Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Barjot, Dieudonné, Piquemal : les trois fautes de l’oligarchie

Des révélateurs de la fébrilité du régime socialiste

Le monde des médias et du pouvoir socialiste est un petit monde, une aristocratie de la bien-pensance qui se coopte et se reproduit dans l’entre soi. Plus le réel infirme sa vision du monde, plus cette oligarchie vieillissante et sa progéniture s’enferment dans son autisme idéologique.

Depuis trois ans, le fossé se creuse et les Français jusque-là sidérés se détournent d’eux. Trois personnages ont ainsi, à leur corps défendant, ouvert les yeux des Français au sujet des attaques méthodiquement orchestrée contre la famille, la liberté d’expression et l’armée.

Le premier de ces trublions fut Frigide Barjot. Catho déjantée plus proche de la gauche que de l’extrême-droite, la très temporaire égérie de la manif pour tous parvint à entrainer dans son sillage des centaines de milliers, voire quelques millions de Français, lesquels n’avaient jamais imaginé voter un jour pour le FN. Ces braves citoyens correctement formatés ont pourtant été trainés dans la boue et traités de factieux ; leur seul crime était de s’être opposés à la destruction de l’une des institutions auxquels les Français adhèrent le plus en ces temps difficiles, à savoir la famille. En quelques mois, des catholiques de gauche écœurés sont passés à l’UMP tandis que des catholiques UMP passaient au FN, l’ensemble se méfiant désormais des médias officiels comme de la peste. Et pourtant, Frigide Barjot n’avait vraiment pas la stature pour menacer la République.

Six mois après cette défection, le génie qui dirigeait alors la place Beauvau crut pertinent de s’attaquer à l’humoriste Dieudonné, histoire de rappeler à l’ensemble des Français qu’il n’était pas question de se mettre à penser et à s’exprimer librement.

Lire la suite de l’article sur ndf.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1400385

    deux des fauteurs de troubles qui ont contribué à détruire la France et qui mériteraient la cour martiale pour dégâts causés à autrui , notamment en Syrie, par l’ingérence, pour tenter de déstabiliser le régime -


  • Cet optimisme voulant nous faire croire qu’on serait sur le point d’un basculement total au niveau d’un tas de choses au point de faire craindre le PS pour son existence me paraît ridicule. Ce ne sont que des petits soubresauts à la faveur d’événements qui ont pu marquer les esprits et peut-être m^me rendre les gens - à un moment donné - plus conscients comme le prétend l’article, mais ce ne sont tjs que des phénomènes passager avant que le tout rentre de nouveau dans le rang et se tasse comme à son habitude. Il ne faut pas être Lucien Cerise pour comprendre ce genre d’événements. Bien plus révélateur est de constater le nombre de gens qui regarde toutes ces émissions débiles.

     

  • La conclusion de l’article est logique :
    ... Soit on défend l’intérêt oligarchique, soit on défend le peuple, (le bien commun, donc) ;
    On ne peut faire les deux à la fois : il n’y a plus d’entre-deux, à un moment donné.

    Et Khomri n’a pas trop la tête à défendre le bien commun ...


  • "Le public de Dieudonné, en grande partie issu de l’immigration"

    Hein ? Depuis quand ? Il y a des études là-dessus ? Il y a certes des gens issus de l’immigration mais "en grande partie" ?

     

  • Barjot,Dieudonné,Piquemal....
    Ou Manif pour tous (respect de la nature),Egalité des peuples,respect des identités des peuples)...
    Trois notions ou principes insupportables à la "Gôche" !
    La "Gôche",veut un individu asexué,soumis aux Elus,métissé et anonyme !
    Bref tu bosses , tu bouffes et tu consommes !....Dans ton clapier !


  • On a vite fait d’oublier que Piquemal n’est qu’une baudruche qui s’est déjà bien vite dégonflée en tapant sur les véritables résistants !

     

    • l’impact de l’arrestation ne peut pas etre effacé cela-dit, soyez indulgent, il s’est mis en danger certes betement et il en est aujourd’hui pris au piège, mais il a porté ses couilles sur le coup, et nul doute que l’arrestation d’un général a fait son petit effet dans la population, allez en forcant un peu je suis sur que vous pourriez éprouver de la gratitude.


  • La photo d’illustration sur le site ndf est géniale !


  • La Légion répond au député PS Jean-Jacques Urvoas
    > > >
    Un cliché très contestable : Cest le jugement de Jean-Jacques Urvoas, député socialiste et président de la Commission des Lois à l’Assemblée nationale sur une photographie publiée sur le site de la Légion étrangère d’un caporal-chef arborant le tatouage d’une croix celtique.
    > Jean-Jacques Urvoas va même jusquà qualifier le légionnaire de militant d’extrême droite et écrit sur son blog :
    > > >
    « Le légionnaire en question arbore sur son flanc un tatouage représentant une croix celtique.
    Celle-ci, certes symbole du christianisme éponyme, est aussi et surtout le marqueur fort des mouvements de l’extrême-droite.
    > La présence de cette photo, sur le site officiel de la Légion Étrangère, prend le contre-pied du message de fermeté à l’encontre des groupuscules de l’extrême-droite ».

    Eric Lecointe, Caporal-Chef de la Légion Étrangère, a tenu à lui répondre.

    Bonjour
    Je viens à mon tour m’indigner suite au commentaire fait par Monsieur Jean-Jacques Urvoas, député socialiste, qui se permet de critiquer un Caporal-Chef de Légion Étrangère pour un simple tatouage représentant une Croix Celtique.
    > Moi-même ancien Légionnaire, et mon collègue ne pouvant se défendre -devoir de réserve oblige- je ne pouvais rester sans réagir.
    > Avant tout, je tiens à rappeler que la croix celtique ou croix nimbée est le symbole du christianisme celtique.
    > Si pour vous elle est le symbole de l’extrême droite, ce n’est pas le cas pour tout le monde.
    Est-ce que le jour où un militaire apparaîtra avec une rose tatouée sur le bras vous vous indignerez de la sorte ?
    > Vous déclenchez une polémique qui (étonnement ou pas) touche encore un fervent défenseur de la France et des valeurs qu’elle incarne.
    > Vous vous attaquez à un Légionnaire et, je suis désolé, mais je ne peux laisser passer ça !
    J’ai servi la Légion Étrangère et la France en Irak, au Rwanda, en Côte d’Ivoire pendant que vous chauffiez les bancs de nos institutions.
    > La Légion Étrangère compte 95% d’étrangers dans ses rangs.
    > Pensez-vous vraiment que sur les théâtres d’opérations nous avons le temps de penser à la couleur de peau, à la nationalité ou à la religion de celui qui veille sur notre vie ?
    > Sachez également que lorsqu’un homme intègre la Légion nous oublions son passé, seul son engagement, seule la Légion et la France comptent.
    > Cest bien dommage que vous n’ayez pas pris le temps de vous renseigner, votre temps ne m’a pas l’air très précieux pour vous perm


  • Et c’est parti la dissonance cognitive comme pour la déchéance de la nationalité et les autres sujets, l’un dit qu’il est favorable au 49.3 pendant que l’autre du même camp dit qu’il n’est pas favorable au 49.3 :
    http://www.lefigaro.fr/politique/le...
    Le sujet c’est le 49.3 ou la destruction du droit du travail ?
    Je propose une nouvelle cognition : faire entrer dans le débat public un certain Germain Gaiffe Cohen pour qu’il partage sa vision du sujet.


  • Virginie Merle connu sous le surnom de frigide barjot n’est qu’un pion aux ordres du système !! C’était d’ailleurs presque trop facile de faire participer quelqu’un avec un surnom aussi ridicule que je suis étonné de la voir au même rang que dieudonné (et d’ailleurs pareil pour le général piquemal, son nom lui va bien, j’invente rien...).

    Comme un mauvais politicien qui s’excuse d’avoir été dans un camp pour finalement se ranger avec tout le monde, elle s’est platement excusé chez Ruqier en disant bien qu’elle a conscience qu’elle a réveillé la voix des homophobes et s’excusant de ses actes...Elle a rejoint la manif comme n’importe quel autre politicien pour mieux la détourner...