Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Affaire Baupin : qui a vraiment les mains sales ?

L’hypocrisie de tout un système

Le comportement de Denis Baupin est évidemment immonde. Il illustre les dérives que l’hyper-professionnalisation de la politique permet. Beaucoup de nos dirigeants se considèrent comme au-dessus des lois et protégés par une impunité pénale à presque toute épreuve. Leur sédimentation dans le microcosme politico-médiatique les coupe de notre réalité ordinaire, dont le premier principe est celui de la responsabilité à assumer dans les actes délictueux.

 

Baupin victime d’un règlement de comptes

Dans l’affaire Baupin, il est évident que le bonhomme est plus sanctionné pour avoir imaginé que sa misérable petite personne, devenue vice-présidente de l’Assemblée Nationale, pouvait exister et prospérer en dehors du système particratique qui l’a fabriquée, que pour ses agissements sexuels proprement dits. Tant qu’il restait dans la coquille protectrice du parti sous la bannière duquel il a fait carrière et dont il retirait des émoluments confortables, rien ne pouvait lui arriver. Il a suffi que sa femme devienne ministre en quittant son poste, au prix d’un superbe reniement, et que lui quitte les rangs de son parti, pour que tous ses anciens amis s’en donnent à cœur joie sur les horreurs qu’on lui prête, sans plus aucun bénéfice de la présomption d’innocence :

 

 

Le message est clair : tant que tu sers le système qui t’a fait élire (même chez les Verts, c’est comme ça !), tu es protégé. Dès que tu t’en affranchis, tu plonges !

 

Baupin et le rêve d’émasculation de la politique

On s’amusera particulièrement de voir qui, aujourd’hui, se précipite sur les plateaux de télévision, pour jeter la pierre à Denis. Les traditionnelles harpies de la politicaillerie française ont enfin trouvé une proie idéale à dépecer façon Empire des Sens. Personne n’est dupe : le prétexte moral ne peut pas dissimuler un instant le geste quasi-primitif d’émasculation, de moralisation dans ce qu’elle a de plus rigide, de plus frustrant, de plus castrateur, qui anime ces saintes nitouches cathodiques. C’est une véritable fête féministe qui se livre sous nos yeux, avec un sacrifice testiculaire en guise de moment expiatoire.

Les grandes prêtresses de cette célébration festive sont sans surprise : Clémentine Autain, Caroline de Haas, Esther Benbassa. Les unes et les autres jubilent de pouvoir prendre la main dans le sac, ou au panier, l’un de ces horribles délinquants sexuels coupable d’utiliser le pouvoir que la République lui donne pour affirmer le pouvoir libidinal que la nature lui a donné.

 

 

Et vas-y que je commence la longue litanie des antiennes où la culpabilité principielle de l’espèce masculine appelle d’interminables gémissements.

 

La morale des connivents plutôt que la justice

Au passage, aucune de ces dénonciatrices du mal absolu sur terre ne se souvient qu’elle savait, mais qu’elle n’a pas eu le cran de saisir la justice. Toutes ces pleureuses qui inondent nos écrans ont beau jeu de se livrer aux imprécations aujourd’hui. Lorsque Baupin était protégé par son parti, pas une ne s’est levée pour dénoncer les scandales et informer un procureur sur les agissements du vice-président de l’Assemblée Nationale.

Les raisons de ce silence sont bien connues : la peur de déplaire et de laisser des plumes. La peur de perdre son poste. La peur d’affronter la loi du système qui assure l’impunité des puissants et rejette à ses marges tous ceux qui conteste l’ordre aristocratique français. Clémentine Autain répète à qui veut l’entendre : « Tout le monde savait ». Et elle prend bien soin d’agiter qu’elle est une femme tellement importante qu’elle tenait ses informations des confidences même de la députée Attard. Mais qu’a-t-elle fait lorsqu’elle l’a appris ?

Comme les autres, pour ne pas apparaître comme la vilaine petite cane qui refuse les règles du jeu, elle s’est tue.

Lire la suite de l’article sur eric-verhaeghe.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1462701

    il a peut etre eu un mot déplacé envers les femmes mais c’est vrai que c’est plus grave que l’eurodéputé allemand qui fantasme sur des fillettes de 5 ans qui le déshabillent...


  • #1462715

    Très bonne analyse !


  • #1462719

    Votez vert, voyez rouge !


  • #1462736

    Règlement de compte entre loges ?
    Comment peut-on être "écolo" et avoir la corpulence de Cosse ou le smoking de Placé ?
    J’ai du mal à imaginer ces gens dans un potager ou dans un champ. Faut dire que l’écologie c’est aussi couler des tonnes de béton dans un champ pour y planter des éoliennes (défiguration du paysage, nuisance sonore, perturbation de la faune) et vendre des panneaux photovoltaïques (fabrication polluante, durabilité douteuse) qui sont parfois même pas raccordés au réseau électrique. Pousser des stylos c’est à la portée d’une obèse et d’un VRP mais il y a qu’en même un sacré décalage.


  • #1462739

    Toujours une belle émotion de voir que la France peux s´enorgeuillir d´avoir la seule sénatrice Turco-franco-isrélienne de toute l´histoire, 301 ans après la mort de Louis XIV.

    Je relisais le n 411 de Faits & Documents dédiés à Emmanuelle Cosse. Intéressant de voir que les gens qui nous gouvernent, quand ils ne sont pas des bi-nationaux n´ayant jamais travaillé dans la société autrement que dans la politique, sont des gens qu´on ne croise jamais dans la vie de tous les jours. Ainsi Emmanuelle est " Salariée à mi-temps du sidaction, elle s´impose comme la principale lobbyste gay " ; " signant la pétition pour la mise en liberté provisoire d´Yves Peirat, condamné à 5 ans de prison ferme pour une vague d´attentas contre le Front national marseillais. ", " Depuis 2007, elle est membre de l´association immigrationiiste Cette France-là. ", " On peut acceuillir des réfugiés sans limie en France et en Europe", " milite pour une dissolution de l´État-nation. "
    La population n´a aucune idée des monstres qui les gouvernent. Je ne sais pas si elle réagirait d´ailleurs, après quelques dizains d´années de lobotomisation télévisuelle.

     

  • #1462745

    voila la liberté de la précarité .soral avez raison .promotion canapé. Les misérables .


  • #1462749

    "....qui fantasme sur des fillettes de 5 ans qui le déshabillent..."

    Euh compte tenu du contexte, je dirais que oui quand on sait que l’hétérosexualité est de plus en plus mal perçu. Je me marre bien de cette histoire de fesses à 2 balles ; j’espère qu’il a bien pris son petit plaisir le Baupin. C’est avec des hommes comme lui que la France retrouvera ses lettres de noblesse et remet le romantisme au goût du jour. On devrait les mettre à quatre pattes les fesses à l’air devant le peloton d’exécution toutes ces salopes de féministes et les faire crier Vive la France !


  • #1462751

    L’affaire Baupin ça pue le coup monté et JJS News nous en donne l’explication : " En agressant ou harcelant les femmes, DB n’a fait qu’appliquer les coutumes de ses amis du Hamas " ... " En 2009, il avait signé un "appel pour Gaza" où il réclamait toute cessation des activités franco-israéliennes "... " Nous exigeons du gouvernement français et de l’UE qu’ils suspendent l’accord d’association avec l’Etat d’Israël "... Conclusion de JJS News : " DB n’est qu’un de ces obsédés de la pine, prêt à tout pour se décharger (...) Combien d’incestes sont pareillement commis chez ses AMIS DE GAZA, exactement dans les mêmes conditions ? Il est temps pour la France de lyncher politiquement cet homme, ce probable violeur en herbe . Il est temps de le jeter en prison et de le priver de ses droits civiques " . Capito ?

     

    • #1462868

      Il est en train de payer le fait d’avoir été pro-palestinien alors que Placé a été nommé secrétaire d’Etat pour le récompenser d’avoir converti les écolos au sionisme .


  • #1462762

    Bien vu sur la contradiction de clémentine Autain (assez hautaine, d’ailleurs) ; elle savait, mais que n’a-t-elle fait ?
    Pour une femme qui s’est fait elle même agresser, on saisit mal ce reniement ; peut-être la consigne de ne pas nuire aux "copains", comme le laisse entendre l’article ?

     

    • #1462872

      Elle était plus rapide pour dénoncer sur les plateaux télé ’’un assassinat avec préméditation’’ après la mort de Méric, avant même le début de l’enquête.


  • #1462763

    Finalement qui défini ce qu’est du harcêlement sexuel ? A la fin on va même plus draguer aucune fille de peur que, si elle n’est pas contente ou qu’elle a ses rêgles, elle va porter plainte pour harcelement... Je dit ça mais moi perso je crois pas être un lourd, mais comment on fait pour savoir finalement ? Parce que des fois une fille qu’on voit régulièrement (travail, entourage etc) il faut "insister" (oups) ou "y revenir" (re-oups) pour que ça marche ? Des fois ça marche, des fois pas (donc on passe à autre chose).

    Alors je tolère pas le manque de respect envers une gente dame (il n’y a pas que des gentes dames soit dit en passant il y a aussi de sacrées ####) je ne parle pas de ça mais du coup il y a moyen de tirer un coup ou comment ça se passe ?

    Des histoires à en faire débander plus d’un !

     

    • #1463200

      Il va falloir en finir avec la mixité généralisée et la promisquité, ça devient de toute façon trop problématique et désormais légalement dangereux. Commençons par des guichets d’administrations et des caisses de supermarchés tenus aussi par des hommes (il n’y en a jamais) et la possibilité pour eux de refuser d’avoir affaire avec une femme dans le domaine public, pour limiter et éliminer les risques. Revendiquons le droit de refuser d’être mis en relation avec une femme et réciproquement, dans le domaine public. Les Droits ne sont pas à sens unique . Revendiquons également pour que cesse l’exhibitionisme vestimentaire et comportemental féminin et le retour à la pudeur élémentaire que trop de femmes ont abandonné en public.


  • #1462765

    Monica de la table ronde a la blanche maison , en voila du consentement aux raies public .....des exemples démocratique de braguette en coups lisse


  • #1462773

    Hahaha, je suis relativement testostéroné, mais j’avoue qu’après avoir vu De Haas sur LCP je me sens complètement coupable d’avoir stigmatisé (même sans le savoir) la race féminine. Je vous prie de m’en excuser mesdemoiselles (ah bon ça ne se dit plus ?) et mesdames les camarades d’E&R... Promis demain je me met à la vaiselle pendant que vous irez fendre le bois !


  • #1462775

    Toutes ces femmes qui savaient et qui n’ont rien dit sont insupportables. Ces femmes sont celles aussi qui soutiennent les femen et participent à la marchandisation/esclavage de femmes en favorisant la GPA.
    Ce sont des hypocrites et en tant que femme elles me dégoutent. Pour le pouvoir elles sont prêtes à se prostituer et à faire de la masturbation intellectuelle.
    Immonde élite que voilà !


  • #1462809
    le 10/05/2016 par Georges 4bitbol
    Affaire Baupin : qui a vraiment les mains sales ?

    Si on élimine les pédophiles, les violeurs et les obsédés sexuels du gouvernement, il ne restera plus que les escrocs.

     

  • #1462994

    Après on s’étonnera de l’abstentionnisme .


  • #1463008
    le 11/05/2016 par Orwellaraison
    Affaire Baupin : qui a vraiment les mains sales ?

    "Tout le monde savait" comme pour les secrets de Mitterrand... les journalistes et les politiques, cul et chemise, cachent des secrets que la plèbe n’a pas à connaître...

     

    • #1463089
      le 11/05/2016 par soumayahastalavictoria
      Affaire Baupin : qui a vraiment les mains sales ?

      C’est tout à fait ça... Un copain journaliste du nouvel obs qui connaît particulièrement bien le milieu politique (sa femme l’ayant quitté pour un député) me disait qu’ils étaient tous sans exception des queutards finis... que c’était pathologique chez eux... Baupin ne fait donc pas exception et sa femme le sait très bien. Toutes les femmes de ces gens là s’en accommode... Tout ceci est un secret de polichinelle mais comme le dit Orwellaraison il ne faut surtout pas que la plèbe se rende compte qu’ils sont gouvernés par des névrosés qui n’ont aucune moralité.


  • #1463060

    la Justice ne peut pas s’occuper de toutes ces racailles au lieu d’emmerder toujours les mêmes -
    en fouillant un peu , on va découvrir que c’ést tous des violeurs et des pédophiles, dont certains ont déjà été évoqués , sur le plateau de Canal - je comprends pourquoi ils ont aboli la peine de mort !!!


  • #1463069

    Je recommande l’article de Elisabeth Levy sur le sujet, dans Causeur. C’est l’article qui résume le mieux la situation à mon sens.


  • #1463085

    Il n’y a pas eu de plaintes. Peut-être même que ça a plu à certaines de ces quinquagénaires de vivre ce petit moment de débordement passionné dont elles n’imaginaient peut-être plus pouvoir goûter un jour.


  • #1463207
    le 11/05/2016 par Un faux libre, un tox
    Affaire Baupin : qui a vraiment les mains sales ?

    Dignité de la femme ou comment passer par le projet de libération sexuelle pour finir dans les chiottes du bureau.


  • #1463391

    Alors, Mr Valls ! Je ne vous ai pas entendu vous indigner. Il s’agit d’un de vos collègues avec lequel vous travaillez, ils représentent l’image de la France dans le monde. Vous ne vous scandalisez-pas ? Je suis très stupéfaite de votre silence. Des dénonciations ont été faîtes devant les caméras. A ce sujet, vous restez muet. Par contre, quand il s’agît de BENZEMA, vous vous permettez de vous insurger sur l’image qu’il peut donner de la France, au niveau sportif, alors qu’il n’a pas été condamné par la justice, vous avez osé faire pression sur la fédération, en jouant sur la réputation de notre pays. Mais là, un pervers sexuel ne vous fait pas monter au créneau pour défendre la morale de notre pays. Vous avez une étrange façon de constater ce qui est bien et mal pour le peuple. Vous êtes à vomir avec votre 2 poids 2 mesures.


  • #1463471

    Que les femmes arrêtent un peu avec leur angélisme. On sait que ces femmes sont ambitieuses, carriéristes, et que certaines n’ont sans doute pas été hermétiques à un certain jeu de séduction, de flirt, parce qu’au départ, elles se sentaient flattées, et surtout elles se disaient que ça pourrait être un moyen d’accélérer la carrière, d’avoir un mandat, un poste, juste en entretenant ce qu’il faut d’ambiguïté, laisser espérer le vieux frustré qui ne baise plus bobonne pour bénéficier de son pouvoir, de son réseau, en essayant si possible d’éviter de passer à la casserole. Je ne dis pas que toutes le femmes victimes de harcèlement agissent ainsi. Mais je suis sûr que ça existe, surtout dans un milieu qui exige un haut niveau d’ambition et d’arrivisme.

    Peut-être au Baupin n’a pas correctement récompensé ses "victimes".

     

    • #1464055
      le 12/05/2016 par soumayahastalavictoria
      Affaire Baupin : qui a vraiment les mains sales ?

      Tout à fait d’accord avec ce commentaire. J’ajouterai que malheureusement étant éduquée à la morale de 68 où les femmes sont "libérées" par leur capacité à se taper n’importe quel individu venu, il est clair qu’il est difficile après de ne pas céder pour un peu de promotion à un cuissage en règle de ces individus qui ont une certaine position. Il est clair qu’elles n’auraient jamais accepté ce jeux ou l’auraient dénoncé si cela avait été un quidam lambda.... La perte de la morale y est quand même pour beaucoup malgré tout ...


  • #1463731

    Pour le P.S. et Ecolo seul DSK pouvait prétendre à la présomption d’innocence.


  • #1463987

    A t’il utilisé le 49/3 ce monsieur pour cela , un non sens démocratique d’après el blanco , j’en passe et des meilleurs . toutes et tous des menteurs hypocrites et surtout donneurs de leçons , merde alors quand ...


  • #1464020

    "On va vous soutenir mais on sait pas comment faire" dit l’autre...
    Au grand siècle, un gentilhomme (mais aussi un homme du peuple) savait laver l’honneur d’une dame outragée quel qu’en fut le prix.


Commentaires suivants