Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Belgique : enquête ouverte pour "tentative d’assassinat terroriste"

Deux policières attaquées à la machette à Charleroi

Une enquête a été ouverte par la justice belge pour « tentative d’assassinat terroriste », au lendemain de l’attaque contre deux policières par un homme armé d’une machette.

 

Une réunion des services de sécurité suite à l’attaque à la machette perpétrée à Charleroi s’est tenue dimanche matin à Bruxelles. Deux policières ont été blessées près de l’entrée de l’hôtel de police, dont une grièvement. L’auteur a été abattu.

« Nous avons été informés par le parquet fédéral qu’une enquête a démarré immédiatement pour tentative d’assassinat terroriste (…) compte tenu d’un certain nombre d’éléments apparus immédiatement », a indiqué M. Michel devant la presse, en référence au fait que l’assaillant, abattu, avait crié « Allah akbar ».

Aucun élément n’a été donné sur l’identité de l’agresseur, lors de cette conférence de presse organisée à Bruxelles à l’issue d’une réunion des services de sécurité du pays.

L’auteur n’est « pas encore identifié », avait expliqué samedi soir M. Michel, cité par l’AFP, « mais cela semble être de nouveau une attaque avec une connotation terroriste ».

Cette agression survient alors que le niveau d’alerte terroriste en Belgique, touchée le 22 mars par des attentats dans sa capitale, Bruxelles, était au niveau 3 sur une échelle en comprenant quatre.

Les « tentatives terroristes », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.