Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Bande annonce de Denial – Un film sur le combat révisionniste ?

Basé sur des faits réels...

Denial est un film dramatique anglo-américain réalisé par Mick Jackson. Le film retrace la bataille judiciaire qui a vu s’affronter David Irving et Deborah E. Lipstadt du 11 janvier au 11 avril 2000.

Présumons, au vu du fait que le film s’appuie sur l’ouvrage de Deborah E. Lipstadt, History on Trial : My Day in Court with a Holocaust Denier, que la morale sera sauve et que le fond ne s’éloignera pas – ironie – des conclusions officielles du tribunal, à savoir le déboutement de David Irving et sa qualification en tant qu’« apologiste d’Hitler et du Troisième Reich, antisémite, raciste, falsificateur de l’histoire et négationniste ». Ce qui entraînera notamment sa ruine et son incarcération quelques années plus tard...

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

64 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’Education Antinationale va faire passer le film dans tous les établissements scolaires, et dès la maternelle . Les élèves ravis de couper à deux cours .

     

    • Faudra bien ça, c’est pas le genre de film qui attire les foules.

      Je parle en connaissance de cause : un pixar, une franchise super-héroïque à la gomme, un film-évènement annoncé depuis des éons (un remake de starwars, un reeboot du seigneur des anneaux, une prequel de jurassik park ou un film avec une tête connue sur l’affiche (leonardo...)) ça peut encore marcher auprès des jeunes. La dernière comédie française lourdingue, ça attire les vieux. Mais tout autre type de film, qu’on adhère ou pas à sa morale : ça n’attire quasiment plus personne, sauf s’il reste plus de 25-30 semaines à l’affiche (la vie d’Adèle).


  • "Denial". Sous-entendu, on est dans le camp de la santé mentale et nos contradicteurs, à qui nous ne reconnaissons pas le droit à la liberté d’expression bien que nous avons toujours cette expression à la bouche, sont dans le camp de la maladie. Cette dame est née en 1947. Après les faits. Donc elle sait mieux que quiconque ce qui s’est passé. Logique ! Rachez Weisz dans son prochain film incarnera-t-elle une militante de la vérité expliquant au public de quelle couleur était exactement le cheval blanc d’Henri IV ? Mystère. En tout cas, vu la teneur de cet aperçu des dialogues, je verrais bien le titre français du film passer de "Déni" à "Inversion Accusatoire".


  • J’espère que "Denial II : Le Retour" traitera sur les Indiens d’Amérique avec un très gros budget hollywoodien.


  • Ce qui est toujours intéressant symboliquement dans ces films remplis d’a priori et de doubles-messages, c’est le lien, dans le passage de la bande annonce, ou on veut présumément confirmer l’évidence que ’’Elvis est mort - Les calottes glaciaires fondent - La Terre est ronde’’, donc ’’L’Holocauste s’est produit’’. Mais, si justement des evidences, très sérieuses, venaient remettre ces choses même en question ? C’est ce que fait subliminalement le film meme : il avoue le méfait en mentant.


  • J’espère que ce film passera un peu partout... je veux le voir. Je veux me faire ma propre opinion sur ce problème de chambre à gaz et de solution finale. C’est tout de même curieux que l’on empêche les gens de connaître "ce qui est."
    Je refuse, à l’automne de ma vie, que l’on m’empêche de chercher et de trouver des réponses à mes questions, quel que soient les domaines abordés.
    J’ai dû faire plus de 50 kms pour voir le film "Christéros..." Je trouve que c’est inadmissible. Il y a une censure et une dictature de la pensée en France.
    De fait, j’irai voir ce nouveau film et je me documenterai sur cette question du révisionnisme. C’est une question d’Histoire et l’Histoire est une démarche scientifique, donc objective : basée sur les faits et les documents.
    C’est pas plus compliqué que çà !
    D’autre part, j’ai appris dans mon éducation que l’on devait respecter les morts et donc, ne pas les instrumentaliser pour quoique ce soit ; en tous cas c’est comme çà dans la Tradition catholique :
    - les morts sont avec les morts et les vivants avec les vivants.
    Plus on interdira de comprendre ce qui s’est réellement passé et de connaître l’exactitude de tous les faits, plus cela suscitera le questionnement ; c’est normal.
    Qu’on nous laisse accéder aux informations, à toutes les informations. Il faut en finir avec ce problème, une bonne fois pour toute. C’est tout.

    Il faudra aussi aborder de manière historique, preuves à l’appui et elles sont nombreuses, la question des massacres de Vendée entre 1793-1797 par les révolutionnaires jacobins ; soient 180 000 morts de paysans (femmes, enfants, vieillards..), au nom de la Révolution française.
    Il faudra aussi parler des Chouans de Bretagne et de Georges Cadoudal...
    Cela ne changera rien d’essayer d’effacer quelques traces, en obligeant actuellement, les petites communes de Vendée à se regrouper pour changer de nom... Les preuves sont bien là : dans les archives et dans les travaux d’Historiens sérieux.
    - La recherche de la vérité n’est pas à géométrie variable...
    Elle est un droit et un devoir. -
    Ce qui n’a rien à voir avec le "devoir de Mémoire" dont on parle sans arrêt ; cela devient pesant. Dans la Chrétienté, on pardonne et on passe à autre chose, une fois que la vérité est faite et la justice rendue, une bonne fois pour toute.
    "Seule la Vérité rend libre." St-Jean.

     

    • Respect aux morts, évidemment, à ceux qui existent (ont existé) !

      Pour ce qui est de trouver de quoi se faire une opinion, ça n’est pas ce qui manque dans les vidéos de Youtube.

      Il suffit de taper Faurisson, Reynouard... se présenteront d’autres suggestions dont les auteurs portent des noms beaucoup moins sujets à la suspicion.

      L’allocution de robert au gueuleton Rivarol est une excellente entrée en matière.

      Que ceux qui n’ont pas encore regardé s’y précipitent !


    • Merci à vous Pouet pour les informations... Je vais approfondir.


    • En vérité, l’Histoire n’est pas écrite par les vainqueurs, mais les charognards qui ont conduit à la guerre. Hormis les guerres d’indépendance, il faut toujours se demander : "à qui profite cette guerre ?". La réponse est la vérité !!!



    • Dans la Chrétienté, on pardonne et on passe à autre chose, une fois que la vérité est faite et la justice rendue, une bonne fois pour toute.
      "Seule la Vérité rend libre." St-Jean.



      c’est ben vrai ça !
      et surtout ne pas oublier : une fois que la vérité est faite
      mais c’est encore loin d’être réalisé, sauf, bien sûr,individuellement donc n’ayez pas peur de chercher.
      D’ailleurs David Cole était excellent sur le sujet (voir : Les mensonges négationnistes enfin démasqués sur youtube)


    • Je vous remercie pour vos réponses... donc, je ne suis pas seule à me poser des questions autour de ce problème. c’est bien de le savoir.
      De toutes façons : la vérité se fera, preuves à l’appui. Et ainsi, justice nous sera rendue aussi... car contrairement à ce qui se dit : les Français n’ont pas donné 6 millions de juifs à occire aux nazis. Il faut arrêter de colporter des absurdités et des mensonges de toutes sortes. Beaucoup de Français ont caché des enfants et des familles... des juifs du quotidien comme on dit. Tandis que nous étions dans une situation très difficile à vivre et occupés par les nazis, bombardés régulièrement... et ayant très faim.
      - C’est ce que m’a raconté mon père ; et j’ai confiance en son témoignage, d’autant qu’il y a de nombreuses preuves à l’appui et vérifiables, elles !
      Oui, nous aussi les Fde souche avons souffert ! On ne va tout de même pas faire un concours de celui qui a le plus souffert dans la vie... cela devient absurde et indécent, à la fin !
      Nous n’y sommes pour rien si il y a des gens qui ne savent pas se faire aimer des autres... je voudrais bien aussi qu’ils fassent un retour sur eux-mêmes et se posent quelques questions du genre : pourquoi on ne nous aime pas ?
      Peut-être comme le dit Zemmour, parce qu’il y a une catégorie de gens qui se croient supérieures aux autres !!!
      Or, dans notre spiritualité catholique, en France : il n’y a pas de personnes supérieures aux autres, aux yeux du Bon-Dieu. Vérifier. Nous ne sommes pas des protestants ni des jansénistes !
      Il faudrait arrêter un peu de profiter de notre gentillesse et de nous prendre tous pour des "billes." Nous savons discerner et voir "ce qui est."
      Nous sommes La France et c’est un fait irréductible ! Ce sont nos Anciens qui ont fait notre Pays et aussi notre langue, etc.
      Il y en a plus qu’assez de tout çà ! Et pour cela les vrais Historiens doivent faire leur travail... ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, manifestement.
      Et puis, nous voudrions vivre CHEZ NOUS au présent . et nous occuper des nôtres, d’abord et en priorité... nous les Fde souche. En quelle langue faut-il le dire ?!
      Nous avons nous aussi le droit de vivre ! Il y en a plus qu’assez de toute cette pollution idéologique continuelle. Nos parents aussi ont souffert, ainsi que nos grand parents, etc... et ce depuis presque 3 siècles que nous sommes sous la férule des FM et compagnie.
      RAZ LE BOL !!!!!!! pour résumer la situation. On étouffe ! De l’air !
      Bonne fin de journée.


    • Et la vérité sur les marchands d’esclaves,noirs et slaves
      au profit des empires américain et ottoman,
      et la vérité sur les massacres de la révolution bolchévique
      de Lénine et Trotsky !
      Finalement c’est curieux à quel point l’histoire est révisionniste !
      Supprimons l’histoire !


  • Bonjour à tous, moi je trouve ça bien. Ca parle d’un sujet qu’on est pas sensé aborder. Les gens vont réfléchir. Tout ça me parait aller dans le bon sens. C’est encore raté de la part des qui on sait. C’est comme quand Valls parle de Soral ; le résultat, c’est de la pub pour Soral. Et dans l’extrait, on dirait Faurisson :)


  • c’est tiré d’une histoire vraie ??????
    je parle du sujet .

     

  • "Dans cent ans peut être encore..." François M.

    2046 :

    - Lorsque mon arrière-arrière-arrière grand mère est revenue des camps elle avait un gros panaris qui lui fit très bobo pour compter des sous-sous de votre repentence !

    - Tu vas me lâcher ?

    - Non, c’est génétiquement transmissible. Tu me dois tout, j’ai vachement mal !

    - On ne peut jamais vraiment effacer le contenu d’un disque dure logiquement. On peut flaguer son index pour dire ce qui se trouve là ne s’y trouve pas. On peut écrabouiller les "0" et les "1" du fichier par des "0" et des "1" dans un autre ordre. Mais il y a toujours quelque chose. Enfin si, il existe un moyen : passer le disque dure au lance flamme ou le balancer dans l’acide. End of story !


  • L e révisioniste est u mâle blanc de plus de 50 ans au physique très peu attirant. Le défenseur de la thèse exterminationiste ... sioniste (excusez moi je bégaie ...) est une jolie femme d’une trentaine d’années très séduisante...... tout est dis je crois.

     

  • merdasse américano-anglo-sioniste.
    si ce film nuisait à la communauté, il n’existerait tout simplement pas.


  • Moi, je suis ravie et très étonnée que cela soit déjà réalisé.Ça avance vite je trouve, enfin ...vite tout dépend mais je n’imaginais pas un film sur le révisionnisme de sitôt. ça veut dire peut-être, en fait je ne dirais rien d’autre sans en connaître le déroulement et surtout la fin.

     

  • #1494654

    Le film à l’air de représenter les 2 points de vue, ce qui est assez rare pour être souligné ....


  • #1494670

    L’actrice principale du film est Rachel Weisz...

     

  • matin , midi et soir...


  • Quand on comprend la dangerosité de l utilisation du gaz incriminé et la ridicule isolation des "douches",on se dit qu il n y aurait plus aucun témoin à ce jour !! même les bourreaux y seraient passés !
    Il faut pour cela se référer aux précautions drastiques prises pour UN SEUL condamné à mort en chambre à gaz aux zétas zunis.
    Tellement simple pour comprendre la supercherie médiatico-shoatique.

     

  • Pour en arriver là ils sont en train de chier dans dans leur froc un minimum non ?


  • Ca aurait eu plus de gueule de faire un blockbuster : Captain america contre les X men et les révisionnistes. je serais aller le voir pour les effets spéciaux et les scènes d’actions.

    Là, il nous ont fait la soupe pour faire pleurer les coeurs des petits-bourgeois et attiser la haine des antifas.


  • Les révisionnistes veulent un débat public en direct, pas un film.

     

    • A Hollywood aucun film n’explique quoi que soit sur les FAITS relatifs aux chambres à gaz. Même pas besoin de regarder la bande annonce : L’histoire c’est une pauvre petite juive dont le chat de l’arrière grande tante est mort à Auschwitz devenue avocate à New York qui se bat au côtés des fils de la lumières contre les vilains obscurantistes qui ont l’outrecuidance de douter de la vérité révélée de la très sainte shoa. A la fin d’une heure 30 de pleurniche et de lavage de cerveau, elle gagne.


  • Le génie malin du système dominant (matérialiste marchand), c’est de faire commerce de sa propre contestation, même dans ses formes les plus extrêmes...

    Comme il s’est acquis le monopole de la parole, il vend l’image la plus dévalorisante de tout ce qui lui résiste, détruit la réputation de ses adversaires et en tire grand profit.

    Jusqu’au jour où...

     

  • Irving a récemment révisé son propre révisionisme, en quelque sorte.....


  • La place de cinéma est payable en trois fois ?


  • A noter que le fameux slogan "No Holes No Holocaust", et l’idée de cet argument, nous viennent de notre cher Professeur Faurisson.

     

  • Je vais le regarder ne serait-ce que pour Rachel Weisz. Excellente actrice dans agora dans le rôle de Hypathie la "martyr" des païens lâchement assassinée par une foule de pouilleux.

     

  • ca pue le navet avec les clichés classiques , la nana sensible emotive , pleureuse avec des prises de vue sur la nana a faire chialer et le méchant en gros plan prêt à bouffer le spectateur
    rien d’original et qui fera un bide dans les salles mais le but est de le passer dans les écoles pour formater les enfants et une piqure de rappel aux absorbeurs de mensonge

     

  • Ce que je trouve drôle est que cette bande annonce est assez juste, en effet on voit le révisionniste demander des preuves et on lui répond : "non, pas de débat, bien que çà existe, méchant négationniste !".


  • Comme le dit le professeur Faurisson,il y a de l’eau dans le gaz.

     

  • Selon mon modeste avis, je pense que ce film ne sera qu’un point de détail de l’histoire du cinéma...

     

    • Peut etre...Mais on a pas fini d’en entendre parler, de le voir diffuser sur les téloches ( je m’en fous , je n’en ai pas), de le voir commenter par les zélites politiques et les peoples du showbizzzz, de l’infliger aux enfants des zécoles etc.....


  • 6 millions d’entrées assurées en France !


  • On se sera fixé à la fin de ce film, à savoir si le réalisateur penche plus d’un côté que de l’autre. En revanche si ça se termine en queue de lézard, ce sera énervant.


  • Je me réjouis que ce film sorte et que les débats entrent dans les cercles privés, on pourra mettre de belles quenelles et faire douter nos interlocuteurs tout en souplesse.


  • Il suffira de regarder les commentaire sur allo ciné pour rire de ce film. Remarque le film se suffit à lui même


  • La petite musique typico shoatique du début... a suffit à me faire prendre le large dès les premières mesures.


  • plus facile de faire un film ( mais plus couteux) que de faire un débat avec les deux bords en direct et pendant quelques heures à la tv ..
    le pognon dicte .


  • ha m**** j’adorais Rachel Weiz. Elle n’aurait pas du participer à ça !

     

  • Aveu d’échec que ce film. Ne pouvant contrer radicalement les tenants de la thèse révisionniste par des arguments définitifs, les hérauts de la thèse adverse ont recours au pathos hollywoodien. Gageons qu’au cours de ce film-procès (les amerloques en sont friands), des témoins éplorés viendront à la barre, promenant leurs yeux encores hallucinés sur le prétoire et raconteront "l’indicible" la gorge nouée par l’émotion. L’émotion...Ultima Ratio.
    A quoi bon, alors, les arguments et la science ? Que valent le simple bon sens, la chronologie, les implacables lois physico-chimique et le silence sépulcral qui règne sur, ce sujet précis, dans les milliers de tonnes d’archives laissé par le troisième Reich ?


  • Ils commencent à essayer d’expliquer ce qu’ils ne pouvaient accepter...

    Ils battent en retraite, ils sont perdus.


Commentaires suivants