Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

André Bercoff : "Donald Trump n’est pas un ultralibéral"

L’écrivain André Bercoff est allé rencontrer Donald Trump aux États-Unis, et il en a tiré un livre. Il explicite la petite phrase du candidat républicain sur la France, qui a fait beaucoup de bruit des deux côtés de l’Atlantique : « La France n’est plus la France ».

 

 

Sur l’Amérique, l’impérialisme et le libéralisme chez Kontre Kulture

Le positionnement étonnant de Trump, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Trump est un ultra libéral, c’est l’évidence ! Il serait quoi, sinon ? Un communiste ?
    l’Amérique est une nation ultra libérale par essence....

     

    • On vient de t’expliquer que non, mais bon...
      On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif !


    • Ils sont tellement libéraux qu’ils vont allumer les entreprises étrangères dès que ils palpent pas assez.. La libre concurrence, et tout ça.

      Dès que ça contrevient à leur intérêt, on invente des amendes, une justice supra nationale, le droits abusif des entreprises (américaines)
      Ou alors on force des pays à ne pas honorer leurs contrats, parceque la situation politique à changée, etc,etc

      C’est pas tellement de l’ultralibéralisme ça.


    • #1553371

      Oui, forcément il n’y a que ces deux modèles dans le monde ^^
      Contrairement à ce qu’on pourrait croire les Etats-Unis ne sont pas aussi ultra-libéraux que ça. Leurs élites le sont, mais pas les "yankees du quotidien".


    • Sera-t-il possible, UN JOUR, aux êtres humains de penser autrement qu’à travers des idéologie pré formatée ?
      Pour sûr, le prêt à penser idéologique est bien commode pour les paresseux ! Il permet de positionner chacun dans une petite case et l’on pense qu’on a fait le tour de la question.

      L’humanité ne s’est pas encore rendue compte que les idéologies, TOUTES LES IDEOLOGIES, sont lucifériennes et qu’elles n’ont qu’un seul but : aliéner l’être humain !

      Libérez-vous de tout cela ! C’est la seule voie pour faire, ENFIN, le premier pas vers la CIVILISATION.
      Un peuple civilisé n’a pas besoin d’idéologie.

      Toutatis


  • 1 : le t shirt est pro Corée du Nord où je rêve, ecrit en coréen avec drapeau du pays en question et en anglais pyong yang etc (masqué par la veste.
    2 : clinton détesté par ce que tout le monde sait ,dite nous mr Bercoff vous en savez plus que les autres après la rencontre avec trump . Peur d être taxé de complotiste ?
    3 : la france n a jamais était la france dans ce cas sauf a dire que la france est celle d après le 2 ieme conflits mondiale celle de l americanisation sous idéologie sioniste officiel et accepté bien avant l immigration stade ultime du plan qui fait de l ex france une province du nwo .


  • Il est évident qu’un pays qui n’a plus de défense n’a plus de système immunitaire et déclare un sida avancé. Le retour à la santé passe par le retour des facteurs moraux et c’est à chacun de se remettre en question car sans la complicité des masses, "ils" ne peuvent rien. Comme en médecine c’est le terrain qu’il faut soigner, et le terrain, c’est le peuple.


  • #1553224

    C’est vrai, ça, Alain : comment ça se fait qu’au Bataclan, il ait fallu attendre des heures avant une intervention armée des forces de l’ordre ?

    Hein ? Il pose des bonnes questions ce Trump, tout de même, non ?


  • #1553225

    Oups, pardon : c’est André, pas Alain. Merci de corriger !


  • Allons-nous assister au Trump de la volonté version US ?


  • Oui, la France n’est plus la France. Les Français ont été dépouillés de leur monnaie, de leur nation, de leur population, de leur meurs etc..


  • oui enfin c est quand meme un peu le boboisme germanopratin a 2 boules...
    "la france n est plus l france" est une reference ethnique, que tous les touristes expriment d ailleurs...si il y viennent en france c est pour voir des francais et pas avoir l impression d etre a Bamako...incapable d appeler un chat un chat...on a hate de lire son livre...ca n a rien a voir avec le fait "d etre replié sur nous meme", c est meme l inverse, ou de ne pas etre armé (ca c est un autre probleme que trump souleve aussi)

    et oui en effet "la france n est plus la france" contient evidemment une part de regret et personne n a pu penser que c etait anti francais...sauf les journalopes essayant de monter l opinion francaise contre trump...

    aussi sur l intelligentsia qui est contre trump, il pouvait aller plus loin et parler de qui detient les medias...l "intelligentsia" est contre tout politicien qui dira "l amerique d abord"...

    quant a continuer cette attaque contre marine lepen a cause de son pere, alors meme qu elle sest fachée avec lui, c est le bon vieux racisme anti goy habituel...elle doit payer pour les pretendus crimes de son pere...putain d’obscurantisme...berkov tu es un guignol supremaciste...

    la chose etonnante chez trump c est que la methode habituelle du systeme de rendre toxique ses ennemis ne marche pas avec trump, et ca c est une tres bonne nouvelle

     

  • La solution quoi qu’on dise passe par Trump au USA, MLP en france,Norbert Hofer en Atriche ,le Brexit Anglais ,c’est fait, etc etc etc........................... tout le monde reprend ses billes,et tout ira pour le mieux.


  • Trump a raison, la France n’est plus la France.

    Surtout depuis que les 13 milles milliards d’euros de l’épargne du peuple Français sert de caution aux banques afin qu’elles puissent continuer leurs singeries

     

    • #1553885

      La communication est simple et unilatérale entre le peuple et ceux qui gèrent sa thune : y a les pigeons et y a les voyageurs impénitents qui payent des Kerviel pour pouvoir eux se dorer la pilule sur des îles paradisiaques. Suréquipées en liaisons satellites ils perdent pas de vue les flux de fric vers leurs plateformes financières multiples et variées.


  • Politiquement, Trump est lié à la droite, tant la droite chrétienne conservatrice du genre Pat Robertson que la droite nationale dite alternative ou alt-right du genre Breitbart, qui, soit dit en passant, est souvent indissociable du conspirationnisme d’ Infowars (Alex Jones).


Commentaires suivants