Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

500 millions d’euros pour le remplacement des manuels scolaires

Les réformes de l’orthographe et des programmes ont un coût très réel

Avec la réforme des programmes scolaires et celle de l’orthographe imposées par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, l’ensemble des manuels scolaire devront être remplacés à la rentrée prochaine. La facture sera extrêmement salée pour le contribuable puisqu’elle atteindra presque 500 millions d’euros.

C’est la première fois que l’ensemble des programmes scolaires sont modifiés au cours de la même année, obligeant les enseignants à changer tous les manuels en une seule fois, de ceux du primaire à ceux du collège. En tout, ce sera l’achat de plus de 27 millions de livres qu’il faudra financer (11,2 millions de livres pour le collège et 16 millions pour le primaire).

L’État a débloqué 300 millions d’euros sur deux ans pour les manuels du collège. Le financement de ceux de l’école primaire sont traditionnellement à la charge des communes. Ces dernières devront, dans un contexte budgétaire extrêmement contraint avec la baisse des dotations de l’État, trouver plus de 166 millions d’euros pour financer le renouvellement de ces manuels.

 

Appel au boycott des manuels scolaires imposant la réforme de l’orthographe en primaire

Les maires seront donc amenés à financer l’acquisition des manuels scolaires de primaire. Le coût est estimé, par le syndicat national des éditeurs, à 30 euros par élèves de CP, CE1, CE2 et à 55 euros par élèves de CM1, CM2.

Le financement des manuels scolaires par les mairies étant une tradition et non une obligation légale, les maires doivent avoir leur mot à dire quant aux choix des manuels.

L’UNI et l’Observatoire des programmes scolaires appellent donc les maires de France à boycotter les manuels scolaires qui imposent la réforme de l’orthographe et à leur préférer ceux rédigés selon les règles classiques de l’orthographe. Tant qu’à dépenser de l’argent public pour l’achat de manuels scolaires autant que ceux-ci respectent notre langue et son orthographe.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • 500 millions d’euros, pour bien massacrer notre langue française défendu à l’extérieur ( continent Africain , pays scandinaves , Asie ) bien plus que dans notre propre pays !!!
    on pourrait les considérer comme des traitres à la Nation .....


  • L’argent n’est pas perdu pour tout le monde !
    Des "copains" (copins, peut-être - ah non plus d’accent circonflexe ! - peut-etre ?) se pourlèchent les babines : on va servir du caviar lors des agapes.


  • Ca fait cher le nénufar .


  • #1405516

    Je veux bien donner 5 euros pour le remplacement de Manuel.

     

  • Nous payons pour obliger nos enfants à faire des fautes d’orthographe : du jamais vu !


  • Ceci est bien la preuve d’un complot mûrement réfléchi et organisé depuis longtemps ! En effet comme par hasard tous les manuels sont déjà prêts ! Or de toute évidence un manuel scolaire ne s’élabore pas en quelques semaines ! Tout était déjà bien préparé, les manuels déjà imprimés...

     

  • Mon neuve est à l’école française et je dois payer un prof sénégalais pour lui apprendre à lire.
    Rien de plus à ajouter !

     

    • Veinard ! Il saura bien lire (le français) c’est déjà çà. Parce que ce Sénégalais (Senghor, Diouf, et tout çà...) doit être bien au dessus de ce que l’on propose dans nos banlieues... A preuve que le système d’enseignement est moribond, il n’y a plus d’Ecole Française, ni chez vous, ni ici... Peut-être au final avez-vous de la chance dans votre contrariété...
      Cordialement,


  • 500 millions pour faire travailler les " copains et les coquins"


  • Fernand Nathan va se gaver au passage... faudrait à l’instar de l’orthographe, "réformer" aussi les conneries "historiques" qu’il imprime... non... ?


  • En tout cas je propose que les manuels scolaires s’appellent "dialogues désaccordés" vous en pensez quoi ?


  • #1405814

    Avec la note de 4/20 au concours, un(e) jeune enseignant est accepté(e) sous réserve qu’il ou elle accepte d’aller en "zone sensible" disons pour surveiller les troupeaux. Pour les "suiveurs" de cet excellent site, il y a eu un moment cet article ER où dans une vidéo on voyait des parents s’alarmer sur le fait que les gosses reprenaient le prof au tableau (encore plus inculte qu’eux) et se moquaient...
    L’korbo é l’renoir (pas le renoi) su’ l’arbe (pas l’arabe) pécho euh...


  • Pas de panique, le remplacement des manuels ne se fera pas du jour au lendemain.
    La dotation communale étant de 25 à 30 € par élève en ville, un peu plus dans les campagnes ou les effectifs sont moins nombreux. Le professeur des écoles doit gérer cet argent sur l’année scolaire entière et acheter les consommables : papier pour photocopies, cahiers, peintures, petit matériel : crayons, gommes, feutres ; l’achat des nouveaux manuels ne sera pas sa priorité et ne pourra pas se faire sur tous les manuels : français, maths, histoire, géographie, sciences, instruction civique etc... .


  • #1406159

    Que le soit pour ou contre la réforme de l’orthographe (peu de gens sont pour), il convient de relativiser le chiffre par comparaison au budget du ministère de l’éducation qui est très riche : ça coûte moins de 1% du budget annuel...
    Reste que 500 millions c’est une enveloppe conséquente et qu’on aurait aussi pu la mettre dans l’OIF pour assurer la défense du français à l’international...


  • La propagande sioniste commence dés le plus jeune age et n’a pas de prix...surtout lorsqu’elle est payée par les contribuables goy... !! Chaque jour,toujours un peu plus bas...et soumis...


Commentaires suivants