Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral décrypte l’arnaque du féminisme

Alain Soral analyse le féminisme et replace l’« émancipation des femmes » dans le cadre de la question sociale, celle de la lutte des classes :

 

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

La « Journée de la femme » sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Excellent. Les féministes ne connaissent pas les réelles valeurs de la femme. Plus nos épouses seront absentes du domicile pour "s’émanciper", plus nos enfants seront mal éduqués ! Les caractéristiques biologiques, physiologiques et psychiques de la femmes montrent que sa place est auprès de son mari et de ses enfants. En quoi cela est-il dévalorisant ? En acceptant cette noble mission du foyer, la femme redevient co-responsable de la future humanité sur les plans éducatif, moral et civique.

     

    • #108417

      Découvrant la vidéo, je me permets d’ajouter une nuance à ces propos.

      Ce n’est pas la place de la FEMME qui est auprès de son mari et surtout de ses enfants, c’est la place de la MERE.
      Que les femmes choisissent de faire carrière, c’est un choix qu’elles ont la liberté de faire, tant qu’elles n’ont pas d’enfants. C’est là aussi la liberté du papa, de choisir de faire moins d’heure pour être acteur de sa vie familliale.

      Mais je pense que la disponibilité d’une mère, sa présence physique, sa douceur est primordiale pour la sécurité affective de ses enfants. Autant que la présence du papa pour le côté aventurier, dépense physique.
      Une activité à temps partielle est tout à fait possible lorsque l’enfant sera scolarisé (même si je doute de plus en plus de ce que les enfants y apprennent).

      Le soucis étant que de nos jours un seul salaire ne suffit plus pour fonder un foyer. Et que bien souvent, même sans faire carrière, une maman est obligée de s’aliéner au travail au lieu de s’occuper de sa famille. Ce n’est plus un choix.


  • #155336

    Voici un reportage anodin qui participe à la promotion des femmes ....
    .....http://videos.arte.tv/fr/videos/360...
    On n’entends pas ou plus les hommes si ce n’est en mauvais role !