Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Avec Peshmergas, BHL exhorte une nouvelle fois le gouvernement français à se compromettre

Sous l’impulsion du philosophe Bernard-Henri Lévy, la France soutient les Kurdes dans leur offensive contre Daech. BHL est-il donc incontournable dans la politique étrangère française et est-il le seul à pouvoir témoigner du sort des Kurdes ?

 

Alors que les forces kurdes sont sur le point de reconquérir la ville chrétienne de Qaraqosh dans le Kurdistan irakien, le film de Bernard-Henri Lévy Peshmergas sort ce mercredi 8 juin. BHL est-il le seul à pouvoir témoigner du sort des Kurdes ?

Après s’être invité au festival de Cannes et avant même d’être diffusé en salle, le film poursuit d’ores et déjà une carrière étonnante. C’est ainsi qu’il a été projeté à l’Élysée en avant-première le 22 mai, à l’occasion d’une rencontre assez discrète entre François Hollande et une délégation de Peshmergas de la région du Kurdistan. Selon un communiqué de la Représentation en France du gouvernement régional du Kurdistan-Irak, François Hollande avait réaffirmé que ce que les Peshmergas font, « c’est non seulement pour le Kurdistan, ou pour le Moyen-Orient, mais pour la sécurité du monde ». Et que la France continuerait de soutenir les forces peshmerga. En avril, l’Élysée avait annoncé l’envoi d’une « délégation de haut niveau » française pour mieux évaluer les «  besoins militaires » des combattants kurdes peshmergas. Le timing du film de BHL semble parfait, et si son succès en salles reste à faire, les médias lui ont déjà donné un écho formidable.

Depuis quelques temps, le philosophe semble avoir embrassé une nouvelle cause et le public français voit d’un seul coup surgir un nouveau combat aux accents humanistes.

Le philosophe est connu pour ses passions successives. On l’a vu tantôt en Libye en 2011, au cri de « sauvez Benghazi », préparer les conditions d’une intervention militaire franco-britannique qui avait mené à l’élimination physique de Kadhafi, mais qui a laissé un pays exsangue.

On l’a vu aussi saluer le Printemps arabe en Tunisie et en Égypte et le juger « bon pour Israël ». On l’a vu aussi dénoncer le « régime » syrien et condamner Bachar el-Assad. Ailleurs encore, juché sur une tribune à Kiev, saluer la révolution du Maïdan en Ukraine en 2014.

Si l’on adopte la grille de lecture selon laquelle les campagnes d’opinion de BHL préparent presque toujours le terrain à des opérations militaires, soit directement, soit par des intermédiaires, force est donc de constater qu’il existe un projet concernant le Kurdistan.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le projet consiste a’ opérer un morcellement de la Syrie et faire main basse sur une région qui regorge de ressources minérales, pétrolières et agricoles.

     

    • Le sujet consiste à ce que le petit FRANÇAIS qui est je le rappelle PROPRIÉTAIRE DE SA FRANCE, ferme sa gueule et se laisse marcher par les bhl-racaille-islamiste et tout autres personnes qui font la pluie et le beau temps en France ! pas d’amalgame et pas d’amalgame, moi j’en fais du papier toilette avec amalgame amalgame !

      France Sans Honneur !


  • les mecs et la fille sont des figurants filmés avec en arrière-plan le port de Nice,si c’est pour mettre le foutoir comme il l’a fait en Libye il peut aller se faire voir chez les grecs le philosophe entarté.

     

    • Exact Joaram !
      Plus précisément la photo est prise de la colline du chateau, qui culmine à l’ouest du port.
      A l’arrière plan on aperçoit les quais qui sont à l’est du port Lympia, à savoir le quai des deux Emmanuel et le quai d’Entrecastaux (avec une loupe je pourrai peut-être reconnaître sur ce dernier la façade de mon ancien club de plongée) ; à l’avant plan juste derrière les figurants (mais non visible sur la photo car en contrebas) il y a le quai qui est à l’est du port , le quai de la douane ... mais on y aperçoit tout de même le pavillon français d’un bateau amarré sur ce quai.
      LOL


  • Les kurdes sont des opposants dans leurs propres pays , que ce soit
    Kurdes Irakien ou Kurdes Syriens , ils sont tous positionnés dans
    les zones ou il y a du pétrole et sont depuis des décénnies soutenus
    et armés par les impérialistes USA et Français , devinez pourquoi.... ?
    Comment voulez que ces pays ne soient pas destabilisés , tout cela
    est voulu depuis bien longtemps , après il est facile de traiter ces chefs
    d’état de dictateurs et de leur déclencher la guerre .

    BHL soutien les Kurdes parraît-il parce qu’ils combattent Daesh ,
    selon leur dire , moi je dirais plutôt parce qu’ils sont là pour prendre
    place et faire tomber Assad , c’est le plus grand désir de BHL et de
    ses impérialistes , je ne crois pas en ses gens-là , ils ont trop fait
    de mal dans cette région et nous savons que seuls leurs intérêts
    les intéresse .

     

  • Ah oui, Pêchemelba, le fameux film qui s’est invité au dernier moment à la sélection Cannoise, comme ça, l’air de rien.
    Et dont tout le monde se foutait complètement, au passage, ce qui m’a un peu rassuré.


  • C’est quand même incroyable, cette vocation de fouteur de guerre.

     

  • Pauvres Kurdes, quand BHL est là, c’est mal barré, sachant que le Kurdistan regorge de ressources pétrolières, ils doivent avoir un futur contrat, on vous aide à déloger DAESH, et TOTAL obtient son droit d’exploitation, ils ont déjà fait le coup en Lybie, ça n’a pas fonctionné comme prévu, je crois.
    Je pense que maintenant nous devrons apprendre qu’il existe un nouveau pays le Kurdistan,si les irakien et les syriens ne sont pas d’accord on s’en fou.
    La Turquie est en train d’être lâché. On verra à terme si il y a un deal avec les russes qui seront contents que l’otan lâche la Turquie au profit du Kurdistan.
    A suivre....
    k


  • Rien n’est gratuit chez BHL ; du coup, qui cherche-t-il à affaiblir dans la région avec sa pseudo-admiration des Kurdes, on ne sait encore, mais tout ce qu’il fait est rondement mené, on peut en être sûrs...


  • Je déteste BHL mais je préfère le voir avec les Kurdes qu’avec les wahhabos-salafistes Lybiens

     

  • @Pierre 08/06 à 12h42 , que les Kurdes s’entendent ou ne
    s’entendent pas entre eux ne change rien aux projets
    mondialistes qui les utilisent pour déstabilisé ces deux pays
    que sont l’Irak et la Syrie à des fins mercantiles , eux les Kurdes
    veulent l’indépendance de ces zones , pour eux , croyant
    s’acquérir les richesses de leurs zones en (Irak ou Syrie)
    alors qu’ils seront obligés d’avoir des accords avec ceux
    qui les soutiennent dans leur guérilla , ils n’ont pas compris
    cela , ce sera la punition de leur gourmandise mais en attendant
    cela , cette région sera sous dominance et eux ne seront que les
    supplétifs des impérialistes et en plus ils auront contribuer à faire
    saccager ces deux pays , ils n’avaient pas prévu aussi que les
    impérialistes actionneraient les mouvement djihadistes pour
    parfaire leur réussite de déstruction .

     

    • Hahaha, évidemment qu’ils veulent le grisbi pour eux seuls. Enfin à se partager entre certains seigneurs de guerre (atlantistes) pour être exact, faut pas déconner non plus. Et qu’ils se feront plumer par leurs "alliés"... Mais ne pas oublier les rebelles marxistes ceci dit, ni ceux qui souhaitent juste une autonomie plus grande au sein de leur pays actuel, etc... Les Kurdes sont un vrai casse-tête entre eux-mêmes, les 4 pays concernés, les différents intérêts (divergents ou non) dans la région, etc... Mais par dessus tout, même si c’est bon pour BHL (huhu), il faudrait tout de même se souvenir que c’est la terre de leurs ancêtres ! Et qu’ils sont éparpillés entre différents pays uniquement suite à des soirées alcoolisées par le whisky et le pinard devant des cartes de l’ancien Empire Ottoman


  • Pourquoi France télé diffuse des reportages de ce type botul. Un usurpateur devenu pseudo philosophe... Les français sont-ils obligés de voir ce terroriste sioniste, trafiquant en tout genre ? Marre de voir le business de cet escroc sur le service public français, c’est honteux.


  • Cette semaine BHL faisait la promo de son film au JT de TF1, interview + extraits d’une durée d’au moins 8min (pas sûr que les sorties événements comme Star Wars et autres en ait autant bénéficié en prime). Mais bon, il y a moins d’une semaine TF1 diffusait également un reportage sur les "start-up" d’Israël dépensant des millions pour recruter-former-employer des palestiniens. Ils étaient filmés et s’empressaient de dire "on est traités comme des israéliens" etc (sans parler de leurs salaires, et n’ayant pas les mêmes postes hiérarchiques évidemment). Des gens sans fraternité pour leurs frères, qui ont bien récité leur script dans l’optique de garder leur travail (un peu comme les journalistes français qui étaient là pour les filmer).

     

    • Le régime français dit "démocratique" (qui nest en fait rien d’autre qu’un art consommé de la manipulation des masses abruties par le consumérisme) et ses bouffons deviennent en effet d’une tartufferie sans nom. Ça en devient même gênant.


    • Gênant pour nous mais t’inquiète pas que pour le reste, soit une grande majorité gauche-droite confondues, ils boivent le JT comme du petit lait. Que ce soit des ouvriers syndiqués ou des magistrats haut placés la parole divine provient des médias, et ce sera à celui qui connaitra le mieux les paroles par cœur que revient le sacre de la sagesse. Il suffit de citer "Le Canard", "Médiapart" ou "L’Huma" pour briller en société. Quand on leur parle de sionisme les boucliers se lèvent et vous n’êtes plus qu’un facho sans cerveau qui n’a plus le droit de cité (dans tous les sens du terme). J’espère que la vapeur s’inversera mais d’ici là c’est difficile de se retenir de les envoyer pêtre.


  • Comme disait Coluche :"Le kurdistan le cuir qui se détend je ne sais pas ou c’est ça et qu’on nous foute la paix !"


  • Maintenant qu’on sait qui BHL soutient, toutes vos théories sur la Turquie et sa complicité pour le N.O.M. tombent à l’eau ! Il n’y a pas de séparations entre turcs et kurdes, ce genre de personnage utilisent les différences pour diviser le pays mais ils n’y arrivent pas le gouvernement turc reste en place et le peuple aussi... en Turquie tout le monde sait qui est le pion de quel pays impérialiste ! Le PKK a toujours été le pion d’Israel et des USA.


  • L’empire americano sioniste cherche à vassaliser les nations qui ne lui sont pas inféodées. La France, hélas, l’est depuis Chirac.

    Depuis 5 ans, la Syrie d’Assad est en tête de liste des nations à vassaliser.
    La guerre civile qui y sévit n’a, bien sûr, rien à voir avec une révolution spontanée.
    La brillante stratégie de Vladimir Poutine a, jusqu’alors, mis en échec celle de l’Empire.
    Constatant cet échec, l’Empire dépèche son fougueux et médiatique sayanim BHL faire un film sur les Peshmergas afin de les rendre sympathiques.

    L’Empire n’a pas beaucoup d’atouts dans le conflit syrien : les turcs jouent un double jeux, et les alliés du début du conflit, soit disant modérés, en fait islamistes, sont incontrôlables, l’Empire, ne renonçant jamais, a sorti les Peshmerga de son sac.


  • je m’aperçois que plus BHL passe dans les médias à faire sa promo, moins il est crédible aux yeux des français . Son film fera un bide, comme tout ce qu’il fabrique.
    Ce film, c’est l’histoire des combats de coqs du rav Ron Chaya. Le message est simple : la France et l’Occident doivent armer les Kurdes, pour qu’ils tuent un maximum d’arabes..........car c’est bon pour Israel .

    Bonne nouvelle, le film "je suis partout " va aussi faire un bide à moins de 300 000 spectateurs, malgré la flopée d’acteurs de renom présents dans ce film .Le cinéma, c’est fait pour se divertir, pas pour avoir des leçons de morale des leaders du peuple élu .


Commentaires suivants