Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Californie : violents affrontements entre antifas et pro-Trump

L’Empire continue d’agiter ses idiots utiles

Note de la rédaction

Cet article a été modifié et les vidéos d’illustration mises à jour dimanche 16 avril à 22h50.

Une bataille de rue géante a éclaté dans un parc de Berkeley en Californie, alors qu’étaient organisées simultanément des manifestations favorable et hostile à Donald Trump. 11 personnes ont été blessées et la police a procédé à 21 interpellations.

 

Des milliers de personnes se sont rassemblées le 15 avril dans plusieurs villes américaines pour appeler le président Donald Trump à rendre publiques ses déclarations de revenus et d’impôts. Les manifestations se sont passées dans le calme dans tous le pays, à l’exception notable de Berkeley en Californie, où dans le même temps, des centaines de partisans de Donald Trump avaient organisé un rassemblement intitulé « Patriot Day », qui portait sur « la liberté d’expression ».

 

En fin de matinée, les deux groupes – partisans et adversaires du président américain – se sont rencontrés dans un parc de la ville et des affrontements ont éclaté. Les antifas américains ont pu goûter à la motivation toute physique des patriotes américains (étaient notamment présents des membres de la milice Oath Keepers du Montana, ainsi qu’un groupe de motards) venus défendre leur simple liberté d’expression :

 

Comme en France où bien souvent les antifas semblent agir sans la moindre réaction policière, Luke Rudkowski de We Are Change s’interroge sur la passivité des policiers alors que des batailles rangées ont lieu à quelques mètres avec son lot possible de blessés :

 

La police a tenté de séparer les deux groupes avec une barricade en plastique léger et a entrepris de récupérer bâtons, drapeaux, et tout ce qui pouvait être utilisé comme arme.

Les forces de l’ordre ont également été la cible de jets de pierre et de bouteilles, raison pour laquelle elles ont dû appeler des renforts.

 

 

 

Ce n’est pas la première fois que des échauffourées éclatent à Berkeley depuis l’élection de Donald Trump. En février dernier, des milliers de manifestants avaient chassé à coups de bâton les supporters de Donald Trump venus assister à la conférence de l’éditorialiste de Breitbart, Milo Yannopoulos, qui avait finalement dû être annulée.

 

Ci-dessous deux versions longues filmées en direct :

Voir aussi, sur E&R :

L’Empire et ses réseaux contre Trump,
chez Kontre Kulture :

 






Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1703999

    "La police a tenté de séparer les deux groupes avec une barricade en plastique léger et a entrepris de récupérer bâtons, drapeaux, et tout ce qui pouvait être utilisé comme arme.

    Les forces de l’ordre ont également été la cible de jets de pierre et de bouteilles, raison pour laquelle elles ont dû appeler des renforts."

    S’il n’y avait pas d’Etat, comme le prône Francis Cousin, il n’y aurait pas non plus de forces de l’ordre et la guerre civile serait non seulement permanente, mais bien plus violente qu’aujourd’hui. Francis Cousin ne croit ni en l’existence de la nature humaine, ni en celle du péché originel. En revanche, il croit à l’avènement prochain du monde des bisounours.

     

    Répondre à ce message

  • #1704012
    Le 16 avril à 19:33 par Chevalier Lefebvriste
    Californie : violents affrontements entre antifas et pro-Trump

    On aura tout vu les antifas en chemise noire !
    On dirait une section SS de punks crados !

     

    Répondre à ce message

    • #1704083

      Faites de l’Histoire Reelle ; La SS c’etait bien autre chose.

       
    • #1704266
      Le 17 avril à 07:22 par Chevalier Lefebvriste
      Californie : violents affrontements entre antifas et pro-Trump

      C’est une parabole kamarade (en réaction aux antifascistes... comme disait Julius Evola dans le fascisme -nazisme plus précisément- il y a une attraction / répulsion qui hystérise le débat -pro/contre- qui empêche toute analyse )
      Un peu comme quand on dit :
      "les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes anti fascistes"
      C’en est schizophrénique pour eux, tout comme les pacifistes prêt à user de violence contre la violence, ou les vegans qui voudraient que l’on ne mange plus de bœufs, ni de poules ,ni de dindons, etc.. donc du coup si tu les libères, comme certain en appelle , comment vont-ils survivre (vu que ce sont des animaux de ferme) qui ne peuvent vivre sans l’aide de l’homme à contrario des animaux sauvages... en fait un génocide des animaux pour lutter contre le mal humain fait à ces animaux, (je te tue pour pas que je te fasse du mal...schizophrénique non ? ) la dualité tu me saisies ?
      J’espère avoir été clair pour cette explication de la parabole qui t’a gêné !
      C’était un peu ironique comme leur idées farfelus et débilitantes...
      Bien à vous joyeuse Pâques

       
  • #1704105

    Ces affrontements n’ont plus lieu d’êtres puisque Trump a finalement cédé à l’oligarchie. Il aurait pu soit démissionner en arguant qu’il lui était impossible de gouverner soit tenter de renverser la table en organisant des contre-manifestations massives de soutien. Finalement Trump ne pouvant s’appuyer sur un parti politique acquis à sa cause et préférant s’éviter l’humiliation d’un renoncement aura choisi la pire des solutions, celle consistant à faire le sale boulot pour l’oligarchie tout en permettant à cette dernière de revenir probablement très vite sur le devant de la scène avec les mains propres.

     

    Répondre à ce message

  • #1704273

    Les antifas me font penser à la réactions des enfants qui apprennent que le père noel n’existe pas , avec en gros deux cas de rections :ils continuent d’y croire ou ils s’en prennent à tout le monde .

     

    Répondre à ce message

  • #1704309
    Le 17 avril à 09:34 par madeinfrance1976
    Californie : violents affrontements entre antifas et pro-Trump

    ANTIFA MERDA

     

    Répondre à ce message

  • #1704322

    Je serai très sévère envers ce genre de nervis .Je leur ferais purger quelque temps dans un camp de la légion étrangère .Ils reviendraient doux comme des agneaux .

     

    Répondre à ce message

  • #1704618

    Tous ces gens auraient du être à casser de la fed et du GS en 2008 et après quand des milliers d’Américains ont tout perdu. Mais non là il n’y avait personne.

     

    Répondre à ce message

  • #1704909

    Ce qui est marrant c’est que les gens deviennent complètement hystériques pour des histoires de stratégie, alors qu’en fait cela ne les affecte pas le moins du monde.
    J’étais à SF jusqu’à vendredi dernier, et ce qui me frappe c’est que rien n’est voué à changer : Les gens sont plutôt sympas et aimables, y’a plein de sdf que tout le monde ignore, tout est cher...Ce pays est et restera capitaliste, sans aucun doute. Par contre dans les médias ca y va fort sur la manipulation de n’importe quel fait divers impliquant un flic et une "minorité".
    Voilà on sent bien qu’il ne se passe rien, mais que certains aimeraient bien que ca pète !
    PS : j’étais avec ma femme, notre fille et ma belle-mère, toutes mexicaines, et nous avons été très bien traités, comme le reste des milliers d’étrangers qui rentrent légalement aux US tous les jours de l’année....

     

    Répondre à ce message

  • #1705107
    Le 18 avril à 10:57 par Karageorges
    Californie : violents affrontements entre antifas et pro-Trump

    les antifas arborent des "chemises brunes ", ne sont pas si courageux que ca, la police aux US est affligeante...Ca ressemble a de la chicanerie dans une cour de recré....

     

    Répondre à ce message

  • #1705420

    Début de guerre civile ?

     

    Répondre à ce message

    • #1705474
      Le 18 avril à 18:15 par bééééééééé
      Californie : violents affrontements entre antifas et pro-Trump

      Non pas encore, il reste les consoles de jeu et le foot à la télé ! sans cette "démocratie utilitaire" il y aura guerre civile ! ! Tout comme en France, pour fermer la gueule d’un Français on lui met un match de foot ou encore l’euro-foot et hop il est doux comme un agneau ! Je ne parle même pas de la console à 500€ ou encore du sodas, hzmburgers, smartphone.... """le foot c’est la santé des franc-macs""" ! Je pense que vous le savez déjà tout cela mais il faut sans cesse le rappeler...

       
Afficher les commentaires précédents