Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Brussels Airlines accusé d’antisémitisme pour une pâtisserie

On ne retire pas un produit israélien de sa carte si facilement

Ayant retiré de son offre une pâtisserie préparée par une entreprise israélienne opérant en Cisjordanie, Brussels Airlines fait face actuellement à une violente campagne de boycott en Israël.

 

[...]

Prenant aux mots les associations pro-palestiniennes, des Israéliens accusent Brussels Airlines d’ « antisémitisme » et de « discrimination ». Sur les réseaux sociaux et dans les médias, ils appellent au boycott de la compagnie belge. La petite pâtisserie « Vanilla Halva » est en passe de devenir une affaire d’État, puisque le ministre israélien du Tourisme, Yariv Levin, est intervenu hier publiquement en faveur du boycott, sans prendre de gant : « Une telle compagnie n’a pas sa place dans le ciel de l’État d’Israël, a-t-il déclaré, et son nom doit être effacé du tableau des vols de l’aéroport Ben Gourion ».

Lire l’intégralité de l’article sur air-journal.fr

 

Sur le chantage à l’antisémitisme, lire chez Kontre Kulture

 

Les dernières accusations d’antisémitisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1544198

    Je croyais que le boycott était interdit !?

    Çà marche seulement dans un sens ?

     

    • Et oui, j’étais aussi naïf, comme vous...


    • Et oui, l’avant garde de la "raie publique" peut tout se permettre. Moi, l’homme de l’arrière garde, quand je me mets en quête d’avocats (le fruit, pas le baveux) afin de me faire un bon avocat aux crevettes, je regarde toujours la provenance. Et lorsqu’ils viennent de là où vous savez, je mange.....des crevettes. Boycott facile et pas cher et on mange quand même. Après tout, avant 1948, que je sache, la terre tournait et les gens vivaient et mangeaient.


    • çà t’étonnes qu’avec certaines communautés, çà ne marche toujours que dans le sens qui leur est favorable ?

      Ceci dit, ce n’est pas forcement très intelligent de la part du ministre israélien de faire mousser cette affaire, car distribuer des produits israéliens, en particulier ceux des colonies, çà finit toujours par poser des problèmes aux compagnies .
      Prenez le cas d’Orange qui finalement a préféré payer un dédit et partir, que d’avoir sa marque présente en Israel.
      les sionistes ont beau répéter que le boycoot d’Israel n’a aucun impact, les associations pro palestiniennes avaient quand même réussi à faire retirer un produit israélien, destiné à une clientèle à majorité israélienne .


  • Tant mieux, ils continuent d’irriter le monde entier ces israéliens.. on est maintenant obligé d’ aimer leurs spécialités culinaires sous peine d’être accusé d’antisémitisme.. la tyrannie jusque dans les assiettes ! Tout çà doit avoir une fin, mais quand ?


  • #1544232

    La bouffonnerie continue. Ils vont se faire des nouveaux "amis". J’en ris d’avance.

     

  • Hahaha... Je ris à m’en décrocher la machoire. Cette "patisserie" n’est pas spécifique à Israel... Il me semble que tout un chacun au Moyen Orient ainsi qu’au Maghreb a déjà goûté à ce dessert. Inutile d’en dire plus...

     

  • Toujours dans l’excès.
    C’est juste une pâtisserie et ils en font tout un flan..


  • Puisqu’on a paradoxalement compris que les "génocidés" prônent les génocides, les racistes l’antiracisme, on comprend tout aussi bien que les antiboycott lancent des boycotts contre autrui et à grande échelle.
    Merci, patron, tu es con.


  • Maintenant, avec ces hystériques, on peut être accusé d’antisémitisme si on ne se nourrit pas avec des produits israéliens !


  • C’est pas eux en 33 qui décidèrent le boycott des produits allemands déclenchant, en représailles, une nuit cristalline... ?


  • Et ben dit donc, si le fait de ne pas vouloir manger une merde industrielle pleine de sucre qui colle aux dents fait de nous des antisémites...
    Apparemment la compagnie a fait remarquer qu’il y avait d’autres produits israéliens sur sa carte, mais c’est pas suffisant, il faut avaler leurs merdes sinon c’est le retour des heures les plus sombres.
    Ces gens n’ont aucunes limites.


  • C’est une nouvelle Shoah par non-consommation de pâtisserie que l’on doit dénoncer là.

    Plus jamais ça !


  • Et bien la compagnie belge ira voler ailleurs.

    Nous n’allons tout de même pas faire un dessert de cette salade stupide tout de même.


  • Comme certains juifs américains le disaient en 48"Si l’ONU reconnait Israel,le monde ne sera plus jamais en paix !"

     

  • on ne peut pas dire que les israéliens soient très forts en diplomatie . Leur réponse est toujours la même, l’arrogance et les menaces d’un peuple dominateur et sûr de lui même . Vouloir exclure une compagnie aérienne à cause de la couleur de la patisserie proposée aux voyageurs, c’est débile .
    Nous devons répondre avec la même fermeté, en soutenant le BDS et surtout faites attention, vérifiez les emballages, car beaucoup de chaines d’hypermarchés trichent sur les provenances des fruits et légumes israéliens .


  • Il manque à mon goût la dernière partie de l’article, où la compagnie belge dit en substance :

    "nous proposons plusieurs produits israéliens, que nous choisissons souverainement, à bord de nos vols. Nous ne nous mêlons pas des discussions politiques et restons neutres."

    Cette position de neutralité est intenable je pense.

    Rester neutre, dans la tête d’Israël, c’est le pire antisémitisme, le fameux "5 minutes pour les juifs, 5 minutes pour Hitler".

    Déjà qu’ils ont tellement souffert, maintenant ils veulent les priver de desserts... salauds de Belges ! Qu’ils ne se plaignent pas en cas de nouvel attentat.


  • meme jeter l’emballage a la poubelle risque d’être perçu comme antisémite...attention ;o)))


  • Il existe une solution pour sauver Brussels Airlines : supprimer tout les repas à bord. Puisqu’il n’y a que Tel Aviv comme destination au M.O., les passagers pour Israël de cette compagnie arriverons le ventre vide, prêts à se jeter sur les produits israéliens de l’aéroport. Des économies pour Brussels Airlines et une médaille de promotion indirecte du commerce d’alimentation en Israël. Tout est bien qui finit bien.


  • Je déteste les pâtisseries israéliennes........elles ont un goût de phosphore blanc !!!...


  • On relance la prochaine fournée le mois prochain pour ne pas être antisemite...


  • Perso, je fais super gaffe jusque dans les toilettes : j’évite toujours le côté Jacob et je ne pisse que du côté Delafon... j’voudrais surtout pas être soupçonné d’uro-antisémitisme.

     

  • Et moi qui n’ai jamais avalé un "schnitzel" de ma vie. J’espère qu’ils ne l’apprendront jamais...


  • Ils sont bien susceptibles sur la cisjordanie. Qui se sent morveux, qu’il se mouche !


  • #1548067

    « Une telle compagnie n’a pas sa place dans le ciel de l’État d’Israël, a-t-il déclaré, et son nom doit être effacé du tableau des vols de l’aéroport Ben Gourion ».

    On pourrait faire la même chose avec des compagnies israéliennes en Belgique et ailleurs.

    Cette petite pâtisserie était peut être un vulgaire tord boyaux !!!


Commentaires suivants