Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Calais : deux professeurs recrutés par l’Éducation nationale vont enseigner dans la "Jungle"

Deux professeurs ont été recrutés par l’Education nationale pour enseigner aux enfants migrants de la "Jungle" de Calais (Pas-de-Calais), dans un local installé à proximité du centre d’accueil de jour Jules Ferry.

 

« Un modulaire composé de deux salles de cours de 40m2 a été installé mardi, à proximité du centre Jules Ferry, et sera progressivement équipé et, on espère, informatisé », a affirmé à l’AFP Stéphane Duval, directeur de la Vie active, l’association agréée par l’Etat pour gérer le centre Jules Ferry et le Centre d’accueil provisoire (CAP), confirmant une information de Nord Littoral.

Les deux professeurs, qui enseignent déjà dans le Pas-de-Calais, sont arrivés le 23 mai dans ce camp du nord de la France où vivent 3 900 migrants selon la préfecture, 5 000 selon les associations, dans l’espoir de rejoindre la Grande-Bretagne. Ils « ont commencé à réaliser les premières évaluations » des futurs élèves qui serviront à adapter les cours en fonction de l’âge, du niveau, ou encore de la langue des enfants, a précisé M. Duval, dont l’association la Vie Active a accompagné le projet.

[...]

« La difficulté sera maintenant de mobiliser les migrants », a estimé de son côté M. Arnaud Pavone, directeur de cabinet à l’Inspection académique du Pas-de-Calais.

[...]

Une école gérée par des bénévoles existe déjà dans le sud de la "Jungle" de Calais. Considérée comme un "lieu de vie", elle n’avait pas été détruite lors du démantèlement.

Le masochisme des pouvoirs publics et des médias, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.