Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Au QG des anti-NDDL, on promet qu’"il n’y aura pas d’aéroport" malgré la victoire du "oui" à la consultation

Les résultats de la consultation de dimanche ont donné le « oui » vainqueur à 55,17%. Mais sur le site du futur aéroport, les opposants souhaitent poursuivre la lutte.

 

Dès l’annonce des résultats, agriculteurs, militants écologistes, familles ou zadistes ont pris la route, direction la grange de la Vache rit. Dimanche 26 juin, près de 150 personnes se sont rassemblées dans ce quartier général des opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, après une longue journée de vote.

Sous le hangar, situé sur le site qui doit accueillir les futures pistes, l’ambiance est électrique. « Il n’y aura pas d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes », préviennent d’emblée les représentants des collectifs anti-aéroport, immédiatement applaudis.

 

 

 

« Ça m’étonnerait que les troupes de Valls viennent »

Malgré les 55,17% de votes favorables au projet, hors de question pour la Vache rit et ses visiteurs de s’avouer vaincus. « Déçu, mais pas surpris », Sylvain Fresneau, figure connue de la contestation, rappelle qu’il s’agissait « juste d’une consultation, qui ne porte pas sur le bon périmètre ». « On a bien dit que ce vote n’était qu’une étape et pas une fin en soi. Et on continue la lutte ! », s’exclame cet agriculteur menacé d’expropriation par le projet.

Lire la suite de l’article sur francetvinfo.fr

La justification économique d’un aéroport en question, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ces gauchistes sont tellement repoussants que les gens, dont probablement certains ont été dernièrement sinistrés par les inondations, en arrivent à être favorables à la construction d’un aéroport inutile dans une zone humide. Plus ça va, moins je suis démocrate

     

    • Non.

      Toutes les communes concernées par les "gauchistes", et donc par la construction d’un aéroport à deux pas de chez eux, ont voté non. Les communes éloignées du projet ont voté oui. Personne n’a voté contre les gauchistes.

      "Yes, but not in my backyard". Triste symbole de l’individualisme moderne.


    • Je vous rejoins complètement.

      Personnellement, cela me fait réfléchir sur ce que pourrait vraiment donner la démocratie réél à la Chouard. Même avec un tirage au sort, vu la facilité pour le système à influencer nos concitoyens par l’émotion, on se demande comment il pourrait voter des lois avec la raison ou le bon sens...

      D’ailleurs, lors du face à face Chouard/Attali chez Taddeï, si je me souviens bien, ce dernier n’est pas contre l’idée du tirage au sort. De mémoire, il dit qu’il faudrait étudier la question...

      Notre seule arme, c’est la culture et c’est le travail quotidien d’E&R.


    • C’était à prévoir.
      Quand Ayrault est revenu (viré par la porte il revient par la fenêtre)... c’est en ramenant toutes ses vieilles casseroles avec lui.


  • Mais si on demande leurs avis aux gens concernés à chaque fois, plus rien ne se fait !
    Personne ne veut être exproprié, personne ne veut des nuisances des axes de transports, ou détruire la nature. (sauf une minorité , qui peut en tirer des profits).

    Il y a une contestation populaire sur la plupart des projets, aujourd’hui... mais ça ne fait pas beaucoup avancer les choses, il n’ y a toujours pas de vrais débats.
    Voter oui ou non, super !
    Entre la désinformation (ou le manque d’information) , le désintérêt,les modalités de la "consultation",etc, c’est quand même une farce !

    Les deux camps ont des arguments, mais qui doit trancher ? et comment ? Ca n’avance pas.

     

    • L’aeroport de Genève est le même que celui de Nantes a la base et, avec 10millions d’€, ils l’ont modernisé pour le faire passer au 21eme et, il accueille aujourd’hui plus d’avions par jour que Nantes n’en accueillera jamais...etonnant non ? Non en fait, le pays est dans un tel brouillard...dailleurs comment des avions peuvent-ils encore se poser en France ? Bon, il est vrai que nos journalopes sont des ... (et ils leurs sera inutile de pleurer..) mais tout de même, les français sont mous du bulbe comme le président et méritent un peu ce qui se passe... merde quand même.


  • De ce que j’en ai entendu, cet aéroport n’aurait que 2 pistes d’atterrissage ?!

    Çà serait bien la preuve que ce projet ne relève pas d’un besoin, mais d’une occasion de faire un peu plus de fric tout en saccageant le sol français.

    Par ailleurs, je ne crois pas du tout au résultat de ce référendum.

     

  • Il faudrait déjà savoir si le projet déclaré DUP (d’utilité publique) l’est réellement.

    Un des principaux arguments avancés est la saturation à terme de l’aéroport de Nantes-Atlantique mais, à ce jour, ce n’est qu’une projection, une hypothèse.
    Et quand bien même il faudrait accepter l’idée d’une inéluctable augmentation du trafic aérien, encore faudrait-il en connaitre les causes.
    Est-ce la marche du temps, est-ce un phénomène automatique, inexorable ?
    Mon petit doigt me dit qu’il faudrait chercher du côté des "prix attractifs" pratiqués sur Nantes-Atlantique.
    Une prophétie auto-réalisatrice en quelque sorte...

     

    • ’’Et quand bien même il faudrait accepter l’idée d’une inéluctable augmentation du trafic aérien, encore faudrait-il en connaitre les causes.’’

      La bonne question !!!
      Et les causes... : La situation de Nantes par rapport à ’’l’inondation du marché européen’’ inscrit dans le ’’TAFTA’’ !
      De Nantes, le fret part et balaye dans un rayon de 180° : Portugal / Espagne jusqu’au Danemark, Suède et Finlande...

      A moins de dire ’’m...e’’ au TAFTA et d’envoyer au diable cette Europe délétère concoctée par les US... je ne vois pas bien les opposants arriver à leurs fins ’’avec des arcs et des flèches’’ ! Il faut penser et agir autrement...


  • L’image du zadiste à été bien écornée par les multi saccages du centre ville de Nantes.C’est formidable un casseur,ça fait voter pour l’ordre établi !
    C’est un raccourci,bien sur,De nombreux autres paramètres sont entrés en ligne de compte.Cependant un cagoulé qui brule un arrêt de tramway,c’est tout bénef pour Vinci !


  • Malheureusement cela nous donne un avant gout de la logique des français lors des élection 2017....


  • Cette histoire nous montre une chose, quand l’état a décidé de quelques chose, démocratie ou pas, ça finit par passer, même si ça met 5 ans de plus...de toute façon, Vinci a suffisamment les reins solides pour attendre 2 ans de plus s’il le faut...

    C’est pour ça que les politiques, les médias, l’oligarchie, tous nos ennemis sont des démocrates et des républicains acharnés...la démocratie, c’est la clef de leur pouvoir...sans elle ils sont morts !


  • merci les antifas pour avoir fait basculer l’opinion vers la sécuritée ...
    du bon boulot !
    les antifas du coin seront les 1ers à étre embauchés !
    la gamelle arrive .


  • Phénomène intéressant. L’extrême-gauche dans ce qu’elle possède encore de sain va devoir s’opposer essentiellement à l’RPS pour défendre une souveraineté/ démocratie défendue uniquement par… Le FN.
    On n’est plus seulement dans le trans-genre, défendu par…l’extrême-gauche mais dans le trans-courant défendu par….Alain Soral.
    A suivre.


  • Pas très démocratique tout ça. Mais dans l’affaire on ne nous explique toujours pas pourquoi certains Zadistes sont Hollandais et Allemands, ni comment ils financent leur présence à rien faire sur notre territoire, ni pourquoi le projet les dérange.

    L’aéroport actuel de Nantes est le plus dangereux de France.
    Les aéroports Parisiens sont saturés.
    2 pistes d’aéroports peuvent permettre de faire atterrir et décoller jusqu’à 2 avions toutes les 5-10 minutes, soit plusieurs centaines par jour.
    Nantes est situé sur la façade atlantique et regarde les Amériques
    Le projet va créé dans les 10 000 emplois.
    A terme il y aura besoin d’un hub supplémentaire en Europe, si c’est pas chez nous ce sera en Espagne où il y a des coins sans zone humide.
    Le projet mérite son nom d’Aéroport du grand Ouest (Européen), il ne faut donc pas l’appeler aéroport NDDL qui réduit la question à un problème local, les nuisances seulement seront locales, le financement est nationale, l’impact continental.

    Est-ce qu’il fallait faire voter tout les Français ou aussi les Espagnols et les Portugais ?

    Les antis sont très malhonnêtes et viennent de prouver qu’ils ne sont ni démocrates ni républicains.

     

    • L’aéroport actuel de Nantes est le plus dangereux de France.
      C’est une plaisanterie ? Vous devez confondre avec Nice...
      Le projet va créer dans les 10 000 emplois.
      Purement fantaisiste ! Entre les transferts de Nantes-Atlantique, les travailleurs temporaires détachés des pays de l’Est (!), et au final un aéroport hyper automatisé, le nombre de créations d’emplois serait très négligeable. (Et je ne parle même pas des centaines d’emplois agricoles détruits).
      Pure propagande des "pour", donc.


  • Pseud a écrit : "Personnellement, cela me fait réfléchir sur ce que pourrait vraiment donner la démocratie réelle à la Chouard. Même avec un tirage au sort, vu la facilité pour le système à influencer nos concitoyens par l’émotion, on se demande comment il pourrait voter des lois avec la raison ou le bon sens..."

    Pseud, tu oublies que dans une France démocratique les médias de masse ne seraient pas entre les mains de l’oligarchie, mais entre celles du peuple.

     

    • Cela ne change rien Eric, au contraire, cela rejoins mon propos...

      Le capitalisme est tellement encré dans le quotidien des français qu’un autre système n’est même pas envisageable par la plupart. Même des médias entre les mains du peuple, il y a de grande chose pour qu’il soit gauchiste (dans les valeurs) et capitaliste (dans le travail) et pas pour une autre forme de société. On se contentera simplement d’une autre forme de capitalisme, rien de plus. Alors, peut être que ça sera plus équilibré mais le salariat continuera d’exister et c’est toujours les mêmes qui en profiteront. Attali l’a bien compris et c’est pour cela qu’il n’était pas complètement en déssacord sur ce point.


Commentaires suivants