Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

11 Septembre : un ex-collaborateur de la Maison-Blanche accuse Israël

Le 21 avril, Steve Pieczenik, ex-envoyé spécial du président Jimmy Carter, a nommément accusé Israël d’avoir commis le 11 Septembre.

Il s’agit là d’un « lanceur d’alerte » qui sera, faisons-en ici le pari, totalement ignoré par la presse française traditionnelle et les réseaux associatifs.

Jeudi 21 avril, Steve Pieczenik était l’invité de la web-tv radiophonique américaine InfoWars.

 

 

Né à Cuba en 1943, cet Américain, psychiatre de formation, diplômé en relations internationales du prestigieux Massachussets Institute of Technology et reconverti (avec succès) dans le thriller aux côtés de Tom Clancy, a fait carrière dans l’armée avant d’être recruté par l’Administration Nixon, au sein du Département d’État, pour diriger la gestion de crise et de traitement des otages.

L’homme, aujourd’hui retraité, était notamment l’envoyé spécial du président Carter en Italie pour négocier avec les Brigades rouges lors du kidnapping de l’ex-président du Conseil italien Aldo Moro. En 2008, un documentaire – diffusé par France 5 – contenait l’une des rares interviews audiovisuelles de Pieczenik, présenté alors comme l’ancien « chef de la cellule anti-terroriste » (visible à partir de 28’20).

 

(Vidéo en anglais non sous-titrée)

 

Toujours en 2008, Pieczenik avait rédigé un livre dans lequel il affirma que les États-Unis avaient délibérément « sacrifié » Moro pour garantir la « stabilité » de l’Italie. Cette révélation lui vaut désormais des poursuites judiciaires, intentées à la fois par les États-Unis et l’Italie.

Faut-il y voir la cause de ses divulgations, en guise de représailles contre son gouvernement, sur le 11 Septembre ?

En mai 2011, cet homme du sérail avait déjà dénoncé la mise en scène de la capture de Ben Laden qui serait mort – selon lui – du syndrome de Marfan, dès 2001.

Près de cinq ans plus tard, à la date du 21 avril 2016, Pieczenik refait parler de lui sur les réseaux sociaux : sa vidéo-confession de 47 minutes avec Alex Jones, interviewer en chef d’InfoWars, a déjà cumulé plus de 88 000 vues en 5 jours.

Dans sa version courte de quinze minutes, la vidéo comporte l’essentiel des propos tenus par Pieczenik : celui qui fut longtemps membre (jusqu’en 2012) de l’ultra-élitiste Council on Foreign Relations tient désormais des déclarations explosives.

[...]

Il sera difficile aux chasseurs de conspirationnistes de le discréditer en lui apposant la carte de l’antisémitisme : Pieczenik est issu d’une famille juive d’origine russo-polonaise qui a échappé à l’Holocauste.

Son dernier ouvrage, un roman intitulé Teodora est d’ailleurs consacré à sa « mère yiddish » partie vivre « le rêve américain ».

 

(Vidéo en anglais non sous-titrée)

 

HICHAM HAMZA

 

Bonus :

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur panamza.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • il ne fait qu’enfoncer une porte grand ouverte,mais je craint que l’on ne retrouve sa voiture dans un fossé comme la plus part des ingénieurs et journalistes qui avaient voulu révéler la vérité.


  • Instigateur de ce mega-attentat, il s’agissait pour Israël de "solidariser" les masses américaines avec les Israéliens, d’établir l’équation : Arabes=terroristes=Palestiniens, USA-Israël même combat . En dressant l’opinion US contre les Arabes, les judéos-US au pouvoir allaient faire accepter à la masse US les destructions de l’Afghanistan (2002), de l’Irak (2003), de la Libye (2011), de la Syrie 2013) .


  • AIL !AIL !AIL !!! il y en a qui doivent commencer à s’inquiéter sérieusement .De toutes façons la vérité finira par sortir une fois pour toute ,et les langues vont se délier.

     

  • On comprend subitement mieux la raison de la polémique sur participation de l’arabie saoudite dans les attentats , discrèditer Steve Pieczenik. La vérité commence a se faire et finira bien par éclater au grand jour,tout cela ne peut qu’ajouter de l’eau au moulin de Trump


  • Ce qui est assez curieux, c’est qu’à chaque tentative de remise en cause de la version officielle des attentats, les médias s’empressent d’accuser à l’antisémitisme.
    Vu de loin ,pourtant, on a du mal à voir le rapport.
    Quand on sait que la grande majorité des gens pensent qu’il n’y avait que deux tours qui se sont écroulées, je souhaite bon courage à ceux qui voudraient ramener un peu de faits objectifs dans cette sombre affaire.


  • Espérons que ce charmant monsieur nous livre des informations justes et non pas abracadabrantes ou finement fausses pour accréditer la version officielle ou tout au moins troubler encore un peu plus la vérité.
    Et en ce qui concerne Mr Trump, ne vous faites pas trop d’illusions non plus. L’accession ou l’incorporation au pouvoir ne se fera pas (aux états unis en tout cas) si elle est en opposition totale avec les plans en cours...
    Pour ma part, la recherche de la vérité est importante certes (c’est pour ça que nous sommes là), mais bien des initiatives positives, ébranlent déjà cet ancien monde qui tente de se perpétuer par le chaos.


  • « Israël did it ! », ça fait un moment que Veterans Today le claironne. Mais en même temps ils vont au-delà, car Israël (via le Mossad) n’est qu’une partie de l’histoire. Peut-être même pas le commanditaire, d’ailleurs. Il y a des gens encore plus pervers que les cadres du Mossad spécialistes du faux drapeau, et encore mieux protégés...

    Et puis on ne peut pas comprendre le 11 septembre sans comprendre comment le gouvernement américain (qui comptait quelques traîtres néocons, mais qui n’était pas dans l’ensemble au courant) s’est fait piéger au point de devoir inventer des histoires abracadabrantesques pour cacher la vérité.

    Pourtant la technique est simple et éprouvée, c’est un classique chez les mafieux : pousser quelqu’un à commettre un crime inavouable "à l’insu de son plein gré" afin d’avoir ensuite un moyen de le faire chanter. Et ce crime inavouable, c’est la destruction nucléaire de 3 tours du World Trade Center, et plus particulièrement de 2 qui contenaient encore des personnes...


  • je ne lis pas trop bien l’anglais, mais en regardant les commentaires sur Youtube, il y en a moins de 1 sur 10, pour défendre Israel en disant que l’interview n’est que mensonges et allégations antisémites .
    Pour les 9 autres c’est plutôt "fucking jews of Israhell ".


  • Les vérités sont comme les bulles dans l’eau, quand elles remontent à la surface elles éclatent !


  • Eh oui, le terrorisme de masse est toujours diligenté par l’état lui- même...que ce soient les Anarchistes au début du siècle dernier, les Brigades rouges en Italie ou Action directe en France dans les années 80, ou bien encore l’OAS en Algérie, et aujourd’hui le terrorisme " islamique ", c’est encore et toujours le système qui est derrière et qui actionne les leviers...peut importe la sincérité des meneurs politiques du mouvement en question, ils sont toujours infiltrés par l’appareil d’état ( surtout la branche militaire ) et retournés comme des crêpes .


  • Qu’est-ce qui motive Steve Pieczenik, un homme du sérail, à dire la vérité ? Quel est le plan derrière ses déclarations ?

     

    • Peut-être parce qu’il risque moins après avoir parlé qu’avant !!!
      Mais aussi je ne peux croire qu’il n’y ait pas de temps en temps dans l’humanité quelques truands endurcis qui ne finissent par vouloir libérer leur conscience...


  • Si ben laden etait mort en 2001, comme l’affirme cet homme, comment cela se fait-il que oussama ait sorti un nombre incalculable d’audio traitant de l’actualité du monde et en particulier du monde arabe ? Comment ce fait-il que l’une des femmes de ben laden ait temoigner de la mort de ce dernier dans un communiquer publier par al qaida ? Je vais vous dévoiler une chose dont presque personne est au courant : ben laden est enfaite mort dans un des hélicos de la navy abattu par les moudjahidines le jour de l’incursion des américains dans sa villa a abbotabad. Chercher la vérité, les moudjahidines qui entourais ben laden ce jour la ont abattu deux hélicos et tout cela est vérifiable. Je vous conseil la vidéo sur youtube "la vérité sur la mort de ben laden" qui dure a peu prés 3h. Vous allez etre stupéfait de l’ampleur du mensonge derriere cet affaire.

    Cordialement, un ami qui vous veut du bien.

     

    • Oui, un nombre incalculable d’audios et de vidéos rajeunissant parfois avec le temps. Et les liens entre la famille Bush et Laden, notamment dans le fond d’investissement Carlyle (Source Wikipédia, est-ce fiable ?)

      Ben Laden est mort le 16 décembre 2001, à la suite des complications dues à sa maladie qui nécessitait de fréquentes dialyses. Il avait souffert de graves complications pulmonaires et est décédé tranquillement.

      J’avoue que c’est une mort moins hollywoodienne mais plus crédible...


    • La thèse selon laquelle Oussama ben Laden serait mort en fin 2001 est relativement ancienne. David Ray Griffin lui a consacré tout un livre (paru en 2009). Selon lui, ObL serait mort en décembre 2001 et les vidéos attribuées à ObL publiées ultérieurement seraient des faux.

      Cela n’explique pas, entre autres choses (par ex. le témoignage d’une des épouses de ObL après mai 2011, cité justement par Cavalier Arabe ci-dessus), pourquoi Ayman al-Zawahiri ne s’est jamais exprimé sur la mort du chef d’Al Qaïda, son plus proche compagnon de lutte, après la prétendue mort de ObL en fin 2001.


    • Ben Laden est mort en Novembre 2001 , lors des opérations US " Tora Bora " en Afghanistan ...

      Les médias Indien , Chinois et Japonais avait rapportés la nouvelle ...

      Mme Bhutto c’était fait assassinée parce qu’elle en parlait de trop !!!


  • Mais... ce n’est pas le même homme sur la photo et dans la video...

     

  • Juste une rectification de la traduction de la première vidéo :

    22min30 : Les brigades rouges voulaient la confirmation d’Aldo Moro que l’Italie faisait face à un état impérialiste dans les mains des multinationales sous le nom de la Trilatérale qui est le cerveau de cette restructuration mondiale.

    Tandis que les commentateurs disent les Etats-Unis, ce n’est pas loin de la vérité mais le mot était Trilatérale et non les Etats-Unis.


Commentaires suivants