Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

78% des Français penseraient qu’on ne peut pas empêcher les attentats

Couleuvre gouvernementale avalée ?

Selon une étude réalisée par BVA et publiée ce samedi, les trois quarts des Français estiment que l’on ne peut pas empêcher les attentats de se produire. Ils restent tout de même partagés quant à l’efficacité de l’état d’urgence.

Près de quatre Français sur cinq (78%) pensent qu’on ne peut pas empêcher tous les attentats et une petite majorité (54%) estime que l’état d’urgence n’est pas efficace pour lutter contre le terrorisme, selon un sondage BVA* réalisé pour Orange et i>Télé, paru ce samedi.

Alors que la polémique sur le dispositif de sécurité déployé à Nice le 14 juillet perdure, « les Français semblent faire preuve d’un certain fatalisme sur ce sujet », constate BVA, selon qui « 78% d’entre eux considèrent que, même si on s’en donne les moyens, on ne peut pas empêcher tous les attentats ». Ils sont 94% à gauche à penser cela, 78% à droite et 41% au Front national. A contrario, un sondé sur cinq (21%) estime que si on s’en donne les moyens, on peut empêcher de tels actes. Cette opinion n’est majoritaire (56%) que chez les sympathisants du FN.

Lire la suite de l’article sur metronews.fr.

Des pistes autrement plus sérieuses que l’état d’urgence pour empêcher les attentats :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La photo de cet article immortalise une belle brochette d’incapables..

     

  • Sondage réalisé sur les quatre téléspectateurs en état de stress pré-traumatique qui qui ont BFMTV tournant en boucle chez eux...


  • En même temps vu la bande d’incapables qu’on a au gouvernement, c’est eux même qui tuent le peuple (49.3, attentats, la liste est interminable)


  • 78% des français feraient mieux de s’abstenir de penser....


  • 94% , la gauche a toujours été munichoise et souvent collabo.


  • Je ne pense pas que ce sondage reflète vraiment l’opinion des Français. Il se veut être du côté de celle de notre gouvernement qui nous martèle avec cette idée.
    les Français n’ont pas à se résoudre au fatalisme.
    Il ne manquerait plus que ça...
    Par contre nous savons depuis longtemps que notre gouvernement nous somme de penser "comme il faut" depuis trois de temps.
    messieurs, vous allez bientôt virer, sinon ce sera la guerre civile.
    Votre ré-élection en 2017 est inenvisageable. Pour TOUS les Français. Nul besoin d’un sondage.

     

    • Les sondages se trafiquent. Qui paie aura un bon sondage. Souvent, vous faites croire que vous sondez + de 1000 personnes représentatives alors qu’il n’en est rien. Prenez l’exemple de BFM-WC, lorsque ceux qui participaient au vote faisaient pencher la balance contraire à la doxa, le sondage prenait l’effet inverse donc positif pour le gouvernement.

      Celui qui paie influence l’institut de sondage surtout si celui-ci est PS. Nos bras cassés nullards du gouvernement, pour éviter la boulette niçoise, minimise voire influence les français à penser autrement et à cautionner le manquement des forces de l’ordre qui n’étaient pas présente sur place. Donc, les sondages donnent le LA politique, indique vers quelle situation, quelle personnalité va la préférence de l’hyper classe cosmopolite mondiale. Ni plus ni moins. Tout cela c’est de la poudre aux yeux pour donner l’illusion aux gogos que nous en sommes en démocratie. Vaste blague.


  • C’est proprement atterrant, d’une tristesse sans fonds d’observer combien ce gouvernement et ces médias malfaisants et malfaiteurs ont réussi à convaincre toute une population qu’elle n’est que bête d’abattoir.


  • " Bombarder l’EI ne permettra pas de calmer les jeunes soldats de l’EI qui sont partout dans les banlieues en France " (Michel Onfray, 21 novembre 2015, soit 6 jours après le 13 novembre...) . Onfray est un pacifiste alors que tous les "intellectuels" sont des va-t-en-guerre .


  • Quand j’écoute la classe politique française de l’extrême gauche à l’extrême droite, je comprends que ce pays va être détruit par le terrorisme. Comme quoi certains bêtises humaine peuvent apporter de graves dégâts


  • Prochaine étape, le peuple demandera pour sa sécurité un gouvernement totalitaire.
    Ainsi l’ordo libéral pourra regner et imposer "à l’insu de notre plein gré" la dictature marchande sur nos viandes.
    A nous la belle vie !


  • J’espère que ce sondage est bidon et que les Français ne sont pas aussi cons !

     

    • “Les” meurtres de Nice et Munich ne sont pas des attentats. Ce sont des actes de déséquilibrés sortis de nulle part. À Nice les mesures de sécurité étaient surement bidon. Et sa couterait très cher de mettre en place le minimum de sécurité (genre pilonnes rétractables) pour une faible efficacité.

      Je ne vois pas en quoi les français seraient cons à ce propos, pour une fois qu’un sondage est crédible. La meilleure façon de se prémunir des attentats serait de mener des actions efficaces à la racine du problème au Moyen Orient et avoir une politique extérieure intelligente, c’est à dire reprendre le contrôle du pays et dégagé cette bande de criminels dégénérés, orgeuilleux et vaniteux au gouvernement. Mais maintenant que la merde est installée je ne vois pas comment on pourrait se prémunir d’actes terroriste sur notre territoire.

      Il faut juger les responsables de cette situation pour trahison et crime de guerre. Et appliquer des mesures drastiques là bas et ici au plus vite sans quoi la situation va rapidement dégénéré. Déploiement militaire terrestre là bas avec collaboration des autorités sur place bien évidemment, récompense pécuniaire s’il le faut pour dénonciation de comportement suspect (eh oui, sans créer de psychose les gens seront au moins plus vigilants et impliqués). Véritable contrôle aux endroits stratégiques comme les gares !! J’étais il y a quelques jours à la gare de Marne la Vallée, il y avait 3 trains en retard et la gare était bondée de monde avec juste deux groupes de 4 soldats qui patrouillaient à 100 mètres de là. Un massacre aurait pu se produire sans aucune contraite.
      Malheureusement la situation est critique. Et nous ne pouvons rien y faire dans l’état actuel des choses. Il est plus que temps d’agir !

      Le Démon gagne du terrain et la Peur ne tardera pas à envahir notre pays...


    • La délation des comportements suspect ?

      Défini "comportement suspect" SVP !

      Désolé mais je veux pas vivre en 40 mon brave.

      Si un tel délire de délation était mis en place ici en France "pays des droits l’homme" compte sur moi pour foutre le camp de ce délire fasciste (qui est véritablement fasciste pour le coup) !


    • Bien entendu qu’il est bidon. Demandez donc autour de vous et si vous en trouvez 78%, c’est qu’on n’a pas les mêmes fréquentations. Ils voulaient dire 100% des français mais ils ont trouvé que là, ça faisait un peu "too much"......


    • @ Nicolas Tesla

      Je m’attendais à cette question. En toute honnêteté je ne le sais pas vraiment. Et je comprends les risques qu’aurait une incitation à la déalition (la psychose qu’elle engendre). Mais sachant que les individus responsable d’actes terroristes sont généralement solitaire vivant en groupe restreint, mettre en place un système de récompense pourrait inciter à la trahison de membre au sein même de ces groupes. Et cet aspect sectaire rend ces personnes identifiables.
      Sachant qu’étrangement ce qui motive ces individus est le fric. Cela pourrait être d’autant plus efficace.
      De plus il ne s’agit pas de fascisme. On parle ici de réconciliation nationale... l’union contre un enemi commun peut être, par dépit, une forme de réconliation nationale.


    • Le sondage invoque sa réponse.
      il est évident qu’on ne peut pas empecher " TOUS les attentats ".
      Si on avait demandé si on peut arreter " les attentats" il y aurait eu + de réponses positives.


  • Un sondage ,on peut lui faire dire ce que l’on veut .Les sondages sont à 99.9% bidon .Si, on peut limiter les attentas ,il faut simplement faire le boulot ,mais pour çà faut s’en donner les moyens .
    Pour trouver une solution concernant la prévention routière ,ils sont beaucoup plus réactif .


  • Si l’on en croit ces chiffres, on peut noter que la gooôôche correspond à la majorité de la populace vivant dans un rêve éveillé.

    Aptitudes intellectuelles au niveau de celui de la moule de bouchot, ce à quoi m’a fait penser la masse mouvante, grisâtre dans les rues de Paris le 11 janvier 2015.

    Nous ne sommes pas sortis de l’auberge.


  • Comme je rencontre de sérieuses difficultés de trésorerie, Dov m’a promis qu’au prochain "attentat islamiste" il me préviendrait pour que je vienne avec ma Go Pro - pour palper les droits "d’auteur" .


  • HAHA, elle n’est belle celle la ? Nous vivons dans un complot contre la realité par la manipulation statistico-televisuelle du capital en mouvement dans la phase de la crise finale. Alors pourquoi toutes ces lois liberticides ? John Adams disait : Liberty once lost, is lost forever.

    Cordialement.


  • Jusqu’où ira t-on dans "la fabrique du consentement" ?


  • Y a t-il encore des gens qui croient aux sondages dans la salle ?

     

  • Bonjour voiçi une vidéo humoristique de Valek qui résume bien cet article
    https://www.youtube.com/watch?v=EFg...


  • Décidément , c est une habitude Il a fait exactement la même chose pour la fan zone de paris et il ne peut pas nier c est enregistré !


  • Je suis en accord total avec le sondage.... Il est impossible d’éviter des attentats. N’importe qui peut tuer n’importe ou avec n’importe quoi. Même en postant un flic tout les mètres, rien empêchera un mec de prendre une fourchette ou un couteau pour tuer comme bon lui semble !!! N’importe qui peut prendre son auto et se lancer sur un marché ou une foule scolaire, bref vous êtes dans le faux en pensant que l’on a possibilité d’empêcher cela. Nous ne sommes pas dans MINORITY REPORT !!!

     

    • stupide, Y a -t-il des attentats de daesh en Islande ?, s’il y a des attentats en France et pas en Islande,c’est qu’il y a une raison. pose toi donc la question et tu auras ta réponse


    • Aussi stupide paramesh. La question n’est pas de savoir si la situation actuelle aurait pu être éviter mais si les actes terroristes dû à la situation actuelle sont à présent évitables. Et la réponse est non. Je comprends pas quelle logique anime le cervelet de tous les commentateurs ci présent... même le sous titre de l’article "couleuvre gouvernementale avalée ?" est incompréhensible. Je ne retire pas comme conclusion de ce sondage que les gens ont accepté d’être du bétail à abattre !! C’est tordu de voir les choses comme ça non ?

      Non la conclusion est que le gouvernement mérite déstitution et prison. Et qu’il serait temps de voir l’émergence d’un véritable mouvement politique d’ordre et de bon sens. À bon entendeur.


    • Je suis d’accord, n’importe qui avec n’importe quoi peut tuer une personne ou plusieurs : c’est si facile de porter atteinte a la vie, l’être humain est une machine fragile...

      Éviter les concerts et autres rassemblements massifs diminue le risque, par ailleurs n’était-ce pas la finalité de l’état d’urgence ?


  • Qu’on ne puisse pas les éviter quand il sont lancés, surement. Il y a des centaines d’opportunités quotidiennes où tu peux "faire un carton", surtout l’été. Ça, tu peux pas y faire grand chose. Un détraqué comme celui de Nice, un fois qu’il est lancé, sauf bazooka, tu peux pas l’arrêter, c’est un fait. Mais si les bons à rien qui nous gouvernent n’avaient pas une politique extérieure aussi désastreuse, il n’y aurait pas autant d’attentats. Le problème c’est que maintenant, à force de subir, la France est devenue la mauviette de la classe sur laquelle tu peux te défouler sans limites. Et si les français commencent à être fatalistes, c’est pire. Au lieu d’avoir une telle attitude, ils feraient mieux de réécouter les propos de Valls, se rendre compte que leurs élus ne peuvent (et ne veulent) même plus assurer leur sécurité. Valls est prêt à sacrifier d’autres innocents, il l’a dit, c’est pas ça qui changera sa politique. Quand on entend ça, il y a de bonnes raison d’ouvrir les yeux et vouloir punir les coupables, de gauche et de droite, tous autant qu’ils sont.


  • Un "sondage"... mouais. Et à la question : "Etes-vous favorable à la démission de Mollande, Walls, Casevide, ... ?" quel serait le résultat ? Dans mon entourage c’est 100%. J’opterais même pour la justice citoyenne et une sévère sentence.


  • Officiellement notre présence militaire serait à l’origine de ces attentats !!!!

    Qu’avons-nous donc à faire en Syrie ????..en dehors des bombardements des villageois syriens qui sont autant d’Oradour sur Glane insupportables ?

    Apparemment le matériel utilisé par DAESCH ainsi que son armement provient d’occident et non de Russie ni de Chine ! Je m’interroge ? Curieux ???

    La mise en sécurité des français ne passerait-elle pas, simplement, par l’arrêt des bombardements qui ne trompent plus personne, et pour lesquels les français sont totalement opposés ??

    Pourquoi cette question n’est-elle jamais posée par les médias, comme celle d’une liaison des attentats avec le programme MK-ULTRA développé par les américains puis par les autres puissances ?


  • Personnellement, je ne vis pas en France et je ne suis pas Française, mais peut-être qu’il serait bon qu’un Français (connu comme Dieudonné) créer une pétition pour la démission de Manuel Valls et de François Hollande... si elle n’existe pas déjà... Peut-être que ça n’aurait pas de gros impacts, mais qui sait ? Si un jour il y a assez de signatures, on en entendrait peut-être parler dans les médias.


  • Il faut les buter jusque dans les chiottes.
    Visiblement ça a été éprouvé et ça fonctionne.


  • J’en connais au moins une, qui dînait avec moi récemment, et qui m’a soutenu que (attention, accrochez-vous) :

    - c’était impossible d’éviter les attentats
    - que les huées à VallSS à Nice étaient scandaleuses
    - que la loi renseignement ne posait pas de problème
    - qu’il est possible de se faire une opinion fondée en lisant plusieurs titres de la presse mainstream (qui, on le sait bien, nous servent tous le même plat, juste accommodé avec une sauce différente...)

    Son ton envers moi lors de cette discussion était digne d’une journalope d’Anal+ recevant un "mal-pensant" sur le plateau. Devant nos différences d’opinion, elle m’a planté là avant le dessert...

     

    • Règle de base numéro 1 : Ne jamais parler de politique en premier rendez-vous avec une fille, surtout quand on lit régulièrement ER, surtout quand c’est une jeune fille en face.


    • Vous auriez au moins pu attendre le super dessert après le dîner pour déballer toute votre pensée... la journalope peut être un mets exquis quand on la cuisine bien.
      Journalope grillée sur sa farandole de quenelle.


    • #1520124

      Dommage pour vous. En ce qui me concerne, je partage toujours mes repas avec des
      personnes tolérantes. En entendant de tels propos, je ne lui aurais pas laissé le plaisir
      de me planter au dessert, je me serais levé bien avant en lui laissant le soin de se
      retrouver avec elle-même. Je ne supporte à aucun moment ce genre de propos et je n’hésite
      pas à remettre les personnes en place, ce sont elles le premier danger : ne pas savoir
      réfléchir. Désolée si vous êtes en froid avec elle mais ça vous permettra de continuer à
      avancer, c’est parfois dur mais nécessaire. Cordialement


    • Eh oui, la fuite... (ou les insultes...) quand on est à court d’arguments... Je vois ça souvent.


  • Faut pas confondre attentat permis par l’absence des mesures de securité minimum (Un camion ne devrait pas pouvoir faire ce qu’il a fait) lors des évenements et l’attentat préparé correctement hors évenement (mec qui se fait sauter dans un supermarché par example).

    le premier ne devrait pas arrivé, le deuxième est difficilement empêchable si personne n’est en mesure de réagir sur place. Faut savoir si on est prêt à subir un contrôle invasif largement exploitable par les finances et Israël par l’intermédiare de nos prostitu-ciens.


  • Comment veux-tu empêcher des attentats tous mis en oeuvre par les gouvernements ? Impossible !! 22% pensent à sniper les élites de l"élysée et quelques agents étrangers ? Pas mal ! Quand-même


  • La question posée c’est "peut on eviter tous les attentats " = impossible
    ce n’est pas "peut on eviter plus d’attentats" = possible


Commentaires suivants