Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Alain Soral – Conseils de lecture

Février 2016

Se procurer chez Kontre Kulture les œuvres présentées par Alain Soral :

Le morceau entendu au générique est disponible
chez Kontre Kulture Musique :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1406173
    le 26/02/2016 par gelindo
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Gracias pour ton éclairage m^me si à un moment donné le tout prenait un virage - je dirais- presque théologique. Je crois que la pièce de théâtre doit être mieux que livre, ce qui du coup m’incite à vouloir l’acheter.

     

  • #1406179
    le 26/02/2016 par Raphaël
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Bravo pour le travail de postproduction !


  • #1406183
    le 26/02/2016 par Clara Imbert
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Je l’attendais avec impatience... Moi, l’amoureuse du livre !
    Que du bonheur, une très belle présentation de Mr Soral, super !
    Je me suis rendue compte que les ouvrages vendus chez KontreKulture (pour la plupart) sont introuvables ailleurs, je l’ai constaté personnellement et c’est ce qui fait la spécificité et l’originalité des éditions KK !


  • #1406185
    le 26/02/2016 par agri
    Alain Soral – Conseils de lecture

    je suis très intéressé par la vie de Jesus écrite par un prêtre du XIXè siècle .
    Ce siècle passe pour rigoriste au point de vue de la pratique religieuse catholique, je voudrais savoir si cela se retrouve ou non, dans les écrits de ce révérend père .

     

    • #1406232
      le 26/02/2016 par Caverne de Platon
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Je le fini actuellement, il est d’une parfaite humilité dans le style. Ce qui est très agréable pour moi.
      J’ avoue avoir été comme tout le monde influencé par la Chrétienté mais avoir vraiment senti l’ampleur du personnage du Christ dans ce livre. (J’ avais lu les évangiles mais il y a bien plus d’immersion dans un soucis d’authenticité louable et atteint.)

      On comprend bien mieux pour ma part l’ enjeux aussi politique et spirituel de cette époque et aussi les paraboles et autres écrits remis dans un contexte complet. Réaliste. On s’attache vraiment au personnage qui devient vivant et Homme pour le coup .

      Je le trouve aussi d’une actualité ... surprenante.

       

    • #1406235
      le 26/02/2016 par Caverne de Platon
      Alain Soral – Conseils de lecture

      En bref , il m’ a emballé d’un bout a l’autre


    • #1406236
      le 26/02/2016 par Max Gdx
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Je vous le recommande, c’est un vrai plaisir de le lire. Personnellement je le lis parallèlement au nouveau testament, tout deux récemment commandés chez KK . Merci à Alain Soral et Kontre Kulture de m avoir remis sur le chemin de la foi.


    • #1406578
      le 26/02/2016 par Snoey76
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Je ne l’ai pas encore terminé mais c’est un vrai plaisir à lire. C’est vrai que les évangiles sont parfois un peu difficiles d’accès, ou du moins, demandent une profondeur de réflexion. Avec le Père Augustin Berthe, la vie de Jésus, cette histoire exceptionnelle, se déroule sous vos yeux en amour, dans un style très fluide. Vraiment je vous le recommande. J’aimerais dire un mot sur l’illustration de couverture qui est d’une grande beauté, je la trouve magnifique moi qui suis du métier. Bravo et merci pour cette merveille !


    • #1406629
      le 27/02/2016 par l ananas
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Étant de confession musulmane je vais m empresser de le lire


  • #1406218
    le 26/02/2016 par comtewollaston
    Alain Soral – Conseils de lecture

    S’il y avait eu 6 étoiles, j’aurais voté 6 !
    Acheteur régulier de vos propositions, merci pour ce champs toujours plus large d’enseignements enrichissant.
    Cordialement


  • #1406299
    le 26/02/2016 par gelindo
    Alain Soral – Conseils de lecture

    @Andreas

    "La base de tous nos maux c’est l’Allemagne"

    Ce n’est pas un peu réducteur tout ça ? Il me semblait que tout pouvait s’expliquer par l’histoire de la dette et que tous les pays qui essayaient de s’y soustraire se faisaient bousiller. Soll ich sein video herschauen ? (est-ce que je ferais mieux de revoir la vidéo ?) L’Allemagne n’est pas moins néfaste que la Belgique, la France ou quelconque autre pays européen dans le sens que nous sommes que des pions servant les intérêts d’une certaine oligarchie.

     

    • #1406331
      le 26/02/2016 par Andreas
      Alain Soral – Conseils de lecture

      @gelindo

      L’Allemagne est prise en otage pour les intérêts bancaires (Wall street et city of London). Hitler arrivant au pouvoir était une marionnette des banquiers, car ils l’ont financé, mais avec le nationale socialisme il a fait prospérer l’économie allemande, introduit des impôts et des allocations familiales et apres il s’est retourné contre ces banquiers prédateurs. Moi j’ai suivi des vidéos d’Hitler et je peux vous dire qu’il n’est pas le monstre comme la doxa veut nous faire croire. Hitler devrait mourir pour que les banquiers prédateurs continuent leur fraude. Et avec la chute du mur de Berlin c’était le chemin ouvert pour le N.O.M, car l’URSS n’est plus. Le poids financier de la réunification des deux Allemagne était porté par l’Allemagne de l’ouest jusqu’a ce que l’ancienne RDA arrive au niveau de l’ancienne RFA. Comme les deux Allemagne font maintenant un "pays" et ils ont le Deutsche Mark comme monnaie, les banquiers prédateurs ont voulu appliquer le cas de l’Allemagne pour créer l’UE qui n’est pas autre chose que le mensonge de ces banquiers porte par Hitler : "Heute gehört uns Deutschland, morgen die ganze Welt" Traduction : Aujourd’hui l’Allemagne nous appartient demain c’est le monde entier qui nous appartiendra. L’UE avec l’euro c’est la mise en esclavage des peuples européens. L’enjeu est de taille pour ces banquiers prédateurs si bien que j’ai peur qu’ils provoquent une grande guerre pour masquer leur fraude. Si vous parlez allemand je vous conseille les vidéos de Horst Mahler sur youtube (Rothschild oder Hitler), du Dr. Rath sur youtube (Aufruf von Dr. Rath an die Menschen Europas) et vous seriez illuminé.

      Cordialement.


  • #1406342

    Où est filmé Mr. Viguier ? L’endroit semble superbe, excellent ouvrage par ailleurs.

     

  • #1406389
    le 26/02/2016 par Bachar
    Alain Soral – Conseils de lecture

    J’ai lu "du Tribalisme à l’Universel", il est effectivement très agréable à lire, il permet de bien comprendre le travail de réflexion de Gilad Atzmon, c’est un outil très utile pour débattre à propos de questions délicates.


  • #1406425
    le 26/02/2016 par delphin
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Soral, ou l’art de mettre l’eau à la bouche !
    Le livre de D.Viguier (relatif au droit, et économique, même), semble être un appoint aux pensées marxistes, sans doute : quelle est la genèse du capitalisme prédateur, c’est toute la question, et l’éclairage est essentiel.
    Le lien avec les sujets suivants est évident : le nerf de la guerre nocif, c’est la dette ...(morale ou économique, d’ailleurs).
    Jubilatoire de voir par l’exemple à quel point BHL se contredit à chaque mot, sur une double éthique (ou plutôt la perversité du discours constamment contradictoire) au service d’un projet insensé. Ces fables sur le judaisme d’avant garde, démenties par l’archéologie, les faits, et simplement le bon sens, nous font prendre conscience de l’imposture que nous subissons actuellement.

    L’histoire, comme l’économie, ont un sens, guidés par une logique interne, reflets de chaque époque ...

    (Pour info, maitre Viguier s’exprime d’Annecy, non loin du canal du Vassé, l’endroit romantique par excellence.)


  • #1406450
    le 26/02/2016 par hannibal
    Alain Soral – Conseils de lecture

    sans faire de la lèche Soral c’est que du bonheur !!!

     

  • #1406453
    le 26/02/2016 par Max Gdx
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Les bouquins Kontre Kulture apportent tant de clés de compréhension sur des thèmes aussi variés qu’intéressants qu’on aurait envie de tous se les procurer. Le travail est fait à la perfection. La post-production est juste un régal audio-visuel. Toutes mes félicitations à AS et ses équipes, la résistance de l’ombre (une ombre de midi) c’est bien vous !


  • #1406584
    le 26/02/2016 par Telecaster
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Mon cas s’aggrave de mois en mois : je suis de plus en plus Soral . En écoutant Soral je me sens en France . Et merci d’honorer Jésus-Christ dont le Nom berce mes prières quotidiennes .


  • #1406589
    le 26/02/2016 par solaine
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Merci pour ce moment... de conseils de lecture instructive et de spiritualité frappante.


  • #1406598
    le 26/02/2016 par Naturlich
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Oui parce que c’était pas un corrompu et le souverain qu il servait avait le souci d’équilibrer l’économie pour l’ensemble du peuple et son bien-vivre. Quoi qu’on en dise...


  • #1406628
    le 27/02/2016 par David de Lyon
    Alain Soral – Conseils de lecture

    C’est beau. Soral en critique littéraire c’est instructif.
    Le passage sur Gilad Atzmon : comment on peut encore accuser Soral d’antisémitisme ?


  • #1406646
    le 27/02/2016 par Rachid d’Amiens
    Alain Soral – Conseils de lecture

    La pédagogie d’Alain Soral est impressionnante : toujours un mot simple pour un mot complexe.
    Avant lui, je n’aurais jamais compris les différences de fond entre deux "philosophes" comme BHL et Finky. Je crois même que leurs existences me seraient passées inaperçues.
    Merci pour nous faire comprendre ces liens souterrains qui nous gouvernent.


  • #1406666
    le 27/02/2016 par Abdu
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Du costaud. Et du très haut niveau avec Viguier, un peu trop même ? La notion de dette est un sujet difficile - car simple et évident - et l’approfondir comme c’est le cas ici, car il y a conscience d’un problème vivant, c’est chapeau ! Le livre suivant, de Hjalmar Schacht, économiste de terrain efficace, vient poursuivre le sujet - - schuld : dette, faute, culpabilité.


  • #1406747
    le 27/02/2016 par nicolasjaisson
    Alain Soral – Conseils de lecture

    La "traite du travail", ça sonne bien son respect du travailleur, mais c’est une image très incomplète de la réalité financière sous les Nazis. Certes, l’idée était d’égaliser la quantité de monnaie en circulation avec la quantité de monnaie correspondant à la richesse produite, pour éviter la multiplication anarchique des moyens de paiement. Mais la contrepartie de la main-mise étatique sur le crédit fut le contrôle totalitaire de l’économie par l’intermédiaire d’organisation de contrôle chapeautant les grands groupes industriels mis au service des plans de relance nationaux. La construction des autoroutes et des logements sociaux n’aurait jamais suffi à la relance de l’économie allemande, surtout dans le contexte du blocus décrété par le camp des démocraties contre le Reich. C’est la militarisation à outrance de l’économie allemande qui a été le véritable levier de la relance étatique, comme cela a d’ailleurs été le cas aux Etats-Unis après leur entrée en guerre. En Allemagne, comme en Amérique l’étatisation des moyens de production par la formation de conglomérats et de trusts a ouvert la voie à la mobilisation totale des moyens de production servant l’effort de guerre dans un des conflits les plus titanesques de l’Histoire humaine. Schacht était très lancé dans les milieux financiers anglo-saxons à cause de son passé dans les banques d’affaires américaines et comme président de la Reichsbank en contact étroit avec les banquiers centraux. Ces relations lui ont permis de servir d’intermédiaire dans les emprunts Young qui ont servi au paiement des réparations jusqu’à ce que les anglo-saxons décident de réduire celles-ci. Il a été un maître-d’oeuvre important dans les investissements américains en Allemagne qui ont permis de renouveler complètement l’outil industriel allemand par l’apport de nouvelles technologies et de nouvelles méthodes d’organisation industrielle. Cette modernisation de l’industrie lourde allemande lui permettra de reconstituer le potentiel offensif de l’armée allemande en seulement quelques années, tandis que les Russes mettaient à disposition leurs terrains d’entraînement pour les nouveaux matériels nazis. Déjà à cette époque l’intégration mondialiste fonctionnait à plein régime.

     

    • #1406886

      Tous cela est exact. N’empêche, les alliées ne se sont pas contenter de vaincre le IIIè Reich ; ils l’ont détruit systématiquement. Physiquement ET moralement. Il y a une bonne raison à ça et c’est ce qu’il faut comprendre. L’Allemagne nationale-socialiste a remis le capital au service du travail, la finance au service de l’économie réelle. Certes au prix d’une politique très volontariste voire autoritaire, mais très largement accepter par les masses allemandes, puisque donnant des résultats. Résultats qui n’ont pas été le seul fait de la course aux armements, mais bien par un système de financement public bien conçu de manière à éviter l’inflation. Système pensé par Hjalmar Schacht, lui même inspiré par les travaux du Dr Wageman et de son traité d’économie intitulé "les deux circuits" (de mémoire). Le Nationale-socialiste a fait la démonstration qu’il est possible de financer publiquement l’économie d’une nation sans endettement et sans inflation. On comprend mieux l’acharnement de certains...


    • #1408367
      le 29/02/2016 par paramesh
      Alain Soral – Conseils de lecture

      vaste foutaise, la soit disante militarisation de l’allemagne des années trente est une chimère, il suffit pour cela de se donner la peine de regarder les chiffres année par année de la production militaire allemande (sources gouvernementales anglaises peu enclines à minorer cette production) l’allemagne produisait moins que la grande bretagne (source trouvable entre autre dans le bouquin de Carroll Quigley l’histoire secrète de l’oligarchie anglo américaines dans un des derniers chapitres de son livre (je n’ai pas le bouquin sous la main pour donner les pages)


  • #1406774
    le 27/02/2016 par kevorkian
    Alain Soral – Conseils de lecture

    C’est quand même dingue ce que Botul parvient à balancer sur les grands médias, avec l’aisance et la décomplexion d’un maître chutzpah. Le tout avec la complaisance et la soumission de ses interlocuteurs.

     

    • #1410120
      le 03/03/2016 par Bono
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Celle des auditeurs aussi il semblerait, sachant que l’ont a ce genre de propos toute la journée et que les gens continuent à écouter


  • #1406892
    le 27/02/2016 par karimbaud
    Alain Soral – Conseils de lecture

    superbe éclairage d’AS, comme toujours...qui défriche si bien, chapeau également à la post-prod, toujours soignée et " illustrée " fort à propos .


  • #1406931
    le 27/02/2016 par Indrid Cole
    Alain Soral – Conseils de lecture

    La reprise economique de l’Allemagne hitlerienne des annes 30 m’a toujours intrigue, et ce livre pourrait m’eclairer. Toutefois, dire que les "allies" ont voulu detruire l’Allemagne pour cette raison est un racourci trop facile...Hitler avait tres bien theorise sa logique "d’espace vital" pour le peuple allemand et laver l’affront du traite de Versailles : il voulait la guerre et ne s’en ait jamais cache. Ca n’enleve rien sur certaines bonnes intuitions initiales dans le domaine economique : a mettre en paralelle avec la situation desastreuse de l’Amerique de Roosevelt a la meme epoque.

     

  • #1407848
    le 28/02/2016 par al mahdi
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Bravo Alain Soral pour vos vidéos de conseils de lecture.Ce sont décidément les meilleurs. Bravo egalement à Damien Viguier qui est très impressionnant dans ces différentes interventions. Je suis ravi que ce genre de personnes comme monsieur Viguier ou encore monsieur Guyénot viennent à ER. C’est d’ailleurs, il me semble la seule voie pour toute personne de bon niveau et de bonne foi. Encore bravo à toute votre equipe.


  • #1407852
    le 28/02/2016 par Omne Amo
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Un détails essentiels a la compréhension de la passion ; "mon père pourquoi m’as tu abandonné" est la première phrase (et par conséquent le titre) du psaume 21, qui décrit précisément la situation du christ crucifié.

    "Cette prière est un passage de la nuit au jour. La première partie est sombre, la seconde est comme un lever du soleil qui fait renaître à la vie et met la joie au cœur des hommes. C’est la longue plainte du persécuté qui, au bord de l’abîme, retrouve assurance et certitude".

    http://www.psautier.com/?psaume=21


  • #1407951
    le 29/02/2016 par Esclave Salarie
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Faute de date, je ne comprends pas la notion de "société traditionnelle". Mais à l’époque romaine le crédit est rare et le troc courant. A Rome peut être et dans les grandes places on peut trouver des Paul et Jacques qui se font "confiance" mais soit on est avec des société tribales donc autarciques soit avec des familles possédant des terres et des esclaves qui font des échanges commerciaux rarement. C’est comme montrer la traite humaine en France, elle existe, elle est bien réelle mais c’est rare.
    Ensuite entre le troc et l’échange, le troc n’arrive pas en dernier. Comment peut on croire qu’on accorde du crédit à la parole donnée pour conclure un échange ?. Il ne s’agit pas des courses du dimanche mais des échanges des produits entre populations. "eh Jacques on attend que tes patates poussent... 4 mois ? bien sur on peut attendre..." Pire encore, le coté marchandise du produit dure peu dans une société dite traditionnelle. L’erreur ici c’est de voir des société similaires et donc avec pratiques similaires alors que des sociétés différentes donnent des pratiques différentes et surtout une façon de concevoir le monde totalement opposé. Le mot troc n’a pas le même sens il y a 1000 ans et aujourd’hui alors que c’est la même pratique (un échange des biens).

     

    • #1408049
      le 29/02/2016 par Lundi
      Alain Soral – Conseils de lecture

      @ Esclave Salarie

      Je ne comprends pas ce que vous ne comprenez pas. Lorsque se retire la satisfaction de la compréhension, on a vite fait d’être égaré. On a vite fait de lui trouver une nouvelle forme de plasir à substituer à ce que l’on a perdu.

      Bon lundi.


  • #1408431
    le 29/02/2016 par ploutocracy
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Tres bon conseil de lecture , comme d’habitude rien a redire , excepté peut etre ce point Concernant Jesus le messie , Alain Soral insiste sur le fait qu’il est ressuscité , ce que la Bible Sinaiticus ( avec evangile selon Marc) , la plus vieille bible du monde ne mentionne en aucun cas .

    mais la on rentre dans la theology profonde avec la source Q , ce qui est va etre hors sujet
    Merci encore Alain pour ces conseils

     

    • #1409930
      le 02/03/2016 par Renaud
      Alain Soral – Conseils de lecture

      http://codexsinaiticus.org/en/manus...

      Je vous conseille de regarder directement dans le texte, ce qui est possible pour le codex Sinaïticus puisqu’il a été numérisé et de vérifier par vous-même si l’évangile de Marc de cette bible parle ou non de la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ. Comme je ne pense pas qu’il soit possible d’afficher les caractères grecs je précise la traduction anglaise qui est donnée du codex :

      Marc 16-6 You seek Jesus the Nazarene who was crucified ; he has risen, he is not here : see the place where they laid him.

      Les autres évangiles du codex, de même, parlent tous de la résurrection de Jésus-Christ


  • #1412196
    le 05/03/2016 par baboulinet
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Je profite de ces conseils de lecture très instructifs de M. Soral pour demander si quelqu’un peut faire un retour sur la nouvelle édition du livre "La Controverse de Sion" en vente chez KK. Le contenu est-il le même que celui de l’édition KK ? Cette nouvelle édition est-elle annotée ? Quel est le format de cette nouvelle édition ?


  • #1415216
    le 08/03/2016 par quidam
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Leçon magistrale d’Alain Soral sur livre de Damien Viguier qui préfigure le puissant message de Jesus chassant les marchands du Temple.. les temps sont proches cela ne fait pas l’ombre d’un doûte , et la facture va être salée.


  • #1424238
    le 20/03/2016 par benij
    Alain Soral – Conseils de lecture

    bonjour,
    une question qui me turlupine, comment voir hjalmar schacht comme un magicien aprés l’enquete de A. sutton "wall street et la montée d’hitler" ? si quelqu’un peut éclairer ma lanterne.... car, autre fait étrange, il me semble que schacht a été gracié au procés de nuremberg, chose inimaginable s’il avait trouvé la solution miracle pour diminuer la dette....


Commentaires suivants