Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Alain Soral sur la police et la gendarmerie

Extrait de la conférence du 11 janvier 2013 à Lyon

Extrait de la conférence d’Alain Soral et Pierre Jovanovic à Lyon le 11 janvier 2013, où le président d’Égalité & Réconciliation évoquait les forces de l’ordre et notamment leur place dans la lutte des classes :

 

Visionner la conférence en entier :

 

La parole aux policiers de terrain, sur E&R :

Retrouvez Alain Soral chez Kontre Kulture :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir les nombreux autres ouvrages d’Alain Soral !

 

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1469249
    le 19/05/2016 par Jean-Philippe
    Alain Soral sur la police et la gendarmerie

    100% d’accord avec Monsieur Soral.

    Je rajouterais également que plusieurs gauchisses (Antifas, etc.) pointant systématiquement les policiers et gendarmes du doigt sont les premiers à pleurnicher et à réclamer leur aide lorsqu’ils sont en difficulté..
    Pourtant, bien que cela soit une évidence il est bon de le rappeler : Les corps constitués ne forment pas un groupe homogène.
    Comme au sein de tous les métiers et professions, on retrouve des policiers et des militaires intelligents et lucides et d’autres évidemment dont la société pourrait très bien se passer.


  • #1469328

    Criant de vérités !


  • #1469339
    le 19/05/2016 par SpiritusRector
    Alain Soral sur la police et la gendarmerie

    Toute personne qui sert l’ordre d’une manière ou d’une autre se fait une très bonne idée de ce à quoi ressemble le désordre.
    Le mot désordre induit un très grand nombre d’ignorants en erreur car sa connotation est bien trop faible. Historiquement il fut rapidement remplacer par le mot chaos, qui lui annonce déjà un peu plus la couleur.

    Au sein du chaos donc, les paliers d’amplitudes ne sont plus cloisonnés et se montent à une vitesse vertigineuse. Et malheureusement, le chaos aussi est un socle, comme l’ordre. Mais il est le socle de beaucoup de choses néfastes pour le vivant.

    En 1789 des tas de blaireaux pensaient refaire le monde (avec plus ou moins d’arrière pensées)... Comptez combien ils en restait en un seul morceau en 1815... Ils s’étaient tous entretué (sauf 2 ou 3 qui finirent exilés). Et que reste t-il de leurs beaux sermons aujourd’hui ?

    Ne faites pas l’erreur de vous croire plus malins ou plus à l’abri qu’eux. Globalement nous sommes plus cons, dans un monde plus complexe et avec des armes bien plus terribles.

    Ne l’oubliez jamais ou indirectement, vous assassinerez vos propres familles.

    La vie impose le rythme des changements, ne les empêchez pas, allez dans leur sens ils iront dans le votre. Faites pression, la pression vous reviendra dessus, la terre est un vase clos pour l’Homme, ce qui impacte les uns impacte les autres, tôt ou tard.

    Le temps joue déjà contre les tenants du pouvoir.


  • #1469358

    Ces policiers et ses gendarmes pourraient s’organiser pour mener la révolution. Ils sont armés. Ne pourraient ils pas prendre l’assemblée nationale, là ce serait constructif ! Cela n’a jamais été fait nulle part dans le monde. Pour une fois, nous qui sommes l’arrière garde de la république d’après Valls, là pour le coup, on serait à l’avant garde, et les sionistes seraient en enfer.
    Allons courage messieurs les gendarmes et policiers.

     

    • #1469409
      le 19/05/2016 par SpiritusRector
      Alain Soral sur la police et la gendarmerie

      Le monde est un enchevêtrement complexe de paradoxes simples, toi qui veut la paix, tu vas devoir te battre.

      Eux qui sont conditionnés à la guerre, vont devoir assurer une paix relative.

      Ne demande pas aux autres de faire ton devoir.

      Ce n’est pas leur rôle malgré ce que les apparences (et la lâcheté naturelle) te suggère.

      Notre rôle est de répandre la parole et à terme d’agir.

      Leur rôle est de garantir que tous ne sombrent pas dans le chaos avant que des mains et des esprits forts et nombreux ne trouvent le courage de bâtir un nouveau socle de partage et de justice et de l’imposer par la force au besoin.


  • #1469406
    le 19/05/2016 par otan, syndicat du crime
    Alain Soral sur la police et la gendarmerie

    Jolie citation de Pasolini...


  • #1469413

    3 ans d’avance sur ce que les corps constitués devraient faire aujourd’hui pour régler leur problème avec les antifas. S’attaquer aux marionnettistes !


  • #1469520

    Exactement, tout est dit en quelques secondes. Un jour viendra ! Merci Alain et la dissidence... Le Monde nous appartient.


  • #1469597
    le 20/05/2016 par Vercingétorix
    Alain Soral sur la police et la gendarmerie

    J’ai été pendant longtemps du même avis que vous Monsieur Soral, jusqu’aux manifestations contre le mariage mondialiste... j’ai pu admirer leur courage dans l’attaque des poussettes, des femmes, enfants, vieillards. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’une partie non négligeable de ces gens se comporte mal et va au-devant des désirs du pouvoir par conviction. On a pu voir la haine anti-France, anti loi naturelle, anti-catholique s’exprimer durant ces manifestations qui étaient pourtant parfaitement pacifiques, sans aucun débordement, durant lesquelles il n’y eut aucune violence physique ou verbale contre ces fonctionnaires. Je me souviens des arrestations arbitraires, violentes de jeunes femmes qui commettaient le délit de rester debout pour protester contre cette loi, je me souviens de l’arrestation arbitraire, anti-constitutionnelle de citoyens qui osaient arborer un polo aux couleurs du mouvement de protestation.
    Malheureusement, Monsieur Soral, je pense que vous vous faites des illusions et prenez l’arbre pour la forêt : les policiers (certainement plus que les gendarmes,il est vrai) ont le cerveau lavé par la télévision comme les autres, sinon plus que beaucoup d’autres et sont bien souvent les meilleurs clients du système. Je n’ai aucune confiance a priori dans ces fameux corps constitués, et je n’en attends rien de positif. Cela ne veut pas dire que j’ignore que beaucoup correspondent effectivement à l’image que vous en donnez, mais ils sont la minorité, je le crains.
    Donc pour moi, en ce moment, ce ne sont que des combats entre gauchistes qui ont lieu, bande contre bande, avec cette nuance que reconnaissant les leurs sur la place, ils sont plus cléments qu’avec les familles catholiques, si bien entendu on prend en considération leurs comportements respectifs.
    De plus, et j’en profite, j’ai trouvé absolument scandaleuse l’attitude de ces gauchistes à l’encontre de Monsieur Finkielkraut. Cet homme avait bien le droit de venir sur la place de la République, et il est absolument scandaleux qu’on lui ait craché dessus. En faisant cela ils ont montré leur vrai visage et se sont totalement discrédités.

    Très cordialement

    Jean