Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

Le grand rabbin de France ne souhaite pas être mis au même niveau que l’islam

Sur Europe 1, l’ex-Premier ministre a déclaré que dans le passé les juifs étaient « une communauté qui ne respectait pas toutes les règles de la République ». Des propos qui ont fait réagir le grand rabbin. Fillon lui, dénonce une instrumentalisation.

 

Le 23 novembre sur les ondes d’Europe 1, François Fillon a estimé que « les intégristes sont en train de prendre en otage la communauté musulmane, il faut combatte cet intégrisme ».

 

 

Avant d’ajouter : « Comme d’ailleurs dans le passé on a combattu une forme d’intégrisme catholique. Comme on a combattu la volonté des juifs de vivre dans une communauté qui ne respectait pas toutes les règles de la République française ».

 

Le grand rabbin outré, rappelle « l’attachement des juifs aux valeurs de la république »

Quasi immédiatement, le grand rabbin de France Haïm Korsia a téléphoné à l’ex-Premier ministre pour « réaffirmer l’attachement des Français de confession juive à la France et à ses valeurs et leur souci d’intégration à la société française ».

Selon sa conseillère en communication, Haïm Korsia a également souligné que « le communautarisme juif qui a pu exister par le passé n’était en rien le fait ni le choix des citoyens de confession juive, mais la conséquence de la non-acceptation par la société française d’alors de leurs semblables ».

Le grand rabbin « a par ailleurs rappelé le rôle du Grand Sanhédrin mis en place par Napoléon en 1806, qui n’est autre que la proclamation de la garantie de pouvoir vivre le judaïsme dans le respect des lois de la République », a ajouté la conseillère.

De son côté, dans un post sur Facebook qui n’est plus disponible, l’union des étudiants juifs de France (UEJF) « se demande à quelle période François Fillon fait référence lorsqu’il évoque le fait que les Juifs aient refusé de respecter les règles de la République française, si ce n’est l’époque de Vichy où les Juifs étaient contraints à vivre dans la clandestinité et à porter l’étoile jaune ».

 

 

Interrogé sur la chaîne d’information israélienne i24 News, le porte-parole de François Fillon, Jérôme Chartier, député (LR) du Val-d’Oise a assuré que les propos de l’ex-Premier ministre avaient été mal compris.

« François Fillon est très clair sur le fait qu’il peut exister dans tout mouvement religieux des dérives sectaires. Cela existe, chacun le sait. Mais en même temps il a toujours salué l’intégration des juifs de France, qui ne date pas d’hier puisque le Consistoire date de Napoléon », a observé ce proche.

« Les juifs de France sont Français, comme les chrétiens de France sont Français, comme les musulmans de France sont Français... Sauf ceux qui participent à l’intégrisme islamique, au totalitarisme islamique et qu’il faut combattre », a-t-il poursuivi.

 

Fillon dénonce une « instrumentalisation »

Plus tard dans la journée, le candidat favori à la primaire de droite a lui-même tenu à s’expliquer sur les propos tenus sur l’antenne d’Europe 1, assurant que ses paroles faisaient l’objet d’une instrumentalisation de la part de personnes mal intentionnées en cette période de fin de campagne.

« Il n’a jamais été dans mon intention de remettre en cause l’attachement de la communauté juive de France à nos valeurs communes et au respect des règles de la République  », a écrit François Fillon sur sa page Facebook.

 

 


 

« François Fillon ne connaît rien à l’histoire des juifs »

 

[...]

« François Fillon ne connaît rien à l’histoire des juifs », regrette Esther Benbassa, historienne des religions et sénatrice Europe Écologie-les Verts… qui invite l’ex-Premier ministre à suivre son cours à la Sorbonne.

 

 

[...]

« Quand j’ai entendu François Fillon, poursuit Esther Benbassa, j’ai tout de suite pensé au livre de Pierre Birnbaum, "les Fous de la République", qui parle de ces juifs qui ont servi la nation avec amour et fougue. De grands savants juifs, de grands hommes d’État, des hauts fonctionnaires juifs ont contribué au rayonnement de la France ».

« Les juifs ont voulu être des citoyens exemplaires de la République », insiste l’historienne.

« Durant la Seconde Guerre mondiale, les juifs ont été trahis par la République car il y a eu Vichy et les 73 000 juifs morts en déportation ». C’est, estime-t-elle, le seul moment où l’on peut considérer que les juifs se sont réfugiés dans une solidarité communautaire.

Lire l’intégralité de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

Sur l’antisémitisme et la République, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

96 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1608672
    Le 24 novembre à 22:49 par endehors
    Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

    Esther Benbassa, qui vient généralement à l’Assemblée fringuée et maquillée comme un clown, vient de sortir une phrase très ambigüe, et même menaçante : "nous allons vous remettre à niveau." J’y vois plus qu’une simple remontrance.

     

    Répondre à ce message

    • #1608788
      Le 25 novembre à 07:53 par gloria lasso
      Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

      Dans ce cas précis, il ne faut pas dire "maquillée comme un clown", mais, "maquillée comme une voiture volée"... !

       
    • #1608898
      Le 25 novembre à 11:18 par Szczebrzerzyszczykowski
      Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

      Esther Benbassa, n’est-ce pas la dame qui a trois ou quatre nationalités (passeports différents) ? Enfin trois ou quatre… Pourquoi pas cinq ou six, ou dix ou douze, soyons fous. Ou une valise remplie de passeports. Je me demande quelle est sa vraie nationalité. Je crois que j’ai une petite idée…

       
  • #1608687
    Le 24 novembre à 23:07 par Prodome
    Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

    Un soupçon de critique et ça y est, c’est le scandale...quitte à mentir carrément sur l’histoire de France... Critiquer les catholiques c’est pas grave mais les juifs... à les entendre les juifs sont les seuls êtres humains à être tous bons sans exceptions, à ne jamais faire de fautes, à avoir une histoire immaculée...
    Et bien évidemment s’il y a eu des problèmes c’est toujours de la faute des autres, même pas un début de remise en question, les autres c’est le mal, "nous on est victime et puis c’est tout"...

     

    Répondre à ce message

    • #1611819
      Le 28 novembre à 22:44 par voxpop
      Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

      Comme à leurs habitudes, ou tout du moins les pro juifs, les juifs aveugles et les sionistes déguisés en prophètes de la paix.
      Ce qui est marrant c’est qu’il n’y a qu’une communauté qui ouvre sa gueule comme d’habitude dès qu’ils entendent le mot "juif" on ne doit même pas les citer dit donc. On met l’antisémitisme à toutes les sauces, d’ailleurs ce terme ne devrait même pas exister. Après Ils parlent très fréquemment comme si c’était un peuple alors que cela n’a jamais été le cas. Je n’aime pas les paradoxes et ce sont les contradictions dans les termes et l’histoire qui ouvre des pistes à la vérité.

       
  • #1608743
    Le 25 novembre à 02:48 par laveritesijemens
    Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

    Pris a son propre piège républicain. A force de ne pas vouloir discriminer une communauté plus qu’une autre, il convient de parler systématiquement de toutes les communautés, et de les citer. Ca marche en général... Sauf sur celle qui n’existe pas.

     

    Répondre à ce message

  • #1608755
    Le 25 novembre à 04:09 par Avatar khazar
    Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

    Après Ali Juppé voici Frantz Fillon.

     

    Répondre à ce message

  • #1608756
    Le 25 novembre à 04:31 par Soralien
    Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

    "..C’est, estime-t-elle, le seul moment où l’on peut considérer que les juifs se sont réfugiés dans une solidarité communautaire."

    Cette solidarité n’a jamais cessé , il faut arreter de nous raconter des histoires.
    Il suffit d’écouter les radios communautaires , et je serais curieux de savoir ce que pensent les militaires Français de souche , des éfforts (appel aux dons ) que vous faites pour le bien etres des militaires israéliens , alors que ce sont des militaires Français qui protègent vos synagogues et écoles conféssionnelles .

     

    Répondre à ce message

  • #1608794

    "Le communautarisme juif est une conséquence de la discrimination que la République leur fait subir alors qu’ils sont attachés à ses valeurs plus qu’aucune autre communauté".

    Tel est la morale de la fable du jour.

     

    Répondre à ce message

  • #1608998

    Çayest ! "Ils" démarrent leur guerre"préventive" d’agression,d’intimidation et de chantage. Fillon doit trouver mille et une nuances pour se"justifier"dans son propre pays,pour pouvoir espérer à avoir l’inaccessible"bénédiction" de ce"dieu",autoproclamé,qui"l’autoriserait"
    à espérer devenir président de la France....
    Peuple français,réveille toi.

     

    Répondre à ce message

  • #1609070

    Çayest ! "Ils" démarrent leur guerre"préventive" d’agression,d’intimidation et de chantage. Fillon doit trouver mille et une nuances pour se"justifier"dans son propre pays,pour pouvoir espérer à avoir l’inaccessible"bénédiction" de ce"dieu",autoproclamé,qui"l’autoriserait"
    à espérer devenir président de la France....
    Peuple français,réveille toi.

     

    Répondre à ce message

  • #1609388
    Le 26 novembre à 07:45 par becalme
    Accusé d’antisémitisme, Fillon s’estime "mal compris"

    Chuuuuuuuuuuute !!! pas touche au soleil, tu te fait vite brûler les doigts.

     

    Répondre à ce message

  • #1611005

    Quelle sera donc la stratégie de Marine LePen ? Convaincre sur son aile gauche.. ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents