Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Accusé par Caroline Fourest de "complicité" terroriste, un sociologue répond

Interviewée par Patrick Cohen lors de l’émission C à vous du 6 avril 2016, diffusée sur France 5, Caroline Fourest a largement mis en cause le chercheur Raphaël Liogier, absent du plateau.

Reprenant les termes de Manuel Valls, Caroline Fourest a vilipendé le sociologue, le qualifiant de « complice » des radicaux dans « la bataille culturelle que nous sommes en train de perdre ».

Raphaël Liogier réagit à ces propos au micro de l’émission de radio Là-bas si j’y suis.

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ca me fait mal de dire ça, mais Raphaël Liogier est encore pire que Fourest...

     

  • Pour une fois que Valls ne dit pas d’absurdités, on ne va pas se plaindre ! Forest n’est pas ma tasse de thé, mais sur le voile et l’islam en général, elle n’a pas tout faux, il faut arrêter de faire de l’hypocrisie, ça n’est que la négation de la femme et il n’y a pas à discuter de ça et tourner autour du pot ! C’est de la soumission pure et dure, ou de la provocation pure et dure vis à vis de nos valeurs. Il ne faut pas confondre un signe religieux et la mode, mais vu qu’il y a du business à se faire, ils ne vont pas s’en priver. Mais il ne faut pas oublier certaines vérités que certains n’aiment pas voir. Donc globalement, ras la cafetière de ce voile et de l’islam. Il y a 57 pays musulmans dans le monde, et ils ne sont pas tous en guerre, faut arrêter le pipeau, et donc il y a le choix d’aller dans un pays qui correspond à ses choix, c’est pourtant pas difficile à comprendre et ça fera des vacances aux français qui en ont un peu marre que la France soit devenue un terrain de jeux pour tous les autres qui se fichent totalement de la France et de ses valeurs. http://www.atlantico.fr/decryptage/...

     

    • Disons que le port du voile montre que l’on accorde plus d’importance aux traditions arabes qu’a la nation française. C’est un signe de non assimilation et dans certains cas de rejet de la civilisation européenne.

      Je ne pense pas que le port du voile soit un impératif religieux, en tout cas pas dans l’islam européen, les femmes bosniaques, albanaises ou tchétchènes ne portent pas de voile dit islamique. Certaines d’entre elles portent un foulard à la mode slave dans les cheveux mais c’est surtout le fait des grand mères et des femmes venant de zones rurales.

      Après tu te trompes dans le choix des mots, il ne s’agit pas de valeurs mais de traditions, les "valeurs" c’est un élément de langage gauchiste qui ne veut pas dire grand chose au même titre que les soit disant valeurs de la raie publique. Pour éviter la subversion gauchiste mieux vaut ne pas utiliser leurs langage, mais vaut parler de tradition, de principe ou de civisme en fonction des cas. La lutte idéologique passe par le choix des mots, quand on utilise les mots de l’ennemi cela veut dire qu’il est en train de gagner.


    • Le voile n’est pas ce que vous décrivez, pour beaucoup de français c’est plutôt la pornographie ambiante qui est une insulte pour la France et toutes les femmes.


    • @ demitrius : lorsque j’étais enfant (ce qui remonte déjà à quelques décennies) toutes les femmes portugaises de mon village (français) étaient voilées... et évidemment catholiques.

      "Nos" valeurs, ce n’est rien d’autre qu’une vision de la femme (pas vraiment respectueuse, mais vous devez être tellement habitué à la pornographie ambiante que vous ne la remarquez même plus) qui vous a été imposée par la "démocratie", le "progrès" et la "libération de la femme" ; ça n’a rien à voir avec une quelconque tradition chrétienne, comme le voile n’a pas grand-chose à voir avec une obligation religieuse musulmane, mais plutôt avec une tradition de pudeur pour les femmes qu’on retrouve dans la plupart des cultures. Et que l’agression permanente produite par la femme - objet sexuel "occidentale" rend à nouveau populaire dans les pays mêmes qui, sans les agressions et "guerres humanitaires" occidentales, se dirigeaient à grands pas vers une société laïque telle que nous la connaissions dans les années 60, à l’époque où nous faisions encore figure d’avant-garde de la civilisation et non de sociétés pourries par l’argent, la pornographie et le mensonge.

      Tradition de pudeur qui peut d’ailleurs être compatible avec des habitudes vestimentaires où tout le monde se promène à poil ou presque : voyez certains peuples dits "primitifs", en Amazonie par exemple, où les comportements sont extrêmement codifiés et où tout déviant est immédiatement rappelé à l’ordre par le groupe !


    • rectificateur
      @ demitrius : lorsque j’étais enfant (ce qui remonte déjà à quelques décennies) toutes les femmes portugaises de mon village (français) étaient voilées... et évidemment catholiques.




      >
      Montrez nous des images si ce phénomène était si répandu et je ne parle pas du voile porté dans à la messe.


    • @ lionel : non, je n’ai pas de photos à vous proposer, juste le témoignage d’un gosse d’un milieu rural d’Auvergne ! Et je ne parle pas du foulard porté à la messe, mais bien de celui porté dès qu’on sort de la maison... et que ma grand-mère (d’une autre génération encore) portait systématiquement elle aussi, pour ne pas "attraper la mort dans les courants d’air" selon elle ! Alors que mon grand-père, nettement plus chauve qu’elle, sortait pourtant sans foulard ni bonnet, mais plutôt avec une casquette protégeant peu des courants d’air...


    • @rectificateur
      ça veut dire quoi "toutes les femmes Portugaises" de mon village Français ?
      Mes grands mères portaient la coiffe, symbole légitime de leur fière appartenance à une région, une culture, une histoire, puis un chapeau, symbole d’élégance, parfois un foulard en cas de vent, puis plus rien. La mode avait changé, en aucun cas il ne s’agissait d’une pratique cultuelle.
      Le voile islamique est une marque de soumission à un verset coranique dont personne ne peut affirmer la traduction, les premiers corans étant non voyellisés, dans un arabe des plus primitifs(réf coran de Sanaa, VII/VIII siécles, sur palimpsestes).
      le voile est un des symptômes de l’immigration de masse voulue par le grand patronat économique et financier cosmopolite soutenu par les ligues droit de l’hommisme, qui implantent en masse des religions, des moeurs, des modes de vies certainement respectables et cohérents dans leur lieu d’origine , mais ravageurs dans leur nouvel environnement, ce qui est le but. L’excision étant le pire.


    • il faut arrêter de faire de l’hypocrisie, ça n’est que la négation de la femme et il n’y a pas à discuter de ça et tourner autour du pot !

      Bien maître, mais a-t-on le droit de réfléchir par nous même ou c’est en mode dictature et c’est toi qui décide ?


    • Noname : vous avez raison finalement, je me suis mal exprimée, donc je reformule : Ca fait trop longtemps qu’on en discute, donc ras la cafetière. Et oui, vous avez le droit de réfléchir, et vite avant qu’il ne soit trop tard ! C’est pas faute d’expliquer !!!! Ca fait plus de 30 ans qu’on voit le truc venir, et il y en a encore qui n’ont pas compris.


  • Voici les paroles de Fourest lors de l’émission de Mermet :
    " ... Parce que la bataille culturelle qu’on est entrain de perdre, c’est pas que à cause de ces milliers de radicaux, c’est aussi, heu, la complicité d’un certain nombre d’intellectuels, d’universitaires, de sociologues du fait religieux, d’un certain nombre de journalistes ... ".
    Plus loin, elle ajoute :
    " ... Pour faire taire les peurs ... ".

    Elle nous annonce le programme, tout simplement !
    a) les gens cités ci-dessus vont être la cible privilégiée du Pouvoir ...
    b) ledit Pouvoir va les faire taire si leurs pensées ne seront pas conformes...

    Les paroles de cette femme résonnent comme une menace.

     

  • Réponse à Valls :

    Ce commentaire sur le voile est d’une subjectivité puérile.
    Ce n’est pas digne d’un ministre.
    Ce n’est pas à un ministre de définir le cadre du style vestimentaire d’une femme dans sa spiritualité.
    Ce qui confronte la société française c’est l’infiltration de l’état français par la franc-maçonnerie. Mélange du politique et d’obédiences privées et secrètes. Atteinte sérieuse à la laïcité. Vu ?

     

    • "Ce n’est pas à un ministre de définir le cadre du style vestimentaire d’une femme dans sa spiritualité. "

      Ben si, le nudisme est interdit dans la rue pourtant c’est bien un style vestimentaire...

      Bon cela n’a rien de religieux mais c’est pour dire que l’Etat a toujours défini ce qu’il est possible de porter ou non.


    • avant de définir le cadre du style vestimentaire de la femme pour faire oublier son bilan désastreux -
      il ferait mieux de parler de la façon dont est organisée la tournée de sa femme avec son orchestre ainsi que de ses amis escrocs qui s’occupent de mettre en place tout cela -
      un p’tit commentaire sur jeannette bougrab et sa façon de remercier tous ces parasites, sans même plus se cacher, c’est dire la confiance qu’ils ont !!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Il faut expliquer à nos compatriotes que le problème français n’est pas avec des voiles visibles mais avec les tabliers cachés, qui agitent des polémiques inutiles.


  • Sur la question du voile, j’aurais tendance à avoir un point de vue libéral tel que je l’ai lu par ailleurs.

    Point de vue qui dit que ce n’est pas le voile qu’il faut punir, mais la contrainte. Si une femme est contrainte de se voiler, alors il faut punir ceux qui la contraignent.
    Si la femme se voile et que c’est son choix, qui sommes nous pour lui dire que ce n’est pas bien ?
    L’etat à t il a s’occuper de notre façon de nous habiller ?
    Si demain je souhaite porter des chaussettes rouges, et qu’un historien prouve que dans telle contrée c’est un symbole satanique, alors il faudra interdire les chaussettes rouges pour tous ?
    De même si une femme souhaite porter le voile parce que c’est sa façon de vivre sa religion, comme d’autres vont s’enfermer dans des monastères, alors il faudrait lui interdire en lui donnant la bonne façon de s’habiller ? String à ras du cul, c String, jupes ultra courtes sont ils une référence à adopter ?

     


    • L’etat à t il a s’occuper de notre façon de nous habiller ?




      De fait, c’est l’État qui a créé la mode du port du voile islamique en France avec la loi d’interdiction de 1989. Certaines Musulmanes, adolescentes rebelles, sont tombées dans le panneau (le piège du conflit de civilisation) et se sont mises à porter le voile que ne portaient pas leurs mères, ni même parfois leurs grand-mères !


  • Raphael Liogier affirme avoir fait une demande de droit de réponse. Très bien mais à qui l’a t il adressée ? à Tel Aviv ou non ?


  • Ils me font penser, il y a peu, à ceux qui parlaient d’un "sentiment d’insécurité". Depuis nous avons des centaines de zone de non droit en France. J’aime bien Mermet quand il nous parle de voile "fleuri"... vraiment très comique son émission.


  • DRAMATIQUE !

    Cette guéguerre sur : qui porte le voile, si c’est un effet de mode pour certaines femmes ou pas, si ’’on’’doit le tolérer ou non, s’il représente une ostentation, une tendance, etc, etc...Toutes ces logorrhées sont usantes et médiocres !
    Il n’y a aucun intérêt à ces discussions stériles qui ne signifient qu’une seule chose, bien mise en évidence ici : ’’l’apparence’’, ou l’aliénation au fétichisme du spectacle de la marchandise, comme le dit F. Cousin !
    Nous sommes dans le ’’ronronnement de la médiocrité’’, moteur débile d’une société débile et débilitante qui s’évertue à essayer de nous convaincre de l’importance d’un fait alors qu’il n’a, en profondeur d’analyse, aucune importance !

    Ceci dit, je trouve personnellement, particulièrement seyant de porter le voile avec la jupe longue et floue ...


  • c’est étonnant , j’ai remarqué que la Fourest déteste toutes les personnes que j’écoute avec attention -
    elle a pu sans risque taper sur ce « complice » de nos ennemis dans « la bataille culturelle que nous sommes en train de perdre » ( tu parles d’une culture avec ses amies qui viennent pisser dans nos églises )
    au lieu de s’attaquer à Raphaël Liogier, elle et valls feraient mieux d’écouter leur Mentor pierre gattaz , qui est complètement pour la mode du voile ( plateau télévisé )
    je me demande si El Blancos et la fouille-merdes vont continuer à aimer l’entreprise .....


  • @demitrius

    "de la provocation pure et dure vis à vis de nos valeurs"

    Il n’y a pas longtemps j’étais parti pour un petit weekend à Nieuwpoort. C’est un beau petit bled tout ce qui a de plus branché à la côté belge qui est aussi très apprécié des Français. En tant que Noir on se fait vite remarquer parce que ce n’est pas un endroit cosmopolite ou multi-culturel, et tant mieux. En me promenant sur le marché, je vis une seule femme maghrébine et naturellement elle avait besoin de porter un voile. Cela m’avait choqué parce que je me disais que si elle ne l’avait pas porté, je l’aurais même pas remarquée, elle ne se serait même pas distinguée. Je crois même qu’à mon visage qu’elle a dû voir mon étonnement de la voir là. Je ne pouvais m’empêcher d’y voir une provocation et rien d’autre. Je suis fatigué de devoir y voir autre chose que de la provocation. On dirait qu’à ces gens ça les émoustille d’ inspirer du rejet.


  • " toutes les femmes portugaises de mon village (français) étaient voilées..."

    Eh ben au moins c’était des voiles catholiques. Tout ce relativisme culturel commence à me les gonfler sérieusement. Dans tout ce relativisme vous vous contredisez en tout point ce vous prétendez être.


  • Je ferais une remarque de normand, mais je n’ai de préférence ni pour l’un, ni pour l’autre ; lioger comme fourest ont leur ronds de serviettes chez les médias, et leurs idées restent superficielles : tout ça m’a l’air d’un combat ridicule dans un panier de crabes....
    Rares sont les bons à la télé, mais je préfère écouter les analyses de gérard Chaliand, marc Trévidic ou camel Bechikh, par exemple ...


  • Une fois de plus ce genre de débats entraine des commentaires qui me semble contraires aux fondements de ce site et du discours de Soral . A savoir que toutes oppositions entre les citoyens concernant les faits religieux, les différences sociaux- professionnelles, les origines ethniques, nourrissent l’argumentaire judéo-maçonnique.
    les commentaires anti-musulman ou anti-juif polluent le message de lutte contre le sionisme et contre le plan messiaque. Ce type de pensées est un nuisible aux principes multicultuel de laïcité dont la première victime fut le Christianisme.
    De plus elles sont la porte ouverte, à une limitation de la liberté d’expression, voir même dans ce cas la liberté d’accoutrement.
    Souvenez-vous que la lutte horizontale ne sert que les castes élites qui se moquent pas mal de ce type de questions.

     

    • @expatrie
      On ne bâtit rien sur l’ignorance et le déni.
      "l’émancipation des travailleurs, sera l’oeuvre des travailleurs " sauf si les travailleurs sont mis en concurrence avec les travailleurs pour le bénéfice des "castes élites", ce qui est le cas. Personne ne peut nier que l’arrivée massive de travailleurs immigrés issus de "continents immobiles en terme de lutte des classes (réf F.Cousin) n’a d’autre but que de remplacer les travailleurs de continent aux luttes de classe ancrées dans la tradition, l’histoire et l’inconscient collectif.
      L’arrivée massive de clandestins rebaptisés "migrants" au nom de l’obligation d’asile (inscrit nulle part dans notre constitution ni dans nos obligations) démontrent à tous ceux qui nient le caractère dictatorial et fourbe, l’instauration d’une immigration imposée au nom du regroupement familial, de l’emploi (chômage exponentiel dés les années 70) et pire en terme de fourberie intellectuelle : " le travail que les Français ne veulent pas faire".
      Seuls les immigrés et descendants d’immigrés patriotes qui reconnaîssent le rôle délétère que le capitalisme mondialisé leur a fait jouer peuvent et pourront s’associer à la "lutte verticale", les autres nous entraîneront forcément vers la "lutte horizontale".



    • les commentaires anti-musulman ou anti-juif polluent le message de lutte contre le sionisme et contre le plan messianique.




      L’utilisation du " messianisme " ou le " judaïsme " ne sont que l’habillage et déguisement pour le colonialisme sioniste.


  • A Rome vis comme les romains comme aime le rappeler Zemmour...Le soucis c’est qu’il n’y a plus tellement de norme vertueuse et légitime.
    On oppose le voile à quelle norme au juste ? Qu’est-ce qu’on défend ? Le porno, les strings, les mini-jupes, les décolletés ?
    Faudrait recentrer la question, dans un premier temps il faudrait condamner fermement toutes les immondices qu’on nous met sous les yeux à longueur de journée dans la pub, le cinéma, les télés réalité...
    Pour condamner quelque chose il faut bien avoir un absolu, lequel ? Le fait qu’il n’y a pas d’absolu ? Alors pourquoi condamner le voile plus que les pubs pornographiques qui polluent nos murs et nos écrans ?

     

    • Merci, c’est le malaise que j’ai aussi quand je veux juger cette histoire de voile...


    • @Prodome
      On peut être contre la pornographie et contre le voile. Longtemps, je n’ai connu ni l’un ni l’autre, et, étonnamment, les deux sont arrivés simultanément, ce qui pose question sur l’origine commune de ces deux phénomènes visibles de la destruction de notre société.
      Normal, c’est le grand capital cosmopolite qui a sponsorisé les deux.
      J’ajoute que lorsque je séjournais au Maroc et en Tunisie il y a une 40 d’années, aucune femme n’était voilée dans les grandes villes, les vielles campagnardes portaient un fichu noué sur le haut du crâne.


  • Il est plus que temps que les nouveaux venus ou les indigènes convertis comprennent que montrer son visage, ses mains, ses cheveux, est une question de savoir-vivre et de politesse chez nous. Ceux qui les dissimulent sont des insultes ambulantes, qui plus est en prétendant que les femmes françaises manquent de pudeur.

     

    • Donc ça veut dire que ma grand-mère, Française catholique de souche de l’ouest de la France, ainsi que la plupart des femmes de sa génération et celles qui l’ont précédée, manquaient de savoir-vivre ?


    • T’a jamais vu les cheveux de ta grand-mère ?


    • Jesuislepen

      Tu crois que les enfants ou petit enfant d’une femme voilé n’ont pas vu ses cheveux ?

      Ton commentaire est d’une bêtise, le voile c’est pour marquer sa pudeur vis à vis des étrangers, pas de sa famille (une musulmane peut se dévoiler devant les hommes adultes de sa famille, son père, son grand -père, ses frères, son mari, ses fils, en fait tout homme adulte qu’elle ne peut pas épouser).

      De plus le voile est un signe pour reconnaitre sa communauté. Se démarquer pour se reconnaitre entre communauté n’est pas propre à l’islam, certains groupes portent des bijoux particulier, par exemple les asexuels se démarque par le port d’un anneau noir. D’autres groupes, plus "opaque" ont des signes codés ou cachés, comme les franc-maçon, qui ont des gestes particulier (poignée de main, etc).

      L’humanité est divisé en communauté, c’est un fait. Mais c’est aussi un fait que des communauté s’imbriquent dans des communautés plus large, généralement géographique, ville, puis région, et enfin pays.

      Un musulman aura plus d’affinité avec ses voisins catholique, athée, juif, qu’avec un musulman d’Indonésie.


  • Mes grands mères portaient le costume traditionnel, dont la coiffe, qui n’avait aucun lien avec la religion, mais tout à voir avec l’enracinement, la culture, l’histoire du terroir.
    Le voile islamique arrive avec l’immigration maghrébine voulue et imposée par le grand patronat des "nomades riches" et soutenue activement par les ligues "communautaires" et franc-maçonnes.
    Les immigrés et descendants d’immigrés doivent tout à l’oligarchie économique et financière cosmopolite et aux loges.
    (réf Francis Cousin citant Karl Marx : le système capitaliste remplacera un yankee par 3 chinois).


  • On peut très bien considérer que la pornographie( au sens large) ambiante est avilissante pour notre société. Sans pour autant estimer que la solution est d’adhérer à ce qui est kascher ou halal. D’autant plus, que ces deux préceptes religieux, non rien à voir avec les origines, donc ’ce qui nous fait’, de la France...

     

    • @kantor
      Exactement. Nous demander de choisir entre le hallal et le kacher est une imposture délétère qui doit tout à la mafia oligarchique qui nous a imposé les uns comme les autres ("l’avant garde" de Valls, les racines "judéo" de la France, les "synagogues symbole de la république" de botulenri lévi, l’antériorité "musulmanne" de sarkozy...).Tant que les immigrés d’où qu’ils viennent refuseront d’accepter qu’ils sont les produits du capitalisme le plus cynique, nous n’avancerons pas (les vagues d’immigrés implantés en France par la volonté du grand patronat pour détruire les solidarités ouvrières et qui avaient pu s’assimiler, sont confrontés au même phénomène qui les a vu venir dans le pays, l’arrivée massive de migrants "réfugiés").


    • On peut très bien considérer que la pornographie( au sens large) ambiante est avilissante pour notre société. Sans pour autant estimer que la solution est d’adhérer à ce qui est kascher ou halal.

      Ben exactement. Sous prétexte que l’on aurait attrapé un rhume passager il faudrait se laisser inoculer la vérole, la malaria et le palud. Ce qui entre parenthèses ne ferait pas passer le rhume plus rapidement, pour s’en convaincre voir le Pakistan 1er consommateur de porno mondial...


  • Pour une fois, et une fois n’est pas coutume, heureusement, je suis d’accord avec Caroline Fourest.
    La ligne Llogier est peut-être encore pire que la ligne Fourest. Il ne sait tout simplement pas de quoi il parle alors qu’il est censé être sociologue des religions. Il a admis chez Finkelkraut ne pas maîtriser l’arabe et également ne pas avoir lu le communiqué de l’Etat islamique justifiant les attentats de novembre. C’est vous dire si ce monsieur cherche beaucoup. Dire qu’il est un agent de l’UOIF est absurde. Il est tout simplement un agent de l’effondrement de la sociologie en France. Ces gens doivent justifier leur poste et les crédits qu’on leur donne. Alors, ils cherchent absolument à "trouver" quelque chose. À avoir une idée qu’ils imaginent être originale et novatrice. Rappelons qu’il est celui qui a écrit un livre sur le populisme en expliquant (si on peut qualifier sa démarche intellectuelle d’explicatrice) que des gens comme Zemmour et Soral étaient des "opiniologues", des gens qui font signes mais pas sens. On se demande si ce monsieur pense tenir un discours sensé, donc proche du réel, lorsqu’il se demande pourquoi des jeunes partent combattre en Syrie alors que l’ennemi désigné serait la France ("pourquoi ne restent-ils pas là ? Ils feraient des économies d’énergie !". On en reste sans voix devant tant de lumière). Je l’ai d’ailleurs aperçu au salon du livre de Paris au stand CNRS. Il parlait commerce éditorial autour d’une table et pas vraiment débat d’idées.
    Bref, il est l’incarnation parfaite du Trissotin, personnage des Femmes savantes de Molière qui se caractérise davantage par son pédantisme que par un savoir réel et sérieux.

     

  • Liogier n’est pas plus sociologue que Todt, il se rattache à cette école française de sociologie "qualitative" qui tourne sciemment le dos à la société réelle pour proposer une grille de lecture visant à se substituer à la réalité. Il n’y a qu’en France où l’on voit des "sociologues" sortir totalement de leur rôle et réagir à chaud à l’actualité, ce qui n’est pas leur métier. Leur métier aurait consisté normalement à anticiper la réalité actuelle, en s’appuyant notamment sur des chiffres et des données concrètes. Des "cathos zombies" inconsciemment islamophobes de Todt à "l’islamisation de la radicalisation", on se moque quand même un peu du monde... le but étant de convaincre qu’il existerait d’une part une étanchéité totale entre le salafisme idélogique et le dhihadisme, et de relier ce djihadisme dans un second temps à un phénomène de contestation de nature sociale voire révolutionnaire dont l’islam ne serait qu’un déterminisme externe voire tout à fait superficiel. Bref, la vulgate islamo-gauchiste.

    Par ailleurs, s’il suffit de ne pas être d’accord avec Caroline Fourrest (qui telle une boussole déréglée, indique parfois le nord !) pour être dans le vrai et dans le juste, alors autant s’arrêter de réfléchir, dis-moi qui Caroline combat, je te dirai qui tu dois combattre. Les islamistes radicaux n’ont pas raison parce que Caroline Fourrest s’attaque à eux, ce genre de dialectique est complètement biaisée.

     

  • Les femmes musulmanes portent le voile pour diverses raisons, il y en a qui le portent pour provoquer, et elles ont le droit de le faire, puisque la constitution le permet, c’est à dire le fait de rendre visible son appartenance religieuse. Donc au niveau du droit c’est permis, et personne ne peut interpréter le pourquoi une femme porte le voile puis porter un jugement général sur la question. Quant aux normes vestimentaires, elles n’ont cessées de changer tout au long des époques, mais dés que les musulmans sont visibles la c’est pas bon, par contre tout le reste, même la pornographie ambiante y compris cacher, la c’est de la culture judéo chrétienne.

     

    • Oui tu fais juste entrer la religion, sphère privée dans la sphère publique, ce qu’il ne se faisait pas il y a trente ans et on s’en portait beaucoup mieux. Ce que disait Zemmour d’ailleurs à propos de la kipa qu’il gardait chez lui seulement.


    • Ces mode vestimentaire (burka.. ) étaient inexistant en période poste soviétique même au magreb ( ou les femmes porté des djalaba et des malahfa et c’était culturelle et non religieux ) , la merde a commencé avec l’influence wahabite et la création du salafisme en Algérie pendant la période terroristes des année 90 .
      les politiciens francais savent tout cela mais jouent aux hypocrites , si ont ne veux pas être influencés par le salafisme et le wahhabisme il suffi de le dénoncer et protéger les population musulmane de ce fléau .


  • Toujours les mêmes "arguments" sophistes chez nos commentateurs : Il faudrait accepter le voile sous prétexte que ce serait préférable à la pornographie généralisée et à la prétendue absence de "valeurs" de la société française...
    Premièrement on oublie de préciser que les sociétés islamiques sont les plus grosses consommatrices de pornographie, et pas des plus "orthodoxes" de surcroît .
    Et deuxièmement la France n’a aucune tradition puritaine, le libertinage a toujours été plus ou moins toléré, les français n’ont jamais confondu la nudité avec la pornographie, et une des ces valeurs réellement française est la liberté de la femme.
    Qu’on arrête avec ça, qu’on respecte notre intelligence et qu’on nous dise franchement que l’on veut nous imposer des moeurs rigoristes orientales

     

    • Oui, toujours ce mode de pensée binaire et fallacieux (héritage du marxisme) où il faut "choisir ton camp, camarade" : si tu n’es pas au minimum indifférent à l’étalage du voile islamique dans toutes les déclinaisons et avec tous les alibis possibles (droit de la femme, coquetterie, progressisme, traditionalisme, multiculturalisme, etc.), c’est que tu es un odieux néoconservateur occidentaliste islamophobe soixante-huitard pornocrate libéral-libertaire à mi-chemin de Bush et de Caroline Fourrest. Aucune nuance possible ou permise.

      Merci de rappeler que Google enregistre le plus de requêtes pornographiques dans les pays musulmans, sans même parler des mœurs corrompues des élites arabes, qui prêchent d’autant plus la vertu islamique dans leurs pays qu’ils s’adonnent sans frein à la prostitution et au lucre dans les pays occidentaux. Ces paradoxes du puritanisme/prohibitionnisme se retrouvent d’ailleurs dans une certaine mesure dans la société américaine, où la religiosité la plus austère et l’hédonisme libertaire s’exacerbent mutuellement depuis des décennies. Il y a d’ailleurs de nombreux points communs entre le protestantisme puritain et l’idéologie mondialiste wahhabite, culte de la richesse compris.

      Merci aussi pour le second rappel, il suffit de se rapporter à l’iconographie profane ou sacrée pour s’en rendre compte. Amalgamer tout ça de manière malhonnête à "l’américanisation" ou à la "décadence occidentale" est une des manipulations rhétoriques déployées par les islamistes pour aliéner cette partie de notre héritage.


    • L’idiot utile ignare par excellence.

      Porter le voile est un droit ! Beaucoup de femmes musulmanes le font par conviction religieuse comme le faisait autrefois les chrétienne et comme le font toujours les bonnes sœurs !

      Il me semble que la France fut autrefois la fille aînée de l’église donc de tradition catholique où la nudité doit rester dans le cadre privé.

      Mais vous transpirez la haine judéo-sioniste dans votre désir d’opposer la culture "judéochrétienne" à une tradition méditerranéenne pas uniquement musulmane.

      Déjà, parler de culture judéo chrétienne est le parfait oxymore car le christianisme est né par opposition au judaïsme matériel.

      Vous nous faîte aussi votre pleurniche féministe en parlant des droits des femmes et comme si le voile menaçait ces "droits féministes" où plutôt des privilège de dominations.

      Si des femmes veulent porter le voile c’est leur stricte droit et si d’autres veulent porter des mini jupes c’est aussi leur droit. Mais de là à considérer le voile comme responsable de l’aliénation de la femme, il y a un océan de malhonnêteté intellectuelle.

      Il n’y a pas de plus soumis que la femme juive chez les religieux mais là vous êtes silencieux.

      Pour ma part je préfère voir un débardeur et j’ignore tout simplement une femme voilée mais de là à entrer dans le jeux des sionistes et le rendre responsable ou menace, il y a beaucoup de chemin !!!!

      Ceux ne sont pas quelques centaines de femmes voilées qui arriveront à quoi que ce soit en France et vous le savez !! par contre, s’agissant d’une communauté organisée, c’est possible. Et eux ils y sont déjà, ils ont réussi à vous judaïsé à tel point que vous ne parlez pas de la culture chrétienne de la France mais JUDEO chrétienne !! Lamentablement attristant !


  • C’est un grand plaisir de voir Daniel Mermet. Il animait l’émission là-bas si j’y suis sur France inter à laquelle Philippe Val (grand ami de Fourest) a mis fin, pour embaucher des gens comme Patrick Cohen. Bravo Daniel, nous avions le son, aujourd’hui nous avons le son et l’image.


  • C’est drôle, car elle fait comme les sionistes : elle accuse les autres de ses propres tares. Pour savoir qui est Fourest, il suffit donc de voir de quoi elle accuse ses adversaires, c’est facile. Complicité de terrorisme ? C’est exactement ce que l’on fait, de fait, lorsque l’on protège la version officielle du 11 septembre, qui est la version des vrais terroristes. C’est comme si à un procès vous témoignez en faveur de la version d’un criminel qui ment. Vous vous rendez alors complice de son crime.

    Reste à savoir si Fourest est sincère lorsqu’elle soutient la version officielle du 11/9. Car la plupart le font de bonne foi heureusement, mais lorsque l’on enquête en tant que journaliste, ne pas voir que le 11/9 est une arnaque de bout en bout, relève soit de la malhonnêteté intellectuelle (elle peut aussi se mentir à elle-même, c’est un cas psychiatrique courant), soit de la débilité mentale. Il n’y a que se connecter sur internet pour voir des documentaires très bien fait montrant la supercherie du 11/9. C’est même plus du journalisme, c’est juste un exposé d’enfant de collège qui a tout pompé ailleurs.

    Bref, Fourest est au mieux atteinte de maladie mentale qui la fait soutenir la version des terroristes du 11/9. Mais il faut la respecter et l’aimer quand même !


  • Les musulmans ne veulent rien imposer, ils ne vous forcent pas à porter le voile, mais vous voulez les contraindre à se vetir comme bon vous semble, et ceci est innacceptable quelles que soient "les arguments" fallacieux du genre : c’est un signe de soumission aux hommes etc...car c’est la le sophisme à l’état pur.
    Les pays musulmans ne sont pas les premiers onsomateurs de films pornos, par contre les pays chrétiens en sont les inventeurs et les premiers producteurs, et dans ce domaine les musulmans sont les victimes.

     

    • @kam
      L’europe occidentale (hormis l’occupation d’une grande partie de l’Espagne du VIII au XII), n’est pas et n’a jamais été musulmanne donc le voile ne nous concerne pas et n’a aucunement sa place sous nos latitudes.
      Par ailleurs, contrairement à ce que vous avancez, le port du voile EST OBLIGATOIRE dans la plupart des pays musulmans, les codes vestimentaires y sont également imposés. C’est même parfois une question de vie et de mort, ce qui n’existe nulle part ailleurs.
      Vous faites erreur sur les producteurs de films porno, il s’agit d’une communauté qui est tout sauf Chrétienne.
      Concernant la libido débridée, la pratique des harems et de la polygamie sont également là pour vous contredire.


    • @Kam Ce qui est compliqué avec le voile, c’est de savoir si oui on non c’est un signe d’appartenance a une religion ou a une culture...

      Si c’est la deuxième option, alors ça devrait être autorisé. En revanche, les signes d’appartenance religieuse sont a proscrire dans la sphère publique, c’est le principe de la laïcité.


    • Cher camarade Kan,

      Fouillez quelques peu la toile/matrice, concernant les producteurs officiant dans la sphère cinématographique, et je pense que vous constaterez qu’il n’y a pas tant de chrétiens que ça dans ce domaine....et le porno, ce sont des images et du son !

      Et ceci est valable pour pour les USA et aussi pour notre ex-France (Félix has all the copyrights) !

      Adishatz

      H/


    • D’accord avec la prohibition des signes religieux ostensibles, mais même comme un signe d’appartenance culturelle, le voile ne devrait pas être toléré. Cela reviendrait à entériner l’idée de la France pays multi-culturel, ce qui n’a jamais été le cas malgré les fortes identités régionales, et certainement pas en y incluant des éléments de cultures exogènes importés. La France peut-être, dans une certaine mesure, un pays multi-racial, à condition que ces différentes races ne s’organisent pas en communautés raciales, facteurs d’implosion de la communauté nationale.
      Même s’ils fanfaronnent aujourd’hui parce que protégés ceux qui veulent se démarquer de la communauté nationale en paieront le prix tôt ou tard, qu’ils ne se méprennent pas et ne croient pas pouvoir imposer leur culture et s’accaparer impunément tout ou partie de notre sol. L’histoire n’est qu’un éternel recommencement, et toute colonisation doit un jour faire face à des révoltes sanglantes. Les français savent cela d’expérience, les anciens colonisésdevenus colons à leur tour l’apprendront à leurs dépends


    • Kam et Georges 4bitbol sont l’exemple type des 2 idiots tombant dans le panneau... L’un accuse a tort les pays chrétiens d’avoir inventé les films pornos ce qui est complètement stupide l’autre voudrait interdire un morceau de tissu sur la tête.

      Comme expliqué par d’autres avant moi, ce n’est pas un pays qui créé un film porno mais bien un homme et la plupart des hommes ayant cette activité ne sont pas croyants en Dieu.

      Pour la réponse de Georges, quand on en est réduit à dire qu’un morceau de tissu sur la tête doit être interdit c’est qu’on est envahi par la peur et qu’on a plus aucun recul sur les événements ou alors simplement qu’on a cessé de réfléchir ?

      Certes il doit y avoir des petites imbéciles qui portent le voile simplement par provocation ou par signe d’appartenance à une religion(qu’elles ne connaissent pas sinon elles ne s’abaisseraient pas à de tels enfantillages), certes il doit y avoir malheureusement des femmes qui le portent pas obligation du mari ou du père/frère qui eux non plus ne doivent pas bien connaître leur religion car obliger une femme contre sa volonté ne fait pas partie des préceptes de l’Islam. (Aucune obligation mentionnée nulle part, juste des recommandations) mais le but bien compris du port du voile n’a rien a voir avec ça. Il s’agit tout simplement de pudeur. Tout simplement.


  • C’est drôle d’entendre parler valls de soumission ... Bref.
    Et bien en ce qui me concerne le port du voile me gêne et me choque autant que le port de la kippa, surtout quand il s’agit de nos dirigeants ...
    Ça me gêne de voir un dirigeant Français porter une kippa et ça serait le même ressentiment si il portait un voile ou que sais-je je tiens à le préciser pour certaines têtes de con qui voient des racistes à tous les coins de rue ...
    Et puis je suis athée non croyant la religion je m’en tape chacun fait ce qu’il veut.
    Toute cette mascarade autour du voile cache un racisme profond, savamment orchestré et dénoncé ici même sur E/R régulièrement.
    Et ils aiment tellement ça qu’ils jettent de l’huile sur le feu, et puis ça permet de faire diversion aussi comme le dit Soral, on en parle comme jamais on en a parlé ! (le football aussi je sais pas si vous avez remarqué !! ...)
    Partout et tout le temps, c’est devenu une nouvelle mode. Matin, midi et soir dans tous les journaux, et les politiques qui en rajoutent alors que le vrai problème n’est pas celui-la.
    Bien sur qu’il existe des jeunes extrémistes religieux mais je pense qu’il y en a dans toutes les religions, et oui ...
    Et puis c’est "marrant" à chaque fois c’est l’église et les musulmans, tantôt une affaire de pédophilie, tantôt le port du voile, mais c’est l’omerta autour du judaïsme ...
    A croire que c’est tous des enfants de cœur et bien non, il y a des bons et des mauvais partout ainsi va la vie en ce bas monde ...
    Et puis est-ce le rôle d’un 1er ministre, peut-être que oui mais n’y a-t-il pas autre chose à faire de plus urgent encore une fois ?
    Franchement c’est fatiguant et si jamais je voulais lancer un "appel" à Daesh pour qu’il envoie à nouveau certains de ses "rejetons" fanatiques se faire péter, je ne m’y prendrai pas autrement !
    Cette fixation va encore se retourner contre de pauvres innocents mais tout ça c’est voulu de toute façon.
    Les vrais fanatiques ne sont pas exclusivement ceux dont on nous rabat les oreilles matin midi et soir en ce qui me concerne ...

     

  • Et puis la pornographie, parlons-en. 90% des contenus porno sont produits en dehors d’Europe, où le porno n’est jamais vraiment sorti de la contre-culture bourgeoise et des niches fétichistes. Les fétichistes vivent leur "perversion" de manière anonyme et discrète, via des sites spécialisés, en général sans faire de prosélytisme (ce serait plutôt l’inverse).
    Les gros sites pornos commerciaux qui jouent la carte de la surenchère consumériste sont américains, en France il est pratiquement impossible pour une fille de "faire carrière" dans le X, et d’ailleurs, le profil sociologique des actrices n’est pas du tout le même qu’aux USA. En général, des filles à papa (Brigitte Lahaie, Clara Morgane, etc.) ou des étudiantes qui font du X pour sortir de leur milieu ou par "curiosité", avant de rapidement passer à autre chose. Ces filles sont rarement naïves, et sont physiquement plutôt ordinaires.

    Rien à avoir avec les pauvresses et bougresses du porno américain qui se lancent dans le porno pour des motifs beaucoup plus sordides : payer les factures, trouver facilement de la drogue, se refaire les dents, voire aider matériellement la famille... la plupart proviennent de milieux pauvres, provinciaux et conservateurs. Des jolies petites paumées white trash de l’Amérique profonde qui débarquent à L.A avec leurs rêves naïfs et leur "envie de réussir" en bandoulière, beaucoup d’entre elles se retrouvant d’ailleurs dans le X sans avoir une grande expérience sexuelle, par facilité ou par hasard ("un homme m’a dit que j’étais très belle et m’a demandé si j’avais déjà pensé à devenir mannequin").
    En Europe c’est quand même très différent, les femmes qui font du X sont en moyenne plus âgées et rentrent dans le porno parce qu’elles aiment le sexe.

    Voilà, j’espère ne pas avoir choqué les gens qui revendiquent des "valeurs". Je ne dis pas ça d’ailleurs pour défendre la pornographie ou les pornocrates, mais il semble utile de ne pas tout amalgamer, y-compris dans ce domaine, et surtout de ne pas utiliser la critique légitime de la pornographie pour justifier les discours rétrogrades et hypocrites des islamistes.

     

    • D’accord pour les filles Américaines pauvres contraintes de faire ça. Mais il y a aussi pas mal de filles qui viennent d’Europe qui deviennent connues aux USA, bon ce qu’elle deviennent passé 30 ans c’est une autre histoire. Tres peu s’en sorte.

      La bagage intellectuel de base n’y est pas pour rien : Katsuni, Clara Morgane, Brigitte Lahaie, on aime ou pas, elles en ont dans le crane. Aux Etat Unis, les rares qui s’en sortent (si on peut appeler ca s’en sortir), passent derrière la camera ou a la production.

      Ce qui est marrant, c’est que pendant qu’elles sont actrices, elles disent qu’elles aiment ça, et puis une fois sortie elles témoignent du calvaire que c’était.


  • #1441023

    Je ne peux résister que quelques secondes pour regarder, entendre cette tête à claque débiter ses absurdités. Accorder une quelconque importance à cette débauchée mondialo-sionniste qui n’est là que pour attiser la tension tout comme notre hystérique catalan et ces sionistes occupant des places dans les medias que l’on supporte au quotidien qui ne méritent que pure mépris de notre part. Leur consacrer une seconde (c’est déjà une seconde de trop) c’est leur donner plus d’importance que ce qu’ils représentent à nos yeux.


  • Le voile permet à la femme de masquer la dimension sexuelle.
    En France on n’accepte pas une femme qui se présente sans cette puissance car elle est considérée comme un être sexy et glamour avant tout autre chose.
    Face à une femme voilée les conditions ne sont plus les mêmes car la puissance est ailleurs il faudra certainement relever le niveau.
    Une autre difficulte en France c’est ce phénomène nouveau qui veut que beaucoup de jeunes filles se mettent à le porter sans savoir expliquer pourquoi elles ont fait ce choix.

     

    • @nina
      La condition des femmes dans les pays musulmans et le nombre d’agressions sexuelles ne plaident pas pour votre théorie du voile "masque de la dimension sexuelle"
      L’éducation, le respect mutuel, l’élégance morale et pour beaucoup, la religion (quand elle ne prône pas l’inverse) ont plus d’impact en terme de cohabitation civilisée.
      La France n’a aucune vocation à ce que les femmes soient considérées comme des êtres "sexy" ou pas. Il vous faudrait vous plonger dans la littérature classique pour remarquer que c’était tout le contraire, sans même évoquer les romans de chevalerie.
      Par ailleurs, c’est triste pour vous que vous ne considériez les hommes que comme des chasseurs de nichons, est ce le fruit de votre expérience personnelle ou un manque de discernement ?


  • De Caroline Fourest, je retiens "cette bataille culturelle que nous sommes en train de perdre..." C’est bien l’obsession de l’Establishment et de ses roquets. En l’occurrence, elle vise ce sociologue, accusé d’être proche des musulmans ! Mais dans le fond, elle a peur que les français se réveillent, que le nationalisme progresse.

    Donc, classique, diviser pour mieux becqueter.


  • Il y a plein de moyens d’être "pudique", dans arborer ces tenues. Avec un pull, un chemisier, un pantalon, une robe longue, on est pudique. Elles peuvent aussi s’attacher les cheveux, ne pas porter de maquillage. Bref, on peut gommer tout ce qui pourrait ressembler à de la séduction ou même de la sexualisation sans porter de voile. Une femme peut parfaitement être habillée "à l’occidentale" est être pudique. Faux prétexte !

    Soyons sérieux : le foulard ou le voile islamique, on sait bien ce que c’est : Une revendication identitaire forte. C’est, quoi qu’on en dise, une façon de marquer le territoire. On ne voyait quasiment aucune jeune femme voilée il y a 25 ans. Ca s’est répandu comme une traînée de poudre, parfois même chez des filles de la 3ème génération. Faut arrêter, un moment, de prendre les gens pour des naïfs, voire des cons.

     

    • Beaucoup pensent qu’on les prend elles pour des naïves : ce qu’elles sont surement d’un certain point de vue.


    • C’est vrai ce que vous dites pour la pudeur, mais dans l’islam, cette notion de pudeur est née il y a très longtemps, et il y a très longtemps voyez vous, les cheveux étaient considérés comme étant la beauté de la femme, c’est pourquoi il y a très longtemps les femmes couvraient leurs cheveux, maintenant cette notion y est encore chez les musulmans, et l’est aussi chez les chrétiens (les nonnes l’ont encore) et les juifs ( eh bien, chez les juifs leurs femmes mettent soit une perruque soit un voile comme en Israël) voilà voilà,


    • tout à fait d’accord avec vous .en france une femme qui va au travail en tailleur et talon aiguille c’est normal en arabie saoudite non .le vêtement est culturel..la notion de pudeur n’est pas la même...


  • Le système est content de garder les Maghrébins sous le joug de l’islam. Ils pourraient se libérer un peu, communiquer un peu avec les femmes. Les dictatures comme la Mauritanie empêchent les hommes et les femmes de communiquer, sous prétexte de "pudeur", mais en fait pour les empêcher de se rebeller. Pourquoi les Maghrébins devraient rester "asexuels", frustrés, privés de sensualité, de joie de vivre ?

     

  • plus j entends la petite caroline, plus je comprends pourquoi elle est devenue lesbienne.


  • Daniel Mermet découvre que Caroline Fourest est une menteuse ? dirait-elle la même chose du CRIF que ce qu’elle dit sur l’UOIF ?


  • Incapable de se décentrer un minimum pour subodorer une erreur dans son raisonnement, miss Fourest est en roue libre dés lors qu’elle a quelqu’un dans le collimateur.
    Le type en face est surement plus malin, en plus du reste.


  • Je n’aime pas Fourest mais le gars je le trouve naïf concernant la question de la monté de la revendication islamique en France.
    il ne faut évidement pas faire le raccourci voile = terrorisme mais d’une certaine manière il y a quelque chose d’assez inquiétant a observer dans le voile une espèce de soumission ( plus qu’une adhésion) a un mouvement collectif que je trouve assez néfaste pour les musulmans et qui semble même dépasser complétement beaucoup d’entre eux.

     

    • Vous avez raison le voile est au bout du bout un symbole de soumission.
      Toutefois les deux là ont une approche politique du problème donc forcément biaisée. Le type déconstruit les représentations monolithiques de la femme voilée, contrairement au bulldozer Fourest. En cela il est plus crédible aux yeux des intéressées.
      Possible qu’alors, moins crispées, elles s’ouvrent un peu à d’autres façons de voir.
      Si on se borne à une lecture pessimiste, on ne risque pas d’avancer.


  • Commentaires suivants