Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Aldo Sterone – De la nécessité du politiquement incorrect pour le FN

Sur l’exemple de Trump

Aldo Sterone évalue les chances du Front national pour l’élection présidentielle de 2017. De son point de vue, Marine Le Pen se doit de miser, comme Donald Trump, sur le « politiquement incorrect ».

« C’est un temps béni pour un outsider agressif envers le Système »

 

 

Une analyse partagée par Alain Soral et Jean-Marie Le Pen,
à ne pas manquer sur E&R :

Sortir du politiquement correct avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tout à fait raison. La "dédiabolisation" est une stratégie perdante. Dès le début.
    On ne gagne jamais en jouant le jeu avec les règles de l’adversaire, et de plus, en se dédiabolisation, elle va se dissoudre dans la droite. Perdant à tous points de vue.

     

    • Oui je pense la même chose. L’élection 2017 est quasiment perdue, je voterai mais j’ai bien peur qu’il soit déjà trop tard pour redresser la barre, le FN est dans l’inodore, l’incolore, la tentative de plaire aux médias et aux lobbys qui se chargeront de lui botter le train au moment de la campagne à coup de diffamation habituelle.

      Mais chez nous ça fait 40 ans que les médias tapent sur les Le Pen, aux USA ça faisait seulement un an et demi que les médias tapaient sur Trump. L’obstacle est d’une tout autre mesure, ce sont au moins 2 générations à qui on a lavé le cerveau en France.


    • rappel des 1ers tours des presidentielles precedentes :
      2002 jmlp 4,8 millions de voix (chirac 5.6 millions jospin 4.6 millions abstentions 10 millions)
      2012 marine 6.4 millions ( hollande 10 millions sarko 10 millions abstention 10 millions).

      je susi d’accord avec todd,les francais sont des legitimistes. Ils ne voteront pas pour quelqu’un qu’ils croient incapable d’assumer la fonction de president ( on verra le score de hollande a la primaire du ps lui qui a abuse les francais qui le sachant enarque,le croyait capable).Si le candidat du fn se comporte comme jmlp,je ne pense pas que cela soit productif.
      Si c’est les petites gens qui s’abstiennent le plus,fo bien leur expliquer qu’ils ont l’occasion de mettre un gros coup de pied dans la fourmiliere et que l’election de trump a montre que c’est possible.


    • Je pense au contraire que le parler vrai, nécessairement politiquement incorrect (le politiquement correct privilégiant systématiquement son idéologie de gauche sociétale, niant la réalité), résonnerait beaucoup plus auprès de la population.

      Et du coup cette histoire de légitimité, qui joue un rôle il est vrai, passerait nettement au second plan.


  • Aldo ! Analyse objective et intelligente.


  • L’analyse est bonne. Si Marine le Pen n’est pas élue, elle perdra sa place au FN.
    Elle a eu la faiblesse de virer son père, de changer de logo. A laver plus blanc que blanc le parti devient transparent.
    Attendons janvier...


  • Conseil plus que ridicule , MLP ne fait pas ça pour plaire aux journalistes
    mais elle le fait pour les Français qui la regardent , car non seulement
    les journalistes lui parlent comme des dégueulasses mais en plus essaie
    de la noircir en la faisant passé pour quelqu’un d’agressive , et ça marche
    pour eux...je trouve qu’elle a raison beaucoup plus de personne font
    confiance à MLP qui ne fesaient pas confiance en son père , l’image
    justement compte .

    Aussi Trump à la chance de ne pas avoir 40 ans de politique de son père
    qui s’est fait taillé un costume qui nui aujourd’hui encore à sa fille .

    Aussi la France ce n’est pas les USA , il y a la loi Gayssot qu’ils n’ont
    pas et sont totalement libre de dire ce qu’ils veulent , rien à voir .

    Et le nommé Aldo , oublie que la justice Française est corrompue
    et fonctionne avec les pouvoirs du système , le FN est harcelé tous
    les jours par des procédures factices pour l’abattre , et le procès de
    son père justement parlons-en c’est une véritable trahison de la justice
    contre MLP à cause son père et vous encore , vous la ramenez
    avec son père pour lui dire ce qu’elle a à faire...c’est un comble !

    Sur des jugements comme ceux-là , je déteste autant Soral que JMLP
    vous êtes totalement à côté de vos pompes , incohérents , votre méthode
    serait la fin du FN et avec ce qu’ils viennent de pondre comme résultat de
    procédure contre sa fille , à cause de son père c’est déjà presque assuré ,

    Ce qui veulent justement c’est un FN marginal comme il était du temps
    de son père , ça les arrangeait pour faire contre balancier face à
    l’extrême gauche , mais là , MLP est beaucoup trop haute , ils voudraient
    bien scinder le FN en deux pour que ça profite à la fausse droite ,
    le résultat du procès , c’est le but....

    Justement la jalousie et la haine que porte JMLP à l’encontre de
    Florian Philippot , l’aveugle , il est très certainement en train de se faire
    prendre en main par les anciens extrémistes de son parti quitte à
    casser le FN qui fonctionne , juste pour des ambitions personnels
    et vous vous saluez ça....bravo pour trahison !

     

  • Pour gagner à la présidentielle, il faut faire plus de 50% des voix dans un duel au 2nd tour. Ce n’est pas avec une stratégie agressive que l’on atteint ce nombre. L’électeur moyen français n’aime pas être bousculé. Il faut qu’elle trouve le juste équilibre entre être incisive et être consensuelle.
    Les gens prennent à tort l’exemple de Trump aux USA. Trump fait à peine autant de voix que Romney ou Mccain avant lui. C’est surtout que la candidate qu’il avait en face de lui était une véritable erreur de casting qui n’a pas su mobiliser son électorat.

     

    • Tenez compte du bidonnage à grande échelle du scrutin dans de nombreux Etats.
      Il a fallu une victoire tellement large qu’ils n’ont pas réussi à tricher assez.

      Sur MLP, les français sont bien plus névrosés que les américains. Pour le gauchiste, elle est d’ "extrême-droite", pour l’électeur de droite d’ "extrême-gauche".


  • J’admire beaucoup la simplicité d’Aldo, c’est presque de l’art... assis dans sa bagnole avec une caméra banale il ne capte l’attention que par la pertinence de son discours...et en plus il est souvent assez drôle avec son sarcasme et ses métaphores caustiques...

     

    • Ok pour le look, le reste est un peu tiré par les cheveux. Je lui aurais accordé un crédit si il était venu nous annoncer le brexit ou la victoire de Trump à l’avance, un peu facile de venir après coup faire comme les journaleux, ceux qui savent.
      Il oublie une donne importante, notre système électorale à 2 tours et donc Mme Le Pen est bien obligée de composer avec, sans oublier que la mystique Hillary Clinton a obtenu plus de votes que Trump, sauvé par le système électorale américain.


  • D’accord avec Aldo. Sur le créneau du lissage le FN ne sera jamais aussi lisse que LR et PS. C’est une stratégie parfaitement perdante.

    La seule qui vaille pour MLP c’est d’éveiller le combat frontal avec les forces pro oligarchie. Trump a eu l’intelligence face aux reproches de ses adversaire de dire "je vous emmerde". Aujourd’hui les gens veulent quelqu’un qui sache dire non aux oukazes du politiquement correct ; ils ont bien senti que celui qui s’aplatit devant le journalisme est fatalement un lâche qui ne saura défendre leurs intérêts.


  • Content de retrouver Aldo Stérone sur E et R. De la même façon, le passage de Boris Le Lay avait été intéressant. Nous ne sommes pas tous sur les mêmes lignes mais souvent nous avons les mêmes adversaires. La pertinence ou non de telle ou telle position doit pouvoir se discuter. Et dans les moments de désaccord, il faut savoir ménager des issues de négociation (n’est-ce pas mon ami Conversano ?).

    D’accord avec l’analyse de Soral, ici rejointe par Aldo.


  • L’outsider, c’est peut être bien Asselineau de l’UPR.
    Enfin, s’il pouvait avoir le même temps d’antenne que le FN.

     

    • Asselineau mais c’est l’anti Trump.... Un mec plus lisse, plus pro systeme, plus couard que lui ça n existe pas.....
      Ses conferences sont sympas, assez bien ficelés bien qu’en grande partie pompé sur celle de P Hilard, son intelligence est certaine, mais ce mec est juste un fonctionnaire de Bercy qui a voulu se faire aussi gros que le bœuf !!!
      De plus sa vision de la société est totalement incompatible avec celle de ER...


    • Précisément, s’il pouvait arrêter de taper aveuglément sur le FN ça pourrait peut-être bénéficier à tous...car son obsession anti-FN devient plus que louche, de la à y voir une taupe pour torpiller le FN comme certains le disent, non, mais quand même il va loin dans le mensonge et la calomnie alors que sur les autres sujets il est pertinent...


    • Il est temps de sortir de chez toi et de regarder dans la rue. Penses-tu vraiment que 30-50% des gens qui t’entourent peuvent être tenter par Asselineau ?
      Le FN a au moins le mérite de fédérer une bonne partie des Français.

      L’UPR ne sert à rien en tant que parti politique, hormis d’empêcher le FN de gagner, c’est à dire laisser l’LRPS de rester au pouvoir...
      Si son égo et sa malhonnêteté n’étaient pas à ce stade, il aurait rallier le FN (parti dont il est le plus proche idéologiquement) pour essayer de le faire évoluer en vue de rafler la présidentiel (but ultime).

      Je n’ai jamais compris comment on peut voter pour un parti à quelques % en 2016, n’avez-vous pas saisi le degré d’urgence ? Quel est votre projet ? Être à 15% dans 20ans ? Pourquoi faire ?

      Un peu de pragmatisme ne fait pas de mal... On peut reprocher des tas de choses au FN mais il faut continuer à voter FN car c’est le seul parti présidentiable qui peut renverser l’LRPS


    • l’UPR encore une occasion de raconter ses salades , pour le
      coup Asselineau est très agressif mais ce n’est pas pour autant
      qu’il va exploser la baraque .

      Il n’y a pas de solution toute faite , vous dérangez le système par
      votre poids électoral et les puissants du pouvoir mette les bouchées
      doubles pour vous atteindre .

      Ce n’est même pas la peine d’épiloguer là-dessus


    • Merci il y avait longtemps que je n’avais pas autant explosé de rire. Très franchement je pense que l’UPR ne dépassera mêmes pas les 3% et que ce sera la dernière élections présidentiel de Asselineau. Je n’en rajouterais pas sur le personnage, les commentaires précédent fondent déjà bien le fond de ma pensée.


    • Asselineau est un très bon pédagogue... Je pense qu’il est droit dans ses bottes, ce qui est rare. En plus d’être ferme sur ses convictions, il n’y a rien de tordus chez lui. Le système médiatique ne lui profite pas.. alors que nous savons que les médias profite du FN pour faire de l’audience...

      Je crois que ce qu’on appel la révolution numérique profitera à son mouvement.. Un mouvement qui n’a pas d’autre ambition que de se réaliser à longue échéance... Il est bien au-dessus du troupeau intellectuellement parlant.


  • Il oublie que Marine est républicaine dans l’âme, à la différence des anglos saxons qui sont ethno differentialiste, même s’ils vous assurent du contraire.
    Faire du politiquement correct, c’est faire le jeu du tribalisme et c’est exactement ce que souhaite le système : vitupérer contre les immigrés pour faire sauter l’Etat providence à la française .

     

    • Ethno differancilaliste et pas qu’un peu !!! Mais qu’est-ce que cela veux dire ?...

      En plus des differences de classes !! Et puis il y a les anglais, les gallois, les irlandais et les écossais... quand c’est pas une langue étrangère c’est les accents.. Il y a aussi la décentralisation qui fait que les télévisions ou les radios en régions fournissent des programmes nationaux.. des très bonnes séries ou des sitcoms se faisant dans le nord.. ils rient avec des accents très marqués en fond sonore..

      Les quartiers sont d’une part un reflet des classes sociales mais aussi des ethnicités... Bradford avec tout ses indiens en centre ville et sa petite périferies donne l’impression d’être à Bombay ou au Pakistan alors qu’ils représentent moins de 25%.. au pifomètre ont juraient 95%...

      Ethno-differencialistes mais pas malveillants les gens ne se connaissent pas.. quand ils se rencontrent dans le monde du travail, les loisirs ou l’éducation.. ils partagent de toute évidence souvent des mêmes centre d’intérêts et s’entendent magnifiquement bien malgré les différences...

      Un pays est si complexe... on a du mal à comprendre les Suisse et vice-versa.. alors traverser la manche ou l’Atlantique je ne vous dit pas.. C’est David L’Épée lors de son interview radiophonique qui expliquait tout la difficulté de comprendre l’électorat du Tea Parti aux USA... et à juste titre..


  • Autrement dit, que le FN soit plus mordant ! C’est bien ce que je leur reproche, en général ils se contentent de répondre et d’argumenter souvent avec le sourire et ironiquement,
    mais çà ne suffit pas : une petite pique en travers, celle qui fait mouche, qu’était pas prévue, quitte à faire buguer le journaleux, serait la bienvenue, c’est pas les aberrations qui manquent, elles sont tout autour... pas juste pour contredire, mais pour dépasser le cadre, enfoncer le clou ! Bref monter la dernière marche !


  • Pour gagner, il lui faut suivre les conseils de Mr AS, ce qu’elle ne fait pas.
    La vidéo d’Aldo date d’avant la primaire, et nous pouvons dire que Mr Fillon est beaucoup plus à droite que le programme du FN.

     

  • La France n’est pas les Etats Unis, une telle stratégie la ferait perdre au 1er tour. La raison pour laquelle une telle stratégie ne fonctionnerait pas est que le peuple français n’est pas un peuple courageux et libre, bien mois indépendant de l’Etat que le peuple américain.
    Tant que les grands journaux diront que le FN représente l’extrême droite, le français moyen le croira, tant que des lois condamneront la "haine raciale" et autres dérapages politiquement incorrect, le français croira que le politiquement incorrect représente la mal, est contraire à la morale, car le français moyen est très dépendant de l’Etat, sous sa tutelle, contrairement à l’américain qui lui est historiquement plus indépendant. La culture de l’entreprenariat et le respect des vraies libertés individuelles (liberté d’expression, port d’armes) n’existent pas en France.
    La stratégie actuelle est donc la seule capable de gagner, même si je pense que les chances sont infimes.

     

    • N’importe quoi ! Ah, il est beau le "patriotisme" chez certains...

      Il faut arrêter de plaquer la situation américaine sur la situation française. Ce ne sont pas les mêmes peuples, pas la même culture politique, pas la même histoire.

      Déjà, vos américains "libres et courageux" sont au trois quart des porcs avachis qui ont dit "amen" pendant des décennies à la destruction de leur propres valeurs tant qu’ils pouvaient continuer à s’endetter et s’empiffrer sur le dos du monde entier... ils ont accepté le "deal" reaganien qui consistait à troquer le progrès social contre une surenchère conservatrice et religieuse qui a porté au pouvoir toute une gallerie de néocons et de patriciens richissimes qui a semé le chaos dans le monde entier.

      Le problème en France ce n’est pas le "politiquement correct" (truc au fond très américain) qui n’a d’ailleurs rien à voir avec nos lois mémorielles (dont les plus anciennes remontent au début des années 70). Le problème c’est la haine de soi et le sentiment d’illégitimité profondément intériorisés par les Français suite aux "évènements" de la seconde guerre mondiale, transformés en stigmates nationaux, à l’origine d’un questionnement et d’un accablement permanent depuis 40 ans.

      Il n’y a pas en France de "problème racial" comme il se pose aux USA.

      Quant au port d’armes, je crois que la France, contrairement aux idées reçues, est encore dans le top 10 des pays où il y a le plus d’armes individuelles en circulation. On peut posséder une arme à feu, pas une arme de guerre.

      Au niveau de l’histoire, les Américains ont eu pour pire ennemi les Canadiens et les Mexicains (ne parlons pas des esclaves et des indiens). Nous, les Anglais, les Espagnols, les Allemands... parfois ligués contre nous ! On a aucune leçon de courage à recevoir ni de honte particulière à ressentir. Les Américains n’ont jamais eu à traverser Verdun.

      Question liberté d’expression, oui, vous avez le droit constitutionnellement d’aller faire vos courses en costume d’officier nazi... dans certains Etats. Vous pouvez aussi être poursuivi pour tout et n’importe quoi par des avocats sourcilleux et des lobbies en tout genre.

      Ras-le-bol de tous ces sermons libertariens à la noix, si vous voulez émigrer aux USA, allez-y.

      Les Français ont conservé une culture monarchique liée à l’incarnation du pouvoir. Pourquoi devraient-ils en avoir honte et la troquer pour une culture politique qui ne correspond pas à leur histoire et à leur identité ?


  • Les Français n’ont plus confiance dans les médias, il faut arrêter d’essayer de leur plaire. Marine n’a aucune chance a moins d’un miracle et de faire 51% dès le premier tour, chose qui arriverait avec Philippot en tant que candidat, et nous nous devons de voter pour une femme ou un homo, sinon nous sommes misogyne ou homophobe selon les standards libéro-libertaires d’outre Atlantique. Comment pourraient-ils tourner ça : "France : 1ere femme, raciste, présidente ! Grand et terrible jour pour le pays des "droits du franc-maçon" !


  • Si Marine veut gagner il lui faut du temps d’antenne. Qu’elle se fasse insulter par les journalistes ou qu’elle courbe un peu l’échine devant eux est presque secondaire.
    (Perso je ne l’ai jamais vu courber l’échine, mais bon, peut être que pour certains être poli c’est déjà être trop politiquement correct on dirait...)
    Ce qu’il faut par contre (et là je rejoins Aldo) c’est qu’elle reste ferme sur ses fondamentaux qui la différencie des autres. Sinon Fillon lui passera devant le nez.
    Les français (je veux la majorité des français) sont des gens qui, même énervés, ne voteront pas pour une ou un énervé.
    Etre politiquement incorrect oui, il le faut, mais si vous commencez à éructer sur les plateaux TV vous finissez avec un score à la Mélenchon. Vous réunissez les plus énervés des énervés (c’est à dire ceux qui ne réfléchissent pas forcément le mieux) ainsi que ceux qui sont attirés par l’effet "buzz". Cela ne fait pas 50% des français.


  • Aldo Sterone sur E&R très pertinent,avec une capacité d’analyse indéniable.


  • Je ne peux que souscrire à l’analyse d’Aldo.Le FN passe beaucoup trop de temps et surtout d’énergie, à donner des gages de "bonne moralité" à cette saloperie d’oligarchie qui nous maintient dans les fers : on dirait un petit garçon tout penaud d’avoir été pris la main dans le pot de confiture (ou en train de mater une revue cochonne, pour être au goût du jour..) et qui promet à son paternel qu’il ne recommencera plus jamais.Y’a basta !


  • Perso je trouve que le FN continue à être diabolisé et Marine Le Pen - ni les autres - ne tombent dans le politiquement correct.

    Je pense qu’un FN qui gagne le premier tour est inévitable.

     

    • Qu’est-ce que ça peut foutre qu’il gagne le premier tour si c’est pour se faire plier au second ?! N’importe quelle chèvre, et pas seulement biquette, battrait Hollande au premier tour. On s’en fout du premier tour, c’est pas le sujet. Bon sang, si les gens pouvaient ouvrir les yeux !


  • A la différence du FN ancien régime et de JMLP, D.J Trump a l’intelligence de dévier du "politiquement correct" sur des sujets qui préoccupent réellement ses cibles électorales, à savoir principalement l’immigration illégale des latinos, vecteur de la criminalité ordinaire et levier du remplacement de population, l’islam dit radical vecteur de terrorisme, la corruption et l’incompétence des élites du pouvoir central de Washington cause des catastrophes économiques internes et des affaires étrangères tout aussi désastreuses. D J Trump ne fait pas des "quenelles" ou des sorties sur Vichy, Pétain, les chambres à gaz ou autres sujets qui ne sont les lubies que d’une vieille extrême-droite obsolète. D J Trump est lui aussi un entertainer, mais sait être constructif et populaire, il fait dans la télé-réalité ou le catch, pas dans les chansons faussement potaches sur les camp de concentrations du siècle dernier


  • Merci à Aldo, toujours plein de finesse et de bon sens. C’est un plaisir de l’écouter à chacune de ses interventions.


  • Ce que monsieur Stérone semble ignorer c’est que les Français ne sont pas les Américains ni les Anglo-Saxons en général.

    Les Français sont culturellement modérés et valorisent l’équilibre et la juste mesure, et des discours mesurés et réfléchis.

    Un discours de la forme Trumpiste n’aurait aucun succès en France.

    La preuve est que pour la primaire de la droite, l’agitateur Sarkozy (qui semble lui aussi ignorer la nature des Français) a été désavoué au profit du plus policé et mesuré Fillon, qui correspond plus au caractère de la France profonde.

     

    • Dis plutôt que le français (quand ça existe encore) a peur du changement (un sans couille) il préfère de loin un candidat passe partout comme Fillon (droite faussement catholique et patriote) qui a moins d’un sursaut, détruit toute chance de gagner pour le FN.


    • Le style ne serait pas celui de Trump, mais sur le fond Stéronne à parfaitement raison. Le lissage du FN est une stratégie sans envergure, sans courage, sans vitalité.


    • @ La rochejaquelein

      Marine a le style théâtral et télé-réalité à la Trump, sans arriver bien sûr à son degré, mais tout de même c’est la même théâtralité véhémente dans la dénonciation des élites.

      ça plait à certaines couches populaires des milieux ouvriers urbains et péri-urbains, mais ça ne séduit pas la France profonde et conservatrice, qui lui préfèrera toujours le style Fillon / Juppé / Chirac / Mitterrand / De Gaulle, c’est à dire une posture posée et réfléchie, de la classe dans l’allocution, aucun mot vulgaire, etc.

      le style Marine ou Sarkozy est trop théâtral / émotionnel / américain, issu de l’américanisation culturelle de ces dernières années, et il ne prend toujours pas dans la France profonde.

      si le FN veut arriver au pouvoir il lui faut faire une synthèse entre le style calme et réfléchi de Fillon et le discours anti-élites et protectionniste de Marine.


    • Les Français ’culturellement modérés’, tu parles ! Ils ont quand même coupé la tête à une Reine, une femme. Ni Robespierre ni Landru, ces puristes, n’étaient modérés.
      Stérone a une fois de plus raison ; quant à Marine elle ne sait distinguer entre conseillers et courtisans : une rose bleue, n’est-ce pas une idée inepte ?


  • Les médias forment en effet un corps constitué (et illégitime...)

    II tape dans le mille, bravo.


  • La campagne n’a pas encore commencé qu’il y a des pronostics. C’est lundi prochain le coup d’envoi, Marine va commencer à sortir du bois. Pour le côté lissage de parti, elle et ses généraux doivent bien sûr éviter de tomber dans le formel, l’insipide. Il faut au contraire marquer la différence, se nuancer, et pas seulement sur les options politiques (sur ce coup-là ´faut pas se planter, après ce sont cinq années à poiroter).

    Cependant, il ne faut pas oublier qu’il existe encore un inconscient collectif vis-à-vis du FN, forgé, manipulé depuis des décennies, et ça continue de plus belle. Combien de millions de citoyens n’osent toujours pas franchir le Rubicon dans l’isoloir, parce-qu’ils ont entendu toute leur vie la propagande, les politiques, médias, entourage, ... que ce parti "d’extrême droite" est l’incarnation du Mal (expérience de Asch).

    Ils partagent peut-être les mêmes idées à 75 ou 90% avec le FN... "mais voter pour eux... non !" (on appelle ça "le syndrôme de Dupont-Aignan"). La méthode a fait ses preuves. Donc il y a du bon dans la "dédiabolisation", même s’il y a des limites à ne pas franchir. Virer le Menhir évidemment ce n’était pas la meilleure idée du siècle.

    Si c’est pour plaire à ceux qui ont tout fait pour détruire le FN, et qui continuent, et surtout si c’est pour se faire cracher dessus comme dans le passé. J’espère que MLP a retenu la leçon, quels que soient les gages, les courbettes, ça ne sert à rien. Jean-Ma fait son rebelle et il y a peut-être de l’eau dans le gaz entre lui et Marine, mais au plus profond de son coeur, nul doute qu’il souhaite la victoire de sa fille. Embrassades et larmes de joie à l’élection.

    Dans les prochains mois les merdias vont sortir des "affaires" sans fondement, les collabos vont faire les 3x8. Comme si le FN avait à rougir devant les champions de la corruption, des valises et du mensonge (voire pire ou plus sordide, ce ne sont pas les affaires qui manquent). A côté de ces mafieux MLP est la Sainte Vierge.

    Ce sont EUX qui ont détruit la France en toute connaissance de cause. Pas de problème les mecs ils se représentent devant les Français, casier, pas casier, tu sais toi, qu’importe. Une belle cravate et cette fois-ci croyez-les, paraît-il ils auraient trouvé des solutions. Le retour de la vengeance de la suite... en salles (peut-être) en mai 2017.


  • Le système américain n’est pas le système français.

    Trump avait besoin de cibler 3 ou 4 Etats clés, qui lui rapporteraient beaucoup de grands électeurs. En France, une voix = une voix.

    Trump s’en foutait de se griller avec l’électorat de New York, San Francisco et de Washington. Le FN ne peut pas totalement s’en foutre de l’électorat de Paris, en se disant qu’il misera tout sur l’Auvergne et la Lorraine.


  • je pense aussi que le FN doit aller droit au "but" et faire une campagne ciblée sur la France profonde
    faire dès maintenant un "Tour de France" des villes et villages et oui durant les meetings convaincre les français que LA solution au malheur actuel de la France réside dans le Front National
    Allez dans ces villages français et axer les idées sur les preoccupations majeures des français.
    MLP fait fausse route quand elle fait du pied à la communauté organisée ou pire les merdias
    qu’elle fasse son Tour de la Vraie France , la France des agriculteurs, des personnes qui se sont vus etre envoyées aux galeres par ce systeme financier pourri et mortifere.
    C’est un travail de longue haleine et très minutieux mais le FN en ressortira très puissant car soucieux des français
    le message passera forcément et sans l’aide des merdias collabos

    Le FN doit s’affirmer comme LE parti de la VRAIE FRANCE.La France majoritaire qui a son mot à dire lorsqu’on la prend pour une idiote bécasse et handicapée mentale.

    Il est temps de rétablir la VERITE.


  • Le politiquement incorrect n’est pas à confondre avec le vulgaire. Contrairement aux USA (fan de catch, de MMA, de stockcar et autres divertissements très subtils), le politiquement incorrect peut très bien fonctionner en France à la condition d’être manier avec subtilité, intelligence et panache. (notre Histoire nationale est parsemée de quelques succulentes réparties). Je conseillerais de prendre plutôt exemple sur Vladimir Poutine, jamais vulgaire, toujours calme et maître de lui, avec des réparties tellement incisives qu’elles laissent souvent ses contradicteurs penauds et dans l’embarras. La grande classe. Je pense que les citoyens en France sont plus sensibles à ce style qu’au style "cow-boy texan".

     

  • Qui est Aldo Sterone ? Vous me direz qu’on s’en fout si ce qu’il dit à de l’intérêt ? C’est certains... mais ça n’est peut être pas inutile de se poser des questions, ou d’entendre quelqu’un s’en poser ?!...




    Il incite à une surenchère.

    Trump est pris comme modèle, Trump face aux Clinton... Pour le FN, la partie n’est pas aussi facile... puisque c’est Fillion avec une offre plutôt similaire au FN ; si ça n’est la grosse difference avec le libéralisme : mais en c’est temps de chômage... le libéralisme (à tord) ne fait pas peur...

    La surenchère serait un piège (à mon avis) et une négation de la politique de dédiabolisation qui à amener tout de même un nouveau électorat.

    Aldo Sterone à son publique... Je ne l’ai jamais entendu parler anglais malgré plusieurs décennies en Angleterre, il semble plus investis dans l’avenir de la France.. si vous voulez mon avis les dangers d’un Khalifa wahhabite (si c’était possible) l’Angleterre aurait de l’avance et les anglais auraient bien plus besoin de ses connseils.. N’est il pas bien intégré au pays ?

    Je crois que c’est surtout que l’audience d’Aldo et Aldo s’entendent à merveille... Et qu’Aldo fait de l’Aldo avec un brin de naïveté...

    Ma critique à son égard (une observation personnel de ses méthodes) c’est que ça fait des années qu’il présente le wahhabisme comme étant l’Islam officiel... l’hortodoxie musulmane... Le salafisme qui n’est qu’une réforme un peu comme l’inquisition accusant les autres d’être des hérétiques, une secte qui nie l’avis de la majorité des savants musulmans. Et implicitement Aldo valide les savants salafistes wahhabites d’Arabie Soudistes... pire... il mets en opposition soit disant le sunnisme avec et les chiites, toujours en utilisant la version des wahhabites...

    Voilà pour la critique sur un personnage qui refuse le débat avec des vrais savants sunnites (hors salafistes) tellement il serait rapidement démasqué devant des « sachants »... Accordez moi cet opinion contradictoire, il n’a pas pour habitude d’être contredit dans l’habitacle de son véhicule.


  • Quand le café est trop chaud, je met de l’eau froide pour qu’il puisse passer plus vite et sans attendre. MLP fait la même chose...


  • Le problème c’est que les grandes figures actuelles du FN sont des petits joueurs faisant pâle figure en comparaison de Trump. Ce dernier à ce charisme et cet aura d’un homme qui a vécu et a travaillé pour faire fortune...or aujourd’hui les personnalité du FN sont pour la plupart des "fonctionnaires" sans charisme sans réel expérience avec le monde réel du travail, de la guerre.... Jean-Marie Le Pen était la seule figure charismatique de ce parti, le seul avec une finesse d’esprit comparable à un Trump qui aurait eu le potentiel de susciter de l’enthousiasme au sein de la population mais il a 15 ans de trop !


  • Si Assange pouvait nous aider à sortir une pizzagate de l’elysee ce serait un gros coup de pouce. Des mails codés malsains et des photos dérangeantes il doit y en avoir à la pelle chez nous aussi.

     

  • En dénigrant son propre père, c’est un détail à moins que ce ne soit l’inverse ?


  • J’imagine Donald Trump avec le slogan "L’Amérique apaisée et non "Rendre l’Amérique à nouveau grande"... Il serait encore dans sa tour comme la pauvre Marine le Pen...

     

  • Trump c’est aussi quelqu’un qui attire la sympathie de tout le monde c’est très rare et c’est aussi qulqu’un qui a fait ses preuves, il incarne le rêve américain. Il n’est pas non plus un leader de la dissidence. C’est pas si facile d’être Trump.


  • c’est bizarre il commence sa vidéo par : "hier j’ai rencontré un français...."
    Pourquoi il dit pas : hier j’ai rencontré quelqu’un ?
    Pourtant il à l’air français vivant en France même (si il à des origines maghrébines)
    . Alors pourquoi se démarquer. C’est parce que c’est forcément un Francais (blanc) qui voterai FN. De toute façon ça sonne faux, il pas parlé hier à un Français, il s’est fait tout seul cette réflexion dans sa bagnole, cela se voit car il dit qu’il nous donne donne son point de vue, à nous, ses amis de youtube et à aucuns moments il ne parle de l’argument du soi-disant français qu’il aurait vu hier, dans la voiture garée à coté de lui.

     

Commentaires suivants