Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

À Nancy, le collectif "Stop Linky 54" appelle à refuser les nouveaux compteurs

À l’horizon 2021, trente-cinq millions de compteurs Linky devraient équiper les foyers français. En Lorraine, alors que Enédis (ex ERDF) enchaine les installations, un collectif Nancéien alerte les citoyens.

 

En cause : l’impact supposé sur la santé lié à la dangerosité de ces boitiers. Linky avec son système de Courant Porteur en Ligne (CPL) irradierait dans l’intégralité des circuits électriques domestiques, les câbles et appareils électriques en exposant les habitants à des ondes électromagnétiques nocives, « classées par l’OMS comme potentiellement cancérigène » explique Lionel Chambrot, membre du collectif « Stop Linky 54 ». À cela se rajoutent les interrogations quant à la collecte et à la diffusion d’informations privées...

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand bien même le CPL causerait des problèmes sur la santé, ce ne serait pas bien grave puisque le boitier Linky ne collecte pas en permanence les données mais seulement à intervalles réguliers pendant un court laps de temps !

    Autant dire que c’est une goutte d’eau dans la mare.

     

    • FAUX, c’est comme une borne Wifi, elle fonctionne 24h/24, et émet des radiations non-stop chez vous, comme si vous viviez sous une ligne haute-tension ou proche d’une éolienne. Et comme par hasard la fréquence choisie est la même que celle du corps humain. Bizarre ! Mais bon c’est pas grave !

      D’ailleurs, faites le test chez vous, coupez tout ce qui est Wifi (tablette et sur votre ordinateur mais également décocher l’option Wifi chez votre fournisseur internet activée par défaut) et Blue Tooth, tout de suite le champ magnétique va s’affaiblir, et vous allez vous sentir plus détendu.


    • @réGénération
      Pas du tout. Le CPL ne sera employé qu’a intervale de 10 minutes MINIMUM, ça pourra être 30 minutes. Sachant que pour envoyer ce genre d’infos, ça doit prendre une fraction de seconde.
      Sachant qu’on parle du simple rayonnement de câbles et non d’un réseaux sans-fils, c’est totalement incomparable.


    • "pas en permanence , mais à intervalles réguliers" : "des intervalles réguliers" permanents en somme !

      L’appel d’offres des compteurs linky a été lancé un an avant que la loi imposant les nouveaux compteurs ne soit votée : ça sent le délit d’initiés à plein nez, normal pour un marché portant sur 5 milliards d’euros...

      Dans mon quartier quelques jours après l’installation des compteurs Linky, les compteurs ont sauté dans de nombreuses habitations, intervention d’ERDF, et obligation de souscrire un abonnement plus élevé pour " éviter ce genre de désagréments" (ah ah ah )

      Enfin les assurances ne couvrent pas les dommages (physiques et matériels) occasionnés par Linky


    • Il y a deux problèmes, le CPL qui fera rayonner un peu plus les installations (tous les fils électriques) et créera des pannes à répétition sur les appareils non prévus pour encaisser ces parasites artificiels.
      La fréquence à laquelle il enverra du CPL n’est absolument pas fixée et changera certainement puisque c’est prévu par évolution du firmware du compteur (les mesures effectuées actuellement sont donc totalement bidon en regard de ce que cela pourra donner si on cherche à avoir une vision fine de la consommation).

      Le deuxième c’est que les concentrateurs de pathé de maison, d’immeubles etc sont en 2.5G et donc rayonnent des micro-ondes en continu ! Cela fait donc monter le niveau des ondes (plus de concentrateurs c’est aussi plus d’antennes relais...)

      Sur le plan de la vie privée, ce compteur est tout simplement anti-constitutionnel car il s’immisce dans la vie privée.

      Sur le plan énergétique, le système big data associé pour espionner tout le monde consommera une quantité folle d’énergie... (totalement contraire à ce pour quoi il est sensé être implanté).

      Enfin, le but n’est pas de faire de l’écologie mais c’est d’ouvrir le marché à la concurence européenne en matière d’énergie. Ce compteur n’a qu’un seul but : déréguler le marché...

      Voici un document qui intéressera plus d’une personne :
      http://www.piecesetmaindoeuvre.com/...


    • @paul
      "Enfin, le but n’est pas de faire de l’écologie"

      Liser le dossier de Canard PC sur Linky. Il explique que gérer la distribution de l’énergie est déjà compliqué avec le nucléaire, elle le sera encore plus quand on sera dépendant des énergies renouvelables. L’énergie au niveau national ne se stock pas. Les énergies renouvelables ne seront pas a fond tout le temps, il y aura des hauts et des bas (il ne fait pas soleil tout le temps, par exemple...), par exemple il faudra que les réseaux de Linky mettent en route un chauffe eau pendant les hauts, et coupent certains appareils pendant les bas. Ce n’est qu’un bénéfice parmis d’autres de la distribution intelligente de l’énergie, si ÇA c’est n’est pas écologique...


  • Faut pas mettre en avant le risque ""cancerigène"" parce que ce sont des ondes non-ionisantes, faut mettre en avant le problème de vie privée avec la surveillance et la possibilité de piratage.

    A cause des écolo-maniaques, les vrais arguments fondés vont être balayé par le concret de la science et les sceptiques du "smart meter" vont paraitre ridicules.

     

    • Tout à fait d’accord , les compteurs "intelligents", techniquement ,permettent de récolter en temps réel des informations sur les habitants.
      Par exemple : tous les jours sauf le dimanche entre 8h et 8h30 le compteur x. mesure un pic de consommation de 1200 watt... c’est une une information qui groupée avec d’autres permet de déterminer que monsieur y. déjeune du pain grillé et que madame utilise un sèche cheveux .
      Avec la propagation de la domotique , il est évident que nous risquons d’être tous épiés dans notre intimité , au quotidien , à chaque instant .


    • @seb

      les deux aspects sont aussi important l’un que l’autre...

      - l’electro-hypersensibilité et les cancers sont en hausse et sont une bombe à retardement...
      Ce compteur va à l’encontre de la loi Abeille sur la sobriété électromagnétique !

      - l’intrusion dans la vie privée, les possibilités de piratage, etc... sont aussi bien entendu des vraies questions...

      Mais la vraie information, c’est que ce n’est pas pour faire de l’écologie, mais pour ouvrir le marché (cf le lien dans mon autre post à ce sujet).


  • Ils sont en train d’installer le même type de compteur pour le relevé d’eau par chez moi, au moins dans les logements hlm.
    J’ai utilisé le courrier type de l’association "Robin des toits" pour refuser le remplacement du compteur d’eau, puisqu’il est chez moi.
    Par contre, le compteur d’électricité est dans les communs donc, pas de recours individuel possible.
    Je n’ai pas de nouvelle jusqu’à maintenant.

    http://www.robindestoits.org/

     

  • l’éternel combat du pot de terre contre le pot de fer !
    Dans notre commune de l’Aveyron, nous subissons deja les travaux d’enterrement des lignes HT 20 000V depuis presque un an : le tracé de ces lignes THT a ete arbitrairement choisi par EDF et passent souvent a ras des maisons, occasionnant un rayonnement électromagnétique décelable à plus d’un mètre !
    C’est ainsi que j’ai fait la connaissance de l’association robin des toits qui se bat contre ce genre de procédés et d’installations potentiellement nocives... car contrairement aux annonces des technocrates d’edf et des édiles qui leur sont soumises, les lignes enterrées 20 000v rayonnent, et malgré l’écran qui existe dans ces câbles aluminium triphasé.

    les compteurs linky sont LA CAUSE de ces enterrements de câbles, ainsi que la pose de grosses cabines métalliques ERDF vert kaki, posées dans tous les villages de France, car sans ces cabines cette technologie de courant porteur ne pourrait pas fonctionner. Ce sont ces cabines qui vont gerer et transmettre par le biais de relais les informations qu’ils puiseront chez vous . Cela coute bonbon, bien entendu, et même si cela génère quelques CDD pour ceux qui enterrent les nouvelles lignes, les couts finaux pour la nation sont prohibitifs ; c’est encore une fois de plus un projet megalo et dispendieux qui va enrichir toujours les mêmes et continuer a faire marcher le système...
    Je suis allé hier voir mon maire pour signaler mon opposition a cette technologie , et il m’a répondu que tout était déjà en marche, et que les maires s’opposant a l’installation des compteurs linky risquaient des procès en bonne et due forme par l’administration. Tout est verrouillé, et "ils " ont laissé la possibilité à titre individuel de refuser l’installation du compteur linky, sous condition de payer la visite bi annuelle d’un releveur, soit environ 10€ par an. Cette information donnée par mon maire n’est actuellement pas mise par écrit nulle part, mais ce serait une porte de sortie honorable pour ceux qui refusent d’être baignés d’ondes électromagnétiques chez eux.

    Mais on ne cause pas beaucoup de ces lignes enterrées à environ 80cm de profondeur dans toute la France qui rayonnent jusqu’ à 2m selon l’association robin des toits, et pourraient perturber ceux qui marchent le long des routes, a la verticale des lignes , sans même savoir qu’ils marchent au dessus d’une ligne THT !, ou encore ceux dont les maisons côtoient ces lignes enterrées.

     

    • L’échange d’information sur les réseaux électriques EDF existe déjà depuis des dizaines d’années. C’est comme ça qu’EDF peut faire basculer les heures creuses ou pleines de votre compteur. Incroyable non ? ... Les nouvelles infrasctructures serviront au smartgrid.
      L’enterrement des lignes permet surtout d’éviter les blackout a cause des accidents climatiques hein...


  • Il faut mettre en place une pétition en ligne pour tous ceux qui s’opposent à la mise en place de ce compteur de la mort !
    J’ose meme pas imaginer ce que vont subir les nourrissons et enfants qui seront exposés à toutes ces fréquences !!!

     

    • C’est exactement le but,soumettre les prochaines générations et dès le plus jeune age et ce 24h/24h à des rayonnement qui modifient le code génétique et, par ce procédé stériliser les générations futures en plus de diminuer leur espèrance de vie.Quand aux dégats colatéraux ( si j’ose dire) tel que les maladies chroniques que cela va engendrer il y aura toujours moyens de se faire un peu de tunes avec.


    • @Medhi : il y a déjà pas mal de pétitions en ligne contre le Linky (pour les trouver il faut taper "pétition Linky" sur un moteur de recherche) ; il faut toutes les signer, ce que j’ai fait ; il faut aussi en parler à ses voisins, et à son maire.
      Bonne journée


    • Ce que vont subir les nourrissons ? Pas plus qu’aujourd’hui (je vous ferais tout de même remarquer que votre poste. Quand aux soit disant ondes mortelles, à part effrayer le quidam qui ne connait pas le sujet, ça ferait presque sourire.
      Si vous voulez vraiment des infos sur le sujet, je vous invite à consulter le rapport de l’ANFR parut en mai 2016.


  • http://www.franceinter.fr/emission-...

    les médias ont rarement été plus violents

    le maillon le plus faible de la contestation est l’aspect "scientifique". C’est comme pour le 11 septembre. C’est comme dans buffet froid : "Vous êtes ORL, non ? alors pourquoi vous regardez mon oreille ?"

    l’aspect juridique est embrouillé à l’envie et la confusion est augmentée par la délégation des compteurs aux communes, car ça oblige les villages et les petites communes à aborder des questions qui fâchent. Au besoin on peut se faire traiter de complotiste en plein conseil municipal.

    les déclarations de Jean Vigneron, le développeur ERDF et de Sophie Briard députée européenne UDI montrent la vérité : avant tout Linky c’est un réseau informatique. C’est pourquoi les providers ont une gaule d’enfer : http://www.actu-environnement.com/a...

    il sera possible de choisir son fournisseur d’éléctricité et ensuite d’eau et de gaz en ligne. De simples cabinets de courtage pourront négocier des achats pour revente. Il sera possible à n’importe qui de créer des produits. L’électricité des jeunes, l’électricité verte garantie sans nucléaire, l’électricité sans prise de tête, tout ce que vous voudrez.

    le vrai truc c’est la libéralisation de la fourniture en électricité.

    suit évidement les questions de protection des données, de surveillance, de vulnérabilité nationale, de piratage, http://www.techniques-ingenieur.fr/... , d’égalité des tarifs etc

    en arrière plan il y a la chute vertigineuse de l’edf (56% en un an), la suppression de 20% de la masse salariale d’ERDF, la destruction de tout reste de mutualisation nationale des ressources.

    Continuez de propager tout texte et toute video de Lucien Cerise ! en plus des concepts théoriques qui permettent de comprendre l’ensemble, il montre en abordant d’autres thèmes comment le piratage mental fait que certains vont accuillir Linky à bras ouverts.


  • Surveillance centralisée... l’argument du cancer ne fonctionnera pas, aussi valide ou invalide soit-il, car c’est un genre de routeur wifi, ce qui ne fait peur à personne.


  • Je me bat contre ces horreurs dans mon département (à mon niveau). Certains rares maires ont refusé. C’est pas évident de faire comprendre le danger réel, certains sont à fond dans le système.

     

    • Difficile de se battre tout seul... monter un collectif, tractage et information aux commerçants ?...
      Ici vous avez des stickers (pour imprimer sur du papier collant) et des tracts : http://www.next-up.org/France/Linky.php

      Moi çà ne m’étonne pas qu’ils n’aient rien demandé à personne, mais le fait qu’ils aient investit des sommes énormes pour fabriquer les 35 millions de boîters (et encore, on ne parle pas des deux autres, Gazpar pour le gaz et un autre pour l’eau), et qu’ils aient recruté et formé des ingénieurs spécialement pour çà. Çà prouve qu’ils ne doutent vraiment de rien !


    • @ Ré-génération

      Votre lien mène entre autre vers un extrait du registre des délibérations d’un conseil municipal qui énumère une dizaine d’arguments pour le refus de Linky.
      Une évaluation de la situation tout à fait pertinente établie en connaissance de cause qui souligne notamment, outre le refus des compagnies d’assurance de prendre en charge les risques sanitaires liés (au cumul ??) d’ondes électromagnétiques, les problèmes relevant de la vie privée, et le bon fonctionnement des compteurs actuels.
      De quoi effectivement se poser des questions sur les motivations réelles des promoteurs du Linky (ou Gaspard rôles similaires visiblement ???).


  • Canard PC a mis en ligne gratuitement son dossier sur le Linky :
    http://www.canardpc.com/linky-enque...
    Des chiffres, de la science, pas d’approximations, c’est la triste réalité... Beaucoup d’idées reçus sont totalement démontés.
    Le testeur Doc TB explique que leur matériel de test coute une fortune, et donc que les associations/groupe anti-linky/etc n’y ont pas accès, et donc qu’ils ne peuvent absolument rien avancer de concret sur la possible nocivité de ce boitier ou d’autre chose... Sans parler du fait qu’il est clair qu’il faut de très bonne notion d’électricité pour comprendre tout ça. Quand j’entends quelqu’un dire "ça fait mal au cerveau", il y a de quoi être dubitatif.
    J’ai la claire impression que les groupes anti-Linky jouent sur les peurs sans jamais rentrer dans les pures données techniques... Pire, la plupart du temps, les très inquiétants problèmes de confidentialité sont a peine abordés... 30 secondes dans cette vidéo.
    Il semble sous-entendre que si le réseau CPL tombait au niveau nationale, le réseau d’électricité tomberait aussi, ce qui est bien évidemment un énorme raccourci mensonger. Ça ne gênera que la répartition intelligente de l’électricité et la facturation.
    Ça serait bien qu’E&R relaie ce dossier, pour lui trouver de possible contradicteurs et faire réellement avancer le débat. Les groupes anti-Linky n’ont malheureusement pas les bases ni les armes pour y participer. L’exemple de Next-Up est assez désespérant...
    "Mesurer correctement un champ électromagnétique rayonné de tordre du kHz exige un analyseur de spectre coûteux, des sondes de champ proche et un environnement optimisé. Toutes Les mesures que nous avons vues çà et là sur Intemet en provenance des militants anti-ondes tiennent plus du folklore anxiogène que de la science. Dans La plupart des cas elles ne mesurent au mieux que le bruit électromagnétique ambiant. Pour ne prendre qu’un exemple, l’appareil qu’utilise Next-Up dans sa fameuse vidéo du Landau (un CA-41 de Chauvin Arnould équipé d’une sonde isotropique EF2A) mesure uniquement le rayonnement sur la totalité du spectre compris entre 100 kHz et 2,5 GHz. Pour rappel Linky exploite des fréquences inférieures à 100 kHz..."


  • Apres nous avoir demande notre avis et voyant la refus, ERDF a mandate les collectivites pour l’imposer. Que peut-on faire pour se liberer du contrat de maintenance a vie de l’engin ?


  • Quand tu vois toutes les ordures de l’élite qui défendent linky t’as compris le truc... Pas besoin de connaissances en électricité ou en radiations...


  • CanardPC Hardware est un journal indépendant et très pointu sur l’informatique et l’électronique (moi même étant de formation électronique et travaillant dans l’informatique). Liser leur article sur linky et après on en reparle.
    http://www.canardpc.com/linky-enque...


  • je réagis, car il faudrait prendre le "dossier" de canardpc pour argent comptant selon certains commentateurs, c’est çà ?
    Ces gens font quoi à part faire la promotion d’un produit qui n’est pas le leur ?
    Depuis quand un informaticien ou un électronicien à des compétences avérées en recherche sur la santé publique ?
    C’est qu’ils ont le verbe haut en plus ! Pour eux tous les anti-ondes sont des complotistes, des conspirationnistes ! Rien que cela ! Ca doit vous faire sourire non ?

     

    • Ces gens parlent sérieusement et démontent scientifiquement certaines peurs. Ils ne font absolument pas la promotion de Linky puisqu’ils souligent les limites du compteur et expliquent même les énormes risques qu’il pose pour la confidentialité...
      Canard PC s’était attaqué a un industriel qui vendait des alimentations pour ordinateur qui présentaient de gros risques d’incendies, un long procès s’est est suivi et ils ont gagné.
      http://www.canardpc.com/news-53003-...
      Ils n’ont clairement rien a prouver niveau crédibilité. Contrairement a certains...


  • débat ondes nocives/ pas d’ondes nocives et autres finasseries électrotec difficile à trancher, là n’est pas la question la plus importante.
    La question qui devrait tous nous réunir ici est : une entreprise semi-privée peut elle imposer à ses usagés/clients une technologie dont certains ne veulent pas ? Surtout si elle est en situation de monopole.
    Pour ma part ça ressemble fort à une coercition illégitime, donc par principe je la refuserais.


Commentaires suivants