Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Asma al-Assad dénonce le deux poids deux mesures humanitaire

Qu’en pense Julie Gayet ?

En pleine crise humanitaire, la première dame de Syrie, élevée au Royaume-Uni, Asma al-Assad, a accordé une interview exclusive au média russe Rossiya 24, rompant ainsi un silence qui a duré huit ans.

« Pourquoi les destins des enfants du village de Zara n’ont pas été mis en lumière dans les médias comme cela a été le cas d’Aylan et d’Omar ? Les médias occidentaux ont décidé de se concentrer sur ces tragédies car elles correspondaient à leur agenda. C’est l’Occident qui a divisé nos enfants qui prennent part au conflit en fonction des orientations politiques de leurs parents. Aylan était un enfant syrien, ce en quoi ses parents croyaient n’est pas très important, et il en va de même pour Omar et tous les autres enfants innocents du village de Zara. Ils sont tous des enfants innocents, et leur mort est une perte pour la Syrie », a déclaré Asma al-Assad dans une interview exclusive accordée à Rossiya 24, la première depuis près de huit ans, au cours de laquelle elle a évoqué les conditions de vie des enfants syriens.

Interrogée sur les raisons pour lesquelles les médias occidentaux s’obstinent à montrer une couverture biaisée de la situation en Syrie, et notamment de la crise humanitaire, l’épouse de Bachar al-Assad a ainsi rapporté les cas de nombreux enfants blessés ou tués, dont la disparition est passée sous silence dans les principaux médias.

Reuters par exemple, aurait ainsi rapporté qu’aucune victime n’était à déplorer dans le village de Zara, alors qu’RT a recueilli le témoignage de civils attestant de la mort de personnes âgées, et de l’enlèvement de femmes et d’enfants par des terroristes.

Afin de démonter la manipulation de l’information, visant à susciter une l’indignation choisie, la première dame syrienne est alors revenue sur la médiatisation de certaines victimes plutôt que d’autres, se demandant pourquoi la photo du petit Aylan, noyé tragiquement avait plus suscité l’émoi international que les victimes du terrorisme.

 

Indignation sélective

Selon elle, il s’agirait pour les médias occidentaux, de choisir avec précaution les victimes a mettre en valeur, afin de servir un agenda, dont la finalité ultime serait la manipulation de l’opinion.

« On a déjà beaucoup parlé de la situation humanitaire en Syrie. Mais il est difficile de décrire toute la gravité de la situation. Les gens déplacés, la misère, les maladies, les souffrances – c’est sans précédent. L’ironie est que les médias occidentaux préfèrent se focaliser uniquement sur la difficile situation dans laquelle se trouvent les réfugiés et les gens qui vivent sur les territoires contrôlés par les groupes armés, tandis que la majorité des gens déplacés habitent [sur le territoire contrôlé par le gouvernement]. Et ces gens sont aussi importants que les autres », a ajouté la première dame de Syrie.

 

 

« L’aide humanitaire ne devrait pas être conditionnée par la géographie, l’orientation politique ou les croyances religieuses », martèle-t-elle. « Cette aide ne peut pas être conditionnée par des agendas politiques. »

De nationalité britannique et syrienne, Asma el-Assad est née à Londres de parents d’origine syrienne. Après des études à King’s College, dans la capitale britannique, elle épouse le futur président syrien, Bachar el-Assad. Le couple a trois enfants : Hafeez, Zein et Kareem.

Depuis le début de la guerre civile en Syrie en 2012, la première dame se fait discrète. En 2013, après que des rumeurs aient fait circuler le bruit qu’elle avait fui la Syrie, elle est brièvement reparu en public pour contrer ces fausses accusations.

 

L’interview complète (en anglais, sous-titrée en arabe) :

 

Le mensonge et la manipulation, clefs de l’ingérence occidentale,
à lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quelle classe !


  • Chapeau bas à cette Grande Dame véridique, loyale et courageuse !


  • Ce qui frappe, visuellement, c’est l’absence de tout signe extérieur de richesse ; pas de bijoux, pas de maquillage ou de lunette incrustées de diamants comme on peut voir chez les saoudiennes par exemple, que du naturel dans sa plus simple expression ... c’est assez inhabituel.


  • L’élégance, la retenue, la morale.

    Peut-on reconnaître un homme à sa femme ? Une vraie question. Les Assad apportant une première réponse.

     

  • C’est moi ou cette femme a une classe naturelle incroyable ? En plus de la qualité de son intervention, cela va sans dire...

    Je mets cela en perspective avec les récentes gesticulations et propositions de Madonna et les aventures tragico-comiques de Normal 1er.

    Un chanceux ce Bachar...

     

  • Pendant ce temps, hier Le Monde faisait l’apologie de la très grande Michelle Obama, nous expliquant qu’elle ferait une très bonne présidente des Etats-Unis lors d’une prochaine élection (après celle de Clinton/Trump), dans un article très pauvre...

    Ce qui est marrant c’est qu’il y a quelques mois Soral s’était marré dans un épisode de "L’Heure la plus sombre", en spéculant que le Système essaierait un jour de nous vendre la femme d’Obama comme potentielle présidente... Alors que c’était peu probable vu qu’elle n’a jamais était et n’a jamais essayé d’être politicienne (contrairement à Trump, qui lui a déjà tenté de devenir président en 2000).

    Maintenant reste à voir si on aura un candidat trans. Longue vie au système !

     

  • Y’a que les ignorants qui dénigrent les sages, les intelligents, les sincères, les patriotes enfin ceux qui croient au bien.


  • merci madame et monsieur pour la dignite humaine vous resterez eternels dans mon coeur.


  • #1583621

    Ca change du tromblon niaiseuse que se tartine le sponsor français de al nosra’ daesh, francois Groland .... No comment...


  • Lorsque la journaliste lui demande ce qu’elle ressent lorsqu’elle visite les hôpitaux plein de blessés, elle lui répond que le plus important n’est pas ce que l’on ressent mais ce que l’on doit faire. Pas le genre de nana à faire un tertre de fleur, de bougie, de peluche et d’autre conneries aussi inutiles qui sont les signes d’un égoïsme honteux ("mieux vaut eux que moi") autant que la manifestation de la résignation à l’action. En d’autre terme, inaugurer les chrysanthèmes c’est de la communication pas de la politique. On le savait déjà mais certains (surtout dans les états désunis d’Europe à la sauce yankee) semblent croire que c’est un pis-aller acceptable.


  • Comme elle est belle cette femme sans artifice, la simplicité est la vraie beauté. Que les femmes du monde puissent s’en inspirer et mettre en premier une bonté et beauté saine.


  • Super belle, gracieuse, courageuse, délicate mais solide, elle vaut largement que l’on combatte pour elle, je comprend les Syriens ... Et dire que nos dirigeants et journaleux sont du coté des charcutiers attardés d’Al Nosra ...


  • Beaucoup de gens en occident savent ce quoi vous parlez Madame ...
    N’ayez pas peur, ça fait déja longtemps que nous savons que nos médias font de la propagande en manipulant le sort des enfants syriens.
    Courage !!!


  • #1583667
    le 21/10/2016 par valls pôle emploi 2017
    Asma al-Assad dénonce le deux poids deux mesures humanitaire

    Quelle belle femme.


  • Chez les Assad et Khadafi , que de belles femmes , discrète et intelligente . Il ne faut pas comparer avec la femme de Bibi Netanyahu ... on se sentirait alors pris de vertige ...

     

  • #1583810

    Beauté, simplicité, douceur, raffinement ET intelligence.
    La classe tout simplement.


  • On attend la même à l’Élysée plutôt qu’une virago ou une danseuse sans allure ni grâce !


  • Oh là là !
    Nonon. Ne pas céder à la tentation de comparer !
    Surtout ne pas rire en songeant à nos dirigeants et à leurs frasques pitoyables, à leur discours inepte et déshumanisé.
    Quelle dégringolade tout de même, chez nous.
    On a beau aimer son pays, faut avouer...On a perdu quelque chose en route.
    L esprit, peut être....


  • Je la découvre... scotché.

    Elle respire la sérénité et la paix.


  • R.E.S.P.E.C.T.


  • Normal que les médias mainstream ne soient pas pressés de montrer cette interview, ça serait trop mauvais pour leur propagande, ce serait de la contre-propagande en fait.
    Il suffit de dire la vérité pour que les menteurs en soient confondus.
    A comparer avec les interventions de Cécilia, Carla, ou Julie Gayet.
    Ca rend pas fier d’être français.


  • C’est, entre autre, en voyant Asma al-Assad la-bas et, par exemple, "Lady Gaga" ou Kim Kardashian ici que je me dis qu’il y a définitivement une inversion de valeurs dans nos soi disant "Démocraties"...


  • Après avoir vu la video de cette 1ère dame à la fois digne, élégante et droite, je vous conseille de visionner la vidéo d’Hillary se réjouissant de voir Kadhafi lynché par les "démocrates" libyens : "we came, we saw, he died".
    Le contraste est saisissant.


  • c’est vrai qu’elle fait peur se visage de la haine ne peut qu’inspirer le degout heureusement à contrario il y a la vertueuse hillary Clinton .


  • C’est clair qu’elle a la classe internationale cette femme.

    Ca me rend malade que les yankees (et le gouvernement français) cherchent à les tuer à coup de bombardements.


  • Les pensées de Mme Asma El-Assad sont "strictement parallèles" à celles du général Mark Milley. Elles ont la même direction mais surement pas le même sens car elles ne pourront jamais se rencontrer au niveau géométrique ni au niveau philosophique .


  • Cet interview c’est une bombe nucléaire contre la propagande anti Assad en occident
    que penserait LA enfin LES femmes d’Hollande si elles voyaient ce reportage ?
    Cet interview c’est la preuve éclatante que l’occident n’utilise la chanson des valeurs, des droits-de-l-homme, que pour servir ses intérêts.
    Quand ses intérêts sont portés par des rebelles qui se revendiquent dALQAIDA alors là on aime AlQaida.
    Ridicule. Le business est plus fort que les valeurs, quelle hypocrisie
    de la part des occidentaux.
    et surtout ne venez plus jamais nous la ramener avec votre laicité


  • Comparez cette Femme avec une hidalgogo et une NKM. D’un coté il y a la tranquillité de l’esprit parce que du côté de la simple vérité, quel qu’elle soit. Et de l’autre, corruption, mensonges et manipulations à tous les niveaux.
    Cette Femme est belle et dit la vérité. Elle a choisi le camp du bien. Ce monde courre à sa perte, j’en suis maintenant persuadé. Quand je vois la France et la situation actuelle un peu partout, j’ai honte de ce pays et des gens qui prétendent le représenter...
    Honte à FH, honte à valls, honte à Sarko, les fillon, les copés et tous les autres. Honte à tout ces menteurs, ces affabulateurs, ces menteurs.
    Redonnez à la France sa beauté.


  • La dignité féminine incarnée...


  • Une des plus belle 1ère dame du monde, sans aucun doute, sous tous les points de vue.

    Rien à voir avec Clinton...


  • Elle a cette beauté qu’à la Sainte-Vierge Marie, une beauté triste au regard en détresse mais débordant d’amour et d’espoir, comme une lumière qui éclaire dans la nuit et rassure.
    La gayet a le regard du veau mâle, qui sait qu’on le mènera à l’abattoir bien plus tard...


  • Sa beauté seule suffit pour comprendre que son mari est certainement autre chose que le monstre qu’on nous présente.

    L’amour de la belle révèle l’humanité de la Bête, du crapaud, de Quasimodo, de King-Kong, etc.


  • #1585544

    C’est ce genre de beauté qui mit toute la Grèce en émoi lors de l’enlèvement d’Hélène. Que les Syriens protègent cette perle comme la prunelle de leurs yeux.


Commentaires suivants