Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

10% des professeurs ont l’intention de voter Front national en 2017

Après les ouvriers, le PS perd les profs

Traditionnellement à gauche, le corps professoral change ces dernières années et voteraient de plus en plus Front national. C’est en tout cas ce qu’il ressort d’un sondage CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po) que nous vous dévoilons ce vendredi. Ainsi, au premier tour de l’élection présidentielle en 2017, les intentions de vote des enseignants pour le Front national se situent entre 10,5 et 11,5% en fonction du candidat Les Républicains. C’est près de quatre fois plus qu’il y a 10 ans.

 

« Ça ne se dit pas sur tous les toits »

Plus précisément, si Nicolas Sarkozy sort vainqueur de la primaire de la droite et du centre, 10,7% des enseignants auraient l’intention de voter pour le FN. Si c’est Alain Juppé, ces intentions grimpent à 11,4%. Marine Le Pen a débuté jeudi sa série de « conventions présidentielles » en abordant les questions d’éducation et d’enseignement supérieur, l’occasion pour la présidente du Front national de poursuivre son opération séduction auprès des enseignants.

[...]

Julien Langard, lui, est prof d’histoire-géo dans un lycée à Carpentras (Vaucluse) et membre du collectif Racine (« Les enseignants patriotes »). Il a adhéré au Front national en 2011, puis a été élu dans sa commune sans que cela ne perturbe sa vie au lycée. Au contraire, selon lui, « les temps ont changé » : « Aujourd’hui, on ne rase plus les murs. La preuve, la semaine dernière, une collègue de mon lycée m’a demandé comment on faisait pour adhérer au parti. Il est possible que les élèves le sachent mais ce n’est pas un tabou dans les discussions ».

[...]

L’arrivée du vote Front national chez les enseignants est un phénomène encore récent mais qui prend de l’ampleur estime Luc Rouband, chercheur au CEVIPOF : « C’est un des symptômes d’un malaise plus général qui traverse l’enseignement. Les professeurs sont en première ligne des problèmes sociaux, ils sont au contact direct avec les plus âgés, les familles, les parents d’élèves… Il y a beaucoup de tensions, de problèmes en ce qui concerne la mise en œuvre de la laïcité. »

Lire l’article intégral sur rmc.bfmtv.com

Vincent Edin, journaliste et enseignant à Sciences Po, auteur d’un livre « sur les idées fausses propagées par l’extrême droite », résume l’influence du FN dans la corporation des profs : « C’est complètement inadapté aux besoins de l’époque, mais ça cartonne ».

 

Un petit reportage sur la demande d’autorité :

 

Une prof de physique-chimie en ZEP à Marseille dénonce la pénibilité de son travail, qu’elle assimile à « une garderie de futurs chômeurs » :

 

Un regard lucide sur l’école française chez Kontre Kulture

L’école de la République franc-maçonne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La gauche Française finira avec un électorat qui se résumera au café de Flore et au blvd St-Germain et encore en excluant l’état-major des armées.


  • DE Lénine à ...Hollande,

    A part Jaurès,la gauche a toujours
    été sioniste et mondialiste !

     

    • C’est en effet malheureusement que trop vrai !

      C’est d’ailleurs dans les rangs de la gauche, qui par idéologie est internationaliste, (et non universaliste), que les mondialistes trouvent les plus gros bataillons de leurs "idiots utiles".


    • "Idiots utiles" à ce niveau là, et à ce jour, on pourrait carrément oser le "bouffon répugnant" pour ce que les mecs qui donnent ne serait ce qu’un peu de crédibilité au discours de fond de Soral par les pourfendeurs du fascisme, les inconditionnels de la tolérance tout azimut, les défenseurs de la démocratie et de la liberté, les progressistes du retour auc astes des droits lgbt, la "gôche" c’est un pu.. N de manège enchanté.

      Je sais pas si j’ose, mais allé on ça pas se priver même si c’est nullement mon intention, je souhaite juste émettre un constat sur la débilité ambiante et passé... Les premiers envoyés en camp de travail sous le régime du NSDAP avant même les opposants, n’étaient -ils pas handicapés, ceci explique peut-être cela... Excusez mon humour déplacé !


  • Quand on voit la gueule des profs..

    Je suis finalement très heureux d’avoir été éduqué dans les années 70

    Cette société est devenue tellement dégueulasse


  • c est quand meme encore incroyablement bas pour des gens qui sont en premiere ligne de la decadence de la societe...
    a ceux la qui vote encore pour l umps, vous avez ce que vous meritez et encore...ne venez pas vous plaindre des conditions difficiles, du salaire qui n augmente pas, de votre statut...vous etes surtout coupables de faire passer la propagande culpabilisante anti francaise par votre ignorance et votre manque de patriotisme...vous ne meritez que le mepris

     

    • Hélas ! Votre propos est certes violent mais en grande partie justifié...
      Signé : un professeur de français de l’enseignement catholique privé qui vote FN depuis trente ans et qui est en voie de reconversion professionnelle...


    • Fleur de cactus, on est bien d accord...si vous êtes prof de français je culpabilise pour la faute d’orthographe au milieu de mon message..."a ceux la qui votent"...merci de ne pas me l’avoir reprochée...
      espérons que les gens se réveillent et se rendent compte qu ils sont complices si ils votent umps...Soit on ne vote pas, soit on vote pour sa patrie...Mais pas pour se tirer dans le pied...


  • La société toute entière est abrutissante, comment voulez-vous que l’école redresse des enfants programmés pour ne pas réfléchir ? Quand on y songe, le système préfére des consommateurs incultes et ignorants : on peut leur fourguer plus facilement des rasoirs 3 lames, des après-shampoings et des lessives qui lavent " plus blanc "...la France n’est plus scindée entre gens de gauche et de droite, mais entre ceux ( une infime minorité ) qui ont le savoir et un capital intellectuel leur permettant de n’être pas esclaves de la propagande politique et publicitaire ; et à l’inverse, ceux , incultes et pour beaucoup illettrés, qui n’ont pas le bagage intellectuel et culturel leur permettant de résister aux marques et aux discours politiques, pas plus qu’aux pièges des crédits à la consommation et aux gadgets technologiques à la mode...


  • " Cache ta vie " (Epicure) .


  • Ce pays est en chute libre. Mais le plus important c’est que le fascisme ne passe pas.


  • J’ai une amie institutrice (primaire) en ZEP dans les Yvelines.
    Réunion de septembre "informations sur la rentrée scolaire" ,sur 120 élèves ; seulement 9 parents se sont déplacés....
    La messe est dite !

     

  • Je pense que ça va être bien plus que 10%...
    Il faudra une belle campagne de propagande pour faire barrage au FN avant le 1er tour...


  • Le Scienpotesque Vincent Edin me consterne par son rejet intolérant de Jean Paul Brighelli : le traiter de sophiste est une manière de balayer son terrible constat avec le mépris habituel des gens habitant sur le boulevard St Germain est banal (pourtant la démonstration de JPB sur le pedagogisme qui favorise l’oralité comme au temps de l’indigénat est probante) mais le sophiste serait plutôt ce Vincent Edin qui explique que revenir à la méthode d’enseignement de la 3e République n’est pas adaptée aux besoins de l’époque (alors que tous les gens sensés rêvent d’avoir le père de Marcel Pagnol comme prof, pas François Begaudeau !) comme si c’était l’époque qui devait dicter comment enseigner, or voilà un beau sophisme : faire fi de l’expérience, du temps long pour le réduire à la séduction d’une mode....encore un perché tellement éloigné des réalités (il enseigne à Paris donc c’est un extraterrestre) dont les résultats et propositions ne vont pas tarder à montrer leur probant échec.


  • 10 % seulement ? ca veut dire qu’il y’a encore 90 % de gros cons qui vont remettre l’umps !
    putain le niveau d’imbécilité des profs
    j’ai jamais aimé les profs ces gros molassons de gauchistes !

     

    • Ce sont sûrement ceux qui sont envoyés dans les endroits chauds (ZEP et co) qui sont majoritaires dans ces 10% a mon avis. Après je peux me tromper, mais ça serait intéressant de savoir où enseignent ces 10%.


    • C’est aussi ce que je me suis dit : 90% qui n’ont encore rien compris !
      Heureusement que le lobby enseignant ne représente pas le peuple français.
      C’est quand même malheureux que ceux qui sont censés dispenser le savoir fassent preuve d’une ignorance affligeante.


  • Et oui, c’est comme les ouvriers, ils se prennent en pleine face les conséquences de la mondialisation / immigration. Je connais des profs autour de moi, et je les plains, faire 5 ans d’’études acharnées et devoir passer un concours pour passer ses journées devant une bande sales gosses irrespectueux, y a de quoi en avoir marre. Ce qui me choque le plus c’est que les parents voient l’école comme un moyen de se débarrasser de leur gosses pendants la journée, une sorte de garderie gratuite. Je ne sais pas combien de temps ça va encore durer avant que quelqu’un mette le poing sur la table.

     

    • Ils prennent le pognon et les 4 mois de vacances, c’est tout, le reste RAB.


    • L’école est effectivement devenue une garderie ; on leur donne le bac à la fin s’ils ont été sages ...
      Un ami dont les enfants sont en primaire m’a expliqué que lors des interrogations ceux-ci doivent répondre à des QCM avec seulement ... 2 réponses possibles . Statistiquement ils sont donc sûrs d’avoir la moyenne ... Je suis né en 1970 et de toute ma scolarité je n’ai jamais vu un seul QCM ... C’était un autre monde , littéralement .
      " Dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux." Guy Debord , La Société du Spectacle .


  • J’ai des proches enseignants et sincèrement ce chiffre est totalement sous estimé. Les enseignants ont certes du mal à avouer qu’ils voteront FN, mais il y en a bien plus que cela.
    Le problème est qu’un enseignant qui vote FN et qui le dit se fait lyncher par son directeur. Donc il ne le dira pas.
    Ensuite chez les enseignants il y a la précarisation de l’emploi par le statut des DA. Ceux-là se sont sentis trahis par Sarko et Hollande, ils n’ont aucune sécurité de l’emploi et une rémunération précaire. Ils sont une part grandissante de l’enseignement.
    Mais bon il ne faut pas s’attendre à beaucoup de BFM WC en terme d’info.

    Les enseignants ont tous quelque chose à reprocher à Sarko et Hollande concernant ce qu’ils ont imposé de dire en classe.

    Je rappelle que les profs sont à 58% les cocus de Sarkozy pour ceux qui ont voté. Regardez le discours de Sarko en 2007 et celui de Marine le Pen aujourd’hui...


  • Il y a 90% de profs lavés du cerveau depuis leur naissance. Les reprogrammer est impossible car leur logiciel de base est câblé en dur dès-avant les 4 ans fatidiques pour le développement des neurones de l’enfant.
    Le téléchargement parental de la suite ne fait que parfaire le câblage propice initial. Seuls les jeunes enseignants issus de familles peu politisées sont capables de réflexion personnelle indépendante originale.
    Sur les ordinateurs, il est très laborieux (et en pratique personne ne le fait) de basculer sur LINUX quand tout est installé avec WINDOWS.
    De plus 90% des profs ont un module en tête qui leur dit "quelles que soient les évidences, les faits purs et durs, le bon-sens, penser soutenir le Front National est un péché mortel inexpiable, plus grave que le blasphème religieux, l’inceste pédophile, l’addiction et le commerce des drogues dures, la transmission du sida, le meurtre passionnel. Toute transgression est explicable, défendable, excusable, mais pas voter FN"

     

    • Belle métaphore informatique !

      Prof reprogrammée à 37 ans grâce à Mr. Soral ..
      Il y a très peu de gens capables de déclencher cet électrochoc.
      Laurent Ozon est aussi à mes yeux très pertinent sur les dangers futurs, d’ailleurs je me suis souvent dit en écoutant ses conférences qu’il serait capable de retourner une salle des profs si on lui laissait la parole sans prévenir du thème !
      Je suis sur la ligne ER à 100 % et après mure réflexion je voterai FN, pas par adoration des dirigeants actuels mais pour les quelques gens brillants qui se cachent derrière et pour l’urgence de la situation !

      Et en tant que bonne pédagogue, j’essaie de transmettre !

      Cordialement !


  • Et c’est sûrement beaucoup plus que ca ! Même les traitres de bobos en ont mare de se faire taper dessus et insulter en permanence


  • Mon Dieu, quelle niveau d’abrutissement dans la dernière vidéo, on dirait les perles du bac = publicité Bic.
    J’éprouve un sentiment de pitié envers ces adolescents et de dégoût surtout envers les parents qui ne font pas leur travail.

     

    • Ahurissant en effet.
      Comment peut-on arriver en première (année du bac de français) avec un tel niveau ?!
      Je pense à mon grand-père qui n’avait que le certificat d’études primaires, la comparaison avec ces lycéens, futurs bacheliers à n’en point douter, colle le vertige.
      J’étais en terminale dans une ZEP en banlieue parisienne dans les années 90, le moins que l’on puisse dire est que le niveau s’est écroulé. Et pourtant, la France n’a jamais compté autant de bacheliers !
      C’est à l’école primaire qu’il faut mettre le paquet, passé 13 ans, c’est foutu.
      Un élève moyen voire assez mauvais dans les années 80 ferait aujourd’hui parti des premiers de la classe ...


    • ferait aujourd’hui partie (et non parti), désolé.


    • Par contre pour connaître par coeur les paroles de Beyonce ou de Nicki Minaj, de LaFouine ou Booba, là y a du monde.
      On a la jeune génération la plus inculte de l’histoire de France et probablement du monde.


  • .....et plus généralement chez les fonctionnaires (et salariés du secteur publique). Bien qu’il existe toujours (à la baisse) une adhésion assez importante pour Mélenchon, qui se fait passer pour l’héritier de l’esprit communiste français (alors qu’il est en réalité l’incarnation de sa trahison la plus dégueulasse). Pas mal de ces gens (fonctionnaires) veulent rester fidèle au drapeau rouge, sans s’apercevoir qu’il n’existe plus dans sa forme originelle.


  • Je suis prof, et j’ai du mal à croire en cette "bonne" nouvelle... effectivement, si c’est le cas, "ça ne se dit pas sur tous les toits"...


  • Tout sauf le Parti Sioniste...


  • Si Paris et les profs n’existaient pas, il n’y aurait pas de socialogauchistes.


  • Si même les profs se mettent à voter FN, alors l’espoir est permis. Il suffit d’une abstention massive des électeurs UMPS pour faire pencher la balance dans le camp des patriotes. Dans certaines salles des profs, c’est déjà 50 % des profs qui votent FN et 50 % qui votent Mélenchon. Il ne reste donc plus d’électeurs UMPS (à part les mélenchonistes qui votent PS au second tour).


  • L’analyse (compilation d’une multitude d’éléments plus ou moins liés) ne développe guère l’être humain. La capacité de synthèse l’élève considérablement au dessus.
    Mais ce qui est supérieur, c’est d’emmagasiner les concepts, c’est à dire ce qui est très spécifique à un domaine et que l’on n’acquière guère que par soi-même (rarement) ou par la volonté d’apprendre, notamment en faisant de bonnes lectures.

    Tout cela pour dire qu’un des concepts fondamentaux de l’éducation, je l’ai trouvé dans "Les trente glorieuses" de Jean Fourastié.
    Il s’agit du secondaire de masse par opposition au primaire de masse.
    Pratiquement tout enfant sur terre a le désir forcené de lire, écrire, et compter. C’est le but de l’enseignement primaire de masse.

    Par contre, peu d’adolescents ont envie de poursuivre dans le secondaire de masse. Ceci est une observation continue et valable en tous pays.
    Elle a évidemment différentes causes, mais elle s’impose à nous.
    Nos ados ne sont donc pas plus motivés que leurs parents, et il ne servira à rien de les pousser jusqu’à 18 ans au Lycée. Au contraire, cela se révélera contre-productif.
    Mais c’est indubitablement ce qui est recherché.


  • Ce sera plus que 10 pour cent.
    On sous estime les effets du net
    Les profs ont 4 mois par an de vacances
    ca laisse du temps pour le net


  • Bravo pour ce reportage , très bien fait , très réaliste , qui reflète bien
    la démission de tous , l’état , l’éducation nationale , les parents , etc...

    Sauf cette jeune prof en l’occurrence méritante , courageuse et lucide
    mais combien sont-ils encore à s’accrocher à l’impossible ou presque ?


  • 10% seulement... c’est vrai qu’on a du mal a mordre la main qui nous nourrit !
    Plus sérieusement, cela traduit bien la prise de pouvoir des trotskystes à partir du début des années 1970 dans l’éducation nationale (et, plus généralement, dans le fonctionnariat ?). Tout ce que l’on voit depuis est lié à ce phénomène. La seule différence est que les troskystes se sont mués en gaucho-libéraux-libertaires-etc (les bienpensants, quoi)...
    Politiquement parlant les "clients" RPR-UMP-LR-PS sont, peu ou prou, les légions fonctionnarisées et affiliées (Fonction d’Etat et Fonction territoriale).


  • "ça se passe bien pour moi, j’y arrive...." Insupportables et désastreux sont les profs qui parlent ainsi : se trouver bon sur un bateau ivre ! A la croire, il suffirait de ne recruter que des gens comme elle pour sauver l’école. En la matière cet aphorisme de Cioran prend toute sa valeur :"toute réussite est funeste, dans quelque domaine que ce soit".


  • allez je me lance, prof depuis 13 ans avec mon épouse nous ne comprenons plus ce métier : la plupart des épreuves du bac sont en contrôle continu (donc donnée) et nous avons des consignes très précises pour sur évaluer les élèves. Dernières perles en date : une élève prise avec une fiche de pompe lors de son épreuve d’anglais n’a pas été sanctionnée !!! On lui a donné le bac et une place en bts (académie d’Amiens bac stmg 2016)

    Aujourd’hui le prof de maths a demandé aux élèves combien faisait -2+5 à des élèves de bts informatique, aucune n’a pu répondre... Je vous laisse imaginer notre quotidien...et le niveau des élèves dans l’académie

     

    • Je valide !
      Discussion ce matin en salle des profs : une prof d’arts appliqués avoue avoir eu honte des 100 % de réussite de sa classe au bac 2016 ... un prof de math nous raconte comment des notes d’oral de rattrapage ont été modifiées à la hausse par un 2eme correcteur sans même qu’il ait été prévenu ... La discussion a ensuite vrillé (je ne me souviens pas quand) sur le fils Fabius et ses "tribulations" et la majorité ne savait pas de quelles affaires il s’agissait ! Mais alors voter FN par contre bouuuuuuh caca ! Et Dieudonné est un monstre antisémiiiiite (unanimité vécue en salle des profs en 2013) ! Le niveau s’effondre mais c’est un "hasard", c’est "l’époque qui veut ça", "nous au moins à notre époque on était meilleur" etc ... Il leur est impossible d’envisager une seule seconde que tout ceci ait été voulu ! ha ha ha ! Au moins les élèves, enfin toujours quelques-uns dans une classe, ont un regard beaucoup plus critique sur la société et sentent que quelque chose ne tourne pas rond. Beaucoup de collègues essaient encore de les menacer par le "si tu ne travailles pas tu n’auras pas ton bac" ! Malgré les faits accablants d’année en année ils n’ont toujours pas compris ! Mais les élèves, eux, le savent ... Bon courage à vous !


    • "Aujourd’hui le prof de maths a demandé aux élèves combien faisait -2+5 à des élèves de bts informatique, aucune n’a pu répondre... Je vous laisse imaginer notre quotidien...et le niveau des élèves dans l’académie" ...
      Commentaire hallucinant , j’ai un peu de mal à vous croire , même si je sais que le niveau s’est effondré ... il faudrait que des gens comme vous écrivent des articles ou témoignent dans des vidéos ( même de façon anonyme si vous souhaitez préserver votre tranquillité et votre carrière ) afin que tout le monde comprenne dans quel merdier nous sommes ...
      Je fais cette suggestion au site .


    • Pardon ? C’est vrai ? L’informatique est un raisonnement mathématique, il me semble. Et ils vont écrire des programmes constitués de blocs logiques sans maitriser les notions de bases du calcul. C’est vrai, remarquez, l’incrementaton ( fonction élémentaire en info ) ne néccessite que de savoir compter en base 1 !!! (1+1+1+1+1+1+1+1+1+1..........) on est pas dans la merde ! Bien a vous.


  • Dans le milieu enseignant, les opinions ou les votes "non conformes" comme le vote Fn, sont certainement encore plus cachés que dans la majorité des autres milieux !!!


Commentaires suivants