Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Bernard Squarcini, traître à la nation ?

L’ancien patron de la DCRI travaille désormais avec des anciens du Mossad

Mis en examen mercredi 28 septembre pour trafic d’influence, Bernard Squarcini, patron du renseignement intérieur sous Nicolas Sarkozy, travaille aujourd’hui pour une société sous contrôle israélien.

La « chute » d’un « grand flic » : tel est le résumé simpliste promulgué aujourd’hui par une majeure partie de la presse hexagonale au sujet de la mise en examen de Bernard Squarcini. Reconverti depuis 2012 dans le conseil privé, cet ancien haut-fonctionnaire, né au Maroc d’un père corse, est notamment accusé d’avoir acquis ou conservé des rapports secret-défense.

Un élément d’information crucial est totalement passé sous silence dans les médias traditionnels à propos de son rôle de consultant.

Depuis juin 2013, Squarcini – qui a fondé juste auparavant sa propre boîte de consulting (« Kyrnos ») – est devenu l’un des dirigeants d’un puissant et mystérieux cabinet américain d’intelligence économique fondé en 1996 et dénommé « Arcanum ». En septembre 2015, Squarcini a pris la tête de sa nouvelle antenne européenne – basée à Paris.

[...]

En février 2014, le magazine Les Inrocks avait d’ailleurs incidemment rapporté – dans un portrait consacré à Squarcini – que cette société « basée à Londres » était « truffée d’anciens du Mossad ». Et parmi ces derniers, il convient de désigner le premier d’entre eux : en février 2012, Arcanum avait embauché Meir Dagan, patron du Mossad de 2002 à 2010.

Lire la suite de l’article sur panamza.com

 

Sur le Renseignement, Israël et les attentats, chez Kontre Kulture :

Bernard Squarcini et l’affaire Merah, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1568347
    le 29/09/2016 par VaeVictis80
    Bernard Squarcini, traître à la nation ?

    Né au Maroc de père corse et de mère... ???

     

  • #1568419
    le 29/09/2016 par goy pride
    Bernard Squarcini, traître à la nation ?

    Dans tous les pays du monde ou presque les individus qui ont eu une fonction dans ce qui a trait à la sûreté nationale se voient imposer de nombreuses restrictions même après qu’ils aient changé de fonctions ou ait pris leur retraite. Par exemple leurs déplacements à l’étranger se voient soumis à autorisation administrative, c’est à dire qu’ils ne peuvent pas prendre un avion et passer la douane sans avoir au préalable prévenu les services concernés. Ils peuvent se voir interdire de travailler dans certains domaines notamment si au profit d’une entreprise étrangère...mais en France et plus globalement dans l’UE bien entendu toutes mesures de bon sens ne s’appliquent pas !


  • #1568467
    le 30/09/2016 par Pépé le Moko
    Bernard Squarcini, traître à la nation ?

    Autant dire que ça fait belle lurette que les secrets défense Français sont connus de tous ... sauf de nous !!!


  • #1568496
    le 30/09/2016 par il bastardetto
    Bernard Squarcini, traître à la nation ?

    Comme disait Michel Colucci l’humoriste dit Coluche
    Squarcini , a une tête PAS TIBULARE , mais presque !


  • #1568591

    Les ex mossad, lvmh, etc.
    tous ces gens sont sans morale
    la cabane pour tous !


  • #1568625

    Ce monsieur,ayant eu une fonction importante du renseignement intérieur ,devrait automatiquement signer,avant sa prise de fonction ,un contrat, lui obligeant "sous peine de sanctions graves" ,de ne travailler en aucun cas pour le renseignement d’un autre pays ou d’une organisation quelconque une fois celui-ci exécuté .
    Mais le problème ,c’est qu’une fois que ce genre d’individu a fini sa besogne ,on le lâche dans la nature ,et après il se vend au plus offrant .
    Je pense que des précautions devraient être prises ,dans ce genre de fonction, le sont-elles ?? ,apparemment non


  • #1568657
    le 30/09/2016 par Baladin
    Bernard Squarcini, traître à la nation ?

    Vous savez plus rien m’etonne .Nous sommes occupés .Pauvre France cela me fait mal au coeur.