Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Attaque sur un campus américain, "revendiquée" par Daech

Une revendication qui a transité par l’agence israélo-américaine SITE...

Un étudiant a blessé onze passants lundi avec une voiture et un couteau de boucher sur un campus de l’université de l’Ohio avant d’être tué par la police. Il avait proféré des menaces contre les États-Unis quelques minutes avant son passage à l’acte.

Le bilan aurait pu être dramatique. Au nord-est des États-Unis, un homme a blessé onze personnes avec une voiture et un couteau de boucher le 28 novembre. Sur les onze victimes, une a été grièvement blessée lors de cette attaque perpétrée sur le campus de l’université de l’Ohio à Columbus. Le suspect, un étudiant du nom d’Abdul Razak Ali Artan, a été abattu par les forces de l’ordre. Selon plusieurs médias américains, le jeune homme aurait proféré des menaces sur Facebook à l’encontre de l’établissement universitaire, quelques minutes seulement avant son passage à l’acte.

« Je n’en peux plus. Amérique ! Cesse ton ingérence dans les pays étrangers, surtout dans la Oumma (communauté, ndlr) musulmane. Nous ne sommes pas faibles. Nous ne sommes pas faibles, souviens-toi de ça », expliquait, selon la chaîne ABC, une entrée sur une page Facebook qui a été désactivée après l’attaque. « Nous ne vous laisserons pas en paix tant que vous ne laisserez pas les musulmans en paix. »

Lire la suite de l’article sur rtl.fr

 


 

L’assaillant de l’Ohio était « un soldat de l’État islamique »

 

L’auteur de l’attaque qui a fait onze blessés lundi sur un campus de l’université de l’Ohio était un « soldat de l’Etat islamique », selon l’agence de propagande du groupe ultra-radical citée mardi par SITE, le centre américain de surveillance des sites djihadistes.

L’assaillant, qui a été abattu par un policier, a « mené son opération en réponse aux appels à cibler les citoyens de pays de la coalition internationale » qui combat les djihadistes en Irak et en Syrie, a indiqué une « source » anonyme à l’agence Amaq.

 

Onze personnes blessées

Abdul Razak Ali Artan, étudiant de l’établissement visé d’origine somalienne selon plusieurs médias, a blessé lundi matin onze personnes dont une grièvement, en percutant d’abord plusieurs passants en voiture, puis en brandissant un couteau de boucher.

 

Menaces sur Facebook

L’étudiant avait, selon plusieurs médias américains, proféré des menaces contre les Etats-Unis sur Facebook peu avant de passer à l’acte. La police n’a pour l’instant pas écarté la piste terroriste.

(Source)

Le terrorisme manipulé par des agendas supérieurs,
à lire chez Kontre Kulture :

 

À propos de SITE, l’agence « américaine » de « surveillance »
du terrorisme, voir aussi :

 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article