Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Ce sont des hommes d’affaires" – La réalité du banditisme marseillais

Entretien avec un spécialiste du crime organisé

Journaliste d’investigation, spécialiste du crime organisé et du milieu marseillais, Jérome Pierrat revient pour RT France sur ce qui a fait de Marseille une plateforme du banditisme en France et en Europe.

 

« J’ai peu d’espoir que la situation s’améliore sauf si on décide de faire un vaste plan d’investissement économique qui coûterait des millions d’euros... Problème : vu la situation économique de la France, je ne vois pas comment c’est possible » explique celui qui analyse le milieu marseillais comme un ensemble de start-up et voit les voyous comme des chefs d’entreprise.

Jérome Pierrat plante le décor sans détours et ne mâche pas ses mots. Pour avoir enquêté pendant plus de 20 ans sur le milieu marseillais et fréquenté ses caïds, le journaliste est bien placé pour avoir une opinion et répondre à la question « Marseille a-t-elle une chance de sortir de la spirale de violence et de banditisme qui gangrène certains de ses quartiers ? ». Hélas, il n’est pas très optimiste.

 

 

Alors que la cité phocéenne compte près de 11 morts depuis le début de l’année à cause de règlements de compte et que certains élus locaux, à l’instar de Samia Ghali, sénatrice des Bouches-du-Rhône désespèrent, la situation ne semble pas prête de s’améliorer. Pour Jérome Pierrat, politiquement, à droite comme à gauche, personne n’a encore trouvé la solution.

Selon lui, s’attaquer à un problème si vaste dans l’une des villes les plus criminogènes d’Europe ne peut pourtant pas s’envisager par la simple répression.

S’il appelle de ses vœux une meilleure coordination des enquêtes de la police et de la justice ainsi que plus de moyens pour les enquêteurs (la police n’ose plus s’aventurer dans certains quartiers), il plaide surtout pour une prise en charge socio-économique du problème, qui casserait la culture du banditisme qui gangrène les cités et happe les jeunes en mal de réussite et d’intégration.

 

 

[...]

« Ce sont des hommes d’affaires », explique Jérome Pierrat. « Ils ont de l’argent, beaucoup d’argent, et n’ont ainsi aucune difficulté à se procurer des armes de guerre et des gadgets derniers cri qui leur permettent de faciliter leur business ».

[...]

 

 

« Le voyou qui réussi n’a aucune raison de devenir barbu. Il préfère devenir millionnaire »

Si Jérome Pierrat confirme les liaisons dangereuses que la cité phocéenne est régulièrement soupçonnée d’entretenir avec l’Europe de l’Est pour le trafic d’armes, il balaie le mythe du voyou islamiste, qui aurait délaissé le trafic pour le djihad mais dresse néanmoins un constat inquiétant. « Il y a une forte influence des milieux islamistes radicaux sur cette jeunesse perdue », explique-t-il. « Si vous regardez le profil des types qui versent dans l’islamisme radical, c’est pas des Al Capone : c’est plutôt des délinquant ratés ! Prenez Nemmouche, Merah, Coulibaly ou les frères Kouachi, ce ne sont que des voyous ratés. Ce sont des jeunes qui ont été dans la délinquance, qui n’y ont pas réussi, et qui se sont tournés vers une autre famille aussi radicale », conclut Jérome Pierrat dans un soupir.

Lire l’intégralité de l’article sur francais.rt.com

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un écran de fumée supplémentaire ...


  • Bonjour

    J’ai été éducateur spécialisé de rue, pendant des années durant les 90- 2007 dans certains quartier dit défavorisés de la banlieue parisienne. Le diagnostic que fait Jérome PIERRAT, nous l’avions fait et nous avions à l’époque fait des propositions concrètes ( écrit un rapport et transmis aux décideurs politique de l’époque. Malheureusement, rien n’a été fait et nous avions vu à notre grand désespoir toute une génération de jeunes gens et jeune filles glisser dans le délinquance, la drogue et ou la prostitution... Au final, j’ai démissionné et quitter le métier pour faire autre chose et j’ai même quitter le pays. Ce journaliste a raison de ne pas très optimiste, c’est une question de volonté politique. Je crains que dans les années qui viennent, la situation se dégrade davantage.

     

    • La solution est simple à trouver, moins à mettre en place :

      Il faut que le peuple arrête d’être esclave de son travail à bosser 8h par jours, 5j / semaine, avec uniquement 5 semaine (pour les plus chanceux) de vacance par année ...

      Faut vraiment que ca fasse tilt dans la tête des gens que ce rythme là c’est pas possible... avec ca, une fois le travail fini, on veut juste se reposer ... et surtout pas se prendre la tête avec des question politique etc etc.

      Il faut que les gens aient du temps pour eux, afin qu’ils s’intéressent à la vie politique de leur pays.

      Ce n’est qu’à ce moment là, et à aucun autre moment, qu’on pourra envisager de faire bouger les choses : en s’occupant NOUS MEME de la politique de notre pays, et arrêter de laisser ces trous du culs de politiciens carrièristes faire la pluie et le beau temps.

      La solution ne viendra que de NOUS, et de personne d’autre. Et surtout pas des politiciens.

      Alors bordel, arrêtez de dire "on a fait un rapport aux instances dirigeantes"... NON ! Je comprends la démarche, je l’ai fait aussi, mais définitivement NON !

      Créeons nos propres "partis", mais en dehors du ps fn umps et tout ce bordel. Arrêtons de jouer avec LEURS règles de jeu, et créons les notre. C’est notre "jeu" bordel de merde, notre pays, notre société, NOS VIES ! Alors reprenons les rennes de ce qui nous appartiens !


  • Face à une situation évidemment sans issue et dommageable pour tous, il faut prendre en considération la nécessité vitale de la remigration. Pourquoi ne pas aider VRAIMENT tous ces paumés à construire leur pays au lieu de tout simplement perdre leurs existences, leurs cultures, leurs Histoires, leurs identités qui sont définitivement respectables une fois remises dans leur cadres naturels et pertinents. Il faut que les pays dont ils sont venus et viennent encore deviennent vivables et qu’ils puissent s’y réaliser et cessent d’être des coupes-gorges aux mains de malfaiteurs qui s’en prennent à leur populations au point de ne leur laisser que la fuite comme altrnative de survie.

     

    • Tu crois vraiment que ces gamins , paumés et incultes, sans qualification professionnelle et n’ayant rien produit en France, vont émigrer dans un pays dont ils ne parlent pas la langue et par un coup de baguette magique se transformer en chefs d’entreprise dynamiques et performants ?



    • sont définitivement respectables une fois remises dans leur cadres naturels et pertinents.




      C’est l’argument le plus fallacieux jamais entendus concernant la remigration... Premièrement car il n’y a pas de differences faites entre délinquant et personne d’origines étrangères, ensuite c’est la remigration qui soignera les comportements asociaux ?...

      La question deumeure.. la vingtaine de policiers de la Bac de Marseilles incarcérés aux Baumettes ont les renvoient sur l’île aux policiers ? La mafia italienne sur l’île aux pizzas ? La mafia corse sur l’île de toute beauté ?..


    • A aucun moment vous ne vous posez la question de savoir si ces pays dits "d’origine’ voudraient, dans le cadre d’une remigration, les accueillir. J’en doute fortement.
      Un problème dans votre théorie.


    • Ce sont de jeunes Français. Nés en région PACA dans les années 90, Ils ne comprennent rien à l’histoire de leurs grands parents. Les avoirs parqués ( leurs parents ) dans des cités comme des moutons ( à l’époque Balavoine en parlait), n’a rien arrangé. Comme les aborigènes , indigènes. ect..ect..l’histoire se répète. depuis 2600 ans toutes ces populations se croisent sans grands problèmes. A la seule différence aujourd’hui, nos types de civilisations et une économie délirante basée sur l’argent à foison. Faire le ménage, à commencer par nos politiques, qui pour certains ne donnent pas forcement d’exemples républicains. Par la suite revoir notre constitution de 45 et tout le reste. quarante années de négligences ne s’effacent pas avec un coup de caméra. Ne mélangeons pas les problèmes et leurs facteurs.


  • je ne me lasse pas d’entendre ce genre de conneries :
    "la répression ne sert à rien, d’autres prendront immédiatement leur place..."
    à rapprocher d’une autre que j’entends souvent :
    "mieux vaut qu’ils fassent plutôt qu’autre chose de plus grave"

    désolé les amis, mais si un jour, le parquet (donc la Justice, la vraie) décide de mettre 20 ans de taule à un dealer, les prétendants à prendre la suite seront nettement moins nombreux.

    Aussi, toujours la même excuse qui est fournie aux dealers :
    "wech môsieur, normal qu’on deale, la société elle nous donne rien zarma, pas de travail, pas d’équipements sportifs et tout"

    enfin, je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a des délinquants en col blanc qui doivent toucher sur le commerce, sinon en 2 temps 3 mouvements on aurait éradiqué tout ça

     

    • Je suis bien d’accord. Un gain probable, et pas de risque. Pourquoi hésiter ?
      A la sortie de mon club de boxe, situé au cœur de la cité, je voyais régulièrement un jeune de 25 ans au plus, en train de "glander" dans sa Porsche carrera cabriolet dernier modèle.
      Il était évident pour tout le monde qu’il n’était ni trader ni riche héritier.



    • enfin, je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a des délinquants en col blanc qui doivent toucher sur le commerce, sinon en 2 temps 3 mouvements on aurait éradiqué tout ça



      Il fallait bien que ça soit dit, merci.

      Dans ce domaine comme dans d’autres (la lutte anti-terroriste), on est frappé par l’impuissance de l’Etat à endiguer le phénomène compte tenu des moyens dont il dispose. A moins que cette impuissance soit sciemment organisée par les fonctionnaires et les élus...


  • Par la politique aveugle d’immigration massive décidée sous la pression et le chantage gauchiste des sorciers judaïques des partis de l’UMPS , la France se retrouvé en fin de parcours avec une masse considérable d’habitants arabes et africains musulmans inadaptés à la vie gauloise , à forte démographie galopante et que la société économique, politique et culturelle française est incapable d’intégrer , de phagocyter , de digérer "stomacalement" parlant .... Cette masse humaine n’étant pas que des chiffres mais des êtres sociologiques qui ont leur logique existentielle propre se retrouve travaillée de fond en comble par deux phénomènes inévitables et qui sont encouragés par le laxisme d’état et par la culture de l’antiracisme sioniste : à savoir la délinquance endémique et l’islamisme wahabiste jihadiste par nature et par destination ...Les français ne veulent pas discuter de ces faits et de cette vérité et sont horrifiés si on leur parle ce langage en connaissance de cause ... A cela s’ajoute bien sûr la politique extérieure des gouvernements UMPS inféodés à Israël et à l’Arabie saoudite en Syrie en Lybie et dans le monde qui ne peut que produire des migrants qui doivent pourtant survivre en terre européenne , "manger travailler dormir rêver baiser sortir" et qui sont souvent soit ingérables , soit inassimilables mais à coup sûr futurs délinquants ou islamistes et donc futurs jihadistes des temps à venir ...Qui osera nous contredire ?

     

    • Ben moi....Je ne crois pas que "la masse Arabe et Africaine musulmane" soit inadapté,ni delinquante.Ca c’est dans dans tes délires.Les gens comme toi ont une profonde méconnaissance de la réalité !Je crois que tu t’es trop adapté aux maitres,que tu n’as pas compris qu’ils sont des deux cotés du manche !Mais bon tu n’es pas le seul,vous commencez a faire masse et bientot tes maitres te diront quoi faire et tu obeiras !Sacré Gaulois" !


    • Cette généralisation est tout bonnement a mourir de rire !
      Le jour où les maîtres marionnettistes vous donnerons le feu vert pour casser du musulmans, vous allez obéir !?
      Et que faites vous des milliers de ghettos remplis de bandits aux USA, au Brésil ou ailleurs qui ne sont aucunement musulmans mais qui ont la même mentalité de bandit que leur homologues arabo-africains en France !?

      Le truc c’est que là où vous voyez la religion comme centrale, elle n’y est que secondaire !
      Le phénomène de la criminalité est universelle et est un résultat direct de la distribution inégale des richesses !
      Le phénomène du terrorisme, le terrorisme organisé, est quand a lui un pure produit étatique utilisé et instrumentalisé a des fins politiques !

      Vous ne pouvez même pas vous imaginer a quel point sa rigole grave actuellement a la City et Wall Street à voir les masses de consommateurs/prolétaires se déchirer et chamailler entre eux sous des prétextes de religions, de races, de sexes etc...

      Je vous conseil Francis Cousin pour y voir plus clair, mais attention il est dure a comprendre pour les incultes et petits esprits !


  • Il y a le laxisme d’État et la connivence avec le Maroc plaque tournante qu’on laisse faire pour divers raisons.En Algérie c’est devenue également un fléau qu’on laisse proliférer également pour des raisons Politiques.
    Un douanier Marocain avec les douaniers espagnoles propose des tarifs de 120.000 euro qu’ils se partagent pour fermer les yeux.Tout le monde est responsable et cela est voulu .L’argent de la drogue finance également des mouvements terroristes et c’est le français qui paye la note malheureusement.

     

    • C’est la règle du commerce.. c’est les français qui fument c’est eux qui paient...

      Le shit (ça veut dire merde en anglais) ou comme ils disent, le « seum » (ça veut dire poison en arabe) n’existait pas de cette façon dans les années 80... L’incurie est organisée... tout ça c’est du sabotage...


  • Sacré spécialiste de Marseille. La séparation nord/sud, c’est pas l’histoire des riches qui ne veulent pas vivre avec les pauvres, c’est une séparation ethno-culturelle. Ce sont les marseillais de souche marseillaise, ainsi que tous les marseillais d’adoption plus ou moins récentes (juifs séfarades, pied-noirs, corses ), qui ne veulent pas ou ne veulent plus vivre avec les musulmans maghrébins ou comoriens, après que ces derniers aient ruinés des quartiers magnifiques et autrefois bourgeois en quelques décennies. C’est ça la vraie histoire. Je l’ai vécue moi cette histoire, je peux en parler.

     

    • @unfrançais,
      la vraie histoire, celle qu’on vécu beaucoup de français c’est que cela se passait extraordinairement bien avec les immigrés puis le chômage des années 80 à fait que les plus riches ont quittés ces quartiers et uniquement les cas sociaux les moins intégrés sont restés sur place accueillant l’arrivée constate de nouveaux immigrants..

      Avant quand ça se passait bien la moitié des gens habitant dans une cage d’escalier avaient le français comme première langue.. Aujourd’hui la moitié viennent de débarquer ou ne parle pas le français.. c’est pas les primo-arrivants qui vont être des modèles d’intégration...


  • « Marseille a-t-elle une chance de sortir de la spirale de violence et de banditisme qui gangrène certains de ses quartiers ? ». Hélas, il n’est pas très optimiste. »

    « Ce journaliste a raison de ne pas très optimiste, c’est une question de volonté politique. Je crains que dans les années qui viennent, la situation se dégrade davantage. » surferdargent #1468470

    Pourquoi serions-nous optismistes puisque voyous & politiques sont issus de la même engeance, de basse extraction ? Ne son-ce pas les mêmes profils sous des masques différents ?

    « Les voleurs deviendront des rois et les rois seront des voleurs.
    Les dirigeants confisqueront la propriété et l’utiliseront malhonnêtement. Ils cesseront de protéger le peuple.
    Les marchands feront des affaires malhonnêtes.
    Les hommes se consacreront à gagner de l’argent, le plus riche détiendra le pouvoir.
    Les chefs d’état ne protégeront plus le peuple, mais, à coup d’impôts, s’approprieront toute la richesse.
     »

    Sources* : Les textes sanskrits du Vishnu Purana et du Linga Purana, et aussi un livre remarquable intitulé « Pendant que jouent les dieux : les oracles de Shiva, prédictions sur les cycles de l’Histoire et le destin de l’Humanité » par Alain Daniélou.

    Ces prédiction ont été décrites il y a plus de 6000 ans  !
    Nous parvenons au terme de deux cycles se superposant l’un et l’autre.

    Les âmes de ces hommes et femmes au sommet et à la base de la pyramide sont de basse extraction produites dans des cycles antérieurs chargées de produire le chaos.

    Le Sablier du Temps fait couler ses grains de sables : bons comme mauvais. Lorsque l’ampoule actuellement en bas sera pleine et que son poids sera suffisamment lourd de toutes les turpitudes, bassesses et bonnes pensées et actions terrestres agréables à Dieu et aux dieux, le basculement aura lieu. Faut croire qu’elle n’est pas encore suffisamment chargée :)

    Auparavant la catastrophe pour tous déjà actée se déroulera afin de confondre chacun selon son juste état d’âme et de son accomplissement mémorisé au Ciel tel un casier judiciaire !

    Post cette catastrophe, l’ampoule supérieure descendra vierge, sans mémoire sur une Nouvelle Terre (de nouveaux continents) et de nouveaux Cieux (= un nouvel état esprit sain).

    En attendant, semons les germes d’une Vie meilleure, ceux-là même qui seront utilisés au Jour d’après ! ..... Heureux ceux qui ont cru sans voir  !

    (*)+ René Guénon


  • #1468594

    quel menteur : la légion étrangère c’est 30% originaire de l’est pas 80%...

     

  • « La réalité du banditisme marseillais »

    ...

    Non, réalité du banditisme en tous temps et en tous lieux.

    La hiérarchie des valeur ne souffre en réalité aucun "ex-æquo", si la chose que vous placez au dessus de toutes les autres ne concerne que votre petite personne, en dernier recours, vous êtes un truand.


  • Pourtant la solution elle est vachement simple !!

    Les mecs qui nous gouvernent font semblant de ne pas comprendre (ou ils ont plutôt de très très gros intérêt à faire semblant de ne pas comprendre !) que la prohibition n’a jamais servi à rien bien au contraire ! Les leçons du passé si elles ne servent à rien et bien ...Les mêmes causes provoquent les mêmes dégâts ! La prohibition américaine sur l’alcool a causé plus de tort au gouvernement, aux consommateurs et aux truands (certains se sont prodigieusement enrichis mais leur longévité était très très réduite ...

    Alors que si le gouvernement prenait exemple sur les Pays-Bas, qui eux pratiquent une légalisation quasi totale de bon nombre de substances, et voient le pourcentage de leur jeunes ayant fait l’expérience du cannabis chuter à, à peine 30 %, quand chez nous c’est plus du double (et encore je suis "gentil" ), nous pourrions faire de ces "caïds" de cités des chefs d’entreprises "légales" cette fois, et qui paieraient leurs taxes, leurs impôts etc et créeraient en plus de l’emploi !

    Et les retraites de nos parents, les nôtres, et celles de nos enfants seraient assurées ! Les produits consommés seraient d’excellente qualité et la police pourrait vaquer à d’autres occupation plus "importantes" que de courir après des dealers qui une fois arrêtés sont de toute façon remplacés dans l’heure !


  • Très intéressant, ça complète bien les analyses de Xavier Raufer.
    Jérôme Pierrat va même plus loin encore je trouve


Commentaires suivants