Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Charles Robin dissèque l’accusation de "conspirationnisme"

Qu’est-ce que le « conspirationnisme » ? C’est un mode de pensée qui tend à expliquer les situations et événements négatifs par des complots. On connaît cette idée sous une autre expression : la « théorie du complot ».

De nombreuses « théories du complot » ont fleuri depuis l’arrivée d’Internet, touchant à des sujets aussi multiples que l’assassinat du président John Kennedy, l’attaque de Pearl Harbor, les attentats du 11 septembre 2001 ou encore la guerre d’Irak de 2003.

Bien souvent, l’accusation de conspirationnisme suffit à disqualifier le propos de celui qui en est accusé, voire seulement soupçonné. Néanmoins, un tel concept n’est-il pas lui-même problématique ? Que recouvre-t-il précisément, et en quoi favorise-t-il les abus ?

Dans cette vidéo, Charles Robin développe plusieurs arguments ayant pour but de montrer les limites, les paradoxes, voire les absurdités de ce concept.

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Conspirationnisme ,ou dictature de la pensée .Je ne vous permet pas de douter . Vous devez acter des faits ou des dires présentés sans aucuns doutes .
    En gros : ferme ta gueule c’est comme çà et pas autrement = démocratie.

     

  • Limpide et irréfutable.


  • Avec Charles Robin on atteint le sublime de la compréhension...
    Merci à ER de nous rendre de + en + conscient....


  • Excellente démonstration qui rappel que nous vivons dans un monde qui ne fonctionne plus par la réflexion, mais uniquement par le slogan.

     

    • S ’ il est permis d ’être un peu critique ; justement c ’ est une démonstration ! ça se veut tel , et c ’ est un peu long , docte pour ne pas dire pédant ; je préfère un art de la contraction plus efficace et qui touche mieux à l ’essence des choses .


  • Ça c’est savoir penser... Merci beaucoup !


  • #1516688

    On pourrait à l’inverse, comme je le fais ainsi que d’autres, s’interroger sur les motivations -quasi-obssessionnelles- des anti-conspirationistes consistant à réfuter toute théorie et toute recherche à priori, qu’elle émane d’amateurs ou de personnes qualifiées, toutes jetées radicalement dans le même sac poubelle.
    Les anti-conspirationistes rejettent-ils donc la théorie de Darwin ? Les théories économiques ? Philosophiques ? Pas du tout, ils les défendent aveuglément, refusant tout débat, toute remise en question, et érigeant LEURS théories comme des dogmes irréfutables.

     

    • ...Michel Drac nous donne un début de réponse à cette question. Il dit en substance que les "conspirationnistes et le anti" sont finalement très peu différents. Les 2 cherchent à donner un sens et des explications à des événements par nature extraordinaires. Simplement là où les uns cherchent par des voix alternatives, les autres en le font en s’accrochant mordicus à la version autorisée médiatique. Les 2 le faisant pour leur sécurité mentale...


  • Je n’aime pas trop l’objectivité quand il s’agit du Complot international / apatride.
    D’ailleurs, un certain Rockefeller a déjà "plaidé coupable" de conspirer pour la création d’une gouvernance globale (Comprendre L’empire)...
    Les faits sont là, donc résistance ou déroute.

     

  • Démonstration magistrale ! dommage qu’elle s’adresse à des convaincus (voir le 1° commentaire ). Il y aura toujours des réfractaires au bon sens qui se cramponnent à l’opinion officielle, c’est leur béquille , ils sont fragiles , ils craignent que tout s’écroule s’ils marchent en dehors des clous .


  • Le mot complot est un mot piège destiné à cacher la réalité qui est le ou les réseaux ( coordonnés entre eux ) et le réseau des réseaux dont parle Soral . Les réseaux mondialistes sont indiscutables , connus et pourtant dissimulés ( motus des médias sur les réunions secrètes de la Trilatérale . . .) . La dénonciation du " conspirationnisme va de pair avec l ’occultation du rôle des réseaux et même de leur existence .

     

    • Bien vu ! le mot complotisme parce que couramment associé à l ’idée de thèses plus ou moins farfelues permet habilement de discréditer le travail des vrais journalistes des sites d info indépendantes sur internet ; mais ce terme de complotisme a aussi l ’utilité d ’ inhiber le regard du peuple vis à vis du ou des trois ou quatre réseaux de pouvoir qui pilotent les pseudo démocraties occidentales et sur lesquels les médias de propagandes gardent le silence le plus total .


  • #1516741

    Charles Robin est comme toujours excellent. Mais le pire, avec le "conspirationnisme", c’est d’utiliser ce terme pour stigmatiser ceux qui doutent de la version officielle du 11-Septembre. Comme si cette version n’était pas, déjà, celle d’un complot ! Personne je crois ne parle d’accident...

    Essayez donc de faire remarquer ça dans une discussion, dès que quelqu’un se moque des "conspirationnistes" du 11-Septembre : demandez par exemple d’un air faussement naïf "lesquels ?" pour ensuite développer l’argument. Généralement, vous obtiendrez un blocage intellectuel en face.


  • Je ne crois pas a la spontanéité de la propagation des thèses "pseudo complotiste" débiles comme les reptiliens, illuminatis , ou autres délires "occultes ".

    Les complots que l ’on pourrait qualifier très simplement de "stratégies "sont des choses bien plus simples a comprendre que toutes ces conneries .
    Ajouter de l’irrationnel , aide beaucoup les contradicteurs a la "pathologisation" de tout questionnement légitime et permet très facilement d’ esquiver des interrogations le plus souvent très basiques et de bon sens.

    L’argumentaire de la vidéo est d’autant plus brillant qu’il est vérifié dès le premier commentaire sur youtube qui est l illustration de ce que peut être de "l’anti-complotiste " primaire , soit l’exact inverse du complotisme primaire .

    Le mode de fonctionnement de cette personne est pourtant parfaitement décrit dans la vidéo , mais elle ne l’a probablement pas regardé très longtemps , obsédée quelle était par son "combat " anti complotiste , et bien trop pressée d’ œuvrer pour sa cause , par un commentaire hors sujet , comme c’est souvent le cas.

    Mais pourtant, comme j’envie ce type .
    Car si les "complots" qui ne sont , je le redis, que des stratégies , n’existent pas, alors il vit dans un monde merveilleux qui n’a jamais connue de conflit, et dans lequel les gouvernements du monde marchent main dans la main, depuis la nuit des temps , et œuvrent pour le bien être de l’ humanité tout entière ..

    Comme j’aimerai être un anti complotiste moi aussi ..


  • De toute façon, l’emploi du terme "conspirationnisme" à tort et à travers est totalement contre productif, et aboutit même à l’effet inverse, (on en est arrivé là, tant le monde est à l’image de G.Orwel), dans les dictatures, la notre n’est pas celle de la matraque, mais des mots, la novlangue, et ce mot se dicrédite par lui-même, voir "la fabrique du consentement" par Noam Chomsky,mais merci pour la démonstration brillante, par contre, cette version de Bach m’irrite les oreilles !

     

  • #1516826

    Si, avant que Bernard Madoff n’avoue son forfait, quelqu’un avait suggéré que sa richesse était probablement une arnaque, aurait-il été un conspirationniste ?


  • #1516837

    Et Colin Powell qui lit aux Nations Unis la partition rédigée par Lewis Libby, un "cousin" de Netanyahou et de BHL …

     

  • #1516950
    le 21/07/2016 par insoumis de la dissidense
    Charles Robin dissèque l’accusation de "conspirationnisme"

    Bref il y a deux attitudes irrationnelles et stupides :

    Voir des complots partout et voir des complots nulle part.

     

  • Excellente démonstration... .


  • Les complotistes : "quand le sage montre la Lune, le complotiste vous explique sa face cachée".

    Les conspirationistes : "quel que soit l’astre que montre le sage, le conspirationniste vous explique la face cachée de la Lune"


  • Charles Robin est, et pour le coup je le pense vraiment, une vrai "chance pour la France". Comme on aimerait en voir plus des comme lui. Si la France peut encore produire des Charles Robin et des Pierre de Brague (et il y en a d’autres des pti jeunes intéressants qui émergent y compris hors des rangs d’E&R), c’est que le pays n’est pas encore foutu.


  • #1518135

    Sujet remarquablement traité !

    On peut y voir, par le petit bout de la lorgnette, une quenelle sidérale à l’endroit des anti-conspirationnistes de tous poil, qui pullulent sur les forums de commentaires. Idiots bien utiles, dont le systématisme des réactions, les renvoie dos à dos avec ceux qu’ils prétendent dénoncer, dans un jeu de miroir à front renversé. Du contestationnisme à l’envers, en somme ! S’exerce alors un surprenant mécanisme d’auto-défense visant à préserver, autant que faire se peut, une vision du monde, une idéologie, de crainte de voir s’effondrer tout un pan de sa structuration mentale, de devoir avouer à demi-mot, la défaite de sa propre pensée. Au-dessus d’eux, se meuvent, assez maladroitement, convenons-en, les théoriciens, non pas du complot, mais de la théorie même du complot. Ceux qui théorisent la "théorie du complot". Concept attrape-nigaud ultime, conçu par des joyeux drilles s’accordant fort aisément avec les très sérieuses explicitations de Monsieur Robin, mais seulement dans leur for(t) intérieur, car au dehors, il n’y ont point intérêt, intéressés qu’ils sont, à défaut d’être intéressants. Encore qu’ils nous procurent force amusements.

    Au dodo, les nigauds !


Commentaires suivants