Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"BHLisation" des mentalités dans la gauche française

Jean Bricmont rebondit sur le documentaire de Paul Moreira

L’essayiste belge Jean Bricmont analyse le documentaire de Paul Moreira Ukraine : les masques de la révolution et le traitement médiatique qu’a reçu la crise ukrainienne en Occident.

 

Pour tous ceux qui ne se contentent pas de « l’information » fournie par les médias dominants en Occident, le film documentaire de Moreira Ukraine : les masques de la révolution, diffusé par Canal Plus, était plus intéressant à cause des réactions hystériques qu’il a provoquées que par son contenu même. Le film a très bien documenté le rôle des groupes néo-nazis ou ultra-nationalistes dans la « révolution » ukrainienne, ainsi que le massacre de civils à Odessa - aspects qui ne sont pas les plus politiquement significatifs du drame mais qui devraient choquer l’opinion française.

Et bien sûr, ce sont ces mêmes médias qui n’avaient pas fait leur travail qui se sont déchaînés contre le documentaire et son auteur. On n’accepte pas que le grand public français soit mis au courant de la nature réelle de certains de nos « alliés ». Un gouvernement français qui s’acharne contre un comédien au nom de la « lutte contre le fascisme », et en même temps soutient les vrais fascistes au nom de la « démocratie », ça fait un peu désordre !

Malgré ses mérites, on pourrait critiquer le documentaire pour son excès de prudence (qui est néanmoins bien compréhensible vu le climat régnant en France).

Le documentaire insiste sur le rôle des « fachos » dans ce coup d’État et ses suites, rôle soigneusement caché au sein de la « gauche démocratique » occidentale, et même de la « gauche radicale », qui a présenté ce coup comme une révolution populaire contre un « dictateur ».

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

À propos de la crise ukrainienne, lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Ces mêmes gouvernements qui avaient bombardé la Yougoslavie en 1999 pour obtenir l’indépendance du Kosovo rechignent aujourd’hui à accepter l’autonomie de certaines régions de l’Ukraine"

    ...


  • Le coup d’Etat a été perpétré par des oligarques sioniste et le documentaire incrimine l’extrême drouaate ! C’est à dire les petits frères de Marine le Pen Magnifique !...


  • L’intelligentsia française appuie l’Uktraine contre la Russie, mais c’est pas grâce à BHL, c’est plutôt en dépit de lui, car personne ne prend au sérieux ce "philosophe engagé". Je ne crois pas que cette intelligentsia prend BHL au sérieux. En revanche, observer et écouter BHL afin de connaître ses prises de position permet de connaître le message et le projet de l’élite mondialiste. Écouter BHL, c’est un peu comme lire la revue The Economist (la revue des Rothschild véhiculant le message et le projet de l’élite mondialiste) mais qui serait écrite et présentée par un personnage de boufon ridicule.


  • Tout patriote comme Poutine est considéré comme "un nouvel Hitler" car il défend le droit de son peuple à disposer de lui-même alors que les sionistes exigent d’imposer partout le droit (talmudique) des sionistes à disposer des peuples .

     

  • C’est à cause de ce genre d’individu que nous sommes dans cette situation. Si les gens connaissaient la vérité sur Pétain, ils ne laisserait pas des tocards comme Bricmont l’insuler. Et c’est quoi ces salades de persécution de minorité ? N’est-ce pas plutôt les minorités qui nous persécute ?