Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
            Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

Alain Soral, entretien de mars 2012

enregistré le 20 mars 2012

Partie 1 : Tueries de Toulouse : analyses et prédictions (enregistré le 20 mars 2012)


E&R / Alain Soral - Mars 2012, partie 1 par ERTV

Partie 2 : Le(s) con(s) du mois ; Nabe & Ramadan ; Asselineau ; le FN présent aux élections ; la vérité sur la chasse aux signatures ; polémique du halal... polémique du casher ? ; les Français musulmans enfin représentés ? ; Fils de France et la réconciliation nationale.


E&R / Alain Soral - Mars 2012, partie 2 par ERTV

Partie 3 : Agression de Jacob Cohen ; Séfarades et Ashkénazes ; Gilad Atzmon ; censure de la loi sur le génocide arménien... maintien de la loi Gayssot ! ; l’analyse Toddienne ; la nouvelle lutte des classes ; prédateurs nomades et producteurs sédentaires ; réélection de Poutine.


E&R / Alain Soral - Mars 2012, partie 3 par ERTV

Partie 4 : Jean-Michel Ribes et la merde ; The Artist : analyse d’un "succès" ; cinéma américain et cinéma européen ; Méliès, Lumière et Griffith ; E&R présente : Au bon Sens ; la résistance concrète au Mondialisme ; réseaux solidaires et survie ; E&R et la gratuité ; salut à nos amis du Québec ; Comprendre l’Empire : + 2000 !


E&R / Alain Soral - Mars 2012, dernière partie par ERTV

Transcription de l’entretien

  • Première partie
  • Deuxième partie
  • Troisième partie
  • Quatrième partie

Première partie

Tuerie de Toulouse – Analyses et prédiction

(20 mars 2012)





Oui, alors évidemment, ça c’est le truc qu’on pourrait dire « qui était pas prévu ». Mais moi, je l’avais prévu. On va mettre l’extrait. J’ai bien dit qu’« à un moment donné, il arriverait pour nous vendre le « conflit de civilisations » de force, c’est-à-dire l’union judéo-chrétienne des « civilisés » contre les « barbus égorgeurs » – ces « barbus égorgeurs » que Nabe flatte systématiquement –, j’ai dit à un moment donné, on aura trois gosses qui se feront tuer ».



Et malheureusement, ça a fini par arriver.

Alors évidemment là, on marche sur des œufs. Parce qu’on sait très bien. On a qu’à voir l’hystérie actuelle, la mise en branle de trucs inouïs qui sont très, très affolants et qui font penser beaucoup à ce qu’on appelle le totalitarisme orwellien.

Donc on va revenir sur la chronologie, pour justement essayer d’être le plus sérieux possible. Parce que c’est un sujet sérieux et tragique… et très risqué.

Au départ, nous avons un fait divers qui est que trois militaires sont assassinés par un mystérieux tueur en scooter. On ne nous dit pas d’ailleurs que ces militaires sont impliqués dans l’engagement militaire français en Afghanistan, plus ou moins directement. Que deux sont ce qu’on appelle « des arabes » – qu’on appelle chez nous « des arabes » –, c’est-à-dire sans doute des engagés d’origine immigrée, maghrébins, et sans doute de confession musulmane. Le troisième, un antillais je crois. On ne nous le dit pas d’ailleurs parce que c’est. On estime que c’est anecdotique. Et ça s’appelle « un fait divers ». C’est traité par les médias, mais sans plus.

Et puis quelques jours après, il semblerait que ce soit le même, le même homme à scooter – je pense que c’est pratiquement sûr maintenant –, tire à la sortie d’une école confessionnelle juive jumelée avec Israël très profondément, comme on a pu le vérifier depuis. Il tire et il tue trois enfants juifs et un enseignant qui lui est israélien pur et dur. Il n’est même pas français.

Et là, d’un seul coup, tuer trois enfants, c’est déjà horrible et catastrophique, mais « trois enfants juifs ». Au moment où le mot « juif » est prononcé.

Comme l’a très bien fait remarquer Goldnadel… Je vais m’abriter derrière Goldnadel qui est souvent assez bon bizarrement. C’est un ennemi de qualité. On mettra l’extrait où Goldnadel dit qu’il faut quand même, que dès qu’en France on prononce le mot « juif », tout le monde a les fils qui se touchent. Ça devient n’importe quoi.

D’un seul coup la République s’arrête. C’est la « Shoah par scooter » alors que quand même, on est dans un fait divers qui est de même nature que le fait divers qui n’a pas fait monter, n’a pas fait stopper la campagne présidentielle où on a tué trois soldats français d’origine antillaise et maghrébine. Donc à un moment donné, l’« enfant juif » sur le marché du comment dirais-je, du symbole de l’horreur, vaut beaucoup, beaucoup plus cher, c’est certain, que le maghrébin ou l’antillais. Ça on l’avait vérifié.

Je fais remarquer que j’attends toujours moi, la minute de silence, le deuil national, pour les dix petits enfants noirs qui ont cramé dans un hôtel sordide.



Qui était un incendie criminel. On n’a jamais. J’ai pas entendu qu’on avait mis trois cents flics pour retrouver les coupables. Hein ? On n’en a rien à foutre. Il y a toujours cette hiérarchisation de la vie et de la mort qui est profondément une soumission de la République à la vision théologico-tribale juive, c’est-à-dire que le « peuple élu » vaut plus cher que les « goyim ». Et que là, d’un seul coup, on est, on entend parler, une fois de plus, « de la haine », « le crime des crimes », « l’indicible ». Mais l’indicible qu’on nous répète trente fois par jours. Si c’est indicible, il vaut mieux se taire.

Et normalement, les politiques, s’ils avaient fait leur travail dans une République française. On fait travailler les policiers pour arrêter le coupable. Tant qu’on ne sait pas qui c’est, quel est son mobile, si c’est un psychiatrique, si c’est un type qui a été mis en mouvement par un projet de type Monarch, si c’est un type d’extrême droite ou si c’est un salafiste de type, de type « nabien », tant qu’on ne sait pas, on se tait, hein. On compatit à la douleur des familles mais on ne fait pas de commentaires et d’instrumentalisation politique.

Or là dans un premier temps, on est immédiatement dans un « Carpentras ». C’est-à-dire que l’objectif est de nuire à Marine Le Pen en pleine campagne. On verra la couverture de ces ignobles enculés de Charlie Hebdo – ignoble – qui eux travaillent pour Philippe Val. Enfin, on sait très bien, c’est toujours la question « De quel réseau fais-tu partie ? À qui profite le crime ? »

Donc là, la République s’est mise totalement à dysfonctionner en prétendant qu’elle accomplissait sa mission en mettant… en prenant la France en otage, sur un comment dirai-je, sur une base strictement émotionnelle et délirante, pour oublier la réalité des faits : c’est qu’il y a un tueur dans la nature qu’on a pas encore identifié, qui a tué trois personnes, puis trois enfants et un adulte.

Évidemment le drame, c’est qu’on ait tué des enfants. C’est très triste de tuer des enfants. Tout le monde le sait. J’ai des enfants… Euh… Voilà. Mais d’un seul coup, le drame c’est qu’on a tué « des enfants juifs ». Et là d’un seul coup, effectivement, c’est « le crime de Lumière ».

Et ça, c’est insupportable parce que c’est totalement antirépublicain.

Je fais remarquer aussi pour enfoncer le clou, parce qu’il faut bien que quelqu’un ait le courage, l’honnêteté de faire le travail malgré le danger – je vous montrerai déjà les menaces que je reçois –, c’est que c’était une école confessionnelle où les élèves étaient tous binationaux franco-israéliens. C’était pas une école de la République.

Donc, c’est pas tout à fait une affaire nationale. Elle est plus que nationale. On le voit très bien. Et on sait déjà que les corps sont déjà à Roissy, c’est-à-dire qu’ils vont être enterrés en Israël…

Donc on est pas dans une affaire franco-française, contrairement d’ailleurs aux trois soldats qui eux, même s’ils étaient d’origine antillaise ou maghrébine, étaient des soldats français qui sont morts pour le drapeau, qui se battaient pour le drapeau et qui ont été sans doute tués à cause de ça. A cause de ça et peut-être de l’engagement qu’a fait prendre à l’armée française Sarközy, en nous réintégrant dans l’OTAN et en trahissant de Gaulle. Ça c’est d’autres commentaires à la marge.

Et là on est dans le, on est aujourd’hui ouvertement dans un « nouveau Carpentras » avec pour but d’attaquer Marine Le Pen parce qu’on le sait très bien.

Sarközy, qui a très peur d’être éjecté du deuxième tour par Marine Le Pen, s’est opposé par tous les moyens à ce qu’elle ait les signatures. Et elle les a eues quand même.

Et j’ai vérifié moi – bon après on croit mon honnêteté ou pas. – qu’elle a réellement eu beaucoup de mal à les avoir et que le Front national s’est battu jusqu’au bout pour les avoir malgré la « fatwa » de l’UMP qui interdisait qu’on les donne.

Donc je pense : comme par hasard Marine Le Pen a les signatures. Je crois que quand on connait les vrais sondages des Renseignements généraux et qu’on voit la campagne que fait Sarközy qui court hystériquement derrière le Front national en se reniant intégralement et en mentant comme un marchand de cravates devant un champs de courses, je veux dire, on a le sentiment que lui-même, par sa démarche affolée, sait que Marine Le Pen va l’éjecter du deuxième tour. Et là, comme par hasard, on a ce drame qui arrive.

Et la question est : à qui profite le drame ?

Sur le drame lui-même, c’est ce qu’on appelle un « fait divers » et il faut laisser la police faire son travail. Et je dirais presque, se taire dans l’intérêt de l’enquête en attendant qu’on trouve. Mais sur le plan politique, la récupération et la manipulation est sordide, ignoble et insupportable de a à z. Genre, « nous arrêtons notre campagne à cause de ce drame » alors qu’en fait, ils font campagne à outrance pour essayer d’aller se vendre comme les meilleurs amis…, de je sais pas qui d’ailleurs.

En allant tous tapiner en prétendant incarner la République alors que nous avons là un drame qui est un drame communautaire. C’est une école communautaire. Ce sont des binationaux qui d’ailleurs si – on a pas besoin de citer Barrès – vont tous être enterrés en Israël.

Donc leur pays c’est Israël. Excusez-moi, mais si leur pays était la France, ils mettraient un point d’honneur à être enterrés en France. Donc tout ça, il faut quand même en faire la remarque.

Donc bien sûr, c’est un drame. Bien sûr c’est tragique des enfants tués quels qu’ils soient. Que ce soient des petits enfants libyens qui ont été massacrés par la guerre qu’a déclenchée Bernard-Henri Lévy, que ce soient des petits enfants palestiniens qui ont été tués au phosphore blanc par Tsahal lors de l’opération « Plomb durci », que ce soient des petits enfants de partout. Comme dans la chanson d’Enrico Macias, c’est toujours un drame. Y’a pas besoin qu’ils soient « juifs » pour que la République française, d’un seul coup, se mette à se comment dirais-je, à dysfonctionner, à délirer, alors qu’elle ne l’a pas fait quatre jours avant pour ses soldats. Pour ses soldats.

Là on voit bien où on en est aujourd’hui, et qu’il y a quelque chose qui va très, très mal.

Alors ça, c’est le premier niveau d’analyse. Nous sommes là dans un nouveau Carpentras et nous sommes là. D’ailleurs le dernier sondage de l’Ifop je crois, montre que Marine Le Pen est en baisse de deux point et demi. Je vous ferai remarquer d’ailleurs, c’est bon à savoir, que l’Ifop appartient à madame Parisot, c’est-à-dire à la patronne du Medef. Pour vous dire comme tout ça est crédible.

Et donc on voit très bien cette insupportable instrumentalisation politique de gens qui prétendent que justement ils sont au-delà de la politique alors qu’ils ne sont que dans la politique.

Et dans un premier temps effectivement, ça va nuire terriblement au Front national en disant « Voyez, ce tueur a tué d’abord trois soldats mais qui étaient deux maghrébins et un antillais. Donc crime raciste. Après trois enfants juifs. Donc crime raciste. ».

Alors qu’en réalité, le lien c’est pas le racisme. On voit très bien qu’à un moment donné, la manière dont a procédé sans doute le tueur dans son analyse globale, lui-même ne s’est pas considéré comme raciste. Son positionnement, on va peut-être le comprendre assez vite, c’est que y’a peu de chance que ce soit un type d’extrême droite.

Car aujourd’hui, je le fais remarquer, l’extrême droite, si on fait le parallèle avec ce qui s’est passé en Norvège : on l’a pas beaucoup dit, mais ce tueur qui s’appelait Breivik je crois, était un sioniste inconditionnel. Toute l’extrême droite européenne est sioniste aujourd’hui. Donc un type d’extrême droite ne va pas tirer sur une école confessionnelle, je dirais franco-israélienne. Ça n’existe pas. Faut bien comprendre que ce soit en Angleterre, en Belgique, en Hollande et dans tous les pays d’Europe aujourd’hui. Comme l’avait fait remarquer Marine Le Pen à Michel Field quand il avait fait son numéro de trotskiste de TF1 sur le bal viennois.

Ces soi-disant « néonazis viennois » sont invités par l’État d’Israël comme exactement l’est Geert Wilders, etc., etc.

Donc ce n’est certainement pas un type d’extrême droite qui a fait ça. Et d’ailleurs, on va remettre l’extrait de Goldnadel quand il répond à Robert Ménard. Lui, il est déjà dans cette logique intelligente.

Il dit « Il faut chercher du côté des barbus », c’est-à-dire des islamistes que j’appelle salafistes moi, wahhabites.

Quand j’appelle « salafiste », c’est un terme... J’utilise le terme occidental pas le terme théologique. Je ne suis pas religieux. Donc je sais très bien qu’à chaque fois les musulmans sont mécontents que j’emploie ce mot. Mais je l’emploie parce que c’est le mot qui est validé par l’idéologie dominante occidentale. De même que moi, je ne leur reproche pas d’appeler Jésus « Issa ». Je leur dis pas que c’est. Voilà.

Donc quand je dis « salafiste », je veux bien dire ce que ça veut dire : ça veut dire ces gens qui sont payés par l’Arabie Saoudite et le Qatar pour incarner un Islam djihadique antioccidental meurtrier, qui a donné la mise à mort de Kadhafi avec derrière Bernard-Henri Lévy à la manœuvre et l’argent du Qatar. Et puis avec le crétin de Nabe pour applaudir et Ramadan pour tortiller du cul, mais quand même signer à la fin, parce qu’il signe pour le patron, même si tous ses arguments devraient l’amener à des positions beaucoup plus neutres en réalité. C’est ça.

Donc pour prolonger là-dessus, en ce moment on est sur un « Carpentras » qui nuit terriblement au Front national en disant : « Voilà, le discours de Marine Le Pen – qui n’est jamais qu’un discours social anti-mondialisme – est un discours de HHHAINE et de racisme – Toujours ce mensonge. – et qui a amené ce tueur à agir. »

Alors évidemment, on rêverait une fois qu’on l’aura abattu, exactement comme on avait abattu Khaled Kelkal, de découvrir dans sa piaule Comprendre l’Empire – mon bouquin –, les Dvd de Dieudonné, une carte du Front national.

Enfin on sait comment ce genre de manipulation peut finir.

Mais je pense moi, que comme l’intérêt de tout ça en très haut lieu, c’est pas de nuire à un Front national mais d’activer – c’est la ligne Goldnadel – d’activer la réconciliation des nationalistes français et des sionistes sur une ligne racialiste antiarabe, antimusulmane, qui est la vraie extrême droite, l’extrême droite, on va dire de Jabotinsky. Je pense que si on va jusqu’au bout, à un moment donné, l’intérêt de cet événement très étrange.

Qui peut être à mon avis une opération de type Monarch, c’est-à-dire réellement un type qui a été un engagé dans l’armée française, d’origine maghrébine – parce qu’il faut bien trouver des débouchés ; il a pas pu faire footballeur, ni rappeur, le mec il fait soldat. –, qui s’est réislamisé grâce au travail que font les qataris en banlieue, et qui a peut-être vu le film Un Prophète – qui a eu quand même sept Césars pour qu’on le regarde bien – et qui à un moment donné, est parti dans une mission suicide. Parce qu’il se comporte comme si effectivement, il savait qu’il allait être pris et que de toute façon, il a déjà mis sa vie en jeu, avec le scooter qui est la marque typique subliminale de la banlieue, voyez. Pour tuer finalement trois soldats peut-être musulmans à qui il reproche d’avoir fait une guerre en Afghanistan contre ses frères djihadistes. Et qui maintenant s’en ait pris à une école confessionnelle juive par haine, une haine je dirais. Cette haine affichée par certains prédicateurs salafistes extrêmes contre les juifs et Israël.

Et en sachant que tout ça est de l’intérêt de qui ?

Ça va valider le conflit de civilisations. Ça valide exactement ce que je dis depuis des mois. C’est que pour que à un moment donné, il n’y ait plus que deux camps et que la France choisisse « le camp de la civilisation judéo-chrétienne » contre les « barbus égorgeurs », il faut bien faire exister ces barbus égorgeurs. Et je pense que le rôle des idiots utiles comme Nabe et de ceux qui financent comme le Qatar – qui met de l’argent en banlieue – et de certains réseaux qu’on a toujours vu d’ailleurs en Tchétchénie, en Bosnie où il y a toujours derrière des militants, des sayanim, des militants israéliens : Glucksmann, pour la Tchétchénie… Bernard-Henri Lévy, pour la Bosnie et le Kosovo.

C’est-à-dire derrière chaque wahhabite salafiste égorgeur, on a l’argent du Qatar et le manipulateur sioniste. Parce qu’effectivement – là il faut lire cheikh Imran Hosein –, pour justifier demain cette grande guerre qu’on prépare – qui est la guerre qui se passe en ce moment en Syrie et qui se passera demain en Iran –, il faut effectivement faire exister, par tous les moyens « ce musulman-haineux-antioccidental-salafiste-égorgeur », assassin de soldats français et de petits enfants juifs qui fait tant se pâmer ce con de Nabe et dont l’icône absolu est Oussama Ben Laden.

Et donc la question n’est pas de savoir si le mec qui fait ça est de bonne foi ou pas. Si c’est un « agent froid » ou un manipulé. Mais c’est « pour qui roule-t-il en dernière instance, qu’il le sache ou pas ? »

Et on a établi toute cette chronologie et tous ces réseaux de manipulation à travers l’histoire d’Al-Qaïda, etc. Et c’est ça qui est en train de se passer. C’est que quand j’ai dit que « demain il y aurait trois petits enfants tués et que à ce moment, il sera très difficile pour moi de jouer la réconciliation franco-musulmane », c’est de ça que je parle.

Parce que si les sionistes veulent gagner un combat qui est de plus en plus difficile tellement on identifie ce qu’ils sont – ce qu’ils sont à Wall Street et ce qu’ils sont à Gaza – il faut effectivement, leur meilleure arme, c’est « l’égorgeur wahhabo-salafiste » qui crie sa haine du français de souche et du juif sioniste.

Et c’est exactement ce qui vient de se passer. Et c’est ce qui va se dérouler demain sous nos yeux.

Ce qui veut dire d’ailleurs qu’à terme, cet épisode, dans un deuxième temps, n’est pas forcément mauvais pour Marine Le Pen.

Et ça, on le comprend très bien quand on entend Goldnadel s’exprimer face à Robert Ménard. Parce que Goldnadel fait parti justement de cette droite israélienne moderne qui est en train de prendre le pouvoir sur « la gauche Askolovitvch » [et] qui veut, pour pouvoir mener sa politique spartiate de purification ethnique jusqu’au bout en Israël, se défaire de tous les oripeaux droit-de-l’hommiste et de tout ce qu’a pu valider Israël jusqu’à un certain point en s’appuyant sur la Shoah, les droits de l’homme, « la légitimité du persécuté ».

Aujourd’hui c’est : « Nous sommes de droite. Nous sommes racialistes et sûrs de nous. Nous sommes des guerriers de la nouvelle Sparte et nous sommes, nous les américains néoconservateurs, nous les sionistes likoudsiques et vous les français d’extrême droite prosionistes. »

Toute cette extrême droite prosioniste qu’il y a, à Valeurs Actuelles, au Figaro. On voit très bien, elle existe. À qui comment dirais-je, Zemmour tend les bras, les mains discrètement, à qui Goldnadel tend les mains très concrètement et sur lesquels s’aligne tout une partie de l’extrême droite française, y compris d’ailleurs en partie au Front national avec un con comme Louis Aliot. On voit que c’est ça qui est en train de se jouer en ce moment.

Et moi, ce que j’espère, c’est qu’on va pas découvrir. D’ailleurs on ne le découvrira jamais. C’est comme pour l’histoire de Carpentras qui est une manipulation, un montage qu’ont parfaitement identifié les gens qui ont une culture.

Peut-être un jour, il faudrait demander, lorsqu’il écrira ses mémoires, à Pierre Joxe, qu’il nous raconte ce qui s’est réellement passé. Mais en tout cas, ce que je sais moi, c’est que Le Pen peut dire « le montage de Carpentras » et « la manipulation de Carpentras » sans qu’il ne soit jamais repris. Parce que c’est le même genre d’opération. Ou alors comme l’opération norvégienne où un type fait ce qu’il a fait et après est déclaré irresponsable. Et on le sort du jeu pour des raisons psychiatriques.

Ce que je vois moi, c’est qu’on est peut-être dans une opération Monarch.

Je dis « À qui profite le crime finalement ? » Est-ce qu’on ne découvrira jamais peut-être quelque chose d’ignoble ?

C’est que des gens, dans des stratégies de pouvoir pour finalement valider une ligne humainement indéfendable, sont capables d’aller sacrifier, comme on sacrifie des pions dans un jeu d’échecs, trois petits enfants innocents juifs. Ça, ça serait la pire chose à découvrir. Sans doute qu’on ne pourra jamais la découvrir. Mais ça, c’est ce que j’appelle « le satanisme », voyez. Quand on est capable de faire ça.

Et c’est quand même malheureusement, sur le plan de l’analyse objective, c’est un peu ça, hein. C’est qu’aujourd’hui, pour rallier les français au soutien à Israël. Parce qu’on voit que cet événement de Toulouse n’est jamais qu’une « joint venture » en dernier instance israélo-française. On voit bien d’un seul coup qu’on nous dit « Israël et la France, c’est la même chose. ». Et on voit bien que le « grand frère », c’est pas la France. On voit quelles sont les hiérarchies.

Et pour nous vendre ça aujourd’hui – qui est invendable à cause de Gaza, à cause de « Plomb durci », à cause de l’humanisme français, à cause de l’égalitarisme français, à cause de la question palestinienne – il faut en passer par des meurtres d’enfants. Et tout ça sent terriblement mauvais.

Je pense qu’on ne pourra jamais démontrer jusqu’au bout la réalité je dirais, « pratique » de cette logique. Mais en dernière instance, quand on dit « À qui profite le crime ? Comment c’est instrumentalisé et comment c’est analysé ? », c’est ce que je viens de dire, ce que je viens d’avoir le courage de dire – parce que c’est dangereux – qui est la vérité.

Et maintenant je vais d’ailleurs conclure.

Je reçois évidemment depuis qu’il y a eu cette affaire de Toulouse, beaucoup de mails de menaces, d’insultes, de menaces. Et là j’en ai un. Je vais vous le lire.

« T’es content de ce qui est arrivé à Toulouse sale pute. Tu bandes hein ? C’est le résultat de ta propagande, fils de pute. »

Alors je dirai à ce petit con que moi mon travail, c’est un : la réconciliation nationale au dessus des communautés. Donc quand on met ses enfants dans l’école de la République, c’est déjà une solution.

Deuxièmement, je combats moi, les salafistes wahhabites financés par le Qatar et l’Arabie Saoudite et utilisés comme je dirais, comme « troufions », comme « assassins », par Bernard-Henri Lévy en Libye et en ce moment, on le sait, en Syrie.

Je dis à ce petit con, à finalement ce petit assassin symbolique. Parce qu’on voit très bien que dans cette manipulation, le but est aussi de mettre des gens comme moi et Dieudonné en danger de mort. En faisant chauffer les esprits à blanc, tous les petits cons du Betar, de la Ldj, etc.

Donc je réponds bien que je ne suis pas du tout content de ce qui se passe à Toulouse parce que c’est mauvais pour ma ligne. C’est mauvais pour ma ligne de réconciliation nationale avec les musulmans patriotes.

On en parlera tout à l’heure à quels musulmans moi je tends la main. C’est pas du tout à ceux de Nabe ni à ceux de Ramadan.

Je ne suis pas du tout content qu’on ait tué des enfants dans l’intérêt supérieur d’Israël pour empêcher la réconciliation nationale entre les français patriotes, les musulmans patriotes et les juifs patriotes bien évidemment, qui eux mettent un point d’honneur à être enterrés en France et mettre leurs enfants dans l’école républicaine. École républicaine qui les a émancipés pour la première fois de l’histoire grâce à Robespierre en 1791 ou 1793. Je travaille moi sans note faut le savoir. Donc j’ai répondu à ce fils de pute.

Des insultes et des menaces comme ça, j’en reçois tellement que j’ai été obligé de changer de numéro de portable, il faut le savoir.

Parce que l’opération, cette « nouvelle opération de Carpentras », a quand même aussi pour but parmi ses multiples buts, de mettre en danger de mort et à comment dirais-je, à déclarer et à désigner à la vindicte haineuse – parce que c’est ça la haine. – des gens comme moi et les gens comme Dieudonné. Bien évidemment.

Et là-dessus, ne comptez pas sur moi pour baisser la tête et jouer le jeu comment dirais-je, « victimaire ». C’est pas mon truc. Je suis droit dans mes bottes. Mon analyse est saine et rigoureuse et en dernière instance, la plus respectueuse de toutes les communautés et de ce qui devrait normalement les transcender : le respect de la loi républicaine qui je le rappelle a tendu.

Si les français d’origine immigrée issus de l’empire colonial peuvent se plaindre du double discours de Jules Ferry, quant aux juifs, c’est la France qui pour la première fois dans l’histoire leur a donné la citoyenneté pleine et entière, faut le rappeler : la France de Robespierre. À eux et aux comédiens. Malheureusement. Il y a peut-être quelque chose à tirer de cette association étrange.

Bon, donc je finis sur ce sujet.

Je pense qu’il y a une personne au moins en France qui a osé faire cette analyse qui brûle l’esprit d’à peu près tous les gens qui ont une conscience mais qu’ils n’osent pas produire publiquement tellement ils sont terrorisés par la propagande je dirais, la propagande totalitaire qui vient de nous tomber dessus en ce moment par les politiques et les médias et qui consiste même une fois de plus, comme dans tous les régimes totalitaires, à instrumentaliser les enfants dans les écoles.

Ce qui est normalement le signe même des régimes totalitaires. On se moque de la Corée du Nord quand elle fait ça. On fait exactement la même chose.

Je vais finir là-dessus, sur ce sujet.



Deuxième partie





Le(s) con(s) du mois ?



Le con du mois. Alors ce mois-ci j’ai hésité entre plusieurs. Et finalement, j’ai choisi. C’est un « petit con du mois ». C’est pas un « gros con du mois ».

C’est Tariq Ramadan mais pour avoir appelé à la rescousse contre moi à sa conférence de Lille, Marc-Édouard Nabe.

Parce que ça a été une catastrophe. Puisqu’en fait, il a été obligé finalement, comme il sait si bien le faire, de manière très alambiquée, de le désavouer sur à peu près tous les points qu’ils ont abordés. Et surtout il a fragilisé sa position, puisqu’en montrant que finalement il était sur la même position que Nabe – c’est-à-dire une position qui valide le conflit de civilisations d’une certaine manière et surtout, une position pro-Qatar, pro-Bernard-Henri Lévy en Libye, pro-mondialiste en Syrie – [il a montré qu’] effectivement sa position devenait de plus en plus identifiable et ambigüe quant à quelqu’un qui résisterait à la domination impériale américano-sioniste.

Donc je ne veux pas enfoncer comment dirais-je, Ramadan parce que finalement, je pense que les gens comprennent petit à petit effectivement quel jeu il joue et à quoi il sert. Parce que finalement, il a beau employer un…, fournir des analyses assez complexes et subtiles assez proches des miennes, ses conclusions arrivent toujours finalement. Il choisit toujours « du côté de l’Empire », à la fin. C’est-à-dire qu’il y a un côté enfumage, quoi.

Quant à Nabe, je veux pas l’enfoncer non plus. Parce qu’on va monter les extraits de la vidéo de Lille.

Là je dirais qu’il s’est plus que ridiculisé. Il a montré qu’il était. Je sais pas sur le plan littéraire, on peut en discuter. De toute façon « de gustibus et coloribus non est disputandum », comme disaient les Anciens. « Des goûts et des couleurs, on ne discute pas » pour ceux qui ne maîtrisent pas le latin. Ça c’est une petite allusion à Mafessoli. J’ai fait du latin moi, contrairement à lui.

Et on voit que le Nabe est en fait un « vieux ado » finalement un peu artiste, mais qui n’a aucune culture et aucune conscience politique. Strictement aucune. Et là, c’est presque pitoyable quoi.

Mais je pense que ce tandem « Nabe / Ramadan » est une catastrophe pour les deux, puisque Ramadan montre finalement, malgré tous les efforts qu’il fait, que Nabe est un imbécile en politique avec des arguments d’un enfant de douze ans. Quoi je veux dire d’un gamin de la bourgeoisie avec une idéologie gauchiste. En plus c’est assez bizarre.

Et puis d’un autre côté Ramadan était très, très – à mon avis il a dû y penser après – très mal inspiré d’appeler Nabe à la rescousse contre moi, puisque pendant que je parlais moi à Genève, eux parlaient à Lille. Et on voit bien que Ramadan, que je déstabilise un petit peu en ce moment, plutôt que de me répondre directement. Parce qu’on voit bien qu’il ne m’a pas répondu. Il a dit « Soral délire. ». Il a baissé un peu les yeux comme ça et dit « Y’a pas à répondre à des trucs délirants. ».





Si. Y’a à répondre à une question. C’est, Ramadan t’es payé par le Qatar. On travaille pour qui nous paie. Et finalement quels sont les objectifs du Qatar ? Pour qui roule le Qatar et pour qui roules-tu toi ? 

Et finalement, ça se vérifie sur ta position, malgré les analyses alambiquées et les remarques et les « mais ».

C’est un peu comme BHL : « La guerre sans l’aimer. ». Finalement Ramadan nous a fait la même chose sur la Libye que BHL. C’est « l’anti-kadhafisme sans l’aimer. ». Mais il a quand même participé à la mise à mort de Kadhafi, à la destruction de la Libye, par des pseudo-salafistes wahhabites au service de l’Empire.

Tout ça en s’asseyant évidemment sur la question sociale qui est le point qui relie les deux : Ramadan et Nabe. En plus d’être des mondialistes, l’un qui s’ignore et l’autre qui le cache. C’est-à-dire que Nabe est un mondialiste qui s’ignore et Ramadan est un mondialiste qui le cache. Mais tous les deux ont un grand mépris je dirais, qui vient de leur idiosyncrasie, pour la question sociale parce que ce sont des cosmopolites. Ils sont de partout et de nulle part. Ils sont fiers d’être des « touristes révolutionnaires.  »

Ils vont, ils sont fiers « d’être allés en Tunisie. J’y suis allé. J’y étais. » 

Et finalement, y’a chez Nabe un mépris du peuple français, et du « peuple », et du « français », qui est très affiché depuis toujours. Il est toujours « ailleurs et au dessus », alors que c’est un « petit-bourgeois-français-à-lunettes  ».

Et chez Ramadan, de toute façon, il est dans sa logique – et à la limite qui est logique – de finalement, « d’islamo-mondialiste antinationaliste », puisqu’il valide, c’est toujours pareil, toute l’idéologie trotsko-maçonnique – en réalité qui fait beaucoup partie de son vocabulaire.



[Puisqu’il valide toute l’idéologie trotsko-maçonnique]. Et l’anticolonialisme, je dirais, mondialiste, « l’anticolonialisme officiel ».





Ce qui lui permet de légitimer le dégueuli d’Houria Bouteldja sur la Nation, le peuple, les patriotes, etc. Ce qui en fait un « allié objectif » du processus impérial américano-sioniste avec les alliés qu’on connait du côté musulman qui sont le Qatar, l’Arabie Saoudite.

Enfin tout ça devient de plus en plus clair au fur-et-à-mesure que les choses se précisent et donc voilà. J’ai appelé ça un peu « L’alliance circonstancielle et circonstanciée de l’enfumeur et du crétin ».

Ramadan est un enfumeur. C’est-à-dire qu’il parle très bien, dit des choses très compliquées mais ses positions elles, concrètes, finalement, sont très simples. Il est derrière l’Empire avec le Qatar qui le paie finalement.

Quant à Nabe, il est perdu et il vaudrait mieux qu’il se consacre à la littérature et à la poésie mais malheureusement, sur ce terrain-là, et sur le fond, et sur la forme, il est bien moins bon que notre ami Félix « le chat. » Niesche qui est bien plus fort au niveau du style et bien plus profond au niveau de la subversion.

Je veux dire le Léon Bloy actuel, c’est Félix. C’est pas Nabe. Je rappelle pour ceux qui me citent encore Au régal des Vermines, c’est que c’était en 84.





Donc y’a des gens qui ont été performants, il y a trente-cinq ans, comme en sport, comme dans des tas de domaines. Puis trente-cinq ans après, c’est plus ça.

Donc Nabe, définitivement, c’est plus ça du tout, voilà.

Et je vous dis. Je vais pas m’acharner parce que ça m’a presque fait pitié. Parce qu’on a le même âge. On est de la même année, de la même génération et voilà. On va mettre la vidéo de Lille et vous pourrez juger de la catastrophe qu’a été cette prestation, sur le fond comme sur la forme.

Oui alors, après avoir parlé du « con du mois », là il y a un « con sur les bords ». Y’en a un autre qui est Cheminade. Mais lui au moins, il a les signatures.

Beaucoup de gens m’ont demandé – des gamins qui veulent m’expliquer la politique alors qu’ils n’ont pas le recul ; je rappelle que moi, j’ai trente ans de politique derrière moi – pourquoi je n’appelais pas à voter pour Asselineau ?

J’ai toujours dit que Asselineau faisait des très bonnes conférences, de très bonnes analyses. Mais l’erreur, c’est quand il se prend pour un politique. Et moi je dis que je ne peux pas appeler à voter pour quelqu’un qui ne sera pas candidat.

Or Asselineau, quand on proposait des débats avec moi… Dont je n’ai pas d’ailleurs envie parce que je ne vois pas l’intérêt qu’on se tire dans les pattes. Moi je suis un nationaliste authentique et comment dirais-je, cohérent : je ne combats pas contre les autres nationalistes. Voilà donc.

Je dis : j’ai toujours relayé les conférences d’Asselineau sur l’Histoire de France, la France comme anti-impérialisme éternel et radical, ses analyses sur l’Union européenne. Il est très performant mais Asselineau n’est pas un politique. Et quand on me dit : « Pourquoi tu n’appelles pas à voter pour Asselineau plutôt que pour Marine Le Pen ? », je dis : « Parce qu’on appelle à voter pour des candidats à la présidentielle qui seront candidats. » Et j’ai dit : « Asselineau ne sera pas candidat. ».

Et ce qui est bizarre, c’est qu’on voit aujourd’hui qu’il n’est pas candidat et qu’il n’a même pas essayé de l’être. Or à un moment donné, il disait : « Je ne débats moi, qu’avec les autres candidats car je suis candidat. »

Un candidat, c’est quelqu’un qui dépose ses signatures. Et pour les déposer, il faut aller les chercher. Or Asselineau a prétendu être candidat sans jamais même faire l’effort d’aller chercher ses signatures. Ce que je savais moi. Donc soit il se foutait de la gueule des gens qui étaient derrière lui, soit il a pas tout à fait compris comment ça marche. Donc, c’est soit un imbécile, soit un menteur. Je pense que c’est un peu un naïf, « un couillon », mais ce n’est pas un homme politique.

Donc maintenant, je dis à tous ceux qui m’ont emmerdé pendant des mois pourquoi je n’appelle pas à voter pour Asselineau. Eh bien je leur dis : parce qu’il n’est pas candidat et que je le savais. Or une fois de plus, vous pouvez le vérifier, je le savais même avant lui. Donc maintenant écoutez-moi encore un peu plus sérieusement aujourd’hui qu’hier.

Et après on arrive à ce sujet que Asselineau défend un programme national républicain qui est le mien.

Et quel est le seul et unique candidat sérieux national républicain à l’élection ?

La réponse est bien évidemment Marine Le Pen. Voilà. On peut après passer au sujet suivant.

Le Front national présent aux élections



Oui, alors là aussi y’a toujours les commentateurs Internet qui font le buzz. Mais les trois-quarts sont des gamins qui se poussent du col et qui n’ont pas la pratique. Je sais moi, pour être allé chercher des signatures en 2007, pendant une semaine avec une voiture de location, dormant chaque nuit dans un petit hôtel, etc., à quel point il est difficile pour le Front national d’avoir les signatures. Ce n’est pas une légende et ce n’est pas « difficile » contrairement à ce que raconte Mélenchon – sur lequel je ne vais pas m’appesantir, on en parlera tout à l’heure, hein. Mélenchon qui est devenu aujourd’hui le meilleur allié de Sarközy, pour que Sarközy soit au deuxième tour en essayant de faire sauter, comment dirais-je, Hollande.

Tout le système le pousse pour ça en ce moment. Mais pour revenir au sujet, les gens ne donnent pas les signatures, ne refusent pas de donner les signatures à Marine Le Pen parce qu’ils ne la considèrent pas comme républicaine.

J’ai moi fait le travail et je l’ai vérifié. Tous les journalistes peuvent le vérifier. Ils disent en général à Marine Le Pen : « Je voterai pour vous. Je soutiens votre ligne politique mais si je vous donne ma signature, je vais vivre des persécutions personnelles, politiques et comment dirais-je, ma municipalité va être tellement persécutée que malheureusement, je le déplore, mais je n’ai pas le courage de vous la donner parce que je pense d’abord à mes administrés et à ma commune avant vous. »

En disant : « J’espère que vous les aurez. Je voterai pour vous. Si en dernière instance vous ne les avez pas, revenez me voir, mais je ne peux malheureusement pas vous [les] donner à cause des persécutions que je vais subir. »

C’est ça la réalité de la quête aux signatures. Et le seul candidat qui vit ça, c’est Marine Le Pen.

C’est pas Cheminade hein. Ni Besancenot – il est mort, maintenant y’a Poutou. –, ni Mélenchon, ni personne. C’est Marine Le Pen. Parce que le système sait quand même que le Front national est le seul parti, le seul mouvement antisystème – même s’il est jamais assez radical pour les politiciens internautes –, il est le seul parti antisystème. Et donc il est persécuté par le système.

Et là on sait très bien quand on – Ratier a fait une très bonne analyse là-dessus –, que Sarközy voyant d’après les sondages sérieux, les sondages des RG pas les sondages de l’Ifop qui appartient à madame Parisot et au Medef, que en fait si Marine était candidate elle l’éjecterait probablement du 2ème tour. Donc son combat est un combat…, était un combat à mort pour qu’elle n’accède pas à la candidature en bloquant les signatures, c’est-à-dire en disant : « Je vous interdis en gros de les donner. Ne les donnez pas. » Et malgré tout, par un énorme travail militant et de terrain qui a épuisé d’ailleurs la force militante du Front – ce qui est aussi un des jeux ; c’est que pendant ce temps-là ils ne font pas de tractage, ils ne font pas de boîtage –, ils se sont battus comme des chiffonniers et ils ont in extremis eu les signatures. Voilà.

Et ce qui veut dire d’ailleurs que Sarközy est très inquiet parce que Marine Le Pen va être dans la course et que comme par hasard. D’ailleurs une fois que Marine Le Pen a les signatures, on a la tuerie de Toulouse, qui est aussi une autre manière d’essayer de pénaliser dans un premier temps le Front national.

Tout ça est quand même très étrangement cohérent et comment dirais-je, efficace d’un point de vue du système quand on connaît ses moyens et son intelligence. Voilà. Donc réfléchissons à tout ça.

Donc effectivement Marine Le Pen a fini par avoir les signatures je dirais, malgré la menace qu’on faisait peser sur les grands électeurs, parce que c’est ça la réalité qui n’est jamais dite.

C’est Mélenchon qui est un menteur de haut niveau mais vraiment un menteur. Sur tous les sujets sérieux, il ne fait que mentir. Je m’amuserai encore à le démontrer chaque fois qu’il le faudra. [C’est Mélenchon qui] prétendait en gros que finalement si Marine Le Pen n’avait pas les signatures, c’est qu’elle n’était pas considérée comme républicaine par les grands électeurs. Non, non, non. C’est qu’on fait peser une menace sur eux pour qu’ils ne donnent pas les signatures. Et quand Jean-Marie Le Pen a dit comme conclusion : « Ce qu’il faudrait en France, si on réindustrialise, c’est réimplanter des usines à couilles. », c’est ça qu’il voulait dire. 

Le vrai, vrai, problème, quand on voit ce qui se passe aujourd’hui, comment la classe politico-médiatique sombre dans le grotesque et dans la pant…, je sais pas comment dire, dans la pantomime, dans la pantalonnade, sur l’affaire de Toulouse, on voit très bien qu’aujourd’hui, le gros déficit des comment dirais-je, des hommes politiques français, à tous les niveaux, c’est le manque de couilles, hein.

Mais que cette émasculation a pris, je le dis bien, deux siècles. Deux siècles avec deux guerres mondiales, une guerre coloniale, une décolonisation. On en est arrivé aujourd’hui à un peuple de France qui est prosterné, soumis et terrifié à peu près par tout. On le voit. C’est ce que nous vivons en ce moment.

Et moi je prétends être comme Jean-Marie Le Pen : un des derniers gaulois qui résistent. Je pense à Vercingétorix et je pense à Astérix. Et quand je pense à Vercingétorix et à Astérix, malgré les excellentes conférences d’Asselineau, je ne pense pas à Asselineau. Il a pas le profil. Il ne sait pas ce que c’est que « d’en prendre plein la gueule ». Ce n’est pas un combattant. C’est un commentateur, et c’est pour ça que ce n’est pas un politique.

Et qu’à un moment, on pourrait reparler de Cheminade aussi, qui est en train de se faire défoncer, se ridiculiser partout.

Ces gens-là ne sont pas des guerriers, ce sont des petits de Gaulle qui demandent l’autorisation à la Kommandantur pour faire la comment dirais-je, la Proclamation du 18 juin. Voyez. Ils n’ont pas le courage de rallier Londres, de risquer de mourir. Ils ne savent pas ce que c’est tout ça.

Ce sont des fils à leur maman. Ce sont des hauts fonctionnaires. Ils ne savent pas ce que c’est que la résistance à la Soral, à la Dieudonné ou à la Le Pen. Ils n’en ont aucune idée. Donc il faut à un moment donné qu’ils restent à leur place. Sinon, je me fais un plaisir de les y remettre. Pour finir sur le sujet.



Polémique alimentaire



Oui alors bon, Marine Le Pen est sur une ligne électoraliste où elle a bien compris que les français étaient « agacés » par cette immigration qu’ils n’ont jamais voulue, qu’ils n’ont jamais demandée et qui ne leur rapporte rien.

Et qu’aujourd’hui cette immigration, son marqueur, c’est la réislamisation effectivement qui se constate et qui s’explique sociologiquement. À cause de tous les mensonges et des échecs de la République assimilationniste.

Là-dessus, sur les causes, on le sait – mais c’est un fait aujourd’hui –, c’est qu’il y a une réislamisation de ces immigrés dont le peuple français ne voulait pas. Car ceux qui voulaient cette immigration, c’était le patronat, les loges et sans doute un « certain lobby communautaire » qui voulait punir de façon définitive, par le métissage, la France de Pétain et de la Révolution nationale. C’est ça la réalité.

Et Marine Le Pen qui est électoraliste et qui incarne, je dirais, le peuple français au sens je dirais, « de souche », effectivement n’a pas le positionnement qui est le mien qui est plus subtil, moins électoraliste et plus moral que politique, qui est la main tendue aux musulmans.

Donc effectivement elle montre du doigt la question du halal. Elle fait découvrir quelque chose qui est une réalité, sur lequel tous les autres ont menti : c’est que la moitié au moins de la viande que consomment les français est halal à leur insu. Ce qui est absolument pas normal.

Mais le problème après – c’est là qu’on est dans un billard à trois bandes – c’est qu’à un moment donné, après que la droite UMP ait menti sur le sujet en disant que « Marine délirait », en fait les études sont venues à sa rescousse pour dire qu’elle avait raison sur le sujet – elle ne s’était pas embarquée sans biscuits. Et d’un seul coup Sarközy, courant derrière Marine Le Pen sur le plan électoral, comme il avait roulé les électeurs de Le Pen pour se faire élire en 2007, par la voix de Fillon dit : « Effectivement le problème de l’abattage confessionnel rétrograde ». Et il associe la halal et le casher.



Et dès lors qu’il associe le halal au casher, ce qui passait très bien, d’un seul coup on a : convocation à la Kommandantur. C’est-à-dire le rabbin Bernheim vient voir Fillon et lui « remonte les bretelles ».



Et là on découvre quelque chose que je vais dire moi et que personne n’a le courage de dire. C’est qu’en réalité et sur le plan rituel, et sur le plan du commerce, le halal c’est le casher. Car il faut bien savoir que comment dirais-je, le casher est halal mais que le halal n’est pas casher. Et qu’en réalité tout le commerce du halal est casher. Et casher au sens « À qui appartient le commerce du halal ». Vous chercherez les noms, on va les produire : Monsieur [Jean-Daniel] Hertzog (Zaphir Hertzog), Monsieur Naouri (Casino Naouri), Monsieur [Denis] Lévy-Lambert (LDC).

Donc en réalité, le commerce du halal qui est un énorme commerce, appartient, est dans les mains, de la communauté « qui a tellement souffert et qu’on ne peut pas nommer ».

Donc à un moment donné, quand on attaque le halal – qui veut dire attaquer le communautarisme musulman – les sionistes sont contents parce que ça désigne le bouc émissaire. Mais à un moment donné, c’est là où il y a ces contradictions internes à la communauté. Si vous voulez, quand on dit qu’il va falloir respecter la loi française sur l’abattage, d’un seul coup « les fils se touchent » parce qu’on touche au business juif du halal. Et là d’un seul coup « bing. », on doit plus en parler. Parce que finalement, c’est le casher et le business casher.

Donc il faut bien comprendre que si on a pu déroger aux lois républicaines et que finalement les français se retrouvent à consommer à 50 % de la viande halal et casher sans le savoir, c’est pas à cause du lobby musulman qui est inexistant.

Je le répète une fois de plus. On peut se plaindre d’une certaine islamisation des masses immigrées françaises. Mais combien de ministres musulmans ? Combien de recteurs d’université musulmans ? Combien d’éditeurs musulmans ? Combien de ministres musulmans ? Combien de journalistes musulmans ? Combien de patrons de radio musulmans ?

Zéro, voilà. Je vais pas vous faire après le même calcul pour l’autre communauté. Là, d’un seul coup, c’est la République de Weimar.

Et donc pour ceux qui n’aiment pas le halal et qui votent… je sais pas, qui vont sur fdesouche parce qu’ils estiment que c’est comment dirais-je, on a droit à la traçabilité – ce qui est une réalité – et on n’est pas obligé de bouffer de la viande confessionnelle en France quand on est pas de cette culture-là, qu’ils sachent bien que si ça a été possible, c’est parce que c’est un commerce casher. Voilà.

Et que sans doute que c’est comme ça que tous les passe-droits ont lieu et qu’on a dérogé à toutes les règles, sanitaires, etc., etc. Et que finalement, tout ça est toujours du billard à trois bandes. C’est compliqué et c’est intéressant d’un point de vue je dirais « pédagogique », même s’il y a pas de conclusion politique immédiate à en tirer. Mais c’est ça la réalité de l’affaire. La halal, c’est le casher.



Fils de France – Les Français musulmans enfin représentés ?



Oui, alors on remarque une fois de plus, la hiérarchie est la même. On crache sur le halal, personne dit rien. Fillon à un moment donné commet l’erreur d’associer halal et casher.

Là, le rabbin Bernheim, qui est un religieux, vient immédiatement – parce que lui il s’invite – le lendemain. Il vient lui dire : « Ferme ta gueule, c’est nous les patrons. »

Et là derrière, y’a Boubakeur alcoolique franc-maçon de la grande Mosquée de Paris qui dépend de l’Algérie – qui n’est pas un pays islamique… il suffit de se rappeler ce qui s’est passé dans les années 90 pour en être sûr – effectivement vient, voilà, en bon soumis, signer là où on lui dit de signer.

Donc on a bien là, la hiérarchie, la fausse République française : les patrons qui convoquent et qui décident à un moment donné si on continue à taper sur les musulmans ou pas. Parce que leur taper sur la gueule, c’est bon pour Israël. Mais trop leur taper sur la gueule à travers le halal, c’est mauvais pour le business.

Et puis derrière le bon soumis Boubakeur. Je rappelle qu’il est alcoolique et franc-maçon, ce qui est beaucoup pour un musulman. Un recteur de mosquée. Eh ben là, il dit : « Où est-ce que je signe ? », en bon, tu sais comme dans le temps, les indigènes faisaient une croix. Il pourrait signer avec une croix à la limite, ce serait exactement sa réalité et la réalité de la communauté musulmane de France, hein. Sur laquelle tout le monde s’essuie les pieds car elle n’a aucun pouvoir à part le pouvoir d’agacer. [Ce] qui est quand même tragique.

Et c’est pour ça que là, on peut effectivement signaler que enfin – comme je l’espère depuis des années et comme je l’appelle de mes vœux – commence à se constituer en France, des associations de français musulmans qui ne sont pas comment dirais-je, des immigrés. Qui sont nés ici et qui sont pleinement français. Qui ne sont pas des blédards incultes et qui confondent Islam et patriarcat méditerranée arriéré blédard. Qui ne sont pas des vendus au régime algérien ou au régime tunisien ou au régime marocain. Qui ne fonctionnent pas avec l’argent du Qatar ou de l’Arabie Saoudite, mais qui défendent leurs intérêts bien compris.

Bien compris, c’est-à-dire « que Ramadan ne peut pas comprendre », lui le cosmopolite qui ne vit pas en France et qui est ni suisse, ni égyptien, ni anglais, ni qatari. C’est un cosmopolite de l’hyperclasse comme Attali. Il fait parti de la communauté internationale finalement.

Mais je dis : ces « Fils de France », ces musulmans français, qu’ils comprennent bien que en tant que français nés en France de confession musulmane, qu’ils réfléchissent à quels [sont] leurs intérêts bien sentis pour réussir leur vie sociale et quotidienne en France.

Ce qui n’est pas du tout le sujet de Ramadan parce que ce n’est pas son idiosyncrasie. Ce n’est pas son problème à lui de vivre au milieu des français.

Donc là, on a effectivement enfin, après avoir perdu beaucoup de temps à cause des manipulations de SOS Racisme – je vais pas rappeler effectivement le rôle qu’a joué le « parti sosioniste » dans tout ça –, mais qui.

Enfin [on a] ce que j’appelle moi de mes vœux et dans lequel je ne veux pas intervenir car ce n’est pas à moi de parler au nom de ces gens là. Ni à moi, ni à Ramadan de parler au nom des français musulmans. Mais enfin grâce à Camel Bechikh, grâce à Albert Ali et à d’autres, que Ramadan finalement bloquait par son omniprésence.

Je peux comprendre que Ramadan ait à un moment donné représenté une « fierté » pour les musulmans de France parce que c’était mieux que l’imam de Drancy ou que Boubakeur l’alcoolique soumis au Crif.

Mais finalement ce n’était qu’une période intermédiaire d’un étranger qui finalement roule… Ce qui est peut-être mieux que pour le régime marocain par exemple. J’ai vu ce que c’était les musulmans marocains à travers mes déboires à Al Manar Bruxelles voyez. Alors c’était mieux que rien Ramadan.

Mais maintenant l’époque Ramadan est finie.

Maintenant les gens qui doivent parler d’Islam en France doivent être français nés en France, de confession musulmane. Qu’ils soient issus de l’immigration ou convertis. Parce que ces gens-là leurs intérêts, c’est : comment utiliser au mieux ma réalité de français et ma foi musulmane pour réussir ma vie en France et me faire respecter en France ?

Et ça passera par Camel Bechikh et son association « Fils de France ». Ça passera par Albert Ali. Ça passera par ces musulmans-là qui ne sont pas des soumis comme on pourrait le dire, au Crif ou aux pays étrangers. Qui sont des types qui représentent qui ils sont réellement. C’est-à-dire qu’ils défendent leurs intérêts de français de confession musulmane. Et c’est ça qui faut comprendre. Ils se battent pour eux.

Ce type-là est exactement ce qui peut permettre la réconciliation nationale entre français non-musulmans et français musulmans et qui est exactement je dirais, le type « qui désamorce la bombe ». La bombe qui vient de péter à Toulouse voyez, incarnée par justement…, par ces espèces de néo-salafistes wahhabites que l’argent du Qatar est en train de financer avec l’aval je dirais, de Sarközy.

Faut pas oublier que le Qatar ne fait pas que financer le néo-salafisme de banlieue sans doute pour que les « méchants de service » fassent le rôle qu’ils doivent faire pour la réconciliation franco-sioniste. Ils ne font pas que ça. Ils rachètent aussi le capital de Lagardère. Ils rachètent aussi l’équipe du PSG. Ils sont en train de mettre plein de pognon en France avec l’aval de l’UMP sarközyste et du grand patronat français qui je pense, n’est pas pro-palestinien, voyez.

Voilà donc, il faut comprendre toute cette analyse.

Donc je dis que je me réjouis qu’il y ait enfin pour parler de l’Islam en France des français musulmans qui le fassent, pour que ce ne soient plus des types imposés par le bled et qui travaillent pour les régimes étrangers et qui se servent des français musulmans, de « cinquième colonne », sans jamais penser à leurs intérêts propres.

Parce que je pense que le rôle qu’a joué la junte militaire algérienne dans la manipulation des doubles nationaux franco-algériens a été sans doute intéressant pour le rapport de force entre l’État algérien et l’État français mais a sans doute terriblement nui aux franco-algériens nés ici. Qui effectivement sont au bas de l’échelle sociale, au bas de l’échelle symbolique et au bas de l’échelle communautaire malgré parfois trois ou quatre générations de présence.

Et je pense que pour la « Réconciliation nationale », pour la fin des manipulations, pour le respect des musulmans par les français de souche, il est impératif que sortent du jeu l’imam de Drancy, Boubakeur mais aussi Ramadan. Quant à Nabe, il fait qu’il se taise parce que de toute façon, il ne connaît rien à la question.

Et que soient de plus en plus mis en avant ces musulmans français qu’on appelle « patriotes » mais qui sont simplement des musulmans français.

Je vous signale que quand on est français musulman, on aime son pays et ça se prouve dans ses positions. En général, quand systématiquement on crache à la gueule de la France comme si c’était un parent putatif ou une belle-mère ou un beau-père, et que systématiquement on se positionne contre, c’est qu’on est pas français. C’est clair et net parce qu’on prouve qu’on est d’un pays par son attachement au pays.

Moi quand je vois un franco-algérien binational, pour savoir en fait de quel pays il est réellement, je vois comment il se positionne quand il y a conflit entre la France et l’Algérie. Et quand systématiquement il crache sur la France et prend position pour l’Algérie, j’en déduis que ce n’est pas encore un français.

Parce qu’un français, comme au marocain au Maroc, un ougandais en Ouganda, ou un sénégalais au Sénégal, c’est quelqu’un qui aime son pays.

C’est-à-dire qu’un sénégalais, c’est quelqu’un qui aime le Sénégal et qui se bat pour le Sénégal. Un algérien, c’est quelqu’un qui aime l’Algérie et qui se bat pour l’Algérie. Un français, c’est quelqu’un qui aime la France et qui se bat pour la France. Et ça c’est la définition radicale et définitive. Et c’est comme ça qu’on détermine. Et moi j’aime la France et je me bats pour la France.

Ramadan n’est pas français, n’aime pas la France et ne se bat pas pour la France.

Camel Bechikh qui est un français aime la France et se bat pour la France. Et il se bat pour la France en tant que musulman. Non pas en soumettant l’Islam à la France mais en faisant en sorte que soit le mieux vus, le plus respectés, les français musulmans en France. Car c’est son intérêt objectif en plus d’être de l’intérêt supérieur de la France.

Puisqu’effectivement l’intérêt, c’est la Réconciliation nationale par le haut, et pas le conflit de civilisations qui en dernière instance, je le répète, ne profite qu’aux sionistes et à leurs alliés que sont les wahhabo-salafistes qataris et saoudiens et leurs stipendiés, dont Tariq Ramadan.

Tout ça est très logique et très cohérent et ça se verra chaque jour un peu plus.





Troisième partie



Jacob Cohen : antisémite ?



Jacob Cohen, qui est un français juif marocain dont nous vendons le livre Le Printemps des Sayanim et qui est typiquement [un de] ces juifs marocains qui sont très antisionistes parce qu’ils reprochent à Israël ce qu’ils ont fait finalement aux juifs marocains.

Il faut savoir que les juifs marocains vivaient très bien au Maroc, en bonne intelligence avec leurs frères – on va dire leurs frères berbères – parce que finalement ils étaient de la même, qu’ils soient musulmans ou juifs, ils étaient de la même ethnie et ils vivaient depuis des siècles ensemble.

Et en fait, l’État d’Israël qui est une création je le rappelle, de « juifs ashkénazes russes », a tout fait, parce qu’ils avaient besoin dans une logique de classes puisque…

Là il faut étudier la thèse d’Abraham Léon sur ce que c’est un « peuple-classe ».

Comme ils avaient besoin de prolétaires et de « sous-fifres », ils se sont battus à mort par une propagande – je parle des juifs ashkénazes russes qui ont pensé Israël – ils ont tout fait pour que finalement les « juifs séfarades du Maghreb », qui ne sont pas des juifs séfarades mais des juifs maghrébins – des juifs arabes on va dire – que les « juifs arabes du Maghreb » émigrent en Israël. Ce que beaucoup ont fait.

Et ils ont compris finalement, après des années et des années, que finalement ils étaient des marocains à part entière au Maroc qui vivaient très bien au milieu de leurs frères musulmans et que finalement en Israël, ils se sont pas retrouvés des citoyens israéliens mais des « sous-fifres » de leurs supérieurs ashkénazes.

Et y’a des tas d’exemples comme ça, notamment de gosses qui ont été vendus parce qu’ils étaient séfarades – en réalité « juifs maghrébins » – qui ont été vendus pour des expérimentations pharmaceutiques par le pouvoir juif russe ashkénaze israélien, vendus aux laboratoires pharmaceutiques pour les empoisonner, pour des expériences effectivement pour des labos pharmaceutiques américaines.

Et c’est des drames terribles.

Il y a en réalité à l’intérieur de l’État d’Israël, un mépris racial des juifs ashkénazes pour les juifs séfarades.

Et ce qui est d’ailleurs assez étrange, c’est que les plus sionistes en France sont les petits juifs séfarades issus de la comment dirais-je, de la perte de l’Empire colonial et issus de la fatalité du décret Crémieux.

Ce sont en général les plus sionistes alors qu’en fait les sionistes historiques et authentiques, qui sont des ashkénazes russes, les prennent pour de la merde. Les prennent pour des arabes et les méprisent. C’est assez ambigu.

Et Jacob Cohen qui a vécu toute cette histoire dans sa chair et dans sa famille, est très antisioniste parce qu’il reproche beaucoup à ces juifs sionistes russes ashkénazes leur mépris et leur manipulation de ces juifs maghrébins, notamment marocains, dont ils ont fait le malheur. Et il est très antisioniste. Et en fait, il le proclame. Et il s’est fait récemment, lui qui est juif marocain, agressé par la Ldj.

Alors la Ldj maintenant, ils vitriolent plus. Ils cassent plus la gueule comme ils le faisaient avec moi en 2004 parce que le rapport de force ayant évolué, leurs supérieurs hiérarchiques. Parce qu’ils sont intégrés au système, comment dirais-je, communautaire juif. Ils sont pas du tout à la marge. Ils sont encadrés par des militaires israéliens et ils répondent en dernière instance aux directives du Crif.

Et on leur a conseillé, compte tenu de l’évolution du rapport de force, pour ne pas mettre en danger les juifs de banlieue – parce qu’il y a des juifs en banlieue qui vivent au milieu des maghrébins et des musulmans – de faire des « agressions symboliques ». Donc maintenant, ils mettent des drapeaux français, ce qu’ils mettaient jamais avant, et ils agressent avec de la farine et des choses comme ça, alors qu’avant ils cassaient des gueules.

J’ai moi-même été ratonné deux fois par la Ldj. Je le rappelle. À l’époque ils ne prenaient pas de gants. Ils ont simplement ratifié l’évolution d’un rapport de force.

Donc ils ont humilié ce monsieur Jacob Cohen qui signait son livre d’ailleurs dans le bar de Karim Achoui. Voilà parce que, en le traitant de kapo et de collabo.

Ces petits cons qui ne comprennent rien à l’histoire, rien au sionisme, rien au judaïsme, rien à ce que c’est que les « juifs du Maghreb » et aujourd’hui qui en sont à un tel point de délire schizophrénique et de stupidité, que finalement, leurs actions consistent à agresser un vieux juif !

On en est là aujourd’hui où finalement cette double éthique a amené finalement je dirais, à une schizophrénie qui est vraiment cette maladie mentale où finalement à un moment donné, ils se frappent eux-mêmes.

C’est très intéressant à comprendre et c’est très intéressant à analyser à travers l’éclairage du bouquin de Gilad Atzmon que nous venons d’éditer, dont le sous-titre est Anatomie du peuple élu, et le titre Quel juif errant ? 

Parce que lui Atzmon, qui est un juif israélien, fait tout le travail d’introspection qui n’est pas « de la haine de soi » mais d’introspection pour comprendre toutes les contradictions mortelles qui sont aujourd’hui à l’intérieur de la comment dirais-je, de la conscience juive sioniste.

Et lui, ce qui est intéressant, c’est que sa conclusion est la même que la mienne. Il dit que finalement le[s] pire[s], ce ne sont même pas les juifs de droite racialistes. Mais les pires ce sont les soi-disant « antisionistes de gauche tribalistes », c’est-à-dire dont le champion est pour moi monsieur Chomsky.

Et Gilad Atzmon arrive aux mêmes conclusions que moi sur ce sujet très complexe et très subtil qui rejoint toutes les questions dont on vient de parler là.

Donc soutien à Jacob Cohen dont d’ailleurs nous vendons le bouquin Le Printemps des Sayanim.

Que les petits jeunes de la Ldj qui sont très souvent d’ailleurs des juifs arabes de la petite bourgeoisie se posent des questions sur à quoi mène finalement leur combat qui consiste finalement à aller brutaliser des vieux juifs ?

C’est quand même assez catastrophique quand une communauté finit par découvrir que son ennemi est elle-même.

Et que les gens qui veulent essayer de s’en sortir par le haut s’intéressent à ce que je dis et lisent après avoir lu Israël Shahak et après avoir lu Israël Shamir et après avoir lu Bernard Lazare, qu’ils lisent le dernier bouquin de Gilad Atzmon dont je ferai la promotion ailleurs et que nous coéditons et que nous vendons sur Kontre Kulture.



Génocide arménien : la loi censurée



Donc comme on s’y attendait et comme le redoutait Sarközy – qui a voulu faire passer un loi d’interdiction de négation d’un génocide dont personne en France n’a rien à foutre, dont les français ne sont pas partie prenante et qui nous mettait à dos la Turquie inutilement qui était cette…, non pas cette « reconnaissance du génocide arménien » mais le fait que la négation du génocide arménien était punie en France de prison.

J’avais dit prison avec sursis. Non, c’est prison ferme, « d’un an de prison ferme et 45 000 euros d’amende ». Ce qui était absurde.

Le Conseil Constitutionnel vient de retoquer cette loi absurde en disant que « c’est une atteinte à la liberté d’expression et de penser en France », ce qui est, c’est un des fondamentaux de la République soi-disant que tout le monde défend alors que tout le monde la bafoue et que ce n’était pas au législateur de dire l’histoire.

Alors le naïf dira : « Ben donc, ça abroge aussi la loi Gayssot, parce que la loi Gayssot, c’est exactement ça : c’est interdire la liberté d’expression et de pensée sur un sujet et c’est le législateur qui dit l’histoire sous peine de prison et d’amende. »

Et alors là, on a, à un moment donné, des menteurs professionnels – je vais même pas dire les noms – mais des gens dont le rapport à l’autre et le rapport au monde est le mensonge intrinsèquement qui vous disent : « Oui, non mais ça n’a rien à voir. Parce que la loi Gayssot…, elle est accolée à Nuremberg. »



Alors comme moi je suis un…, j’ai un sens très grand de l’abstraction de la déduction et de la pédagogie, on est en train de dire – en disant que la loi Gayssot n’est pas touchée par le comment dirais-je, l’anticonstitutionnalité de la loi sur le génocide arménien – que en fait, ce n’est pas au législateur, c’est-à-dire aux politiques, de dire l’histoire. Mais par contre la loi Gayssot, elle est valide parce que c’est Nuremberg, c’est-à-dire un tribunal militaire !?

C’est-à-dire ce que nous vend aujourd’hui un escroc comme Klarsfeld, c’est que finalement ce n’est pas aux politiques et aux législateurs de dire l’histoire pour le génocide arménien. Mais par contre le militaire lui a le droit de dire l’histoire. L’armée a le droit de dire l’Histoire pour le génocide juif.

Or dans la hiérarchie de l’incompétence et de l’invalidité, et de l’absence de sérieux historico-universitaire, il me semble moi que le militaire est encore au dessus du politique. Ce qui veut dire que, si je veux bien résumer : le génocide arménien, on n’a pas le droit de criminaliser sa négation parce que le politique n’a pas le droit, n’a pas à dire l’histoire, mais par contre on peut criminaliser celui qui veut discuter de la réalité historique de la séquence 33-45 quant au génocide juif. Mais ça on n’a pas le droit d’y toucher parce que si le politique n’a pas le droit de l’Histoire, le militaire lui a le droit de la dire.

Donc il faut savoir aujourd’hui que le politique n’est pas un historien sérieux mais le militaire lui, oui. C’est exactement la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui, qui est une situation à la fois absurde, grotesque, qui bafoue l’intelligence comme je dis toujours, le Logos et la République.

Et la question c’est : combien de temps va-t-on encore tenir sur ce cirque, cette mascarade qui insulte l’intelligence, la logique l’histoire et la République ? 

Et la réponse c’est : combien de temps va encore durer cette domination obscène communautaire sur la France ? C’est la même question.



L’analyse Toddienne





Alors Todd, là – c’est bien parce qu’on change un peu de sujet – est un des meilleurs analystes et un des plus courageux sur le côté dévastateur, sur le plan social, du processus mondialiste dont l’Union européenne est un des vecteurs et un des relais. Et un qui ose le plus, de façon la plus courageuse à l’intérieur des médias. Parce que je fais largement aussi bien que lui, mais en dehors. J’en ai été chassé. On verra d’ailleurs pourquoi lui n’en est pas chassé peut-être.

Il fait un très bon travail pour dire effectivement que l’Union européenne est une catastrophe, que l’euro n’est pas viable, et qu’il va falloir en sortir. Et quelque part, il fait l’apologie d’un « protectionnisme raisonné ». Il est en fait très proche de la ligne économique de Marine Le Pen.

Là où il s’arrête à un moment donné, c’est quand il dit que le responsable de tout ce processus impérial antisocial, profondément destructeur… Il met systématiquement tout sur le dos de l’Allemagne.





Ce qui est assez bizarre et en disant en gros, que tout ça amène à Hitler.

Or dans sa manière de présenter les choses de manière un peu floue, il nous ferait penser que finalement le processus impérial qu’on subit en ce moment serait de « l’hitlérisme ».



Or historiquement, je dis que là c’est la limite de l’honnêteté de Todd.

Todd ment parce qu’il suffit d’avoir lu Eustace Mullins, il suffit d’avoir lu Ezra Pound, il suffit de s’être intéressé à la question de l’entre-deux-guerres pour savoir que Hitler est arrivé au pouvoir justement parce qu’il s’est opposé à ce processus mondialiste qui existait déjà à l’époque et qui avait réduit l’Allemagne à la situation de la Grèce actuelle. Et qu’en réalité, ce processus mondialiste et impérial a amené Hitler mais pas comme aboutissement d’une logique. A amené Hitler parce qu’Hitler s’est opposé radicalement et violemment à ce projet.

Effectivement à cause de la folie et de la bêtise mondialiste, nous avons eu Hitler.

Et ça c’est Todd qui saute des médiations et qui fait un peu l’idiot parce que quand on dit « Hitler », c’est comme quand on dit « juif ». Là, à un moment donné, « tous les fils se touchent ».

Et puis quand on dit « juif » et « Hitler » de la bonne manière, on peut continuer à aller chez Taddeï, voyez.

Donc là je reprendrai Todd pour dire que « Todd, il n’est pas mauvais », mais Hitler n’est jamais que le type qui à un moment donné, a émergé dans « la Grèce de l’époque » à cause de la destruction de l’Allemagne. Qui est exactement le même processus que la destruction de la Grèce, aujourd’hui.

Et donc on peut montrer les mêmes du doigt. Et au somment de la pyramide de la domination, il n’y a pas l’Allemagne.

L’Allemagne joue sa carte dans ce jeu-là, mais c’est un jeu qui lui est imposé et qu’elle peut jouer parce qu’elle a des qualités intrinsèques qui sont liées au capitalisme rhénan. Mais elle n’a pas instillé ce processus mondialiste qui est fondé sur la haute finance spéculative et la création de fausse monnaie et la logique de la dette.

La logique de la dette n’est pas la logique allemande. La logique allemande est une logique de capitalisme industriel productif de valeur ajoutée. Ce n’est pas un capitalisme comprador de manipulateurs financiers. Et là, il ne faut pas lire Max Weber mais Sombart pour comprendre.

Et là Todd fait l’imbécile. Il fait l’imbécile parce qu’il montre bien effectivement l’Allemagne pour cacher Wall Street. Et à Wall Street, c’est pas des allemands.

Alors que peut-être à un moment donné, je sais pas si Todd fait ça parce qu’il sait très bien que s’il va au-delà, un peu plus loin dans son analyse, il me rejoint – mais il me rejoint aussi sur le ban des maudits – et qu’il passera plus à la télé et puis qu’il est aussi universitaire, etc. Ou alors s’il n’arrive pas à le faire parce que là, c’est pour des questions je dirais, « d’idiosyncrasie familiale », parce qu’il se rappelle qu’il a un grand-père qui était rabbin à Bordeaux.

Je sais pas voilà, mais moi j’aime bien accompagner Todd quand il fait une critique de qualité. Mais là comme je fais avec Ramadan, à Nabe et les autres, je dis : « Todd tu mens deux fois. »

- parce que le sommet de la logique du processus mondialiste n’amène pas à Hitler comme logique finale. Il amène à Hitler comme catastrophe mais comme catastrophe épiphénoménale, comme catastrophe en réaction,

- et au sommet de ce processus mondialiste à laquelle l’Union européenne participe et appartient et dont en ce moment l’Allemagne essaie de tirer son épingle du jeu – mais ce n’est pas elle qui a instauré la dynamique ; elle n’est pas au cœur du dispositif. Au cœur de ce dispositif et de cette dynamique, il y a Wall Street, c’est-à-dire la City et Wall Street. C’est-à-dire non pas le capitalisme entrepreneurial industriel productif de valeur ajoutée qu’incarne le capitalisme rhénan allemand mais bien le capitalisme comprador hautement spéculatif financier, basé sur l’argent dette et la fausse monnaie et l’usure, au sens le plus radical du terme, qui est cette logique anglo-américaine City de Wall Street et qui touche pas la communauté allemande.

Donc Todd : « C’est bien. Tu peux encore un peu enfumer ceux qui sont pas tout à fait au niveau. Mais moi je fais le même boulot qu’avec Michéa  ».

Comme on m’a dit récemment : « Michéa il vise bien, mais il tire pas. » Oui c’est vrai, à un moment donné, il faut viser, puis il faut tirer.

Et puis Todd, il vise bien, sauf qu’à un moment donné, il faut viser dans une certaine direction. Là d’un seul coup « hop. » La trajectoire dévie.

Donc moi mon boulot, c’est de vous ramener dans le droit chemin. Allez jusqu’au bout de votre analyse, jusqu’au bout de la logique.

Pour ça, y’a deux choses : y’a la morale et le Logos. La logique jusqu’au bout et la saine morale universaliste. Cette logique et cette morale vous obligent, si vous ne voulez pas trahir votre propre démarche, c’est-à-dire être des clairs traitres, à aller jusqu’au bout.

Et jusqu’au bout y’a pas l’Allemagne et y’a pas Hitler. D’accord ? Voilà. Donc attention à la prochaine fois.



La nouvelle lutte des classes ?

(analyse Soralienne)



Oui alors pour élargir effectivement sur le sujet, on voit bien que la lutte des classes est toujours aussi vivante qu’avant. On nous avait vendu « la fin de la lutte des classes » avec « la fin de l’histoire », le déconstructionnisme. Enfin tout le monde y était allé un peu de sa petite touche qui correspond à l’effondrement de l’URSS, etc.

C’est pas parce que le socialisme réel s’est effondré qu’il a aboli l’analyse de classes très pertinente qu’a faite Karl Marx. On voit très bien que la lutte des classes est plus vivace que jamais puisque la violence sociale est plus vivante que jamais. Les richesses sont plus que jamais mal partagées comme l’explique très bien Todd et comme s’en réjouit profondément pour des raisons confessionnelles monsieur Attali.

Et il faut aujourd’hui réactualiser la lutte des classes. On voit bien qu’aujourd’hui, nous avons une lutte des classes mondiale entre des « prédateurs nomades » et des « sédentaires productifs ». Et nous sommes bien dans un combat de « sédentaires productifs » contre « nomades prédateurs ».

Et il faut bien comprendre que pour être productif en réalité, si on comprend bien ce que c’est la logique de la production selon les critères marxistes, il faut être sédentaire. Pour produire, il faut être enraciné.

Le nomade ne produit rien. Il produit de l’échange, il peut produire de la manipulation, il peut produire de la dynamique… à la limite, mais il ne peut pas produire. Pour produire il faut être fixé.

On ne fait pas… On ne produit pas, ni des pommes de terre, ni des voitures, en prenant des avions, comme monsieur Attali ou même d’ailleurs comme monsieur Ramadan.

Et nous sommes bien dans une logique là de ce qu’on appelle finalement « le pouvoir de la communauté internationale » qui sont les gens qui appartiennent à « la communauté de ceux qui existent à l’international », c’est-à-dire « les déracinés cosmopolites du haut », c’est-à-dire « l’hyperclasse ». Et eux sont intrinsèquement les bénéficiaires de la lutte des classes, ceux finalement qui instillent aujourd’hui l’oppression de classe et qui sont finalement les gagnants de la lutte des classes.

Et les perdants de la lutte des classes sont tous les enracinés du monde entier, c’est-à-dire tous les sédentaires du monde entier, qu’ils soient d’ailleurs du Tiers-Monde, de France, etc., etc., c’est-à-dire les producteurs.

Et il faut bien rappeler que pour être producteur, il faut être enraciné et que finalement le statut du nomade – ce qui explique peut-être la vision du monde de Bernard-Henri Lévy – le nomade est intrinsèquement un « parasite », intrinsèquement un parasite au sens marxiste du terme. C’est-à-dire que c’est un non-productif.

Il peut être au mieux intermédiaire, intermédiaire entre le producteur et le consommateur et il touche sa commission…

Et à un moment donné, il prend le pouvoir. C’est la prise de pouvoir de la classe intermédiaire des marchands issus des comment dirais-je, des laboratores que j’explique très bien dans Comprendre l’Empire et qui fait qu’à un moment donné ceux qu’ont le pouvoir sur le monde n’appartiennent à aucune des catégories du tripartisme traditionnel. C’est pour ça qu’ils mènent le monde au chaos et qu’ils sont totalement illégitimes d’un point de vue anthropologique.

Là, j’emploie des concepts qui dépassent un peu les capacités d’Emmanuel Todd – mais c’est pas grave. Il peut essayer d’y accéder. Ou de Michel Onfray, disons. Il faut qu’ils travaillent encore un peu, voilà.

Et aujourd’hui la lutte des classes, elle est celle-là : c’est la lutte des classes au niveau mondial des « prédateurs nomades » qu’on peut appeler aussi « cosmopolites » contre les « producteurs sédentaires ».

Et en général, y’a une solidarité universaliste des producteurs sédentaires contre une solidarité de ce tout petit nombre de prédateurs nomades qu’on appelle aujourd’hui « la mentalité cosmopolite », qu’on appelle « la communauté internationale ».

C’est-à-dire quand on dit « la réaction de la communauté internationale », « les intérêts de la communauté internationale », il faut le prendre au sens littéral du terme.

Quelle est la communauté internationale ? Quelle est la communauté qui incarne l’international ? Quelle est la communauté qui est présente elle et elle seul à l’international, c’est-à-dire présente dans tous les pays et qui est systématiquement non pas du côté des producteurs mais au niveau de la superstructure, c’est-à-dire on va le dire, des « exploitants », des « parasites » ou peut-être au mieux des « dynamiseurs d’économie » quand on peut leur trouver, à la marge, un intérêt sur le plan de la production ?

Et ça c’est la lutte des classes actuelle. Elle explique tout ce qui se passe en ce moment. Elle explique tous les positionnements. Elle explique tous les choix politiques. Elle explique tous les mensonges, notamment celui par exemple d’un comment dirais-je, d’un Mélenchon qui est dans une contradiction radicale par rapport à cette vraie lecture de classes puisque lui prétend défendre le peuple productif contre…

Et pourquoi ? Normalement un immigrationniste qui est un type qui fait l’apologie du nomadisme est forcément un traitre et un ennemi des producteurs.

Il n’y a de producteur que le sédentaire. Il faut bien le comprendre. Et le nomadisme amène naturellement au parasitisme. Ça peut être le parasitisme violent des prédateurs nomades de type… comme les Huns, comme certaines hordes somaliennes aujourd’hui. On voit très bien.

Et puis derrière, il y a l’éternel producteur enraciné qui a donné, qui a fait que la société humaine a muté à un moment donné comment dirais-je, du chasseur cueilleur à l’agriculteur. C’est le début de la sédentarisation et du vrai producteur avec le début de l’artisanat, etc., etc.

Et éternellement quand on est de gauche – sinon on est pas de gauche – on doit être du côté du sédentaire producteur contre son ennemi historique héréditaire et actuel qui est le « nomade parasite exploiteur ».

Et comme par hasard dans cette catégorie-là, on trouve Bernard-Henri Lévy, Attali, Minc, à la marge Tariq Ramadan – c’est un accompagnateur.

Et on a bien cette lutte des classes qui nous est imposée par le mondialisme et qui est validée par le mondialisme et qui explique actuellement ce combat mondialiste pour ou contre l’Empire.



L’élection de Vladimir Poutine



Poutine a été élu par les sédentaires producteurs, voyez.

Et qui le déteste ?

Les prédateurs nomades qui eux, lui ont mis dans la gueule… Notamment y’a un truc très symbolique. L’ancien champion d’échec Kasparov qui est typiquement un type de l’hyperclasse, un bénéficiaire de la mondialisation et un « homme mondial. Qui d’ailleurs peut, ça l’empêche pas d’être un homme très intelligent. Il a la haine de Poutine alors que Poutine défend par excellence – et c’est pour ça qu’il est légitime et qu’il a été réélu au premier tour avec 62-63 % des voix –, parce qu’il défend « le sédentaire producteur russe » et que c’est parfaitement identifié par les russes.

Que malgré tout ce qu’on peut luire reprocher, qui à mon avis…

Les impératifs de la « real politique ». Il faut bien qu’il s’appuie sur quelque chose pour avoir le pouvoir : il s’appuie sur l’armée et sur l’appareil de production. Donc il contrôle effectivement par sa domination du militaire et du policier, l’oligarchie productive russe, à condition qu’en dernière instance, elle rapporte à la Russie.

Donc sa position est une position assez saine qui rejoint un peu la position maoïste du Mao des années 50 – pas de la « révolution culturelle »…, d’avant.

Elle est totalement défendable en tant que marxiste la position de comment dirais-je, de Poutine. Et je pense d’ailleurs qu’un type comme Douguine dit exactement ce que je dis avec d’autres outils eurasiatiques, des outils un peu légèrement différents, pris à la tradition. Et il dit exactement la même chose pour ce qui est de légitimer Poutine comme chef d’État légitime et en dernier instance, bon pour son peuple.

Et le peuple, c’est toujours les sédentaires producteurs. C’est pas ceux « qui font que passer », c’est pas les nomades et les nomades parasites. Donc les nomades parasites qui ont manipulé les révolutions colorées dont un des archétypes est Soros.

Soros, nomade parasite typique qui dans un monde traditionnel n’aurait pas le droit d’exister. Il serait en prison. Dans la monarchie française de nos rois très catholiques, il serait dans une fillette. Il aurait été chassé par saint Louis. Faut bien comprendre.

Mais lui, je comprends qu’il déteste Poutine. Parce que Poutine remettant en place au cœur de la Russie l’intérêt du sédentaire producteur, c’est-à-dire du russe qui travaille effectivement, il agace et il gène au niveau du business et au niveau de la domination, un Soros qui est un nomade parasite.

Donc la bande à Soros se venge en instrumentalisant les étudiants idiots, en mettant de l’argent comme le font les qataris en banlieue aujourd’hui sur un autre critère.

Soros le fait sur les « droits de l’homme » et la « société ouverte », en s’appuyant sur les je sais pas, les travaux de ce philosophe anglais qui vient des maths et de la logique. Donc c’est toujours les plus nuls. C’est pas Wittgenstein, c’est Karl Popper

Lui s’appuie sur les « droits de l’homme » et la « société ouverte » – société ouverte veut dire nomadisme – et l’autre s’appuie sur le soi-disant wahhabo-salafisme quand c’est les qataris. Mais c’est toujours ça, de toute façon, pour nuire à ceux qui défendent les intérêts des sédentaires producteurs.

Faut pas oublier que cet Islam contre lequel je lutte moi est une Islam mondialiste qui en dernière instance est aussi la vision dominatrice de gens qui sont des impériaux au dessus des sédentaires producteurs, c’est-à-dire antinationaux, transnationaux, et qui se posent pas la question de l’intérêt de la production.

Parce que dès qu’on se pose la question de l’intérêt du producteur, notamment du producteur français musulman, on se retrouve avec Fils de France et Camel Bechikh. On se retrouve pas avec Ramadan.

C’est assez facile à démontrer de façon pratique, au niveau de la vie quotidienne, au niveau des acquis sociaux, au niveau de la relation à l’autre. Je le dis bien, au niveau de la vie quotidienne, voilà.

Ce qui est bon, c’est ce qui est bon pour les petites gens au niveau de la vie quotidienne ; le reste c’est de l’enfumage : que ce soit l’enfumage conceptuel de BHL, l’enfumage conceptuel de Ramadan ou l’enfumage conceptuel de Soros, ou même un certain enfumage soi-disant théologico-islamique qu’on ira chercher chez le supérieur hiérarchique de Ramadan, qui je vous signale est le prêcheur numéro un de Al-Jazeera [Youssef al-Qaradâwî]. C’est lui qui a décrété la fatwa qui a permis la mise à mort de Kadhafi en criant « Allah akbar. » Kadhafi qui était lui le grand, grand protecteur des sédentaires producteurs d’Afrique.

Donc tout ça est totalement cohérent et incontournable et pour ça aujourd’hui, pour me contrer, il faut en arriver pratiquement à faire tuer des petits enfants à la sortie des écoles pour me faire fermer ma gueule. Parce que j’ai tellement raison que je ne vois plus d’autres moyens.

Quatrième partie





Jean-Michel Ribes et la liberté de l’Art





Oui alors j’ai appris que Monsieur Ribes, qui avait commandité la pièce de théâtre « Golgota picnic » où en fait on nous expliquait que c’était de l’art donc intouchable. Parce que dans la société bourgeoise l’art a un statut privilégie : c’est l’exception culturelle.

L’exception culturelle : c’est un truc… Y’a deux trucs qui sont finalement transcendants à la réalité quotidienne : c’est la « Shoah » c’est-à-dire les juifs, et l’art. Là, ça excède les catégories triviales du quotidien. C’est… D’un seul coup ça s’appelle « intouchable », « indiscutable », « hors catégorie ».

Donc on avait le droit de cracher à la gueule du Christ et de lui jeter de la merde à la gueule parce que c’était une pièce de théâtre ; donc c’était de l’art.

Alors moi je réponds à ce pauvre monsieur Ribes qui vient de se faire jeter je crois, une tarte à la merde à la gueule, que c’est une performance artistique à laquelle il vient de participer. Donc que ce n’est pas une agression et que c’est de l’art. Puisqu’on nous a bien expliqué depuis l’avant-garde qui a succédé historiquement à ce qu’on appelle « l’art contemporain », que tout était Art, comme nous explique très bien Ben Vautier, etc.

Donc qu’il ne se plaigne pas. Il aime l’art et il aime l’art radical avec de la merde. Et il vient de participer à comment dirais-je, ce qu’on appelle « une performance artistique à la merde ». Donc tout ça est cohérent et je dirais, on peut appeler ça « retour à l’envoyeur », on peut appeler ça comment dirais-je, « être mis face à sa logique ».

Il vient d’être mis je dirais, de façon assez peut-être désagréable pour lui, face à sa logique et à la logique bourgeoise typique qui fait qu’on ne pouvait critiquer soi-disant au nom de la religion, du respect, etc. cette pièce de merde avant-gardiste subventionnée sans intérêt qui était « Golgota picnic ».



The Artist



Alors j’ai fait l’effort d’aller voir The Artist pour pouvoir en parler. Je vais très rarement au cinéma.

J’ai une position assez ambigüe au départ, parce que j’ai beaucoup aimé les deux OSS 117 de ce Michel Hazanavicius qui par ailleurs, que je connais de longue date pour des raisons de hasard de l’époque Canal +, que j’ai toujours pris pour un imbécile sans talent.

Et donc je suis étonné, à un moment donné, qu’il arrive au sommet de la pyramide cinématographique. C’est-à-dire d’avoir un Oscar du réalisateur qui le met au niveau des Scorcese, des Bergman, des Antonioni, etc.

Je suis allé voir le film je veux dire, sans arrière-pensée, parce que j’étais effectivement très agacé. Mais j’ai été obligé d’admettre qu’OSS 117, le 1 et le 2 – encore mieux que le 1 – étaient excellents. Et excellents aussi dans la réalisation.

Alors y’a aussi, je crois, Jean-François Halin qui a écrit les dialogues. C’est peut-être pour ça que le film est un peu intelligent. Mais c’est du très bon cinéma comique qui renouvelle le genre avec un personnage comme Dujardin qui est un nouveau comique français de très bonne qualité qui ne fait pas de l’imitation. C’est pas Gad Elmaleh qui est une fausse valeur tenue à bout de bras par la-communauté-qu’on-a-pas-le-droit de-nommer.

Dujardin est un très bon comique français qui a un jeu nouveau. C’est-à-dire comme de Funès a inventé quelque chose qui n’était pas Bourvil, qui n’était pas Fernandel, il a inventé un comique nouveau à la française auquel d’ailleurs les américains ont été très sensibles. Le talent du film, c’est lui. C’est vrai que Dujardin est très bon.

En France, je pense qu’il y a deux grands acteurs : y’a Dujardin et Dieudonné. Il faudrait les faire jouer ensemble. Si un jour on reprend le pouvoir de notre propre pays. Peut-être que je referai du cinéma d’ailleurs puisque c’était ma vocation première. Et je ferai jouer dans un duo à mon avis très explosif, les deux meilleurs acteurs français que sont Dieudonné et Dujardin.

Donc pour arrêter cette digression, je suis allé voir The Artist en étant agacé de me dire : « Putain comment Hazanavicius peut être un génie alors que c’était vraiment un con ? Et quand il parle du film, il ne sait même pas s’exprimer. Il fait des métaphores sur le football, voyez. Je me dis, je ne comprends pas quoi. 

Et je suis rassuré parce que le film n’est pas terrible, voilà. Alors maintenant on va dire pourquoi le film n’est pas terrible.

Ce film en fait, qui est un film muet en noir et blanc, très professionnellement bien fait, est un truc qui se rapproche, si on parle de la musique, du « sampling ». C’est-à-dire que c’est la mise bout-à-bout d’extraits de films hollywoodiens de la mythologie hollywoodienne noir et blanc.

Y’a des types qui se sont amusés à le faire. Bon on sait qu’il y a un peu de Sunset Boulevard, un peu de  Dansons sous la Pluie. Enfin voilà. C’est un collage. Ce scénario, d’assez mauvaise qualité – puisqu’on va parler du scénario – est une mise bout-à-bout de citations – refaites évidemment –, de citations de films, qui sont dans la mythologie du cinéma à grand spectacle de masse hollywoodien. Donc déjà, l’histoire n’est pas une histoire authentique et est assez faiblarde en fait.

Donc en fait, ce film qui n’est pas un film français. D’abord il est tourné à Hollywood avec des techniciens hollywoodiens. C’est un pur hommage « premier degré », un lèche-cul-tage bien plus lèche-cul-teux encore qu’était La Nuit Américain de Truffaut qui est le ralliement de Truffaut au cinéma de merde, au cinéma « bourgeois de gauche ». Qui a valu à Godard de se fâcher avec lui.

Le film de La Nuit Américaine est un film insupportable et sur le fond et sur la forme. Et là, on est encore bien plus dans la prosternation parce que c’est vraiment même pas une prosternation de l’aventure du cinéma en tant que « comment on le fabrique ». Puisque La Nuit américaine, c’était ça. C’est une prosternation devant le cinéma en tant que produit de masse pour la ménagère idiote américaine. C’est-à-dire pour faire pleurer la conne du vendredi soir. Celle que Edward Bernays (Les Torches de la Liberté) avait mis à la cigarette au nom du féminisme et avait fait voter pour la première fois, avait fait accompagner la Première Guerre mondiale, etc.

On est donc dans le contraire même du cinéma européen. Non seulement par rapport à l’équipe technique et au contenu. Mais on est vraiment dans le cinéma américain dans ce qu’il a de plus détestable.

C’est-à-dire que le cinéma européen a toujours été une mise du cinéma, au service d’une « conscience sociale » et d’une « critique sociale ». Et le grand cinéma européen est le cinéma français d’avant la Deuxième Guerre mondiale. Et après, le cinéma italien d’après la Deuxième Guerre mondiale. Ce sont les deux grands cinémas européens. Le cinéma européen est un cinéma de créateurs, en général non industriel dans sa fabrication et qui est toujours un point de vue critique sur la société actuelle. En cela le cinéma européen a beaucoup à voir avec la littérature.

Le cinéma américain tel que vient de le parodier je dirais, The Artist, à la suite finalement de Besson qui est aussi, Luc Besson. C’est à peu près le même genre de merde. Besson aurait pu produire The Artist, si c’était pas Thomas Langmann qui l’avait produit.

The Artist, c’est de l’anti-cinéma européen qui est un petit exercice de style très réussi sur le plan technique, pas très réussi sur le plan de la narration, et sans intérêt sur le plan du message. Dont la qualité essentielle, comme l’a dit Spielberg, est le chien. Je pense que le meilleur acteur du film est le chien. Après, c’est sans doute Dujardin. Et après on voit que c’est correctement fait. C’est glacial et correctement fait.

Mais de dire, de s’extasier du succès d’un film français alors que ce film-là est un film de pure soumission à la machine américaine hollywoodienne qui n’est pas justement un cinéma de la conscience mais qui est un cinéma producteur d’idéologie dominante au service de l’impérialisme américain. Donc c’est le cinéma, le film-même du ralliement et de la soumission servile comment dirais-je, à la machine de propagande américaine. Et c’est la négation même du cinéma européen. C’est une certitude. C’est un petit film.

Ce film ne mérite pas plus un Oscar que je dirais, Obama ne mérite le prix Nobel de la paix. C’est à peu près la même logique des Oscars que la logique des prix Nobel. C’est-à-dire, c’est une machine de l’idéologie dominante qui a à voir avec la domination impériale mondialiste. Y’a l’ONU. Y’a l’OMC. Y’a les ONG. Y’a les Oscars. Y’a les prix Nobel. C’est la même chose. C’est une grande machine à domination mondiale.

Et d’un seul coup, on voit que quelques petits français ont droit à leur part du gâteau pour je dirais, leur ralliement, leur soumission, leur trahison. Même s’ils en ont pas conscience, ils ont pas l’intelligence pour le… Hazanavicius n’a pas l’intelligence pour comprendre ce que je suis en train de dire. Mais c’est ça dans les faits.

Et on voit d’ailleurs que dans cette chaine de ralliement et de soumission, ce n’est pas une trahison à l’esprit français parce qu’on est pas. Herrmann derrière Dujardin. Thomas Langmann derrière Hazanavicius. Hazanavicius derrière Hazanavicius. Et derrière quand on remonte : [Harvey] Weinstein. C’est-à-dire que là-dedans, y’a que des membres de la fameuse communauté internationale qui a intérêt au mondialisme parce que c’est son intérêt. Et qui travaille pour effectivement une autre jonction, une autre « joint venture ».

Tout à l’heure, c’était la soumission de la France à Israël dans le commentaire de la catastrophe de Toulouse. Et là, c’est la soumission de la France intégralement au niveau de son appareil artistico-critique à l’impérialisme américain. Et on voit bien que tout ça d’ailleurs doit se rejoindre.

C’est la soumission globale de la France à l’impérialisme américano-sioniste par le cinéma, par les manipulations de drames communautaires. On est dans cette globalité hégélienne qui sent pas très bon. Et ce qui est intéressant, c’est d’expliquer pourquoi The Artist a eu cinq Oscars. Ce qui est beaucoup plus intéressant que le film lui-même qui laissera que très peu de traces. C’est un petit film. Ça aurait mérité d’être un court-métrage. Et il ne remplit pas ses objectifs de cinéma muet qui exprime sans le recours au dialogue. C’est-à-dire que c’est faux. C’est pas vrai. En fait de ce point de vue là, c’est pas très réussi.

Donc je pourrai me remettre dans la critique de cinéma qui est un truc que j’aimais bien à une époque. Mais je pense que j’en ai assez dit là-dessus. Et je pense d’ailleurs que tous les cinéphiles seront à peu près d’accord avec moi. Ce succès est totalement disproportionné. Et ce succès s’explique par le politique et non pas par le cinématographique. Et d’ailleurs, on appelle ce monsieur Weinstein, « le Punisher d’Hollywood ».

C’est un gros porc de cent cinquante kilos qui a des affaires de viol derrière lui. Je n’aimerai pas, moi, être Dujardin et être obligé d’embrasser ce mec-là sur les deux joues quand je connais finalement que, alors que Dujardin est un authentique talent français. C’est un peu dommage qu’on soit obligé aujourd’hui, lui-même soit obligé, d’en passer par là.

Mais c’est une soumission que nous vivons tous. Enfin que nous vivons tous, sauf moi et Dieudonné. Parce qu’on a pris les risques d’y échapper. Mais c’est toujours le même genre de soumission, qui ne [doit pas être] très agréable quand on aime effectivement la culture européenne, la France et son indépendance, et son statut d’artiste.

Ce qui est intéressant, pour rebondir, c’est qu’à cette soirée des Oscars, un autre film a obtenu autant de succès, en termes de statuettes, que The Artist.

C’est un film, lui, fait par Scorcese, qui a été un grand cinéaste jusqu’aux Affranchis. A partir de Gang Of New York, c’est devenu un très mauvais cinéaste. C’est étrange. C’est plus le même cinéaste. Il est fatigué. Il en a rien à foutre. Il veut du pognon. Mais je veux dire : de Taxi Driver aux Affranchis, nous avons un très grand cinéaste non-américain. C’est un cinéaste « en Amérique », mais c’est pas un cinéaste américain. Et depuis il fait pratiquement du Spielberg, bien que Spielberg ait détesté The Artist. Parce qu’en fait, c’est l’ennemi juré, à l’intérieur du lobby cinématographique, de Weinstein. Ce qui veut dire que même à l’intérieur de la communauté du cinéma, y’a des haines. Et c’est ça qui est assez drôle. Parce que, toujours, l’histoire est toujours plus complexe. C’est jamais simple.

Et ce qui est marrant, c’est que la France n’a rien dit, d’une certaine manière, sur le fait qu’un film a eu autant d’Oscars que The Artist, qui est ce film qui s’appelle Hugo Cabret – le titre est très mauvais – qui est en fait un hommage rendu par Scorsese à Georges Méliès qui est, avec Louis Lumière, sur le plan technique, l’inventeur du cinéma poétique et du cinéma comme art. Et qui est un français et qui, il faut [le] savoir, a terminé marchand de bombons à la Gare Montparnasse, parce que totalement ruiné et abandonné. Toujours par d’ailleurs, les élites industrielles françaises.

Mais ce qui est intéressant, c’est que nous n’avons absolument pas relayé cet hommage rendu par Scorsese – un très grand cinéaste, lui, qu’est autre chose qu’Hazanavicius – à Georges Méliès, qui est le sujet du film Hugo Cabret. Et qui a d’ailleurs eu autant d’Oscars que l’autre.

C’est-à-dire que nous ne sommes plus français. Parce que normalement, on devrait se réjouir que Scorsese, un grand cinéaste, obtienne cinq Oscars pour rendre hommage, à travers un film, à un génie du cinéma mondial qui est français et qui incarne le génie français, qui est Georges Méliès.

Or ça, ça n’a pas intéressé les médias. Ce qui a intéressé les médias, c’est qu’une bande professionnelle du cinéma de deuxième zone, qui sont liés à la bande à Canal +, aille finalement se prosterner avec un petit produit industriel froid, devant la machine hollywoodienne. Et finalement soumettre la France à l’Amérique. Et ça, ça en dit long sur l’absence de conscience, l’absence de culture et ce ralliement permanent des élites françaises à tout ce qui n’est pas français.

Donc j’insiste là-dessus et je ferai après, pour faire une dernière petite pirouette, remarquer que le cinéma a été inventé, quand même, par des français. Par Louis Lumière, comme le rappelait très bien Godard dans un film assez intéressant qui s’appelle Le Mépris. Il se sert de la médiation de Fritz Lang pour le dire.

Voilà. Les français ont inventé le cinéma, mais n’ont pas su en faire un art de masse et une industrie. Est-ce qu’on doit s’en plaindre ? Je sais pas. C’est peut-être finalement pas si mauvais signe.

Et je rappelle, quand même, que l’inventeur du long-métrage et du cinéma américain, est Griffith. Parce que j’aime bien, parce qu’il y a, toujours pareil. Comme moi, toutes mes idées me sont récupérées et piquées par Zemmour , c’est un peu les mêmes processus systématiquement.

L’inventeur du long-métrage et du cinéma américain est Griffith. Et le premier film américain, qui est un vrai film de long-métrage, est La Naissance d’un Nation. On en passera un extrait.

Qu’est-ce que La Naissance d’une Nation ? C’est une apologie du Ku Klux Klan.

C’est intéressant de voir d’où vient le cinéma américain. Et d’où vient Hollywood.

Petite pirouette pour les gens qui ont un peu de culture.





Égalité et Réconciliation présente Au Bon Sens

(produits sains & enracinés)



Alors je suis obligé de faire une petite mise au point, parce qu’on a mis effectivement en lien sur le site Égalité & Réconciliation, une petite structure qui vend des produits écologiques, qui s’appelle Au bon Sens.

Alors on nous a reproché de faire de la publicité.

Alors je vais dire, c’est plus que de la publicité. Les jeunes gens qui ont monté la structure Au bon sens, sont des militants d’Égalité & Réconciliation et d’ailleurs des cadres locaux de longue date d’Égalité & Réconciliation qui ont décidé de vivre un retour à la campagne familial. Et effectivement de ne pas seulement faire du « commentaire Internet » ou de vivre dans les concepts – comme souvent les internautes de la résistance au mondialisme –, mais de vivre la résistance au mondialisme et ce que ça implique concrètement par un travail qui consiste effectivement à produire de l’offre écologique.

Et quand ils nous ont proposé… Ça à voir avec les ce qu’on appelle « l’économie solidaire » – mais l’économie solidaire ça peut être à l’intérieur de la France ; on n’est pas obligé de s’habiller en africain pour que ça veuille dire quelque chose ; ça peut être entre le Lubéron et le Larzac, voyez. Solidaire, c’est pas toujours tiers-mondiste.

Donc en fait, quand ces jeunes sont venus – ces jeunes camarades – sont venus – qui sont un couple marié, qu’ont des enfants, c’est-à-dire qu’ils sont dans le sérieux de la vie : ils ne vivent pas de l’argent de poche de leurs parents en votant Besancenot, voyez – nous ont dit qu’ils voulaient monter une structure pour faire la promotion de produits écologiques et de producteurs écologiques, c’est-à-dire effectivement d’aider à vendre des produits avec le moins de médiation possible, non seulement nous les avons aidés, mais nous les avons cofinancés. C’est-à-dire que nous sommes actionnaires. C’est-à-dire que Au Bon Sens est une création d’Égalité et Réconciliation.

Car pour les gens qui comprennent pas, j’explique depuis quelque temps qu’il y a l’analyse politique, il y a la déferlante mondialiste et son incroyable violence qui amène d’une façon ou d’un autre à la tragédie de Toulouse. Et il y a enfin ce que nous pouvons faire nous, comme résistants : nous pouvons produire de la critique mais aussi il faut que nous pensions à notre survie. Et pour ça, il faut créer des réseaux de solidarité, de la production, et de l’autonomie, et de l’économie. Sinon on est un « gauchiste » qui veut contester le système en espérant toucher des subventions de l’État. Voyez, c’est l’éternelle escroquerie du cinéma de la ceinture rouge et des adeptes de Bertold Brecht.

Quand on conteste le système, le système ne vous fait pas de cadeau. Et il faut produire de l’autonomie.

Et le meilleur exemple pour ça, c’est Dieudonné. Dieudonné existe parce qu’il est autonome économiquement. Et personne ne lui reproche de faire payer trente euros à ces spectacles parce que c’est comme ça qu’il peut défier le système, qu’il peut accepter d’avoir des procès et payer ses lourdes condamnations.

Et donc nous sommes dans cette logique d’indépendance économique, de solidarité et de politique réelle. C’est-à-dire impliqués dans la production et dans l’échange réel. Pas uniquement le baratin, le commentaire, en espérant que l’argent nous tombe de quelque part. Donc le projet comment dirais-je, Au Bon Sens est un projet E&R à 100%. C’est dans la logique de ma vision. J’ai bien dit : commentaire politique, autonomie, solidarité ». Une logique de dissidence exactement comme les dissidents soviétiques étaient des réseaux de solidarité concrets pour loger les gens, les nourrir, leur faire échapper à la police. Parce que moi je pense que nous allons pas gagner politiquement demain.

Je pense que le mondialisme va être de plus en plus violent. Et ce que nous venons de vivre notamment à Toulouse est appelé à se reproduire. Ce genre de chose met les gens comme moi en danger physique, il faut bien le comprendre. Parce que ça nous désigne comme les responsables et que nous pensons de plus en plus à notre solidité économique, à nos réseaux de solidarité, à notre même possibilité, à un moment donné de passer à la clandestinité.

Et dans cette logique-là, nous développons effectivement de l’économie solidaire, du réseau de solidarité – ça s’appelle SEL… S.E.L –, et nous avons d’ailleurs d’autres projets avec Piero San Giorgio qui est un membre d’Égalité & Réconciliation et dont nous vendons et diffusons l’excellent livre Survivre à l’effondrement économique. Il faut penser l’analyse de la domination impériale, penser la domination par le chaos et penser aussi à la question très concrète : Comment allons-nous survivre au chaos alors que nous ne sommes pas du côté des nomades prédateurs dominants ? 

Voyez. Nous sommes du côté des enracinés producteurs et la réponse concrète, c’est aussi le développement de Au Bon Sens, l’implication de E&R dans Au Bon Sens.

Et donc je fais remarquer que les petits cons qui ont fait des commentaires en disant : « Vous faites du commerce, de la pub. » ne se sont jamais posé la question de notre site qui est valorisé à plus de deux millions d’euros, qui n’a jamais eu de publicité dessus, alors qu’il pourrait en faire comme il y en a sur plein d’autres sites. Qu’eux-mêmes ne se sont jamais posé la question, [eux] qui consomment de la dissidence en mettant leur petites commentaires de merdeux, sans jamais se poser la question de savoir comment vivent les vingt personnes qui font vivre ce site jour et nuit, et qui sont tous des bénévoles… Et que j’ai donc demandé moi, j’ai fait la liste des commentaires les plus mesquins et les plus stupides et je les ai fait bannir d’Égalité & Réconciliation. C’est-à-dire qu’ils n’auront plus accès à Égalité & Réconciliation.

Parce qu’effectivement, c’est finalement…, c’était gratuit. Et comme ils nous traitent de « commerçants », eh bien ils vont être punis par où ils ont péchés. Ils ne payent pas ?! Eh bien ils n’y ont plus accès à E&R. Parce que E&R, ça représente en équivalent travail de l’argent. Parce que même si c’est du bénévolat – revenir aux sains fondamentaux marxiste et maoïste –, il y a toujours derrière du temps de travail.

Moi, Égalité & Réconciliation, c’est trois à quatre heures de temps par jour. Produire ce que je suis en train de produire là – y compris les risques –, c’est des milliers d’heure de travail, de lecture. C’est un cerveau qui représente en termes de valeur ajoutée beaucoup, beaucoup d’argent. C’est des années, des années d’analyses, de combats, de prises de risque etc., etc. Tout ça, ça vaut cher.

Mais évidemment nous ne sommes pas dans le monde du commerce. Donc nous n’avons pas « l’obscénité » de vous dire combien ça vaut, de vous dire combien ça vaut normalement de pouvoir consommer une vidéo de Soral comme la mienne comment dirais-je, en termes de valeur pédagogique.

Je vous ferai remarquer que pendant ce temps-là, les connards comme Elie Wiesel prennent des centaines de milliers d’euros par conférence. Toutes mes conférences sont gratuites. Et quand on fait payer l’entrée cinq euros, c’est pour payer la location de la sale et parfois la sécurité. Nous sommes dans un monde de gratuité totale nous.

Et la chose la plus insupportable, c’est de nous faire cracher à la gueule parce qu’à un moment donné, on aide à ce que des gens puissent organiser leur survie. Je dis bien pas leur enrichissement, « leur survie ». C’est-à-dire reproduire leur force de travail, se nourrir eux, et nourrir leur enfants en prenant le risque d’aller vivre à la campagne, de faire de l’économie solidaire, de l’agriculture écologique authentique. Pas du tapinage à moustache comme José Bové qui a rallié lui via Cohn-Bendit, tous les autres. Qui aujourd’hui est député européen et qui ferme sa gueule avec sa petite veste en cuir, et qui se laisse insulter par Zemmour parce qu’il a baissé culotte.

Donc je dis non seulement comment dirais-je, le site Au Bon Sens est un projet que nous aidons. Mais nous n’en faisons pas la publicité : c’est nous. C’est une des applications Égalité & Réconciliation. Et que ceux qui ne le comprennent pas aillent voter pour Mélenchon ou rejoindre l’autre bouffon à moustaches-là, c’est la même chose. C’est la même bande. Vous verrez qu’à un moment donné, ils sont tous ensemble.

Donc je voulais faire cette petite mise au point. Et je dis que ceux qui s’amusent à faire des critiques haineuses méprisantes sur : « On fait du commerce, c’est du business… »

J’ai même entendu que « Soral gagnait de l’argent avec ses livres. »

Oui je gagne de l’argent avec mes livres.

Se sont-ils posé la question de savoir comment je payais ma survie, mon loyer, je nourrissais ma femme et ma fille ? Que je payais mes condamnations, que je payais mon avocat ?

Se posent-ils la question les petits merdeux qui ne conçoivent la vie que comme étudiants qui touchent l’argent de poche de leurs parents et qui espèrent demain passer leur vie dans l’éternel commentaire ironique à la Inrockuptibles ou à la Canal +, en touchant systématiquement de l’argent du système sans jamais vouloir le voir ou l’assumer ?

Que ces gens-là je le dis, aillent se faire foutre et je me ferai un plaisir systématiquement de les bannir.

Car ils ne nous méritent pas et c’est clair effectivement nous n’avons rien à faire les uns avec les autres.

Voilà, c’est fini. Je clos sur ce sujet.



Salut à nos amis Québécois.

(Québec Libre.)



Oui alors pour quelque chose d’un peu plus léger.

Je reçois beaucoup de mails de soutien.

Parce que je reçois des mails d’insulte, de menaces de mort. On a fait une grosse pile de toutes les menaces de mort que je reçois et là, on va déposer plainte à la police, etc., et on va voir si ça aboutit. Parce qu’en général, quand moi je porte plainte pour menace de mort avec des témoignages, des vidéos etc., c’est classé sans suite par le juge d’instruction. Donc on voit bien qu’il y a des réseaux, etc. Pour aucune de mes agressions je n’ai pu obtenir justice. Il faut le savoir. C’est toujours classé sans suite.

Mais là pour revenir au sujet, en dehors des menaces de mort et des insultes, je reçois beaucoup, beaucoup de témoignages de sympathie – beaucoup plus – de gens du Maghreb et souvent de gens du Canada français, du Québec. Et c’est vrai que je pense jamais à m’adresser à eux.

Y’a quand même dans cette solidarité antimondialiste, il y a un lien profond entre E&R et comment dirais-je, le Québec. Le Québec est une petite île on va dire francophone et francophile – beaucoup plus francophile que les français eux-mêmes, c’est ça qui est tragique – qui résiste au milieu je dirais, d’un océan hostile anglo-saxon dominateur.

Et de ce point de vue-là, c’est vrai, que je le dis pas… Mais là je le dis.

Non seulement je salue nos camarades québécois mais effectivement, nous avons le même combat. Combat qu’avait parfaitement identifié le de Gaulle de la dernière époque. Qui lui a valu d’être chassé par les américains en s’appuyant sur la première « révolution colorée » qui a été mise en place et dont la partie visible était Cohn-Bendit, qui est toujours en place comme patron d’Eva Joly et de José Bové. Tout ça est bordé.

Effectivement je salue fraternellement mes camarades québécois en leur disant, pour répondre à leurs questions, que je viendrai sans doute un jour donner une conférence là-bas. On s’arrangera pour l’organiser. Je serai très content de venir les rencontrer. Je sais que beaucoup de gens au Québec suivent ce que je fais et l’apprécie.

Et j’apprécie moi aussi tous les québécois fiers de leurs je dirais, de leurs « différences culturelles ».

Et j’ai conscience de leur travail de résistance et de la comment dirais-je, du lien très important que ça a avec la résistance que nos faisons, nous français, en France. Nous sommes un peu nous à Égalité & Réconciliation, les québécois français. Voilà, si je peux leur rendre hommage par cette petite association.



Comprendre l’Empire : Demain la gouvernance mondiale ou la révolte des Nations



Alors Comprendre l’Empire, bouquin qui n’a jamais été critiqué ni commenté par aucun média dominant depuis plus d’un an, ce qui est une fierté pour moi... On m’a proposé même quelques invitations, là. Il m’arrive de les refuser. Je me dis finalement, j’en ai pas besoin.

Donc ce bouquin qui s’est déjà vendu à trente-deux mille exemplaires, ce qui pour un livre qui n’est pas un livre facile d’accès – c’est un livre d’un certain niveau quand même –, est un succès, un best-seller objectif.

Nous le réimprimons à nouveau pour la neuvième fois. Et nous allons atteindre les trente-quatre mille exemplaires. Et ça c’est ma victoire, c’est ma légitimité.

Parce que ça aussi. Si je réponds à certains petits cons, je peux ouvrir ma gueule comme je le fais, [c’est] parce que j’ai écrit et édité et sué pour écrire dix livres qui sont…, dans lesquels il y a du contenu. Et c’est ça ma légitimité et mon épaisseur. C’est mes livres. Faut pas oublier en dernière instance, ce sont mes livres.

Et mon dernier livre, c’est celui-là.

Et je suis très content de savoir que malgré le boycott intégral du système, il a rencontré ses lecteurs.

Et je le dis aussi pour donner du courage aux autres dissidents comme Joe LeCorbeau, bon comme Dieudonné bien sûr, comme Zéon, etc.

Que je vends aujourd’hui autant de livres grâce à mon énergie propre et à mon réseau propre, que j’en vendais à l’époque où j’étais obligé de passer par le réseau médiatique. Réseau médiatique où il y avait encore des gens qui aidaient des opposants comme moi : qui étaient Ardisson et le fils naturel, qu’était Taddeï.

Mais aujourd’hui, ces gens-là ne peuvent plus faire le travail car ils se sont fait chopper par la patrouille et ils se sont ralliés. Ils sont passés de la résistance à la collaboration par trouille ou par intérêt.

Ce que…  Je leur en veux pas d’ailleurs. Parce que c’est la marche fatale de l’histoire.

Mais aujourd’hui où il n’y a plus aucun résistant dans les médias à part peut-être Robert Ménard qui avait promis de m’inviter et qui m’a dit : « Alain je peux pas t’inviter. »

C’est-à-dire que je suis le seul qu’il ne peut pas inviter. Pour vous dire que je suis au niveau comment dirais-je, de la « diabolisation », je suis dans le top 5 avec Ahmadinejad, Dieudonné, Le Pen et Faurisson. 

C’est une fierté. Puisque même Ménard m’a dit : « Je peux pas t’inviter. », sous entendu : « Si je t’invite, je saute. » Et pourtant il a mis la barre assez haut récemment.

Donc malgré un boycott intégral du système, grâce à ce dont je viens de parler qui rejoint le sujet Au bon sens, grâce au réseau qu’on a construit avec Dieudonné, aussi à un moment donné aussi avec le Parti Antisioniste, à un moment donné avec Blanrue, à un moment donné avec tous ces gens qui sont d’authentiques résistants qui travaillent en samizdat – exactement comme travaillaient les dissidents soviétiques sous Brejnev, au moment de l’effondrement du socialisme… Pas au moment où le socialisme aurait pu être défendu – grâce à ce travail concret, je vends autant de livres aujourd’hui que du temps où je passais à Tout le monde en parle  d’Ardisson.

Donc moi je vends toujours autant de livres que du temps de Tout le Monde en parle après une longue traversée du désert et un lourd travail.

Ardisson lui n’est plus à Tout le Monde en parle. Lui est mort et moi je suis toujours vivant.

Donc c’est un bon message moral. C’est-à-dire que moi, j’ai pas trahi, et j’existe, et je suis prospère même si j’aurai peut-être… On me promet sans doute une mort violente.

Ardisson lui est une épave qui vivote sur la chaine cryptée. C’est comme un général qui aurait été dégradé comment dirais-je, au grade de capitaine et à qui on dit « que si jamais il rebouge une oreille, il redeviendra deuxième-pompe. »

C’est-à-dire que moi je suis toujours vivant et prospère. Ardisson n’est pratiquement plus rien et je pense que face à l’histoire et face à la conscience de soi, il vaut bien mieux être Soral vendant trente-quatre mille Comprendre l’Empire que un pauvre Ardisson fatigué se parodiant lui-même et pratiquement oublié. Puisque ses maîtres ont mis Ruquier à sa place et Taddeï.

Et faisant une espèce d’émission de merde que je ne regarde jamais, que pas grand monde regarde, et qui n’ait jamais que l’auto-parodie d’un type qui a existé dans les années 80-90, et qui ne se rend pas compte qu’il n’existe plus. Faut bien le comp… Le message moral il est là.

Moi et Dieudonné on existe au sens platonicien du terme, au sens nietzschéen du terme. Ces gens-là n’existent pas, n’existent plus.

Donc ça veut dire que c’est un encouragement à la résistance, à la dissidence, à la vie authentique. Voilà.

Je terminerai là-dessus.

Et merci à ceux qui me suivent et à mes lecteurs. Car j’ai remarqué que la vidéo du mois dernier a passé les quatre-vingt mille visionnages en moins d’un mois. Ce qui est pour des vidéos avec du contenu, qui durent plus de deux heures, c’est un, y’a que je crois Dieudonné qui fait mieux que moi en France, quoi.

Donc merci à vous parce que, comme il faut bien le comprendre, sans vous je ne serais rien.

Je vous remercie et comme dit Dieudonné : « Merci à vous et chapeau bas. »

Et au mois prochain. Si Dieu le veut.





Joyeux printemps camarades.

>>> Afficher la transcription en pleine page

Voir aussi :

3 juin
Alain Soral : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Mai 2014
277
9 mars
Alain Soral : entretien de février 2014
Commentaires de l’actualité
427
7 février
Vidéo du mois : conseils de lecture
Janvier 2014
201
Décembre 2013
Alain Soral : entretien de décembre 2013
Commentaires de l’actualité
555
Novembre 2013
Vidéo du mois : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Octobre 2013
425
Septembre 2013
Alain Soral : entretien de rentrée 2013
Commentaires de l’actualité
608
Juillet 2013
Alain Soral : entretien de mai & juin 2013
Commentaires de l’actualité
449
Mai 2013
Vidéo du mois : conseils de lecture
Mai 2013
209
Mai 2013
Alain Soral : entretien de mars & avril 2013
Commentaires de l’actualité
678
Mars 2013
Vidéo du mois : conseils de lecture
Février 2013
332
Février 2013
Alain Soral : entretien de janvier 2013
619
Décembre 2012
Conseils de lecture
Décembre 2012
109
Décembre 2012
Alain Soral : entretien de novembre 2012
976
Octobre 2012
Alain Soral : entretien d’octobre 2012
886
Octobre 2012
Conseils de lecture
Octobre 2012
184
Septembre 2012
La rentrée 2012 avec Kontre Kulture
121
Septembre 2012
Alain Soral : entretien de septembre 2012
La totale en 6 parties !
944
Juillet 2012
Alain Soral : entretien de juin 2012
1068
Mai 2012
Alain Soral : entretien de mai 2012
608
Avril 2012
Alain Soral, entretien d’avril 2012
455
Février 2012
Alain Soral, entretien de février 2012
492
Janvier 2012
Alain Soral, entretien de janvier 2012
374
Décembre 2011
Alain Soral : entretien de Noël
Décembre 2011
500
Novembre 2011
Alain Soral, entretien de novembre 2011
475
Octobre 2011
Alain Soral - entretien d’octobre 2011
Entretien vidéo en 4 parties
367
Septembre 2011
Alain Soral, entretien de rentrée
Septembre 2011
205
Juin 2011
Alain Soral - Entretien de Juin 2011
148
Mai 2011
Alain Soral, entretien de mai 2011
201
Mai 2011
Alain Soral, entretien d’avril
Enregistré le 28 avril 2011
106
Mars 2011
Alain Soral, entretien de mars 2011
94
Février 2011
Alain Soral, entretien de février 2011
35
Janvier 2011
Alain Soral, entretien de janvier 2011
43
Décembre 2010
Alain Soral, entretien sur l’actualité de novembre 2010
(son remasterisé)
1
Novembre 2010
Alain Soral, entretien sur l’actu d’octobre 2010
Septembre 2010
Entretien de rentrée avec Alain Soral
Septembre 2010
Juin 2010
L’actualité du mois de mai avec Alain Soral
Les entretiens du président
Mai 2010
Alain Soral commente l’actualité du mois d’avril
L’entretien mensuel du président
Avril 2010
L’entretien mensuel d’Alain Soral (Février/Mars)
Spécial élections régionales
Février 2010
L’entretien mensuel d’Alain Soral
Janvier 2010
1
Décembre 2009
L’entretien de décembre d’Alain SORAL
1
Septembre 2009
La rentrée d’Alain Soral - Partie 1, 2 et 3
1
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



578 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #125345
    le 27/03/2012 par Dingo’s bar
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain !

     

    • #131505
      le 07/04/2012 par chaudabricot
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      j’ai pas commencé les vidéos que vous etes déjà à 500 commentaires ?
      incroyable !


    • #131508
      le 07/04/2012 par chaudabricot
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      quel ane, c’est les vidéos du mois dernier, je me disais bien, pas bien réveillé aujourd’hui, quel catastrophe !


  • #125346
    le 27/03/2012 par 23XYZ23
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Monsieur Soral, vous etes le meilleur ! Chaque jour je m’emploie a faire ou mieux faire connaitre le site ER a mon entourage. Longue vie á vous.


  • #125378
    le 27/03/2012 par gaius
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci , ma bouffé d’oxygène du mois !


  • #125380
    le 27/03/2012 par Jérémy
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    En ces temps de tromperie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire.
    G. Orwell

    Merci M.Soral pour votre travail, et bon courage pour toute la propagande excitant les écervelés que vous subissez.


  • #125385
    le 27/03/2012 par Sami
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Tain’ j’avais zapé vincent auriole, la comparaison tombe à pique...


  • #125391
    le 27/03/2012 par Intifada
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Encore une fois bravo pour votre pertinente analyse Alain. C’est un hommes comme vous , courageux, digne et intègre que les musulmans de France ont besoin pour les représenter. Vous êtes beaucoup plus crédible que Ramadan ou Chaambi. Cela ne vous dirait pas de vous convertir à la foi musulmane, Alain ? Il suffit pour cela de témoigner qu’il n’y a de Dieu que Dieu et que Mohamed est son messager :-)

     

    • #125570
      le 27/03/2012 par sebde
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @intifada : Hors la foi catholique, point de Salut. Il vous suffit de vous faire baptiser et d’accepter la souffrance de supporter le Vatican provisoirement corrompu !


    • #125658

      sebde : avec ce genre de message t’est pas trop dans la réconciliation, m’enfin si tu y crois vraiment a tes inepties, nous musulmans, ont croie que les chrétiens peuvent aller au Paradis tout comme nous, si Dieu le veut..contrairement a d’autre qui croit détenir le paradis pour eux seuls ;)...

      Paix,


    • #125703
      le 28/03/2012 par Onegodonemessage
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      La foi catholique elle donne des associés à Allah, alors qu’en vérité le créateur est un seul, sans associés, il est indivisible et il n’engendre pas et n’a pas été engendré.
      C’est plutôt l’islam qui voue uniquement le culte à Dieu en dehors de quoi il n’y a point de salut...


    • #125713
      le 28/03/2012 par kiesling
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @ nnl : Il y a des limites à la fraternité et à la réconciliation lorsqu’on parle de l’au-delà parce qu’en Islam, dieu ne reconnaitra que les musulmans. (La religion pour Allah est l’Islam = Coran).


    • #125783
      le 28/03/2012 par glaive du Christ
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      le non baptisé n’ est pas apte à recevoir Dieu et est digne de la damnation dans l’ absolu ,mais le bon Dieu (glorifié et éxalté soit il ) est infiniment misericordieux .......


    • #125856
      le 28/03/2012 par kuentine
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      vous en avez pas marre de vous chamailler sur vos religions respectives, vraiment c’est de la pignole tout ça, du vent pour rien. Moi je pratique ma religion sans passer mon temps à dire à l’autres qu’il a tors et qu’il ira en enfer, vous êtes vraiment ridicules... et ça parle de réconciliation.


    • #125951

      @ kuentine

      Merci ! franchement j’en peux plus de lire ces messages, chaque fois que j’ouvre les coms pour lire ce que pense les autres je tombe sur les mêmes conneries ! raz le bol des croyants, franchement j’ai jamais aimé les religions mais je ne dit pas qu’il n’y a pas de dieux, si dieux (invention probablement humaine) existe iront au paradis les justes, ceux qui respecte la vie et la création de dieux au delà de vos religions des siècles passés dont le but à été de rendre les peuples esclaves ! les premiers seront les derniers, voila l’exemple de phrase qui prouve ce que je dit. Bref gardés votre religions pour vous et allons ensemble vers la réconciliation.


    • #126064
      le 28/03/2012 par nectar
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @rob.
      les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers.
      Tu vois de l’esclavagisme ou en fait ?


    • #126123
      le 28/03/2012 par PatriceT
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @ Intifada,

      Arrêtez de vouloir absolument nous infliger vos hallucinations métaphysiques ! Je veux bien être ouvert et sympathiser avec mon voisin quelques soient ses convictions les plus naïves dans ce domaine, à condition qu’il me laisse libre de penser ce que bon me semble dans ce domaine.

      Le prosélytisme lourdingue, c’est en général c’est l’étape qui précède les menaces, avant l’imposition de la foi à grands coups de poings dans la gueule de son prochain... effectivement, la réconciliation, c’est pas encore gagné !


    • #126202
      le 29/03/2012 par Intifada
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Et les gars c’est juste une petite touche d’humour qui souligne la grande estime que j’ai pour Alain et ce malgré nos différences naturelles. Loin de moi le prosélytisme religieux qui est le propre des évangélistes et des salafistes, deux groupent extrêmement dangereux qui roulent pour l’idéologie mondialiste. J’estime que l’Islam ne doit pas se vendre comme une poudre de lessive et je regrette, Chers camarades, que vous ayez pris au premier degré mon intervention. Je voulais juste véhiculer un message de fraternité. A bon entendeur salut !


    • #126413
      le 29/03/2012 par Intifada
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      deux groupes et non "deux groupent", je n’arrive pas à croire que j’ai pu niquer la langue de Voltaire à ce point, j’ai honte ! Bon, il était aussi minuit passé et je commençais à partir en sucette dans ma petite piaule mal aérée de 18m2. Sorry !


  • #125396
    le 27/03/2012 par blabloutte
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    http://www.ilfoglio.it/soloqui/12819
    Ici le lien vers un article d’IL Foglio, qui a été repris ce matin sur France culture. On y apprend, selon des sources non dévoilées que Merah travaillait pour la dgse !!!!
    A votre italien, c’est pas dur à comprendre.

     

  • #125397
    le 27/03/2012 par Nathalie
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci M. Soral !!!!!!


  • #125399
    le 27/03/2012 par Parti Social Français
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    A propos de Merah, c’est encore pire (pour nous) et mieux (pour Eux) que si ça avait été un barbu, facilement repérable dans la rue ou à la sortie de la mosquée ; là c’est un môme qui ressemble à toutes les racailles de France, en polo et BM....


  • #125405
    le 27/03/2012 par Nabil Abderrezak
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci encore MONSIEUR ALAIN SORAL , c’est vrai que Mr Chambi manque de courage, je suis musulman d’Algérie et bien que je ne sois pas toujours d’accord avec vous sur des pts notamment relatifs à l’Algérie mais je dois reconnaitre que vous ne manquez ni de courage ni de pertinence dans vos analyses .Mr Chambi fait plus dans le "confortable" , manque de puntche dans son combat et c’est lui qui refuse d’appeler un chat un chat,c’est trop de parole et d’énergie dépensée pour un piètre résultat -voilà le résultat lorsqu’on s’engage pas à font dans un combat- , je me sens plus proche de vous que de lui, musulman comme moi..

     

    • #125811
      le 28/03/2012 par lin tsi
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      desolé sur l’algerie,je vois pas ou soral se trompe,au contraire les quelques fois ou il evoque la situation en algerie il tape juste...


  • #125413
    le 27/03/2012 par Abbes Rafik
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    comme d’habitude magistral !!!

     

    • #125511
      le 27/03/2012 par kuentine
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      charz,

      tu passes ton temps à te plaindre toi. C’est exactement ce que dénonce soral dans cette vidéo, les commentaires commes le tiens, de personnes se pensant plus intelligent que lui.

      Donc bouge toi le cul, écris des livres, fait des vidéo, créer ou adhère à une association et arrête de te plaindre de tout. franchement, les personnes jamais contentes comme toi c’est insuportable. C’est d’autant plus insupportable dans ton cas, car il n’y as pas d’arguments intelligents. Donc dit moi en quoi l’analyse de soral qui en reviens toujours au peuple élu est fausse stp ???

      Ensuite sur tes propos au sujet de TODD, sache juste qu’il dit qu’il faut voter hollande, donc soit il est super cons comme beaucoup de chercheur financé par l’Etat bourré de connaissances qui ne font jamais avancer le smilblik, soit il est fourbe. Bref, tu as du te tromper de site en venant sur ER, car pour tresser des louanges à quelqu’un qui encourage le vote Hollande, faut être au somet de la naïveté.

      en espérant une réponse argumentée...


    • #125591

      Emmanuel Todd restera pour toujours l’auteur de cette géniale vision hégélienne du genre humain (holistique, explicative et prédictive) unissant systèmes familiaux et régimes politiques, usages maritaux, transmission patrimoniale, statut de chacun au sein de la famille et prévalence de tel ou tel régime politique dans tel ou tel pays en fonction de la manière de se marier dans ou hors du groupe, de traiter d’égal à égal garçons et filles, premier et second de la fratrie, père, mère et enfants dans une éduction verticale ou horizontale.

      Comment des variables démographiques rendent comptent du destin politique indépassable des peuples, expliquant a contrario l’impossible unification totalitaire de peuples si différents dans leur façon de faire circuler les énergies du pouvoir génétique, symbolique et financier au sein des familles.

      La Troisième Planète où l’œuvre magistrale d’un théoricien des résistances par la diversité des familles au projet de Gouvernance Mondiale !

      Comment l’archaïsme de l’utopie (rêve puéril d’un homme partout identique) se fracassera toujours la gueule contre plus archaïque que lui dans le bon sens du mot primal, grégaire, anthropologiquement premier : l’organisation familiale !


  • #125424
    le 27/03/2012 par drazz
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    "C’est comme ça qu’on fait hein faut pas oublier. On tue 3 gosses et tout d’un coup on a des explosions émotionnelles de masse et la y’à plus de réflexion, etc."

    Rétrospectivement sa prédiction fait froid dans le dos..


  • #125430
    le 27/03/2012 par Alyt
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Tous les mois c’est le même cirque ; heureux d’entendre Soral mais triste car j’aimerais que mon entourage s’y intéresse.

     

    • #125479
      le 27/03/2012 par cartoe
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Il y a un point que je partage avec Soral et qui n’est pas assez évoqué dans le contexte d’évènements qui se succèdent : nous ne sommes qu’au début d’un processus qui va s’étaler sur 15 ou 20 ans, le chemin sera long, avant d’atteindre un stade critique. Ceux qui entreprennent de résister doivent avoir cela à l’esprit : ils sont partis pour 20 ans. On peut faire le pari d’un délai plus court, mais c’est audacieux compte tenu des enjeux, des masses en jeux, des inerties diverses, etc.


    • #125535
      le 27/03/2012 par Chrisgeorg
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Ben moi mon entourage j’attends pas qu’il s’y intéresse, je le matraque quotidiennement et je me fous des conséquences ! Il n’est plus temps de tergiverser, il faut tout déballer, rentrer dans le lard des mougeons... proches ou non par ailleurs, relayer un maximum le travail d’A.S tant que c’est possible.


    • #125607
      le 27/03/2012 par ulysse28
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      je suis dans le même cas, ni au sein de ma famille, ni auprès de mes amis... le seul pote qui s’y intéressait s’est barré au Québec justement...


  • #125431
    le 27/03/2012 par Frelon
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Voici un extrait des questions posées par les lecteurs de l’express à "Mr." Nabe

    shady : ton point de vue sur Alain Soral, qui a récemment été critique envers toi...

    Marc-Edouard NABE : Alain Soral est un pauvre type que j’ai eu la charité de laisser traîner dans mon entourage pour qu’il puisse faire son numéro de sous-gourou d’extrême-droite dans le seul but de draguer mes copines. Je suis trop bon avec les minables copieurs qui depuis 25 ans essayent de récupérer un peu de mon "soufre". Sa jalousie l’a étouffé jusqu’à me déclarer la guerre, tout seul dans son coin, en multipliant les mensonges, les contresens et les calomnies à mon encontre. Il va le payer très cher.

    Euh... Comment dire ?

    LOL

     

    • #125601

      Qui se souviendra de Nabe dans 6 mois ?

      En politique, la cruauté est une nécessité. Alain Soral n’est visiblement pas assez cruel avec lui. Une mise à mort symbolique par une ridiculisation définitive semble devoir s’imposer.

      En plus, il faut admettre qu’il a vraiment un physique... "dérangeant"... Un malade de la Vie ?


    • #125702
      le 28/03/2012 par Anonyme
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Ou plutôt, qui se souvient de Nabe déjà.


    • #125908

      Marc édouard Nabe est un mauvais perdant qui s’est fait ridiculisé par Alain Soral avec des arguments et non sur un ring de boxe ( cas où il aurait "mangé la poussière" ) Nabe devrait vivement arrêter de jouer les provocateurs parce qu ’il risque de prendre cher cette fois ,j’ espère qu’ A.S va le remettre à sa place pour de bon .


  • #125432
    le 27/03/2012 par cherif
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Ah !!! mon programme du soir !
    Merci President.


  • #125433
    le 27/03/2012 par reblochon
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Une grande bouffée d’ O² !
    partie 4 excellente !


  • #125448
    le 27/03/2012 par meni
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci mr Alain SORAL d’avoir relayer le site de l’association"Fils de FRANCE"que je ne connaissais pas mais que j’attendais ardemment...Quant au reste,que dire a part RESPECT.... !


  • #125453
    le 27/03/2012 par algemost
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Ah ben là, Alain vient de faire ma semaine ! Salutation du Québec ! À bientôt !!

     

    • #125496
      le 27/03/2012 par Bina
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @Algemost,
      je suis aussi à Québec (City).
      Ce site est le premier que je regarde en rentrant du boulot.
      Et le dernier en sortant.

      Merci Alain.


    • #125527
      le 27/03/2012 par Mike
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @Bina

      Moi je suis un Français expatrié à Montréal. C’est le premier site que je consulte en arrivant au boulot :-) Celui que je consulte mes taches au boulot. Celui que je lis le midi en bouffant au lieu de me faire chier avec des collègues et leurs conversations sans interêts. Je fais le résumé à ma femme en arrivant chez moi :-) Et c’est celui que je consulte le soir quand tout le monde est au pieu. E&R donc je suis :-)


  • #125455
    le 27/03/2012 par recovery
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Une sacrée paire de couilles ce Soral

     

  • #125458

    Le troisième site visité du matin une fois E&R et le Réseau Voltaire parcourus est devenu celui de Fils de France depuis sa récente découverte par l’intermédiaire d’E&R.

    Comme le souligne Alain Soral en fin de seconde partie d’entretien, enfin une représentation de français musulmans digne qui ne soit ni blédarde, ni cosmopolite, ni cinquième colonne, ni... djihadiste mais "ici et maintenant", c’est-à-dire française et de 2012.

    Camel Bechikh prouve qu’un tel mariage peut engendrer le meilleur des représentants patriotes d’une foi islamique alliée aux origines familiales extraméditerranéennes et un enracinement berrichon consolidée en un amour muri de la Nation France.

    Donc tous les autres (sur ce forum notamment) appartiennent à la catégorie des blédards revendiqués, des grands cosmopolites ou rêvant de l’être, des agents infiltrés au profit de pays d’origine ou carrément de soldats pus ou moins engagés sur la voie d’un califat européen !

    Je pense notamment à tous ces intervenants ici qui récemment nous expliquaient combien étaient majoritaires "au sein de leur communauté" ceux qui vivant en France ne l’aimaient pas et ne ressentaient pour elle aucune autre lien qu’utilitaire !

    Il convient de les renvoyer du fait de leur parcours similaire à celui de Camel Bechikh à leur affection (car elle existe) pour d’autres Nations ou d’autres projets pour la France que l’unité patriotique entre tous avec eux dedans !

    Ne pas s’étonner ensuite comme le souligne Alain Soral avec son exemple du franco-algérien systématiquement soutien de l’Algérie contre la France que leurs compatriotes (de souche ou musulmans) perçoivent en eux cette distance et en tirent toutes les conséquences.

    Personne ne peut les forcer à aimer ce pays. Soit.

    Mais en face ce ne sera pas "lien social" et "empathie" spontanés mais plutôt "strict minimum syndical" et plutôt carrément tournage de dos !

    Ce raisonnement valant pour les français de souche ou d’autres confessions qui détestent la Nation avec lesquels aussi les patriotes sont en fracture sociale de plus en plus nette !

     

    • #126369
      le 29/03/2012 par Belami
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @Max
      Entièrement d’accord avec toi sur Fils de France. J’ai été à leur soirée d’inauguration le 9 mars et je peux te dire que ça fait du bien de voir et d’entendre des gens comme Camel Bechikh parler... on est loin, très loin de l’épouvantable phrasé au contenu vide de l’imam de Drancy.
      Merci à Soral d’en parler et de les promouvoir. Et merci à Soral pour ses interventions mensuelles d’une acuité et d’une logique imparables.
      Longue vie à tous les véritables résistants !


  • #125460
    le 27/03/2012 par otto
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Très intéressant comme à chaque fois.
    Grâce à ces vidéos, je fais le plein de neurones.

     

    • #126096
      le 28/03/2012 par Tariq
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      mdr c’est sur que c’est 100 fois plus enrichissant que ce qu’on a à la télé ! ah les médias !!! d’ailleurs qu’est ce que le journalisme de nos jours ???


  • #125463
    le 27/03/2012 par Krys54tof
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Le plus grave dans cette analyse de Monsieur Soral est que dans le cas ou il a raison à propos de cette sois disant machination,et je crois qu’il a raison,qu’allons nous faire pour combattre cette puissante menace qui en fait se fait passer pour le chevalier blanc.
    Cette menace ne recul devant rien pas même devant l’idée de sacrifier des enfants pour arriver à l’objectif ultime:le nouvel ordre mondial.
    C’est ignoble...
    Je préférerais être dans un rêve et me réveiller en me disant que vous n’êtes qu’un fou,mais malheureusement je n’ai pas rêvé je ne suis même pas endormi.
    J’ai peur pour les miens !!


  • #125475
    le 27/03/2012 par Nordine
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Mr Soral,toujours aussi pertinent avec sa dialectique claire et précise,que Dieu vous protège.


  • #125476
    le 27/03/2012 par Bayard
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    C’est nous qui vous Remercions Monsieur Soral (car ici, nous vous regardons en groupe).

    Et rien que l’évocation d’un Ardisson ne marchant plus très droit dans les jours à venir, du fait de la quenelle calibrée 200 qu’il vient de se prendre ce soir, vaut vraiment le détour, sans compter tout le reste bien sûr.

     

    • #125536

      Suis tombé aujourd’hui par hasard sur Thierry Ardisson invité des Grosses Têtes de RTL (émission du 27/03) commerçant de son lointain passé glorieux à coups d’allusions détaillées à sa jeune nouvelle femme de 30 ans plus jeune que lui, l’art de bien séduire à coups de cavaleries de producteur roublard toute bonne jeunette de la TV qui se (non)respecte pour finir par se "venter" de la conseiller dans son boulot de journaliste sur LCI à défaut de pouvoir lui directement influer sur la conscience de téléspectateurs ne le regardant hélas plus !

      Où est donc passé le frondeur téméraire des années 80 et 2000 ?

      N’en reviens pas de ce triste numéro de vieux beau à la Stéphane Collaro (pour les plus anciens d’ici...) !


  • #125482
    le 27/03/2012 par pseudonyme
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Très bon le passage sur le nomade contre le sédentaire, j’avais déjà lu à ce sujet pas mal de textes de Chauprade et Lugan. Par contre Kadhafi en tant que protecteur des sédentaires lui qui était bédouin je n’en suis pas sur !

    Comme d’hab merci pour l’entretien mensuel.

     

    • #125704
      le 28/03/2012 par Anonyme
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Financement des logements pour les jeunes couples, ça commence bien pour le sédentarisme à mon goût.

      Trop facile le racialisme sur les "bédouins".


    • #126098
      le 28/03/2012 par karimbaud
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @pseudonyme...........le guide lybien voulait une afrique prospère avec des citoyens de ces pays prospères également, dans une économie autonome et saine, libérée du joug et de la tutelle prédatrice des grands groupes nomades (ces apatrides pour qui chaque région de la planète, de l’arctique à l’antarctique fait office d’espace de prédation)...donc khadafi défendait l’enracinement et la production locale africaine (projets d’ investissements productifs...) le tout devant bénéficier en dernière instance à ces peuples et améliorer leur vie quotidienne..........pour soutenir tout çà le raïs voulait s’appuyer sur le dinar-or, seul garant à la fois d’échapper au racket mortifère de la Banque et de consolider en même temps cette conscience et cette solidarité qui pouvaient unir les états africains de façon pérenne, et que l’on nomme "panafricanisme".......ce fut son arrêt de mort, mis en pratique de si ignoble manière avec la cruauté et l’humiliation que l’on sait (et un message passé, sans ambiguïté, à qui aurait les mêmes velléités d’émancipation..) et la curée qui s’en est suivie !...........ceci précisé, un immense respect et un grand merci à AS pour cet entretien très "enraciné" !


  • #125484
    le 27/03/2012 par Pierre
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Pas d’accord avec Soral sur un point dans la première vidéo. Si on a mit 300 flics pour retrouver Mehra c’est surtout parce qu’il y a avait un fort risque de récidive, comme Mehra l’a avoué lui même. La comparaison avec l’incendie est donc maladroite.

    PS : j’adore le commentaire des journalistes à la vidéo de merha "un rodéo entre amis au volant de sa voiture, un jeune comme les autres". Les jeunes "normaux" que je connait moi ne font pas de rodéo sur les parkings, et surtout ne roule pas en bmw (soi disant sa voiture alors qu’il est sensé être en apprentissage) !!!

     

    • #125617
      le 28/03/2012 par joe l’embrouille
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Sauf que le coup de la recidive c’était pour donner plus de credit à cette mise en scene savamment orchestré. Mais comme pour le 11 septembre, la vértoé va finir par éclater tot ou tard et, comme pour le 11 septembre, on découvrira que les sayyanim sont une fois de plus derrière cette tragédie


  • #125486
    le 27/03/2012 par Mike
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain pour cette fine analyse ! Salutation d’un expatrié à Montréal.

     

    • #125543
      le 27/03/2012 par Manu
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je me demande quelle est la taille l’auditoire Québécois d’Alain Soral, et sa composition (expatriés français / Québécois "de souche")

      Lors d’une récente visite à la grande Bibliothèque (Montréal), l’utilisateur du poste informatique voisin de celui que j’utilisais était branché sur l’entretien du mois. Au milieu de ces dizaines d’ordinateurs utilisés par une foule immense, je me suis demandé si j’avais été témoin d’un hasard de type "loto" ou d’une conséquence d’un phénomène beaucoup plus important.

      Est-ce qu’E&R a des statistiques de ventes par région pour le livre Comprendre l’empire ?


    • #125700
      le 28/03/2012 par eren
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @Manu Hé bien ce n’était pas moi ! S’il m’arrive de visiter le site d’Égalité & Réconciliation à partir des locaux de la Bibliothèque Nationale, j’utilise toujours mon portatif. Ah oui, je crois qu’on pourrait me classer parmi les « de souche » puisque certains de mes ancêtres sont arrivés en Nouvelle-France sous Louis XIV.


    • #125706
      le 28/03/2012 par Anonyme
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      En parlant de la Grande Bibliothèque, il y a une chaîne de réservations de plusieurs dizaines d’usagers pour Comprendre l’Empire, au point où j’ai dû me résoudre à me l’acheter perso (deux mois d’attentes pour la livraison + 30$ plein pot).

      Alain Soral a un putain de succès au Québec aussi.


    • #125752
      le 28/03/2012 par Montréalais
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @manu

      Je crois pas que la composition de l’auditoire d’AS soit seulement composé d’expat et de Quebécois " de souche" içi au Quebec .

      Amicalement


    • #125897
      le 28/03/2012 par lecridupeuple
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Rencontrons nous. Allons boire un verre. Ou alons voir Dieudo calisssse...

      http://www.theatrecorona.com/203-ev...


    • #125973
      le 28/03/2012 par Mike
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @lecridupeuple

      Pour ma part, je serais au premier spectacle de Dieudo...


    • #126194
      le 29/03/2012 par Montréalais
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @lecridupeuple

      Très bonne idée , faudrait prendre un verre tous ensemble après le spectacle de dieudo à montréal.


    • #126782

      Eh les gars, ça fait une paire de fois que je vous propose une rencontre !! Je me souviens de ton pseudo, Mike. Mais y a jamais eu personne !!


    • #127351
      le 31/03/2012 par siddhartha
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je suis également au Québec les gars mais je suis pas "de souche", je suis marocain (commence à me lasser cette épithète). Faudrait peut être penser à organiser une conférence avec M. Soral ?


    • #127502
      le 31/03/2012 par lecridupeuple
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Donnons nous un endroit précis à Montréal, une date précise, une heure précise et rencontrons nous..


    • #128274
      le 02/04/2012 par Montréalais
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Bon ben les gars j’attend toujours l’adresse et la date de notre rendez vous !


    • #129175
      le 03/04/2012 par lecridupeuple
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Une seule et unique question avant que je lance un endroit précis et une heure précise :

      Avant le spectacle de Dieudo ou un jour juste avant le spectacle ?


    • #131349
      le 07/04/2012 par Montréalais
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Pour moi peu importe j’ai 2 jours off alors c’est à vous de décidez les gars si il y a encore des partants lol


    • #131536
      le 07/04/2012 par lecridupeuple
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je crois bien qu’il ne reste plus que toi et moi montréalais.

      Je te propose lundi en fin d’Après midi. 17h dans le quartier Cote des neiges, proche d’un métro.
      Disons à la Brûlerie Saint denis ou au Van Houtte comme tu veux sur la rue Côte des neiges.
      J’aurai ’Comprendre l’Empire’ avec moi.


    • #131624
      le 07/04/2012 par Montréalais
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @lecridupeuple

      Quel date ? Le jour du spectacle ?? On peux se rencontrer avant si vous voulez ? Moi je suis dans le coin de ahuntsic et vous ?


    • #132579
      le 09/04/2012 par lecridupeuple
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      En fait je proposais ce lundi, aujourd’hui.
      Bon je me suis mal exprimé je pense qu’il est trop tard.

      Je suis sur la rive sud. Je suis en vacances cette semaine. Un soir cette semaine, sauf mercredi. Ce serait parfait pour moi.


  • #125488
    le 27/03/2012 par toto666
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci à toi Alain,
    Merci à toi de m’avoir redonné du goût pour la lecture, merci à toi, pour à travers tes analyses, avoir mis des mots sur des choses bien ressenties, merci pour cette combativité que tu incarnes,merci !!!
    Par contre, pas merci, pour m’avoir fait constater que j’avais des grosses lacunes en culture Générale ;).
    Et aux abrutis qui disent que tu distilles de la haine je leur reponds :
    Allez en paix mes braves, Shalom, peace...
    Je me suis bien régalé pendant ces deux heures !!!


  • #125489
    le 27/03/2012 par sauce écrevisse
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    PRESIDENT DE LA FRANCE = Alain Soral
    PREMIER MINISTRE = Dieudonné
    MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES = Thierry Meyssan
    MINISTRE DE L INTERIEUR ET DES ARMEES = Aymeric Chauprade
    MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES = Pierre Jovanovic
    MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA CONNAISSANCE = Michel Drac
    MINISTRE DE L EDUCATION NATIONALE = Robert Faurisson
    ...

    Ce serait pas mal pour un vrai changement de la France ... non ?

     

    • #125520
      le 27/03/2012 par toto666
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Et comme Garde des Sceaux : Salim Laïbi, quelque chose me dit qu’il connait bien les dossiers...


    • #125525
      le 27/03/2012 par Liste
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      MINISTRE DE LA SANTE (et des dents saines) : LLP - Salim Laibi
      MINISTRE DE L"AGRICULTURE : Pierre Rabhi
      GARDE DES SCEAUX et INTERIEUR : Pierre Hillard
      MINISTRE DE LA VILLE : Albert ALI
      MINISTRES DES TRANSPORTS (sans retour) : NABE RAMADAN BHL and Co.


    • #125539
      le 27/03/2012 par Guddy
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      J’aurai plutôt mis en Ministre de l’econmie et des finances Pierre Hillard


    • #125540
      le 27/03/2012 par Canardhurleur
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      ahahaha, pas mal le casting !


    • #125552
      le 27/03/2012 par David Muller
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      J’aurais mit Etienne Chouard aux finances...


    • #125558
      le 27/03/2012 par Pomme de terre frites
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Claude Bourguignon à l’agriculture ; et Jean-Ma. au perchoir ! :-))


    • #125732
      le 28/03/2012 par Popopodi
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Lol, excellent post... Mais je vais faire un petit remaniement :
      PREMIER MINISTRE = Pierre Hillard
      MINISTRE DES FINANCES = Etienne Chouard
      MINISTRE DE LA CULTURE = Dieudooo
      MINISTRE DE L’INTERIEUR = Jean-Marie Le Pen


    • #125788
      le 28/03/2012 par glaive du Christ
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      et Pierre Hillard pour le ministre des affaires religieuse


    • #125816
      le 28/03/2012 par Victor H.
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Par contre pour le ministre de l’agriculture j’aurai mis Claude Bourguignon ! Et Dieudonné 1er ministre ... C’est une quenelle symbolique, mais en termes pratiques, y’a quand même des gens plus patriotes et mieux qualifiés pour aider le Patron Soral ! ;)


    • #126776
      le 30/03/2012 par tunisoral
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Quelques suggestions au président Soral pour nommer ses ambassadeurs :

      Corée du Nord : Jean-Luc Mélenchon

      Syrie : Alain Juppé

      Vénézuéla : Nicolas Sarkozy

      Iran : Valérie Pécresse

      Zimbabwe : Roseline Bachelot

      Uranus : DSK

      Neptune : Attali

      Pluton : BHL


    • #132998

      J’ aurais mis Fasc à la culture .


  • #125497
    le 27/03/2012 par Mahmoud
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je vais bientôt être papa, mais j’ai toujours pas réussi à convaincre ma femme de l’appeler Alain !

     

    • #125545
      le 27/03/2012 par Canardhurleur
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Enorme ! COntinue on sait jamais, sur un malentendu ça peut passer peut être. ;)


    • #125679
      le 28/03/2012 par Free
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je rappelle qu’il y a deux issus possible :
      => La révolte des Nations.
      => La gouvernance mondiale.
      Alors appelle plutôt ton enfant Moses ou Rachel, comme ça il pourra jouer sur deux fronts... Dans le pire des cas on sait jamais. xD


    • #125753
      le 28/03/2012 par Montréalais
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Intitule le Adam il pourra jouer sur 3 front au cas ou il faut collaborer comme disait DIEUDO loll ;)


    • #125963
      le 28/03/2012 par garantez
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Ah ! les gars, vous êtes vraiment trop drôles ! le post précédent aussi mdr !
      J’avoue que lire les posts des amis d’E&R, c’est presqu’aussi jouissif que les conférences du "maître" ! et ça fait partie de notre régal : lecture à voix haute ! ... bravo à vous !
      Je me demande si on ne pourrait pas en tirer un bouquin, ça ferait un genre "brèves de comptoir" en plus ... instruit !


  • #125502
    le 27/03/2012 par Tara
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    bonsoir a toutes et a tous , et un grand merci a Alain .

    notre devoir, au regard du travail et de la prise de risques d’Alain et de faire connaitre E&R , au travers de discutions en famille, entre amis, soirées , au café , etc etc ..

    une petite citation de Bouddha : “ Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées. ”

     

  • #125505
    le 27/03/2012 par GrOlivier
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Salut Alain,

    Vu que je trouve pas où t’envoyer des mails (tu me diras que ta boite mail doit pas mal être pourrie par des envois sauvages et inintéressants...) je m’adresse un tit peu à toi par les coms.

    Encore merci pour ta présence mensuelle (on la voudrait limite plus régulière mais t’as surement d’autres choses à faire !) et continue comme ça !

    On croit rêver quand tu es obligé de justifier que tu gagnes de la thune avec ton taff et que tu soutiens des initiatives cohérentes... Vu le nombre de crétins qui parlent sur le web en affichant de la pub Google qui annoncera tout et n’importe quoi (et surtout le contraire du sujet même de la page), je comprends même pas comment on peut réagir comme ça...

    Bref continue !

     

    • #125659
      le 28/03/2012 par dead
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Adresse IP : 77.125.125.214 (Tel Aviv)

      Je vais te buter enfant tournante de Soral, tu salueras Merah de ma part tres bientot.


  • #125509
    le 27/03/2012 par Neil Hagerty
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Analyse une fois de plus claire...
    Concernant Todd et la critique économique en général, je me demande si Alain Soral a lu le livre de Philippe Baumard, "Le vide stratégique". Cela remet en cause les logiques de domination actuelle pour mettre en avant, à la place, et surtout en Occident, l’incompétence et le manque de vision de "l’oligarchie" dominante... Difficile à expliquer en quelques mots.

    Voir cet entretien avec Philippe Baumard ici, c’est plus clair : http://www.tendances-eco.com/2012/03/vide-strategique-et-crise-economique/

    J’espère qu’Alain Soral lira ce livre et pourra, s’il le souhaite, le commenter dans une prochaine vidéo.

     

  • #125512

    BRAVO Mr SORAL pour ta franchise et ta sincérité la dernière partie sur la culture cinématographique est très juste

     

  • #125515
    le 27/03/2012 par Un Québécois de passage
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Monsieur Soral, si vous venez faire un tour au Québec, je suis certain que tous les intéressés seront prêts à cotiser non pas seulement pour payer la salle de conférence, mais faire rebondir le coût de votre billet d’avion. ;)

     

    • #125529
      le 27/03/2012 par Mike
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Tout à fait d’accord !


    • #125546
      le 27/03/2012 par sebde
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Quebecair vient jusqu’à Paris ? lol


    • #125717
      le 28/03/2012 par MisterOrange
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je suis un pauvre etudiant mais je cotiserais bien !! Il vaut bien plus que mes etudes en ingenierie...

      MDR... c’est drole que les gens se plaignent de son salaire. Meme s’il fesait 10 Milliions/an.... ca ne me derangerait meme pas... tant qu’a acheter un Iphone et donner des millions a steve jobs... pourquoi pas acheter un livre a 15euros et donner un montant minime a soral.


  • #125516
    le 27/03/2012 par LESNULS
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    magnifique Mr Soral et encore merçi de nous informer autrement.


  • #125518
    le 27/03/2012 par quamvis
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    dommage que le phénomène Mélanchon ne soit pas aborder à la place d’un Cheminade sans trop d’intérêt, sinon je trouve q’Alain Soral s’améliore en s’emportant moins ce qui permet une meilleure concentration. pas un mot sur la plainte du garde du corps d’Hollande un certain Wagner ?
    A l’adresse de nombreux internautes intempestifs qu’ils s’inspirent de la façon dont Soral jugent ses adversaires ou d’autres essayistes , jamais il ne condamne tout d’une pièce chez son inlocuteur, il trie , écoutez comme il parle de Todd par exemple ou d’autres tout n’est pas tout noir ou tout blanc

     

    • #125556

      Pour Mélenchon on se souviendra des entretiens d’octobre 2010 dont on retrouve ici les liens :

      Lien résumé : Jean-Luc Mélenchon "Je suis un acteur"

      Lien entretrien complet : octobre 2010 ERTV


    • #125945
      le 28/03/2012 par quamvis
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      oui certes on pourrait les rediffuser , je persiste à dire que Soral devrait en reparler. Mélanchon va puiser dans les éternels déçus du socialisme qui allaient s’abstenir, les élections se jouent sur sur cette masse d’indécis . Mélanchon est un enfumeur enfourneur non pas trés habile mais parceque les médias jouent sa carte à fond, un décryptage d’E&R dans les semaines serait salutaire decette "comédie" . Le message est clair vous voulez un front ? pas besoin du national il y a celui de gauche.... il a une force nuisance juste nécessaire pour quelques semaines . au soir du premier tour les cocus feront triste mine mais il faudra battre sarko donc voter Hollande et je persiste aussi à croire que les abstentionistes qui se réveilleront pour Mélenchon feront chuter le scrore de MLP , bref je peux me tromper , en tout cas c’est lui qu’on entend et il fait la campagne inexistante de Hollande ,......


  • #125519
    le 27/03/2012 par Prospero
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Mars 2012 est une entretien *particulièrement* bon.

    Merci M. Soral.


  • #125521
    le 27/03/2012 par xxx001
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Super entretient comme d’hab.

    Merci Alain.


  • #125522
    le 27/03/2012 par Nash
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Excellent Mr Soral et un vrai plaisir de voir chaque mois votre analyse.


  • #125523
    le 27/03/2012 par kader
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    On comprend l’enjeu de diabolisation de l’islam par des gens qui adhèrent au dogme "libéral" et communautaire la Franc maisonnerie et sioniste Et c’est là que nous devons nous méfier car ce qu’ils cherchent, c’est exactement ce qu’il risque de se passer si nous ne redoublons pas de vigilance

     

    • #125784
      le 28/03/2012 par Sorrende
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      C’est simple, les Francs-Maçons veulent faire à l’Islam ce qu’ils ont fait à l’église Catholique : le décrédibiliser, le vider de sa substance et le rendre impuissant.

      Pour cela rien de mieux que de calomnier les Musulmans, les faire passer pour des fanatiques violents, intolérants et sanguinaires auprès des athées et des gens du Livre, multiplier les opérations sous faux drapeau, fanatiser les banlieues à dominante musulmane jusqu’à la caricature et pervertir le message du Coran en ne citant que quelques sourates tirées de leurs contextes.

      Et ça marche malheureusement... L’espoir c’est que l’Islam bénéficie de canaux d’information alternatifs, chose dont ne disposait pas les Catholiques à l’époque.


  • #125526
    le 27/03/2012 par l’Omnivore Sobriquet
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Des progrès dans la forme, aussi.
    De plus en plus d’images en inserts. On se rapproche d’un bon programme de télévision...
    Bravo à vous chez E&R, tout ce travail va porter.

    (bon je n’en suis qu’à la fin de la 1ière partie mais ça me semble acquis.)


  • #125533
    le 27/03/2012 par toto 92
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bravo et MERCI !


  • #125534
    le 27/03/2012 par Vince
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Vous rendez-vous compte que sur presque 70 millions de français il n’y a que Soral qui a les couilles et le cerveau pour faire une analyse cohérente sur le système que nous subissons tous. Chapeau bas, j’ai beau écouter les avis contradictoires en essayant de m’y convaincre, Soral reste le plus pointu, précis et pertinent dans ses propos.


  • #125537
    le 27/03/2012 par witcher
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Une superbe intervention, comme toujours.
    Très enrichissant et très didactique, un bonheur pour les neurones et la lucidité.
    Quelques expressions fleuries savoureuses, j’ai bien ri sur l’expression" c’est la shoah en scooter" IoI.
    Un peu trop de temps passé sur ramadan et Nab. Je pense que le dédain servirait plus que de les mentionner régulièrement car ils ne sont clairement pas au niveau de soral, mais bon, je comprends le plaisir de soral de se les payer régulièrement.
    Ceci dit, ils existent plus par la critique que soral fait d’eux, sinon leur audience serait plus confidentielle et ridicule.
    En tous cas, bravo à alain pour sa fine analyse que vient souvent confirmer l’actualité a posteriori (ce qui est la validation la plus gratifiante).
    J’espère seulement, comme tous ici, que ses analyses prophétiques comporteront une erreur majeure....le destin fatal que mentionne si souvent soral à son sujet.


  • #125538
    le 27/03/2012 par Canardhurleur
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bravo, excellent entretien. Félicitations à Alain Soral et à toute l’équipe d’E&R pour ce grand travail et le succès de votre site.


  • #125544

    Nabe est le meilleur écrivain français ses livres ses fabuleux ! Lisez le !

     

    • #125862
      le 28/03/2012 par kuentine
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      mouai, à part "au régal des vermine", le reste est pas grandiose. je préfère ceux de soral, plus de fond et moin de chichi stylistique


    • #126167

      C’est pas le même genre (romain/essaie). Le dernier, "l’enculé" est vraiment trop trop drôle !


    • #129172
      le 03/04/2012 par lecridupeuple
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Exactement. On ne peut pas comparer.

      Ne comparons pas un essayiste intellectuel et créateur d’idées et de concepts avec un romancier au style particulier. Nabe n’est pas un intellectuel, ses dernières sorties le prouvent malgré le style qu’il cherche à se donner.

      Avec Soral on n’est d’accord ou pas, encore faut-il prouver qu’il ait tort.
      Avec Nabe, on n’aime ou pas.

      De mon côté j’ai lu absolument tous les romans. Certains passages me sont encore restés en tête. J’aime son style. Mais je comprends tout à fait que l’on n’aime pas.


  • #125548
    le 27/03/2012 par daniel
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    tout bon alain comme d’habitude


  • #125550
    le 27/03/2012 par down nwo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je suis si réconnaissant et si admirative de vos oeuvres et de votre parcours président. Ma recherche de la vérité et de la connaissance, m’ont conduit à vous ainsi qu’a d’autres, souvent par vôtre billet. Merci pour tous, je vous dois beaucoup. J’ai pour vous président, l’estime, la réconnaissance et l’afféction qu’a son élève son maître. Vous n’êtes pas n’apporte qu’elle maître, vous êtes l’un des intellectuels francophone, si ce n’est l’intellectuel francophone le plus hônnete et le plus courageux et le plus brillant.


  • #125551
    le 27/03/2012 par Stev
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je ne vois pas en quoi la tuerie de Toulouse est un coup dur pour Marine Le Pen ! Objectivement, ça l’a remis en piste médiatiquement ! Elle joue sur son terrain, et remonte même dans les sondages.

    Celui qui est le plus plombé par ces évènements, c’est évidemment Hollande ! Parce que le PS est toujours mal à l’aise sur les questions sécuritaires... Là dessus, MLP joue sur du velours, au moins autant que Sarko !

     

    • #125627
      le 28/03/2012 par andreas
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Quand il dit ça, c’est avant qu’on attrape Merah. Tous les politiques ayant spéculé et montré du doit le FN, on jouait à nouveau sur la bête immonde etc... c’était très nuisible pour le FN. Ensuite la situation a changé.


    • #125648

      Les analyses dans cet entretien portaient sur la tuerie telle que comprise au 20 mars en plein scénario (hypothèse survendue par le système) d’un extrémiste de droite.

      L’identité djihadisme du tueur ne sera connue que le lendemain 21 mars (source Mohammed Merah Wikipedia).

      Donc au 20 mars, oui le système bouillait de pouvoir flinguer la candidate de la droite nationale façon Carpentras bis.


    • #125731
      le 28/03/2012 par Zaryab
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Ce n’est pas un coup pour Le Pen, c’est un coup sur la réconciliation nationale et sur les possibilités de M.L.P. de revenir sur sa surenchère anti islamique. Cette histoire rend l’effet Mélenchon plus performant : Au moins une partie de ceux qui en provenance de la gauche, apprécient la critique de Le Pen à la loi Rotschild et à la dominance des banques seront peut-être deçus de ce qu’elle mise autant sur ces aspects-là. Or pour le second tour le FN a besoin de neutraliser le raccoleur de Hollande.


  • #125561
    le 27/03/2012 par Supermouslim
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Il m’a vraiment fait plaisir quand il a dis que finalement il n’en voulait pas à Ardisson et Taddei de... Survivre finalement. Il n’a plus d’illusion sur la marche de l’histoire. C’est un grand bonhomme qui va vers sa part spirituelle. Ce fut très émouvant à la fin. Je pleur en tapant, je n’aurais jamais cru cela possible devant un ordinateur...Mais je reviens à la lucidité car voila qu’on me demande combien font 17 moins quatre...Ça fait 13 je crois.


  • #125562
    le 27/03/2012 par gaby
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    C’est toujours un plaisir d’entendre ce discours construit et salvateur !
    Merci Monsieur Soral car je fais parti du salariat ( d’accord avec vous s’agissant de votre description du salariat et des embouteillages dans une vidéo précédente) et je vis dans un monde professionnel où la trouille suinte par tous les murs..........et eu égard à ma condition quotidienne, le visionnage de vos interventions est un vrai bain de jouvence !!
    Bien à Vous
    Jean-Pierre

     

    • #126772
      le 30/03/2012 par tunisoral
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Sur le refus de vivre dans une société de peur, il y a eu un moment de vérité vers la fin du discours de MLP à Nantes dimanche dernier, qui tempérait une longue première partie sécuritaire collant à l’actualité.


  • #125563
    le 27/03/2012 par Polo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain fait gaffe au soleil ! Enorme, bravo Président


  • #125566
    le 27/03/2012 par loulou
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    bravo mille merci pour tous M .Soral pour cette vidéo .Encore merci merci et merci .


  • #125569
    le 27/03/2012 par christophe.b
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    merci beaucoup Monsieur Alain SORAL ,
    et bonne continuation pour E&R .

    une spécial dédicace sur l’approfondissement du sujet Halal en France
    dont la conclusion fracassante dévoile un tabou dont l’évocation est des plus risquer .
    ainsi que pour la vidéo n° 3 ( particulièrement utile ).

    Salutations


  • #125573
    le 27/03/2012 par Ezequiel
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci pour tout ce que vous faites Alain. Ainsi qu’à l’équipe E&R.


  • #125579
    le 27/03/2012 par Vince
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci à toi Alain pour tes analyses et ton courage !!


  • #125580
    le 27/03/2012 par azouzi
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    a alain

    Concernant mohamed reza

    les faits

    1) un enfant s de 19 passe tranquillement ces vacances en afganistan , pakistan , zone de guerre, soit dit en passant, puis va en israel puis en syrie et peut etre meme a disneyland qui sait.

    2) d apres 2 temoins oculaires le tueur etait blanc de peau et avait un tatouage sous l’oeuil. Mohamed est plutot l’inverse, mais bon sa visite chez walt disney peut la voir qlq peu changer.

    3) apres 8 meurtres froids, precis et digne d’une operation d’assasinat mafieuse ou militaire , quoi que les 2 se confondent parfois, il va demander au garagiste du coin de desactiver son fameux Tmax deja connu de toutes les TV.

    4) Apres 32 h d’agonie on mets a mort la bete, alors que une bonne centaine d’homme surentrainer et surarmé n’arrive pas a faire leurs boulot correctement si ce n’est en lui logeant une balle dans la tete lorse que celui ci sautait du rdc.

    Enfin tout cela pour dire que ce parcours abracadabrantestque me rappele furieusement les passeport de mohamed ,encore un tiens, il on toujours un casting d’enfer au propre comme au figuré, ATTA celui la retrouvé moins d une heure dans des decombres encore fumant.

    rebelotte, et tjr le mechant musulman et des gens pour nous dire comment bien reagir, se taire, laisser passer, demander pardon, chercher des excuse ou je ne sait quoi encore.

    Alors cette fois ci non

    on peut trompe 1 fois 1 million de personne mais pas 2

    et la je refute en bloc toute cette salade culpabilisatrice et je vous invite a en faire autant reagissont ne soyez pas des moutons apeurés qui attendent que qlq viennent les sauvé ils ne viendront quepour nous tondre et apres c est l AID.

    salam a tous

    aziz

     

    • #125685
      le 28/03/2012 par Hijack
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @ azouzi,

      Tout à fait d’accord ... mais le passeport trouvé dans les ruines du WTC n’est pas celui de Mohamed Atta ... me souviens plus du nom, mais c’est un autre.
      Rassure toi, l’erreur commise au début ... a été répétée mille fois partout.
      Facile à trouver sur la toile.


  • #125582

    Magistral.
    Voilà maintenant près de 2 ans et demie que je suis les analyses et écoute attentivement M. Soral.
    Si par moment j’ai douté de l’intégrité profonde de ce grand Monsieur je m’en excuse ;
    Il m’apparait parfaitement évident à ce jour, que mon isolement social, ma détresse ainsi que ma profonde aversion (presque viscéral depuis très jeune) pour ce système qui régit nos vies a tous auraient bien pu me faire douter profondément de ma bonne foi et de mon intégrité personnelle.
    Je sais dorénavant un peu plus chaque jour qu’il n’en est rien. Même si je m’inquiète toujours un peu de boire les paroles de quelqu’un aveuglément, puissent-il pourtant toujours (ou en tout cas bien souvent) avoir raison...
    J’essaye d’avoir foi en moi comme je le devrais.
    Cependant une chose est sûre M. Soral, j’ai foi en votre combat et suis prêt à vous suivre suffisamment loin pour porter dignement les couleurs de mon équipe.

    Un grand coup de chapeau a tous les résistants authentiques et spécialement aux partenaires E&R.
    Continuez à faire ce formidable travail de réflexion qui donne a beaucoup d’entre-nous l’impression de tout simplement ne pas être ’’fou’’ ou ’’isolé’’.

    J’espère que la teneur fortement banale de ce commentaire trouveras sa place ici et que ma timidité numérique n’en auras pas été trahie.

    Bien a vous combattants d’hier, d’aujourd’hui et surtout de demain.

    ps : j’ai trouvé très judicieux une nouvelle fois de rappeler que ce site ne relaye aucune publicités. Une des composantes clé de ce sérieux politique et intellectuel. E&R oscar du site web le plus subversif dans la catégorie ’’quenelle de 1200 et plus’’ ???

     

    • #126034
      le 28/03/2012 par Rokkfeller
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Aide toi et le ciel t’aidera comme dirait l’autre.
      En effet, chacun a en soit la capacité de surpasser ce sytème, le Nouvel Ordre Mondial vise à affaiblir le peuple, spirituellement, moralement et physiquement.
      Il faut lutter mais avant il faut savoir pourquoi.


  • #125583
    le 27/03/2012 par adrius
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci à Alain Soral pour ses analyses remarquables, pour sa lucidité et sa capacité à interpréter le système dans son ensemble et aussi merci à lui pour ses remarques toujours pertinentes et drôles sur ses adversaires et tartuffes des médias .. !!


  • #125584
    le 27/03/2012 par Sorrende
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Mon programme mensuel, le seul qui ne me déçoit jamais.

    Encore une fois je ne peux que remercier Alain et E&R grâce à qui mon téléviseur dort depuis bien longtemps et ne me sert plus qu’à jouer en ligne ou a regarder des DVD.

    J’ai pu vérifier une fois de plus au bureau que Soral avait raison en ce qui concerne la réaction épidermique des gens à ce genre d’évènement. Ceci dit, beaucoup sont aussi trés sceptiques vis à vis de tout ça mais je ne peux jurer de rien.


  • #125586
    le 27/03/2012 par Feynman
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Au début j’étais assez sceptique face à l’apparente agressivité verbale dont Mr Soral fait preuve dans ses vidéos.

    Mais après avoir un peu discuté, avec des personnes proches, de tous les sujets importants de notre monde (et pas de savoir si hollande va battre sarko), j’ai compris de part le mépris et les attaques haineuses qui s’en sont suivies, à quel point il faut être robuste et sûr de soi pour oser dire ce qu’on pense en public ! Même lorsque tous les éléments vous donnent raison, l’éducation républicaine vous formate pour être absolument hermétique aux vérités qui concernent notre monde aujourd’hui...

    Donc quels que soient vos défauts et nos points de désaccord, bravo pour votre courage et votre sincérité Mr Soral !


  • #125588

    Excellent, comme d’habitude.
    Histoire de soutenir le système (le bon), lorsque j’aurai un peu plus d’argents, je ferais l’acquisition d’un objet utile ; dans la boutique : le bon sens.


  • #125592
    le 27/03/2012 par standupcorosif
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    D’accord avec A.S sur "The Artist" Jean Dujardin a apporté quelque chose de très frais dans son interprétation, après le film est n’est au plus qu’un clin d’oeil ,un court métrage techniquement bien fait mais le scenar est vraiment médiocre. Par contre quand A.S parle du film "Un prophète" malgré le message vérolé qu’il véhicule ,on se doit de reconnaitre que tout les comédiens sont à un niveau rarement atteint dans un film français. Enfin, désolé mais Dieudo que j’adore n’a jamais été (à ce jour) un bon acteur.

     

    • #125660

      Essayez de trouver en location Le Derrière de Valérie Lemercier - 1998 et peut-être réviserez-vous votre jugement.

      Dieudonné y tient génialement le rôle d’un proctologue gauche caviar en ménage "inverti" avec un Claude Rich conservateur en chef de Musée voyant débarquer de sa campagne pour les bousculer dans leur popote de couple très Monsieur Figaro le fils bâtard du second, visiblement également du bâtiment !


    • #125801
      le 28/03/2012 par Matthieu01
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      D’accord avec le message du dessus sur Dieudo acteur, ça transpire aussi dans ses spectcles, le mec est doué. Je serais tenté de rajouter Alexandre Astier dans la liste (qui rappelle Dieudo par certains aspects). Concernant The Artist, il est intéressant de préciser que Weinstein a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur le 7 mars 2012...


  • #125594

    La mise au point de la dernière partie était particulièrement bienvenue. Il est toujours bon de rappeler le prix réel des choses, et l’intérêt que l’on a d’en jouir gratuitement, alors que ça n’est en rien un dû.
    Anecdote : Comprendre l’Empire, il n’y en avait que deux exemplaire au Virgin de Nice à sa sortie, et pas du tout mis en évidence sur les étalages. Je confirme qu’il est actuellement partout où l’on vend le plus de livre dans la ville (Fnac, Virgin, Privat), en vue sur les étalages (ou en tout cas, tout à fait visibles). A noter qu’on y trouve aussi assez facilement certains ouvrages de la galaxie "Kontre Kulture", ce qui n’était pas le cas il y a encore quelques mois.
    Bref : continuez !


  • #125598
    le 27/03/2012 par RachI.D
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Mr Soral pour cette analyse.

    Et OUI la valeur ajoutée du logos et de ton esprit critique est une denrée d’une inestimable valeur, est plus encore si l’on prend en compte l’adversité institutionnelle integrale.
    D’ou l’ame de la France sort de ta bouche, une ame fougueuse, droite et juste !

    J’essai de distiler tes analyses, avec quelques succés, à mon entourage. Les evenements ne font que rapprocher les gens de la raison.

    Au mois prochain, si dieu le veut.

    PS : ton tshirt est trop classe, je n’imaginais pas l’etendue du champs d’application du concept du"glissé de quenelle"


  • #125602
    le 27/03/2012 par Bouaita jamel
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci monsieur soral, grâce à ce site je me sent de moins en moins lobotomisé par le système.
    Jamel

     

  • #125604
    le 27/03/2012 par STEF de MARS
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Irremplaçable Alain SORAL...


  • #125611
    le 28/03/2012 par Shaw
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Un plaisir intellectuel sans cesse renouvelé. Je salue le courage et la virilité de l’argumentation.

    Amicalement,

    Shaw


  • #125612
    le 28/03/2012 par human
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Si dieu le veux... ?
    Dans l’essai du propre de vivre, il sera temps pour tout à chacun de savoir qui nous sommes que savons nous déjà... ?...
    Mais l’un n’empêche pas l’autre, vivons...


  • #125618
    le 28/03/2012 par Oblivius
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    L’analyse sur la nouvelle lutte des classes j’ai trouvé ça enorme, car en effet ça explique beaucoup de chose notamment certaines tensions sociales. Et j’ai l’impression qu’une telle analyse est difficile à produire car on nous vend toujours plus ou moins la lutte salariat/patronat, gauche/droite, qui je pense aujourd’hui n’est plus tellement d’actualité. Un grand bravo, très fort comme analyse.


  • #125621
    le 28/03/2012 par Ezequiel
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Et je trouve sympa le clin d’oeil à Robert Ménard qui d’après mon opinion est un journaliste qui essaye le plus d’être honnête. On sent qu’il a envie de cracher des choses mais sa direction lui interdit.


  • #125628
    le 28/03/2012 par Gaëtan
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    De mieux en mieux...

    Un proverbe dit : le sage tire leçon de sa propre expérience mais le très sage de l’expérience des autres.

    L’expérience d’Alain nous fait gagner énormément de temps, à 22 ans j’ai conscience de la réalité des réseaux occultes, du Système, j’ai dépassé ma lecture politique pour une lecture mystique etc.
    Il y a encore quatre ans je pensais comme mes parents (qui eux le pensent toujours) que les politiciens avaient le pouvoir réel, qu’il n’y avait rien au-dessus.
    La Franc-maçonnerie, le B’nai B’rith, les Skull and Bones, le Bohemian Club, la Trilatérale, les Bilderberger, le Siècle, les Think Tank, les associations communautaires type licra, crif, ldj, betar, mrap, ligue des droits de l’homme, cran, etc.
    Tout ça j’en avais jamais ou vaguement entendu parler mais je n’avais pas identifié qu’il existait un lien bien malsain entre toutes ces puissances.

    Le Survivalisme je pensais que c’était les fous qui s’terraient en attendant la Fin du Monde prévue par les Mayas car on a carricaturé les gens comme Piero San Giorgio et en bon petit con, je l’avoue, je me suis excité quand j’ai vu Giorgio en conférence avec Soral... Mais, j’ai fait confiance à Alain qui a toujours vu juste et m’a toujours fait découvrir des pointures Jovanovic, Hillard, Hervé Juvin, Chauprade, Asselineau pour ces conférences le cheik (J’ai peur de d’écorcher son nom), Antal Fekete...Bref, je me suis dit qu’il fallait lire P. San Giorgio au lieu de spéculer sur son compte...
    J’ai vu son livre à ma fnac, je l’ai lu à peu près 15 minutes, et je l’ai acheté car ce livre est un très grand livre, c’est écrit petit mais ça vaut le coup de se faire mal aux yeux...

    Il faut absolument arrêter de faire confiance aux médias dominants, on se fait baiser à chaque fois !
    ER, le blog de Jovanovic, le blog de scribedit le retour aux sources etc. sont désormais mes principales sources d’informations que je recoupe avec les mensonges des grands média...Comme dirait Jean les méchants ne pourront comprendre et comme je suis un gentil, je comprends ! Tout ça prends du temps, c’est dur, je suis un marginal pour mes proches mais ça ne fait rien, c’est ma conscience qui détermine mes choix.

    Quand à la publicité, y’en a marre qu’on nous emmerde avec ça, on a le droit de promouvoir ce qui est bon ! Si les pubs Mc do étaient remplacées par des pubs pour des bons restos familiaux, je dirais ok, c’est très bien ! Soral a le droit de bien vivre, je lui souhaite même de bien vivre, j’admire sa réussite.

    Réussir en gardant son âme, ses couilles et sa forme, donnez-moi le recette monsieur Soral, elle est excellente.

    Bravo et merci ER pour le temps que vous m’avez fait gagner à m’instruire et m’informer !


  • #125630
    le 28/03/2012 par la resistance des carnutes
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    CECI EST UN APPEL SOLENNEL...
    Cette vidéo est la meilleure, la plus précise et juste depuis les débuts d’E et R.
    J’invite tous les véritables patriotes à prendre toute disposition en vue d’organiser
    l’autonomie et la sauvegarde de nos frères militants, et de tous les hommes,
    femmes et enfants de bonne volonté.
    Hébergements, cultures vivrières, monnaies locales, médecines naturelles, etc...
    ...à votre convenance...selon vos moyens...
    L’heure est grave...
    NOUS SOMMES À LA CROISÉE DES CHEMINS.
    LA MERCATIQUE...AUX CHIOTTES...
    LES PETITS MERDEUX DE LA CRITIQUE GAUCHO-COMMERCIALE ENVERS ’ AU BON SENS’...AUX CHIOTTES.
    (combien d’entre eux ont tenus un jour une fourche-bêche pour broqueter le fumier ?)
    Organisez-vous, l’heure approche.
    Moi ? je prend immédiatement toute disposition patrimoniale...
    pour mes frères de résistance.
    Certains comprendrons les conséquences de cette décision.


  • #125649
    le 28/03/2012 par algeria
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Excellent soral, comme dab, surement meilleur penseur français en ses temps de médiocrité, mais je crains que l’évènement de toulouse sera un alibi pour le systeme pour s’attaquer aux sites comme ER qui font un travail d’élévation des consciences


  • #125652
    le 28/03/2012 par Léon XIV
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Il y a petite erreur de frappe dans la dernière vidéo. Il y a une lettre "q" de trop.
    Ce n’est pas "Québécquois" qu’il faut écrire mais bien "Québécois".


  • #125653
    le 28/03/2012 par patrick kever
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    trop marrant , en visionnant les vidéos, j’ai remarquer des encarts publicitaires (comme sur youtube) pour gay juifs !!!! cinq a six fois par vidéos !!! mort de rire, serais-ce le nouveau nom de la ldj ? bravo a soral pour sont courage(je relie ses vidéos sur facebook), sa pertinance, sont humour !!!!!

     

    • #125926
      le 28/03/2012 par pseudonyme
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Bonjour, je vous conseille d’utiliser Firefox avec Ad-Block pour dire adieux aux pubs sur Internet...


  • #125654
    le 28/03/2012 par Edom
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bravo et merci M. Soral !


  • #125655
    le 28/03/2012 par Vincent
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Monsieur Soral. Par vos recherches, vos analyses, vos recoupements d’informations, vous éclairez énormément de monde (moi et mon entourage tout d’abord) sur la géopolitique actuelle et la situation socioéconomique globale en la mettant à portée de tous . Il faudrait absolument que vous arriviez à faire diffuser vos livres (j’ai beaucoup aimé "Comprendre l’Empire" ) et vos vidéos à plus grande échelle. Des partenariats avec des maisons d’édition, radios ou chaines de télé étrangères ou indépendantes serait peut être une piste ? Vos livres sont ils traduits en langues étrangères ? Quoiqu’il en soit, bravo et merci pour votre ténacité et votre courage !


  • #125664
    le 28/03/2012 par rirififiloulou
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Encore une excellente cuvée,alain grace a toi mon cerveau marche de nouveau,
    Une petite question comment ecrire au maitre ?

     

    • #125711
      le 28/03/2012 par Talion
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      C’est vrai ça, c’est une bonne question !... Souvent l’idée d’écrire une lettre me démange... Même si je ne sais pas vraiment comment je pourrai écrire en une page ce qui dans le fond peut se résumer en un seul mot : "merci !"

      J’ai en effet l’impression de gagner des neurones (et de mieux savoir m’en servir) à chaque nouvel entretien mensuel... Je tiens à témoigner ma reconnaissance envers le président pour cela ! ^^

      Surtout qu’il prenne soin de lui et nous revienne en forme le mois prochain ! (On le sent un petit peu enrhumé)


  • #125665
    le 28/03/2012 par karim chavez
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Sympas le message chaleureux à la fin :) ON EST TOUS AVEC TOI SORAL !!!!


  • #125666
    le 28/03/2012 par Elgo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour,
    À mon sens, il serait plus cohérent de rendre ces entretiens hebdomadaires. En effet, l’actualité étant souvent bouillonnante, un entretien chaque dimanche permettrait de nous donner les clés de compréhension de manière plus réactive et plus détaillée.
    Cela éviterait les propos obsolètes dès leur parution, comme c’est le cas sur l’affaire Merah dans cet entretien.
    De plus, cela pourrait être bénéfique pour M. Soral, dont on connait l’emploi du temps est chargé : cet entretien dure près de deux heures. Il me semble qu’un entretien hebdomadaire, si l’on considère qu’il serait plus réactif donc avec plus de contenu (par exemple, pourquoi ne pas faire des rubliques additionnelle, en plus du « con du mois » ?), pourrait être réduit à trente à cinquante minutes grand maximum, ce qui équivaudrait à un peu plus de masse de temps brut consacré aux entretiens par mois, mais diluée intelligemment.

     

    • #125953
      le 28/03/2012 par Panisse
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Ne tombons pas dans l’excès de consommation de dissidence auquel fait référence le président dans la dernière vidéo. Parce qu’en sus des entretiens mensuels, ce mois ci il y a eu la vidéo de la conférence de Genève, le passage chez Brunet de RMC et le duel avec le pitoyable Chaambi sur Oumma TV. Et le mois dernier c’était la conférence de Toulon, le passage chez Jovanovic et le passage sur Al Manar Belgique.
      A vous de vous informer tout au long du mois, faire votre propre synthèse et vous enrichir de celle qui est proposée ici à chaque fin de mois.


  • #125667
    le 28/03/2012 par Actepatriote
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Reconnaissance pour la France et sa quête de liberté, d’égalité et de fraternité. Un modeste merci perso et un grand bravo pour le chapitre sur le cinéma. Fraternité aux Fils de France. Félicitations à M. Poutine et au peuple russe. Amitiés au Québec. Certitude que ce n’est pas grâce à moi que E&R existe mais grâce à son équipe et à son fondateur qui m’apprennent à penser, donc à exister. La résistance est aussi individuelle mais jamais solitaire lorsqu’elle se reconnaît dans la force d’une référence. Donc tristesse du constat qu’une appellation telle que "Au bon sens" puisse néanmoins inspirer de la connerie. Un joyeux printemps à tous après avoir senti et tant goûté tout l’hiver la chaleur de la vérité humaine face au glacial ravage de ses ennemis. Conviction que Dieu accorde la protection de ses Saints de France pour la prochaine rencontre d’avril et les suivantes. Conclusion de souhaiter à M. Alain SORAL et à ses compagnons patriotes bénévoles, le vent de la Victoire d’où leur échappera une larme dont la source sont de si nobles battements. (Fierté et honneur d’être de ce si bel auditoire).


  • #125668
    le 28/03/2012 par colonel dietrich
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    très bon l’intro avec jacques cheminade depuis l’amérique du sud !


  • #125669
    le 28/03/2012 par Kombat_les_Protocoles
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Toujours du grand (S)oral.

    Concernant les signatures, on peut revoir Serge Moati (qu’on ne peut pas qualifier de partisan du FN) qui suivait Jean-Marie Le Pen en 2002 et disait en 2007 qu’il pouvait témoigner des difficultés à en récolter.

    Pour les "gaulois résistants", les Parisiens ont peut-être remarqué une affiche dans le métro faisant la pub pour la Cité des Sciences avec un gaulois la tête à l’envers, chutant apparemment, ayant perdu glaive et bouclier (de mémoire), avec un petit cochon. Le message semble clair quant au sort qui nous est réservé.

    Je crois que dans les années qui viennent, ça va faire tout drôle au producteur sédentaire d’être obligé d’aller bosser en Europe de l’Est, seul espoir pour lui de garder son boulot en étant payé à moitié prix. J’espère que ceux qui mettront leur bulletin dans l’urne n’oublieront pas la finalité de l’Europe de Bruxelles.
    Quelle revanche pour la Tribu de déporter des petits blancs en Pologne !

    Pour élargir le sujet, on peut s’intéresser au livre de Jacques Laurent : "4 groupes sanguins, 4 personnalités". On y retrouve notamment le Sédentaire (groupe A) et le Nomade (groupe B) : ça ressemble un peu à du Douguine (opposition terrien/marin) appliqué aux groupes sanguins.

    Enfin, si maintenant on balance de la m..., Botul-HL va vite regretter les tartes à la crème !

     

  • #125670
    le 28/03/2012 par Agesc
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Outré que Soral ne critique pas davantage Le Pen sur la polémique du halal. C’est absolument faux que 100% de la viande est halal, et aucune étude ne le démontre ! Bien plus mangent du vrai casher, du fait de leurs obligations religieuses, alors que le halal, on en vend même quand c’est du n’importe quoi... Arrêtons de délirer...
    Soral ne maîtrise pas CE sujet !

    http://agesc.wordpress.com/2012/02/...

     

    • #125735
      le 28/03/2012 par Popopodi
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      "C’est absolument faux que 100% de la viande est halal..."
      Ce n’est pas ce qui est dit, elle dit vu qu’il n’y a pas étiquettage, et bien du coup 100% de la viande est suspecte d’être Hallal (ou casher), et c’est ça qui n’est pas normal.


  • #125672
    le 28/03/2012 par dédé75
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    "le tapinage à moustache" c’est pas très gentil pour José Bové...mais c’est très drôle !

    Moi aussi ça m’avait un peu agacé ces accusations stupides de "mercantilisme" concernant Au bon sens. Faut vraiment être un jeune glandeur vivant chez papa maman pour sortir de telles âneries !

    Merci Alain pour ces analyses implacables et courageuses, comme d’habitude. Celle sur les tueries de Toulouse fait peur tout de même...

    ps : Popper n’a rien à voir avec Wittgenstein. Ce dernier ayant connu en première ligne durant 4 ans la guerre (14-18) puis les camps de prisonniers, n’est pas un philosophe ordinaire. Et il est infiniment plus intéressant que Popper.

     

    • #125743
      le 28/03/2012 par Pitebo
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @dédé75,

      Tout à fait d’accord : Popper est un grand philosophe des sciences, mais un piètre "penseur" politique. Comme quoi il est toujours aventureux de se hasarder hors du champ de nos compétences.
      Quant à Wittgenstein, le logicien mystique et tourmenté, j’invite toute personne à lire sa conférence sur l’éthique. C’est une entrée possible dans sa deuxième philosophie.


  • #125673
    le 28/03/2012 par Daniel Dunkel
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Quel bonheur d’entendre Alain Soral faire l’éloge de ce grand intellectuel russe qu’est Alexandre Douguine.


  • #125677
    le 28/03/2012 par Ali de Montmartre
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Simplement au dessus de la mêlée.

    Moment de grâce et de disgrâce pour autrui : la vérité ne sort que plus éclatante à mesure que le mensonge se généralise : gare aux enfumages mediatiques et politiques qui prennent, sous l’oeil d’AS, un sacré coup de vieux. Le cas Merah est vraiment symptomatique mais parfaitement analysé a priori (!) par Alain Soral. Merci.


  • #125682
    le 28/03/2012 par Marcus 9
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Il faut etre bete, completement déconnecté ou profondément malhonnete pour ne pas adherer aux discours et analyses d’Alain.

    Merci E&R,
    On va gagner...

     

    • #125715
      le 28/03/2012 par Talion
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      ... Ou complètement intoxiqué par la bulle médiatique qui nous est délivrée par le biais des grands médias comme une dose quotidienne de drogue le serait à un camé.

      Le sevrage est difficile chez ces junkies d’un genre nouveau...


    • #126026
      le 28/03/2012 par Alpha2Omega
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je suis entièrement d’accord avec toi, Marcus.
      Je pense qu’il ne manque plus qu’à maîtriser l’Hypnose conversationnelle pour Alain et Dieudo, et ainsi pouvoir apaiser les foules à vif afin de créer le véritable débat que ces Grands Humanistes méritent.

      Et à vrai dire, je suis sûr qu’on gagnera. Les Monstres qui sacrifient devront payer le prix du sang versé. Plus dure sera la chute...


  • #125683
    le 28/03/2012 par sauce écrevisse
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Image pathétique en fin de partie I, Juppé se comportant comme un adjudant sous chef face à un général israelien !... (c’est vraiment la fin du monde prédit par les mayas ?! )

     

    • #126056
      le 28/03/2012 par sebde
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Le vassal et son Seigneur...Quelle honte on ressent quand on n’est pas un sous-homme par nature ! Juppé est surnommé la fayot en plus ! Alors là il est à son aise !


  • #125684
    le 28/03/2012 par Hijack
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Comme souvent, O.K avec Soral, sauf pour le cas Marine L.P.




    Rapport Hallal/Casher, j’y avais pas pensé




    Asselineau ... désolé de constater que Soral a raison ... il peut peut être créer un mouvement faire naître des émules ... mais lui seul, ne peut rien faire politiquement, pourtant il voit et analyse parfaitement bien notre sté et la géo-stratégie mondiale.
    — -
    Todt ... O.K, il est fort, mais pas tant que ça !
    Cela étant, il en prend plein la gueule.
    — -
    Poutine : Évidemment qu’il a n’a pas tort ...
    Et j’ajouterai, bon pour son peuple ... et pour le monde accessoirement et par défaut !
    — -
    Sédentarisme et nomadisme ... il a une perception bien à lui, mais convaincante car ave vrais arguments et parfaits exemples, je vais sérieusement y réfléchir perso ...
    — -
    The Artist ... pas encore vu, mais je veux bien croire en son analyse ... car rien qu’à voir les extraits, c’est bien qui apparaît.

    Duo Dieudo/Dujardin ... on attend !!!
    Si quelqu’un a une date prévisionnelle ???

    Martin Scorsese ... pas mal l’histoire ...
    — -
    Au Bons Sens ... pas mal, mais très chers produits.
    C’est vrai qu’ E & R est un des rares sites à ne pas faire de pub, on y navigue tranquille.
    Chapeau bas à tous les bénévoles qui le font vivre.
    — -
    R. Menard ... qu’il se méfie de lui, c’est un gars libre comme il dit, mais dans la soumission.
    — -

    Dommage pour les auto-congratulations ... mais, bon, faut bien qu’il ait un truc qu’on puisse critiquer honnêtement.

     

    • #126019
      le 28/03/2012 par Panisse
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Beh écoute, mon père qui est un aficionado des savons d’Alep a trouvé que ceux présents sur le site étaient particulièrement bon marché. Après c’est sur que pour avoir des ustensiles de cuisines en bon acier et fabriqué en France ça a un prix, mais par contre c’est increvable !


  • #125687
    le 28/03/2012 par Talion
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    J’aime beaucoup le passage sur la "performance artistique à la merde" ^^

    C’était quand même osé là Alain !... Ca ressemble à s’y méprendre à un bras d’honneur cette explication... Si on te connaissait moins bien, on pourrait presque croire que tu te fous ouvertement de sa gueule... ^^


  • #125688
    le 28/03/2012 par anttonm
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci monsieur Soral pour nous montrer le chemin de l’intelligence, du courage et du cœur.

    Portez vous bien. En attendant votre prochaine vidéo.

    Merci aussi aux petits lutins qui font tourner cet admirable site !

     

  • #125693
    le 28/03/2012 par Onegodonemessage
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    La vérité apaise...
    Merci Mr soral pour votre lutte pour la vérité et votre courage...


  • #125695
    le 28/03/2012 par Montréalais
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Salut Alain Soral , je suis un Québécois d"origine Marocain et je vous suit depuis 8ans ( j’en ai 25 ) sur le net et les livres. Au début c’était grâce à vos analyses sur la dragues et petit à petit vos analyses politiques( car je me sent solidaire de la situation des Français d’origine maghrébine ) qui ont semer l’ordre dans le chaos de ma petite tête. Dommage que vous ne parlez jamais du Quebec ( j’imagine que vous avez d’autres chats à fouettés), une visite serait apprécié. Je vous remercie infiniment pour votre dévouement votre courage longue vie à toi en tabarnaque ;)


  • #125705
    le 28/03/2012 par michele
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci encore pour ce vidéo du mois et en souhaitant vous voir bientôt au Québec !


  • #125707
    le 28/03/2012 par roberto
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Encore une tuerie que cet entretien du mois.
    Le montage video de la première partie est excellent sur la tragédie / la récupération politique de Toulouse.
    J’ai bien aimé son analyse sur The Artist et sa petite sortie sur La Naissance d’une Nation.

    Les mises au point d’Alain (Au bon sens et le travail des bénévoles...) sont nécessaires pour la pérennité d’E&R.

    J’ai rien compris aux interventions de Nabe (il prend quoi comme drogue ?) et Ramadan était bien emmerdé.
    Dommage que Tariq le nomade rejoigne le camps de l’Empire. Une alliance Dieudonné-Soral-Ramadan-Meyssan-Seba aurait été tonitruante.

    Merci E&R, merci Alain
    sans toi je lirais encore Marianne et le Courrier International sur le web.


  • #125710
    le 28/03/2012 par kiesling
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je suis pratiquement d’accord sur tout ce que dit Soral, sauf lorsqu’il commence à parler d’islamo-mondialisme qui est totalement à dissocier de tout projet impérial puisque la majorité des musulmans dans le monde souhaitent le rétablissement du califat et l’unification du monde musulman. (Sheikh Imran Hosein en parle et le retour du califat est de toutes les manières inéluctable selon un hadith prophétique).
    Quid des musulmans vivant en occident ? C’est une question à laquelle je n’ai pas de réponse car c’est la première fois dans l’histoire qu’il y a autant de musulmans dans des pays non-musulmans.

     

    • #125834

      Il y a "projet impérial" s’il y a négation du réel, c’est-à-dire de l’encrage national des identités.

      Unification symbolique d’un Califat genre ONU islamique pourquoi pas : mais unification pas disparition des Nations, ça suppose des guerres, beaucoup de guerres...

      Alain Soral doute beaucoup, je crois, de cette prétendue grande fraternité des musulmans parmi lesquels origines nationales et chapelles schismatiques, sont autant d’occasions, sinon de se rentrer dedans du moins d’affirmer ses différences marquées.


  • #125716
    le 28/03/2012 par Skydu95
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Excellente analyse comme toujours M. Soral.

    Savez-vous pourquoi Ramadan refuse de commenter l’accusation d’être un agent du système ?

    Sinon, je suis content de voir que la 4ème partie est consacrée à la culture. Un peu de culture pour finir un visionnage qui est très long, ça fait du bien.

    Pour Michel Hazanavicius, je ne sais que dire. Il a réalisé les OSS qui sont excellents dans la mise en scène et dans l’humour. The Artist est une daube, et c’est un connaisseur des films muets qui vous le dit.
    Par contre, il a aussi réalisé la Classe Américaine qui est un véritable film culte, joyau en quelque sorte des cinéphiles français. Bon, c’est un film qui reprend des archives de films de la Warner (on voyait déjà sa soumission) mais il faut savoir aussi apprécier les choses à ce qu’elles valent.

     

    • #125848
      le 28/03/2012 par mikoa
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      On fait passer beaucoup de chose par l’humour , y compris les idées les plus perverses ... Dans le 2ème OSS , Jean dujardin campe le rôle d’un crétin français face à une israélienne Ashkénaze parfaitement "intelligente" .. et la réplique de cette dernière sur la France en régime quasi fasciste sous De Gaulle passe comme un message subliminal , la plupart des scènes de comique de situation sont très réussit ( la scène du crocodile Rôti est a tombé) mais dans les dialogues c’est parfois pervers ...
      Ce ne sont que des détails bien sur , mais c’est comme ça qu’on fait passé des idées .. aux gouttes à gouttes.

      Je me suis toujours demandé pourquoi les juifs ashkénaze sont de grand fans de "Rabbin jacob" : un Français ignorant et un président arabe démocrate en exile s’unissent pour renverser le régime d’un "méchant dictateur" , en se faisant passer pour des juifs orthodoxes (dont la communauté décrite comme des abrutis sont incapable de voir la supercherie ...) avec le coup de main providentielle (et impossible dans la vrai vie) de Salomon (le juif Sépharade sous-employé) .. sans parler de l’obsession du président pour les rousses ( image de la juive Ashkénaze)
      Pour n’importe quel Ashkénaze ... c’est un orgasme cinématographique ! Un bras d’honneur à leurs ennemis.

      Même si l’humour est universel , ces films ne sont pas pleinement destiné au publique français, lui qui ne comprend pas que les juifs orthodoxes sont les ennemis de l’élite ashkénaze sioniste mondialiste interventionniste .
      Gérard Oury (Ashkénaze pur sucre) avait demandé la bénédiction du Grand Rabbin de France de l’époque.
      La tragédie c’est que tous les français ont pris ça pour de l’humour subversif ... illusion d’optique !

      Le jour où on verra dans une comédie une jolie rousse ashkénaze, perverse et manipulatrice , cause de misanthropie ... là on aura quelque chose qui fera sens !


  • #125718
    le 28/03/2012 par Stef
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    « Soral, toi qui est le grand “Tronpa”, guide-nous vers la lumière ! »
    Chapeau bas et longue vie à toi Alain Soral. Bravo à lui et à toute son équipe, merci de nous faire partager votre travail.


  • #125721
    le 28/03/2012 par john
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci monsieur Soral ! Un salut du Quebec !


  • #125722
    le 28/03/2012 par rabah
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain Soral,
    Je vous poserez 3 questions.

    Je vous suis depuis presque 10 ans. J’estime votre discours très juste sur tous les sujets.

    Aurez vous la même envie de justice si demain le FN prenait le pouvoir ?

    Ne pensez vous pas que vous représentez la marge infime des Français AVEC DES VALEURS et FIERS de leurs ancêtres (ayant des couilles.. et un cerveau) voyant leur pouvoir et leur suprématie leur faire défaut au profit du vice sioniste (juif d’origine et relais médiatique, politique français (de souche)) ?

    A quoi sert votre combat si ce n’est d’aller au charbon et de retourner les problemes dans tout les sens pour un combat perdu ( même si je suis exactement comme vous à ce niveau..), le pouvoir a changé de main à plusieurs reprises, l’histoire nous l’a montrée.

    Je m’apel Rabah, je suis d’origine Algéro-kabyle et Français depuis 4 générations et j’estime que votre combat est perdu d’avance, vous n’arriverez pas à lutter contre la masse populaire de plus en plus inculte qui s’imprègne de la télévision et autre média AVEUGLEMENT et avec JOUISSANCE. J’ai vu votre débat récemment contre la bourrique bornée et soumise aziz chamli, c’est l’illustration même d’un combat perdu d’avance...

    Profitez des bonnes choses de la vie, nous sommes juste de passage sur terre. Nous avons une durée de vie au même titre qu’un micro ondes ou une télé, profitez.

    Cordialement

     

    • #125845

      Alain Soral distingue son combat pour la vérité du combat électoral politique visant à prendre le pouvoir.

      Préserver E&R d’une mutation électoraliste lui permet de continuer à nous tenir un langage de vérité sans concession nous aidant ensuite à bien voter, toute brume levée !

      Bref dans le domaine de la production d’idées tous les combats sont au contraire de ce que vous croyez... gagnés.


  • #125723
    le 28/03/2012 par elias
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Tarik Ramadan fait du vent à la télévision (pour moi le seul média dangereux car la masse des gens ne lisent plus).
    Il faudrait que les musulmans arrêtent de montrer leur face à la télé car ils sont juste là pour un semblant de défense des musulmans justifié par les agressions télévisuelles quotidiennes des pro-israël.


  • #125724
    le 28/03/2012 par Bina
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Mr Soral en Islam, lorsqu’on aime quelqu’un dans le bien,
    On est tenu de le lui faire part.
    C’est pourquoi de bon gré,
    Je vous dis : "Mr Soral je vous aime"
    Je vous aiiiiiiiime !
    Un musulman pratiquant.


  • #125727

    Merci Alain, merci énormément encore une fois.

    Si je peux apporter ma petite pierre à l’édifice.

    Concernant le film The Artist, Dujardin l’avoue lui-même à demi-mot, il y a eu un gros travail de lobbying pour faire passer ce film de seconde zone, sans parole, sans couleur, et avec un réalisateur plutôt médiocre (Astérix aux Jeux olympiques), directement dans la catégorie des grands films incontournables de l’année pour finir en apothéose avec l’oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur.

    Sarkozy a demandé aux frères Weinstein, producteurs, promoteurs et distributeurs du film aux Etats-Unis, de faire jouer tout le réseau pour mettre ce film sous le feu des projecteurs car il lui permet de gagner en crédibilité sur le plan électoral !
    Je n’ai lu cette analyse nulle part, c’est pourtant le véritable fond de l’affaire "The Artist".

    Il suffit de voir comment le sujet a été traité à la télévision : Le reportage sur le film était toujours suivi d’un reportage sur...Nicolas Sarkozy. Toute cette manipulation permet de faire passer ce message " Regardez, grâce à moi la France rayonne au niveau international donc je suis un bon président".
    Il nous avait déjà fait le coup avec Marion Cotillard mais cette fois-ci ça ne marche plus vraiment.
    C’est comme si le petit cadeau que laissent les Etats-Unis en remerciement pour le travail de ralliement à l’Empire de la France par Sarkozy était ce côté "cinéma" si chère à notre président.

    A voir absolument cette vidéo surréaliste où il remet la légion d’honneur à Robert Redford.
    http://www.youtube.com/watch?v=F-kt...
    Le genre de vidéo qu’il est dur de visionner en entier tellement on est saisit de honte.

    Finalement le film "The Artist" n’est rien d’autre qu’un coup médiatique à visée électoraliste très bien mené avec à l’arrivée la remise de la légion d’honneur à Harvey Weinstein pour service rendu à la Nation (échange de bons procédés on appelle ça).

    Dommage pour le film "The Tree of Life" de Terrence Malick qui était de très loin le meilleur film en compétition. Un véritable chef-d’œuvre pour qui sait l’apprécier comme il se doit.

     

    • #125916
      le 28/03/2012 par mikoa
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Les oscars , les césars (sculpteur de talent ? ça se discute) , les palmes d’or ... n’ont rien à voir avec la qualité des films récompensés ... tout le monde le constate chaque année , et pourtant on est tous à regarder le palmarès en essayant de comprendre quelque chose devant notre télé .. en écoutant ces "spécialistes" caresser les vainqueurs et mépriser les autres .

      Depuis que Harrisson Ford à reçu un césar d’honneur , en prononçant un discours élogieux sur la "nouvelle vague"... j’ai compris pourquoi le cinéma français fait de la merde avec la bénédiction des américains. Simplement parce qu’on écoute ces acteurs (très bon.. mais aussi très con) qui se sont fait connaître grâce a des films "d’entertainment" comme american graffiti , Star Wars , Indiana Jones ... nous expliquer que la richesse artistique française réside dans la "nouvelle vague", soit un cinéma pseudo-intello-chiant et aux services d’idées libertaires méprisant la dramaturgie classique qui a pourtant fait ces preuves depuis la grèce antique et que les américains utilisent depuis toujours.

      Bravo à la "nouvelle vague" pour nous avoir dépouillé par persuasion de notre héritage dramaturgique français ,italien et grec pour laisser l’industrie américaine avoir le monopole des bonnes histoires.

      En même temps , l’industrie américaine n’a aucun intérêt à ce que les européens fassent de bon films ... ça serait un manque a gagner. Alors ils n’ont encourage à faire du mauvais , et nous récompense quand on le fait chez eux.


    • #126135
      le 28/03/2012 par Janus
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @ Mikoa :

      Sans oublier que le plan Marshall prévoit la promotion continuelle des films américains en France, et la promotion de toute la culture américaine en général.


  • #125728
    le 28/03/2012 par fanfrombelgium
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    B.R.A.V.O ! Quel plaisir que ces vidéos ! Merci à E&R


  • #125733
    le 28/03/2012 par grancostau
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Petite coïncidence...
    Lorsque la France, par le biais de De Villepin à l’ONU, dit non à la guerre en Irak aussitôt Hollywood nous pond "Master & Commander" (un film qui se passe pendant les guerres napoléoniennes, où les français sont les méchants).
    Quand la France rejoint l’OTAN, "The Artist" ramasse 5 Oscars...
    Alors je sais que Mr Soral et nous (ER et sympathisants ) sommes considérés comme des "complotistes" mais ça fait 5 piges qu’on suce les USA jusqu’à la garde, une statuette par année...
    Le compte est bon.

     

  • #125734

    Superbe ! Si Alain Soral vient au Québec, c’est sûr et certain que je vais à sa conférence ! Je me demande par contre quel genre de conférence que cela pourrait donner. Par contre, ce que j’aimerais vraiment voir c’est un match de boxe entre Soral et Dantec ! haha

     

    • #126023
      le 28/03/2012 par CFRoy
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      "Mesfessesaulit" est passé par l’Université Laval (à Québec, la ville) quelques semaines plus tôt : public éparse, débandé. Alea jacta est ! Que Monsieur Soral y vienne épauler une quenelle !


  • #125737
    le 28/03/2012 par petit_poney
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain Soral, je vous rassure, vous, vous ne chutez pas, c’est de mieux en mieux à chaque fois.

    Sur l’arnaque de la viande "hallal", j’ai trouvé ce qu’a dit mon coreligionnaire LLP très pertinent. Ce qu’a ajouté Alain Soral ici sur le "hallal business" l’est tout autant.

    Et pour ceux qui ont la flemme de lire "le printemps des Sayanim", je vous renvoie sur le sketch d’Elie Kakou, où Madame Sarfati se serre la ceinture pour envoyer sa fille dans un kibboutz. Katia Rosenblum l’Ashkénaze va dans les bureaux et fait ce qu’elle veut quand elle veut, mais la pauvre Sarfati, "la dodue, la poilue", est affectée au nettoyage des chiottes toute la journée.
    Elle rentre squelettique de son camp en pleurant (ça fait penser à d’autres camps...).
    Il dénonçait aussi à sa manière.


  • #125740
    le 28/03/2012 par micka
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    http://leplus.nouvelobs.com/contrib...
    Sopo nous délivre une petite perle, lisez attentivement le 9e paragraphe.


  • #125742
    le 28/03/2012 par muslim67
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Chapeau bas THE ARTIST Mr Soral

    Quand certain devrai faire du muet vous excellez dans l’art de la rhétorique, bravo et merci

    L’oscar du courage est sans conteste votre.


  • #125744
    le 28/03/2012 par Lennox
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Toujours très intéressant !
    Par contre, sur la deuxieme partie et "les français musulmans",dans l’ideal et c’est très utopique, je pense qu’il serait mieux d’éliminer toute sorte de lobby plutot que d’essayer de rendre puissant le lobby musulman, en effet si la France était réelement une et indivisible et que chaque citoyen serait considéré de la meme maniere, elle se grandirait...et n’aurait plus a subir de pression de la part d’aucun lobby communautaire.
    Cela n’étant ni réaliste ni realisable, il reste la solution de Alain Soral de faire entendre "les musulmans patriotes", mais j’ai un probleme avec ca, étant moi-meme français d’origines autant basques par ma mère, qu’ algeriennes par mon père,métis pour parler vite, mais plutot très typé (musulman d’apparence comme dirait l’autre idiot) et aimant la France (le pays, pas l’oligarchie). Je devrais me reconnaitre dans les "musulmans patriotes", le seul hic c’est que je suis athée (mes parents pensent que la religion doit etre un choix,donc ni circoncis ni baptisé !) et que je ne me sens pas du tout représenté par des musulmans...

     

  • #125746
    le 28/03/2012 par Fred
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Très mauvaise idée que d’héberger ces vidéos sur Rutube, je ne peux y avoir accès, ou bien SINON elles sont hors ligne.... Vous devriez pour plus de visibilité proposer les vidéos sur plusieurs hébergeurs et surtout youtube (si elles sont effacé par la suite cela n’a pas d’importance). vraiment dommage, c’est très contrariant, s’il vous plaît pourriez vous mettre cette entrtient sur un autre support, merci et Vive Alain Soral et les Soralien


  • #125747
    le 28/03/2012 par lechatorange
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Non Alain. Je suis cinéphile et je ne suis pas d’accord.
    Il y a effectivement une soumission de la culture française à la culture américaine mais c’est antérieur. C’est alors un film américain certes, il y a bien sûr une entraide juive, mais The Artist est bon (contrairement à Intouchable, film social français ?). Sur le plan du scenario, sur la réalisation, sur la photographie, la musique et le jeu. Le succès de The Artist s’explique par le cinéma, pas par la politique.
    La principale raison c’est le contre pied par rapport à la mouvance actuelle qui voit le cinéma comme prétexte à la une démonstration technique au lieu de mettre la technique au service d’une émotion. Sujet facile mais bien traité, le message passe, et passe largement. En cela il réussit peut être à calmer cette mode de la 3D et incite certainement un peu à se concentrer sur les films en temps que tels.

    Voila, sinon, sur le reste, on est d’accord. Comme toujours.

     

    • #125785

      Commentaire purement émotionnel, alors que c’est de notoriété publique que ce harvey weinstein fait la pluie et le beau temps à hollywood. Sans compter woody allen qui parle de la cérémonie des oscars comme de "la plus grande fête juive du monde" ??

      Il y a encore des naïfs ici pour croire que la réussite dans le showbiz est basée sur le talent ??

      C’est juste ridicule. Les poubelles de la vie sont remplies de gens talentueux qui n’ont jamais rien fait parce qu’ils n’avaient pas les bonnes relations, le bras assez long.

      Travailler, ça suffit pas. Pour réussir aujourd’hui, il faut coucher (au propre et/ou au figuré).


    • #125791
      le 28/03/2012 par lub3
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      The artist est assez bon sur la forme, mais sur le fond j’ai été déçu.... Le scénario est banal j’ai eu du mal à accrocher par contre il faut reconnaitre que la mise en scène et les acteurs assurent...


    • #125827

      Visionne The Artist en coupant le son....


  • #125748
    le 28/03/2012 par desordremondial
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci monsieur Soral
    vos analyses sont très justes comme toujours et la "forme" est parfaite désormais.

    bon courage et merci pour votre travail salutaire (je tiesn a remercier au passage tous le staff d’E&R qui doit bosser fort dans l’ombre.

    merci à vous tous


  • #125749
    le 28/03/2012 par goy pride
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Eureka !
    J’ai compris où veut en venir Soralissimus en ce qui concerne Big Ass’ (Asselineau) ! Une position soralienne qui je dois l’avouer m’a beaucoup contrarié car j’aime bien Asselineau !
    La naïveté d’Asselineau et de ses soutiens est de se croire être en mesure d’entrer dans l’arène politique sans en avoir reçu l’aval officiel du pouvoir. Naïveté d’autant plus saugrenue qu’Asselineau a parfaitement conscience et l’a assez souvent répété que le Front national n’existe que parce qu’il est un instrument du pouvoir. Toute la problématique est là ! Si on est pas un instrument du pouvoir on ne peut pas jouer dans la cour des grands. On ne joue pas au jeu démocratique sans y avoir été invité.
    Ceci étant dit le fait que le FN soit un instrument du pouvoir ne signifie pas pour autant que ce parti s’inscrit dans une stratégie volontaire de collaboration avec l’établissement. En effet il n’est pas rare que les créatures du pouvoir s’émancipent et finissent par s’autonomiser, appelons cela le phénomène de Frankenstein. Le cas le plus emblématique d’une de ces créatures dont l’oligarchie a perdu le contrôle est le Hamas. Ce mouvement fut créé par l’entité sioniste afin de contrer le Fatah, or de nos jours il serait difficile de nier l’aspect authentiquement résistant du Hamas.
    Pour en revenir au FN certains diront à juste titre que Jean Marie Le Pen s’est étrangement obstiné à jouer avec maestria son rôle d’infréquentable. Ses facéties autant inutiles que stupides n’ont eu de cesse de miner les éventuelles opportunités politiques du FN et de nourrir la diabolisation. De ce constat certains y trouvent la preuve que le FN est un parti de collabo d’une grande perversité, sur ce point je diverge. En effet je pense que Jean Ma est un combattant authentique mais c’est un combattant pessimiste qui n’a jamais cru en la possibilité de la victoire. Il combat pour l’honneur, par devoir morale et aussi par plaisir et amusement. Le système de domination actuel est si proche de la perfection qu’il semble être l’oeuvre même du Malin si bien que pour paraphraser Hillard seul une force supérieure pourra le renverser, en d’autres termes seul une intercession divine pourra nous libérer. Face à ce constat d’impuissance certains combattent sans trop prendre au sérieux le combat, Le Pen doit faire parti de ces gens.
    Soral a raison. Le FN reste bien le parti le plus subversif qui puisse gagner une élection. Reste à savoir : va-t-il suivre le chemin du Hamas et s’autonomiser ou trahir ?

     

    • #125822
      le 28/03/2012 par Olaf
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      On aimerait voir au FN le même sérieux, la même qualité d’argumentation, les mêmes références inattaquables aux textes des traités européens, du droit ou de notre constitution, la même cohérence d’ensemble d’un projet enraciné dans le développement d’une vision historique et stratégique de notre pays, et, in fine, la même constance et rigueur d’analyse que chez Asselineau.

      Le fait est qu’on ne voit rien de comparable à cela chez Le Pen. Les propositions fusent au gré de l’air du temps, l’argumentation écrite fait défaut, et malgré toutes les nouvelles grosses têtes que le FN a recrutées, on peine à trouver la cohérence du projet, et notamment son assise juridique, particulièrement pour ce qui relève du respect des traités internationaux.

      Voyez par exemple la valse des propositions du FN sur l’euro : un coup l’on sort de l’UE (sans expliquer comment) et de tout le système monétaire, un coup on garde l’euro mais on le modifie (comment ?), un coup on attend son explosion, un autre on renégocie les traités à 27 pays (les 26 autres pays sont d’accord pour cela, bien entendu), et la dernière surprise en date, ce référendum sorti du chapeau ... Voilà qui ressemble exactement, en termes de profondeur d’analyse, de vision, de rigueur, de constance, et j’en passe, à ce qu’on serait en droit d’attendre d’un homme, d’une femme politique qui se veut le stratège en chef du pays, n’est ce pas ?

      Et voilà qui infirme de manière certaine les déclarations de Soral sur qui est un homme politique, et qui ne l’est pas ... "Et donc maintenant, écoutez moi encore un peu plus sérieusement aujourd’hui qu’hier" : il pas marqué des points sur ce coup ...


    • #125841

      Bonjour,

      Mais le FN ne peut pas gagner l’élection, même Soral le dit !

      Dans ce cas là à quoi bon le soutenir puisqu’il ne fait même pas avancer l’idée de Nation, de patriotisme, de souverainisme, de protectionnisme... (je ne parle même pas de l’idée de réconciliation) mais au contraire il contribue à ’salir’ ces notions et ce, depuis 28 ans ??(qu’on le veuille ou non les français dans leur grande majorité ne peuvent encaisser le FN). Ce qu’explique Asselineau, le ’reverse-psychology’ est tout de même vérifiable, dans la plupart des têtes Patrie = FN = Pétain = Nazi.

      Après il a raison de pointer la naïveté de l’UPR. Un parti pour rentrer dans l’arène politique française a besoin d’être coopté (ex NPA) ou signer un contrat tacite (ex FN) mais on pourrait penser qu’avec un nombre élevé de militant il ne pourrait être ignoré. C’est l’objectif que se fixe l’UPR ce qui lui permet de garder sa ligne. C’est naif ? peut être mais pour l’instant nous n’avons pas d’autres choix et en accomplissant se travail nous rependons l’idée de patriotisme et de résistance en France. Alors pourquoi dézinguer Asselineau ?? et étant donné que le FN ne passera pas et qu’il reprend à son compte les thèses du choc des civilisations et qu’ils ne contribuent pas à rependre l’idée de patriotisme, pourquoi continuer à soutenir le FN ??

      Bon sinon vidéo du moi passionnante


    • #125843

      Big Ass’ , c’est pas mal du tout ce p’tit surnom ^^


    • #125861
      le 28/03/2012 par caroufllet
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Bonjour à tous,

      Message à Mr Soral, et aux sympathisants d’E&R.

      Je visite votre site très régulierement.
      Les analyses que j’y trouvent me semblent extremement pertinantes dans la plupart des cas.
      Loin de cautionner les politiques des multiples et diverses nations qui s’opposent à l’hégémonie de l’empire,
      je me situe toutefois comme un allier objectif de celles ci, contre celui ci.
      En effet je considère que de tous les maux, le plus dangereux est cet empire xénophobe, mondialiste,
      et assassin.

      Je rejoint donc M Soral sur ce terrain nationaliste, au sens "noble" du terme.

      Je le rejoint aussi sur le fait que par consequent, l’heure étant à mon sens extremement grave,
      il est inutil, paralysant et donc contreproductif de se "chamailler" avec des gens qui ont comprit
      l’essentielle de la situation géopolitique mondiale et luttent à leur manière,
      à mes cotés.

      Toutefois, je tiens ici à dire, que M Soral se trompe dans son analyse sur Asselineau.

      En effet, d’ordinaire précurseur dans ses idées, M Soral ne voit pas venir ce nouveau phénomène.

      En effet, Asselineau n’a pas eut ses signatures.

      Cependant, M Soral ne voit pas que ce monsieur vient tout juste d’entrer dans "l’arene politique",
      et qu’il est donc tout à fait normal qu’il ait les pire difficultés à s’y installer.

      Ce n’est pas M Soral qui pourra contester les blocages, procès d’intentions et autres coup fourrés
      que l’on réserve à ce type de candidats, dont il fait lui même partie.

      M Soral se trompe donc, car Asselineau est un VRAI phénomène.
      Il pourra le constater par lui même à court terme.

      Pourtant avec E&R M Soral dispose de beaucoup de recul sur les phénomènes "internet",
      de plus les ventes de son livre "comprendre l’empire" devraient lui montrer que de nouveaux
      courant sont bel et bien en marchent.

      M Asselineau en fait partie.

      Je dirait même qu’il avance à "marche forcée", et il se pourrait bien qu’au final, celui ci
      arrive à déstination avant beaucoup d’autres.

      J’éspere donc que M Soral pourra prendre le train en marche,
      avant que celui ne lui passe sous le nez.

      Ce qui d’ailleur m’étonnerai, tant ses analyses pertinantes et la plupart du temps "visionnaires"
      sont nombreuses.

      Reste à savoir si cette attitude, procède d’un fonctionnement purement déliberé
      ou bien simplement pour une fois, tardive.

      J’éspère que ce message pourra contribuer modestement à resserrer les rangs
      des adversaires du néocolonialisme.

      Bonne journée à tous.


  • #125751
    le 28/03/2012 par Mirabel
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci et continuez, on a besoin de gens comme vous ! Je vous suis depuis plus de 2 ans, et petit à petit on arrive à convaincre son entourage ( pour ma part toute ma famille adhère, père, frères et conjoint !) Bravo pour votre courage, lorsque l’on critique et analyse de la sorte le ""tout puissant système" la vie au quotidien ça doit être compliqué ?! et dangereux effectivement !


  • #125766
    le 28/03/2012 par nabil patriote francais
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    pour completer sur le halal casher...

    je rajoutrai la fameuse ZAKIA HALAL diriger par MR RIESCHER qui est en faite la marque PANZANI



    De simple parrain de la pasta, Panzani est en effet devenu le roi du petit plat familial simple et rapide. Avec sa marque phare faussement italienne, mais également avec Lustucru, Taureau ailé, Ferrero, Regia et Zakia, le groupe domine une plâtrée de secteurs  : celui des pâtes sèches (37% de part de marché), des fraîches (33%), des sauces (43%), du riz (20%, au coude-à-coude avec Uncle Ben’s) et du couscous (31%). Depuis 2005, son chiffre d’affaires a grimpé de 50%, pour atteindre 611 millions d’euros en 2009 et, selon nos estimations, il avoisinait même 650 millions en 2010. Quant aux bénéfices, gardés secrets, ils ravissent les salariés, gratifiés d’un intéressement  : dans les couloirs, on parle des « trois glorieuses » pour qualifier les dernières années. « On est satisfaits de nos résultats, mais ce n’est pas la peine de le crier sur les toits, sourit Xavier Riescher, directeur général du groupe. Disons qu’en une décennie nous avons triplé nos bénéfices. »



    http://www.capital.fr/enquetes/succ...


  • #125771

    Excellent ! Merci encore pour cette vidéo ! :D


  • #125774
    le 28/03/2012 par Odinson
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Une grande analyse encore une fois. Merci Soral pour ta résistance.
    En espérant que dans un avenir proche les médias te réouvrent leurs portes !
    Concernant Todd je pense comme tu le dis qu’il ne veut pas franchir cette ligne infranchissable médiatiquement. J’imagine mal une conscience lucide s’arrêter en si bon chemin...
    En tous cas, tu donnes de l’espoir, le nombre de visionnage de tes vidéos et le nombre de vente de tes bouquins donne de l’espoir.
    Longue vie à toi !


  • #125777
    le 28/03/2012 par Jasmin Indien
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain Soral nous offre une belle leçon de cohérence, exempte de furie et de frustration, sur une actualité récente agitée. C’est grâce à son éclairage que peut s’opérer la prise de conscience dont nous avons tant besoin en France. Il montre qu’il y a une voie au delà de la punition, de l’intégrisme et du dictat de la victimisation.


  • #125778
    le 28/03/2012 par Condor de La Sivergues
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Des analyses très fines, cependant, après votre analyse des classes réactualisée, je me demande comment considérez vous les communautés pastorales, qui sont nomades ou semi nomades, telles que peuvent l’être les mongols, les touaregs, ou d’autres encore. Ces communautés tendent à disparaitre peu à peu, je pense donc pour ma part, que ces nomades là, sont des nomades authentique, c’est à dire qu’ils sont en mouvement perpétuel pour des raisons de survie et de mode de vie.
    Votre ouvrage "comprendre l’empire" est désormais indispensable pour qui veut avoir une réelle analyse proposant un point de vue radicalement différent, félicitation !

     

    • #125795
      le 28/03/2012 par goy pride
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Le nomadisme ou semi nomadisme "naturel" qui est une réponse à des contraintes environnementales (climat, géophysique, faune, flore...) n’est pas prédateur mais une réponse adaptative parfaitement légitime et rationnel. Par exemple dans les steppes mongoles le mode de vie le mieux adapté aux contraintes environnementales est bien le nomadisme et le pastoralisme. La où le bât blesse c’est lorsque les nomades séduits par les énormes richesses produites par les sédentaires installés dans les contrées tempérées se mettent en tête de faire des razzia afin de s’approprier ces richesses. Dans ce cas de figure le nomade ne fait plus la distinction entre ce qui est de l’ordre du don de Dieu ou de la nature et ce qui est le produit du labeur d’un homme.


  • #125792
    le 28/03/2012 par R.G.
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je ne serais pas contre des versions sur youtube également, j’ai toujours des problèmes avec dailymotion, qui est par ailleurs plus contrariant couplé avec keepvid.com.

    J’ai hâte d’écouter l’entretien en tout cas. Bonne continuation !


  • #125798
    le 28/03/2012 par oliv
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Un grand BRAVO à E&R, le niveau ne fait que monter progressivement.
    J’ai aujourd’hui un regard affuté sur la réalité du monde et je me pose une question : Soral parlait dans un précédent entretien de la prise de conscience future du grand public pour la domination effective de la communauté, est-il possible que cette prise de conscience se fasse dans l’acceptation, tant le peuple est dans un confort et un abrutissement quasi-total ? Si oui, cette acceptation se fera-t-elle, par exemple, par la dérision ? (je me base sur des réflexions de mes proches du genre : "Oui bon ok ils contrôlent tout, et après, ça ne change pas mon quotidien."). Peut-on en arriver à vivre de notre vivant l’effondrement des mensonges de masse sans conséquences réelles pour le pouvoir en place ? Une sorte de prise de conscience tellement progressive qu’elle aurait l’effet d’un flop ? Ou pire, se serviront-ils d’armes modernes comme l’humour/ l’auto-dérision pour légitimer leur place du genre ("oui bon ok la Shoah on en a fait un peu trop, rions-en maintenant !"), une sorte de second degré appliqué à eux-même ?


  • #125799
    le 28/03/2012 par Ahmed
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain.


  • #125805
    le 28/03/2012 par MaxC
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Du grand Soral. Je dirais même que je trouve ses vidéos de plus en plus pro. Et pour ça on oublie souvent de remercier les camarades derrière Alain. Donc bravo à eux, la mensuelle est rodée et c’est très bien. Rappelez-vous il y a quelques années, les vidéos d’Alain était des plus des coups de gueules finement explicités que des analyses de l’air du temps.

    Pour ce qui est du business. Les nerveux n’arrivent pas à faire la distinction entre un échange de bon procédé et un site ruiné par la pub, illisible, avec des pop-up intempestifs et tout l’attirail. J’ai toujours dit qu’il fallait contribuer à sa manière et la première façon de contribuer intelligemment est de ne pas blâmer Alain lorsque celui-ci nous propose des services.

    Pour tout dire, je n’avais même pas remarqué le lien, en ce moment je n’ai pas beaucoup de temps pour commenter et je passe plus rarement.

    Bref, apprécions ce qu’est et nous offre Alain. Et espérons que les choses aillent mieux à l’avenir. Bonne journée à tout les camarades !


  • #125807
    le 28/03/2012 par Un homme libre
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Un bonheur de pouvoir suivre chaque mois le rendez-vous incontournable des insoumis.

    Merci de nous ouvrir les yeux, de démêler le vrai du faux, ou en tout cas de nous apporter une autre grille de lecture que celle des médias dominants.

    Merci pour votre courage, votre détermination et votre régularité (ces entretiens mensuels sont ma capsule de décompression, devenus indispensables en ces temps troubles)

    Merci de representer ceux qui refusent de courber l’échine face à la pensée dominante.

    Merci Alain.


  • #125808
    le 28/03/2012 par KIBLAH
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Désolé mais "issa" s’est appelé "issa" avant de s’appeler jesus et pas l’inverse, donc le reproche aurait du etre dans l’autre sens.

     

  • #125812
    le 28/03/2012 par mouloud
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Critiques sur Alain Soral :
    1-Alain nous balance des bonnes analyses mais résultat : je n’ai plus le plaisir de me faire mes théories à moi ou alors mes théories sont vite remplacées par celles d’Alain. j’ai peur d’arrêter de réfléchir par moi même et de devenir un perroquet. Etats d’âmes perso mais qui peuvent être ressentis par d’autres.
    2-J’aime pas faire comme les autres et pourtant, comme mes camarades, je dis sincèrement : merci Alain, EetR et Dieudo.
    3-Il me fait marrer Alain : c’est le genre de mec qui a tellement horreur de la gentillesse affichée qu’il est obligé de nous traiter de petits cons quand il nous donne gratos son travail. Alors je vais t’insulter Alain : t’es un mec sympa et gentil.

    Bonnes ondes aux proches de Alain et Dieudo de la part d’un minot lointain et pourtant vivace qui, comme les autres, devait assumer ses parents. (n’y voir aucun reproche, juste la conscience des sacrifices : merci encore Alain)


  • #125815
    le 28/03/2012 par Caroline
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Quelle est la toute première musique au tout début de la vidéo (1e partie) avec le drapeau ?

    Merci.


  • #125818
    le 28/03/2012 par sam devilliers
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Belle intervention sur Fils de France, même si je pense que Tariq Ramadan a aussi permis l’émergence d’un tel mouvement.

     

  • #125824
    le 28/03/2012 par issa
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Belle quenelle à ribes excellent !


  • #125828
    le 28/03/2012 par azerty
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Excellent, tous les mois on a le meilleur débriefing qui soit ! Merci Alain !


  • #125832
    le 28/03/2012 par pierrevilo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    alain soral
    oui vs regardez notre monde avec justesse. Je suis convaincu que nous les catholiques apostolique romain devont impérativement nous retourner vers notre foi chrétienne. Face aux religieux de tt bord une philosophie politique athée sera tt manière perdante. je préconise de remplir nos églises , qu’elles dédordent .

     

    • #126054
      le 28/03/2012 par sebde
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Avec un Vatican qui va dans le sens du mondialisme ! Vatican II est la grande Apostasie sans laquelle la mise en plaçe du NWO n’était pas possible. Alors si vous ètes sur ce site réveillez-vous en ce qui concerne Rome ! Rome n’est plus Rome ! Les anciens papes dénonçaient tout projet de gouvernement mondial comme "satanique". Puis la Révolution franc-maçonne moderniste est arrivée à VaticanII. Il va de soi que je parle en tant que catholique.


  • #125833
    le 28/03/2012 par Jordan
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Les mots me manquent... Merci Alain.


  • #125836
    le 28/03/2012 par Mehdi_à_14_Heures
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci pour vos analyses M. Soral ! Longue vie à vous et à la dissidence !


  • #125840
    le 28/03/2012 par tokare
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour M Soral et à toute l’équipe de E&R,
    ce petit post juste pour dire qu’il aurait été utile de parler du Mécanisme Européen de Stabilité (MES),
    qui est véritablement la fin de la démocratie en Europe ! C’est tout simplement de la science fiction quand on prend connaissance de ses principaux articles : Immunité totale pour cette institution ainsi que pour ces membres... C’est donc là, la perte definitive de la souveraineté des Etats Européens...
    Et évidemment, pas un mot dans les médias officiels... Ce traité est à mon sens un tournant majeur dans l’officialisation de l’Empire. Pour ceux qui n’en connaitrait pas encore le contenu :http://www.dailymotion.com/video/xp...
    Courage à toute l’Equipe de E&R et merci d’exister.


  • #125847
    le 28/03/2012 par marco
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Trop puissant !!!
    Merci Alain pour ton courage et ton engagement.
    J’espère que tu te fera plein de fric avec tes livres et autres affaires que tu développe(ra), les c..s qui te le reprochent ne sont que des fils à papa gauchistes qui vivent bien tranquille chez leurs parents. Je suis au chômage (licencié économique) après 25 ans de bagne et j’aimerai bien pouvoir vivre moi aussi de manière autonome sans patron, pour l’instant je n’ai pas trouvé ma voie. Contrairement à eux je ne jalouse pas ceux qui y arrivent, je les prend en exemple, j’essaie de m’élever, la jalousie ne fait que rabaisser.
    Vive la réconciliation nationale et merde à l’empire.

    Salut amicale à julien, Victor et tout les E&Riens, militants ou sympathisants.

    Marco.


  • #125853

    pour la premiere video, monarque est tout a fait plausible, j’ai directement pense a cela le jour de la "nouvelle" de Toulouse. L’evenement arrive peu de temps apres l’implentation de l’UEJ au sein du parlement europeen. L’AIPAC europe doit s’imposer en force et de facon radical, ils n’ont plus le temps de faire les chose de facon subversive qui prendrai des annees pour ca. Les juifs du talmude ne pouvant pas s’entre tuer, le petit maghrebin de banlieu a fait l’affaire et se fait tuer pour ne pas avoir le meme probleme qu’Oslo ou 2 situations identiques d’impossibilite de jugement pour desordre psychologique auraient fait tache dans les petites tete francaise.
    Cet evenement pu, et sachant que AlJazeera allait passer des videos du crime ! Et sachant que Aljazeera est une sucursale de la cia, la chaine avoue le crime monte de toute piece sans s’en rendre compte ou pensait que tout le monde serait trop con pour le comprendre.
    Et il faut savoir qu’un pourcentage fort de francais ne craignent pas le terrorisme sur le territoire francais. On peut qualifier ce projet une sorte de 9/11 a l’envers ou rien n’est detruit mais tout est la pour faire fremire l’opinion publique car ils sont friand de l’opinion publique pour agir. Apres cela que verra-t-on ? Lois liberticides, renforcement de l’opinion publique quant a la place de l’armee dans l’otan, participer a l’onu avec les States a tous les vetos, renforcer les mesures drastique contre l’Iran, le Venezuela, etc... En somme, on entre dans l’Ere totalitaire U.E pilotee par l’UEJ en faveur d’Israel, toute la reponse est en fin de cette premiere video...


  • #125860
    le 28/03/2012 par Aziz
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    VIANDE HALAL :Jean-Daniel Hertzog (juif bien sûr), patron d’Isla Délice,Fleury Michon et autres Wassila (groupe Casino) voir l’article : http://tinyurl.com/7lf2pbp

    Voici les trois societés leader dans la vente de la viande HALAL et CASHER et les patrons sont des juifs.
    Taper sur l’Islam,c’est un moyen pour la presse et les hommes politiques, d’être racistes sans prendre de risques.On se cache derriere l’ISLAM mais on vise les Arabes en realité.Quand Fillon avait prononcé la phrase viande halal et viande Casher, immediatement le CRIF, le grand rabbin de France se font inviter chez Fillon qui se fait remonter les bretelles.Durant trois semaines,la presse le FN et les hommes politiques n’ont cessé de stigmatiser les musulmans mais dès qu’on a parlé de la viande casher,là du coup tout le monde se tait et le sujet est enterré.La raison est que si on enquête bien,on decouvrira que ce business de Halal est tenu par des juifs,ce qui explique la reaction rapide du CRIF.Touche pas à mon business.


  • #125864

    Merci Alain c’est un vrai plaisir de vous suivre. Joyeux printemps à vous, votre famille et toute l’équipe d’E&R.


  • #125865
    le 28/03/2012 par Thulgard
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Salut, si y a des écoles juives en France, on peu imaginer faire aussi des écoles pour Français, des écoles pour Musulmans, des écoles pour les Surdoués et encore d’autres pour les Attardés ! Mais le Français est considéré comme l’un des peuples barbare à métisser pour lui effacer sa culture. Alors on lui dit travail ! Ne jouis pas du fruit de tes efforts et laisse nous prendre le monde en main ... Ou est notre identité ? Ou sont nos valeurs et nos responsabilités ? ...


  • #125866
    le 28/03/2012 par mimi
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Tout est dit ! merci encore pour cette vidéo très intéressante comme toujours et j’espère de tout mon coeur que tous t’ira bien pour vous et vos proches et que vous pourrez continuer votre travail, à la prochaine !


  • #125868
    le 28/03/2012 par benru
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Toujours au top de la verité...merci à Alain et au reste de l’ équipe d’egalité & réconciliation


  • #125869
    le 28/03/2012 par Algerien d Alg
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci a vous Soral de nous rendre hommage :-), j ai pas en memoire une video qui existe sur le net que j ai pas visionner .

    des fois a plusieurs reprises "un ane en pure sang arabe" j enrigole tjr sur decrivant Besancenot

    salut a Tous

     

  • #125870
    le 28/03/2012 par chris debeaumesdevenise
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Chapeau bas M. Soral !!
    Je partage totalement vos points de vues sauf pour les oss117 que je trouve carrément nul... mais bon ça c’est anecdotique...
    En tout cas vos vidéos me remontent le moral et me file la pêche !!
    Merci a vous et bonne continuation :)


  • #125871
    le 28/03/2012 par mouloud
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Sur le casher : le premier truc à faire était de demander des explications aux dirigeants des abattoirs qui sont responsables de cet état de fait. les merdias ne l’ont pas fait, EetR diffuse les noms des responsables et tout deveint plus clair. Impeccable.


  • #125876
    le 28/03/2012 par Arnie
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Erreur Monsieur Soral, le premier long métrage de l’histoire est The Story of the Kelly Gang. Il date de 1906. L’enfant prodigue de Michel Carré est le premier long métrage français (1907). La naissance d’une nation de Griffith est sorti en 1915.

     

    • #125910
      le 28/03/2012 par Titus
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Birth of a Nation est le premier long métrage de l’histoire du cinéma américain, il est souvent présenté comme le premier long métrage de l’histoire du cinéma. The story of the Kelly gang est un film australien.


    • #125999
      le 28/03/2012 par Arnie
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Soral dit que Naissance d’une nation est le premier long métrage et qu’à travers ce film, Griffith a inventé le cinéma américain.
      Il est peut-être présenté comme étant le premier long métrage de l’histoire mais il s’agit d’une erreur.


    • #126462
      le 29/03/2012 par Pierre
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      En effet c’est une erreur, parce que d’après mes recherches, le premier long métrage américain c’est "Judith of Bethulia" du même Griffith sorti en 1914


  • #125877
    le 28/03/2012 par Pierre C.
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    "La shoah en scooter"
    Au dessus c’est l’soleil !


  • #125879
    le 28/03/2012 par greg
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bravo à Alain Soral pour son courage et son engagement sain(t) et sa parole de vérité. Merci pour tant d’éclaircissements.


  • #125880
    le 28/03/2012 par emeline
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain Soral,
    J’adhère à la gratuité de la survie... C’est évangélique !
    Alors voici une prière à dire tous les soirs pour ceux qui critiquent sans réfléchir.

    Dans ce jour qui finit

    Merci de ce jour qui finit,
    merci de cette nuit qui vient.
    Mon Dieu,
    qu’elle berce le sommeil des hommes endormis,
    qu’elle berce ceux que j’aime,
    qu’elle me berce moi-même,
    jusqu’à demain.

    Dans ce jour qui finit,
    tout n’a pas été beau, ni bien fait, ni parfait.
    Réparez si c’est possible, effacez, changez,
    et donnez-nous de faire mieux demain.

    Dans ce jour qui finit
    des hommes ont souffert.
    Guérissez, si possible,
    diminuez le mal, ou le chagrin.
    Faites que quelque chose vienne apaiser leur peine,
    faites que quelqu’un s’en aille les aider
    et que cette nuit leur fasse du bien.

    Dans ce jour qui finit,
    nous n’avons pas été ce que nous aurions du être.
    Faites-nous meilleurs, mon Dieu, si possible,
    moins durs envers les autres,
    plus doux, plus patients.
    Faites-nous plus forts, plus décidés aussi,
    plus exigeants pour nous-mêmes,
    plus vrais que nos paroles,
    plus fidèles que nos promesses,
    plus actifs dans nos travaux,
    plus obéissants et plus soumis,
    plus rieurs aussi,
    et que demain soit plus beau qu’aujourd’hui, plus grand.

    Merci de ce jour qui finit,
    merci de cette nuit qui vient.
    Qu’elle berce le sommeil des hommes endormis,
    qu’elle berce ceux que j’aime,
    qu’elle me berce moi-même jusqu’à demain.


  • #125883
    le 28/03/2012 par emeline
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    C’est certain que "Comprendre l’Empire" m’a enchantée et que je le traduits en portugais... Les lusophones étant nettement plus nombreux que les francophones !

    Il est temps que l’esprit Soral gagne le monde entier !!!

     

    • #125941

      voilà une idée quelle est bonne ;) Va falloir traduire tout ça et exploser l’audience !


    • #125989
      le 28/03/2012 par R...
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Bravo à toi et bon courage !!!
      J’agis pour ma part de manière plus modeste , mais un petit peu chaque jour fait tout de même beaucoup à la fin de l’année ;) !


  • #125889
    le 28/03/2012 par Claude
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bien vu Alain, toujours au taquet.


  • #125893
    le 28/03/2012 par Phil
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Chaque mois Alain Soral nous gratifie d’un degré de logique implacable, d’analyse et d’intelligence supplémentaires, en nous ouvrant les yeux sur le système pourri qui nous encadre. Tout ce que l’on peut souhaiter, avec le mince espoir de voir les choses changer dans le bon sens, c’est que de plus en plus de personnes rejoignent vos courants de pensée pour lutter pour la vérité.

    M. Soral, merci d’exister !

    Vive l’égalité et la réconciliation pour les peuples, et amicales pensées à nos amis québecois.
    De tout coeur à vos cotés.


  • #125896
    le 28/03/2012 par salam aleykoum
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    non monsieur soral vos conferences ne sont pas gratuites pour moi bien au contraire je pense q’u elles doivent peser lourd auprés du createur vu le bien morale de trés haut niveau que vous dégagez.... et s’il vous plait n’oubliez jamais de demander la protection de dieu le protecteur de tte chose chaque matin quand vous ouvrez les yeux...que allah vous protege et vous guide...


  • #125900
    le 28/03/2012 par Doxa
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Depuis tres lontemps et surtout depuis sarkosy I, et son "atlantisme", notre devoir comme celui de nos ainés courageux, n’est il pas de devenir de farouches indépendantistes français ?
    Farouche intellectuellement je précise..


  • #125901
    le 28/03/2012 par la sieste
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Parler du halal de cette façon, rends plus service à l’empire qu’autre chose.
    halal c’est licite.
    le vrai halal confessionnel concernant l’abattage est loin d’être ce qu’on est entrain de nous faire savoir. on devrait l’appeler le halal de France.(comme l’islam de France)
    donc il est question de profit et loin d’être confessionnel.
    parler du halal en fesant allusion au vrai abattage rituel c’est que on n’a pas encore cerné les enjeux de l’empire.
    on mets en cause le halal de france sous prétexte que le citoyen doit être informé du type de l’abattage utilisé,n’est qu’une hypocrisie pour manipuler les foules, en mettant l’accent sur la souffrance animale.

     

    • #125948

      pas du tout ! je trouve ça intolérable ! pour ma part je n’écrase même pas une araignée qui passe devant moi ! je la remet dehors ! ce qui me dérange le plus c’est clairement la souffrance animal ! Pour moi l’animal est pur et à mes yeux au moins autant de valeur que la vie humaine qui répand la désolation ! Et en second le fait de payer pour des pratiques religieuse des siècles passés alors que je ne suis pas religieux ! Donc oui étiquetage et je serais un peu mieux ou va mon argent.


    • #125969
      le 28/03/2012 par Mike
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Il y a aussi le cout additionnel reporté le prix final. Bref, un citoyen non Musulman devrait pouvoir choisir sa bidoche sans payer de cout additionnel. On a le même scénario encore pire en Amerique du Nord où 75% de la bouffe est cachère. C’est étiquetté cachère mais beaucoup de gens ne le remarquent même pas.


    • #125993
      le 28/03/2012 par la sieste
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @rob
      arrêtant avec vos commentaires droit de l’hommiste maçonnique.
      et la souffrance humaine ça te dit rien, on n en passe cella . les usines d’i phone on sait bien l’esclavage et le suicide quasi quotidien que subissent les petites mains chinoises travaillant 15 h /jour pour le bien être de l’occident au nom du progrès et j’en passe ........
      qu’est ce que t’en sais de la souffrance animale, la science prouve le contraire de ce que t’avances.
      faites un tour dans un abattoir et vous verrez bien, le constat n’est pas ce qu’on nous raconte, l’industrie de l’abattage est mondialiste avant d’être confessionnelle, d’un coté faut combattre l’empire et de l’autre on croit leur étiquetage. faut savoir dans quel camps on est !!!!
      ben si on veut vraiment être sensible à la souffrance ou elle se manifeste on arrêtera de vivre tout simplement.
      l’autre volet du "refus de participer indirectement au financement des institutions religieuses via l’achat du halal de France". la France donne à l’Europe 7milliards par an pour financer le parlement européen et autres commissaires et quand on sait que y a un parlement juif à l’intérieur de cela, on entend personne à ce sujet.


  • #125904
    le 28/03/2012 par Arlek1
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Depuis le premier entretien, c toujours avec impatience que j attends la fin du mois.
    Rien a dire Alain Soral est vraiment le preferé des consciences libres..

    ps : dommage de ne pas avoir parlé du film de Dieudonne sortie la semaine derniere ou Alain fait une breve apparition fort symphatique.. Lool


  • #125913
    le 28/03/2012 par Mimi
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Magistral is Soral !
    Il m’a sciée comme tjrs. S’il est bon pour l’asile comme ils disent, je veux bien l’y accompagner sans problème car tout ce qu’il dit est plus ou moins à quelques analyses près dans ma ligne ou ce que j’avais envisagé.
    A l’équipe ER, je demande à savoir si le site dois fermer, comment faire ? Il faudrait peut-être nous distiller quelques infos à ce sujet svp.


  • #125923
    le 28/03/2012 par Aziz
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Vous remarquerez que l’empire, ne s’attaque qu’à des pays qui possedent du petrole : le Venezuella,l’IRAN,l’Iraq de Saddam Hussein,la Libye,le Soudan et la Norvege et à chaque fois que ces pays là tentaient de desobeir à l’empire,veulent être independants et refusent de se soumettre ou en ne vendant pas leur petrole en DOLLAR ( monnaie de singe ),on voit des complots se preparer,Alkaida,intervention militaire à but humanitaire,du BHL CASHER mais ils n’iront jamais emmerder la corée du nord,qui elle,possede l’arsenal nucleaire pour les faire taire.


  • #125939
    le 28/03/2012 par Jed07
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    C’est toujours un plaisir d’entendre tout haut ce qui semble interdit de penser tout bas.
    Là où je ne retrouve, dans ce monde politique qui s’auto-gère, et ne laisse aucune place aux critiques non pré-confectionnées, aucun représentant qui ose nous dire ce qu’il doit dire sans clivage de partis.
    Mon avis est que, Alain devrait se jeter à l’eau, aller dans une croisade politique. Egalité & Réconciliation devrait proposer ses candidats à tout les niveaux de la société…


  • #125940

    Bravo et merci MONSIEUR Soral !
    Je n’aurais qu’un seul reproche c’est trop court !!!! il va falloir passer à 2 heures par semaine ! Voir pourquoi pas une webcam en live fixer à la manière de l’autre qui veux dormir chez nous ;)

    Ps : j’ai potager depuis quelques années je me fournirais maintenant sur au bon sens et je fais tourner ;)


  • #125947
    le 28/03/2012 par Alcuin
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci à Alain Soral pour ces excellentes analyses (comme d’habitude).

    J’ai surtout bien apprécié la partie 3 sur les nomades et les sédentaires. J’avais moi-même fait naguère cette analyse :

    http://europachristiana.blogspot.com.es/2008/07/petit-loge-des-imbciles-qui-sont-ns.html

    Soral l’enrichit de sa touche personnelle toujours pertinente et à laquelle je souscris tout à fait.


  • #125950
    le 28/03/2012 par jeff
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    bien parler mr Soral sur les e-mails d’insultes,garder votre ligne de conduite et de conviction de réconcialiation nationale.ces cafards n’ont aucuns arguments,toujours des insultes et pas d’analyses crédibles.merci et bon courage,on et avec vous.


  • #125955
    le 28/03/2012 par coluche
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    j’ai rarement vu une intelligence aussi puissante et subtile que cet homme A. SORAL. C’est grâce à vous que beaucoup de musulmans et de gens de la communauté nationale se sont intéressé aux problème cruciaux de notre temps.

    Il nous fallait simplement éjecter le logiciel qu’on nous avait imposé dans notre enfance et notre jeunesse... mais pour cela il fallait les clefs de déverrouillage qu’on a perdu très tôt à force de propagande et de manipulation médiatique.

    encore une fois merci


  • #125956

    Je suis certain qu’en lançant sa pauvre vanne sur les musulmans, Cheminade cherchait à créer le buzz autour de lui avec un dérapage qui ne coûte pas cher !

    Pas de bol, ça n’a pas pris. N’est pas Zemmour qui veut :-)

     

    • #126072
      le 28/03/2012 par Romain
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      A mon sens c’était plus un clin d’oeil qu’une vanne ;)

      Cheminade tape sur les bons "ennemis" malgré son côté trouillard, contrairement à Zemmour.


  • #125957
    le 28/03/2012 par elcorso
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain président !!!!!! Voila tout.


  • #125964
    le 28/03/2012 par erialeduab
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Fallait la trouver la quenelle Hallal/Casher. Ça me fait penser à Lars Van Trier à Cannes. Lui est banni du festival, mais pas son film... because producers, maybe... surely ! Business is business ! Show must go on ! Au dessus c’est le soleil ! Beyond, it’s the sun !

    Pour illustrer ce que dit Soral sur le Quebec plus francophile que la France : en 2007, nous fêtions les 150 ans de la sortie des Fleurs du Mal, de Baudelaire. À Paris, que dalle ! Pas une manifestation, ni un hommage ! Au printemps des poètes, non plus ! À l’époque je sortais un disque auto-produit des poèmes de Baudelaire mis en musique... et alors je me suis renseigné au "printemps des poètes" pour essayer de promouvoir mon travail en cette année particulière... et bien on m’a répondu que ça n’intéresserait personne !!! Allez comprendre ! Je regarde sur la toile s’il n’y avait pas quelque part en France un festival, un hommage, un truc capable de mettre en avant notre grand poète... vraiment rien.. Puis en regardant de plus près je m’aperçois qu’au Québec le poète est fêté avec mérite et engouement. "Putain, me suis-je dit ! Pas foutus, salopards de parisiens, de mettre à l’honneur le père de la poésie moderne ! Nous ne sommes que des minables ! Vive le Québec !"
    Pas assez de thunes ni de réseau pour m’inviter là-bas. Bref, j’étais marron...
    Et plein de disques invendus sur les bras.

    Si ça intéresse les amoureux de poésie et de musique... je peux vous en filer

    Merci à Alain Soral pour sa véhémente et lucide intelligence.
    Bravo à l’équipe de E&R pour tout le travail.


  • #125971

    J’ai bien aimé cette analyse du Nomade/Sédentaire. Elle est d’une logique implacable. Il est vrai que si l’on ne s’enracine nulle part, on ne peut faire que parasiter un environnement pour aller en parasiter un autre quand on a décidé de lever les voiles. En plus de celà, il s’agit même d’un ideal de vie. Qui n’a pas un jour imaginé une vie professionnelle, faite de voyages, de séjours dans de beaux hôtels luxueux... ? Même si tout le monde n’est pas foncièrement mauvais, la classe sociale qui peut se le permettre profite au plus haut point des ressources du pays qui les accueille (nourriture, main d’oeuvre, etc) avec pour seule contre partie, quelques billets ou pièces de monnaie qui, à l’heure actuelle, ne représente plus grand chose tant le cout de la vie a grimpé.

    Bref, un modèle social très prisé qui, en fin de compte, s’avère néfaste et destructeur. Merci Alain pour cette analyse. Vivement celle d’avril haha. Peace


  • #125976
    le 28/03/2012 par Borowic
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je dis souvent autour de moi que dans 50 ans Soral sera soit completement oublie soit restera comme l’un des plus grands " philosophes " du XXI siecle.
    Vraiment je regrette qu il n eprouve aucun desir de se faire traduire. Je suis sur qu’en Amerique Latine en Chine ou en Russie il rencontrerait un succes extraordinaire.

    Chaque mois ses videos sont un regal et j ai meem l impression qu’il est meilleur a chaque fois.

    Cette fois-ci un grand coup de chapeau pour la critique d Hollywood et aussi pour le coup de gueule de la 4eme partie.

    Une derniere chose tout de meme. Lui et Dieudonne ne sont pas les seuls a se battre contre l empire,
    certes ils ne sont pas nombreux mais j en connais d autres et ils en payent un prix tres cher.

    Bravo Alain Soral


  • #125978
    le 28/03/2012 par Laurent
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    tès bon entretien et très bon avis sur Scorsese.J’ai particulièrement apprecié la partie 4.
    Je m’étais dit la même chose au sujet de Scorsese.
    excellent réalisateur jusqu’aux affranchis(voir casino pour être tout à fait exact),vendu à l’industrie hollywoodienne formatée depuis.


  • #125981
    le 28/03/2012 par Licencex
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Dommage que mon commentaire sur le sondage BVA en décalage avec la date annoncée de l’interview n’ait pas été validé, mais je ne me faisais pas beaucoup d’illusions !

    Quoiqu’il en soit, je reste un auditeur attentionné d’Alain Soral dont j’apprécie le courage et la pertinence, malgré cette petite entorse déontologique !


  • #125984
    le 28/03/2012 par horadd
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Monsieur Soral,
    J’écoute tous vos entretiens, vos analyses sont pertinentes et font du bien.
    Un discours différent.
    _ :)


  • #125987
    le 28/03/2012 par dodolasaumure
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Asselineau est-il un menteur ou naïf ? Et bien c’est un menteur, et je le prouve...

    Voici en effet comment Asselineau prétend démontrer que le FN n’aurait en réalité aucune intention de sortir de l’UE ni de l’Euro :

    http://www.u-p-r.fr/actualite/franc...



    Le FN propose donc « d’initier une renégociation des traités », ce qui signifie discuter avec les gouvernements des autres pays membres de l’UE pour savoir s’ils seraient éventuellement d’accord pour accéder, peut-être, un jour, à nos requêtes. La détermination est donc plus qu’incertaine. Et la méthode est très douteuse. Le FN veut renégocier les traités « dans le cadre de l’article 50 ». Mais l’article 50 n’est pas fait pour renégocier quoi que ce soit, l’article 50 est fait pour sortir unilatéralement et complètement de l’Union européenne : « Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union. »



    Or voici exactement ce que dit l’article 50 :



    1. Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union.

    2. L’État membre qui décide de se retirer notifie son intention au Conseil européen. À la lumière des orientations du Conseil européen, l’Union négocie et conclut avec cet État un accord fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l’Union. Cet accord est négocié conformément à l’article 218, paragraphe 3, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Il est conclu au nom de l’Union par le Conseil, statuant à la majorité qualifiée, après approbation du Parlement européen.


     

    • #126006

      Hum, vous avez copié-collé une partie de l’article 50 et c’est bien d’aller chercher les articles (j’encourage tout le monde à le faire et ne pas laisser les politiciens vous les interpréter pauvre ignorant que nous sommes), mais pas sûr que vous l’ayez vraiment lu.

      Où est ce que dans votre alinéa 2, "À la lumière des orientations du Conseil européen, l’Union négocie et conclut avec cet État un accord fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l’Union.", vous lisez "renégociation des traités" ?? Il ne propose aucunement de renégocier les traités mais de fixer les modalités de retrait.

      Je ne vois pas comment cela peut être plus clair. Pour ceux qui veulent y jeter un coup d’œil : http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ...

      Conclusion : c’est bien le FN qui ment !


    • #126086
      le 28/03/2012 par dodolasaumure
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @ RJD

      A la lecture de ce point 2 de l’article 50, qu’Asselineau omet soigneusement de mentionner dans sa démonstration, on comprend bien ce que le FN veut dire par "initier une renégociation des traités dans le cadre de l’article 50". Il s’agit d’entamer une véritable procédure de retrait, tout en essayant néanmoins de préserver de bonnes "relations futures avec l’Union", le cas échéant en obtenant une renégociation des traités.
      Il est vrai que l’article 50 n’institue pas formellement et directement une procédure visant à une renégociation des traités, mais n’oubliez pas qu’un programme politique ne s’adresse pas qu’à des spécialistes du droit international. Le FN cherche seulement à bien faire passer l’idée que s’il compte restaurer la souveraineté nationale "dans l’ensemble des domaines où elle a disparu", il demeure néanmoins favorable à la coopération entre pays européens, et rien ne permet, sur ces points, de douter de sa bonne foi.


    • #126237
      le 29/03/2012 par caroufllet
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @ DoDolasaumur,

      Pourquoi le FN dans ce cas n’utilise t il pas une formule nette et précise du type :
      "nous sortirons de l’europe pas le biais de l’article 50"
      Puisque vous dites qu’un programme electoral ne s’adresse pas a des juristes,
      autant faire simple dans ce cas. Non ?

      Etrange non ?

      Pourtant MLP nous a plutot habituée à un language direct....

      D’autre part, nombres d’idees du FN sont récentes et changeantes.
      Surf sur la vague Melanchon ?
      Surf sur les idées Soralienne ?

      Désolé le programme d’Asselineau n’a pas bougé d’un iotat.

      En tout état de cause, le traiter de menteur semble un peu fort de café.

      Et je le repete, E&R veut bien dire ce que çà veut dire....
      Alors taper sur des alliés objectifs, très peu pour moi.


    • #126365
      le 29/03/2012 par dodolasaumure
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @ Carouflet



      Pourquoi le FN dans ce cas n’utilise t il pas une formule nette et précise du type : "nous sortirons de l’europe pas le biais de l’article 50"



      Parce qu’il ne veut pas passer pour un parti extrémiste, qui ne cherche qu’à se "replier", ainsi qu’on lui en fait sempiternellement le reproche.



      Et je le repete, E&R veut bien dire ce que çà veut dire....
      Alors taper sur des alliés objectifs, très peu pour moi.



      Quelqu’un qui fait de l’intox sur le seul parti anti-européen sérieux, capable de réunir de 15 à 20% d’électeurs, ne saurait être vu comme un "allié objectif".


    • #126702

      "Pourquoi le FN dans ce cas n’utilise t il pas une formule nette et précise du type : "nous sortirons de l’europe pas le biais de l’article 50"

      "Parce qu’il ne veut pas passer pour un parti extrémiste, qui ne cherche qu’à se "replier", ainsi qu’on lui en fait sempiternellement le reproche."

      La bonne blague ! alors un positionnement anti-européen net et précis serait la cause de diabolisation. Laissez moi rire. L’image du FN n’est absolument pas du à son positionnement européen-critique mais de part son origine (Ordre nouveau), ’un programme historiquement basé sur la sécurité et la lutte contre l’immigration voir l’immigré, le comportement de Jean Ma (agresse une femme quand même), les nombreux petit dérapages contrôlés (entre autre les blagues vaseuses et racistes tout en regardant la caméra avec un air malicieux sachant que l’image va être diffusé nationalement), sans oublier les militants nazillons (yen a très peu mais dès qu’on les chopes avec une image ou vidéo on peut être sur qu’ils passent un peu partout dans les médias) ou les soutiens de parti dit d’extrême droite (bloc identitaire...).

      Bref on peut le déplorer ou non, mais pour ce qui est de son image dans le pays, le FN à une image de merde et c’est sûrement pas à cause de son positionnement euro-critique. Et encore Jean Ma était pour l’euro en 2007 !

      Je vous conseille de regarder ce documentaire qui retrace très bien et plutôt objectivement l’histoire du FN jusqu’à aujourd’hui (par contre le titre est assez naze).

      Donc finalement le seul argument que vous avez pour soutenir l’explication alambiqué du FN sur l’article 50, ne tient pas. Il est alors absurde de traité Asselineau ou l’UPR de menteurs. C’est les plus précis et calés sur ces questions de traités et articles justement !


    • #126857
      le 30/03/2012 par dodolasaumure
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @ RJD



      La bonne blague ! alors un positionnement anti-européen net et précis serait la cause de diabolisation. Laissez moi rire. L’image du FN n’est absolument pas du à son positionnement européen-critique [...]



      Ce n’est pas du tout ce que j’ai dit. Le FN ne cherche pas, dans ce cas précis, à se "dédiaboliser", mais à réfuter par avance l’accusation de vouloir "se fermer", "se replier", "ériger des murs" etc. que ne manqueraient pas de lui opposer ses adversaires mondialistes, s’il se contentait d’exprimer son intention de sortir sèchement de l’UE.
      A tort ou à raison, il estime plus habile d’expliquer qu’il utilisera la procédure de l’article 50, non pour claquer purement et simplement la porte au nez de nos partenaires, mais pour leur imposer une renégociation des traités, au terme de laquelle il pourra bien y avoir quelque chose qui s’appellera encore l’UE, mais qui ne posera plus alors aucun problème, puisque la France aura récupéré son entière souveraineté.
      Au reste, Asselineau montre dans la suite de son texte qu’il a en réalité parfaitement compris ce projet que, faute d’un meilleur argument, il présente caricaturalement comme un "chantage" :



      Ainsi, invoquer l’article 50 pour aboutir à une renégociation des traités relève à la fois de l’erreur (volontaire) et du chantage. C’est doublement condamnable. D’une part, un candidat à la présidentielle ne peut se présenter comme un maître-chanteur ou un joueur de poker, c’est indigne de la fonction à laquelle il aspire. D’autre part, c’est évidemment méprisant pour les partenaires européens de la France, avec lesquels nous devons conserver de bonnes relations après notre sortie de l’UE – et toutes les bases sont là pour cela (traité d’amitié franco-allemand, Conseil de l’Europe, etc.).



      Au passage, on appréciera la cohérence d’Asselineau qui, lui, exige que l’on sorte sans autre forme de procès de l’UE, mais se refuse néanmoins à froisser ou à vexer nos partenaires...


  • #125988
    le 28/03/2012 par Romain92
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Tout simplement merci d’exister .


  • #125992
    le 28/03/2012 par jclebelge
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour Mr Soral et merci pour tout ce contenu extrêmement bien expliqué. Quel pédagogie pragmatique, claire. Merci de faire appel à notre intelligence et de garder votre pensée critique sur tous ces sujets au combien délicats à traiter.

    Je ne vous avait jamais écrit, mais bcp écouté (au début via dieudo que j’ai tjs trouvé formidable, et depuis 2011 via E&R.fr), et maintenant je vais prendre plaisir à vous lire.

    Garder cet esprit vif et combattant. J’aime votre logos et vos analyse implacable et non emotive (quoique sur Marine Le Pen de temps en temps vous n’êtes pas assez critiques mais vous avez choisi un représentant politique légitime donc vous la défendez, et plutôt très bien je trouve)

    Au mois prochain :-)

    Sébastien, belge de naissance, français de langue et européen de culture !


  • #126002
    le 28/03/2012 par Hugo07
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je connais et écoutes Alain Soral depuis peu. D’abord admirateur de Dieudonné et dans le questionnement par rapport à son bannissement des médias, la découverte de Mr Soral a été le déclencheur d’un réveil tardif mais salvateur. Aujourd’hui j’ai 23 ans et aucune expérience réelle du combat antisystème et du militantisme actif, je ne suis pas du genre à m’inventer une vie ! Je vis en Ardèche et chaque jour je constate l’abandon progressif de ces territoires français méritants et travailleurs dans le respect des traditions chrétiennes qui sont nos racines au profit de l’élargissement européen profitant à l’empire américano-sioniste ! Toute la version fade des évènements majeurs de ces dix dernières années qui constituent les piliers de ma génération nous sont servis par des médias controlés à 100% par la communauté organisée et la quête de la vérité menée par Alain Soral, Dieudonné ou encore Thierry Meyssan doit être non pas médiatisée mais doit faire l’objet d’une transmission populaire notamment chez les jeunes qui sont encore abrutis aujourd’hui par Hollywood et par des pseudos intellectuels bobos comme BHL ! J’ai la chance de venir du terroir français et d’y vivre depuis toujours ainsi j’ai pu éviter la propagande massive américano-sioniste basée principalement sur les grandes cités et les zones urbaines. Pourtant je me considère comme chanceux car il est vrai que ce retour à la vérité doit être fruit d’une volonté qu’il est délicat de faire naître dans les couches les plus jeunes de la population de par l’absence médiatique de fait de la résistance française ! Le principal vecteur si je m’en tiens à mon exemple personnel c’est Dieudonné car par l’humour il éveille la curiosité et la volonté du spectateur de devenir acteur de son existence et aiguille ainsi l’internaute vers Alain Soral et Egalité et Réconciliation qui par la suite offre une vision factuelle et véridique sur différents niveaux d’analyse des évènements mondiaux que l’on voudrait nous voir manger à la sauce de BHL ou Finkielkraut. Je remercie ce mouvement d’exister et j’espère avoir le courage de rejoindre cette lutte active afin de sortir de cette masse nauséabonde de gens qui ont "tous vus de leur canapé". Il est temps d’arrêter de subir et de critiquer dans le cadre de la bienséance, il est l’heure du réveil de la nation tout sauf version Mélenchon !


  • #126009
    le 28/03/2012 par la Veritas
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    excellente analyse, on ne peut pas faire mieux.
    merci


  • #126013
    le 28/03/2012 par chercheur
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Extraordinaires videos ! Soral est de plus en plus fort, il prend de plus en plus de hauteur dans le sens où c’est de plus en plus clair et mature. Discours dense, il faut être bien concentré comme lors de la contemplation de grandes oeuvres. Alors, il était déjà bien au-dessus de la masse des commentateurs et observateurs sociologiques et politiques, mais là, maintenant, au-dessus de lui, ça va être le soleil pour de bon !!
    Résumé très bref :
    - sur Toulouse. à qui ça profite ? débat plié avant de commencer. ;-)
    - Ramadan. Soral est le seul à avoir fait une bonne critique de Ramadan, car l’enfumage intellectualo-complexe de ce dernier avait trompé tout le monde.
    - Les signatures du FN. Le FN intéressait le pouvoir en place pour aider à mettre le PS hors jeu, mais c’est tout. En dehors de ça, le FN apparait plutôt comme une menace pour eux maintenant, qu’il faut faire taire de force en évitant si possible sa présence aux élections.
    - Le Hallal est aux mains d’une industrie qui appartient à qui ? La réponse clôt le débat là aussi.
    - Fils de France. Soral a raison à 100%, c’est la seule ligne à suivre en tout cas, en effet ! Quoi d’autre ?
    - la reprise de Todd et la démonstration qu’il ne va curieusement pas au bout de sa pensée, est remarquable. S’en prendre à l’Allemagne à la place du système est suspect en effet, et fausse tout, en particulier l’appréciation qu’on doit avoir sur l’origine du système, de la mondialisation et de ses effets néfastes.
    - la nouvelle lutte des classes : superbe ! ne pas rater cette partie qui éclaircit la situation de l’Empire en quelques mots simples.
    - Ribes et sa pièce de théâtre débile est sublimement dénoncé, la merde a attiré la merde, bien vu, et en passant, Soral remet en place l’art en le désacralisant en tant que tel, surtout quand on le pervertit pour en faire du n’importe quoi. Et tout ça en quelques mots ou Soral en état de grâce !
    - Pourquoi the artists a été primé et l’origine du cinéma us et pourquoi le cinéma européen est bien plus profond. Sublime démonstration là encore, que pourrait on rajouter ?
    - la solidarité des dissidents. ("au bon sens" et ER). Lucidité et volonté d’incarner sa pensée. Essentiel ! (au passage, bien content que notre Soleil, pardon, Soral, ait dénoncé les crétins qui écrivent des âneries en commentaires, ce que je fais souvent aussi).
    - Succès de "comprendre l’empire". La droiture, par rapport à la lâcheté et à la soumission, finit par payer, oui !
    Conclusion : Bravo à Soral !

     

    • #126036

      Discours dense, il faut être bien concentré comme lors de la contemplation de grandes oeuvres.
      Vous avez raison, pour ma part, je regarde plusieurs fois, seul moyen de "tout bien intégrer". Monsieur Soral parle vite, "pétille" d’un point à un autre (je parle des références qu’il donne) à une vitesse impressionnante. Donc, à voir et... à revoir.


  • #126018
    le 28/03/2012 par Gigi
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Longue vie à vous, Alain Soral ! Et encore des livres, et peut-être des films !


  • #126022
    le 28/03/2012 par Clément
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Toujours un vrai plaisir ! Rien à ajouter !


  • #126035
    le 28/03/2012 par glorflindel
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour,
    J’aime bien Jean-Michel Ribes ... "Jesus s’est fait homme, le fils de Dieu s’est fait homme, donc c’est un homme comme les autres .. ???!??." ; je ne sais pas si je suis le seul à avoir vu la contradiction !!!
    Un tel niveau de médiocrité est incroyable ...

     

    • #126157
      le 28/03/2012 par sebde
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Tout à fait ! C’est énorme. Le point ultime de la médiocrité. Ca se voit à sa gueule. Le genre de parasite qui ne vit que de subventions pour nous déverser sa merde et squatter les théatres. Mais la masse préfère considérer la chomeurs comme les vrais parasites...Pouah !!!


    • #126439
      le 29/03/2012 par fifty miles
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Donc en tant qu’homme J.M Ribes est tout à fait qualifié pour se prendre de la merde dans la tronche, mais dans le cadre d’un happening artistique bien sûr.


  • #126042

    Ami Soral, ami de la vérité et des amis de la vérité : quand est-ce que tu viens nous visiter au Québec ?


  • #126043
    le 28/03/2012 par Résistant
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour à tous,
    Je me demandais si il n’y avait pas dans Paris un café ou autre dans lequel on ne pourrait pas rencontrer des gens d E&R pour parler ou débattre de ce qui a été dit ? Ou simplement rentrer dans les détails d’un sujet ?
    Par exemple, on entend souvent Alain faire réference à tel ou tel chose, et certaines m’échappent. Alors se documenter c’est ce que je fais pour pouvoir suivre, mais il serait agréable de pouvoir en parler avec des gens de qualité .
    Pour finir, très bonne video, Alain, toujours au top ^^

     

  • #126044
    le 28/03/2012 par Slide
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    à Alain Soral : Sans te prendre pour quelqu’un qui détiendrait la vérité sur tous les sujets (et qui me dispenserait de penser par moi-même !), sans être inconditionnellement 100 % d’accord avec toi, tu es pour moi parmi les très rares "intellectuels" actuels à susciter une véritable réflexion personnelle, à proposer des analyses pertinentes, étayées et mesurées. Merci beaucoup pour ces entretiens du mois, et surtout ne lâche rien ! Un petit message d’encouragement ne fait jamais de mal ;-)


  • #126050
    le 28/03/2012 par elias
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    La tarte à la merde !! Excellent !! A quand sur la gueule à BHL !! Parce que c’est vrai que la crème c’est bon mais jouer avec la nourriture, pas trop mon truc !!
    Donc voilà un nouveau concept qui me plaît énormément ! Hahahaha !!


  • #126051
    le 28/03/2012 par Septime Sévère
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Fausse route complète à propos de Todd.

    L’Allemagne est l’un des grands opposants à une banque centrale qui financerait directement les Etats ! A priori, à cause du grand trauma de l’hyper-inflation.
    l’Allemagne a peur que les états se servent trop souvent de de la banque centrale comme une planche à billets.

    Elle est donc l’alliée des banques à ce niveau là. Cette position dogmatique favorise
    donc la finance !

    L’analyse de Todd part de ce constat qui est indiscutable.

    Par contre il est vrai que Todd en fait des tonnes sur Hitler et les années 30.

    Mais il faut avouer que Todd est aussi un peu monomaniaque sur l’Allemagne (chacun ses monomanies, y en a pour qui ce sont les juifs, d’autres les boches).

    L’Allemagne est l’un de ses grands centres d’intérêt au niveau de l’étude des systèmes familiaux. Pour lui l’Allemagne porte en elle le nazisme à travers son système familiale inégalitaire.

    Il faut lire ses travaux avant de le juger comme menteur !

    Je pense que son analyse qui est quand même assez caricaturale envers l’Allemagne
    part de sa monomanie envers ce pays qu’il juge profondément inégalitaire par nature.

    Même si il est vrai aussi que l’Allemagne est prête à saigner sans complexe la Grèce au nom de la rigueur budgétaire. Grand dogme Allemand.

    "Vendez vos îles" disait même un certain ministre Allemand, il me semble.

    Voilà, juste pour dire que l’on a pas tous les mêmes grilles de lecture ou d’analyse.
    ça ne veut pas dire pour autant que l’autre est un salaud de menteur si il ne dit pas la même chose.

     

    • #126744

      intéressant commentaire,

      à cela il faudrait aussi rajouter le rôle de l’Allemagne dans la politique de régionalisation européenne qui est un des moyens de briser les Etats-Nations de l’intérieur. Les euro-régions sont déjà en partie réalité. Je renvoie les lecteurs vers les analyses de Pierre Hillard : http://www.horizons-et-debats.ch/in...

      Ceci dit Soral à raison, et rejoint Asselineau sur ce point, en disant que l’Allemagne joue le jeu mais ne l’a pas imposé. Simplement l’Allemagne a su adapter la construction européenne suivant ses intérêts et étendre son influence qui, comme le dit bien Todd, si elle n’est pas calmé par une autre grande puissance du continent a tendance à ne plus se sentir péter.


  • #126052
    le 28/03/2012 par gigicapi
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    juste parfait !!comme a son habitude soral nous eclaire de l obscurantisme ambiant et nous invite a une reflexion profonde de notre pseudo democratie !!merci encore !!


  • #126053
    le 28/03/2012 par elias
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    The Artist, j’ai regardé les dix premières minutes et j’ai arrêté, j’ai trouvé ça NUL !! Pour moi le Cinéma Muet, ça reste Chaplin !! Mais que lui !!
    Il est clair qu’on est loin du cinéma d’auteur ou du grand Cinéma Italien d’après guerre (Fellini...).
    Ce film, s’il n’y avait pas la pub à outrance, n’aurait pas fait un pet !
    Aussi, le Grand Cinéma français a complètement disparu, il est aujourd’hui remplacé par le pseudo-cinéma pieds-noir maghrébin juif !

     

    • #126148
      le 28/03/2012 par Janus
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Il n’y a quand même pas que Chaplin ! Même Griffith est bon. La caricature que fait Soral de Birth of a Nation (apologie du KKK) est d’ailleurs bien dommageable car ce film raconte un pan de la guerre de Sécession que nous connaissons très mal. Je recommande d’ailleurs le livre "Gettysburg" de Dominique Venner qui sort des analyses dominantes concernant les rapports Nord-Sud.


  • #126055
    le 28/03/2012 par ptitpère
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Oui un grand merci à Alain Soral (au risque de radoter par rapport aux messages précedents) pour son travail - gratuit, il a bien raison de le souligner, pour ceux qui le regardent et lui crachent à la gueule - de décryptage. Toujours aussi juste dans ses analyses. Longue Vie à Alain et à E&R !!

    PS : je sais pas pour vous, mais moi Alain me remet la pêche quand des fois je desespère un peu de tout ;)

     

    • #126244
      le 29/03/2012 par joan
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Oui c’est exact pour repondre à ton ps :, il me remet la pêche à moi aussi à chaque fois. Ses analyses balaient tout devant lui, laissant plaçe pour ce qui savent écouter à la réalité telle quelle est, ou pas bien loin... Je comprend ceux qui ont peur car c’est térrifiant de sentir le non-sol sous nos pied se dérrober. Et sortir de ce climat de peur dans laquelle nous avons été élevé pour là plupart en france veut dire aussi sortir de nôtre propre peur. Alors chapeau bas mr soral à vous et tout l’équipe. Vous m’avez beaucoup apporté à moi et à d’autres je pense par votre pédagogie subtile mais efficace !!


  • #126061
    le 28/03/2012 par C.St-Georges
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Superbes analyses, toujours aussi rafraichissantes pour l’esprit. J’ai vraiment hâte que M.Soral vienne au Québec !


  • #126065
    le 28/03/2012 par Corso
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain Soral est comme le bon vin, il a tendance à se bonifier... alliant lucidité, pertinence, pragmatisme, humour, sincérité... le bon sens... et une grosse paire de couilles ! Tout ce qui manque à la classe dirigeante, aux médias aux ordres... à la Société. L’un des rares avec Dieudo, Meyssan, Hillard, Chouard, Chauprade, Boniface, Jovanovic, Livernette, Blanrue, etc... à mettre les pieds dans le plat et le doigt là où ça fait mal. Alain incarne à mon sens de manière objective le meilleur "analyste", "intellectuel", "sociologue" francophone de notre époque. Le plus doué pour décrypter l’actualité, sans tabous, les conséquences probables des évènements, rassemblant les informations tous azimuts pour en tirer l’essentiel.

    De plus il semble posséder un gigantesque éventail et réservoir de connaissances, s’agissant de la Société en général (nationale, internationale), l’Histoire (la vraie), la politique, la géopolitique, la finance, l’économie, j’en passe et des meilleures. Il pourrait aborder avec moult précisions la plupart des sujets primordiaux (tiens d’ailleurs, puisqu’il n’aborde pas souvent ce sujet pour ne pas dire jamais, je serais curieux de connaître l’avis d’Alain à propos de la Science en général, les technologies sous le sceau de la "sécurité nationale", et notamment son intuition à propos des probables et véritables avancées technologiques et... spatiales, car au point où nous en sommes c’est si pathétique que c’en devient suspect).

    Merci à Alain et à E&R pour toute cette pédagogie bénévole, cet engagement, ce combat. En face ils ont de l’artillerie gros calibre, ça va pas être facile facile, mais qui ne tente rien... comme l’évoque ce fameux adage "Ils ne sont grands que parce-que nous sommes à genoux". Ils sont une poignée. Nous sommes les 99%. Manquent encore à l’appel : l’union, la coopération, la réconciliation, ..."ils" font tout pour nous diviser, c’est vieux comme le Monde. Là-dessus Alain a pris la voie la plus judicieuse avec E&R, car nous sommes tous égaux, qui que nous soyons, et le seul moyen de s’en sortir c’est la réconciliation. Notre ennemi commun est tout désigné, celui qui pour ses intérêts souille et avilit le genre humain depuis tellement longtemps. Eh bien j’ai comme le sentiment que de plus en plus de citoyens - dont le nombre croît de manière exponentielle - ont décidé de se redresser, de faire front et de reprendre ce qui leur a été volé. Des consciences qui comprennent, l’illusion, le théâtre. Soyons désinvoltes.


  • #126067
    le 28/03/2012 par chocapic
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    trés bonne remise en place pour les "détracteurs" de au bon sens .
    j’ais bien rigolé sur la tarte à l’étron dans la face de l’autre "promoteur de colombins"...
    pour le reste égal à lui méme ...luciditée et humour .
    félicitations pour ce gigantesque travail d’analyse et bravo pour comprendre l’empire !
    merci alain pour cette bouffée d’oxygéne mensuelle.


  • #126069
    le 28/03/2012 par elias
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci aux créateurs d"Au bon sens" et merci à tout ceux qui bougent leur cul pour que les choses changent dans le bon sens.
    Merci au bon sens de monsieur Soral !
    Il est clair qu’on ne change pas les choses en critiquant les gens qui essaient de faire bouger les choses.
    Je félicite monsieur Soral pour son courage mais surtout pour son honneur et sa fierté qui sont des valeurs rares dans cette société matérialiste où l’on achète les gens avec quelques euros.
    Alors respect et courtoisie sont de mises et je voudrais ajouter que Dieudonné vous attend nombreux cet été pour le grand rassemblement qu’il organise à Houdan :"Bal des quenelles"+"Rendez-nous Jésus"_Dieudobus à Houdan le 13 juillet 2012 (Feux d’artfices, animations..ect).


  • #126076
    le 28/03/2012 par Morgan92
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Soral a fait fort dans la premiere partie de la video, c’est impressionnant de voir l’exactitude de ses prévisions. Moi même je pensais qu’on allait voir apparaître un extrémiste de droite franc maçon de type Breivik pour casser Mlp.
    Bravo Soral


  • #126077
    le 28/03/2012 par Niels55
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain.
    Je vais mieux ! J’ai franchi le pas (finalement sans douleur !) plus de télé depuis plusieurs semaines ;-)
    Et je me découvre un intérêt très grandissant pour tes analyses.
    Ton bouquin : une réussite. Vraiment.
    Je te tutoie en signe de l’amitié que je te porte.
    Continue !!!!


  • #126084
    le 28/03/2012 par philippe
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Impressionnant !!!

    Comment dire tout haut ce que les gens informés pensent tout bas ; je me réjouis de votre analyse Mr Soral car j’en suis arrivé à peu près aux mêmes conclusions ; comment ne pas se poser la question si on a une vision "claire" et structurée des différents évènements ces dernières semaines ? La situation est la suivante :

    1) Des élections à venir plutôt en défaveur de l’UMP
    2) Marine Le Pen de + en + dangereuse pour l’électorat israélo-sarkozyste
    3) Plusieurs meurtres identitaires afin de réveiller nos vieux démons
    4) Assimilation mensongère des crimes aux réseaux sunnite & salafiste
    5) culpabilisation du FN responsable du "racisme"

    La boucle est bouclée et c’est reparti pour cinq ans de dictature américano-sioniste !!!

    Qui sait qu’après la 2nde guerre mondiale l’ancienne Union Soviétique a reconnu la création d’un état juif sur son territoire ? "C’est chose faite à l’initiative de Joseph Staline, qui crée une « Région autonome juive » en 1934, à Birobidjan à l’extrémité orientale de la Russie, à la frontière avec la Chine. Des primes incitatives sont données au Juifs afin qu’ils partent s’installer dans cette région peu peuplée située à plus de 5000 kilomètres de Moscou. Au début, la région autonome accueille des milliers d’individus, qui devaient y organiser une certaine vie nationale juive." -wikipédia

    La création de l’Etat d’Israël soit disant pour que les juifs aient un territoire bien à eux est un mensonge !

    Une large partie de la communauté juive étaient déjà accueillie par les "Russes" de l’époque qui mettaient à leur disposition une grande région à l’extrémité orientale de la Russie, et à la frontière avec la Chine. Après la chute de l’URSS en 1991 "la création de l’État d’Israël fit l’effet d’une bombe dans tout l’espace soviétique et le Birobidjan se vida lentement de ses Juifs" -wikipédia

    Le Communisme trop autoritaire à leur goût interdisait la spéculation, le contrôle des médias, de la politique, des religions... N’oublions pas qu’avant la création d’Israël la Palestine était une région contrôlée par les Britanniques depuis 1917 ! Vous commencez par comprendre ?

    Trahisons hier, trahisons aujourd’hui, rien ne change et tout recommence !

    Bon courage à Alain que nous sommes nombreux à soutenir dans le Sud-Ouest (ma région).

     

  • #126097
    le 28/03/2012 par stella
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Cela fait des années que je n’ai plus de télé et j’avoue que j’attends toujours avec impatience l’analyse du mois par Alain Soral : c’est toujours un vrai plaisir tellement l’analyse est claire.

    Une suggestion , je serais prete à donner un ou deux euros par visionnage (bien moins cher qu’un mauvais film) et puisque nous sommes 80 000 à visionner cela donnerait un peu de marge financière au site. Qu’en pensez-vous ?

     

    • #126142
      le 28/03/2012 par Imad
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je pense que toute personne honnête qui consulte ce site régulièrement devrait montrer un minimum de gratitude par un don à Alain Soral ou à E&R. Sans oublier qu’on peut contribuer à aider par le biais de KontreKulture tout en se cultivant et Au Bon Sens avec ses produits sains.


  • #126100
    le 28/03/2012 par Teddy
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    C’est toujours un plaisir de visionner les vidéos du mois. Un contenu toujours aussi instructif et pertinent ! J’ai adorer le petit coup de gueule de la fin fin ! Bravo M. Soral !


  • #126102
    le 28/03/2012 par seth
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    je trouve cet entretien de mars d’excellente qualité. Il y a énormément de concepts crées. Encore meilleur que d’habitude. Super !


  • #126104
    le 28/03/2012 par gino du 43
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    MERCI A VOUS , PRESIDENT...c’est nous qui ne sommes plus rien sans conscience, sans éducation , bref... sans votre lucidité. Amitié et respect.


  • #126110
    le 28/03/2012 par hedi
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain !!


  • #126113
    le 28/03/2012 par ipseité
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    non mais là c’est énorme !!!
    Si cette video a bien été enregistrée le 20, eh bien mes amis Soral nous fait de la pure voyance sur l’affaire Merha !! Alors de deux choses l’une : 1)ou Soral est un génie 2)ou bien il y a erreur sur la date d’enregistrement de la vidéo.
    A votre avis ?
    moi je pense que c’est 1) et 2)

     

  • #126115
    le 28/03/2012 par traviss
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Big up Alain, pour Scorsese il faut voir Taxi Driver et Mean street.


  • #126126
    le 28/03/2012 par gerome
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    merci Mr Soral.


  • #126130
    le 28/03/2012 par LantrePylorique
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Petit nouveau sur Egalité et réconciliation, j’ai enfin l’impression d’avoir trouvé ce que je ne cherchais plus à la télé ou à la radio.
    Merci à Mr Soral et à ceux qui font vivre ce site. Ne vous arrêtez pas, je commence doucement à reprendre espoir pour notre avenir à tous.
    Le Combat continue.
    Merci


  • #126131
    le 28/03/2012 par zorro
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Juste un truc sur THE ARTIST, en prenant des Oscar ça ne met pas du tout le réal au niveau de Bergman ou de Antonioni comme le dit Alain. Bergman et Antonioni sont des cinéastes puissants qui n’ont jamais rien eu aux Oscar, ils ont toujours été méprisés par le système hollywoodien. Le seul qui ait raflé des mises c’est Scorsese à partir du moment effectivement où il a laissé tomber le cinéma (cad la forme). Effectivement c’est à partir de Gang of New York, mais il a été clair sur ce point, je l’ai vu dans un ITW déclarer à l’époque de ce film qu’il était arrivé à un certain age où il flippait qu’il ne puisse pu faire de film faute de financement à cause de sa vision « des choses », que maintenant il avait tendance à se laisser emmener là où on veut l’emmener. Sa soumission justifie les gros budgets et le vide cinématographique qui fait maintenant sa marque de fabrique, maintenant sa fonction c’est de vendre le mythe Américain.


  • #126134
    le 28/03/2012 par Alerte Vigilance
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Axiom une sorte de Zyva rappeur à casquette rouge des quartiers, Roi autoproclamé de la Culture de la Pleurniche et de la Repentance perpétuelle, accessoirement membre d’un pseudo-collectif intitulé "ACLEFEU" (car ils ne savent visiblement pas faire les quenelles) a dénoncé ce soir sur le plateau des collabos d’Anal+, les sites internet qui flatteraient selon lui, auprès des jeunes de banlieues, les pires et immondes instincts qui soient vis-à-vis de la communauté qui n’existe pas.

    Il en appelle donc, sous les yeux de son supérieur hiérarchique du jour, qui l’encadrait de très très près sur le plateau, à la plus grande vigilance possible.

    Les temps sont vraiment durs, très durs. Ouvrons bien les yeux les amis, et préparons les lettres anonymes, lol.


  • #126140

    on t’embrasse,
    les trois premières vidéos sont vraiments excellentes, la quatrième seulement très bonne !
    bonne chance au bon sens, le reproche que je pourrais leur faire est que le site n’est peut être pas assez étoffé, mais je pense y aller faire une emplette, car c’est effectivement de l’économie solidaire.
    C’est comme quand je vais voir Dieudo, mon ami m’a dit que "rendez-nous Jesus" était moins bon, je lui est dit que peu importe car le ticket d’entrée est une sorte de mécénat de notre part.
    Bon vent à Alain et ER
    merci à l’équipe du site


  • #126149
    le 28/03/2012 par Amin
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    merci M. Soral

    prédateurs nomades vs producteurs sédentaires

    une synthèse conceptuelle très puissante, chapeau bas
    un excellent outil pour distinguer l’enfumage de la réalité singulière


  • #126155
    le 28/03/2012 par abderrahim
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    En 1994, dans le cadre de mes études, j’avais fait une petite étude de cas sur la filière du Hallal en France. A l’époque, seul AVS se présentait comme un organisme (association Loi 1901) de certification du Hallal en France. Je voulais naturellement rencontrer le Président de ladite association. Je me suis donc rendu à l’adresse de l’association (je n’avais pas trouvé de numéro de téléphone à l’époque, j’ai connu AVS en questionnant une boucherie se didant Hallal Certifié qui m’a donné l’adresse) et je suis tombé sur une association ayant ses bureaux au rez-de chaussée d’un immeuble délabré, sorte de garage à vélo avec 3 trétaux, quelques chaises pourries,...) dans une cité chaude de la banlieue parisienne (Seine-Saint-Denis, je me rappelle plus exactement du nom de la cité et de la Ville mais je crois Montfermeil ou la Courneuve), et dont le président était (je suppose qu’il a dû changé)...tenez-vous bien, ...un Juif converti à l’Islam...Bien sur ce n’est pas le Président de l’association qui me l’a dit mais les jeunes de la cité qui tenaient le mur juste coté des bureaux et avec qui je discutais du business ‘’hallal’’, qui avait créer l’association AVS, pourquoi, etc. Déjà à l’époque, je me disais pour qu’un juif se convertisse à l’Islam, c’est qu’il y a anguille sous roche, c’est un cas tous les 100 ans.(Le Président AVS de l’époque n’était pas tout jeune, la 40taine environ...)
    Je dois encore avoir cette étude de cas quelque part dans mes archives papier...Depuis del’eau a coulé sous les ponts, AVS est devenu très riche, je suppose...Je ne sais pas comment cette association a évolué juridiquement...

    Je dois dire qu’Alain Soral a un don certain pour dénicher les loups. Tout ce recoupe, car visiblement le Hallal en France est actuellement contrôlé par des ‘’sionistes’’ selon la vidéo (ce dont je ne savais pas), sionards qui se font plein de fric à la gloire d’Israël ?
    Y’a rien à dire et là je suis 100% d’accord avec AS, les musulmans de France sont des ploucs (y compris moi).

     

    • #126255
      le 29/03/2012 par Wary
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Le halal c’est un bon business et il n’y pas que les sionistes pour s’en foutre pleins les fouilles, il y a aussi l’ex conseiller régional FN Nord-Pas-de-Calais, limogé du FN pour ses positions pro halal comme le souligne cette source :



      "Paul Lamoitier n’est plus sur la ligne du Front. Il prend des positions en faveur du halal : son départ est souhaité", a indiqué à L’Express Bruno Bilde, pour le FN.



      Voila pourquoi je préfère manger le cochon de mon boucher ! Qui est le meilleure du monde ! Je viens de déguster 20 tranches de Copa maison, un vraie régale ! Et son cochon a mon boucher et bien plus "PURE" que tout le halal et le casher de France réunis.


  • #126174
    le 28/03/2012 par Guillaume Tell
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Quel boulot et merci ! Je visionne vos conférences depuis environ une année, et avant ça j’avais lu "comprendre l’Empire" et "sociologie du dragueur". Je suis "friand" de vos analyses et vous soutiens de tout mon cœur dans votre combat.

    Salutations de Lausanne en Suisse


  • #126180
    le 28/03/2012 par chahb ibn tachfine
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    J’adhere a votre association le mois prochain.
    Bravo.

    Vive la France !


  • #126182
    le 28/03/2012 par PatMan
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci encore une fois à E&R pour ces moments de liberté et de "communion".
    Je trouve par contre malheureux qu’Alain Soral se justifie quant à ses revenus ou ceux de l’association qu’il préside. Il est évident qu’ils sont plus que mérités vu le niveau de dissidence qu’il incarne. Pour ma part, il y a des fois ou j’espère même qu’il prendra du recul pour son bien et celui de sa famille. Qui pourrait lui en vouloir ?
    Mais bon, il faut bien quelqu’un pour faire le travail comme il dit.
    Grands respects...


  • #126187

    Juste un petit mot pour dire que les vidéos seraient tellement bien encadrées par des liens utiles (sources des extraits notamment, mais aussi ressource sur les noms cités parfois difficilement orthographiables).
    Kemi Seba fait ça très bien sur ses vidéos Youtube, c’est très pratique et ça évite d’avoir à refaire un boulot déjà fait :)
    Dans la même lignée, diffuser en PDF ou format web la version annotée de 800 pages dont parlait Soral de son livre "Comprendre l’Empire" ou même juste la bibliographie utile à sa lecture pourrait être une excellente idée. Certains outils pour ne pas alourdir la lecture existent... Voila ma suggestion.

    Pour le reste, tout a déjà été dit : excellent niveau, encore mieux que la fois précédente. Des quenelles comme s’il en pleuvait, mes respects !


  • #126195
    le 29/03/2012 par hani
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Du grand soral comme toujours !!vise dans le mille sur le hallal/casher !ce qui me fait plaisir c’est de voir a chaque video le nombre de visionage et de com augmenter vertigineusement !!!bravo a tous camarades !!


  • #126203
    le 29/03/2012 par majid
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain , merci de nous faire partager "gratuitement" ce concentré de connaissances avec autant de pédagogie et de légèreté...chapeau bas c’est du grand Soral.

    Je note aussi votre prise de risques réelle notamment sur votre concept du "nomade parasite" en lien avec la communauté que l’on sait, vous tapez toujours la ou çà fait mal et je vous témoigne mon plus grand respect pour votre courage .


  • #126205
    le 29/03/2012 par ydpbs
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci M. soral pour votre clin d’oeil envers les québécois. Les québecois ont aussi un combat, très difficile, pour la protection de la culture française et la souvraineté du Québec. Il y a actuellement un grand mouvement de protestation des étudiants contre le gouvernement. J’ai hâte de revoir un mouvement fort pour la souvraineté du Québec. René Lévesque a été notre plus grand homme politique et le plus authentique de nos résistants fut Pierre Falardeau que Dieudonné doit connaître un peu car ils étaient ensemble sur le plateau de tout le monde en parle au Québec. M. Falardeau semblait être en parfait accord avec les idées et l’humour de Dieudonné.


  • #126209
    le 29/03/2012 par Charles
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je voudrais juste aviser les responsables d’E&R qu’on écrit Québecois, et non "Québecquois". Sinon, chapeau !! Et j’attend avec impatience la future visite d’Alain Soral !

     

    • #127331

      Vous y êtes presque : on n’écrit ni "québecquois", ni "québecois", mais "québécois" (voir le Petit Robert). Et surtout, épargnez-nous "Quebec city". Il s’agit de la "Ville de Québec" (fondée par Samuel de Champlain, un Français, en 1608...).


  • #126225
    le 29/03/2012 par Soralien
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Rassurez moi les gars, je ne suis pas le seul a faire pause toutes les 5 minutes a mettre par ecrit ce qu’il dit et a y rfélechir longuement ?.Car il gongle de plus en plus avec des concepts qui saturent ma zone tampon d’assimilation des données en temps réel.

     

    • #126304
      le 29/03/2012 par Elevation
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Pour certains thèmes traités c’est une très bonne idée ! visioner les 4 vidéos de suite et tout retenir, comprendre, c’est loing d’etre simple quand on a un "jeune"cerveau comme le mien.
      De meme pour les commentaires, il faudrait en écrire un par vidéo pour exprimer tout ce que l’on voudrait...
      Tout ce que je veu dire pour l’instant c’est un Grand Bravo pour son Courage et son Franc parlé á Alain Soral.
      C’est vraiment de mieux en mieux chaque mois, normal d’un coté, nous nous rapprochons tous d’évenements sans précédents dans l’histoire de l’Humanité, aussi bien des choses positives(Décembre 2012), que des choses sombres(l’inéxorable fin de notre systeme financier, avec pertes et fracas..)et de ce fait, la cible se fait plus précise comme l’a déja dit Mr Soral.
      Le pouvoir en place ne pourra pas nous enfermer tous pour simplement produire des analyses, dire la Vérité, et penser a notre futur et celui de nos enfants(que je vois incompatible avec un NWO, et je ne pense pas etre le seul !)
      Le mensonge n’a que bien trop courru, la vérité est lancé a ses trousses et rien ne l’arretera ! Ni la mort, ni la violence ou l’intimidation, que certains se mettent un peu ça dans le crane car ça ne depend pas d’eux, c’est de l’ordre du Divin, et l’homme ne prendra JAMAIS sa place, ni sur cette Terre, ni ailleurs !!
      Tous mes respects aux Bénévoles d’E&R, á Alain Soral, Je vous envoi tout mon Courage et ma Sympathie !

      Du fond du coeur,

      Rémy


    • #126315
      le 29/03/2012 par sebde
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Avec la pratique, tout se recolle assez vite mais le néophyte doit passer par un temps d’apprentissage ! Quite à regarder les vidéos plusieurs fois.


  • #126236
    le 29/03/2012 par Luis
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Toujours un grand plaisir de voir la vidéo du mois, merci.


  • #126246
    le 29/03/2012 par Anti Fourest
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci à Vous Mr. Soral...
    Je dois avouer qu’en visionnant la première vidéo, je commence à avoir peur pour vous...
    Vous avez une grande chance l’année prochaine de participer au dîner du CRIF, mais pas en tant qu’invité...
    Courage, il vous en faudra face à tous vos détracteurs...


  • #126250
    le 29/03/2012 par Jean-Guy
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain,

    Merci pour votre travail héroïque de résistant antimondialiste. Vous êtes une source d’inspiration et de motivation pour tous ceux qui cherchent la vérité et luttent pour sortir de cette matrice impérialiste concentrationnaire.
    Il est important de faire connaître votre analyse socio-économique qui est irréfutable. Aucun académique ne détient l’argumentaire pour défaire votre analyse de la situation mondiale actuelle. Elle est imparable !

    Je suis un Québécois de 63 ans et c’est la première fois que j’écris dans un forum sur Internet. Je vais m’appliquer à faire connaître vos analyses et vos luttes qui sont nos luttes. Il est temps de sortir de notre torpeur entretenu par les médias des oligarques.

    Alain, bienvenue au Québec et particulièrement à Sherbrooke.


  • #126252
    le 29/03/2012 par Carioca
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain tu dis "je finirai surement d’une mort violente".

    en mélangeant latin et grec je dirai : Logos non sufficit (que je traduirai par "le savoir ne suffit pas" pour reprendre ton terme Logos).

    Logos non sufficit donc car il y faut aussi la "figure" pour l’exprimer..

    Dieu te garde, sois invincible.


  • #126261
    le 29/03/2012 par XAVIER
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Cher Alain Soral encore une livraison géniale de l’actualité
    une seule chose que je veux vous dire :

    je trouve DUPONTEL meilleur acteur français actuel vous avez parlé de Dujardin et Dieudonné

    que pensez vous de DUPONTEL ?

    merci

     

    • #126322
      le 29/03/2012 par The D
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Entièrement d’accord avec vous, Albert Dupontel est pour moi le meilleur acteur français actuel et le personnage privée, du peu que j’ai vu, me semble vraiment d’aplomb (voir ça réaction par rapport a Finkielkraut attaquant Binoche)...


    • #126338

      Bonjour ,

      Bien que votre question s’adresse exclusivement à Mr Soral ,je me permet de donner mon avis si vous le voulez bien ,en attendant la réponse du Maitre.

      Ces 2 acteurs ne jouent pas dans le même registre, c’est comme comparer des tomates avec des oranges ,les 2 sont délicieux (quant ça vient du jardin ,sans jeu de mot ;) ) ou Bwakaw et Prince Nassim (A.Soral devrait apprecier cette reference ;) )

      Dupontel à un univers bien à lui ,c’est une personne très intelligente et immensement sensible. Ceci dit :

      Je ne pense pas que techniquement ,il soit meilleur acteur que Dujardin ,ce dernier étant beaucoup plus complet et ayant en plus du jeu ,beaucoup d’autres talent qui servent son jeu.
      Dujardin est un très grand technicien du jeu

      Dupontel c’est l’anti showbizz ,alors que dujardin est dedans jusqu’au coup

      Le coté + de Dupontel (en dehors de ses talents d’acteur et de réalisateur ) c’est sa droiture ,et son coté insoumis.( un peu a la "maniere" d’un Cantona, sur et hors du terrain ,mais en plus intelligent ;)
      Je ne serai pas etonné d’apprendre que Dupontel ait le même type de lecture qu’Alain Soral (au moins au niveau des classiques)
      Il n’étale pas sa culture comme la confiture, mais je n’ai aucun doute qu’il doit en avoir sous l’pied le père Dupontel. Il n’est pas dupe ,et doit en connaitre un rayon sur l’empire et le satanisme.
      C’est très subtile dans son discours, mais pour les aficionados d’E.R c’est facile à décrypter si l’on est attentif à ce qu’il dit en interview ou sur son site. (ce n’est pas pour rien qu’il soit anti showbizz à ce point la, il semble écoeuré )
      Mais pour un artiste ,prendre trop souvent position sur l’actu en mode "contre kulture-antisysteme" est tellement casse gueule (à moins d’en faire son job à plein temps )

      Sa prise de position courageuse pour la Palestine au sujet du clash Klarsfeild /binoche en est un des exemples.
      C’est sur que des intervenions comme ça ,pour ceux qui font parti du courant ER ,ça le rend tout de suite très sympathique.
      Son truc à Dupontel, c’est la proximité, c’est bien d’aider des pauvres gens au bout du monde, mais il ne faut pas oublier ceux en bas de chez soit que l’on croise tous les jours"

      Les 2 grands acteurs étaient réunis dans "le bruit des glaçons" j’ai pourtant détesté ce film ,je me suis ennuyé grave.

      Dans le genre thriller psychologique ,j’ai par exemple largement préféré le petit téléfilm français de 2008 "Papillon noir" avec Cantona .


    • #126495
      le 29/03/2012 par XAVIER
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Le bruit des glaçons c’est pour un chef d’oeuvre mais chacun ses gouts.

      Effectivement en ecrivant mon commentaire j’ai evidemment penser au fait que ce ne sont pas les memes registres mais vous l’avez dit vous meme : DUPONTEL cest l’anti systeme alors que Dujardin sur ordre il s’est tapé pendant des jours et des jours les interviews et plateau télé americains il a TAPINé grave comme dit Alain Soral.

      Mais effectivement c’est un grand acteur qui ne copie personne


  • #126275

    Excellente analyse de l’actualité, trés courageuse et passionnante comme à l’accoutumée, bon courage à vous et merci !


  • #126281
    le 29/03/2012 par Seghux
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci à Soral pour ces analyses.

    Cela étant, j’ai trouvé l’analyse sur la viande « hallal » incomplète. En effet, les débats politiques sur le sujet n’ont concerné QUE les méthodes d’abattage mais non les méthodes d’élevage qui nient le vivant, assimilant l’animal à un simple objet au même titre que tous les autres objets de la société de consommation. Il ne s’agit pas là de faire l’apologie du végétarisme ou du biologique mais simplement de respecter le principe de vie qui nous permet de vivre.
    Toutes ces paroles à propos des méthodes rituelles d’abattage ne sont que de pures forfanteries destinées aux cons-ommateurs. N’oublions pas que l’objectif des industriels de l’agro-alimentaire est de cibler certains types de consommateurs afin de pouvoir écouler une certaine quantité de marchandise (marché de niches) à côté du « tout venant ». Le processus industriel oblige à rationnaliser, mutualiser et optimiser les méthodes d’élevage dans le but d’en retirer un profit maximal, qui au final, ne profitera qu’à une petite poignée d’individu.
    Les trois monothéismes prônent le respect de l’animal. Or, si nous regardons, non pas les méthodes d’abattages mais les méthodes d’élevage, nous constatons que peu de viandes sont « religieusement pures » même si elles sont estampillées casher, normale ou halal. Affirmer cela, c’est remettre en cause les processus industriels d’élevage qui ont eu cours ces trente dernières années avec toutes les conséquences que nous pouvons imaginer : - disparition progressive de l’agriculture paysanne ; - crises alimentaire type H5N1, ESB ; - malbouffe.


  • #126286
    le 29/03/2012 par Armel
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci à l’équipe E & R. L’analyse produite dans vos vidéos est de haut niveau !


  • #126287
    le 29/03/2012 par Anthony
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci...la nouvelle lutte des classes !
    cette fin de la vidéo 3 est d’une puissance de feu !
    J’crois qu’à un moment j’ai joui du cerveau....blurps° :))


  • #126292
    le 29/03/2012 par Greg
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Salut et Merci Alain !

    Le plus fou c est que tout se rejoigne a present, quand je vois le parcours qui m a amene a etre d accord a 99 pour cent avec ce que tu mets a jour, (pas d accents sur mon clavier non Francais...)
    Aujourdhui apres etre passe par l infame case psychiatrie a cause de mon refus de collaborer sans avoir eu les bases necessaires a ce refus assez tot, je fait le chemin inverse en passant du mysticisme new ageux necessaire a mon refus initial a la confrontation par le reel..et Alain Soral m y aide bien.
    J ai vu et vecu plusieurs fois comment on traite tout ceux qui disent non sans garde fous suffisants, aujourd hui j en reviens, il faut savoir que la plus grande partie des vrai resistants Francais se trouvent acutellement en psychiatrie ou sous camisole chimique...a mon humble avis. Pas necessairement en prison ce n est plus necessaire il suffit de faire un travail de sape suffisant pour ruiner un citoyen et le laisser se finir tout seul abandonne de tous.

    Aujourd hui mon avis n interesse plus personne apres la lecture , je suis etiquete, que je joue a la marelle dans un parc pour ejecte du reel commun ou que je continue de resister peu importe je suis considere mort par tout le system, le point positif c est que je n ai plus peur de dire ce que je pense, on m a deja tout prit. rare sont ceux qui ne sont pas passe par la mort prison ou la mort psychique et qui osent affronter les chiens de garde les yeux dans les yeux et de tout leur coeur. Si on donnait la parole aux ""fous"(les deviants ceux qui n ont pas prit l autoroute de la connerie assez tot et qu on poursuit fourche medicamenteuse a la main pour les foutre sur un bucher novartis) sur les gros medias en les autorisant a parler de ce qu ils subissent a cause des maitres du monde l info du schizo meurtrier de service aurait deja beaucoup moins d impact pour continuer les internements d office sur simple decision familiale ou administrative.. dans l indifference voir le soutien massif du bon peuple lobotomise.

    Courage dans le combat et que Dieu aide les hommes de bonne volonte...
    Beaucoup n ont plus aucun moyen d etre entendu et crevent en France dans l indifference generale...rien qu etre encore capable de poster ce com pour moi est une victoire...j ai ose entre anti nwo dans une famille ou les Communistes et les Juifs se mettent a vouloir avoir une descendance...voila le resultat...c est hautement psychiatrisable bien que sommes toutes assez faiblement subversif...pour l instant !

     

    • #126346

      Alain Soral évoque à de nombreuses reprises le risque dépressif guettant l’individu lucide sur les pouvoirs occultes et les grandes entreprises de manipulations.
      Il confia même avoir craint de voir E&R en devenir un centre de recrutement dédié et ainsi décrédibilisé à cause de projets politiques délirants instillés par de tels militants carburant trop à l’alcool !

      Sinon historiquement l’élimination psychiatrique ou opératoire des empêcheurs de penser en rond appartient aux histoires entremêlées de la médecine et de la politique : aux USA dans les années 40/50 un exemple parmi d’autres : le recours systématique à la trépanation au pic à glace pour remettre dans le droit chemin enfants, ados, hommes, femmes accusés d’être trop caractériels par des entourages sadiques mais près à tout pour sortir d’impasses relationnelles sans risquer les tribunaux.

      Voir Walter Jackson Freeman (1895-1972) dont Jean-Didier Vincent autre éminent neurobiologiste français aura dans une émission TV reconnu la démence et la cruauté perverse auquel le tristement célèbre Mengele n’aurait rien eu à envier !


    • #126352

      Alain Soral évoque à de nombreuses reprises le risque dépressif guettant l’individu lucide sur les pouvoirs occultes et les grandes entreprises de manipulations.
      Il confia même avoir craint de voir E&R en devenir un centre de recrutement dédié et ainsi décrédibilisé à cause de projets politiques délirants instillés par de tels militants carburant trop à l’alcool !

      Références : Conférence de Nantes Avril 2011, Partie 2, 12 mn 30

      Sinon historiquement l’élimination psychiatrique ou opératoire des empêcheurs de penser en rond appartient aux histoires entremêlées de la médecine et de la politique : aux USA dans les années 40/50 un exemple parmi d’autres : le recours systématique à la trépanation au pic à glace pour remettre dans le droit chemin enfants, ados, hommes, femmes accusés d’être trop caractériels par des entourages sadiques mais près à tout pour sortir d’impasses relationnelles sans risquer les tribunaux.

      Voir Walter Jackson Freeman : 1895-1972 dont Jean-Didier Vincent autre éminent neurobiologiste français aura dans une émission TV reconnu la démence et la cruauté perverse auquel le tristement célèbre Mengele n’aurait rien eu à envier !


    • #126426
      le 29/03/2012 par Greg
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Merci pour l aiguillage apres mon post Max
      C est justement pasque je connais l etat de ma conscience (l alcoolisme je le laisse aux dirigeants) que je post peu. D ailleur quand je dis 99 pourcent c est en rapport avec le leger mepris d Alain Soral envers les allumes un peu trop desequilibres qui l ouvrent sans avoir les references ni l etat de conscience necessaire pour une certaine credibilite, mepris que je peux comprendre vu le combat qu il mene.
      Ceci dit la psychiatrie Francaise est un appareil d etat tres efficace pour le formatage psychologique, aujourd hui les seuls qui livrent une guerre efficace a la psychiatrie sont a l eglise de scientologie c est insuportable pour un classe deficient mental qui n est pas fan de la dianetique et de ses connexions obscures,
      je l assume en solo en quenelisant a mon petit niveau le marche de la camisole chimique, je fait faire des economies au citoyen moyen tout en lui imposant mes restes de conscience, c est un sport du quotidien...


    • #131461
      le 07/04/2012 par mouloud
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      A Greg

      j’ai lu ton commentaire et cela m’a fait penser à l’armée des 12 singes, film de terry guilliams avec cette scène entre bruce willis et brad pete qui sont dans un asile de fous.
      brad Pete : "tout est là (à la télé), le fric, la pub...Achetez, vendez ! Si tu consommes pas Jim, tu sais ce que tu es ?...tu es un fou"
      un peu plus loin en version française, il parle du dollar comme une monnaie de singe.
      ce film a une facette EetR-ienne.
      bonne continuation, camarade.


  • #126293
    le 29/03/2012 par gabriel ange
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Mr Garik Kimovitch Weinstein alias Garry Kasparov, démontre par son attitude, que l’intelligence aussi grande soit elle, ne suffit pas pour être clairvoyant et n’est pas l’outil adéquat pour servir la Vérité !...

    Prenez cela, Mr Soral, comme une salutation ou un encouragement et voyez comme ceux qui construisent leur vision du monde sur leur intelligence, ceux qui sont tellement fiers de leur intellect, en font un trône de leur intelligence et finissent par s’en servir comme tous trônes qui se respectent, par s’asseoir dessus !...lol Au final le crétin et l’intelligent se confondent !

    Un Homme qui se prétend intellectuel, est un orgueilleux, un vaniteux qui croit que le monde ne peut fonctionner sans lui (oubliant sa date de naissance), qui théorise le principe de caste, excluant et méprisant de ce fait, par conséquences, tous les Hommes qu’il ne considère pas faisant parti de sa caste (si lui est un intellectuel, qu’est donc celui qui ne l’est pas ?) et qui fait commerce de ses mots, de ses pensées et de ses idées... il ne connait pas le don et la gratuité de l’esprit !

    Mr Soral s’honore en refusant qu’on le qualifie "d’intellectuel"... Qu’il y a t il de plus beau que d’avoir le titre "d’Homme au service de la Vérité" !

     

    • #126318

      Je me disais bien que son visage faisait plutôt sémite que slave.... ! merci pour m’avoir confirmé mon pressentiment !


  • #126297
    le 29/03/2012 par samra
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour à tous,
    J’aime ce rituel qui est d’attendre avec impatience les entretiens vidéos mensuels de Alain Soral ! Du très haut niveau dans l’analyse, un homme d’expérience qui sait disséquer le monde comme personne ! les prophéties se sont réalisées comme dans l’affaite de Toulouse ,le positionnement de Tariq Ramadan ( Qatar ), l’empire qui grignote un peu plus chaque jour nos libertés , notre niveau de vie .... !
    Ce monde me dégoûte profondément, nous sommes dans l’ère du Dajjal ,le faux messie ,l’antéchrist il n’y a aucun doute sur ce sujet ! L’important est de diffuser les infos ,faire prendre conscience à son entourage du caractère satanique de l’Empire ,regarder avec son oeil interne le monde, de ne pas se contenter des apparences trompeuses et mensongères ( Imran Hussein )de changer de mode de vie , chacun à son niveau, dans sa vie quotidienne !Il faut mettre en pratique ce que les résistants dénoncent ,comme dans E&R, LLP, Pierre Hillard ....
    Je souhaite une longue vie à E&R et à tous les dissidents !


  • #126303
    le 29/03/2012 par Pierre
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je dis à mon tour : Merci. Un grand Merci à Alain SOral, ainsi qu’à toute cette équipe qui nous permet d’avoir ce si beau site sur lequel je viens si souvent, meilleur condensé de toutes les infos qui nous permettent une véritable lecture transversale. Je trouve que vous êtes les meilleurs, Monsieur Soral et son équipe : "chapeau bas" à vous !


  • #126308

    Bonjour Mr Soral !

    Comme toujours ,video magnifique ,pleine de pedagogie et montée sur BURNES 5 axes !

    Juste 2 questions :

    Vous parlez de bannir certains vous ayant fait des injures ,mais j’ai du mal à comprendre de qui vous parlez .
    IL s’agit d’adhérent inscrits ayant un loggin + MDP ?

    Autre chose ; Dans votre video ,vous dites qu’heureusement ,notre ami Dieudonné s’en sort bien ,et que les 30euros lui sont indispensable entre autre ,pour payer ses :"lourdes condamnations"

    Or ,Dieudonné lui même ,ainsi que vous Mr Soral ,aimez nous rappeler que Dieudonné n’a jamais perdu ses proces.

    Et la ,tout d’un coup ,vous causez de lourdes condamnations .

    A quelles condamnations faites vous reference ?
    Dieudonné a finalement perdu ces proces dont vous nous disiez qu’il les avait gagné auparavant (avant cette dernière vidéo de mars ) ,ou ce sont des procès récent ?

    (Je n’étais pas au courant )(a moins que ce soit pour verifier si les gens suivent ... ;) )

    Cordialement et respectueusement

    PS one :Votre courage et votre intelligence du décryptage semble ne pas avoir de limite ,j’ai deja acheté en 2 exemplaire "comprendre l’empire" vu toutes vos videos (y compris du temps de "c’est mon choix " ^^ ) et la ,je fonce acheter l’abécédaire et Socrate à st tropez .

    PS two : Une chance que vous ayez créé la boutique Kontre Kulture ,car ça faisait un moment que je cherchais les brochés de vos ouvrages. Ça va me permettre en plus de decouvrir d’autres bouquins intelligents ,deja que vous m’avez réconcilié avec l’histoire par l’inouïe et l’immense Henri Guillemin, voila ti pas que maintenant, vous faites de même avec la lecture.
    Moi qui n’ouvre jamais un livre...

    Ce qui prouve à mes professeurs ,que c’était donc possible ! Ils avaient tort !

     

    • #126427
      le 29/03/2012 par Mysard
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Pour le bannissement il me semble qu’ils peuvent bannir des adresses IP tout simplement, pas besoin d’être membre pour ce faire.

      Pour les procès, Dieudonné et Soral ont eu plusieurs dizaines de procès et en ont perdu chacun 1 de mémoire. À ce niveau il ne s’agit plus de justice, la mathématique la remplace avec un tel déluge d’opportunités, faire 20 procès à Dieudonné et la statistique suffira à elle seule. À un moment, à force de le reprendre sur le moindre mot prononcé et bien tu le coinces forcément.

      Personnellement je ne vois pas la chose de la façon que vous mettez en avant à savoir, ils ont été condamné, moi je le vois dans l’autre sens, sur plusieurs dizaines de procès ils n’ont été condamné qu’une seule fois ! C’est dire combien ils sont persécutés et immaculés pour avoir tant de fois échappé à la sentence.


  • #126310
    le 29/03/2012 par toto
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je trouve Alain Soral très dur dans son jugement sur François Asselineau. Après tout, l’UPR est un parti politique et il y a une certaine logique, lorsque l’on a développé une analyse pertinente des disfonctionnements du système politique Français, à vouloir changer les choses concrètement.
    En tout cas, il y a certainement plus de grandeur dans l’action politique de François Asselineau (même insuffisamment préparée) que dans la monétisation d’une audience via le e-commerce. Par ailleurs, à taper trop systématiquement mois après mois sur des personnalités qui incarnent la résistance (dans ou hors système) au motif qu’elles ne sont pas sur la ligne orthodoxe d’AS ne me semble pas de nature à favoriser la réconciliation.

     

    • #126385
      le 29/03/2012 par Julien
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Comme le dit AS Asselineau est quelqu’un qui ne s’est jamais battu et qui n’a jamais pris de coups, si il n’a pas ses signatures c’est qu’il ne les a pas cherché. Vaut il le coup de ce battre pour lui ?


    • #126497

      Ce que je peux te dire c’est qu’Asselineau tape sur Soral, non pas en public mais en privé, et ce bien avant que Soral ait commencé à le critiquer. Je l’ai entendu en 2010 répondre à quelqu’un lui demandant s’il était en relation avec Alain Soral : "ah non quelle horreur ! Vous êtes déjà allé sur son site ? Ça fait peur !". Effectivement Soral est un peu dur avec Asselineau car celui-ci a quand même gâché sa carrière (et la sienne n’aurait pas juste d’être journaliste à Canal + comme aurait pu l’être Soral, mais il a le CV pour être directeur d’une grande banque) en faisant ce qu’il a choisi de faire. Mais il faut peut-être juste y voir l’expression de sa rancune face à toutes ces petites attaques mesquines d’Asselineau. N’oubliez pas que Soral lui a tendu la main dans un premier temps et n’est devenu véhément à son encontre qu’après avoir essuyé un tel retour.


  • #126311
    le 29/03/2012 par Pitebo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    En revisionnant la quatrième vidéo, et particulièrement la partie concernant J-M Ribes et la merde, j’ai subitement pensé au film de Pasolini : Salo où les 120 jours de Sodome, où nous voyons les jeunes victimes de l’oligarchie bourgeoise manger de la merde autour d’une table. Les oligarques imposent à leurs "invités" l’honneur de bouffer leur fèces, en un cérémonial décadent. Parabole efficace d’une omniprésence du pouvoir qui passe par la transgression des valeurs les plus hautes pour imposer sa domination.


  • #126320
    le 29/03/2012 par The D
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Soralien depuis son passage a feu l’émission tout le monde en parle, j’attends, je guette chaque jours une quelconque intervention divine d’Alain Soral... Merci Alain.

    Sinon je mets le lien d’un site proposant l’analyse d’une citoyenne Americano-franco-israelienne (rayé la ou les mentions inutile) sur l’antisémitisme en france... a lire c’est édifiant.

    http://www.slate.fr/story/52121/jui...


  • #126325

    Chapeau bas Mr Soral pour ces paroles plein de bon sens !Des fois je me dis que si il y avait deux ou trois de votre verve,la bataille serait deja gagne.Tout le temps au front en premiere ligne ca doit aussi user !Pourquoi ne mettez vous pas plus en avant quelques valheureux combattant,cela vous permettrez de prendre du recul,du repos et votre capacite d anticipation.C est vraiment une bonne idee,votre boutique au bon sens !Si cela peut nous permettre de manger moins de toutes ces saloperies de l industrie agro alimentaire !Quand a l histoire sur le casher/halal je suis tombe des nues,il y en n a qui manque pas de toupet !A propos de votre eviction du monde du cinema,qui sait peut etre que par la suite...Sur le suivi Dsk j avais bien aime votre invocation au divin et cela avait marche !Vous pourriez en ces temps troubles reiterez votre appel a intervention divine des fois que le tres haut nous entendent.


  • #126326
    le 29/03/2012 par mike
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour Alain,

    Se révolter, c’est vivre. Se soumettre c’est survivre. Ton combat en est l’exemple....

    Il sera intéressant de développer des circuits alternatifs au web, attention à ne pas en être trop dépendant, actionner l’interrupteur est assez simple à réaliser...

    Je suis d’accord avec la notion de résistance aux forces nomades qui manipulent les sédentaires. Chaque individu/famille/tribu/village/région est au centre de la sphère monde, encore plus objectivement quand il produit... Il n’y a aucune raison objective que d’autres s’arrogent cette place centrale simplement parce qu’ils sont dans une situation dominante et privilégiée de par les arcanes qu’ils ont générés eux-même.

    Je suis très intéressé par le processus de virtualisation historique que produit la société des hommes (argent, pouvoir, travail, etc... ) ça m’intéresserai que tu nous fasses un brin de conduite là dessus...

    Comment avoir un email pour communiquer avec vous et E&R

    Bon courage

    m


  • #126328
    le 29/03/2012 par Dalila
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je souhaite appuyer monsieur SORAL , sur un élément de l’escroquerie et du mensonge ambiant : Sur le cas de josé BOVE dont monsieur SORAL identifie l’imposture ,ex-Militant de la cause "contre l’OGM", mondialiste affirmer aujourd’hui, puisque Député Européen.Il est souvent intéressant de savoir parfois regarder le passé du type que l’on écoute, et se qui lui confère sa légitimité !

    Act 1Une Histoire de famille :
    Le père BOVE,est le fondateur et l’ancien directeur de l’institut de recherche IBVM à
    INRA ( institut national de recherche agronomique : La grande ferrade Bordeaux)
    Joseph-Marie BOVE (papa), d’origine luxembourgeoise, est spécialiste des maladies des plantes. Il se voit attribuer la nationalité française en devenant directeur régional de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et devient membre de l’Académie des sciences[1].

    Act 2 Mon père, quel héros !
    José Bové a déclaré que son père n’avait « jamais travaillé sur les OGM »

    Act 3TARTUFFE
    toutefois, cette affirmation est contredite par la liste des publications de J.M. Bové[papa].source:Base des publications de l’INRA, www.prodinra.fr, voir en particulier : Plant Science 2005, 168 : 349-358 ; Applied and Environmental Microbiology 2002, 68 : 2113-2119 & 1998, 64 : 4566-4572.

    Act 4 Le malade Imaginaire
    Ainsi, Monsieur BOVE (fils) aurait certes une légitimité dans sa prise de parole contre les organismes modifiés, mais lorsque que l’on voit le virage a 180° et surtout le démenti sur les travaux du papa ! Que faut-il en penser !

    Vous avez tout à fait raison, monsieur SORAL de souligner cette histoire d’action-réaction, et de la radicalité des élites:Si tu veux survivre , même pas vivre, survivre ! Tu dois te compromettre ou alors tu fermes ton clapet, au mieux du garde ton job au pire c’est placard !
    Par contre , si tu choisis la dissidence , là tu jouera ta peau !

    Merci à toutes l’équipe pour ce travail excellent.

    Bien à vous (tous).


  • #126335
    le 29/03/2012 par anonyme
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Mis à part l’analyse qui est comme d’habitude de qualité, je voudrais aujourd’hui saluer et remercier l’initiative du partenariat que vous faîtes avec " Au bon sens " . C’est incontestablement un des moyens de mettre à mal ce système qui nous à rendu esclave à sa société de consommation.
    Il faut réapprendre à faire de par soit même, à entretenir les savoir-faire ancestraux et non accepter le statut de porte-monnaie ambulant auquel ils veulent nous assignés un peu plus chaque jour.
    En bref, redevenir des êtres libres pour reconquérir un jour notre citoyenneté
    Merci de nous y aider
    Merci de montrer la veritable voie de la dissidence, celle où le discours est suivi d’actes concrets émancipateurs

    Bon courage et longue vie à vous Monsieur Soral


  • #126344
    le 29/03/2012 par hopla !
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci à vous Monsieur Soral !


  • #126384
    le 29/03/2012 par BOUKRANNA Mounire
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Au nom de Dieu le Clément , le Miséricordieux ,

    Egorger permet de séparer plus rapidement le système nerveux central et le systeme nerveux périphérique ce qui permet d’éliminer la douleur plus rapidement.
    Ainsi , la méthode Hallal correspond le plus à l’éthique.
    Enfin , la guillotine française est beaucoup plus "humaine" que la chaise électrique américaine.

    Très cordialement.

     

    • #126463
      le 29/03/2012 par Ah Cama Sotz
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Réflexion intéressante...

      Il me semble de plus que historiquement lorsque ce rite a vu le jour, le fait de vider le sang d’un animal était un acte préventif contre des maladies infectieuses (sinon la viande devient "haram"). Ce que des médecins contemporains confirment. Sanitairement parlant, le hallal est donc plutôt une bonne chose.

      Maintenant, le principal problème est plutôt de savoir qui contrôle et s’enrichit avec ce business... Mais aussi de laisser le choix aux consommateurs...

      Juste une petite remarque sur la chaise électrique : en fait elle n’est pas utilisé dans tous les USA, c’est une disposition laissé à la discrétion des états. D’ailleurs je crois savoir que quasiment plus aucun état américain ne s’en sert, cela provoque parfois des "ratés" et humainement parlant est assez barbare il faut avouer. La plupart utilisent une injection chimique léthale qui endort le condamné.


    • #127433
      le 31/03/2012 par BOUKRANNA Mounire
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Au nom de Dieu le Clément , le Miséricordieux ,

      Cher Ah Cama Sotz ,

      Je vous remercie pour vos remarques très intéressantes et permettez-moi d’ajouter que le choix de consommer "hallal" doit-etre orienté par une information honnete quant à la qualité éthico-sanitaire de ces produits ce qui n’est pas du tout le cas et les Français sont ainsi maintenus dans l’ignorance par des préjugés politico-opportunistes véhiculés par des assoiffés de pouvoir.
      De plus , les milliards d’euros que représentent ce "buisness" en France devraient aller , grande partie , dans la poche des bergers Français dont le "systeme" spolie le travail.

      Très cordialement.


  • #126409
    le 29/03/2012 par anonyme
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain pour cette briante analyse, un peu de lucidité dans un océan d’enfumage.


  • #126415
    le 29/03/2012 par sebde
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Nous tenons notre centrale énergetique à bouillonnement neuronal de décontamination mentale mais l’Empire va nous accuser de vouloir la transformer en arme de reflexion massive (à juste titre). Ils vont pas tarder de brandir une fiole de pisse à la Kommandantur !
    Petit problème technique pour eux : Quand on est décontaminé c’est irréversible.


  • #126422
    le 29/03/2012 par fifty miles
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Concernant les "intérêts bien compris" de la communauté des Français d’origine maghrébine /musulmane, évoqués par Alain Soral, l’arrivée et l’installation massive de roms à la porte d’Aix à Marseille (ainsi que les problèmes d’insécurité, d’hygiène, de pègre inhérents à ce campement dont furent victimes les "habitants d’origine populaire") ont certainement aidé à la prise de conscience car, par un retournement de l’histoire, les Français d’origine immigrée intégrés en France sont en prise directe avec toutes les immigrations actuelles de la misère comme le furent les Français de souche lors des arrivées massives d’Afrique du nord et d’Afrique noire. Les frontières et le contrôle au frontière sont les meilleurs protecteurs du petit peuple.


  • #126423
    le 29/03/2012 par Pierre
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Soral est aussi excellent quand il parle cinéma. J’aimerais bien qu’il nous fasse un cours sur le rôle du cinéma dans la domination.

    En tout cas excellente cet entretien, accroche toi Alain !


  • #126443
    le 29/03/2012 par Robin de Gelbique
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain....


  • #126460
    le 29/03/2012 par arthur
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour

    Sur la première vidéo, on observe que les journaux écrivent l’essentiel de ce qui à retenir (un peu comme un présentation powerpoint).

    Genre voilà ce qui à retenir sur lui, n’allez pas plus loin. Et donc l’imbécile de base dont l’info se résume à TF1 et F2, évidemment va retenir que cela.


  • #126468
    le 29/03/2012 par sonia
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour,

    un message d’encouragement et de soutien tout simplement.

    bien à vous

     

    • #126661
      le 29/03/2012 par depassage
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      bonjour
      pour moi mohamed merah n-a pas le profil du tueur froid qui a fait ces meurtres
      bizarrement on le récupère dans un quartier résidentiel de toulouse avec une omerta médiatique le faisant parler sans paroles il mérite un oscar" the artist salafiste" et sans vidéo car cette vidéo ne sera jamais publié la the artist est battu.
      j’émettrais méme l’hypothése du "saucissonnage" de l’individu ce QUI EST LE LE COMBLE pour un salafiste lol
      pour finir 31 heures plus tard éxecuté par le raid voir les commentaires du patron du gipn a ce sujet


  • #126470
    le 29/03/2012 par makma
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je réagis aux accusation qu’Alain Soral fait sur Tariq Ramadan. Pour comprendre Tariq Ramadan Mr Soral il faut déjà connaître un peu l’Islam, et je pense que ce n’est pas votre cas et c’est pourquoi beaucoup de Français musulmans sont en désaccord avec vous sur ce point. Votre analyse sur le wahhabisme qui est indirectement allié à l’empire dans ses projets est juste. Mais pourquoi mettre Tariq Ramadan dans le même panier alors qu’il est détesté par ces mêmes wahhabis ? L’argument de la médiatisation de Tariq Ramadan (qui n’est pas si énorme que ça) ne suffit pas et son salaire provenant du Qatar non plus, car au final vous ne parlez pas de la pensée de Tariq Ramadan à part de son idée d’un humanisme mondial ou d’une éthique universelle. Mais sachez ceci, l’Islam est mondialiste et c’est pourquoi vous ne comprenez pas Mr Ramadan. L’Islam n’a pas de frontières. D’ailleurs le Cheikh Imran Hossein que vous admirez invites les musulmans à recréer un Khalifat, et qui dis Khalifat dis aucunes frontières entre musulmans, puisque à l’époque du grand Khalifat, il n’y avait aucunes frontières, aucun patriotisme, ni aucun nationalisme, mais seulement un attachement à une communauté de personnes qui adorent le Dieu Unique. Il y avait un attachement à des régions certes, mais il n’y avait pas de frontières. Revenons à Tariq Ramadan. C’est un homme qui est profondément attaché au soufisme, à l’ésotérisme islamique (son grand-père maternel étant soufi et son père, le disciple de ce dernier). Est ce que vous le saviez Mr Soral et est ce que vous savez ce qu’est le soufisme ? Le soufisme c’est l’Islam en réalité, dans toute sa profondeur. Et d’ailleurs, je suis très étonné que Salim Laïbi, que j’ai déjà entendu parler du Cheikh Ibn ’Arabi (grand soufi) ou de René Guénon (soufi également), se trompe à ce point sur Mr Ramadan. Le soufisme qui est une éducation de l’âme, de maitrise de son égo, de respect vis-à-vis de la création, de contemplation, une humilité, etc etc. Juste un exemple : vous ne verrez jamais Tariq Ramadan s’énerver ou entendre une seule insulte sortir de sa bouche que ça soit dans les médias ou dans les petites ou grandes conférences qu’il donne dans les mosquées. Ce qui n’est pas votre cas à vous et Mr Laïbi. Et ce n’est pas parce qu’il joue un jeu qu’il ne s’énerve pas, car vous pouvez voir que même pour ceux qui font réellement parti de l’empire, il est très très difficile pour eux de maîtriser leurs colères et leurs émotions.

     

    • #126499
      le 29/03/2012 par XAVIER
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Il est clair comme de l’eau de roche que RAMADAN s’est vendu aux QATARIS fideles amis de la communauté organisée.

      Encore une fois vous etes un musulman qui pense que ne pas etre musulman ne permet pasvde comprendre quoi que ce soit ni juger...arretez avec vos certitudes, ramadan il a été à la mode en France parce qu’il a le bagut et la connaissance.....Quand Ramadan s’installera en FRANCE il pourra representer l’Islam de FRANCE

      Je dis BRAVO à KAMEL BECHIK !!

      RAMADAN cest un vendu


    • #126574
      le 29/03/2012 par abitbol
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      On arrive sur le terrain de la guerre des egos au sein de celle des ideologies...
      Message plein de sagesse de Makma qui va plus loin que le clivage Musulmans/non Musulmans auquel Xavier voudrait le reduire. Il pose des questions et non des certitudes, je suis curieux de voir si Alain Soral acceptera ce commentaire pour ce que j en percois, un appel au control de l ego en citant le Souffisme il aurait aussi bien pu citer les Yogis ou bien les Kabbalistes, il est vrai que nous sommes nombreux a mal controller notre ego et ce n est pas un avantage par les temps qui viennent pour que chacun garde entiere lucidite et equanimite dans ses idees. j aime bien le point de vue de Joel Labruyere sur ce genre de terrain.


    • #126612
      le 29/03/2012 par Stev
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      En gros, vous dites que l’Islam ne peut pas être nationaliste. C’est le sentiment que j’ai toujours eu, mais je ne suis pas musulman, donc...


    • #126662
      le 29/03/2012 par Intifada
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      "Mais sachez ceci, l’Islam est mondialiste et c’est pourquoi vous ne comprenez pas Mr Ramadan. L’Islam n’a pas de frontières".

      Totalement faux ! Vous n’avez rien compris au message révolutionnaire de l’Islam car vous défendez la lecture wahhabite que vous dénoncez par ailleurs, Monsieur ! L’établissement d’une communauté mondiale et d’une gouvernance globale vont à l’encontre de la volonté divine car si Dieu l’avait voulu, justement, Il aurait créé cette communauté mondiale tant rêvé par les enfants désobéissants d’Israël mais Il a crée des Nations et des tribus qui dépendent les unes des autres et qui évoluent dans leur propre environnement naturel :

      Le Coran 5 : 48

      "Si Dieu avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté.Mais Il veut vous éprouver en ce qu’Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C’est vers Dieu qu’est votre retour à tous ; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez".

      Le Coran 49:13

      "Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, afin que vous fassiez connaissance entre vous. Certes, le plus noble d’entre vous, auprès de Dieu, est celui qui a la meilleure conduite."

      L’Islam n’a pas de frontière pour ce qui concerne la "Oumma" autrement dit la communauté des croyants mais cela ne s’applique pas pour les contrées où vivent des peuples qui ont d’autres convictions religieuses ou philosophiques et que Dieu nous invite à respecter dans la mesure où ces peuples ne sont pas hostiles :

      Le Coran 10 : 99-100

      "Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? Il n’appartient nullement à une âme de croire si ce n’est avec la permission de Dieu. Et Il voue au châtiment ceux qui ne raisonnent pas".


    • #126680
      le 29/03/2012 par Intifada
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      "Revenons à Tariq Ramadan. C’est un homme qui est profondément attaché au soufisme, à l’ésotérisme islamique"

      Ramadan est surtout attaché à ce qu’il ne soit pas écarté des projecteurs de l’athée levy sion. Raison pour laquelle il a un discours très conciliant, quasi sionisto-compatible pour que sa petite gueule puisse continuer à apparaitre à l’écran. Alain a raison, Ramadan roule — volontairement ou involontairement — pour le projet mondialiste atlanto-sioniste. C’est une sorte d’islamo-trotskiste qui est en faveur du démantèlement des Nations, de la suppression des frontières et de l’immigration de masse.

      Rien que le fait qu’il valide la version officielle des évènements du 11/9 qui criminalise le monde musulman au profit du sionisme international, en dit long sur son imposture car un représentant musulman digne de ce nom, appartenant au soufisme ou à une autre école de pensée islamique, ne défend par un mensonge aussi énorme que celui d’un certain évènement de la deuxième guerre mondiale.

      Ramadan valide aussi le bobard sioniste selon lequel Ahmadinéjad aurait volé les élections ! Il apporte son soutien au courant réformateur libéral iranien de Mohammad khatami , de Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi, ces traitres qui bénéficient du soutien médiatique de l’Empire atlanto-sioniste et qui veulent mettre un terme à la République islamique dans la lignée politique et révolutionnaire de l’Imam Khomeiny.

      Et puis, Ramadan n’a jamais condamné le régime sioniste dans son existence — une infamie pour un représentant musulman qui se réclame de l’Islam authentique —, il critique seulement la politique de ce régime usurpateur. Non, vraiment, Ramadan ne m’inspire pas confiance ! Ce n’est pas pour rien que son frère Hani, lui, est boycotté car moins conciliant avec le système. A force d’entendre le discours accommodant de Ramadan je me suis dit que ce n’est pas vraiment l’idée que je me fait de la vérité et de la résistance. A quoi cela sert d’être invité sur les plateaux de télévision si c’est pour dire exactement ce que les médias attendent de vous !


    • #126783
      le 30/03/2012 par Free
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je suis assez d’accord dans l’ensemble... Certes certaines choses chez Ramadan doivent lever des suspicions mais de là à s’en tenir au procès d’intention c’est pas très rigoureux.

      - D’un coté on reproche à Ramadan d’être payer par le Qatar, de l’autre on lui reproche d’être payer par l’Iran ;

      - D’un coté on reproche à Ramadan de faire une conférence avec Nabe, de l’autre on reconnait qu’il a reprit ou dit tout le contraire de ce qu’a dit Nabe, en face de lui, à cette même conférence ;

      - D’un coté on reproche à Ramadan d’être dans une conférence de Houria Bouteldja à Bagnolet ou elle dit des conneries, de l’autre on dit qu’il a tenu un discours beaucoup plus modéré qu’elle ;

      - D’un coté Soral dit que Ramadan soutient Fourest sur son site, de l’autre on se rend compte qu’en vérité il la traite subtilement de menteuse, en soutenant son droit à l’expression ;

      - D’un coté Soral dit que Ramadan a craché sur lui et Dieudonné sur son site, de l’autre on se rend compte qu’il a en fait dit qu’il ne partageait pas leurs idées mais qu’il soutenait leur liberté d’expression.

      - etc etc...

      Bref... Alain Soral est génial, mais concernant Ramadan les accusations sont, je pense, beaucoup trop hâtives.
      Peu importe les frontières ou non, les versets qui citent ceci ou cela, de manière général l’Islam est prosélytique à principes universels. C’est en tout cas la foi de Ramadan, et je vois pas en quoi le fait qu’il soit Suisse, Portugais, ou Chinois fait qu’il ne puisse pas s’exprimer où bon lui semble, et c’est pas lui qui a voulu être le seul musulman à s’exprimer en tant que tel dans les médias français.
      Le nationalisme a ses limites (c’est d’ailleurs son principe), et je me sens nationaliste entre autre par quasi nécessité dans le climat actuel, mais quand je vois cette attitude débile du strictement "chacun chez soi et basta", je m’identifie pas du tout à ce nationalisme.
      Oui, Ramadan est mondialiste à sa manière. Mais le risque d’une instrumentalisation de son discours par d’autres mondialistes vicieux n’est pas du ressort de Ramadan et il s’efforce d’ailleurs de ne pas tomber dans ce jeu.
      Le discours général de Ramadan est sain et le traiter dès maintenant de traitre est une traitrise à l’intelligence et au bon sens au quel, il me semble, nous tentons de rester fidèle.


  • #126542

    Soral tu es un Prophète ! Je t’admire tellement...


  • #126563

    A propos de Ribes,

    C’est de l’art…………naque !

    Et si ça se trouve son « agression » est aussi de l’arnaque.


  • #126592

    A propos de The Artist, je vais recadrer : JE suis à l’origine de l’analyse que Monsieur Soral a produit, et le remercie de la véhiculer, mais il n’est pas allé jusqu’au bout de l’e-mail que je lui avais envoyé, et pour lequel il m’a remercié ; je réponds donc à l’abruti (commentaire n°125747) qui contredit Mr Soral en pensant que le succès de The Artist s’explique par le cinématographique.

    Pour ceux qui seront capables de suivre, c’est une analyse à 3 niveaux de Logos : socio – économico –politique. Concernant The Artist, il y a deux traitements à distinguer : celui en France et celui aux Etats-Unis. En France, les médias de masse considèrent la réussite aux Etats-Unis comme la consécration ultime ; alors qu’aux Etats-Unis, le cœur du « star system », moteur du capitalisme, déploie son apogée au sein de l’appareil propagandiste qu’est le cinéma pour masses. (Pour preuve de son aliénation au système économique, la grève des scénaristes). Si The Artist a été récompensé là-bas aux oscars (ce qui, soit dit en passant, ne représente qu’une classe sociale huppée), c’est parce qu’en cette année 2012 de pouvoir bancaire menaçant, ce qu’ils aiment à appeler « La grande famille du cinéma » (j’insiste sur ce syntagme que l’on retrouve dans leur discours de remerciements), s’auto-protège, se ramasse sur elle-même en attirant les masses sur le divertissement cinématographique et son Histoire : d’où les 2 films ayant empoché un max d’oscars : The Artist, qui retrace l’histoire du muet au parlant (John Gilbert et Greta Garbo), ET Hugo Cabret, hommage de Scorcèse à Méliès, français, grand-père des effets spéciaux. Maintenant, pourquoi un film français ? Il y a fort à parier que cela soit un pourboire qu’offre complaisamment 1 certaine élite américaine aux français pour leur action en Lybie (voir opération Harmattan), dans la mesure où le film situe l’action aux Etats-Unis, utilise une équipe de tournage américaine etc. Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’industrie cinématographique américaine participe à tous les tapinages : soumise aux politiques de guerre (voir le film Green Zone), soumise à la finance (voir fin de Cowboy vs Envahisseurs), et à toutes les marques qui payent pour que leurs produits figurent dans les films : Tout le « American dream » que nous vivons vient de là

    Voir ma quenelle de 160 à Debout la République sur le forum Politic fight : http://politic-fight.forumgratuit.f...

     

    • #126800
      le 30/03/2012 par Nabil
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je rejoints votre analyse, le succès de "The Artist" est avant tout politique, le message de l’Oncle Sam(uel) est clair : récompenser la France de Sarkozy pour avoir fermé sa gueule et l’encourager à continuer dans cette voie.


  • #126600

    Je n’ai pas trouvé la "loi arménienne" traitant de la négation du génocide arménien sur son sol. Mis à part l’ONU ou l’avis de différents pays, rien à ce sujet. Quelqu’un a-t-il quelque chose là-dessus ? (Je n’ose penser que la négation de ce génocide pourrait être "plus punie" en France qu’en Arménie).


  • #126607
    le 29/03/2012 par yahia99
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Boubakeur alcoolique, quelqu’un aurait-il un lien pour étayer cette affirmation ?

     

    • #126719
      le 29/03/2012 par Le Lion du désert
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Ne croyez pas que tous les musulmans soient abstinent.... ce recteur de la grande mosquée de Paris est un alcoolique notoire, étonnant pour un musulman modéré qui boit sans modération...l’alcool est interdit en islam, que dire du pays le plus obscurantiste de la planète, le royaume d’Arabie Saoudite qui inflige à leurs sujets une châtiment cruel , la flagellation pour consommation d’alcool alors que les princes dépravés associés à la contrebande d’alcool , importent par containers entiers comme tout les pays de prohibition le commerce est trés lucratif au marché noir. L’ hotel particulier à Paris du prince héritier saoudien Khaled Ibn Saoud vice-ministre de la Défense de l’Arabie Saoudite, grand amateur de vin de Bordeaux avait été dévalisé, uniquement des grands crus des Haut- Brion, Château le Pin, Latour.. il a été bouleversé par ce cambriolage.


  • #126622
    le 29/03/2012 par Hervé
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Sacrée vidéo !

    Mais il y a un tout petit point où je ne suis pas d’accord. C’est au sujet de la loi sur le génocide arménien. J’ai l’impression qu’AS ne va pas assez loin. Il laisse entendre que Nicolas Sarkozy aurait été déçu que sa loi ne soit pas adoptée par le conseil constitutionnel (CC). Ne croyez-vous pas plutôt que NS s’en réjouisse secrètement au contraire, en temps qu’euro-atlantiste donc pro-Turquie ? Et qu’il se réjouisse aussi donc de l’unicité affichée de la shoah ?

    A ce sujet, AS nous montre Robert Badinter nous expliquer que la loi Gayssot interdit de nier le jugement rendu à Nuremberg. Mais qui remet en cause le crime commis ? Qui le nie ? Le révisionnisme en histoire est une chose normale, surtout si des éléments nouveaux sont trouvés. Or j’ai bien l’impression qu’il est interdit d’en trouver. Qu’en sera-t-il dans 3 ou 4 siècles ?? En plus, Nuremberg est un tribunal militaire, c’est donc l’armée qui dicte sa loi en histoire, ce qui de fait, s’appelle... une dictature militaire. L’UE ne risque-t-elle pas de basculer à son tour dans une dictature militaire pro-sioniste ? La vraie question ne consiste-t-elle pas à déterminer quand ? Les évènements de Toulouse étant potentiellment antisémitigènes, ne risque-t-on pas de revoir une dictature militaire d’un genre déjà vu si jamais les gens en ont raz-le- bol un jour de pleurer sur les sionistes à cause de la "crise" ? Les évènement de Toulouse me donnent cette impression, une tentative d’hitlérifier les musulmans de France mais pas seulement eux...

    Excellente vidéo comme d’habitude. L’agressivité d’AS me faisait peur quand j’ai découvert E&R l’année dernière, mais j’ai remarqué qu’il "s’attaque" à des gens qui l’insultent constamment. Je sais moi aussi ce que ça fait de se faire traiter de nazi systématiquement dès qu’on ouvre la bouche et d’avoir de la peine (comme j’ai expliqué assez souvent, je suis d’origine alsacienne, rassurez-vous je ne recommencerai pas), de sombrer dans la dépression, la haine de soi, l’incompréhension, l’impression d’être seul au monde, de ne pas percevoir les mêmes choses que les autres, des autres qui s’en foutent totalement car ils ont leurs problèmes - ce que je n’ai pas à critiquer -, ne même pas avoir droit au bonheur, tout ça parce qu’à une époque j’avais eu, c’est vrai, un petit faible pour une langue allemande, lui-même dérivant d’un gros faible pour le discours réconciliationniste gaulliste. ------->

     

    • #126714
      le 29/03/2012 par Popopodi
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Sur ton premier paragraphe, je suis en gros d’accord avec ce que tu dis. Je pense même tout à fait plausible dans cette situation que Sarko sache à l’avance que la loi sera retoquée... Ainsi il peut pratiquer son exercice de prédilection, à savoir la posture, pour en fin de compte gagner sur les deux tableaux, ou en tous cas, ne perdre sur aucun en réalité.

      Un projet dont quasiment tout le monde se bat les couilles donc, réglé en coulisses à l’avance, pour s’attirer les voix des Français d’origine arménienne (cela ne représente ’que’ quelques centaines de milliers de voix mais Sarko est trop juste pour négliger qui que ce soit, voir également comment il a fait la pute auprès des Harkis) au nom de l’effort, tout en limitant la casse auprès des Français d’origine turque, et de la Turquie of course.


  • #126642
    le 29/03/2012 par Hervé
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    (suite et fin)

    Je sais aujourd’hui que je ne suis pas fou du tout, mon discours est cohérent, intelligible. Je sais aussi que j’avais senti dès l’âge de 15 ans (quand AS écrivait son livre sur les mouvements de mode) l’alliance entre l’extrême droite ( incarnée par ce directeur)et les sionistes (incarnés par cette prof d’anglais). J’avais vu juste sur toute la ligne (!). Toutes ces confirmations, je les dois à E&R, au fait qu’AS se pose au départ les mêmes questions que moi/nous, subit encore les mêmes attaques. Je suis plus libre qu’avant, me sens beaucoup mieux, après une "apnée" de plus de 15 ans. Le nazisme est-il la réaction spécifique à cette "alliance" (on sait que l’EDL anglaise n’est autre que l’ancien "Combat 18", 18 pour 1 et 8, soient les lettres A et H, devinez pourquoi...) ?

    Tous mes encouragements pour Alain Soral et ses bénévoles, et qu’E&R ne soit pas emporté par la tempête toulousaine.

    Hervé

     

    • #127091
      le 30/03/2012 par Hervé
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Juste quelques précisions. Je ne suis pas alcolo et l’ai jamais été. Je "consomme" un à deux demi-verre d’alcool tous les ans et n’ai bien entendu jamais touché à la "poudre". Et comme je bois très peu, j’ai eu et ai encore beaucoup de problèmes lors des repas, sorties, etc. Les gens parlent aussi toujours des mêmes choses : argent, voiture, maison, maladies - ma mère et sa soeur adorent ça -, télé... Je fais des efforts pourtant. Puis très vite, je m’évade, je déconnecte. Malheureusement parfois, je loupe des éléments de conversation susceptibles de m’intéresser. Je m’en aperçois, trop tard. Comme ça se reproduira à la saint Glinglin, je déconnecte de plus belle...

      Hervé


  • #126647
    le 29/03/2012 par toinou
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    A quand des salles de cour avec mr soral en professeur, a la main d’or ???

    je serai au premier rang !!


  • #126659
    le 29/03/2012 par don xavi
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    faire 2h de commentaires sur l actualite sans fiche c est tres fort... on ne voit pas le temps passer... chaque moi j attends vos analyses avec impatience...
    merci encore bonne continuation !!! Monsieur Soral


  • #126682
    le 29/03/2012 par Ludo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Il y a deux choses que j’aime quand arrive la fin du mois :
    1/ ma paie
    2/ le vidéo d’Alain Soral

    Merci pour ces vidéos, merci au monteur (et aux menteurs qui permettent ces analyses, forcément), et merci à une actualité toujours plus comique ou tragique ça dépend.


  • #126686
    le 29/03/2012 par Nicolas
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci à toi surtout de nous éclairer, même si des fois tu as la critique très virile. Et je suis conscient des risques que tu prends, donc un grand merci à toute ton équipe, et de partager tes connaissances de la part d’ un petit prolo ...


  • #126706
    le 29/03/2012 par smoker
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je garde mes quelques criiques pour moi... Mais en tous cas merci Alain Soral est nous aussi au maghreb et plus précisément en Tunisie en aimeraient bien te rencontrait un jour inshallah....


  • #126711
    le 29/03/2012 par zeyt27
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Si E&R nous prenait autant d’argent qu’une sale UGC a chaque visionnage, il y aurait de quoi financer une belle petite revolution..et sans avoir recours a Soros..

    Bravo et merci d’elever nos consciences si genereusement.


  • #126720
    le 30/03/2012 par isidor
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci encore pour cette vidéo, longue vie M. Soral.


  • #126733
    le 30/03/2012 par once
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    j’ai découvert le site Fils de France. Enfin Des thèses qui me parlent. des francais musulmans responsables.j’ai regardé son président chez Ménard
    j’espère qu’ils ne vont la diaboliser comme d’habitude.


  • #126737
    le 30/03/2012 par aladin
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain Soral !
    Bon, pour en revenir au 11 / 09 Toulousain, pourquoi les medias ne parlent ils plus du temoignage de "Martine" ? Ecoutez et regardez bien ce qui va suivre :
    http://www.dailymotion.com/video/xp...

    les medias nous enfument comme d hab !!!

     

    • #126832
      le 30/03/2012 par anonyme
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Ce témoignage voudrait dire que le tueur des soldats n’est pas le même que celui des enfants. Mais que peut-on en déduire ? Pourquoi le pouvoir voudrait nous faire croire qu’il est aussi l’auteur du meurtre des soldats ?


  • #126742
    le 30/03/2012 par arnaud
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain pour ton oeuvre et merci à ER.

    Vous êtes les acteurs de mon épanouissement. Comprendre son environnement, c’est quelque chose de très gratifiant.

    Mes respects


  • #126769
    le 30/03/2012 par silemmo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Il ne faut pas être patriotique comme des moutons non plus, je défends les patriotes culturel, la langue et un certain folklore. Je ne défend pas le patriote bloqué dans le racisme et la peur des étrangers et des immigrés. Un double national peut aimer les deux pays pleinement, mais il y a mieux, il y a l’humaniste qui aime tous les hommes où qu’ils soient. Donc si le gouvernement français agi mal le patirotisme réel voudra que les français disent j’ai honte de ce que fait mon gouvernement et aujourd’hui je suis lybien tant que nos troupes ne se retireront pas et que le futur gouvernement n’aura pas fait des excuses et des compensations.


  • #126785
    le 30/03/2012 par Quebecois
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain Soral au Québec ? Aller les gars, on se cotise pour le billet d’avion !
    Sinon, merci Mr. Soral pour cet entretien et pour tout le travail que vous faites en France et sur internet, soyez assuré que cela demeure tres apprecié.

     

    • #127166
      le 30/03/2012 par meni
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Franchement,j’avais pensé,que si il y avait une possibilité de faire venir le sheik IMRAM HOSSEIN a PARIS....Cela serait largement plus constructif pour toutes nos consciences...Si le francais lambda comprend ce qu’est le"riba"et toutes les injustices qui en découlent,c’est le debut de la fin pour nos pseudos élites


  • #126790
    le 30/03/2012 par Martin
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour. Je remercie Alain pour ce clin d’oeil au Québec. J’ai moi même acheté Comprendre l’Empire et en plus, j’ai recommandé le livre au réseau des bibliothèques de la Ville de Québec et il est maintenant disponible à la bibliothèque.

    Je visite votre site à tous les jours, c’est devenu une véritable routine. Merci pour votre grand travail intellectuel. Au boulot, je parle des thèses d’Alain à mes collègues qui sont très réceptifs. Sur la Syrie, sur l’Iran, sur la crise économique, on est parfois étonné par mes raisonnements inspirés de ce site, mais petit à petit, on se rallie à mes positions. Le sédentaire producteur comprend.

    Ce qui serait bien si Alain vient dans notre coin de pays, c’est qu’il soit invité dans une émission de télévision. À ce que je sache, contrairement à la France, Dieudonné n’est pas considéré comme un pestiféré ici, il doit en être de même pour Alain Soral. Parmi les émission où ce serait possible selon moi, il y a les Francs Tireurs, Bazzo.TV (à Télé-Québec) ou encore Tout le monde en parle, à la SRC. L’idéal serait Bazzo.TV, car l’animatrice est très ouverte d’esprit et aime la polémique, elle reçoit souvent le sociologue Mathieu Bock-Côté, qui selon moi, est l’intellectuel Québécois le plus proche des idées d’Alain.


  • #126866
    le 30/03/2012 par Stev
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Dans la 1ère vidéo, Soral voit juste ! Et il faut bien reconnaître que Golnadel aussi...

    Cependant, j’aimerais vraiment avoir le sentiment de Soral sur la manière dont Marine LE PEN et le FN gère cet évènement.

    Parce que, honnêtement, je ne comprends pas l’indulgence de Soral envers MLP. Au moindre pas de côté, Ramadan, Cheminade, Nabe, se prenne des bordées d’injures. MLP, elle, semble bénéficier d’une sorte d’impunité soralienne assez déconcertante... Et quand Soral tape sur le FN, c’est toujours en prenant soin d’épargner Marine, en visant son compagnon et numéro 2 Louis Alliot, qui est présenté comme un électron libre (alors qu’il est invraisemblable qu’il agisse hors de tout contrôle de sa compagne, présidente et candidate de son parti !).

    Ce que je perçois, moi, clairement, c’est Marine Le Pen valide entièrement la stratégie de l’extrême-droite européenne : Adhésion au choc des civilisations, et signes de bonnes volontés à l’égard d’Israël. Golnadel l’a bien compris, d’ailleurs, vu qu’il semble bien souvent répondre favorablement à ces signes. Bien sûr, à quelques reprises, MLP a critiqué le CRIF, par exemple. Mais bon, même Finkielkraut, Zemmour et Elisabeth Lévy ont critiqué le CRIF !!

    J’avoue que je ne comprends pas cette posture et cette complaisance d’Alain Soral envers Marine. Il ne semble lui trouver AUCUN défaut ! C’est quand même stupéfiant...

     

    • #126904
      le 30/03/2012 par Dwight Schrute
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Tout simplement parce que nous sommes dans le temps électoral et qu’il ne s’agit pas d’affaiblir le seul candidat anti-Système ayant des chances (certes minces) de figurer au deuxième tour par des critiques incessantes (même si justifiées).

      Vis à vis de Marine Lepen, la critique à haute voix interviendra seulement dans un deuxième temps, c’est-à-dire après le premier ou second tour.

      Je suis bien conscient que le FN est largement imparfait, malgré tout il reste la force d’opposition réelle "numéro 1" et je lui apporterai mon suffrage en pleine conscience et de bon coeur.

      J’espère qu’un maximum d’entre vous le feront également !


    • #126917
      le 30/03/2012 par biquette
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      a 100% d’accord.

      il en va de même pour une certaine gauche ou extreme gauche, qui sur le plan social est vraiment sur la ligne e&r. pas sur le plan sociétal c’est vrai. mais mlp n’est jamais critiqué, tandis que dans une perspective de réconciliation il faudrait peut etre davantage la main à la gauche marxiste, comme cela était le cas il y a plus d’un an.


    • #126951
      le 30/03/2012 par alain
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      c’est aussi mon avis, et ce qui me surprend chez Alain Soral : Marine le Pen fait aussi de la recupération et de la surenchere sur le vilain salafiste qui met en danger la republique... Alors qu’elle doit savoir que cette affaire profite exclusivement a Sarko comme bon chevalier blanc anti-salafiste qu’il essaie de nous faire avaler... Il l’avait deja fait en 2007, ce n’est pas nouveau.. Alors je ne comprends pas bien sauf qu’elle doit etre obligée de se tenir a carreau pour les elections, non ?
      Et on ne la voit pas mordante ni combattante sur une idée essentielle que le nationaliste Francois Asselineau defend avec rigueur et justesse ( lui aussi se prend des critiques un peu exagérées à mon sens, meme si dans le fond, AS a raiosn FAsselineau n’est pas un politique et Cheminade se fait ridiculiser depuis le debut de la campagne par les larbins journaleux aux ordres du systeme : je n’ai jamais VU AUTANT DE MEPRIS CONTRE QUELQU4UN A CE JOUR, et sans complexe : "vous nous devez de l’argent dit cette grosse salope dans son interview et Cheminade ne lui rentre meme pas dans le lard et se laisser demolir en souriant), comme la sortie de l’Europe ET la sortie de l’Euro... Ca manque cruellement les debats de fond en cette election, et je ne suis rien de moins certain de voter pour MLP vu sa posture, meme si elle semble la seule contre le systeme.

      Ya quand meme un truc ou ca coince avec la Marine... sans compter que depuis 3 ans sur le forum yahoo un troll nommé "Lm" se fait passer pour un bon gaulois et frontiste de base, alors que c’est une taupe qui execre les musulmans et passe son temps a longueur d’année a les insulter copieusement, entretenant ainsi la haine entre communauté :
      http://fr.messages.news.yahoo.com/A...
      Quand on voit ce genre de soutien on se dit que les militants, hein, ben je voudrais pas être avec ces haineux là.
      Il est dommage que AS ne donne pas son avis sur la fin de l’histoire, puisse que son enregistrement date du 20, mais je comprends sa mefiance vu le genre de menaces qu’il recoit de la part des joyeux membres de la communauté qu’il ne faut pas nommer, et qui osent parler de balles plus rapides qu’un homme : tout simplement sordide et mensonger
      http://jssnews.com/2011/03/29/les-a...


    • #126978

      selon moi, il n’y a pas de choc des civilisations. Il y a un choc entre une civilisation imparfaite et la barbarie.


    • #127042
      le 30/03/2012 par histoire59
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je te rejoins sur l’analyse, pourquoi tant de complaisance vis à vis de cette candidate qui m’a l’air validée par le système que tu denonces ! attention , je souhaiterai la meme OBJECTIVITE que tu le fais pour les autres.Sinon, merci pour les analyses, toujours aussi pertinente et complexe.


    • #127181
      le 30/03/2012 par fifty miles
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      @stev
      Inexact. Il dit que MLP est la seule candidate souverainiste anti-système qui ait une chance d’être au 2éme tour, donc une candidate sérieuse pour laquelle il est préférable de voter dés le 1er tour.


    • #127691
      le 01/04/2012 par Hervé
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      J’ai moi aussi par moments un sentiment de partialité envers MLP de la part d’AS. Mais AS s’est déjà souvent expliqué sur cette question. Il dit que MLP, qui est dans une stratégie de pouvoir, est obligée de se soumettre au "lobby qui n’existe pas", sinon elle gerbe. Pas de signature. Elle est phagocytée et contrôlée sévèrement à la moindre apparition par le système en place. Souvenez-vous de son père et de l’affaire du détail. Et regardez tous ces gars d’extrême-gauche totalement manipulés crier "Résistance" dans ses oreilles. En cas de 2e tour, ça promet...

      Hervé


  • #126914
    le 30/03/2012 par Marie
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Cher Alain Soral, vous terminez vos 4 merveilles en disant : sans vous je ne suis rien...

    Mais nous, sans vous, nous n’existons pas.

    Vous êtes notre voix, notre coeur et notre âme.

    Que Dieu vous garde et vous bénisse.

    Nous vous aimons (perso, depuis plusieurs décennies)


  • #126936
    le 30/03/2012 par alain mille
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    On peut dire qu’on attendait avec impatience la video du mois, vu la triste prediction du mois dernier.
    a mon sens : des que le 1er crime de militaire a été commis, j’ai tiqué sur le "professionnalisme" du tueur, mais le meurtre est resté dans la rubrique fait divers.. au second crime 4 jours plus tard, ca a fait tilt, et bien que n’ayant aucune info au sujet des militaires tués, j’ai tout de suite fait le rapprochement entre les 2 et pensé que ca puait : "on" depassait le stade du faits divers, un truc methodiquement organisé juste avant les elections.

    Le soir du 19 j’ai appris comme tout le monde ce qui s’était passé : meurtre d’enfants juifs... et des l’annonce de cette horreur, j’ai vu la mayonnaise monter et le drame devenir international, la recuperation honteuse de tous les partis, l’accusation contre MLP ne tenait pas.Ce qui m’a de suite choqué, c’est POURQUOI une famille entiere juive, pourquoi là precisement ? des jours apres la mort de Merah et les explications contradictoires (corpulence du tueur) apres explication des medias sur les buts de merah qui se serait rabattu sur l’ecole "par hasard" et qui aurait tué 3 membres d’une meme famille par hasard, pour en plus s’en "delecter" par hasard ?
    Ca ne tient pas c’est trop gros. l’explication est peut-etre là : on a chargé d’exécuter la famille Sandler ( le père et ses 2 enfants) !

    Pourquoi ? savez vous qui est la mère de Jonathan Sandler ?
    Joanne Sandler est Directrice exécutive du Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM). Elle guide les efforts visant à mettre en œuvre les programmes fondés sur les droits et les résultats en matière d’autonomisation et de droits des femmes dans le monde. Elle a également fait partie de conseils d’administration et d’organisations internationales et nationales, y compris l’Association pour le droit des femmes au développement, au travail et le droit de faire des films.

    Mais la réalité semble être beaucoup plus effroyable que cela…vous devriez aller voir cet article, il est étonnant : http://www.wikistrike.com/article-t...

    Dans la version officielle, on nous a bien expliqué que l’objectif du présumé tueur était de tuer un autre militaire, et que ne l’ayant pas trouvé, il se serait rabattu et rendu dans l’école juive se trouvant dans la même rue et aurait tué au hasard des enfants juifs ! TROP ENORME !


  • #126944
    le 30/03/2012 par roylyre
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Comment fait-on quand on est policier du raid, pour compter 300 douilles au sol en moins de quinze minutes, juste après la fin d’une opération ... ?

     

    • #126974
      le 30/03/2012 par Free
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Tu comptes le nombre de chargeurs vides, tu fais une multiplication et t’ajoutes le reste. 4min 30sec pour trouver les chargeurs, 30 sec pour calculer.


  • #127105
    le 30/03/2012 par LTJ Bukem
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Un grand merci, c’est toujours un plaisir. La fin, j’ai même trouvé ça émouvant, tiens. :-D

    [Sinon, je dois avouer que l’Soral je le "pratique" depuis un certain temps maintenant. Découvert par hasard grâce aux 20 Ans piqués à ma meufette. Robert Gros, Simon Zimmer-Weil... On peut même dire tranquillement que 20 Ans fut le meilleur magazine français de la fin des années 90 au début des années 2000. Eh oui.]


  • #127108
    le 30/03/2012 par Benito
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je suis fier et ne regrette en rien l’acquisition de cet ouvrage, c’est devenu mon livre de chevet. Toutes vos vidéos sont passionnantes. Vive E&R, continuez votre travail ; une bouffée d’oxygène dans cette atmosphère nauséabonde, des analyses clairvoyantes qui méritent toute notre attention.
    Un grand bravo, à vous M. SORAL, ainsi qu’à Dieudo et toute l’équipe d’E&R...


  • #127113
    le 30/03/2012 par Greg
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    On vit de si merveilleusement atroces moments d une si intense tragedie...
    En hommage a la lutte pour trouver le courage et la purete de coeur de livrer notre eternel dernier combat,
    Comme avec ces dernieres videos de feu Alain Soral et tout les com passionnes qui en decoulent,
    En hommage je n engage que moi et moi seul pour tout ce que j aime grace a la musique des mots de ceux qui ne font qu un ...

    http://www.youtube.com/watch?v=nMOi...


  • #127159
    le 30/03/2012 par fifty miles
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Djamel 2bouses a donné un entretien au Parisien accusant la "France" de fabriquer des mohamed merah, "jeune frustré par les conditions de vie dans ce pays". Rien sur l’abandon du père(trafiquant), rien sur l’assistanat de cette famille nombreuse algérienne par la population Française à travers les allocs, aides sociales, logements sociaux, formations de réinsertion, familles d’accueil pour pallier à l’abandon du père retourné au bled. Rien sur le fait que rien n’oblige la France à accueillir "toute la misère du monde" pour peu qu’elle toque à sa porte. Djamel 2bouses, fidèle aux maîtres qui le nourrissent à encore craché sur la France et sur Marine le Pen. Djamel 2bouses ou l’indécence au service de l’ignominie.


  • #127214
    le 30/03/2012 par Droite matriarcale
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Félicitation pour Au bon sens. Je suis moi-même sociétaire de la Nef depuis 15 ans, j’en ai été représentant en Lorraine pendant 4 ans ; ça a toujours été une évidente nécessité de compléter ma pensée politique par le tissage d’un réseau économique alternatif réel. Il était parfois difficile de faire le grand écart entre l’altermondialisme de ce milieu et mon patriotisme ; Et pourtant, il me semblait être bien plus cohérent qu’eux qui prêchent à longueur de journée la relocalisation de la production. Quand on achète ses légumes dans une AMAP, c’est équivalent à du protectionnisme !
    Actuellement, je vis dans une communauté en Italie : Damanhur. Objectif : écologie, autonomie, autosuffisence survie. Et spiritualité ; y’a pas que les religions dans la vie. Venez donc faire un tour. Vous n’aurez aucun mal à me trouver, vous n’aurez qu’à demander "le français", je suis le seul ici... sur 800 citoyens, allez comprendre pourquoi !


  • #127278
    le 31/03/2012 par richard
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Vraiment revigorante ces interviews mensuel. Difficile de contredire ou de contester Alain Soral, ce serait sympa qu’il y ait un intervenant sur certains sujets ou affirmation pour approfondir légèrement et clarifier à l’attention des nouveaux arrivants sur E&R. Pour que l’ensemble soit incontestable pour le commun des mortels.
    Je trouve qu’Alain est pertinent sur un max de sujets d’ailleurs sur le cinéma, il a l’air d’être extrêmement averti aussi. Ce serait bien qu’il nous parle de certains films culte ou qui ont défrayés la chronique médiatique ou populaire !
    The Artist, c’est Lui :)

    Pourtant avant chaque vidéo du mois, j’ai peur de ressentir un sentiment de "déjà vue", une lassitude d’analyse récurrente qui part dans le même sens. Mais vraiment impatient et heureux en attendant le bon moment pour la visionner.

    Et finalement, le coup de semonce qui réveille les consciences martyrisées par un abatage médiatique extrêmement puissant. Une journée qui s’annonçait sans saveur particulière se transforme en décryptage éthique et politique de haute voltige.

    Merci, comme d’habitude :)

    ps : 80 000 visionnages et 32 000 livres vendu !! y a une justice et c’est trop bon çà


  • #127295
    le 31/03/2012 par CHACHNAQ
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Voila juste un Message de Soutien pour Alain Soral et toute l’équipe E&R Merci de votre travail,on est beaucoup a suivre, j’espère que sa va continuer,on vous Soutier.


  • #127308
    le 31/03/2012 par stan
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain Soral vous devriez être remboursé par la sécurité sociale , merci de nous éclairer , c’est toujours un régal de vous écouter. Merci


  • #127342
    le 31/03/2012 par antoine
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain Soral, cette derniere video, surtout les deux premières parties : sublime.


  • #127352
    le 31/03/2012 par Arbeiter
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour,

    Merci pour le salut aux Quebecois. Ca fait chaud au coeur...

    Voici deux liens pour mettre les choses en perspective :

    Le discours de DeGaulle a la mairie de Montreal :

    http://www.youtube.com/watch?v=0l1E...

    On peut pas comprendre a quel point ce projet(l’alliance franco-quebecoise) aurait pu changer la nature presente du monde...

    Aussi, une ptite toune pas sans defauts mais quand meme l’fun :

    http://www.youtube.com/watch?v=2FZX...

    Mon souhait c’est que la France retrouve sa fierte et que nous puissons retisser le lien que nous avions a ce moment...

    Bon courage.

     

    • #127575

      Puisque nous en sommes aux propos de de Gaulle sur le Québec, je recommande à tous ce lien :

      http://www.dailymotion.com/video/x8...

      Cette réponse magistrale, lucide et courageuse du Président de Gaulle à une question sur le Québec constitue peut-être le résumé le plus saisissant de notre histoire. Et bien sûr, tous les médias français de l’époque ont copieusement brocardé de Gaulle pour son manque d’à-plat-ventrisme...
      Eh bien rejouissons-nous, Sarkozy a remis les choses en place : ses insultes à l’égard des Québécois semblent avoir satisfait tous les médias...


  • #127353
    le 31/03/2012 par caroussel
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    dans la video 4 vous semblez étonné de recevoir des encouragements du Québec.la raison est que vous menez un combat patriotique qui nous rejoint.ici nous menons ce combat depuis longtemps.merci pour vos videos toujours intéressantes.


  • #127421

    Je ne suis pas tout à fait d’ accord avec Alain Soral sur ce qu’ il appelle l’ "extrême droite ,personne ne se réclame de cette extrême droite mais plutot de la droite nationale ou de la gauche nationale ...
    je pense qu’ un groupuscule dit d’ extrême droite aurait pu commettre ses fusillades comme ça a été le cas le 21 Mai 2008 par le groupe Nomad 88 ,ou alors unité radicale ou autre ...


  • #127440
    le 31/03/2012 par Neil Hagerty
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Par rapport à l’analyse de Todd et la lutte contre les banksters, je vous conseille la lecture de cet article sur la tentative de régulation de l’UE sur la shadow banking... Je crois qu’on en est pas sorti, de cette merde ! http://www.tendances-eco.com/2012/03/leurope-peut-elle-reguler-le-shadow-banking/


  • #127447
    le 31/03/2012 par Garfaz
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Quelqu’un connait le morceau de piano qu’on entend pendant les passages sur la conférence Nabe/Ramadan , s’il vous plait ?


  • #127529
    le 31/03/2012 par Koursk
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    pas d’accord sur tout ce que je suis en mesure d’avoir un avis, mais quasi presque tout. c’est à dire une grosse grosse majorité. pas comme les minorités très relatives qu’on nous vend à tout bout de champ pour rassurer le mougeon.
    Je passe aussi beaucoup de temps à lire des articles, c’est très chronophage de se tenir un minimum informé et moi j’en ai en plus.
    Alors pour le mougeon de base qui consulte encore les figaro le monde bfm journalde20h, c’est archi-mort pour eux.
    Donc vous n’avez pas le temps d’être au point comme soral, il faut agir quand meme tout étant en apprentissage.
    Donc amenez les gens à faire comme vous. envoyez des mails parlez à votre entourage. faites des commentaires "subtils" sur les forums.
    Les personnalités sincères, s’il y en a, comme todd peut etre, personnellement pour moi c’est un larbin comme ramadan. Qui marcheraient sur des oeufs, ont besoin que vous défrichiez l’opinion pour pouvoir rentrer dedans.
    Un peu comme le thème de l’oligarchie est rentré dans le débat public depuis un an.
    allez au boulot.


  • #127530
    le 31/03/2012 par Vincent
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour,

    Bientôt un "Alain Soral" en Belgique ? Il serait temps... nous irons voter en octobre (élections communales) et je cherche désespérément pour qui. Dommage que nos partis belges n’aient pas autant de contenu intellectuel. Les partis dits "démocratiques" nous offrent toujours la même salade et les extrêmes sont entrain de tomber dans ce piège. Je le sais car j’ai vécu certaines réunions de partis...

    Quoi qu’il en soit, continuez Monsieur Soral, la Belgique vous soutient aussi !

     

    • #127693

      Je suis belge et je voterai PTB, le seul parti à dénoncer les magouilles des élites financières, le seul parti de réconciliation nationale qui réunit les francophones, néerlandophones et germanophones.


  • #127531
    le 31/03/2012 par Francois32
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Mr Soral, vos analyses et reflexions sont chaque jour plus pertinentes et reelles. Continuez votre travail encore longtemps, cela sera dur mais il faut devisager l’empire et donc pour cela faire tourner vos videos qui sont la VRAI source d’imformations aujourd’hui. Vive Soral !!!


  • #127534
    le 31/03/2012 par alex
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    De rien Alain Soral pour les remerciements des « suiveurs » dont je fais parti, car vous conceptualisez ce que j’avais globalement en tête sans comprendre les tenants et aboutissants (et sans la culture nécessaire pour décrypter), un grand merci !
    Je suis par ailleurs étonné dans la 4e vidéo d’entendre que des commentaires allaient à l’encontre de « Au bon sens ». C’est sidérant.
    Pour l’anecdote, j’avais créé une plateforme internet en 2009 qui s’adressait aux petits producteurs du terroir français, pour exposer leurs produits et les vendre en ligne, un peu comme dans un salon d’exposition, avec un stand.
    L’inscription leur était gratuite, et on leur créait une mini-boutique sur la plateforme. On se rémunérait uniquement sur les ventes.
    J’avais atteint un bon rythme de croisière au bout de 2 ans d’efforts commerciaux, marketing, techniques, informatiques et surtout référencement- sachant qu’on était 2.
    En septembre 2011, du jour au lendemain, le plus célèbre moteur de recherche nous a envoyé dans les dernières pages, quelqu’étaient les termes de recherche, alors que notre fierté était d’atteindre systématiquement les 1ères lignes de la 1ère page.
    Je n’ai jamais eu d’explications…
    J’ai fermé www.terroirpourtous.com du jour au lendemain, à mon énorme regret.


  • #127550
    le 31/03/2012 par Stephane
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Un contenu de deux heures qui nous permet d’avoir une fois par mois une véritable analyse de la situation, une reflexion réelle et profonde de l’information et un mode d’emploi sur la lecture des évènements de notre société.

    Bravo !


  • #127598
    le 31/03/2012 par maxlegoyfrançais
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Excellent comme toujours.
    (Je suis en train de commencer votre livre).
    Depuis que je vous suis (2 mois), j’ai l’impression de m’élever intellectuellement, philosophiquement et culturellement. Et je me retrouve dans toutes vos pensées, cela me renforce dans cette voie. Je pense que vous êtes en train de marquer l histoire, et si nous gagnons un jour la bataille, vous serez assurement cité dans les livres scolaires d’histoire.


  • #127599
    le 31/03/2012 par dasilva
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    bonjour a tous,
    Alors voila, moi, au fil des recherches, je suis tombé sur ce site et dans votre façon de penser, je me reconnait réellement, j’ai acheté "comprendre l’empire" et là, j’ai pu mesurer l’étendue de mon manque de savoir en terme d’histoire... moi qui disait "l’histoire ne sert a rien" j’ai pu me rendre compte que l’histoire racontée par mes prof’ effectivement, ne servait pas a grand chose, mais en lisant ce livre, je prend gout a essayer de comprendre ce que je n’ai jamais compris malgré que mon niveau laisse beaucoup d’incompréhension et de flou dans ma tête.
    Si j’ai un message a vous faire passer, c’est simplement : continuez de me donner envie de "comprendre" et de nourrir cette soif de "savoir pourquoi" qui, dans le domaine "historique et politique" n’avait jamais trouvé de fil directeur, avec, a chaque question et thèmes, une analyse pertinente d’un bout a l’autre du sujet... même si parfois, comme je l’ai dit plus haut, il me manque des éléments par manque d’information et de culture ; chose que je regrette...


  • #127602
    le 31/03/2012 par H.M.
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Ayant écouté l’excellent entretien de Soral ( à chaque fois une bouffée d’air frais ), j’ai cru comprendre que le ministre des affaires étrangères Français avait accompagné les cercueils des 3 enfants Juifs et leur professeur en Israël...
    Question : si les enfants avaient été Maliens, en aurait-il été de même ?
    Poser la question, c’est y répondre. Terrible...

     

    • #127789
      le 01/04/2012 par dédé75
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Certes mais pour l’instant je n’ai jamais entendu parler d’enfants maliens abattus froidement d’une balle dans la tête en France.


    • #127898
      le 01/04/2012 par H.M.
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Non, mais dix gamins d’origine Africaine morts dans un incendie d’origine criminelle, ça te rappelle quelque chose ? Ou alors, peut-être que c’est moins grave de mourir comme ça...
      Je ne suis pas sûr que ça ait fait les gros titres de la presse du monde entier à l’époque.


  • #127677
    le 31/03/2012 par joël
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Comme à son habitude Alain est toujours fidèle à lui même et à ses idées, cohérence et réflexions fines et subtiles. Il nous dit merci, et que sans nous il "serait rien" (sic) Je comprends tout à fait ce qu’il veut dire par là puisque c’est comme un bon musicien qui sans public serait en partie émasculé... Le partage est tout à fait enrichissant, mais en ce qui me concerne, je ressort toujours enrichi et enjoué de ses vidéos ! C’est donc à moi de le remercier de m’avoir fait évolué et d’être rentré en rébellion effective et efficace contre la gôche bobo d’où je périclitais sous des visions indignes de mon âge ! Vive Internet et des gens comme toi !!! Et j’ajouterai vive Marine !!!!


  • #127689
    le 01/04/2012 par Pierrot
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonsoir et mille merci pour tout ce temps que vous nous avez consacré . Oui le temps est un trésor. Merci à tous les bénévoles qui partagent dans l’ombre. Je trouve votre initiative très juste et intelligente au sujet de la boutique Au Bon Sens. Les râleurs doivent être mal-baisé je ne trouve pas d’autre explication. Je serai de retour bientôt et je vous enverrai un chèque ce sera mieux qu’un long discours.
    Un salut amical à toute l’équipe, Bravo

    Pierre P


  • #127699

    Monsieur Soral vit dans l’angoisse de mourir de mort violente. Au moins il sait ce que ressent quotidiennement un homosexuel black dans un pays africain musulman, qui sait que son espérance de vie ne dépassera pas 40 ans, non pas à cause du sida, mais parce qu’il se fera assassiner par un membre de sa communauté musulmane


  • #127727
    le 01/04/2012 par illuminati dégénéré
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Mr Soral ! vos analyses sont très clairs à en devenir rafraichissantes ! égalité et réconcialition, bientôt catalogué dans les sites extrêmistes péna(na)lement puni ?? en tout cas, je consulterai ce site et vos vidéos sans hésiter :-)


  • #127742
    le 01/04/2012 par maraboo666
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Les conséquences de l’affaire Merah : QU’EST-CE QUE L’ANTISÉMITISME ? et ...
    LES SITES CIBLES d’un "Patriot act" à la française.
    (Infos extraites d’alterinfo.com)
    Rentrons dans le vif du sujet : depuis quelques semaines un nombre important de comptes Facebook sont "verrouillés temporairement pour cause de sécurité". Ces pages Facebook étaient remplis d’articles subversifs, d’informations dénonçant la politique globale du régime sioniste, et donc, parlaient forcément de temps à autre d’Israël.
    On connait très bien les cibles prioritaires de cette attaque de Nicolas Sarkozy.
    Pas encore désignés clairement, mais au vu d’une liste ayant circulé et dont nous n’avons pas encore vu la couleur, les noms de Dieudonné et d’Alain Soral sortiraient et leur chute en ravirait plus d’un.
    Ces deux hommes symbolisent parfaitement le mouvement des opposants au système.
    Alain Soral est le président de l’association Égalité et Réconciliation qui a pour but de réconcilier entre elles toutes les communautés qui composent ce pays, pourtant, cet homme est taxé d’antisémite par ses adversaires, plutôt paradoxal. Le combat est clairement identifié, il va à l’encontre de celui de l’empire qui souhaite plus que jamais un choc des civilisations.
    AS se rend très souvent dans des villes afin d’y organiser des conférences, à la demande du public, sur des thèmes variés mais qui se rejoignent tous en un point, faire prendre conscience aux gens ce qu’est l’empire et comment le combattre.
    Ces deux hommes que sont Alain Soral et Dieudonné ont derrière eux une armée de personnes que l’on peut qualifier de "public", mais avant tout ce sont des personnes éveillées qui apprennent un peu plus chaque jour, et qui forcément transmettent ce savoir à d’autres...
    Sans réellement s’en rendre compte, un véritable réseau d’opposants au système s’est constitué et ce réseau commence à poser de sérieux problèmes à notre gouvernement. Les mesures de Sarkozy montrent bien que nous sommes en train d’atteindre la fin de l’age de la liberté et que l’étau du "ferme-la physiquement" se resserre de plus en plus !
    PS>E/R signifir -t il toujours "égalité et réconciliation" ?
    Pour les censeurs de tous poils :
    "Pardonnez leur, car ils ne savent plus ce qu’ils font..."


  • #127844
    le 01/04/2012 par Esperanza
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    BHL dans Le Point de cette semaine fait une tentative désespérée et acrobatique pour relier les tueries de Toulouse et Montauban à l "idéologie française" : "on ne fera pas l’économie d’un repérage prudent mais serré de tout ce qui sur le Net par exemple, ou dans les parages du Front National, contribue depuis des années à créer dans notre pays un climat putride, propice même si c’est dans d’autres langues politiques à la formulation du pire", qu’il dit ...

    Il fallait oser, il ose. Il ose tout, c’est à ça qu’on le reconnaît, plus encore qu’à son décolleté .

    Quant à M. Jakubowicz président de la LICRA, il affirme que « … de la même façon, il serait indigne de prétendre que nos responsables politiques porteraient une once de responsabilité dans ce qui s’est produit. Personne n’est responsable, ou plutôt si, nous le sommes tous. »

    Ainsi, les élites ne porteraient aucune responsabilité particulière. Ce faisant la LICRA ne tente-t-elle pas avant tout de s’exonérer elle même, compte tenu du rôle qu’elle a joué dans la montée du communautarisme, l’idolâtrie de l’immigration "chance pour la France" et la stigmatisation des patriotes...

    Merci à Alain Soral pour ses entretiens si denses sur le fond (qu’on soit d’accord ou non)... et si jubilatoires sur la forme.

     

    • #128901
      le 03/04/2012 par Popopodi
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      "tout ce qui sur le Net par exemple, ou dans les parages du Front National, contribue depuis des années à créer dans notre pays un climat putride..."
      Ca sent quand même le scud anti-E&R à plein nez, d’autant plus que seulement le 03 du mois on voit que tous les scores de visionnage et de posts vont être pulvérisés.


  • #127964
    le 01/04/2012 par INSOUMIS
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    je suis royaliste legitimiste dans la lignee de FRANCK ABED.JE REGARDE SOUVENT VOS VIDEOS .ELLES SONT TRES RICHES INTELLECTUELLEMENT ET M APPRENNENT BEAUCOUP DE CHOSE.JE VOUS REMERCIE POUR CES VIDEOS TRES ENRICHISSANTES.


  • #128099
    le 01/04/2012 par Markovitch
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Corée casher
    > (28 mars 2011 - Bien qu’elle date d’un an déjà, cette information est toujours intéressante) Environ 50 millions de personnes vivent en Corée du Sud, et aujourd’hui tout le monde y apprend le Talmud à l’école. “Nous avons cherché à comprendre pourquoi les juifs sont des génies, et nous sommes arrivés à la conclusion que c’est parce qu’ils étudient le Talmud”, affirme l’ambassadeur coréen en Israël. Et voilà comme Rav Papa est devenu un enseignant plus célèbre en Corée qu’en Israël. Il est peu probable que les professeurs Amaraiti Abbayè et Rava auraient pu imaginer que leurs commentaires des Lois de la Torah tirés de la Yeshiva de Babylone auraient été apprises des centaines d’années plus tard en Asie du Sud-Est. Et pourtant, on a pu constaté que les lois à propos d’un “oeuf déposé un jour de fête” (ביצה שנולדה ביום טוב) ont en réalité beaucoup de succès auprès des Sud-Coréens qui ont demandé que l’étude du Talmud soit incluse dans le cursus scolaire obligatoire. En Corée du Sud, presque chaque maison a un exemplaire du Talmud traduit en coréen. Mais, contrairement à ce qui arrive par exemple en Israël parmi les non-pratiquants, les mères coréennes enseignent le Talmud à leurs enfants. Dans un pays d’environ 50 millions de personnes, qui croient dans le boudhisme ou le christianisme, il y a plus de personnes qui lisent le Talmud (ou qui au moins en possède un exemplaire) que dans l’Etat Juif. Beaucoup plus.
    > Source : http://lapulcedivoltaire.blogosfere...

     

  • #128238
    le 02/04/2012 par Fred
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Un régal pur et simple...comme les mois précédents...

    Je ne sais pas trop comment expliquer ce que je ressens après ces visionnages mais ça redonne vraiment du poil de la bête...


  • #128344
    le 02/04/2012 par Gotz von berlichingen
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Finalement, E & R sera plus lu et commenté que la globalité des articles sur sites de merdias menteurs, et je pense que la somme de travail et l’analyse qui est faite sur l’actualité ici le mérite amplement.


  • #128429
    le 02/04/2012 par jdlV
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Entretiens de mars aussi passionnants et "remarquables" que ceux des mois précédents. Denses mais particulièrement pédagogiques et subtiles. Effectivement globalement pas toujours à la portée de tous, le matraquage médiatique et l’infantilisation par des programmes jouant sur le plus inculte et le plus veule chez le spectateurs. Alors félicitations à Alain Soral et à son équipe pour la qualité de ses analyses. Pour ma part, je regrette parfois un peu une forme de "vulgarité" qui dégrade l’immense qualité de ses réflexions et sa profondeur de vue. Mais il n’est pas aisé de donner dans une calme sérénité de pensée lorsque l’on est l’objet de cet apartheid de la raison et de l’intelligence par les benêts de intelligentsia française et cosmopolite.
    En cette période d’élections, les notions de "nomadisme économique" et de "sédentarité productive" sont des enjeux tus par les diverses candidats. Et pourtant !
    Je propose à Alain Soral de réfléchir et de débattre lors de ses prochaines conférence du "drainage systémique" des finances et de l’économie vers certaines "castes" précises. J’observe que les secteurs économiques telque les autoroutes, EDF, GDF, Télécom, Elf, etc. sont systématiquement cédés à des copains alors que pouvant rapporter des finances à l’état, et que simultanément l’état conserve les domaines non rentables et le social imbécile qui ne fait qu’enrichir les banques, les promoteurs, le CAT40, les assurances, les mutuels, etc. Les classes moyennes aujourd’hui s’appauvrissent, les très riches se gavent et une nouvelle frange de déshérités voient en la France la bête à tondre et à parasiter. Ceux-là aussi sont des cosmopolites nomades ! La France et le français moyens quelque soit son origine est étranglé entre ce nomadisme spéculatif des plus riches et cet opportunisme nomade des plus déshérités qui déferlent sur le sol des pays dit riches mais tous dans l’hyper dette ! Le bien commun semble être retiré des diverses programmes politiques de ce RDV de mai 2012. Alain Soral peut-il traiter du sujet ?


  • #128476

    J’aime beaucoup l’expression "fils qui se touchent" j’ai mis du temps à la comprendre vraiment. Mais cest vrai que sur certains sujets, on ne peut plus réfléchir, plus penser, on est envahi d’une overdose émotionnelle.


  • #128535
    le 02/04/2012 par ahmadinejad
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Le succès du dernier bouquin d’AS est pour moi une vrai source de satisfaction.
    Un petit bonheur. Le vrai courage fini par être récompensé, et ça c’est bon.


  • #128597
    le 02/04/2012 par Tomcat
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Comme d’hab, E&R dératise, défriche, atomise. J’ai fais un tour sur les autres sites aujourd’hui, on s’y emmerde, ça manque de corps, de souffle et de vérité. C’est plein d’égos distendus, des prises de têtes stériles, des moqueries faciles. Dans les commentaires, des mesquineries et bavardages prétentieux et binaires. Ici on explore de nouveaux territoires, on avance, on entend et on lis des choses jamais dites avant. On découvre des auteurs, thèses, archives. Merde il était temps. Merci !

     

  • #128722
    le 02/04/2012 par Humbert Arno
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    merci Alain pour ces analyses cohérantes et précises.
    Toujours un plaisir de vous entendre vous exprimer sur ces sujets.
    Des vidéos qui devraient être vues par un grand nombre de personne aux heures de Prime time en lieu et place de la propagande UMPS que l’on nous sert sur les grands médias.
    Bravo pour votre courage et vive la résistance libre !

    Humbert Arno


  • #128843
    le 02/04/2012 par toufiketc
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    bonjour à tous !

    Je viens de m’inscrire sur votre site (il y a longtemps que je visitais) ... et j’espère que je ne serai pas concerné par un bannissement ou une quenelle épaulée !

    Je trouve que les analyses de Monsieur Soral sont profondes et méritent de l’attention.

    Par contre, il est à mon sens difficile de traiter les questions d’actualité comme ça à chaud. On finit toujours par se planter !

    Ainsi, dans cette affaire de Toulouse, les choses semblent compliquées pour une simple analyse hative. Trop de paramètres et de non dits. Mon idée est que les services spéciaux d’au moins trois pays différents sont en collusion : la France bien sur, Israel et l’Algérie. L’objectif doit surement etre plus que celui d’une manoeuvre electoraliste de sarkozy pour saper le Front national. A suivre donc mais sans espoir d’obtenir un résultat probant !

    Du reste, pour ce qui est d’asselineau, je portais le meme jugement : c’est un homme intègre, le plus intègre des énarques français sans doute, mais il ne devait surement pas se présenter aux elections. Il devait soutenir quelqu’un d’autre. Par contre, il ferait un bon ministre des finances.

    La critique cinématographique est interpellante : et dire que j’ai aimé le film mississipi burning dans lequel on tirait à boulets rouges à juste titre sur les klu klux klan ! que hollywood reçoive une tarte à la merde aussi !

    Le livre noire : comprendre l’empire ! je reconnais que j’ai triché ! je l’ai téléchargé mais j’étais obligé de le faire, le livre n’étant pas disponible dans mon pays. j’espere que vous me pardonniez ça.

    oui, le livre est consistant, et je vous en félicite ! Bravo Monsieur Soral.


  • #128870
    le 03/04/2012 par DeQuebec
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Pour ceux et celles que ça pourrait intéresser, voici les paroles complètes de la chanson québécoise composée par Murielle Millard :

    Si vous voyagez un brin du côté de Saint-Quentin,
    Dites bonjour à mes parents qui habitent le cinquième rang.
    Vous pouvez pas les manquer, prenez le chemin pas pavé.
    Près de la maison vous verrez : y’a une croix qu’on a plantée.
    En vous voyant arriver, maman ôtera son tablier
    Et dira : "Mais entrez donc, passez donc dans le salon".
    Les planchers tout frais cirés qu’on ose à peine marcher ;
    Un bouquet de fleurs des champs embaume l’appartement.
    Que c’est charmant chez nos parents,
    Que ça sent bon dans nos vieilles maisons.

    Sitôt que vous serez entré, il faudra vous dégrayer ;
    On vous garde pour le souper, car ce soir, y’a une veillée.
    On vide la chambre des garçons, roule le tapis du salon ;
    Heureux, le père tire une bouffée en attendant les invités.
    Les voisins arrivent gaiement avec leur douzaine d’enfants ;
    On monte en haut les coucher, cinq par lit, faut les tasser.
    Quand ils sont tous endormis, on ferme la porte sans bruit ;
    On redescend le coeur joyeux en attendant les violoneux.
    Ah ! que c’est gai dans les veillées !
    Ah ! que ça sent bon dans nos vieilles maisons !

    Pour ceux qui prennent un petit coup, papa sort son caribou ;
    Quand on est bien réchauffé, on s’invite pour danser.
    Ti-Jean avec Joséphine, le grand Jos et Caroline,
    Thérèse avec Poléon et puis les maîtres de la maison.
    Les violons sont accordés, les musiciens tapent du pied,
    C’est Phidème qui va câller le premier set de la veillée.
    Swingnez-là sur ce plancher-là, les gigueux sont un peu las.
    Thérèse qui étouffait est aller ôter son corset.
    Dansons gaiement, c’est le bon temps.
    Du rigodon dans nos vieilles maisons.

    Puis c’est le temps du réveillon, la mère a fait des cretons,
    Du ragoût de pattes de cochon, des tourtières et du jambon.
    Pour dessert y’a sur la table notre bon sirop d’érable,
    Des beignes, de la crème d’habitant : les ceintures changent d’un cran.
    Après avoir trop mangé qu’on peut à peine souffler,
    Des histoires on va conter : rire ça fait digérer.
    Déjà cinq heures du matin, la veillée tire à sa fin ;
    On réveille les enfants, on se dit "Au revoir" en baîllant.
    Au Canada, ça se passe comme ça,
    La vie a du bon, dans nos vieilles maisons.
    C’est la tradition dans nos vieilles maisons.


  • #129437
    le 03/04/2012 par Jean
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    La journaliste de France Inter à un ton odieux et bien peu respectueux, que Cheminade soit respectable ou pas...


  • #129446
    le 03/04/2012 par dominique
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Monsieur Soral, tous nos souhaits de joyeuses Pâques !
    Vous me faites penser souvent à Serge de Beketch qui je pense vous garde une place là Haut, afin de batailler avec vous d’une même courtoisie sur des divergences profondes, comme l’Islam ou le rôle de l’Eglise dans la Résistance Globale.

    Prenez soin de vous et comme disait Beketch pour finir son émission"que Dieu nous garde !"


  • #130025

    Concernant The Artist, voici l’avis de Nanni Moretti sur le film : http://next.liberation.fr/cinema/01...


  • #130034
    le 04/04/2012 par nonnobisdomine
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Alain Soral pour tout ce que tu nous apportes ! Longue vie à E&R !!


  • #130377

    Bonjour,

    Dans la troisième partie, au moment de réfuter l’analyse toddienne de la crise européenne (14:43), Alain Soral fait référence à un auteur dont phonétiquement je ne parviens pas à comprendre l’identité : STACHEMELINS

    "Todd ment parce qu’il suffit d’avoir lu Stachmelins, il suffit d’avoir lu Ezra Pound, il suffit de s’être intéressé à la question de l’entre-deux-guerres pour savoir que Hitler est arrivé au pouvoir justement parce qu’il s’est opposé à ce processus mondialiste qui existait déjà à l’époque et qui avait réduit l’Allemagne à la situation de la Grèce actuelle."

    Merci à celui qui pourra éclairer ma lanterne !

     

    • #130400
      le 05/04/2012 par Edgar Detriach
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Eustace Mullins, Les Secrets de la Réserve Fédérale.

      http://www.scriptoblog.com/index.ph...


    • #130404
      le 05/04/2012 par Sebde
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Salut Amigo. Il doit s’agire de Eustace Mullins "Les secrets de la réserve fédérale" disponible ici à Kontre Kulture.


    • #130413

      Merci beaucoup à Edgar Detriach et Sabde.

      Je prépare un travail de transcription intégrale par écrit des entretiens de mars 2012 et cette lacune au sujet d’Eustace Mullins aurait fait vraiment tache ! Encore merci.

      Je compte d’ailleurs proposer ce travail à E&R et voir si la communauté des lecteurs et sympathisants d’E&R ne pourrait pas être intéressée par ce type de documents au regard des vidéos (mon intention étant ensuite de faire de même avec les anciens entretiens).

      J’ai vu [lu dans des commentaires] que certains prenaient des notes tout en regardant les vidéos.
      D’avoir tout l’entretien par écrit même avec quelques jours de retard pourrait nous aider à tout assimiler et ensuite potasser sur le Net et les ouvrages de Kontre Kulture !

      Il faut que j’arrive à joindre quelqu’un d’E&R pour qu’ils me disent si ça peut les intéresser...


    • #131377
      le 07/04/2012 par lemaire
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      si vous pouvez traduire et éditer Anthony sutton ce serait génial.


  • #130410
    le 05/04/2012 par tripleg
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je voudrais remercier E&R et A. Soral pour leur insvestissement humain, matériel et intelectuel. Même si pour certains la passion et la curiosité ont influé dans leur enrolement et le maintien de E&R, on ne peut négliger les heures de recherche, de visionnage et de lecture relatives au décorticage d’une actualité télé et papier trop soumise aux élites de la "communauté internationale". Il est vrai que la complexité du monde actuel présenté par les J.T et autres radios nécessite toujours des contre-analyses. En cela E&R a toujours apporté une vision et des renseignements objectifs, plausibles et complémentaires Je voudrais aussi remercier spécialement les webmasters qui ont toujours proposer un site dynamique et trés fonctionnel.

    Joyeuses Pâques à tous, remerciements et salutations à vos familles respectives pour leur soutien.

    3G. de Nouvelle-Calédonie


  • #131105
    le 06/04/2012 par steven
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    continuez comme ça !!! courage


  • #131473
    le 07/04/2012 par Hamza
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Les médias s’essuient carrément les pieds sur Jacques CHEMINADE.
    Regardez cette interview de Ruth Elkrief sur BFMTV.
    En plus d’être traité comme un moins que rien, la chaîne va jusqu’à diffuser un graphique des intentions de vote pour « Jean-Pierre » CHEMINDAE au lieu de Jacques.
    Il s’agit là à mon sens d’une humiliation de la part d’une télévision aux codes couleurs évident de la communauté, animée pour le coup, par une journaliste de la communauté. Je refuse de croire qu’il s’agit d’une erreur. Ce serait impensable avec NSarkozy, FHollande, JLMelenchon..etc
    Allez directement à 3:00 minutes.
    http://www.bfmtv.com/l-invite-de-ru...


  • #131496
    le 07/04/2012 par danouche
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    d’habitude j’ai toujours une petite remarque à faire sur un ou deux trucs sur lesquels j’ai un désaccord. Ce mois-ci, j’ai rien à dire. L’entretien est parfait, je m’incline M.Soral.


  • #131499
    le 07/04/2012 par Le gentil garçon
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    PROMOTION !
    Dans le journal Libération, Alain Soral passe du statut habituel de psychopathe réactionnaire nazi homophobe antisémite (…), à celui d’ "ancien communiste conquis par Marine Le Pen" ! ("Et quand il [Cheminade] se retrouve à fricoter avec Alain Soral, l’ancien communiste conquis par Marine Le Pen, c’est uniquement parce qu’il serait « tombé dans un piège grossier »." Portrait Jacques Cheminade 6/04/2012 Par JONATHAN BOUCHET-PETERSEN )
    Miracle Pascal ?


  • #131517
    le 07/04/2012 par nabs
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    alain soral c’est la clarté dans la confusion et franchement ça fait un bien fou d’ecouter ses analyses..elles devraient etre remboursées par la secu avec celles du sheikh imran hossein !!


  • #131553
    le 07/04/2012 par toto la ciboulette
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Il ya 10 ans j’avais commencé à regarder à la télévision une série sur le cinéma commentée par Scorcese, et ce documentaire commençait par ce commentaire de Scorcese lui même, "En amérique on aime le cinéma car nous l’avons inventé".
    J’ai arrêté immédiatement le visionnage de ce documentairetellement j’étais dégouté.
    Il faur croie que quelque part ce réalisateur a fait son méa culpa.


  • #131616
    le 07/04/2012 par Probin
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    "Un français c’est quelqu’un qui aime la France et se bat pour la France." Mais de quelle France parlons-nous ? Celle de Sarkozy ? De Chirac ? De Mitterrand ? De Giscard ? Désolé, d’être un mauvais français... de souche.

     

    • #132076
      le 08/04/2012 par Victor H.
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Eux ne se battent pas pour la France mais pour les Banques. Ceux qui se battent pour la France se battent pour sa culture, sa terre, son peuple.


  • #131626
    le 07/04/2012 par micheldama76
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bravo et courage a vous Monsieur Soral et egalement a toute l’equipe d’Egalite et reconciliation pour ce formidable travail pedagogique.De la part d’un jeune Camerounais residant en Pologne.J’espere bientot me rendre en France dans l’unique but de me procurer votre Magnifique bouquin(Compendre l’Empire),pourquoi pas si possible vous rencontrer le temps d’une photo souvenir :-)...


  • #131646
    le 08/04/2012 par Aziz
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Il a fallu 10 ans pour faire emerger une opinion majoritaire contestant la these officielle sur les attentats du 11sept 2001, en faveur d’une these de complot sioniste dont on a aujourd’hui des preuves incontestables venant de militaires americains hauts gradés.Alain Soral doit être encouragé dans son combat,nous ne devons pas uniquement nous contenter de voir ses videos mais aussi y contribuer par tous les moyens,aider Soral et Dieudonné dans leurs procès,relayer les informations et faire connaître ER par tous.


  • #131653
    le 08/04/2012 par Damien
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Un grand bol d’air intellectuel qui pousse continuellement à s’instruire sans désespérer totalement du monde contemporain. Merci à Alain Soral et à E&R pour le travail au quotidien et votre courage.


  • #131660
    le 08/04/2012 par Julien de Belgique
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Mon premier commentaire bien qu’ayant vu l’intégralité des interventions de Soral ne servira qu’à rajouter un compliment de plus à ceux déjà faits ici précédemment. Merci pour cette clairvoyance, cette dévotion à apporter et expliquer ce message courageux. Continuez le boulot car il est bien fait et sans soumission. Vive Soral et vive la vérité, la brute.

    Julien de Belgique.


  • #131738
    le 08/04/2012 par le Vendéen
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci Mr Soral , vous etes dans la vèrité.

    Quand vous verrez sortir ces nouvelles lois impies, vous vous direz avec tristesse : " Voilà bien la bonté de notre Père qui nous a préparé d’avance, par sa paix divine et par son divin amour, à supporter ces lois horribles. " Ils iront jusqu’à effacer les arts et à les refaire sous une forme hideuse, épouvantable et tout cela se prépare et approche.
    marie julie jahenny.


    • #131900

      C’est le procureur qui classe sans suite et le juge d’instruction lui rend un non-lieu mais M SORAL analyse avec justesse et le Sheikh IMRAN HOSSEIN avec le coran et la sunna pour en arrivés ensemble à comprendre que c’est bien l’oeuvre du malin aidés par le lobby qui n’existe pas bref tous ceci est écrit la vérité triomphera alors en attendant ils faut tous résister ensemble car ALLAH aime les endurants !


  • #132109
    le 08/04/2012 par Aziz
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Ne tombons pas dans le piege que nous tend la LICRA,ils veulent nous amener sur le terrain de l’antisemitisme pour nous faire condamner et toucher de l’oseil.Nous les arabes de France,nous faisons la difference entres les vrais juifs,ceux venus d’afrique du nord mais qui ont été sionisés et les faux juifs venus de Russie,d’Ukraine et de Pologne convertis au judaisme depuis l’ancien empire Khazar (650 à 1016) A.J.CH. mais qui sont à l’origine de l’ideologie sioniste de Herzel fin 19eme.Ils ont manipulé les vrais juifs dans le but d’utiliser l’antisemitisme comme bouclier de defense et qui allait justifier toutes leurs operations sataniques comme les invasions de la palestine,les deux dernieres guerres mondiales et aujourd’hui l’epuration ethnique et l’apartheid.

     

    • #132173
      le 09/04/2012 par Julien
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Désolé de te décevoir mais les juifs d’afrique du nord sont aussi des convertis ... ( par une reine Kabyle en particulier j’ai oublié son nom ). Le peuple du livre est une pure fiction.


  • #132115
    le 08/04/2012 par Wary
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    *MESSAGE IMPORTANT*

    J’ai recu il y a trois jour ce mail que vous allez lire. Le mail provient d’un site qui s’appelle smcars.net. C’est une site ou l’on trouve des blueprints (plan) pour la conception et la réalisation de véhicule a partir de logiciel 3D. Le site c’est apparemment fait hacker par ces sois disant "Anonymous".

    Voici donc ce mail que j’ai traduit de l’anglais :
    Cher Anonyme,
    Le but de ce message est pour vous informez au sujet de la Révolution :
    Occupation du Parlement à Londres LE 5 NOVEMBRE 2012.
    Occupation du Congrès à Washington DC Le 11 novembre, 2012.
    Arrêter la guerre.
    Annuler toutes les dettes.
    Redistribuer la richesse.
    S’il vous plaît, regarder le « banksters nazis Ripple Effect crimes" film pour savoir pourquoi,
    comment, et d’avoir de bons arguments pour convaincre les autres. Le film peut être facilement
    trouvable avec un moteur de recherche.
    S’il vous plaît, imprimez le tracte à 2012jubilee.info et distribuez-le.
    S’il vous plaît, diffusez ce message et le film à tout le monde que vous connaissez.
    - Anonymous

    La version originale :
    Dear Anonymous,
    The purpose of this message is to inform you about the Revolution :
    OCCUPY HOUSES OF PARLIAMENT IN LONDON ON NOVEMBER 5, 2012.
    OCCUPY CONGRESS IN WASHINGTON D.C. ON NOVEMBER 11, 2012.
    STOP WAR.
    CANCEL ALL DEBT.
    REDISTRIBUTE WEALTH.
    Please, watch the "Nazi Banksters’ Crimes Ripple Effect" movie to find out why,
    how, and to have sound arguments to persuade others. The movie can be easily
    found with a search engine.
    Please, print the flyers at 2012jubilee.info and distribute them.
    Please, spread this message and the movie to everyone you know.
    - Anonymous

    Apres avoir vu la video de ses sois disant Anonymous concernant le hacking du site du CRIF. La vidéo ce termine avec une des anonymous qui fait le signe Victoire et le dit en Hébreu !

    Anonymous CRIF vidéo

    On peut donc en toute légitimité ce demander que nous veules ces gens ? Avec le vote du "patriot act" et ses gens qui appellent a aller faire la révolution aux USA ? Qu’en pensez vous ? Avez vous aussi reçu ce mail ? Je me demande ce qu’en pense M. Soral.

    Cordialement

     

    • #133190
      le 10/04/2012 par Free
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Bizarre... Mais concernant la vidéo des Anonymous qui lèvent leur masque pour demander pardon au Crif et à Israël => c’est de la connerie.
      Je sais pas ce que c’est Anonymous dans le détail, mais à ce qui parait ils ont une branche pour chaque pays où ils considèrent que les droits sont bafoués... Alors sa va à droite à gauche bien sûr (#AnonVenezuela ; #AnonSyria ; #AnonRussia ; etc...) mais il y a aussi #AnonPalestine... !
      Donc je pense que Anonymous c’est des gens principalement de la 20aine qui y connaissent pas grand chose, mais de là à dire que c’est un autre engin de propagande mondialiste complètement manipulé... Tout ça parce que deux GROS bouffons ont fait une vidéo à la noix... Non, je pense pas.


    • #138648
      le 20/04/2012 par roro
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je ne suis pas anonimous, mais un signe m’a dis de faire la même chose, il y en as des bon et des mauvais, que ce sois seulement l rassemblement des bons !


  • #132153
    le 09/04/2012 par Aziz
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Dialogue interessant dans cette video entre Soral et un representant d’une organisation musulmane Abdelaziz Chaambi mais ce dernier est un peu trop nerveux et empêche Soral de parler sans être constamment interrompu, dommage.
    http://www.youtube.com/watch?v=7Lt4...


  • #132160
    le 09/04/2012 par Aziz
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je suis entrain de regarder cette video entre Soral et Abdelaziz Chaambi ,je suis un Français d’Algerie de religion musulmane mais je trouve cet homme, Abdelaziz Chaambi ,insupportable car il ne laisse pas Soral aller jusqu’au bout de son analyse.Donner le pouvoir à des hommes comme lui,c’est comme le donner aux generaux Algeriens,il ne sait pas ecouter les autres.
    http://www.youtube.com/watch?v=7Lt4...


  • #132282
    le 09/04/2012 par Elrondo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Absolument pas d’accord sur la séquence 33-45, ce sont les capitalistes mondialistes qui ont placé Hitler au pouvoir pour bloquer la vague révolutionnaire en Allemagne (Hitler c’est mieux que se taper les cocos évidement). Par contre on peut rajouter quelque chose de très important. Moi je suis sûr qu’il y a eu extermination dans les camps mais ce n’est pas ça le plus important... c’est le pourquoi. Moi j’ai ma théorie, les juifs de l’europe de l’ouest et centale étaient en grande partie progressistes à cette époque ; Il fallait pour deux raisons procéder à cette purge d’un part pour préparer le terrain de l’entreprise victimaire non sérieuse d’aujourd’hui servant de prétexte à tout et d’autre part réduire significativement le nombre de progressistes chez les juifs.

    Si Hitler à été limogé par ses "employeurs" c’est parce qu’il a échoué sur le front de l’est. L’URSS n’a pas été détruite.

     

    • #133560
      le 11/04/2012 par fifty miles
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Votre analyse est intéressante, on peut même se demander si le système capitaliste oligarchique dans sa lutte contre le communiste qui s’appelait à l’époque"judéo-bolchévisme" sur lequel hitler avait axé toute sa campagne, n’est pas le déclencheur de la répression contre les juifs ordinaires considérés comme trop ouverts à l’idéologie communiste, avec l’aval de l’oligarchie bancaire juive, oligarchie toute puissante qui a brillé par son silence sur les risques courus par ses compatriotes les plus pauvres. (80% des idéologues bolchéviques étaient juifs)
      L’offensive réussie de diabolisation des peuples d’Europe, et particulièrement le peuple Français, par des pseudos philosophes (botulenri lévi, finkelkraot et consorts) et des ligues contre "l’antisémitisme" cache en fait une lutte des classes féroce à l’intérieur du monde juif qui aboutit à ce que l’oligarchie juive bancaire laissa le bénéfice financier de l’exploitation de la shoah aux arrivistes et dissimula sa participation à la deuxième guerre mondiale dans le soutien financier aux nazis. Le financement des guerres par la haute banque étant à l’origine de l’enrichissement considérable des Rothschild (guerres de l’empire) de John Pierpont Morgan (1ére guerre mondiale) et de l’hégémonie US économique et bancaire (2éme guerre mondiale).
      Il faut savoir que tout au long de l’histoire, les élites financières juives appelées "juifs de cour" (Habsbourg d’Autriche, couronne d’Angleterre, Prusse...) se sont opposées à l’émancipation de leur coreligionnaires pour pouvoir conserver l’exclusivité des privilèges fructueux que les monarchies leurs accordaient.
      La création de l’état de david étant également une contrepartie aux réactions populaires contre les juifs ordinaires, boucs émissaires des faits et actes de leurs élites.


    • #133685
      le 11/04/2012 par mouloud
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Il me semble que M.Schacht, financier du régime nazi (source à confirmer) et membre de la bande des Rotschilds (à peu près : il est lié à la bande des banquiers qui ont fait 1913 : lire les screts de la réserve fédérale américaine) illustre le double jeu des oligarchies bancaires tartuffant, à la fois, une religion et une dictature.
      A fifty miles : la lutte des classes au sein des juifs me semble effectivement flagrante avec les camps de concentrations : les juifs du peuple déportés, les banquiers tartuffant le judaisme ne prêtant pas assistance à personne en danger et niant la solidarité envers leurs coreligionaires.
      bien vu, les mecs.


  • #132306
    le 09/04/2012 par Hanshiro
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Un très bon cru mensuel , j’ai hate d’entre celui de ce mois et les suites de l’affaire Merah car on se rend compte comme l’a dit Charlie Hebdo que c’est "un point de détail de la campagne" supplanté en moins de 15 jours par l’autre tueur en série de la banlieue parisienne et fait quasiment partie de l’histoire.

    Concernant The Artist, j’en suis arrivé à peu près à la même conclusion qu’AS sans avoir vu le film ! J’avais lu le résumé d’une critique qui disait que parlant, le film n’aurait aucun intérêt.
    Mais le film avait tout pour réussir aux USA :

    • Un film racontant une histoire américaine,
    • Le réalisateur, le chef opérateur, sûrement une partie de l’équipe technique ainsi quelques acteurs américains (dont un bien connu) sont membres de la communauté,
    • Un producteur communautaire qui a fait du lobbying auprès du directeur artistique du Festival de Cannes, qui est un arriviste fini (qui n’attend qu’une seule chose c’est que le directeur communautaire de cannes passe l’arme à gauche pour prendre sa place) et très courageux, car en tant que patron de l’Institut Lumière à Lyon il n’a réussi qu’à y foutre la merde, à faire embaucher un de ses cousins mais en l’obligeant changer de nom pour que personne ne le sache !
    • Le film a eu un prix à cannes, grâce à ce lobbying, sûrement appuyé par l’un des producteurs US communautaire les plus en vue, devenu distributeur du film à l’international, la voie était toute tracée pour les Oscars.


  • #132341
    le 09/04/2012 par Kaidoo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Monsieur Soral bonjour,

    Si seulement tous les hommes pouvaient ouvrir les yeux
    pour avoir une aussi bonne vision sur notre monde...
    Il y aurait beaucoup moins de problème sur notre planète !

    C’est un immense plaisir de pouvoir vous écouter gratuitement tous les mois.

    Un grand MERCI

    Continuez ce magnifique combat intellectuel


  • #132432
    le 09/04/2012 par Olive
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain Soral, le pourfendeur du confort intellectuel. Quand Marcel Aymé emmenait Antoint Blondin, Roger Nimier à Meudon, il aurait sûrement reconnu un nouvel hussard...de la dialectique, un tacticien de la rhétorique et du bon sens...Pas un intellectuel qui tourne autour du pot, esquive l’essentiel et branle l’ accessoire, un gars qui redonne des couleurs à la liberté d’expression, qui utilise cet espace politique ou se joue la Liberté, ou agissent les hommes libres. Merci Alain, toi l’Homme debout qui combat ce fanatisme qui procéde toujours par la suppression de toputes les résistances : le fanatisme philosophique qui supprime les idées, le fanatisme historique qui supprime les faits et le fanatisme politique qui supprime les hommes.Les interrogations sont universelles, les réponses culturelles. Rien ne donne l’indépendance à qui découvre son profit et son plaisir à n’ en point avoir. Amicalement .


  • #132472
    le 09/04/2012 par fifty miles
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    En France, concernant l’antagonisme entre juifs askhénazes et juifs séfarades, antagonisme réel, le consensus se fait sur le dos du peuple Français toutes générations confondues, jamais assez coupable pour les premiers des déportations de juif askhénazes (originaires de l’Est) sous Vichy et jamais assez actif pour les seconds à la prospérité des plus rapide obtenue grâce à l’exploitation de la shoah des premiers. Les séfarades, qui n’ont pas ou peu subi de persécutions, car arrivés volontairement en France après la décolonisation ou après les représailles des maghrébins suite à l’agression israélienne lors de la guerre des 6 jours, sont relativement mal à l’aise sur la shoah pour quelques uns mais d’autant plus endoctrinés qu’ils ne l’ont pas vécu, pour la plupart. Endoctrinement servant à occulter que la shoah est la destruction du petit peuple juif d’Europe volontairement abandonné aux nazis par son élite. Là se situe le véritable moteur de la haine et de la violence irrationnelle de jeunes juifs ultra-communautaires issues de la frustration inconsciente de ce qu’ils ne peuvent nommer : la lutte des classes féroce interne au monde juif qui explique toutes les compromissions des moins favorisés et rend d’autant plus méritoire les positions de monsieur Jacob Cohen.
    Aux parvenus narcissiques et mégalos : les médias, le divertissement, le poeple ; aux véritables maîtres, la face obscure du pouvoir : la banque, les institutions, la politique. Les uns servant la soupe aux autres qui les rétribuent grassement.


  • #132548
    le 09/04/2012 par mansour-marocain
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    étant marocain, berbère, arabe et musulman je trouve l’approche relative aux juifs marocains et à Jacob Cohen très pertinente ; je trouve également que la sociologie politique de Mr. Soral a pu mettre à jour la participation de Tariq Ramadan aux projets impériaux (chose qui nous a longtemps échapé, ce Ramadan nous a ensorcelé, mais maintenant on sait qu’est ce qu’il projette .. mais, je pense que Mr. Soral se précipite en pensant que l’empire gagnera le premier tour de la bataille... je continue à suivre ce beau site qui éclaire pas mal de zones d’ombre.. et je félicite Mr. Soral (intellectuel libre et autonome) ainsi que toute l’équipe E&R..


  • #132759
    le 09/04/2012 par Internaute77
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Dieu sait à quel point ça me fait plaisir d’écouter Alain. Mais j’ai un problème avec lui. C’est qu’il considère les gens qui ne sont pas d’accord avec lui comme ennemies. Pas tous évidemment mais les plus médiatisés. On peut ne pas être d’accord avec Tariq ou Nabe mais ils sont à peu près dans le même combat qu’Alain, sauf que leur méthode est différente. De l’autre côté, je conseillerais Ramadhan de relire les Hadiths sur Dajjal.

     

    • #132995

      Ramadan dans le même combat qu’ Alain ??
      Celui qui est payé par le Qatar ,se réjouit de la mort de Kadhafi ou s’ alignent sur les impérialistes sur la Syrie ?
      Quand à Nabe ,il croit encore aux versions officiels du 11 septembre


  • #133418
    le 11/04/2012 par Pottsatto
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Le véritable héroïsme n’est pas l’absence de peur mais la canalisation de la peur vers l’action. D. Germain

    Putain Mr Soral continuez, vous avez une paire de couilles grosses comme des oranges et un mental d’acier que vous utilisé avec grace, continuez comme cela ne relachez rien, quoi qu’il arrive il y aura de la casse, continuez même si le seul moyen de survivre est de passé à la clandestinité, continuez vous etes un des seul à avoir le cran, l’audace, l’intéligence, la connaissance, l’expérience, l’indépandance, la carrure, la gueule... d’un mec comme on n’en fait plus vous etes hors normes et nous français avons de la chance de vous avoir. CONTINUEZ PUTAIN !!!! Continuez...

    SIONISME=SATANISME


  • #135180
    le 14/04/2012 par révolté
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Toujours aussi efficace dans l’analyse socio-politique, le décorticage du mensonge médiatique mais toujours autant de lacunes concernant l’Islam. Un sujet sur lequel vous devrez réellement vous penchez mr Soral afin d’en tirer des analyses beaucoup plus précises ; à moins que vous ne feignez de n’en savoir si peu pour convenir à la masse populaire nationaliste patriote.
    En effet une étude, même peu poussée de l’Islam vous aurez amener à comprendre qu’un musulman n’est par définition ni un nationaliste ni un patriote car ces deux concepts induisent de fait un sentiment d’appartenance à une nation ou une patrie et par conséquent un sentiment de non-appartenance à une autre ; donc cela désunis les êtres humains au lieu du contraire. Vous défendez une réconciliation sur un concept de division n’est-ce pas contradictoire ?
    Enfin l’Islam poursuit le même objectif que vous mais avec des ambitions bien plus vastes ; celles de réunir non pas que les français entre eux mais les êtres humains entre eux.


  • #135187
    le 14/04/2012 par Bobo
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bon ben que dire de plus apres cette video , des analyses pertinentes comme d’habitude des quenelles qui pour moi sont toutes "epaulé". Ayant achete ton livre, c’est pour l’un des bouquins a ne pas manquer ! Et pour les remerciments c’est nous qui devont t’en faire pour les risques que tu prends qui ne sont a negliger et pour ouvrir les yeux a enormement de personnes ! A ta prochaine video


  • #135462

    Comme toujours une trés bonne analyse. Bravo alain.


  • #136238
    le 16/04/2012 par Franz Lamartre
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bonjour à tous,

    Monsieur Soral, je vous trouve bien sévère envers Michel Hazanavicius. Je suis entièrement d’accord avec vous sur les raisons du succès de "The Artist". Néanmoins, vous oubliez que Michel Hazanavicius à co-réalisé "Le Grand Détournement - La Classe Américaine". Rien que pour cela, il mérite que nous lui rendions hommage. D’ailleurs, en introduction à un de vos entretien, vous avez utilisé une réplique de ce monument (Juif Arabe).

    Je vous remercie pour cet entretien, une nouvelle fois décapant.

    Bien à vous.

     

    • #136249
      le 16/04/2012 par Janus
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je veux bien que La classe américaine soit un pastiche divertissant et devenu assez vite "culte", mais quand on creuse, y a aucune réflexion ! Je ne vois pas pourquoi Hazanavicius devrait recevoir des "hommages" pour ça. Il n’a rien filmé puisque ce sont des collages de films de Hollywood ; je ne suis même pas sûr que ce soit lui qui ait écrit les dialogues, qui je le répète ne sont bons qu’en surface. Donc rendre un hommage pour un collage/détournement de films hollywoodiens, je trouve ça fort de café. Hazanavicius n’a rien prouvé, que du contraire.


    • #143039
      le 26/04/2012 par Thomas
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Pour info, "La classe américaine" n’est même pas une idée originale puisque celle-ci calque son principe ("le grand détournement ") sur ce qu’avait fait René Viennet proche de Guy Debord ("le philosophe le plus lu à Canal +" dixit... Alain Soral !) et sa bande avec "La dialectique peut-elle casser des briques ?" (1973) où les doublages d’un film de karaté chinois avait été intégralement refait sur le thème "Bureaucrates VS Marxistes".

      http://www.youtube.com/watch?v=JVGq...

      Comme souvent il vaut mieux un bon original à une mauvaise copie ...

      Bien à vous ...


  • #136638
    le 17/04/2012 par bibi
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Alain Soral se plante sur plusieurs points au début de la première vidéo, quand il analyse les tueries de Toulouse. En premier lieu, la plus grande réaction à la seconde série de meurtre est liée aux faits, dans l’ordre, qu’’elle confirmait le début d’une série d’assassinats, qu’il s’agissait d’enfants et enfin qu’ils étaient juifs.

    Au passage s’ils avaient été africains ou maghrébins la pleurnicherie communautaire aurait aussi jouée plein pot, avec certes les moyens des différentes communautés. Différence de degré mais pas de nature. Souvenons-nous de je-ne-sais-plus quel pays africain dont le président avait estimé "intolérable" qu’un de ses envahiss... ressortissants soit tué en Italie.

    Sinon si Alain trouve très révélateur le fait que les juifs aient été enterrés en Israël, que dire des soldats maghrébins de l’armée française qui ont aussi été enterrés dans leurs pays d’origine ?


  • #137076
    le 17/04/2012 par cellier andre
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    BRAVO ALAIN CONTINUE je viens de lire ton livre , je vais le relire une deuzieme fois

    si tu passe par les alpes (05) on t’acceuilleras volontiers


  • #137680
    le 19/04/2012 par Maxime56
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Toujours en forme le Soral, très en forme !
    A quand l’entretien d’Avril ?


  • #138446
    le 19/04/2012 par AccroMan
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je n’en peut plus d’attendre l’entretien d’avril 2012.

    S’il te plaît Alain, j’ai besoin de mon fix !


  • #138463
    le 19/04/2012 par roro
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Je demande à un musulman qui connais bien TOUS les COURANTS de l’Islam, pour mieux lui parler DES LOIS FrançaiseS !
    *
    Surtout LES ou la loi TACITE selon la loi salique Franque( âme de la France) ! Loi divine imposés à nos anciens guerrier saint durant une bataille que Clovis pensais perdre en demandant l’aide de dieu (chrétien) MAIS le vole du pillage (le vases de Soissons) fut illégitimement voler aux guerriers rendant caduc et non avenue tous le reste !
    *
    P.S. j’ai entendu une prière en arabe que je ne connais pas (et pour cause), courte 2 secondes car étais en état d’exaltation, je suis considéré comme fou, quelles sont les devoir des musulmans envers eux ? les gogo les gogo les gaulois ^^ n’ont JAMAIS perdu une guerre réelle ou supposé quelle le sois !

     

    • #138653
      le 20/04/2012 par roro
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je ne prétend rien du tous, rien et ne me soumet à rien ni personne, dans les faits pas besoin, j’ai vue des signe partout surtout et sur rien, MAIS ne les ais pas supporté car déviants !
      *
      Dans moins de 2 mois cela commencera, les gaulois n’ont jamais été païen, car étais chrétien avant même la naissance de jésus !
      *
      La France revient ou meurent avec toutes ses composantes, tous ce que j’avais lue m’est remonté en mémoire que les fou ont de très belle manière, car fou je le suis, et lâche aussi...
      *
      Ont se trompe d’ennemis !


    • #138816
      le 20/04/2012 par roro
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      djin, esprits etc...
      *
      ce sont les mêmes ! les grecques disais " Les Dieux aime à voir les hommes s’entre tuer " ! Ecouter Cassandre pour une fois ! (guerre de troie, devenue folle avais prédit SA CHUTE)
      *
      Ont s’est laissez des proverbes, des chants, les gaulois étais très avancé mais trop sûre d’eux, et très indiscipliné, vercingétorix est un titre pas un nom, brennus veux dire CHEF, et l’autre « le très grand roi des guerriers » car soumis lui-même aux volonté populaire SAINE qui ont un devoir de défense envers et contre tous, faisant de fait le peuples gaulois le peuple le plus susceptible de la terre car institutionnellement la guerre et la paix (tolstoï) DANS LE PEUPLES.
      *
      incompréhension culturel !

      Nous aimons les humoristes car il sont nos bardes

      qui chantais les chants à la (allah) gloire des dieux soumis eux mêmes à UNE LOI infliger par eux aux hommes pour leurs outrage.
      *
      les kalash (peuples " celte " surnommer " grand huezi " par les chinois, peuple de la ROUES dont découle les croix) sont au nord du Pakistan, et ont des gueules de boche !
      *
      Celte et viking priais les mêmes dieux sous UNE LOI, pour accéder au Walhalla les armes à la mains (même prononciation non ?) je sais pas le préfixe wal en vieux norois qui écrivais en rune, la plus ancienne écriture connu et pour cause ce n’en est pas une, ce sont des constellations !
      *
      Rien que dans les faits par le passé, le présent si nous souhaitons un avenir, par la terre, la chair, le sang, la gueule, l’intelligence, l’esprit et la spiritualité, faisant de tous hommes SOUMIS AUX LOIS (2 loi dont une non écrite supprimé et là merci soral lors de la révolution française, mais dans les faits qu’il me faut faire outrage pour expliquer font de nous que des hommes libre et le devoir de le rester)
      *
      Si Allah est grand et bien la France est grande, (j’ai l’impression d’être un franc-maçon quand je parle de cela, mais il font erreurs)
      *
      écouter votre coeur, lui seul ne ment pas putain de bordel de France de merde ! interdiction formelle de tuer à nouveau par idéologie en france sous peine de mort
      *
      Aux plus valeureux des guerriers ! Sainte concurrence de connerie TOUTES FRANÇAISE, spécialiste de l’embrouille pour imposés la PAIX, nous avons déjà conquis le monde de maniére direct et indirect, considéré donc TOUTES LES prophétie réalisé et infliger.
      *
      Suis dans la dernière région française à avoir défier l’empire romain, lieu de la dernière révolte, Edom étais notre royaume, bon à rien.


    • #138817
      le 20/04/2012 par roro
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      djin, esprits etc...
      *
      ce sont les mêmes ! les grecques disais " Les Dieux aime à voir les hommes s’entre tuer " ! Ecouter Cassandre pour une fois ! (guerre de troie, devenue folle avais prédit SA CHUTE)
      *
      Ont s’est laissez des proverbes, des chants, les gaulois étais très avancé mais trop sûre d’eux, et très indiscipliné, vercingétorix est un titre pas un nom, brennus veux dire CHEF, et l’autre « le très grand roi des guerriers » car soumis lui-même aux volonté populaire SAINE qui ont un devoir de défense envers et contre tous, faisant de fait le peuples gaulois le peuple le plus susceptible de la terre car institutionnellement la guerre et la paix (tolstoï) DANS LE PEUPLES.
      *
      incompréhension culturel !

      Nous aimons les humoristes car il sont nos bardes

      qui chantais les chants à la (allah) gloire des dieux soumis eux mêmes à UNE LOI infliger par eux aux hommes pour leurs outrage.
      *
      les kalash (peuples " celte " surnommer " grand huezi " par les chinois, peuple de la ROUES dont découle les croix) sont au nord du Pakistan, et ont des gueules de boche !
      *
      Celte et viking priais les mêmes dieux sous UNE LOI, pour accéder au Walhalla les armes à la mains (même prononciation non ?) je sais pas le préfixe wal en vieux norois qui écrivais en rune, la plus ancienne écriture connu et pour cause ce n’en est pas une, ce sont des constellations !
      *
      Rien que dans les faits par le passé, le présent si nous souhaitons un avenir, par la terre, la chair, le sang, la gueule, l’intelligence, l’esprit et la spiritualité, faisant de tous hommes SOUMIS AUX LOIS (2 loi dont une non écrite supprimé et là merci soral lors de la révolution française, mais dans les faits qu’il me faut faire outrage pour expliquer font de nous que des hommes libre et le devoir de le rester)
      *
      Si Allah est grand et bien la France est grande, (j’ai l’impression d’être un franc-maçon quand je parle de cela, mais il font erreurs)
      *
      écouter votre coeur, lui seul ne ment pas putain de bordel de France de merde ! interdiction formelle de tuer à nouveau par idéologie en france sous peine de mort
      *
      Aux plus valeureux des guerriers ! Sainte concurrence de connerie TOUTES FRANÇAISE, spécialiste de l’embrouille pour imposés la PAIX, nous avons déjà conquis le monde de maniére direct et indirect, considéré donc TOUTES LES prophétie réalisé et infliger.
      *
      Suis dans la dernière région française à avoir défier l’empire romain, lieu de la dernière révolte, Edom étais notre royaume, bon à rien.


  • #139428
    le 21/04/2012 par Alexis
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Merci pour tout ce que vous faites Mr Soral, l’éveil des consciences passe par des gens comme vous et c’est formidable ce que vous faites pour l’humanité.
    Un grand merci, la résistance est en marche et ne cesse de grandir, je suis très optimiste sur l’effondrement du chateau de carte !


  • #140262
    le 22/04/2012 par Markovitch
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Comme beaucoup de monde je pense, j’ai suivi la soirée électorale et vu le score inespéré de Marine Le Pen (entre 19 et 20%) qui va propulser une droite authentiquement populaire des jeunes, des ouvriers, des employés, des petits, des sans grades, dans l’opposition à Hollande et au retour de la gauche au pouvoir.
    Imaginez la déroute de l’UMP aux législatives ...
    Auteuil-Neuilly-Passy au tapis ça va nous faire du bien, quand même LOL !
    Alors je tenais à remercier Alain Soral et tous les adhérents à Egalité et Réconciliation qui ont en partie contribué à ce score qui annonce des victoires futures !!!
    Bravo les gars et les dames !!!

     

    • #149361
      le 09/05/2012 par aladin
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Et n’abandonnez pas la non-voyants en conscience politique aux rangs des " bienfaiteurs politiques " habituels que la liberté de la presse particulière à E&R a complètement démasqué dans leurs jeux de roles de dominants malveillants voir malsains de fréquentation . L’heure et le moment sont à la réconciliation et au groupement massif . Si le peuple en France ne reprend pas son pouvoir qui lui revient de droit ; que dire des autres peuples dans le monde !


  • #142633

    Les entretiens de mars 2012 en un seul document écrit accessible ici :
    http://www.mediafire.com/download.p...

    Cette retranscription fidèle de l’intégralité des quatre vidéos permet de retrouver le détail par exemple des références permettant de comprendre les mises en garde contre le pusillanime Emmanuel Todd et la faiblesse de ses accusations contre l’Allemagne et son capitalisme rhénan en lieu et place de Wall Street et de la communauté internationale aux commandes.

    C’est ainsi la lutte des classes qu’on est invité à repenser en termes dialectiques replongeant aux racines anthropologiques de toute civilisation dans une opposition retrouvée entre nomades parasites mondialistes et sédentaires producteurs enracinés.

    Une nouvelle lutte des classes expliquant le fourvoiement d’un Tariq Ramadan flanqué de son passe-partout Nabe, le succès sans appel d’un Vladimir Poutine réélu triomphalement à la tête de la Russie ou l’indigne triomphe hollywoodien d’un The Artist ode de soumission à l’Empire d’un art cinématographique français officiel décidemment plus que jamais traitre à sa patrie.

    Un plan détaillé en début de document permet de se déplacer facilement des analyses capitales (décryptage de la tuerie de Toulouse, esquisse d’une éthique de la solidarité économique avec la présentation du site Au Bon Sens, le casher derrière le halal, etc.) aux passages plus distrayants (Jean-Michel Ribes ou "l’art à la merde", Marc-Édouard Nabe et ses arguments "dignes d’un enfant de douze ans", déchéance et misère de toute dissidence cathodique : Ardisson, Taddeï, etc.)

     

    • #142758
      le 26/04/2012 par FBWalter
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Merci bien, je vais le prendre. :)

      Faites-vous cela pour toutes les vidéos et conférences ? Si oui j’aimerai savoir si vous regroupez vos liens sur site ou un blog car je suis très intéressé, c’est plus pratique à stocker que les vidéos, souvent très lourdes à télécharger.

      Peut-être devriez vous proposer à E&R de mettre directement vos liens sous les vidéos, je suis sur que certaines personnes avec des connexions lentes aimeraient pouvoir y avoir accès. Et qui sait combien de temps toutes ces vidéos seront disponible sur le net. J’ai également pris le fichier de la conférence Soral/San Giorgio, j’ai un peu la flemme de parcourir tout les commentaires des autres vidéos pour voir si vous y proposez des liens, je viendrais voir ici régulièrement si vous m’avez répondu, sinon, j’essaierai d’être moins fainéant.^^

      Merci encore !


    • #142880

      Bonjour,

      Cette démarche a pour but d’accroitre la diffusion des vidéos d’Alain Soral en envisageant leur transcription écrite comme soutien à l’intelligence « à tête reposée » de leur contenu toujours si densément riche.

      L’intention affichée est la retranscription de l’intégralité des vidéos accessibles sur le net d’Alain Soral.

      Sur votre conseil une page dédiée vient d’être ouverte où seront déposés les liens des documents au fur et à mesure de l’état d’avancement des travaux :
      http://linksonline-links.blogspot.f...

      Cordialement.


    • #142898

      Message à l’attention des modérateurs

      Bonjour,

      Je rebondis sur les remarques de FBWalter

      Ce travail de transcription tient à se conformer à E&R.

      Dans cette optique, comme indiqué dans de précédents messages, je me tiens à votre disposition pour en modifier les modalités (blog annexe des liens) et le contenu (notes, etc.).

      Dès le début monsieur Alain Soral a été informé de la mise en route du projet.

      Cordialement


    • #142939
      le 26/04/2012 par FBWalter
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Merci pour votre réponse rapide, je suis ravi d’apprendre que je pourrais désormais télécharger vos fichiers au fur et à mesure de leur mise en ligne. :D

      J’ai regardé rapidement ceux qui sont déjà à disposition et ne peux que vous féliciter ! Tout y est retranscris avec précision,et le plan que vous faites au début de chaque document est magnifique puisqu’il permet de retrouver des informations en quelques secondes, quand de nombreuses minutes seraient nécessaire s’il fallait chercher à même les vidéos !

      Si dans le futur j’arrive à m’octroyer du temps libre, je serais plus qu’heureux de vous aider dans votre démarche qui doit représenter un temps de travail considérable à la vue de la qualité de vos retranscriptions !

      Ce travail me semble indispensable pour assurer la sauvegarde des propos de Mr Soral, je ne doute pas que lui-même, et d’autres, conservent ces vidéos en lieu sûr, mais il est évident que plus nous seront nombreux à en conserver les traces, plus facile il sera de les retrouver dans le futur.
      En effet, sans vouloir sombrer dans la paranoïa, qui sait ce qu’il adviendra d’E&R, Dailymotion... et même d’Internet dans les années/décennies à venir ?

      J’espère que nous seront nombreux à télécharger ces fichiers, et à les imprimer.

      Cher Monsieur, pour votre initiative, et le travail fourni : Mes respects, chapeau bas !


  • #143023

    Ça veut dire quoi exactement SEL à 20:55 de la video4 ?

     

    • #143241

      Bonjour,

      Extrait de wikipedia

      "Un système d’échange local (ou SEL) est un système d’échange de produits ou de services construit à côté du système monétaire classique. Classé généralement dans l’économie sociale et solidaire, il s’appuie dans une large mesure sur les mêmes bases que l’économie de marché.
      Les SEL sont des associations déclarées ou de fait à but non lucratif, qui permettent à leurs membres de procéder à des échanges de biens, de services et de savoirs, sans avoir recours à la monnaie gouvernementale (ou supra-gouvernementale dans le cas de l’euro)
      ."

      Cordialement

      Transcription des vidéos d’Alain Soral


    • #143616

      Bonjour,

      Merci pour votre réponse. Je pense adopter un tel mode de vis, mais à mon avis, il vaut mieux rester discret (et ne pas créer un association 1901 par exemple)


    • #143776
      le 28/04/2012 par FBWalter
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Je me posais justement une question. Est-il obligatoire de déclarer un tel système ?
      Je me creuse actuellement la tête pour mettre en place une "association" de type SEL au sein d’un petit village.
      Non seulement dans un but non lucratif, mais j’aimerai que de A à Z, à aucun moment, l’argent ne soit utilisé. Travail et Échange donc, 100% hors de l’Empire. Est-ce possible sans pour autant être "Hors-la-loi" ?

      Je n’ai pas encore de plan concret pour réaliser ce "rêve", mais j’aimerai être certain qu’il est possible dans ce pays de produire et d’échanger, sans que PERSONNE ne vienne nous casser les cou*****.

      Si quelqu’un ayant des connaissances sur le sujet pouvait m’éclairer je lui en serait très reconnaissant. :)


    • #145805
      le 02/05/2012 par dédé75
      Alain Soral, entretien de mars 2012

      Ce n’est plus de la résistance mais de la régression ! Le but n’est pas de supprimer la monnaie mais d’en reprendre le contrôle des mains des banquiers pour les remettre à leur place : celle de servir l’économie réelle et non plus d’être les maîtres.

      La monnaie est et restera une invention géniale dont l’utilité pratique n’est plus à démontrer et dont l’humanité ne pourra plus se passer.


  • #144533
    le 29/04/2012 par Cruja
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Cher ABS,
    Assimiler mai 68 aux "révolutions colorées" me semble un sommet d’aveuglement idéologique - au sens de Hannah Arendt qui définissait l’idéologie comme la "logique de l’idée".
    La logique de ton système d’interprétation du monde (qui a certes des mérites par ailleurs...) te pousse à nier ou à déformer des réalités pour les faire cadrer dans une vision d’ensemble simplifiée.
    La façon, par exemple, dont tu nies l’atroce oppression subie par les tibétains au seul motif que "l’Empire" instrumentalise leur révolte, illustre assez bien ce processus de déréalisation.

    En ce qui concerne mai 68, voici deux documents pour une mise à niveau théorique express :

    - Le texte de Guy Debord, Mustapha Khayati, René Vienet etc. intitulé "Enragés et situationnistes dans le mouvement des occupations" http://bit.ly/JSS8IE

    - Les analyses de Francis Cousin, un authentique marxiste invité par... radio Courtoisie http://www.dailymotion.com/video/xo...

    P.S. Je vois qu’on parle de cette excellente émission sur le site de ER. Apparemment tu ne l’as pas écoutée ou bien tu es un peu rouillé de la comprenette !..


  • #145784
    le 02/05/2012 par Jimmy
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    Bien le Bonjour M. Soral,

    J’apprecie la qualité de vos propos.
    Je vous propose de pousser ce raisonnement de planification globale un peu plus loin ?

    Et si justement vous meme etiez là pour creer cette ’dissidence’, cette ’resistance bien pensée’ de sorte a preparer les esprits plus critiques a la future guerre mondiale ?
    Ainsi, vous participeriez - sans le vouloir - a cette planification et apporteriez par là même un tribu involontaire aux changements en cours.

    Le dilemme etant de choisir entre : tenter de faire (comme vous le faites) ou bien en rien faire et s’occuper de sa carcasse finie et inaboutie pour ce périple qu’est la vie.

    En tous les cas, je saisis l’occasion pour vous affirmer tout mon soutien dans cette lutte du quotidien.

    Bien a vous.


  • #157172
    le 24/05/2012 par LIDIOT
    Alain Soral, entretien de mars 2012

    chapeau bas M. Soral , vous m’avez ouvert les yeux sur plein de sujets , merci .

    un proverbe arabe dit :

    " la chevalerie n’existe plus, pas par manque de chevaux, mais par manque de chevaliers "

    bon courage et merci encore une fois .


Afficher les commentaires suivants