Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Bolloré n’épongera pas éternellement les pertes de Canal+

Les abonnés non plus

Vincent Bolloré a averti jeudi que Vivendi ne pourra pas financer « indéfiniment » les pertes de Canal+ en France, et expliqué vouloir mettre sa filiale de télévision payante à la diète afin d’en faire un actif-clef de son futur « champion des médias et contenus » latin.

 

« Si les pertes continuent, il y a un moment où il faudra arrêter le robinet, parce que Vivendi ne pourra pas apporter de l’argent indéfiniment à Canal+ », a menacé l’homme d’affaires breton, PDG du groupe Vivendi, devant les actionnaires réunis en assemblée générale à l’Olympia. Il a également fait passer ce message dans une lettre aux salariés, dans laquelle il explique sa stratégie et le renouvellement du management.

La perte opérationnelle des chaînes payantes de Canal+ « peut être de plus de 400 millions d’euros en 2016 si on ne réagit pas », a souligné Stéphane Roussel, le directeur général en charge des opérations de Vivendi, après une perte de 264 millions d’euros enregistrée en 2015.

Vincent Bolloré, le président du Conseil de surveillance de Vivendi, est allé jusqu’à évoquer une nouvelle période de « faillite » pour Canal+, qui a déjà connu une histoire mouvementée, et est à présent confronté à une forte concurrence de BeIn Sports ou Altice sur les droits sportifs et à celle du géant de la vidéo à la demande (VOD) Netflix sur le cinéma.

 

« Est-ce que ça vaut la peine de sauver Canal+ ? Moi personnellement je réponds oui. »

Mais « ça dépend combien de temps ils vont perdre de l’argent, si on n’a pas l’autorisation de distribuer BeIn Sports, si les pertes continuent, il y a un moment où il faudra arrêter le robinet, parce que Vivendi ne pourra pas apporter de l’argent indéfiniment à Canal+ », a averti l’homme d’affaires breton.

Vivendi avait annoncé en février son objectif de voir Canal+ revenir à l’équilibre en 2018.

Vincent Bolloré a reconnu qu’il n’était pas très « populaire » depuis le départ de vingt dirigeants du groupe, vécu en interne comme une « purge ». Sous son impulsion, les dépenses du groupe ont été réduites, en commençant par les frais engagés pour le festival de Cannes.

« Quand on dit aux gens vous n’êtes plus 469 à partir vous n’êtes plus que 50, on n’est pas populaire ». Mais « on préfère mettre cet argent dans les programmes », a-t-il observé, déclenchant les applaudissements des actionnaires.

Quand Canal+ « sera redressé et que les gens feront attention à leurs dépenses, et qu’ils feront des programmes meilleurs, je pense que Canal sera un maillon essentiel de cette chaîne que nous voulons développer », a nuancé le responsable.

Lire la suite de l’article sur lexpansion.lexpress.fr

Bolloré et la finance viennent punir une chaîne contestable, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ben après putes, chômeurs.

     

  • Est-ce qu’on peut jouer en bourse pour spéculer contre Canal+ ?
    Si oui, j’aimerais le faire. Je suis sérieux.


  • enfin , débarrassé de Biraben, Barthes, et de tous les branlleurs, qui ont fait perdre 400 millions à Canal et en s’obstinant à démolir toujours les mêmes -
    Merci monsieur Bolloré, ça va leur faire les pieds à ces " bon à rien " -

     

  • Il fait moins le malin, le petit blaireau du Petit Journal.


  • #1449735
    le 22/04/2016 par Guillotine + ,la nouvelle APP
    Bolloré n’épongera pas éternellement les pertes de Canal+

    Enfin une bonne nouvelle dans ce quinquennat..

    La fermeture de blaireau sphère qu’on appelle Anal +

    et vu que la prostitution est sévèrement condamner désormais .. Je me demande ce que vont pouvoir faire toute les " putes " et " amis de ces fiottes " pour ce reconvertir ...

    Cible fixe et mouvante en cas d attentat en France !! cela leur irait pas mal.
    Ou bien brosse à chiotte
    Polisseur de fion avec la langue ( ils ont l habitude )

    Ps je conseille au plus grand nombre de résilier leur abonnement à Fuck TV qu’on appelle ANAL + ..

    Comme cela on accélérera la fermeture, ils se produiront ensuite chez le PS ,au Crif , devant les suce Debout !! etc ..

    Ps ... en ce moment on fait la chasse au Pédophile de l Église ,et pendant ce temps le merdique petit fiotte journal, lui reçoit un bon vieux pédophile sioniste .. Fuyant la justice US de ce acte passé. C’est bizarre le Mossad poursuit les nazis 50 , 60 , 70 ans après, mais les vieux pedophile juifs ... JAMAIS .. comme c’est bizarre

    Vraiment quelle chaine de merde, pour un camp la pédophilie est condamnable et pour d autre cela donne droit à certain plateau TV .. tapis rouge à Cannes ,.. Legion d honneur (fion de hamster comme dirais dieudo)

    Ce monde par en vrille


  • Je vois d’un très bon œil la disparition de Canal+...que crève cette chaîne de merde !

     

    • ...car il est écrit :"à chacun selon son dû"...Malheureusement, cet évènement est unique, c’est dire si le niveau de perversité atteint par un ’système’ qui fait perdurer à grands renfors de subventions la multitude des entités, sans spectateurs, sans clients, sans adhérents, sans sympathisants ; qui n’auraient pas d’autres destins sans cela. C’est, n’est-ce pas ; la ’vie’ qu’on mène dans une pseudodémocratie...avec son asphyxiante monstrueuse hypocrisie. De la déception dans de la coercition.


    • Pourtant c’était marrant au début...le fric l’a tuée.


  • Un billet de banque est un excellent bulletin de vote. Bienvenus dans la vraie vie avec les vrais gens. Ce qui se passe prouve une chose évidente : c’est que la subvention est la mère de toutes les pratiques antidémocratiques. Si dans ce pays, les ’artistes’ vivaient de leurs spectateurs ; les ’partis’ de leurs adhérents ; les ’services publics’ de leurs clients, son faciès serait un reflet de ce que veut sa population et donc parfaitement démocratique. A contrario, quoi d’étonnant au constat d’une situation complètement inverse entretenue sur la ponction fiscale et du fossé toujours grandissant entre ceux qui se nourrissent de cette anomalie et ceux qui sont contraint d’y contribuer... ? La situation de cette chaîne privée est un marqueur flagrant, Une preuve.


  • #1449774

    Petit témoignage : Puisque dans mon secteur je n’ai pas d’autre choix que de me tourner vers un des grands FAI, j’ai choisi la box d’un entrepreneur de BTP célèbre avec juste le décodeur télé l’accompagnant. Depuis le début, il ne se passe quasiment pas une semaine sans un appel pour me vendre dans le cadre de cet abonnement, une offre canalsat ou canal+. Je m’efforce toujours de rester courtois, sauf une fois lorsque, insistant, le démarcheur a osé : "Mais pourquoi ça ne vous intéresse pas ?".

     

    • Au début , j’envoyais aux pelotes tous ces démarcheurs par téléphone...Maintenant , chaque fois que je le peux , je leur tiens la jambe , et je discute, et je demande des explications....Ils craquent en général au bout de 10’ ou 15’....Mais pendant ce temps là , ils n’ont rien fait et perdu leur temps et leur pognon !


    • Pareil ,décodeur maçon pour être franc et même harcèlement quotidien. La solution ?
      Je les ai bloqués. Tranquille depuis . Ils appellent dans le vide.


  • La fin de Canal + est annoncée, quelle joie mais aussi quelle tristesse pour une chaine qui était, à la base et il y a très longtemps, si subversive.


  • M. Bolloré,
    J’ai résilié mon abonnement Canal plus car j’en avais assez de payer pour me faire insulter.
    Je vais au spectacle de dieudonné , je m"informe sur E/R et RT et je ne suis plus socialiste.
    La prochaine fois faites bien attention à vos présentateurs donneurs de leçons et à leurs invités langues de bois et traitres à la nation.
    D’ailleurs, si vous voulez plomber la concurrence, encouragez ces présentateurs à y aller...


  • et si Canal fait faillite personne n’ira verser des larmes sur la disparition de cette chaine
    noyautée depuis sa création par des bobos-gauchos qui propagent à travers les ondes et le cable la bonne parole du PS.
    d’ailleurs cette chaine avait été fondée par un ami intime de Mitterrand,Pierre Lescure si mes souvenirs sont bons dans les années 80.


  • Est ce que cela vaut la peine de sauver la télé ? Moi personnellement je réponds non.

     

    • C’est clair, et ça ne concerne pas que canal +, les chaînes publiques devraient avoir le même destin puisqu’elles ont des tares identiques et aussi peu de légitimité et tant que ’service public’ car elles sont instrumentalisées et noyautées par la même faune de canal, pour les mêmes raisons et avec les mêmes objectifs..


  • PS et CANAL + même combat, la faillite.


Commentaires suivants