Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Bangladesh : ouvrier du "jean" pour trois euros par jour

Le jean : 6 euros à l’achat, 60 à la revente

Pas sûr que la jolie Française éprise de fashion pense à la fabrication de son jean moulant, qui servira à se sentir bien, et accessoirement à séduire les hommes au bureau ou dans la rue. C’est l’occasion de faire un voyage virtuel de quatre minutes au Bangladesh, un des pays les plus pauvres de la terre, où les ouvriers du textile sont payés une misère (bien que le RSA se rapproche du salaire moyen asiatique).

 

 

Nous avons fait des recherches sur les salaires moyens dans le monde, en Asie et en Europe. Au Bangladesh, la moyenne est de 70 dollars par mois, contre 600 dollars pour le RSA en France (535 euros). En Inde, ça monte à 127 dollars, contre 473 en Chine. Le « salaire » minimum français n’est plus très loin du standard supérieur asiatique, hors Japon et Corée du Sud, bien entendu.

L’industrie textile française a quasiment disparu, au bénéfice des usines asiatiques concentrationnaires. La fabrication d’un jean au Bangladesh coûte entre 6 et 10 euros à l’importateur européen. Le prix moyen de vente d’un jean en France oscille entre 60 et 100 euros. Le transport représentant seulement un demi euro par pièce. La mondialisation, bon marché à la fabrication, mais chère au détail, rapporte donc monstrueusement aux intermédiaires.

 

 

Sur la mondialisation économique chez Kontre Kulture

La formidable puissance asiatique dans la mondialisation, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1568607

    Le Jean de l’ ouvrier, devenu accessoire BoBo pour le profit des Levi !

    Ceux qui ont encore des vieux 501 des années 80-90, les derniers encore made in USA peuvent comparer avec la qualité actuelle...y’ a pas photo ! Eh oui, on se fait percer l’ entrejambes par l’ Obsolescence Programmée !

    Mais ce qui baisse, c’ est les conditions sociales. Certes c’ étaient des ouvriers US exploités, mais il y avait encore des lois et des avocats pour les défendre. Puis Levi’s a délocalisé....Costa Rica, Afrique, puis encore moins cher : Bengladesh.
    Des Jean’s à 5 Euros revendus 90, fabriqués par des esclaves toujours plus brimés... BANG, la dêche :)
    Et le bénef va à la famille Levi...C’ est ca le rêve Américain !

    PS : + solide, pas cher et (encore) made in France vous avez les surplus de l’ Armée Française et des Pompiers ...qui sont des vrais vêtements d’ ouvriers, contrairement au Jean qui est le summum de l’ Anti-social et de l’ Anti-national :)

     

    • #1568806

      Bien vu pour les Levi j’avais pas fait le rapprochement pour moi c’était juste une marque. Mais bon des fringues, de l’arnaque, des scandales écologiques et de l’esclavage... encore une fois c’était pas trop catholique tout ça :)
      Boycott !


  • #1568633

    Notons quand même que c’est France 2 qui diffuse l’enquête reprise ici...


  • Ah !!!!!! La mondialisation ,quel beau projet . Les multinationales ont compris depuis longtemps ,faire fabriquer à un coup très bas de manière à augmenter les marges ,et quelques fois ,ce sont des marges XXXXL. C’est vieux comme le monde ce système ,ils n’ont rien inventé ,seulement çà ne marche qu’un temps .On asservit d’un coté ,et on désindustrialise de l’autre ,au bout d’un moment ,il n’y a plus d’acheteurs ,puisque qu’on a appauvri des deux cotés .
    Et çà fonctionne pour le moment avec n’importe quelle marchandise ,du textile à l’outillage ,en passant par les matières premières alimentaires etc etc etc ....


  • En 1980, 6 enfants par femme au Bengladesh, aujourd’hui 2,3 : ils vont finir par s’en sortir, comme les Chinois .


  • Je recommande "To Die For : Is Fashion Wearing Out the World ?" de Lucy Siegle pour approfondir le sujet sur la mode et les fringues (cashmere, coton, colorants, ....).


  • Mais tes pantalons ils ont qu’une jambe !
    T’as pas compris, c’est fait pour acheter puis vendre, acheter puis vendre....


  • Bernard-Henry Levi’s ?... :D


  • #1568718

    Sans la mondialisation, votre i-phone vaudrait 3000 euros et la petite citadine de votre femme coûterait 25000 euros au lieu de 9000....etc.
    lutter contre la mondialisation signifie consommer 10 fois moins, bosser 45 heures par semaine et passer ses loisirs à lire des livres ou faire des randonnées en forêt. Mais nous préférons bosser 35 heures ( pour la plupart d’entre nous ), changer de portable chaque année et de voiture tous les 3 ans, et aller en vacances à Marrakech ou errer des heures dans les centre commerciaux...Tout est une question de choix dans la vie !

     

    • #1568984

      Vive l’esclavagisme pas vrai ? Je connais un mec qui est devenu millionnaire en moins de 20 ans en faisant simplement de l’import-export entre Shanghai et Hambourg, citoyen allemand de naissance, il vit dans le sud de la France et il est domicilié fiscalement à Luxembourg. Ce type de personne sont des tiques : ils sucent le sang du tiers-monde et ruinent l’occident. Il y a des gens qui ont bac+10 et qui font un vrai travail qui gagnent moins bien leur vie et qui payent quand même leurs impôts.
      Voyez vous, ce n’est pas un problème que le cout de la vie explose si les salaires sont indexés sur l’inflation. Malheureusement les porcs qui profitent de la mondialisation refusent qu’il en soit ainsi : on peut jouir encore mieux de sa richesse si les gens s’appauvrissent autour de vous. Ils devraient être égorgé pour servir le bien commun car de toute façon cette façon d’organiser le monde n’aura qu’un temps (le temps que l’occident soit définitivement ruiné et ne puisse plus acheter).
      13 500 euro pour une Clio, ça fait 90 000 frs. Croyez bien que ça a beaucoup augmenté depuis la Clio 1 de 1990 à 54 000 frs (8 000 €), malgré la mondialisation et les délocalisations massives chez Renault.


    • #1569039

      On s’en tape de ton I-phone,j’ai eu mon premier portable qu’en 99 (ma mère m’a bassiné pendant des mois pour que j’en prenne un car elle ne supportait pas de rester parfois plus de 15 jours sans nouvelles),les "citadines" et autres voyages à Marrakech c’est un truc de riches ou tout du moins de bobos,bobos qui ne semblent pas pulluler sur ce site...
      Moi je suis un petit entrepreneur qui travaille aujourd’hui entre 50 et 60 heures par semaine pour environ le smic (parfois plus parfois moins) et j’ai vu mes charges doublé en huit ans (environ 30% de ce que je gagne)et mon chiffre d’affaire divisé par deux,en gros je suis une vache à lait pour l’état,le RSI,le trésor public,France-Télécom,EDF/GDF,mon bailleur,etc...
      Le fric supplémentaire qu’ils nous piquent à moi et mes congénères (alors que beaucoup d’entre-nous aujourd’hui ont du mal à joindre les deux bouts) ne sert sert à rien si ce n’est entretenir une armée de fonctionnaires territoriaux,et de grattes-papiers des mairies et des ministères (pendant qu’on ferme des postes,des lignes de chemin de fer et qu’on supprime des postes dans l’armée et la police...) PARASITES (et je pèse mes mots) et faire du clientélisme en banlieue où la plupart des habitants ont certes des revenus modestes (je ne parle pas des dealers & co) mais ne payent pratiquement rien grâce au clientélisme UMPS,aux assos bienpensantes et bien entendu et aux aides d’état pléthoriques (CMU,AME,CAF,aides aux logements,gratuité du sport et de la culture pour les gosses,abonnements transports en communs quasi gratis,exonérations de taxes d’habitations,etc,etc...).
      90% des gens qui vivent aujourd’hui dans la misère (les gens qui vive sous les seuil de pauvreté) ne SONT PAS en banlieue dans les quartiers dit "sensibles" (néologisme pour ghettos communautaires remplis d’immigrés et de français issus de l’immigration africaine et arabo-musumane) mais ailleurs ;dans le péri-urbain,la cambrousse,les petites et moyennes agglomérations,etc...
      Avec moi la culpabilisation ça ne marche plus,la sous-prolétaire du Bangladesh je m’en bats les coucougnettes,surtout qu’avec 3 € par jour là-bas tu vis mieux qu’avec un RSA ou même 50€/jour en région parisienne,est-ce que vous croyez que l’ouvrier chinois ou l’informaticien qui nous remplacent en ont quelque chose à cirer de la destruction des classes moyennes et du prolo européen qui vit dans la précarité ???
      Que nenni !


    • @LaPythie
      Je ne suis pas totalement d’accord avec vous. Les ressources que les africains nous revendent pour une bouchées de pain, nous, nous les payons à prix d’or. Le plus gros problème ce sont les intermédiaires. Sans les intermédiaires, les africains pourraient revendre leurs ressources beaucoup plus cher et nous nous les achèterions beaucoup moins cher.
      Bien que cela n’a rien à voir avec le cas présent, j’ajouterais que le chanvre est une plante miracle, on peut produire énormément de chose rien qu’avec le chanvre. Un pays qui consacrerait une partie de son agriculture à la production de chanvre, pourrait limité considérablement ses importations.
      Concernant les technologies électronique vous avez raisons, mais la solution serait de ne produire que des appareil haut de gamme. Je trouve scandaleux que l’on vendent des gsm jetable à 25€. Pour ma part, le portable sur lequel j’écris m’a coûté 1000€, je l’ai acheter en 2010, il me revient donc actuellement à un peu moins de 200€ par ans.


    • Un portable à 2500€ ferait peut-être réfléchir les plus pauvres qui achètent un iPhone à toute leur famille avec l’argent de l’Etat.


    • @ La pythie

      La mondialisation c’est justement des salaires a la baisse. Voyez comment ils ne sont plus indexes sur l’inflation en France (@ 5%/an).

      « [la mondialisation] consiste à faire fabriquer par des esclaves pour vendre à des chômeurs »

      Marine Le Pen


  • #1568772

    Combien pour le jean à une jambe ?


  • #1568938

    Le cauchemar américain...


  • Ce serait intéressant, quand on parle du salaire moyen dans un pays, de parler également du coût de la vie de ce même pays.
    La dévaluation, ça peut aussi servir à exporter plus...
    De plus, certains pays ont une économie basée plus sur les services que sur la consommation de biens.
    Voir aussi "indice big-mac".

    Dommage de voir encore cette rengaine culpabilisatrice : "les gens qui fabriquent vos affaires gagnent 3 dollars par jour"...
    Et ceux qui fabriquaient nos affaires hier, à savoir nos compatriotes, ils gagnent combien aujourd’hui ?

     

    • Vous avez raison de vouloir établir une comparaison revenu/coût de la vie : je les connais, moi, tous ces indo-asiatiques ! Si vous saviez ! Avec leur 3€ par jour, MAIS ILS SE GAVENT, LES FUMIERS ! Ils se gavent de 8 cuilléres à soupe de riz, d’un bouillon de pattes de poulet assaisonné de glutamate de sodium, d’aromates en poudre et d’une pointe d’oignon vert coupée en miettes ! Et ils dorment comme des rois ! Chacun a son matelas en mousse de 190x90, avec sarong ! Et ils ne sont jamais plus qu’à quatre dans une chambre de 12m2, les profiteurs ! Bon, à mener une telle vie de château, et parce qu’ils sont imprévoyants de nature, une appendicite, c’est la mort, vu qu’ils ont claqué leur fric dans l’achat d’une TV pour tous et d’un mobile chacun !
      Tssss....les commentaires de certains me dégoûtent....


  • 3 € par jour
    ok
    mais quel est le pouvoir d’achat avec 3€ par jour dans ce pays ??
    là , "on" mélange tout !


Commentaires suivants