Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Aux obsèques co(s)miques de Shimon Pérès, franceinfo invite le mythomane Marek Halter

Mais dans quel guêpier est-allé se fourrer Charles Enderlin ? La chaîne d’info continue franceinfo fait son direct le 30 septembre 2016 sur l’événement mondial de l’année, les funérailles nationales, internationales pardon, voire cosmiques, de Shimon Pérès, l’homme de la bombe atomique israélienne. La nouvelle chaîne, très décriée, veut frapper un grand coup avec des invités de marque (la même pour tous), des commentaires grandiloquents, et des images pesantes.

 

 

Fidèle à sa chutzpah atomique, Marek attaque :

« Je suis content de retrouver Charles Enderlin, on était souvent ensemble à côté de Shimon Pérès [à vérifier, NDLR]... Il y a un homme qui a passé sa vie à rêver de la paix... Il a tout fait pour, son mot qu’il répétait à tout le monde c’est il faut apprendre à parler à ses ennemis [avec des obusiers ? NDLR] »

Le présentateur de l’émission spéciale, Laurent Bignolas, tente de nous transmettre une émotion feinte, mais rien ne passe. Obama essaye de prendre sa mine de circonstance funeste, celle qu’il travaille devant la glace à chaque « shooting » dans une école américaine, mais personne ne le croit, Netanyahou encore moins. Tout le monde joue une pièce pour l’audience mondiale, mais les pleureuses sont absentes. On sent bien qu’on cherche à nous familiariser avec un homme dont les médias ont vendu une image totalement fausse toute sa vie.

Une vie de mensonges, des médias, pas de Pérès, qui faisait son boulot de premier agent du sionisme mondial, et particulièrement en France, lorsqu’il avait besoin de « nous », car maintenant la France est un mauvais pays, pour Israël, tout juste pourvoyeur d’aliyah motivés par un « antisémitisme » virulent, attisé par les associations communautaires qui travaillent en accord avec le pouvoir sioniste central basé en Israël. Ouf.

 

JPEG - 53.6 ko
Marek Baratin Halter, invité de marque de cette émission spéciale Pleurniche

 

Caster Marek Halter, au mieux un médiocre romancier, au pire un menteur professionnel, pour commenter en plateau, dans un fauteuil de personnalité, les obsèques d’un agent du sionisme mondial qui a consacré sa vie à l’armement d’Israël, il faut s’appeler franceinfo pour l’oser. Laurent Bignolas a trouvé une formule formidable : « médiateur de la paix ». Du coup, Marek peut lâcher son sionisme le plus ardent :

« J’ai remarqué encore une chose... Il suffit qu’on mettre une kippa sur la tête de quelqu’un, il a l’air d’un juif (rire) ! Vous avez Clinton et Obama, extraordinaire ! À quoi ça tient, nous sommes les mêmes ! Nous sommes les mêmes, il faut seulement changer de veste ! »

Message d’amour et de paix transmis aux Arabes israéliens, dont les représentants ont boycotté la cérémonie – on se demande bien pourquoi – et aux Palestiniens, qui n’ont pas dû être conviés à la Fête du Sionisme. Dans les paroles du sage Halter, point de ce racisme d’État israélien. Et c’est pas l’animateur de la foire de service public qui va rappeler ces vérités un peu dérangeantes.

 

 

Ne pas rater, après la 13e minute, le travelling sur tous les dirigeants mondiaux, convoqués aux funérailles de leur patron, avec mine de circonstance obligatoire. Savoureux. Une image que les peuples du monde entier ne doivent pas oublier.

Rendre hommage aux Palestiniens avec Kontre Kulture :

L’hommage mondial obligatoire à un homme de paix (qui n’est toujours pas advenue), voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants