Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Calais : 100 policiers pour 20 militaires qui manifestent en paix

La France à l’envers

Le feuilleton de la répression grotesque des citoyens continue : samedi 20 février 2016, une vingtaine d’anciens militaires, venus manifester leur soutien au général Piquemal, se sont vu opposer une centaine de policiers. la France marche sur la tête.

 

Calais, laboratoire oligarchique de la défrancisation de notre pays, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour la " Manif pour tous " aussi , ils étaient chauds lapins ...

    Mais pour la destruction du Trocadéro par des hooligans ... pas un chat côté " Forces de l’ordre " !!!

    P.S. J’admet que j’utilise pas mal d’accents circonflexes ces derniers temps, mais je jure que c’est le fruit du hasard ... de grâce ( et paf ... de nouveau ) ... restez zen !!!

     

  • par contre l’opposition "armée" syrienne...ça c’est ok...


  • Les autres nettoient pendant que les migrants se promènent et écoutez bien à la fin de la vidéo (ouvrez les oreilles)

     

  • Des militaires (police...oui je sais) qui s’en prennent à des militaires... même si je ne devrai pas j’ai bien rigolé !!! enfin le début de la fin ?


  • Encore combien de temps avant que les corps constitués actuels se rendent compte de ce qui les attends, en voyant comment ils seront traités plus tard, après leur loyaux services.....
    Corps constitués actuels lâches et vendus pour détruire leur propres pays, incompréhensible !!
    Désolés pour ceux qui font encore leur travail avec justesse et honneur, car quand le peuple se soulèvera il ne fera pas de différence, voir l’histoire....


  • ça bouge et il suffit juste de suivre le mouvement pour le bien du pays si je crois ce que Je lis dans clefsdufutur :
    « Le gouvernement a eu peur et l’a libéré renvoyant aux calendes grecques son procès inique. Ils sont aux abois. Ils l’ont mis en situation de faiblesse pour s’en dispenser. Ils savent ce qu’ils risquent. Les hostilités sont déclenchées. L’unité de corporation est créée. C’est l’essentiel.
    La Gendarmerie : elle va se rallier au mouvement dès que le gouvernement va tomber. Auparavant elle aura capitulé, pour ceux qui résistent et font le jeu du pouvoir. »


  • C’est bien !
    Le pouvoir montre son véritable visage et pratique une politique qui le mène droit dans le mur.
    On ne touche pas à ses combattants, on ne touche pas aux défenseurs de la patrie, on ne fait pas de martyr, ce sont des signes de fin de règne envoyés à la population toute entière.

    Les images de fin sont terribles, ce sont de jeunes européens qui jettent les ordures d’étrangers illégaux, le prochain qui me dit « vous êtes bien contant d’avoir les étrangers pour ramasser vos poubelles » je lui ris façon « kouchner » à la gueule avant de le traiter de pauvre clown, l’inversion est totale.


  • On peut dire que c est la France à l’envers certes

    On peut dire aussi que c’est un bon baromètre du niveau de peur du pouvoir

    L’armée qui bouge ça , ça leur fait très peur à tous ces voleurs


  • J’ai envie de chialer


  • Citoyens pris pour des cons...

    Les prémices d’un coup d’Etat, sauf que " pas d’action sans" les citoyens et l’armée coalisés !

    Là ce sont les bérets rouges et les bérets verts, et pas des tendres... On est pas au Fort de Charlemont dans les Ardennes, saison "Garde à vous"...
    Adaptation française de l’émission anglaise Lads’Army... Ladies Army... ?

    Sacré Marius, va falloir tondre nos Conchita(s)..., maniement des cartouches, attention aux trous de balles...

    Reconnaissons-nous dans Commando Kieffer et avec le keffieh vert kaki...

     

  • Juste et utile mise au point , on le savais déjà :
    « Pour être libre on accule les hommes à mentir. Ils l’ont corrompu. (C’est une corruption obligée : viser le but). Mais L’Armée Française a compris le message. Ils jouent le jeu. Pediga n’est pas terroriste ni extrême droite. C’est un mensonge de circonstance. Il défend la France d’abord. »


  • Les "courageux" flics cagoulés !
    On se demande si c’est pour leur protection ... ou tout simplement pour que leurs enfants ou leur famille ne puissent pas les reconnaître en les regardant aux infos faire leur "boulot" ... le même que celui que leurs anciens ont fait, en leur temps, au Vél d’Hiv ! Ils font moins les malins dans les banlieues chaudes.

     

  • "ce sont des signes de fin de règne envoyés à la population toute entière"

    C’est tout subjectif, cher ami. Pour moi ces signes ont déjà été envoyés depuis longtemps en regardant la gay pride dans lequelle on voit des gens en string et autres apparats se promener en rue devant des enfants. En ce qui me concerne, ça m’interpelle bien plus que ces quelques arrestations bidons en fin de compte.


  • On n’est plus dans un État républicain mais dans un État policier ! Où est le désordre, avec cette manifestation légitime, d’une vingtaine de citoyens patriotes ? Ils en ont ras le bol d’une défection sécuritaire locale, qui peut les blâmer ? - Il faudra juger les responsables politiques de cette abjection politique car l’état d’urgence à quand-même des limites !


  • Je vous exhorte à chercher à comprendre la différence entre une personne et un humain. Une personne pour le système est une entité juridique pas un humain, donc elle n’a pas de droit comme humain. Exemple une entreprise n’est pas un humain. Le système parle de droit de l’homme pas de droit de personne qui est une arnaque. Tout le système est fondé sur une arnaque et une manipulation. Savez-vous pourquoi dans la carte d’identité il y a le nom et prénom ? Pourquoi pas le nom de famille ? Le système nous a arnaqué en supprimant le nom de famille qui trace notre origine et appartenance à une famille pour nous réduire à une chose, un masque (personne). En Allemagne, en Suisse et en Autriche certains dissidents qui ont détecté l’arnaque ne peuvent être traduits en justice, car ils ont repris leur statut d’humain.

    Cordialement.


  • Des flics encagoulés , masqués : tout un symbole .


  • Monsieur Soral,

    avec votre aura votre charisme, pourriez vous passer le message s’il vous plaît à tous ces Français en colère d’arrêter de chanter cette Marseillaise Franc maçonne, ça gâche tout, l’histoire passe et toujours les mêmes erreurs sont commises, c’est fatigant .... merci pour tout :) Amalek a totalement raison là dessus....


  • C’est dommage que E&R se mettent à défendre quelques énergumènes (militaires ou pas d’ailleurs) qui répondent juste à l’appel d’un groupe islamophobe et non pas pour défendre vraiment la France et sa souveraineté. Le jour où ces quelques énergumènes se lèveront pour dénoncer le sionisme médiatique et politique qui règne en France à ce moment là on pourra dire que ce sont de vrais patriotes.


  • déguisez vous en antifas les mecs , c’est subventions à gogos et status d’antisystémes relayé par les medias !


  • La police milice contre l’armée et le peuple : qu’en pense Cazeneuve ?


  • je suis moi même un ancien para et ancien combattant et je dis attention à ne pas tomber dans le panneau ,ancien combattant en tenue cela demande une prestance et un protocole par respect de ce que l’on représente et qui on représente ,et la je ne vois ni l’un ni l’autre ,de plus le placard de cette femme n’est pas conforme(plus que douteux même ) il y à un protocole dans les décorations , tu ne peu pas en avoir certaine si tu n’en à pas certaine autre et l’ordre de préséance n’est pas respecté et les explication de cette femme sont plus que flou pour moi c’est méfiance et ne pas confondre non plus des patriotes et parfois des menteurs(ses) ou même parfois des piliers de bistrot casseurs agités et mythomanes

     

    • #1403029

      Difficile d’apprécier le placard de cette dame sur le terrain lorsque l’on est pas soi même du monde militaire.

      Et, il est bon de rappeler l’importance de la préséance dans l’ordre (au sens d’ordonnancement) une place pour chacun et chacun à sa place.


    • Je ne vois pas où est le problème, l’ami !
      Je ne connais pas cette bonne femme mais elle porte, dans l’ordre : la médaille commémorative française, la médaille de l’ONU version FORPRONU (mission en ex-yougoslavie 1992-1995), et deux médailles commémorative de l’OTAN (probablement IFOR/SFOR et KFOR). Elles sont donc bien portées dans l’ordre dit de préséance.
      En principe, avant ces décos, on devrait trouver, au minimum, une médaille de la Défense Nationale quelque soit l’échelon (bronze, argent ou or) mais je ne l’ai pas vue car peut-être cachée par son écharpe.
      Alors d’accord, son placard ce n’est pas celui de Bigeard mais, en même temps si j’en crois l’insigne de son tricorne, elle a servi dans les Transmissions ... pas dans les commandos Marine ni dans les paras légion !
      Alors l’ancien para et ancien combattant (dans quelle unité et sur quel(s) théâtre(s) ?), vérifie tes fiches ou relie le dernier numéro de RAID avant d’affubler autrui du délicieux sobriquet de pilier de bistrot mythomane !


    • premièrement )quand on se veut représenter les paras la légion ou tout autres armes on se présente dans des tenues corrects et pas en" bomber’s et jeans comme des skinheads" ,et bien coiffé et rasés ou avec une barbe correctement tenue (deuxièmement) les règlements qui gèrent la préséance je ne les prend pas dans un magazine populaire moi ,je me réfère aux règles de la chancellerie de la L H , et depuis 2015 sont reconnus avec effet rétroactif toutes les anciens qui ont servi en opex dans des secteurs ou zone de combats au moins 4 mois bénéficient du statut d’anciens combattant et du droit de port de la croix du combattant ,elle est où chez cette femme cette croix (cela m’étonne bien qu’elle ne la porte pas ce serait la plus prestigieuse de son placard et la première portée si elle l’avait et quand ont porte des décorations rien ne se met dessus qui les cachent c’est une marque de respect ) et quelque que soit l’arme génie ou para les commémoratives ou décorations au mérite sont les même pour tout le monde cela n’a rien à voir, pour que son placard soit valable il lui manque au moins deux décos à cette femme et (troisièmement) si un jour la France à besoin de moi ce n’est pas derrière ces rigolos que je serais il ne faut pas confondre patriotisme et racisme exacerbé de quelque excités(ées) ou encore racailles mythomanes , les racailles ont en trouve partout dans toutes les tranches de la société ,la preuve , et comme le dit le dicton" l’habit ne fait pas le moine " quelle belle illustration que ce reportage qui prouve que le port d’un béret( ou tricorne )ne fait pas le soldat


    • T’énerves pas, pépère !
      Je te dis simplement que son placard, à la dame, il n’est certes pas exceptionnel mais, sous réserve qu’il soit complété par une Défense Nationale, impossible à voir sur les images, il est tout à fait réglementaire.
      Quant à la croix du combattant, s’il est vrai qu’elle se porte en premier (toujours par rapport aux décorations de la dame), elle n’a rien à voir avec la grande chancellerie de la LH, à part le fait de faire partie des décorations réglementaires. Pour avoir le droit de la porter, il suffit de faire un dossier de demande de carte du combattant à l’ONAC VG de son département de résidence. A l’obtention de la dite carte, dont il est également vrai que les conditions d’accès ont été assouplies en 2015, le port de la croix est tout bonnement autorisé. L’assouplissement de ces conditions d’accès, réservé auparavant aux seuls soldats engagés sur des unités réellement combattantes et identifiées comme telles dans les JMO, recherche simplement à augmenter le vivier "d’anciens combattants" afin de faire survivre cette honorable institution ... ainsi que la raison d’être (et les émoluments) du ministre correspondant ! Le revers de la médaille, c’est que vont se prévaloir, et se prévalent déjà, du titre d’anciens combattants des artistes n’ayant vu des combats qu’à la télé ... et, en fait, tant mieux pour eux !
      Alors, sa carte du combattant, elle ne l’a peut-être tout simplement pas demandée !
      Maintenant, à moins que tu la connaisses personnellement ou que tu aies des griefs particuliers à son encontre, la donzelle en question n’a peut-être fait qu’humblement servir son pays au petit niveau qui était le sien. Il est donc pour le moins cavalier de l’assimiler à une "racaille mythomane".
      A ce propos, on ne sait toujours pas dans quelle prestigieuse unité il a servi, ni sur quels théâtres, le para-redresseur de tort. Parce que comme çà, on pourrait savoir si on s’est croisé un jour, l’ami !
      Alors, comme on dit chez nous :
      1- fais péter ton numéro de brevet pour voir !
      2- pour porter un jugement, il fait avoir été au même endroit, au même moment et y avoir pris les mêmes risques ! Sinon, à défaut d’humilité, on essaie au moins de faire preuve de retenue !

       

    • Génial les flics à Calais.

      Des gars venus faire une petite manif de rien du tout et empêchés de déposer une gerbe de fleurs, le tout encadrés par des dizaines et des dizaines de flics.

      En revanche la fille de 17ans, du mec en chaise roulante, qui se fait agresser sexuellement ainsi que tout un tas d’autres, là ces mêmes flics sont aux abonnés absents.

      Toujours la même chose avec la flicaille :

      - Manif pour tous avec couple et enfants, on gaze tout le monde, on fout tout le monde au panier à salade.
      - le général Piquemale au trou. Idem pour le gars de la vidéo là, un ancien combattant qui indique même de se disperser après la pose de la gerbe de fleurs, hop au trou.

      en revanche :

      - dans les cités ils ne viennent pas
      - les gitans qui brûlent tout, cassent tout, bloquent l’autoroute en août et 3 mois plus tard rebelotte, AUCUN flic pour charger ces voyous, AUCUN gitan à ma connaissance n’a été à ce jour interpellé et condamné.
      - ils ne foutent pas les pieds près des migrants, trop dangereux pour eux.

       

      • oui, dommage qu’il se croit obligé de dire que ces gens-là sont des malheureux (au nom de la Légion Etrangère !)
        premièrement, je leur demanderais ce qu’ils ont fait de leurs femmes ????
        de leurs enfants ????
        c’est simple, à quelques exceptions près (les pauvres d’ailleurs !), ce n’est qu’une pluie de sauterelles venues piquer ce qui peut encore se piquer chez nous, pas de pot, c’est plus l’heure !

        Qu’ils aillent donc rejoindre leurs familles abandonnées à l’ennemi, quelle honte !


    • Ils sont vraiment balaises en stratégie les socialos, c’est un super plan de se mettre sa propre armée à dos ^^ ...


    • j’ai regardé la vidéo jusqu’au bout, mais j’avoue supporter de moins en moins les individus qui n’arrivent même pas à s’exprimer dans un français décent. On aurait dit la diction d’un Rybery ou d’un Benzema. On est quand même très loin du général Piquemal. Ces grossiers personnages me semblent étranges malgré le respect que l’on doit à la fonction de militaire.


    • Amis de E&R
      Vous voyez à quoi a servi PEGIDA.
      A bon entendeur.
      Ne varietur
      Lavrov


    • La démocratie est la tyrannie des cons pour paraphraser Polony. Mais des cons, il y en a dans les deux camps. Si les anciens partaient d’un bon sentiment, j’ai notamment pu entendre, parmi les spectateurs, la logorrhée du rappeur Amalek qui, à ses heures libres, crache sur Soral, son "islamophilie" et le principe même d’égalité et réconciliation. Désolé, mais je ne peux pas me ranger derrière ce type d’énergumène qui se distingue davantage par sa simiesque que par son raisonnement...

      Amicalement.


    • Je m’inscris en faux au regard de pas mal de commentaires. Se moquer de ces gens sous prétexte qu’ils seraient un peu bas du front pour certains, et moins raffinés dans leurs discours que les adeptes d’une réconciliation, qui eux, auraient tout compris, me semble hors de propos.
      Ces gens réagissent avec leurs tripes. Ils sentent que la France ne leur appartient déjà plus, et que, bientôt, ils seront totalement dépossédés de la terre de leurs ancêtres.
      Les discours qui relativisent les ravages de l’immigration ne se rendent pas compte du fait qu’une immigration de masse, lorsqu’elle aboutit à la substitution d’une population par une autre, a des conséquences irréversibles, bien plus graves, même, à certains égards, qu’une dictature ou qu’une guerre.
      Si la Russie a pu renaître de ses cendres c’est en grande partie en raison du fait que son substrat était le même. L’âme était toujours présente. Une simple étincelle pouvait la faire renaître.
      Si vous modifiez le substrat de la France, comme ça devient maintenant irréversible (les projections statistiques sont implacables), vous balayez, d’un revers de main, et de manière définitive, l’âme même du pays, et toute perspective de renaissance.
      Que certains raillent ces gens, ici, me désole, sous prétexte qu’ils n’auraient pas la finesse des grands ducs dans leurs discours. Comme F. Cousin l’explique très bien : si ça pète, ça viendra de cet instinct des profondeurs qu’on a tous en nous, et ça viendra pas des mouvements avant-gardistes qui seront très vite totalement dépassés. Les discours subtils ne seront d’aucune utilité.
      Lorsqu’un peuple sent qu’il va mourir, il est normal qu’il réagisse, comme il peut, avec ses tripes, avec son coeur. Réagir, c’est être toujours en vie. C’est refuser la mort.


    • Au trou le peuple ! Surtout s’il ose s’affirmer, même gentiment ! Et même si les visages sont humbles, modestes, pas-beau-gosses, pas "hipsters", pas canons...on va pas les louper, on va même pas se moquer d’eux en cachette et leur parler comme à des pauvres gens. On va les soumettre par la force. Les autres, les flottes qui hantent nos centre-villes, pas peu fiers de leurs jolis minois et de leurs relations, de leur connectivité, de leurs habitudes, de leurs festivités, on va les laisser, même quand ils crient au fascisme, au racisme etc.
      Les pauvres flics doivent pas beaucoup bander devant leur femme le soir après ce genre d’interventions...on doit pas se sentir en paix, on doit se mépriser "au fond", on doit pas avoir beaucoup confiance...

      Ils nous ont tout salopé.
      Je ne sais pas si ER et autre FN (et tous les autres mouvements qui s’obstinent à ne pas dire OUI) sont des avant-gardes de quoi que ce soit, mais si institutionnellement rien ne change, alors plutôt aller se tirer une balle soi-même dans une belle cathédrale devant des touristes héberlués pour "faire prendre conscience"...quoique se faire sauter ce qu’on croit comme organe noble devant la foule décervelée a-t-il vraiment un sens ?

      Je n’attends aucune réponse particulière à ce commentaire de névrosé depuis l’enfance. A moins qu’on m’y propose un psychanalyste adapté...


  • Commentaires suivants