Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

49.3 Magnum !

En un sens c’est pas plus mal que les kroumirs [1] du Bas-Catalan soient passés en force à grands coups de 49.3 Magnum, grâce un véritable coup d’État institutionnel !

Cela ne laisse d’autre alternative aux travailleurs, syndiqués ou non syndiqués, que la grève générale interprofessionnelle reconductible jusqu’au retrait.
Ou la capitulation sans combat.
Il y va de l’Honneur de la classe ouvrière.
Pas d’échappatoire possible, ni motions de censure ni autres ruades impuissantes des baudets parlementaires.
Mais obtenir le RETRAIT de cette loi croupie par des moyens extra-parlementaires reviendrait à faire reculer le gouvernement de guerre civile à tel point que son chef tomberait nécessairement.
C’est bien ce qu’a compris M. Mélenchon, qui déclare au JDD : « Il faut que la loi travail soit retirée et que Valls s’en aille. »
Une fois n’est pas coutume, Dieu veuille exaucer l’Ex-Sénateur, le Tribun suprême des volailles rouges. Quant aux députés « frondeurs » du Parti socialiste, ils n’ont pas voté la motion de censure, au prétexte qu’elle était celle de la droite, preuve que leur soi-disant opposition à la loi Kroumhi c’était du flan. Du Flamby.

La Grève

Comme disent les vieux militants ouvriers, « on ne déclenche pas une grève générale en appuyant sur un bouton ». Il faut un appel centralisé des appareils.
Or jusqu’à présent les Mailly et autres Martinez, derrière un langage radical, ont tout fait pour essouffler le mouvement par l’appel à des « journées saute-moutons ».
Cependant, depuis près de deux mois, depuis le million du 31 mars, bon an mal an, les travailleurs ont manifesté par centaines de milliers le 28 avril, le 1er mai, le 9 mai.
Malgré la lassitude, malgré le spectacle de la contestation imaginaire des insomniaques des nuits débiles, ou les violences journalières anarcho-préfectorales, se maintenait, pure et simple, claire et nette, la volonté de défense du Code du travail, tel quel.

Le Code du travail

Le vieux Code du travail c’est un très gros morceau à emporter. Ce sont des décennies de lutte de classe cristallisées dans un Droit qui structure la classe ouvrière, et donc participe à fonder la France comme une Nation, et non comme une pouillerie, sans autre loi que celle du fric.
Un pays industriel et civilisé et non un bassin d’emploi en lequel les petits et gros poussahs vont puiser puis rejeter dans la vase, au gré de leur appétit, des intermittents de la vie.
Aujourd’hui le capital financier détruit le travail et mène à la précarité généralisée. Le vieux Code du travail qui était une arme contre cette précarisation se devait de disparaître comme survivance anachronique.
Comme les frontières, le mariage monogamique, la décence ou l’instruction publique.
Désormais dans l’entreprise, des droits individuels dits « droits à la personne » remplaceront les droits collectifs gravés dans la loi.
Et derrière tout ça, on ne le dit pas assez, un véritable démantèlement de la Médecine du travail.
Un recul historique !

La gloire méprisable d’avoir arraché ce gros morceau de la rude gueule du molosse populaire reviendrait donc à un roquet bichonné, éternellement tenu en laisse par Madame la Baronne Rothschild ?
Le gouvernement post-Bataclan, le plus faible de toute la Ve République, passe en force, et impose sa Loi Capital, comme il a réussi à installer l’état policier.
Tel est l’apparent paradoxe.

 

 

Et maintenant ?

Des grèves commencent dès ce soir avec les Routiers qui sont pas sympas. Demain dès 5 heures un appel au Blocage de la raffinerie de Donges. Sept syndicats appellent à deux « journées de grèves » mardi et jeudi. À la SNCF appel à la grève à partir de mercredi. Idem dans les aéroports.
Ça commence ! — Quoi ? Le bordel qui va emmerder tout le monde, pour rien, ou une vraie grève générale ?
Nous verrons si le torrent de la colère populaire saura déborder sa chiourme syndicale, ceux qui plastronnent aujourd’hui à la tête des manifestations, comme ils plastronneront demain sur les chars de la Gaie-prayde.

La classe ouvrière sera-t-elle aussi aisément mise à genoux que la bonne bourgeoisie anti-mariage gué, dont c’est la posture naturelle ? N’ayant pas su se défaire des dirigeants qui l’abêtirent, cette dernière fut facilement pliée en deux par Valls et ses Femen.
Le million du 31 mars et le million de la Manif pour tous ont ceci de commun qu’ils sont comme des lions menés par des ânes.

Notes

[1] Terme vieilli = malotrus ; mal-élevés ; malhonnêtes.

La question sociale, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1467393
    le 16/05/2016 par Nettoyeur
    49.3 Magnum !

    Je comprend mieux pourquoi "ils" ont décidé de faire passer ce genre de lois à la fin du quinquennat et pas au début. Comme ça, pas de destitution. C’est assez "fin". Je dis ça parce que la question a été posée à Valls sur la plateau de TF1. Aujourd’hui j’ai la réponse. Pour en revenir au sujet, je souhaite qu’il y ait un soulèvement populaire, un vrai. Mais j’ai comme de gros doutes.


  • #1467402
    le 16/05/2016 par Deibler
    49.3 Magnum !

    Ils ont eu beau complètement truquer les élections par le scrutin majoritaire à deux tours, ils ne sont pourtant même pas foutus d’avoir une majorité pour voter la "loi travail", il leur faut recourir à un article de dictature, le 49.3 ! Non seulement leur Assemblée Nationale est illégitime mais encore est-elle violée par le gouvernement ! Elle est en bel état leur "démocratie" !


  • #1467517
    le 16/05/2016 par Tonton Christobal
    49.3 Magnum !

    Le Code du travail français c’est de la métaphysique pour singes !!!
    Personne à part quelques avocats spécialisés ne le connaisse vraiment tellement il est lourd,chiant et indigeste,certes il permet aux salariés renvoyés injustement d’aller aux Prudhommes et arracher ainsi quelques miettes à des patrons mal embouchés ou des multinationales sans scrupules mais ce code d’un autre âge reste un des plus gros freins à l’emploi !!!
    Pourquoi employer une personne en CDI si demain elle devenait "quasi-invirable" en période de crise,or les PME/TPE,de loin premier employeur de France,subissent de plein coup cette crise économique due à la fois à la perte du pouvoir d’achat des gens,aux dérégulations structurelles prônées par des institutions transnationales au service des multinationales et des banques et surtout de la surtaxation fiscale étatique s’appliquant aujourd’hui aux petits commerçants,artisans et autres petits entrepreneurs.
    A bien des égards le salarié est un enfant gâté:l’état ne luis prend que 20% de ce qu’il gagne contre près de 40% aux commerçants,artisans et patrons de TPE/TPI qui gagnent souvent moins bien leur vie qu’un cadre lambda de grosse société et parfois comme quand de nos jours les affaires vont de plus en plus mal moins qu’un fonctionnaire du bas de l’échelle !!
    Que vous gagniez de l’argent ou pas l’état français et ses petits copains (le RSI,l’URSAF,EDF/GDF,France Télécom,etc...sans parler des bailleurs qui vous louent votre local (trop cher la plupart du temps)vous rackettent à longueur d’années à des taux que même la mafia napolitaine n’oserait pas rêver !!!
    Or il ne faut pas oublier que 90% des employeurs en France sont des patrons de PME/TPE dont 50% d’entreprises qui n’ont qu’un seul et unique employé !!!
    Beaucoup de nos artisans,commerçants et petits exploitants agricoles sont en train de crever à petit feu,jongler avec les factures tout en bossant entre 50 et 60 h pour une rémunération mensuelle souvent égale ou inférieur au SMIC !!!
    Mais cela personne n’en parle,on préfère toujours utiliser le cliché du pauvre salarié exploité et du vilain patron profiteur,sauf qu’en dehors des grosses boites et de quelques patrons voyous de l’hôtellerie-restauration,de la sécurité ou du BTP (grands consommateurs devant l’éternel de travailleurs clandestins) et Mélenchon préfère lui parler sans distingo de"patrons",comme si le patron du CAC40 et le petit boutiquier qui tire le "diable par la queue" jouaient dans la même catégorie !!

     

    • #1467560
      le 17/05/2016 par The Shoavengers
      49.3 Magnum !

      Je ne sais pas s’il faut se donner la peine de répondre à votre tirade hystérique.


    • #1467610
      le 17/05/2016 par PAS
      49.3 Magnum !

      Je sais, mais il ne faut oublier que ces lois sont faites pour et par les très grosses entreprises. Ils ont tout capté et redistribuent à leur guise. N’ayant plus besoin de nous pour remplir leurs usines et réduit la grande majorité des gens à l’état d’animaux domestiques, pourquoi garderaient ils des lois qui ne représentent plus rien ? Mais le plus drôle ce sont les syndicats qui participent au spectacle et vont faire chier tout le monde pour les aider. Je pense au chauffeur routier qui va servir une deuxième fois.


    • #1468381
      le 18/05/2016 par Mate
      49.3 Magnum !

      @Tonton Christobal.

      Je précise que je suis salarié et... Je suis assez d’accord avec toi.

      Ça mériterait d’être nuancé, mais effectivement, il est ironique qu’à une époque où on peut changer de mari ou de femme comme de chemise, le ménage "salarié-employeur" soit de loin ce qu’il y a de plus solide...
      Est ce qu’il existe des salariés paresseux qui sont une plaie pour les sociétés ? Plein !
      Peut on les virer ? Non.
      Obtiennent ils des indemnités scandaleuses auprès des prudhommes, indemnités qui mettent en péril des TPE/PME ? Oui, j’ai pas mal d’exemples en tête.

      Est ce que la fiscalité sur les entreprises est trop élevée ? Oui.
      A quoi sert elle ? Payer le "social" et le clientélisme politique...

      A l’inverse, existent ils des patrons tyranniques et sans scrupules vis à vis de leurs salariés ? Aussi. Surtout dans le BTP, et pas que vis à vis des clandestins.
      Est ce qu’il y a des artisans et professions libérales qui gagnent beaucoup beaucoup beaucoup (trop) d’argent ? Aussi. Je passe sur les boulangeries, restaurants et bars dans les lieux touristiques, les pharmacies, opticiens, dentistes...


    • #1468512
      le 18/05/2016 par envolée_des_incultes
      49.3 Magnum !

      @Tonton Christobal
      Vos capacités sont peut-être trop limitées, raison pour laquelle vous ne voyez pas les messages limpides du code du travail ?
      .
      Ce code du travail est parfaitement clair de mon point de vue, autant que la jurisprudence qui l’accompagne. Il suit une logique et comme tout processus logique, il nécessite une certaine rigueur qui, à vous lire, semble vous faire défaut.
      .
      Pourquoi ne pas vous contenter de jouer aux petits chevaux ?
      Les règles sont simples : 2 dés, on lance, et suivant la sommes des deux dés, on avance un cheval. Cela vous semble-t-il clair ?


  • #1467523
    le 16/05/2016 par eliot
    49.3 Magnum !

    Le déroulé des opérations a été une arnaque depuis le départ. En jouant sur Combrexelle, puis sur le conseil d’Etat, puis sur l’état d’urgence, et enfin sur la caution morale d’une personnalité sensée irréprochablee, Valls et sa bande de falsificateurs, ont tenté un coup de poker menteur, et ont perdu. Il convient de démontrer aux sénateurs que ni les salariés, ni les petits patrons ne veulent de cet arrangement entre transnationales, syndicats responsables et socialisme à la française version Hollande.


  • #1467558
    le 17/05/2016 par Juanito
    49.3 Magnum !

    Rectification : le front de gauche a bien voté la motion de censure ! Je ne suis pas vraiment en adéquation avec leurs idées, mais pour une fois qu’ils font les choses correctement...

     

  • #1467581
    le 17/05/2016 par Chris
    49.3 Magnum !

    Cheminot syndiqué je suis assez perplexe de la décision de la CGT de faire grève ces 2 jours par semaine. Certes la reconductible est difficilement tenable pour la plupart d’entre nous, mais ces 2 jours sont les moins "efficaces". Et que dire de son refus de faire grève durant l’Euro ?
    Qu’elle se méfie, on la surveille ...

     

    • #1467710
      le 17/05/2016 par Camille
      49.3 Magnum !

      La CGT est une arnaque, j’ai un beau père employé d’un sous traitant pour peugeot, dans leur boite ils leur ont grillé la politesse, entre les copinages & cie, pour se reprendre en main comme des grands, et ça a marché.

      Beaucoup de syndiqués se planquent, tout comme les délégués, et font leurs petits affaires en douce, dignes de Hervé dans Caméra Café.


    • #1468103
      le 17/05/2016 par chris
      49.3 Magnum !

      @ Camille

      On ne peux résumer une organisation syndicale ainsi. Disons que tout en haut je pense qu’il y a un problème. Mais la base n’a rien à voir ou si peu avec en haut. Sur le terrain les hommes sont souvent intègres même si il y a des parvenus et des roublards de partout. Par contre, globalement ils ont remplacé les valeurs ouvrières par des dogmes du prêt à pensé de l’oligarchie, se faisant ils entraînent la France dans leur naufrage idéologique. Comment ont-ils pu tomber dans le piège grossier du remplacement du combat prolétaire par le combat racial, comment ont-ils pu tomber dans le piège énormissime du "voter contre", pratique totalement anti démocratique ne pouvant mener qu’à une dégradation des gouvernements et finalement à la dictature d’aujourd’hui ??
      Pourquoi en veulent-ils plus à un patriote qui crie son inquiétude sur la destruction de ses racine et ses valeurs qu’à un valls ou un bhl ?
      La connerie humaine n’a probablement pas de fond, espérons q’ils nous reviennent un jours du fin fond des abysses dans lesquelles ils évoluent...


  • #1467718
    le 17/05/2016 par dixi
    49.3 Magnum !

    On veut jouer au libéralisme Américain ,mais la différence ,et elle est de taille et la grandeur du pays aussi ,les charges sociales sont incomparables ,le cout de la vie ,la facilité d’entreprendre,etc etc etc....et c’est déjà pas facile pour eux , on ne peut adapter ce système anglo-saxon en France ,c’est une utopie .


  • #1473078
    le 25/05/2016 par Protag
    49.3 Magnum !

    "Le million du 31 mars et le million de la Manif pour tous ont ceci de commun qu’ils sont comme des lions menés par des ânes"
    N’es-ce pas la définition du peuple français depuis la fin de de Gaulle ?