Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

7 heures de garde à vue pour le fondateur de Panamza

Pour avoir enquêté sur les attentats de Paris

Journaliste indépendant et fondateur du site d’investigation Panamza, j’ai été détenu durant sept heures par la police au sujet d’un article dans lequel je révélais l’origine israélienne de la photo-choc du Bataclan.

 

Lundi 22 février, je me suis rendu de mon plein gré à une convocation de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne, située dans le 13ème arrondissement de Paris.

L’avant-veille, j’avais reçu un message vocal de la part d’un responsable de la « Direction de la police judiciaire » me demandant de le rappeler « de toute urgence ». En cause : mon article daté du 15 décembre et intitulé Carnage au Bataclan : la photo-choc a été diffusée depuis Jérusalem.

Je connaissais les locaux de la BRDP pour y avoir déjà été convoqué à deux reprises afin de me faire brièvement notifier les plaintes pour « diffamation » intentées à mon encontre par Caroline Fourest et Pierre Bergé.

Surprise : cette fois-ci, j’apprenais que j’étais, dès mon arrivée, « placé en garde à vue » à la suite d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris.

Le policier me fit savoir que j’étais dorénavant soupçonné d’avoir commis – en publiant mon article – les infractions suivantes : « violation du secret de l’instruction », « diffusion d’images portant gravement atteinte à la dignité humaine » et « violences volontaires sans ITT avec préméditation ».

Vous avez bien lu.
La suite ?

Je fus conduit en cellule pour attendre la venue de mon avocate Isabelle Coutant-Peyre afin qu’elle soit présente, comme la loi le permet, lors de mon interrogatoire. Après cette audition au terme de laquelle on me fit lire et signer le procès-verbal de mes déclarations, je fus reconduit en cellule dans l’attente de la réponse du parquet. Cinq heures après, je quittais cette pièce vétuste et fermée à double tour pour apprendre qu’aucune décision n’avait été prise par le substitut du procureur de la République.

On m’autorisa dès lors à récupérer mes affaires et à m’en aller, enfin libre.

Lire la suite de l’article sur panamza.fr

Les enquêtes aussi dérangeantes que pertinentes de Panamza, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "violences volontaires sans ITT avec préméditation"

    Ca veut dire que tu as donné une baffe ou une fessée ?

    Courage Hicham


  • Courage a toi Hicham.Ton combat c’est le combat de la France.


  • Pauvre France... mais où va-t-on ?


  • #1408676

    Courage ! Je n’ai découvert votre chaîne que depuis peu et j’aime beaucoup le travail que vous y faites.


  • "violation du secret de l’instruction"

    Si vous aviez encore des doutes maintenant c’est certain. Dire la vérité est passible de prison.


  • que de menaces et d’intimidations d’un pouvoir sur le declin,c’est bientôt la fin pour eux,courage Hicham !!!!

     

    • #1408703

      Quand on sait que les français en 2012 on élu un président " de GAUCHE" , cette situation n’a rien de surprenant , le KGB, la LIOUBIANKA .... restent pour eux des modèles et des valeurs sures ! ah ! ce bruit des clés qui tournent dans les portes métalliques ....souvenirs !


  • #1408700

    déposez plainte contre le parquet pour arrestation et détention abusive.

    Cela ne fera rien mais, il en restera toujours un document et surtout le faire systématiquement afin de prouver votre bonne foi.


  • #1408722

    Je ne sais pas si vous lirez mon message Mr. Hamza mais à mon avis les 5 heures de détention ont permis aux policiers de placer des micros et des caméras chez vous tout en vous gardant à l’œil ... Prévoyez d’utiliser un disque dur crypter (en option sur ubuntu) avec un mot de passe fort, etc ...
    Je vous conseille de changer de portable ou de ne plus l’utiliser dans le cadre de cotre travail, vous êtes sur écoute c’est sûr et certain.
    L’état d’urgence le permet souvenez-vous en, le tout sans passer par l’accord d’un juge ...
    Plus que jamais faites vraiment attention à vous, vous dérangez c’est certain tout comme Alain Soral et d’autres citoyens patriotes qui disent la vérité et relèvent des affaires et autres organisations mafieuses au sein de l’appareil d’état français.
    Si vous n’étiez que de "simples" complotistes, ils vous ignoreraient totalement, sauf que vous avez acquis un pouvoir de nuisance de part votre travail exceptionnel de plus en plus soutenu et consulté ;
    Ce que certaines personnes (on sait qui) ne veulent surtout pas s’étendre...
    Ils vous trouveront toujours des motifs même les plus tordus comme dans cette garde à vue. (au passage encore un énième exemple de notre "superbe" justice à l’œuvre)
    Le pouvoir ou plutôt certaines personnes agissant dans l’ombre, dont on devine les origines et les connivences, semblent être au dessus des lois et faire un peu ce qu’elles veulent.
    Encore une fois l’état d’urgence le leur permet.

    L’état d’urgence ou plutôt l’état policier est mis en place pour des gens comme vous, on a rien à envier à certains pays qu’on montre du doigt régulièrement comme pour s’empêcher de faire son auto-critique.
    France, pays des droits de l’homme, pays de plus en plus menacé par les entités cancéreuses qui y ont pris place et qui le pourrissent de l’intérieur au service d’intérêts étrangers.


  • Intimidation. "Ne recommence pas, hein ?"


  • #1408765

    Ce type de procédure entre dans la lignée des opérations psychologiques qui sont de nature à créer un choc émotionnel de haute intensité associé à une peur irrationnelle et confuse susceptible de déboucher sur une soumission individuelle consentie. Ce sont des actes de pression émanant de l’autorité légalement investie visant à impressionner le sujet (la victime) par des mesures essentiellement psychologiques dont la vocation consiste à réduire l’homme dans sa dignité et à lui infliger des pertes lourdes de repère généralement suivies d’un trauma irréparable.

    Sur les chefs d’accusation, il y a surtout matière à rire car le premier et le troisième d’entre-eux sont inopérants, impertinents et même controuvés.

    Le "procurateur" qui a mis en branle cette procédure dont l’abus certain ne laisse aucun doute possible devrait lui-même faire l’objet d’une procédure pénale dont les chefs caractérisent l’atteinte à la dignité et à la liberté, l’abus de procédure, faux et usage de faux commis par un fonctionnaire dépositaire de l’autorité publique (et en bande organisée), tentative d’intimidation, violence délibérée de nature à impressionner la victime par des procédés de contrainte par corps et psychologiques nuisibles.

    Je conseillerai à Hicham de déposer plainte contre Monsieur Molins François et tous autres en décrivant minutieusement ce qu’il a ressenti à l’occasion des faits de la poursuite ayant occasionné, au surplus, de graves atteintes à la sécurité publique, à l’ordre public de protection, à la confiance publique et à l’ordre constitutionnel.

    Comme aurait-dit, le doué Jacques Vergès : il ne faut pas lâcher le manche avant la cognée".

    Bien à vous, Mister Panamza.


  • #1408856

    Hicham, ton formidable travail d’investigation me rappelle celui de feu Emmanuel Ratier ...
    Soutien total et encouragements chaleureux des USA ...


  • c’est un des seuls journaliste qui a souligné les incohérences et les bizarreries des attentats du 13 novembre et il le paye très cher.
    un exemple flagrant:le matin exercices de sauvetage anti-attentats avec police,pompiers,samu et médecins et le soir la police met 2 heures pour arriver au Bataclan...


  • Bonjour, je ne sais pas pour vous, mais de chez moi, le site panamza.com est à cette heure inaccessible, et ce quelque soit le navigateur ou l’OS utilisés.
    Il est certain que les travaux de M. Hamza sont hautement dérangeants.


  • intimidation par la stasi de Paris... Et après on nous dira qu’il n’y a aucun problème dans ce pays et surtout aucun qui concerne Israel.
    bah voyons, on se fait des idées...

    j’aime assez la charge pour "violence volontaire préméditée", s’agissant d’un article de presse...


  • #1409060
    le 01/03/2016 par Colère bleu blanc noire
    7 heures de garde à vue pour le fondateur de Panamza

    Bravo monsieur Hamza ! Soutien total !


  • Ça va passer Hicham, t’inquiète pas. La semaine dernière Biraben de Anal+ avait intimé l’ordre à la nouvelle Secrétaire d’État aux victimes de faire quelque chose pour effacer cette photo du net. Alors j’imagine qu’ils ont été obligés de gesticuler...


Commentaires suivants