Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Burkini : le Conseil d’État suspend l’arrêté de Villeneuve-Loubet

Les aventures de la République en milieu multiculturel

La plus haute juridiction a estimé qu’il n’y avait de troubles à l’ordre public, à Villeneuve-Loubet, qui justifiait la décision d’interdire le port de certains vêtements à caractère religieux.

Une décision attendue. Le Conseil d’État a suspendu l’arrêté municipal pris à Villeneune-Loubet, dans les Alpes-Maritimes, portant sur l’interdiction d’accéder aux plages de la commune à toute personne n’ayant pas une tenue correcte, visant notamment le port du burkini.

Dans son ordonnance, le Conseil d’Etat a estimé que l’arrêté de Villeneuve-Loubet, pris le 5 août, « a porté une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales que sont la liberté d’aller et venir, la liberté de conscience et la liberté personnelle ». De plus, la juridiction a estimé qu’aucun trouble à l’ordre public n’avait été provoqué par une tenue à connotation religieuse. D’autant que la commune a expliqué qu’il n’y avait eu aucun incident lié au burkini avant la prise de l’arrêté.

« Le juge des référés du Conseil d’État relève qu’aucun élément produit devant lui ne permet de retenir que des risques de trouble à l’ordre public aient résulté, sur les plages de la commune de Villeneuve-Loubet, de la tenue adoptée en vue de la baignade par certaines personnes », poursuit la plus haute juridiction administrative.

 

 

Lire la suite de l’article sur bfmtv.com

 

 

Vous aimez la plage mais pas le soleil ? Une solution moins polémique que le burkini :

 

 

À lire, chez Kontre Kulture

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

137 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1543106

    Le problème c’est le sionisme.

     

    Répondre à ce message

  • #1543128

    Et qui a signé cette décision lumineuse , Bernard...

     

    Répondre à ce message

  • Amusant de voir la même communauté qui lors de l’affaire Dieudonné criait au scandale lorsque le Conseil d’État avait validé l’interdiction des spectacles de Dieudonné et accusait ce même Conseil d’État d’être soumis aux sionistes bla bla bla.

    Et aujourd’hui dire l’exacte contraire sur l’affaire du Burkin parce que la décision les arrangent

     

    Répondre à ce message

    • Dans la première affaire, le conseil (le conseiller ?) d’Etat avait validé une interdiction de liberté d’expression, dans la deuxième, il annule une interdiction de liberté individuelle.
      Si vous ne voyez pas la différence, c’est problématique.

       
    • #1543504

      Fred79, les deux affaires ont été jugées par le même conseiller.
      Si vous ne voyez pas le rapport c’est problématique.

      Votre sophisme ne trompera que les imbéciles.

       
    • dans l’affaire Dieudonné, c’était un seul juge qui a pris un décision dans la précipitation, à peine quelques heures après le jugement du tribunal administratif et visiblement sous la pression du 1er ministre, sans que les avocats de la défense aient le temps matériel d’être présents ......une parodie de justice.
      Là les choses ont été faites dans les règles du droit français , en respectant l’indépendance des juges.

       
  • Très surpris (et je dois dire un peu déçu) par la teneur générale des commentaires sur E&R, qui sur ce point, ne se différencie pas beaucoup des autres commentaires qu’on peut lire sur les sites des médias dominants : "abdication", "soumission", "charia", tous ces mots et ces charges contre les musulmans (comme si ils étaient le problème N°1 de la France) me laissent perplexe et montrent une fois de plus qu’entre le discours de Soral et les sympathisants d’E&R, il y a un gouffre.

    Le Conseil d’Etat n’a fait que rappeler le droit, ce qu’il n’avait pas fait lors de l’affaire Dieudonné.

    Quand tout un pays s’écharpe et rivalise de délire et d’hystérie à propos d’un morceau de tissu sur la tête, on peut se dire que ce pays va vraiment mal.

    Honnêtement, les commentaires dont je parle me font penser à un taureau dans une corrida qui foncent tête baissée contre un bout de chiffon rouge. On connaît la fin...

     

    Répondre à ce message

    • Je dois dire que je les comprend. Je suis d’origine étrangère (2ème génération) et je me sens français dans l’âme. Pourtant quand je vais dans certaines villes où il y a 90% d’individus d’origine étrangère dans les rues, voire même de nationalité étrangère sans doute, je me dis que ce n’est pas normal.
      Je ne voudrais pas d’une intégration à l’anglaise pour la France, où chacun a sa propre identité, ses propres valeurs, seulement réunis sous la banière d’un contrat social formel, administratif, non humain... les pseudos valeurs républicaine. Malheureusement les décénnies de politique mondialiste et propagande capitaliste ont achevé, je le crois, de réduire en miette l’identité française. Les réactions vis à vis du burkini sont aussi ridicules que déséspérées.
      La réconciliation nationale se fera, j’ai foi en cela. Mais alors quand et comment ? Ça n’augure rien de bon.

       
    • Exact, et ça fait plusieurs tentatives qui ont échoué où je dis que - oui - l’ambiance a changé sur ce site et que beaucoup de réactions ne sont plus du tout pour la réconciliation. Tout cela n’est bon ni pour ce site ni pour Alain Soral, est-ce voulu ?

       
    • Hahaha, disons que sur E&R les identitaires les plus caricaturaux, ceux qui n’ont aucune réflexion, ont le droit de s’exprimer comme tout le monde. Ce qui n’est pas possible dans le cas inverse, sur leurs propres sites (à bon entendeur)... Le problème c’est qu’ils sévissent partout en meute, d’où l’impression de surnombre. Mais ne soyez pas inquiets, ils n’apparaissent que sur les sujets concernant l’immigration ou l’Islam, ce qui est loin d’être la majorité des articles sur ce site :)

       
    • #1543579

      Maurice,

      90% des commentaires sont simplement sur la ligne du Front National. Ce conseil d’état est d’obédience maçonnique, à vous d’en tirer les conclusions. Ce sont les mêmes qui interdisent Dieudonné....Comprenez-vous où est l’ennemi de la France ?

       
    • Ni sionisme, ni islamisation, est-ce si incompatible ? Surtout lorsque le deuxième découle du premier ...
      C’est au contraire parfaitement cohérent.

      Tendre la main ne veut pas dire se faire bouffer le bras...

       
    • #1543826
      Le 28 août à 07:35 par Tigre d’Arkan...
      Burkini : le Conseil d’État suspend l’arrêté de Villeneuve-Loubet

      Je ne vois pas pourquoi nous devrions adhérer à vos thèses islamiques ou musulmanes ?
      Étant catholique l’islam le judaïsme le protestantisme et tout autres sectes restent mes opposés ...on parle là de dogme, de doctrine, de théologie en aucun cas de personnes ou d’individus...
      NS Jésus Christ-Roi à combattu le péché et non le pêcheur ( pourquoi devrions-nous rejoindre l’islam ou les musulmans ?)
      Donc sur E&R nous sommes dans l’obligation d’aimer l’islam pas moi alors ne me publiez plus !
      Sans rancœur, ni colère ,ni haine je me bas pour une France catholique en aucun cas je ne me bas pour la ne France multiconfessionelle .....
      C’est la ligne CIVITAS et c’est bien pour ça que j’y adhère mais je suis l’info aussi sur E&R, sur le site de l’AF, de la porte latine, médias presse info est-ce que ça fait de moi l’ennemi de A.Soral je ne pense pas !...pas plus que le votre ou que vous êtes le mien ! Je sais qui sont mes ennemis..........
      Je côtoie des gars d’E&R, des natios, des royalistes, des tradis et nos relations sont plutôt bonne....
      Faut-il être dans la doxa E&R anti doxa ou peut-on donner notre avis sans être fustiger de identitaire du bloc ou de riposte comique ?
      Avons-nous votre accord (ou votre assentiment ) pour donner nos idées envies nos combats nos sentiments (toujours en restant correcte me semble-t-il même s’il on reste virile et franc nous sommes courtois et polis non ?)

       
    • je partage tout à fait l’opinion de Maurice . Par principe de liberté individuelle, je suis contre toute législation sur les tenues vestimentaires. Contre l’obligation du voile dans les pays à majorité musulmane et contre son interdiction dans les pays à minorité musulmane.
      Rappelons également qu’au plus fort de l’anticléricalisme du début de XXè siècle, des maires avaient interdit le port de la soutane, dans leur commune.
      Ce genre d’interdiction est de toute façon contre productif. Si on n’ avait pas interdit le voile au collège-lycée, je suis convaincu que les filles l’auraient retiré d’elles mêmes, sous la pression de leurs copines . Aujourd’hui elles le portent par contestation de l’autorité publique .

      Avec ce gouvernement Valls- Hollande, nous ne sommes plus dans la laïcité, mais dans le robespierrisme . Ce gouvernement est anti religieux, islamophobe et même anti catholique . La semaine " je suis Charlie", la curieuse commémoration de la bataille de Verdun, ou la législation vestimentaire sont des exemples parfaits d’une tentative d’imposer un nouveau culte d’état .

       
  • #1543234

    TOUT est fait pour amplifier les tensions sociales en France, il est donc logique de ne pas interdire le burkini qui a été à l’origine de violences extrêmes cet été, bien au delà de simples "troubles" à l’ordre public ...
    Troubles publics qui semblent être à géométrie variable ...
    Donc tout ceci est voulu par les cazeneuve, valls and Co., manipulateurs et menteurs professionnels, qui en apparence font semblant mais pensent l’exact opposé de ce qu’ils avancent devant les caméras.
    C’est exactement comme quand Soral dis que pour savoir quoi penser, il suffit d’écouter bhl et de penser le contraire.
    Ces personnes sont habitées par la folie, et sont d’un cynisme absolu.
    On attend également la conclusion de l’enquête, si elle a eu lieu, concernant les pressions subies par la policière municipale de la part du ministère dirigé par Mr. Cazeneuve (décidément tjrs les mêmes) et de la police nationale (encore lui), au sujet de la destruction de toutes les vidéos de l’attentat de Nice, qui a entrainé la mort de 86 Goys. Excusez du peu ..
    Le meurtre du prêtre (1 mort) intervenu pile poil derrière cette ignominie (hasard ? ..), a occupé davantage l’espace médiatique que cette tuerie historique. Il y a anguille sous roche, pas besoin d’être devin.
    L’histoire du burkini alimente de manière sous-jacente la méfiance des Français et fait croitre les tensions, dans un contexte économique et social déjà difficile.
    Les gens qui nous dirigent ne valent pas mieux que des mafieux et ils sont mêmes pires, puisqu’ils ont le pouvoir ..

     

    Répondre à ce message

  • #1543242

    Je propose d’ajouter un petit gadget marrant au burkini comme par exemple ...une ceinture de chasteté ?!....

     

    Répondre à ce message

  • Décision politique évidemment comme l’a été la décision rendue contre Dieudonné début 2015. L’humour est donc considéré comme plus dangereux que le terrorisme et que l’intégrisme islamiste. A travers cette décision on a une fois de plus la preuve que le lobby judéo-maçonnique gangrène l’Etat français et qu’il pousse au crime conformément à son projet messianique. Il fait vraiment tout pour que des français excédés passent à l’acte et que des imbéciles ou provocatrices islamistes soient renvoyées de l’autre côté de la Méditerranée et se retrouvent à l’eau tout habillées comme elles semblent le souhaiter ! Les français doivent comprendre qu’on les manipule et qu’ils ont heureusement encore la possibilité de déjouer cette manipulation par un vote sans ambiguité d’où ressortiront un pouvoir exécutif et un pouvoir législatif en capacité de reprendre les rênes de la maison France.

     

    Répondre à ce message

    • c’est faux, ce n’est pas une décision politique, c’est une décision de droit . Pour l’instant aucune législation n’existe concernant les vêtements de plage . Et une telle loi, si elle était votée serait contraire à la constitution qui garantit les libertés individuelles .
      La décision politique et populiste, c’est d’avoir envoyé des policiers municipaux forcer une femme à enlever ses vétements ,ce qui a fourni des images catastrophiques sur la vision de la France à l’étranger .
      Beaucoup vont penser que la France est un pays dépravé où des policiers pervers et en armes forcent les femmes à se déshabiller sur les plages .

       
  • En Islam, la pudeur et la chasteté signifient en premier lieu :
    « Baisser son regard et ne pas regarder l’intimité des autres », le fait de se couvrir vient en deuxième injonction. voir sourate [ Sourate 24 - verset 30 ]

    Donc aller a la plage en regardant les autres nus tout en étant couvert est une aberration.
    Le seul endroit ou le port de cet habit serait donc adéquat est une plage ou tout le monde est couvert.

     

    Répondre à ce message

  • #1543347

    Il serait intéressant venant de E & R d’interroger ou faire intervenir des personnalités liées à la question musulmane sur ce genre d’affaires. Des éclaircissements en ce qui concerne le droit sont aussi les bienvenus.
    Pendant ce temps, les questions sociales, migratoires et de politique étrangère n’ont pas à être abordées .

     

    Répondre à ce message

  • c ’est marrant comment LLP ( rien que ça ) fait l’ apologie des droits de l’ homme sur ce sujet ... communautarisme : quand tu nous tient !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents