Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Bonne ambiance à Paris, entre Nuit Debout en feu et migrants qui s’installent de force

Paris ville Lumière, paris ville Monde, Paris ville Rose... La capitale française, joyau architectural universel, qui attire chaque année des dizaines de millions de touristes, commence à partir un peu en sucette. Déjà que les attentats de 2015 n’avaient pas amélioré son image du point de vue de la sécurité, mais là, avec les gauchistes de la place de la République, et les migrants qui squattent un lycée dans le XIXe...

 

Heureusement, le XIXe est un arrondissement populaire, donc pauvre, qui n’attire pas les riches touristes. On y casait au XIXe siècle les ouvriers qui y exploitaient le gypse et la meulière, qui ont servi à construire les maisons des bourgeois, et les grands monuments parisiens. Le parc des Buttes-Chaumont est le résultat de ces creusements et comblements.

 

 

Quant à la place de la République, elle est toujours aussi moche, avec ou sans Nuit Debout dedans. Mais que fait Anne Hidalgo ? Le maire de Paris, complètement à l’ouest, parachutée grâce à sa proximité (idéologique) avec le président de la République, pas vraiment pour son talent de gestionnaire, continue à inaugurer des conneries culturelles de second ordre.

 

 

Ici une scène de réjouissances en sons et lumières dans la nuit debout du 22 au 23 avril 2016 :

 

 

 

Là des migrants (Voir ici la vidéo de l’AFP) qui réclament un toit et des papiers au gouvernement français, tout simplement :

 

 

Un Paris socialiste de plus en plus repoussant, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants