Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Avec son duo "lyrique" israélo-iranien, le sionisme bascule dans Groland

Leonardo Tajabadi est un chanteur lyrique iranien qui a enregistré de Strasbourg, où il vit en tant que réfugié, une chanson en duo avec une chanteuse israélienne, qui a enregistré, elle, de Tel-Aviv.

 

Une chanson, comme le dit Leonardo, pour « l’amitié des peuples iranien et israélien ». Hélas, depuis sa tentative de rapprochement culturel, il a reçu des menaces de mort, issues, selon la police, des « services secrets iraniens ».
Qui ont peut-être tout simplement bon goût.

Attention : le clip en question, malgré son casting issu de l’Étrange, n’est pas une parodie de Groland :

La France du sionisme en chanson, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants