Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

21 juillet 1792 : le vœu de Louis XVI au Sacré-Cœur de Jésus

"Les gémissements de la religion opprimée retentissent"

Illustration : cénotaphe de Louis XVI et Marie-Antoinette
à la basilique de Saint-Denis.

 

 

Le 21 juillet 1792, le vœu de Louis XVI est remis au père Hébert, supérieur général des Eudistes et confesseur du roi. C’est le vœu par lequel Louis XVI a dévoué sa personne, sa famille et tout son royaume au Sacré-Cœur de Jésus.

 

Texte du vœu :

« Vous voyez, ô mon Dieu, toutes les plaies qui déchirent mon cœur, et la profondeur de l’abîme dans lequel je suis tombé. Des maux sans nombre m’environnent de toutes parts. A mes malheurs personnels et à ceux de ma famille, qui sont affreux, se joignent, pour accabler mon âme, ceux qui couvrent la face du royaume. Les cris de tous les infortunés, les gémissements de la religion opprimée retentissent à mes oreilles, et une voix intérieure m’avertit encore que peut-être votre justice me reproche toutes ces calamités, parce que, dans les jours de ma puissance, je n’ai pas réprimé la licence du peuple et l’irréligion, qui en sont les principales sources ; parce que j’ai fourni moi-même des armes à l’hérésie qui triomphe, en la favorisant par des lois qui ont doublé ses forces et lui ont donné l’audace de tout oser.

Je n’aurai pas la témérité, ô mon Dieu, de me justifier devant vous ; mais vous savez que mon cœur a toujours été soumis à la foi et aux règles des mœurs ; mes fautes sont le fruit de ma faiblesse et semblent dignes de votre grande miséricorde. Vous avez pardonné au roi David, qui avait été cause que vos ennemis avaient blasphémé contre vous ; au roi Manassès, qui avait entraîné son peuple dans l’idolâtrie. Désarmé par leur pénitence, vous les avez rétablis l’un et l’autre sur le trône de Juda ; vous les avez fait régner avec paix et gloire. Seriez-vous inexorable aujourd’hui pour un fils de saint Louis, qui prend ces rois pénitents pour modèles, et qui, à leur exemple, désire réparer ses fautes et devenir un roi selon votre Cœur ? Ô Jésus-Christ, divin Rédempteur de toutes nos iniquités, c’est dans votre Cœur adorable que je veux déposer les effusions de mon âme affligée. J’appelle à mon secours le tendre Cœur de Marie, mon auguste protectrice et ma mère, et l’assistance de saint Louis, mon patron et le plus illustre de mes aïeux.

Ouvrez-vous, Cœur adorable, et par les mains si pures de mes puissants intercesseurs, recevez avec bonté le vœu satisfactoire que la confiance m’inspire et que je vous offre comme l’expression naïve des sentiments de mon cœur.

Si, par un effet de la bonté infinie de Dieu, je recouvre ma liberté, ma couronne et ma puissance royale, je promets solennellement :

1° De révoquer le plus tôt possible toutes les lois qui me seront indiquées, soit par le pape, soit par quatre évêques choisis parmi les plus vertueux de mon royaume, comme contraires à la pureté et à l’intégrité de la foi, à la discipline et à la juridiction spirituelle de la sainte Eglise catholique, apostolique, romaine, et notamment la constitution civile du clergé ;

2° De rétablir sans délai tous les pasteurs légitimes et tous les bénéficiés institués par l’Eglise, dans les bénéfices dont ils ont été injustement dépouillés par les décrets d’une puissance incompétente, sauf à prendre les moyens canoniques pour supprimer les titres de bénéfices qui sont moins nécessaires, et pour en appliquer les biens et revenus aux besoins de l’Etat ;

3° De prendre, dans l’intervalle d’une année, tant auprès du pape qu’auprès des évêques de mon royaume, toutes les mesures nécessaires pour établir, suivant les formes canoniques, une fête solennelle en l’honneur du Sacré Cœur de Jésus, laquelle sera célébrée à perpétuité dans toute la France, le premier vendredi après l’octave du Saint-Sacrement, et toujours suivie d’une procession générale, en réparation des outrages et des profanations commis dans nos saints temples, pendant le temps des troubles, par les schismatiques, les hérétiques et les mauvais chrétiens ;

4° D’aller moi-même en personne, sous trois mois à compter du jour de ma délivrance, dans l’église Notre-Dame de Paris, ou dans toute autre église principale du lieu où je me trouverai, et de prononcer, un jour de dimanche ou de fête, au pied du maître-autel, après l’offertoire de la messe, et entre les mains du célébrant, un acte solennel de consécration de ma personne, de ma famille et de mon royaume au Sacré Cœur de Jésus, avec promesse de donner à tous mes sujets l’exemple du culte et de la dévotion qui sont dus à ce Cœur adorable ;

5° D’ériger et de décorer à mes frais, dans l’église que je choisirai pour cela, dans le cours d’une année à compter du jour de ma délivrance, une chapelle ou un autel qui sera dédié au Sacré Cœur de Jésus, et qui servira de monument éternel de ma reconnaissance et de ma confiance sans bornes dans les mérites infinis et dans les trésors inépuisables de grâces qui sont renfermés dans ce Cœur sacré ;

6° Enfin, de renouveler tous les ans, au lieu où je me trouverai, le jour qu’on célébrera la fête du Sacré-Cœur, l’acte de consécration exprimé dans l’article quatrième, et d’assister à la procession générale qui suivra la messe de ce jour.

Je ne puis aujourd’hui prononcer qu’en secret cet engagement, mais je le signerais de mon sang s’il le fallait, et le plus beau jour de ma vie sera celui où je pourrai le publier à haute voix dans le temple.

Ô Cœur adorable de mon Sauveur ! Que j’oublie ma main droite et que je m’oublie moi-même, si jamais j’oublie vos bienfaits et mes promesses, et cesse de vous aimer et de mettre en vous ma confiance et toute ma consolation. Ainsi soit-il. »

Mais à ce moment Louis XVI n’est plus roi. Sa fonction et son pouvoir lui ont été retirée, mais sans l’aval du peuple.

Lire l’intégralité de l’article sur lesalonbeige.blogs.com

Louis XVI, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Louis XVI était un saint.

     

    • #1516869

      il a signé la déclaration des droits de l’homme ?...

      Sinon que vaut cette déclaration s’il n’était plus roi ? A-t-elle été transmise aux Cieux ?


    • S’il y eut seulement un seul "saint" dans toute l’histoire, c’est bien Louis XVI, mort pour des raisons religieuses (refus de la constitution civile du clergé sur ordre formel de Rome) lequel a entraîné toute la société française dans une effarante catastrophe.

      Mais alors on se demande pourquoi (opportunisme ? calculs ? lâcheté ? ) le saint siège a toujours refusé de le reconnaître. Pas de "Saint Louis XVI" et une cause de béatification en panne.

      Or le pape, c’est facile à démontrer, est, par une intransigeance dogmatique qu’on a du mal à comprendre aujourd’hui, responsable direct de la mort de ce roi en effet "très chrétien" et peut-être trop. Napoléon, allant piquer les tas d’or du Pape (traité de Tolentino), a finalement vengé Louis XVI. Les français n’aiment pas trop les papes.


    • C’est l’Eglise qui canonise et visiblement elle n’a pas cru de son intérêt de faire de Louis XVI un saint .


    • Réponse à Merle : mais quel est "l’intérêt" de l’Eglise hors celui de Dieu et de Sa Justice. L’Eglise a-t-elle cédé aux délices du monde aussi fluctuant que jésuitique ? A ses pompes et à ses œuvres ? Impossible.


    • Merle répond à Listener : C’est l’Eglise de France qui, collaborant avec les Anglais , a déclaré que Jeanne d’Arc était une sorcière afin qu’ils puissent la brûler : cette infamie devrait faire réfléchir les Croyants... C’est en 1920 que l’Eglise finira par canoniser Jeanne d’Arc : la France venait d’être victorieuse, elle apparaissait puissante, il fallait lui faire plaisir...


  • Prions pour la France fille aînée de l église !!!


  • c’est poignant.


  • #1516903

    parce que j’ai fourni moi-même des armes à l’hérésie qui triomphe, en la favorisant par des lois qui ont doublé ses forces et lui ont donné l’audace de tout oser.



    C’est bouleversant.
    Il est évident que ce malheureux prince dont les intentions étaient pures, a armé ses ennemis.
    Il a cru aux mensonges, entendu les sirènes libérales, il a participé à sa propre chute et à celle de la France.
    Il a cru bien faire. Sans aucun doute il a fini par comprendre. Trop tard, hélas.
    Il est mort en saint.
    A tous ceux qui veulent savoir : "Enquête sur le procès du roi Louis XVI", de Girault de Coursac.
    La vérité sur ce martyr et sur ses bourreaux.

     

  • #1516909

    Pauvre Louis XVI ! Il a été surtout victime du "honteux règne de Louis XV" (dixit Chateaubriand) qui a duré 50 ans et qui a déshonoré la monarchie française . "Quand les peuples cessent d’estimer ils cessent d’obéir" (Rivarol) .

     

    • #1517835

      Mauvaise analyse mon ami : Louis XV était un roi perclu de faiblesses intérieures, mais il était pieux et humble devant le Seigneur. Le vrai commencement de l’hérésie intervient sous le règne du jeune Louis XIV : idôlatrie, guerres, gloire personelle, l’horreur et le stupre de Versailles, gallicanisme et esclavagisme mercantile des africains, chose qu’avait refusée le bienheureux Louis XIII jusque sur son lit de mort !


  • Quelle bien triste période...ou les Français ont commencé à ne plus s’aimer...


  • Louis XVI est un martyr de la foi. Un jour, son nom sera sur les autels.
    La France a été faite par des saints, par des moines, par nos glorieux aïeux bâtisseurs de cathédrales, artisans paysans.
    Auront la même foi qu’ils avaient pour libérer ce pays de ses ennemis que monsieur Soral a si bien identifiés ?


  • En bref, il a rien compris au film.


  • Je ne connaissais pas ce texte... C’est important que nous en prenions connaissance, maintenant.
    Je vous remercie de l’avoir mis en ligne.
    Là tout à coup nous sommes dans La Réalité : celle de La Loi Naturelle et de La Vraie Vie... que beaucoup de gens ignorent par les temps actuels, hélas ! Toutes les voies d’accès en ont été barré depuis longtemps... du fait aussi de la nouvelle religion de Vatican2.
    Je suis touchée par autant d’amour formulé par le Roi Louis XVI envers Le Cœur Sacré de Notre Seigneur Jésus-Christ.
    Je souhaite que La France se souvienne enfin de "qui Elle est." Qu’Elle retrouve enfin sa Mission Spirituelle de Fille Aînée de l’Eglise du Christ.
    Je souhaite que la véritable Histoire de France soit rétablit, dans La Lumière de la Vérité ; preuves à l’appui.
    Nous savons bien que tout n’est que mensonges et propagande... dans le but de faire table-rase de notre passé et de nos racines afin de nous salir, toujours plus. Ce qui alimente un climat de haine entre les gens et les Peuples contre nous et nos anciens.
    Je pose la question : A qui profite tout çà ?!
    Je souhaite que La France se libère de l’emprise satanique des Sociétés Secrètes, de la philosophies dites "des lumières de lucifer" prônée par les F.M. ainsi que de sa religion satanique : le laïcisme, sous couvert de laïcité et des droits de l’Homme et non des droits et devoirs envers le Bon-Dieu. Nous en mourrons sans vraiment le savoir.
    En effet, ces gens, occupent les postes clés du pouvoir depuis plus de 2 siècles, pour favoriser l’établissement du Nouvel Ordre Mondial.
    Seul, le Général de Gaulle qui lui était catholique pratiquant... a essayé de sauver notre Pays, nous le savons bien maintenant. (voir INA.fr)
    - Tous ces conditionnements et idéologies sont mortifères et stupides ; ils nous ont mené là où nous sommes. Au bord du néant.
    Vive La France Libre et Traditionnelle !
    Que Le Cœur Sacré du Christ-Roi sauve La France !


  • "Fils de Saint Louis, montez au Ciel !"
    Digne Fils de Saint Louis, Roi Très-Chrétien et Roi Martyr, Roi de France et Roi des Français, je prie pour le Repos de votre âme, pour celui de la Reine, ainsi que pour celui de votre Famille !

    Je prie pour qu’un jour, votre successeur remonte sur le Trône de France et la rende, Elle et son Peuple, au Christ Roi !

    J’attends avec impatience la canonisation de Louis XVI, mort sur la guillotine en pardonnant à ses bourreaux et en priant pour que son sang ne retombe jamais sur la France, à l’image du Christ, mort sur la Croix en disant : "Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font !" ; sa mort, ce texte sublime, et son testament encore plus sublime le rendent saint à mes yeux !

     

    • Je suis touchée par ce que vous dites si bien, à propos de notre cher Roi Louis XVI.
      Je sais aussi qu’il avait toujours auprès de lui, quand il était en captivité, un exemplaire de "L’imitation du Christ."
      Il nous faut beaucoup prier pour lui et toute sa famille qui furent des martyrs.
      Il nous faut aussi prier pour que La France soit un jour consacrée au Cœur Sacré de Jésus, comme Le Roi Louis XVI le souhaitait si ardemment.
      C’est, du reste, ce signe que portaient sur leur poitrine les paysans Vendéens et les Chouans en Bretagne lorsqu’ils faisaient face aux abominations des républicains jacobins, qui nous le savons maintenant est une fraternité F.M.
      Et ce sont les mêmes qui tiennent toujours le pouvoir 200 ans plus tard !
      Il faut que des vrais Historiens rétablissent la vraie Histoire de France, comme le fait Marion Sigaut pour le XVIIIe siècle.
      Que Notre-Dame de France nous protège de ces barbares et de leurs abominations sataniques !


  • En juin 1689, sœur Marguerite-Marie Alacoque adressa une lettre à Louis XIV lui demandant de consacrer son royaume au Sacré Cœur de Jésus ainsi que de l’inscrire sur le drapeau du royaume suivant les désirs du Seigneur. Ce roi vaniteux et orgueilleux n’en tint pas compte (Roi Soleil) alors que tous les rois de France furent des Lieutenants du Seigneur, confirmation par Jeanne d’Arc du roi Charles VII et du rôle universel de la France que Dieu avait choisie. En 1789, 100 ans après, Louis XVI l’a fait mais trop tard, il devient martyr et saint aux yeux de Dieu qui punit ainsi l’abandon de sa vocation par la France et la livre aux mains de l’adversaire dans lesquelles nous sommes toujours. Durant la 1re guerre mondiale, le maréchal Foch consacra son Armée et fit inscrire le sacré cœur de Jésus sur les drapeaux ce qui lui permit de gagner des batailles miraculeuses. Sœur Alacoque fut sanctifiée au XIXe siècle.
    Je vous remercie de publier mon commentaire, les modérateurs étant systématiques contre mes coms.

     

    • Merci Quo Vadis pour toutes ces précieuses informations...
      C’est très important que nous sachions tout çà !
      D’abord parce que "Seule La Vérité rend libre" comme le dit St-Jean...
      et aussi, pour nous permettre de sortir du conditionnement mortifère que nous impose les matérialistes et les FM depuis si longtemps.
      Tout ce que vous dites sont des faits et nous avons besoin de connaître les faits historiques pour rétablir la Réalité et retrouver le courant de La Vraie Vie.
      On nous "bassine" sans arrêt avec le social et l’économique... c’est le leitmotiv des matérialistes marxiste, mais en vérité Le Problème premier de La France est d’ordre SPIRITUEL.
      Pourquoi ? parce que nous avons perdu la "reliance" avec La Loi Naturelle et de fait nous sommes devenus des errants sur la Terre à la merci des méchants et des fous à travers leurs idéologies malfaisantes qu’ils nous assènent à longueur de temps.
      Hors, La France Traditionnelle était un tout harmonieux et il y régnait une réelle douceur de vivre dont parle également Talleyrand, qui pourtant n’était pas un "enfant de cœur" si je puis résumer les choses ainsi !
      Bref, la France peut se sauver si elle se souvient de son identité profonde et si Elle s’en remet à Notre-Dame de France. Il faudra aussi consacrer notre Pays au Cœur Sacré de Jésus et inscrire Son signe sur le drapeau de notre cher vieux Pays.
      Nous n’avons plus le choix... sinon, nous disparaîtrons dans le maelstrom de l’horrible mondialisme des illuminatis et autres serviteurs zélés de lucifer...
      Les gens devraient commencer à comprendre que quelque chose ne va pas du tout sur un plan subtil et que ceux qui nous manipulent et nous font du mal sont dans une secte occulte satanique qui pratique des sacrifices sanguinaires à leur dieu satan.
      Par contre, ils nous interdisent l’accès à notre propre spiritualité occidentale et chrétienne, je fais référence à la Tradition, bien sûr et non à cette nouvelle religion mondialiste qui fait partie du système, nous le constatons bien maintenant... preuves à l’appui.
      - De fait, nous ne combattons pas à égalité, je veux dire sur le même plan.
      Nous sommes par conséquent fragilisés car complètement démunis et seuls face à l’incompréhensible du point de vue de l’intelligence des choses. Ils ont brouillé les cartes, si je puis résumer la situation de cette manière : le combat n’est pas égal.
      De fait, nous subissions et nous sommes apeurés.
      Je sais cela semble irrationnel... mais c’est pourtant LA REALITE.


  • A lire aussi, le testament de Louis XVI, rédigé le 25 décembre 1792 dans la prison du Temple.
    https://fr.wikisource.org/wiki/Test...

     

    • Merci de nous partager cela. Je suis moi-même Chrétien depuis peu de temps. Quel bonheur de savoir que des rois de France ont pu être aussi croyants et dévoués. Ça donne du baume au cœur.


    • Bienvenue, Olivier !
      C’est un beau chemin... et fiable. Il y a tant à découvrir dans notre Héritage spirituel. Tellement de beaux textes, élevants de tous ces Saints qui nous ont précédé dans la foi.
      Au fur et à mesure, la vie prend du sens et le goût de l’approfondissement est un moteur sur La Voie de Notre Seigneur Jésus-Christ. On comprend alors pourquoi l’on nomme La France "la fille aînée de l’Eglise."
      Oui, nous sommes riches de notre Héritage ancestrale et spirituel en France, en particulier !
      Quel bonheur de se sentir relié ainsi dans le long couloir du temps à tous ceux qui nous ont précédé pour construire notre Pays La France qui est catholique... c’est pour çà qu’Elle est comme Elle est. C’est son identité profonde et ses racines qui l’on modelé dans tous ses aspects. Vous verrez aussi combien l’Age Médiéval qui a duré 1000 ans est splendide sur le plan de l’accomplissement spirituel... là aussi, il y a des auteurs à découvrir, dont St-Thomas d’Aquin et bien d’autres aussi.
      Bref, nous sommes en bonne compagnie et c’est important d’en prendre connaissance car alors nous ne serons plus jamais seul dans ce pauvre monde si malade du Bon-Dieu !
      Laissez vous aimanter toujours plus par Notre Seigneur Jésus-Christ... son Enseignement est tellement simple, vaste et profond. Il nourrit tout l’Etre d’une personne sur le Chemin de La Vérité. C’est vrai qu’il est La Source intarissable... dont il convient de ne pas trop s’éloigner pour demeurer dans la joie profonde que procure la foi constante en notre Seigneur Jésus-Christ... Une joie intime, si pleine et parfaite que nul au monde ne peut nous ravir et qui demeure, au-delà des aléas de ce monde duel.
      J’ai mis longtemps à comprendre "pourquoi" notre Seigneur disait régulièrement : "je suis la Vérité !" C’est tellement évident maintenant ! Oui, il nous faut chercher La Vérité en toute chose, en toute situation et en tous lieux puisqu’Il a dit :
      - "Je suis le chemin, La Vérité, la Vie... et nul n’ira au Père sans passer par Moi."
      La Très Sainte Vierge vous aidera sur le chemin qui mène à son fils.
      Dieu vous bénisse Olivier !


  • Dans la splendide chapelle de Versailles où le roi assistait à la messe tous les matins, au dessus de l’autel dans "le triangle mystique" est écrit le nom de Yahvé en caractères hébraïques . Capito ?

     

    • Vous parlez sans doute du triangle qui représente Dieu en 3 personnes... autrement dit : La Sainte-Trinité.
      Ce que les musulmans et autres gens prennent pour des pratiques païennes ; du polythéisme.
      Nous le savons : Dieu est transcendance... non manifesté ; c’est la Première Personne. "Notre Père qui est aux Cieux."
      Puis, si j’ai bien compris mon catéchisme traditionnelle : C’est Dieu qui s’est incarné en la Personne de Jésus-Christ sous la forme d’un homme pour venir jusqu’à nous, pauvres mortels... et que nous le reconnaissions en tant que Messie et Rédempteur du Monde.
      Quant au Saint-Esprit, il est représenté souvent sous forme d’une colombe qui descend du Ciel pour illuminer de l’intérieur, l’esprit et l’intelligence des gens...
      - par exemple, Il s’est manifesté quand les apôtres se sont réuni au Cénacle avec la Très Sainte Vierge, après la mort du Christ en Croix.
      C’est là que les apôtres qui étaient des gens de conditions simples pour la plupart des pêcheurs... sauf St-Luc qui était de culture Grecque et exerçait la profession de médecin. Donc, c’est seulement à ce moment là que leur esprit s’est ouvert à la compréhension de tout l’Enseignement qu’ils avaient reçu durant 3 années ; les années dites publiques de Jésus.
      Conclusion : La Sainte Trinité, c’est facile à comprendre et cela éclaire le fait que les Chrétiens ne sont pas des polythéistes comme racontent les gens qui veulent nous faire une sale réputation... de personnes stupides et superstitieuses.
      Oui, la foi éveille à l’intelligence des choses subtiles et concrètes de toute La Vie !
      La foi c’est l’adhésion de son intelligence et donc de sa raison, à l’Enseignement de La Religion révélée par Jésus, que l’on nomme aussi le Fils Unique de Dieu... Et d’ailleurs, Jésus affirme entre autre : être de la même substance que le Père !
      A ce propos, il convient de revenir à la Connaissance structurée de la Religion par St-Thomas d’Aquin... c’est lumineux, et cela devient si simple et compréhensible ! C’est sans doute pour çà que St-Thomas d’Aquin n’est plus enseigné dans les séminaires de l’Eglise conciliaire : cela structure trop bien l’intelligence de la personne.... et d’aucun préfère que l’on continue de nager dans le flou et le doute !
      Vous voyez à qui je pense ?! Le prince de ce monde et tous ses serviteurs zélés.
      Pour en terminer je rappelle la phrase de Léon XIII :
      "Pour restaurer une société en décadence, il convient avec raison de revenir à ses origines."
      Rerum Novarum.


  • Quel cœur dévoué et sincère.


  • J’ai 23 ans... J’espère que de mon vivant, je verrai la résurrection de la France.

     

    • Oui, je l’espère pour vous aussi !
      Pour moi, je ne sais pas car j’ai 65 ans... mais peu importe maintenant ! Je sais que la relève est assurée lorsque je vois des jeunes gens comme vous qui espérez en la Résurrection de notre cher vieux Pays. S’il est essentiel de considérer le Réel tel qu’il est... pour autant, il convient de ne jamais se résigner. Toujours, il faut entretenir, la flamme de l’Espérance et la confiance dans le Plan du Bon-Dieu ; notre Papa du Ciel qui est infiniment Bon. C’est nous les êtres humains sans Dieu qui créons le malheur sur La Terre avec la complicité malveillante du "vilain sans amour" comme le nommait La Grande Thérèse.
      Lorsque je vous lis, je me dis que c’est un signe du Ciel : de jeunes consciences s’éveillent de plus en plus et refusent de vivre dans la fatalité des ténèbres et tout son cortège d’illusions, de malheurs personnels et collectifs.
      Je me dis, en voyant des jeunes gens comme vous que mon chemin de vie n’a pas été en vain...
      "Si jeunesse savait ! Si vieillesse pouvait !"
      Courage ! Jour après jour... Nous vaincrons avec l’aide du Christ-Roi.
      Vive La France Libre et Traditionnelle !


Commentaires suivants