Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Après Hitler , un documentaire de "service public"

Pour que nous n’oubliions jamais

Francetv info diffuse en avant-première ce documentaire qui « fête » le 71e anniversaire de la capitulation allemande. Un film réalisé par David Korn-Brzoza, aidé par l’historien Olivier Wieviorka, le frère d’Annette Wieviorka, produit par Fabienne Servan schreiber et Lucie Pastor, commenté par l’acteur Vincent Lindon, qui prend sa voix sérieuse.

 

Les images ont été recolorisées, et pour certaines, sonorisées. Nous assistons à l’un des plus grands mouvements de populations européennes de l’histoire, avec 40 millions de déplacés.

Le documentaire, est à visionner sur francetvinfo.fr

Il y a un an, Francetv info relatait l’impressionnant défilé de la Victoire sur la place Rouge à Moscou.

La cérémonie, politisée par les adversaires de Poutine au prétexte du conflit ukrainien, avait été snobée par les chefs d’État occidentaux, dont François Hollande. Étaient néanmoins présents (photo ci-dessous) les présidents chinois et indien, mais aussi Nicolás Maduro, le président du Venezuela, successeur de feu Hugo Chávez.

 

La Mémoire ne sait plus où donner de la tête, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1460397

    je l’ai vu sur la rtbf la semaine derniere
    pas de quoi fouetter un chat
    toujours la même soupe...


  • Boarf... La moitié du documentaire est "modelé" afin d’arriver encore et toujours à la même conclusion...

    Comme d’habitude quoi...


  • #1460412

    Hitler superstar ... ca laisse songeur.
    Avant lui, après lui, son élection, sa chute, sa montée au pouvoir, ses vices, son parcours, son éducation,ses manies, sa santé,... on sait presque tout de lui.

    Quand on observe un homme à ce point là, autant en faire son héro, sinon c’est malhonnête.
    Même les rockstars, on en sait pas autant.

    Moi qui suit fan de B.Marley (avec quelques réserves) ben j’en sais pas autant sur lui que sur Hitler.
    Cette fascination fasciste est hallucinante. A la rigueur les antisémites en savent moins sur Hitler que les Juifs.


  • #1460446

    J’ai vu Après Hitler sur la télévision belge rtbf. Mis à part le côté "on a beaucoup souffert, devoir de mémoire" et tout ce qui s’en suit, le documentaire est assez bien fait, expliquant que la guerre, officiellement finie en 1945, a continué sous forme de vengeances et règlements de comptes pendant des années, sur les populations civiles, allemandes notamment.


  • #1460451

    c’était évidemment beaucoup plus important de faire un film commémorant le 71è anniversaire de la mort d’Hitler, que de faire un film commémorant 100 ème anniversaire de la bataille de Verdun.
    Il faut reconnaitre ,qu’on ne nous parle jamais de la période nazie.

     

  • #1460454

    Je ne vis pas en France, malheureusement je ne peux pas visionner cette video, car elle n’est pas disponible dans mon pays. Nous vivons vraiment des moments les plus sombres de l’histoire de l’humanité.

    Bonsoir.


  • #1460455

    L’histoire tranquille :)


  • #1460476
    le 07/05/2016 par nicolasjaisson
    Après Hitler , un documentaire de "service public"

    Poutine a fait voter une loi sanctionnant le révisionnisme au sujet de l’histoire officielle de la "grande guerre patriotique", dont certains épisodes, surtout dans la première année du conflit avec l’Allemagne, jettent une lumière crue sur un régime qui s’était déjà distingué par ses défaites contre la petite Finlande quelque peu épaulée par l’Allemagne nazie inquiète de l’expansionnisme communiste en Europe depuis la reconnaissance de l’URSS par les Etats-Unis en 1933. Le régime russe ne souhaite pas conserver le souvenir des redditions en masse des soldats soviétiques excédés par les exactions de la Russie soviétique non seulement envers les Russes eux-mêmes mais aussi vis-à-vis des nationalités auxquelles elle avait retiré rapidement leur indépendance. Le spectacle des foules ukrainiennes jetant des fleurs aux soldats allemands est également jugé inconvenant et gomme de l’historiographie du Kremlin. Pire encore, le ralliement de l’armée Vlassov aux Allemands ainsi que la résistance anti-bolchevique en Ukraine sont évacués des manuels d’Histoire, alors que les partisans continueront à se battre contre l’Armée rouge jusqu’à la fin des années cinquante. Les centaines de milliers de prisonniers russes rendus à Staline par Churchill et Roosevelt finiront leur existence de "social-traîtres" dans les goulags de Sibérie avec les prisonniers allemands de Stalingrad. Les blessures de soixante-dix ans de communisme russe sont encore vives, quoi qu’en dise les fonctionnaires russes qui jouent à fond la carte du patriotisme servi par les armées du FSB et de la nouvelle garde nationale. Il y a quelque chose de définitivement cassé dans l’esprit des peuples slaves qui ont perdu leur culture et leur liberté avec l’avènement de la dictature la plus monstrueuse que l’humanité ait jamais connue. Cette expérience collectiviste messianique se poursuit sous l’égide du Nouvel Ordre Mondial dont la Russie fait explicitement partie, même si elle réclame sa part d’autonomie au sein de l’organisation multipolaire des nations. Les leaders vénézuélien et chinois ont fort à faire avec leurs peuples qui ne voient toujours pas arrivé la société de consommation universelle si longtemps annoncée. Le Venezuela importe son pétrole des Etats-Unis faute d’avoir développé sa propre industrie de raffinage. Chavez préférait acheter des tablettes Windows en masse censées servir à l’émancipation du petit peuple. No comment.

     

    • #1460767

      Si tu veux vraiment analyser et commenter l’histoire "russe", tu prends deux dates référence et tu compares l’état des lieux ; par exemple et au hasard : 1921 et 1961. Avec l’oeil des étrangers qui travaillaient en URSS, pour encore plus d’objectivité. Tu verras que tu as tort de t’en prendre au "communisme" ... Je te rappelle que la santé, l’éducation et d’autres secteurs, en France et ailleurs, sont gérés par une économie "communiste" et ils marche très bien, comparativement au système capitaliste, américain, par exemple. La pire dictature est celle des empires et des monarchies ...


    • #1460822
      le 08/05/2016 par Sonny Crockett
      Après Hitler , un documentaire de "service public"

      @awrassi

      Ton commentaire est très pertinent.
      En effet, l’influence des communistes en 1945 a provoqué la nationalisation des transports, de l’éducation, de la sécu etc......et ça fonctionne bien encore aujourd’hui.

      Staline a trouvé un pays, l’URSS, qui fonctionnait à la charrue, et à sa mort il a laissé un pays qui possédait l’arme nucléaire.

      Tout n’est pas noir dans le communisme, c’est vrai. Mais enfin concernant l’URSS, on ne peut pas nier que le coût humain ait été effroyable. Combien de pauvres gens massacrés, torturés, déportés, exploités, entre 1921 et 1961 ?

      Je sais que l’histoire Russe, depuis Ivan le terrible au 16e siècle, n’est que tueries, violences, malheurs XXL etc....Ce pays et ses habitants semblent condamner à souffrir perpétuellement. Mais les bolcheviques ont battus tous les records !


  • #1460484

    Le documentaire nous apprend que seuls 2% des juifs on survecus aux camps.

    Soit 120 000 personnes rescapées...

    Et 70 ans après, on a encore l’impression qu’il suffit de secouer un arbre pour en voir tomber 10... Et a qui il faut encore payer des dommage et interet...

    En tout cas, ils ont du sacrément s’amuser avec les dizaines de milliards spoliés a l’allemagne... 70 milliards de dédomagement payés par l’allemagne a une seule association juive...

    Ca fait 585 000 dollars par personne...

    C’est a ce demander ce qu’on fait de leur magot les israeliens rescapés des camps dont la moitié a vécu et vie encore sous le seuil de pauvreté...


  • Hier, sur la chaîne belge RTL-TVI (la chaîne 3ème âge), entre 19h45 et 21h30, c’était ’’Hitler et les apôtres du mal’’. Nous avons aussi notre ration de Mémoire en Belgique, mais rien ne vaut la fameuse chaîne ’’Histoire’’ qui aurait pu s’appeler ’’L’histoire entre 40 et 45’’ si sa grille de programme ne comprenait pas quelques émissions ’’de diversion’’ sur les partouzes antiques ou l’invention du thermomètre.


  • #1460493

    D’un génocide nous nous dirigeons à un autre génocide déjà commencé ,les futurs générations s’ ils en restent relateront cet époque comme un cloaque putréfiant surtout pour les peuples de souche !!!!!!!


  • #1460511

    Je sens que je vais quitter ce forum d’hitlérophiles sournois et de franchouillards rances...Hitler était un personnage infâme (vous avez vu ses aquarelles !) et dont la chair fut pétrie ainsi que l’âme par l’Archidémon en personne. Déjà,naître autrichien est extrêmement douteux. Les plus vertueux, parmi les fils d’Adam, sont nés natifs de Tunisie (ou du Maroc) et finissent leurs jours sur la Riviera. Il était végétarien, ce qui est louche ô combien ! et n’avait qu’une couille (monorchidie), ce qui l’inclina (c’est scientifique) à cet antisémitisme hideux qui le caractérise. Moi-même, je ne suis pas antisémite, je ne risque rien de ce côté-là : je ne suis pas végétarien et possède bien deux gonades velues et bombées lesquelles, après mon intelligence hors de norme et mon vélo tout-terrain, font la fierté et la joie de ma vie. Bref, l’homme est haïssable absolument. Je regarderai donc ce documentaire en me tapant une côte de boeuf.

     

  • #1460515

    Evidemment americano-centré mais j’ai vu pire. Plus on avance et plus c’est nuancé tout de même. Peut être qu’un jour les occidentaux reconnaitront que pour faire un carnage aussi apocalyptique il faut au minimum être deux et que les responsabilités sont partagées. C’est facile de tout mettre sur le dos d’un régime terrassé.
    Cette tragédie n’a pu émaner que d’un monde bien particulier dont les américains font partie, le monde du matérialisme, de la technique, du "progrès", de l’endoctrinement des masses par la propagande étatique.
    "Capitalistes, fascistes, marxistes, tous ces gens-là se ressemblent." Bernanos


  • #1460523

    Heureusement, you tube est là...voir de vrais documentaires...
    Adolph Hitler - la plus grande histoire jamais racontée.

     

    • #1460670
      le 08/05/2016 par kissmyananass
      Après Hitler , un documentaire de "service public"

      Merci pour le toyo.
      J’ai commencé à le regarder, et je conseille à tout le monde d’en faire autant.
      Le début fait froid dans le dos : Ça évoque le traitement d’une manifestation "nazi" par les forces de l’ordre qui ... tirent dans le tas... puis, n’ayant pas réussi à éliminer le meneur, prononcent une réclusion de cinq ans à son encontre.


    • #1460817
      le 08/05/2016 par Sonny Crockett
      Après Hitler , un documentaire de "service public"

      @Jeanmila

      Exact ! Un grand film qui remet l’histoire à l’endroit. Et ça fait un bien fou !

      Pour découvrir qui était vraiment le Führer...


    • #1461488

      Merci,
      je viens de le regarder, magnifique documentaire.


  • #1460544

    Dommage que ce documentaire qui à pour sujet l’Europe (en particulier centrale) d’après guerre, ne parle pas des "Soldats maudits". Car il faut savoir que le denier de ces héros, Jozef Franczak, fut abattu par les para-militaires communistes...en 1963 (soit presque vingt ans après la fin de la guerre).


  • #1460559

    En couleur c’est pas mal, mais si on y ajoute la 3D promis j’allume ma télé poussiéreuse et je regarde ça (avec du popcorn).


  • #1460652
    le 07/05/2016 par boumchakalaga
    Après Hitler , un documentaire de "service public"

    "Toutes les guerres sont des boucheries. Le vainqueur est un bon boucher ; le vaincu est un moins bon boucher"


  • #1460662

    Savez-vous pourquoi plus de 70 ans après la 2 GM on nous bassine les oreilles avec l’histoire de la 2 GM et Hitler ? C’est parce que la 2 GM n’est pas finie (nous vivons depuis 70 ans dans un cessez le feu) et le 3eme Reich existe toujours. L’UE est le prolongement de 3eme Reich donc avec la carte d’Identité et le passeport de l’UE nous sommes tous des nazis. Je ne plaisante pas, je dit la vérité et j’ai des preuves et documents (en allemand). Quand tous les pays européens entreront dans l’UE le système va procéder à la déchéance de la nationalité de tous les européens pour les intégrer dans le N.O.M (secrètement). En Allemagne le processus est fini et les allemands sont deprouvus de leur nationalité. (Il ne faut pas oublier que l’UE est un plan des nazis)

    Cordialement.

     

    • #1461788

      Oulah ! À partir de "3eme Reich" tu m’as perdu...

      Tu en dis trop où pas assez pour être crédible et si c’est du 2nd degré l’effet est raté pour ma part...

      Mais je pense que tu es parti un peu loin ! reviens !

      Sur le cessé le feu, mouai, sur l’utilisation par les USA de cadres du 3eme Reich pour la construction européenne, c’est un fait.
      Mais sur la connexion des idées c’est le foutoir, ça donne juste du grain à moudre aux "anti-conspi" et même pas que ceux de mauvaise foi...

      À la fin de la guerre la plus part des administratifs du IIIeme Reich voulaient sauver leurs peaux et celle de leurs familles (pendaison, goulag) et ont joyeusement adhérés à la campagne de dénazification....


    • #1462236

      @Ducius

      Tu parles allemand ? Si Oui je te balance les documents et preuves, car je ne suis pas ici pour la désinformation. La situation dans laquelle nous vivons est très sérieuse pour faire de la désinformation. Je ne suis pas un troll, car je suis dissident qui cherche à partager ce que je connais.

      Cordialement.


    • #1469022

      Je signifiais juste que ta manière d’écrire ne peut être informatif car trop péremptoire pour être bien compris et que ton avis ne peut être partagé par une personne lambda.

      Il faut penser que des gens en quête d’information (ou de delation) lisent les commentaires.

      Tu es parti trop loin sans arguments, sans raisonnements simples ou citations avec un ton trop emporté pour être crédible.

      Tu remarquera d’ailleurs que je ne conteste pas directement ton propos mais ta manière d’y arriver et de conclure à l’emporte pièce, j’en veux pour preuve l’apport de fait simple qui étayeraient plutôt le départ de ton raisonnement, même si je ne partage pas (compte tenu l’absence d’argument) la conclusion.

      Bien que comme tu as pu le voir je connais une partie de faits menant vers ta reflexion, la manière que tu utilises n’as eu de prime abord qu’un rejet chez moi et pourtant je suis plutôt informé et ouvert. Relis ton propos initial et mets-toi dans la réflexion d’un lambda de passage, tu comprendras dès lors ma réponse qui visait plutôt à crédibiliser ton cheminement (je répète ne pas partager la conclusion par manque de grain à moudre).

      Mes salutations


  • #1460838

    On devrait comptabiliser les émissions qui se veulent historiques, et dont on nous abreuve à longueur de semaine, sur un coin du câble ou de la TNT, ayant pour sujet la Seconde Guerre mondiale, Hitler, les juifs etc...
    Moi, ce soir, je sais déjà ce que je ne vais pas regarder. Ras le bol, overdose de Hitler et de la Shoah.

     

  • #1461291

    Encore et encore l’histoire de la Shoa, il ne se passe pas un jour sans le rappel de cette époque, il y a eu d’autres génocides plus grave encore ! Alors pourquoi toujours le même tourniquet ???


  • #1461390
    le 08/05/2016 par Georges 4bitbol
    Après Hitler , un documentaire de "service public"

    L’overdose frisant, je pose un regard compatissant et charitable sur les vaincus de la guerre.


Commentaires suivants