Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Chez Zemmour et Naulleau, le général Desportes interroge la place de l’armée française

Leur incapacité à « penser la guerre » serait l’obstacle majeur à l’action de nos dirigeants ; tel est le constat du général Desportes, eu égard à la situation de l’armée française : désorganisation, surexploitation, difficultés budgétaires... Mais la plus grande des priorités n’est-elle pas plutôt de « penser la France » ?

L’armée française est en surchauffe : engagée comme jamais, donc exposée et menacée, elle n’a pourtant pas les moyens de ses ambitions. De ses ambitions ou des missions qui lui sont confiées... Car si, comme le mentionne le général Desportes, les intérêts politiciens et les impératifs économiques désorganisent l’armée française, laissant entrevoir une véritable « loi de déprogrammation militaire  », ce n’est pas uniquement parce que nos élites ont une perception biaisée des réalités de la Défense. La cause surdéterminante - en creux de cet échange télévisé - est bel et bien l’allégeance.

La France ne s’appartient plus et la soumission logistique et économique au « modèle américain », notamment par la technologisation des équipements, n’est que la conséquence de cet état de fait. Nos forces conventionnelles ne peuvent s’adapter à l’opérationnel états-unien et aux problématiques infra-étatiques (terrorisme, groupes armés) sans jouir du budget et de la méthodologie idoine, c’est une évidence, mais le problème premier demeure la capacité du pays à avoir une vision de lui-même. Sans cela, l’armée française ne peut que stagner dans un rôle de soldat.

Un rôle de soldat de terrain, tactique et à court terme, qui n’a plus la mainmise sur la stratégie. Une armée qui multiplie les batailles sans jamais faire la guerre. Un rôle de serviteur d’intérêts supérieurs que nos protagonistes télévisés du jour peinent à identifier clairement. Car, le stratégique n’a pas disparu. Il s’est déplacé. Il est désormais dans les mains - via l’OTAN - des atlanto-sionistes qui utilisent le prestige diplomatique français (valeurs, histoire, tradition militaire, place au Conseil de sécurité de l’ONU) pour des intérêts géopolitiques de plus en plus éloignés de la France et au mépris de la capacité réelle de son armée.

Comme évoqué lors de l’émission, la Défense européenne est une chimère ayant laissé la place à la « gouvernance » faisant de la France « une nation mal défendue  ». Si la problématique de l’État-nation reste prégnante, il va convenir urgemment de s’interroger sur qui dirige réellement la France. Ce à quoi, malheureusement, ce débat n’a pu répondre.

« Demain la gouvernance globale ou la révolte des nations ? » aurait pu être l’intitulé, d’ailleurs.

   

Voir l’extrait de l’émission du 10 février 2016, avec le général Vincent Desportes et Gérard Longuet :

 

Pour compléter l’analyse, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • après l’écoute de la video , j’ai l’impression que le général est beaucoup plus intéressant et beaucoup plus compétant que les charlots qui sont au pouvoir -
    pour faire la fête dans un café ou une salle de concert , je serais plus rasuré, si c’est des gens comme eux qui surveillaient le pays - ils ont l’air d’être plus intéressé de protéger la France que de se poser de problèmes de cantine etc.....


  • Et bien j’ai tenu, sans rire, 3 secondes. Quelle tête de c.... cette vend... pardon présentatrice et ce ton d’inculte prétentieuse. Et puis le nom de "g. Longuet". La musique variété derrière. STop. C’est trop.

     

  • Publié hier dans le Figaro.
    Quand j’ai lu le titre :
    “Un général britannique va commander dans l’armée française”.
    je me suis dit “c’est pour préparer le terrain à l’arrivée d’un général américain qui commandera des troupes françaises en temps de paix”.

    Et bien, ce n’était pas parano-complotiste du tout. Il suffit de lire l’article jusqu’au bout : dernière et avant-dernière ligne.
    link to lefigaro.fr

    La France est un protectorat : c’est encore la police française qui arrête les résistants mais les ordres viennent d’ailleurs. Comme sous Pétain.

     

  • Le Général (décidemment, les Généraux, vu la pitoyable piquemalisation du débat sur un autre sujet, çà tombe...), tente d’assouplir sa position face à Longuet (Pour ce dernier, la présence de cette merde qui a foutu l’Armée dans cette merde, comme les autres, prédécesseurs ou suivants, çà fait longuet il est vrai). Je passe sur la journalopette qui est à l’ouest de ces sujets, qui fait juste de l’arbitrage de débat, mais Z et N qui là sont dans le sketch journalistique plus que dans le fond, c’est pitoyable. Soit on "arme la France" (genre De Gaulle mais en mieux d’ailleurs aujourd’hui), soit on baisse la culotte. J’en veux pour preuve ce dégénéré de Rocard (peut-être devenu fou avec la sénilité) qui préconisait (avec d’autres plus jeunes d’ailleurs, les fumiers) d’abandonner notre force nucléaire pour le parapluie américain. Bordel, ces fumistes au lieu de pérorer, feraient mieux de lire, voir, écouter et entendre Hervé Juvin. Aujourd’hui on fait un cinéma sur le Nord-Coréen qui se dote de la "bombe". Mais il a raison ! Hors "défense de haut niveau", tout peuple non loti sera roupie de sansonnet. Pauvre France dont on débat avec ce genre de clowns...


  • Il m’a suffit d’écouter Longuet pendant 1 minute pour me dire que ce mec avait du faire Science-Pot, dire des trucs vagues, voir vides, voir contradictoires mais d’un air intelligent. Je vérifie sur le Net , c’est bien un Science-Pot qui n’a jamais bossé de sa vie ...

     

    • C’est ce mossieur qui disait "les français ont du poils dans les mains" et qui nous fait passer pour des travailleurs qui demandent trop de confort et un salaire de cadre alors que les gens ne demandent qu’un salaire décent...

      Je me disais personnellement que ce type n’avait certainement jamais travaillé de sa vie, il a fait science-popo ? Pourquoi je ne suis pas étonné...


    • Longuet prétend doctement que la seule ambition des Turcs est d’empêcher la création d’un Etat kurde... par principe ? à ses frontières sud est (Irak ?), sud ouest (Syrie) ? Il ne précise pas mais devrait. C’est important, et même décisif, de le savoir. Mais il ne sait pas ou fait mine de... car, par contre, il semble ignorer vraiment que c’est essentiel : sinon il n’affirmerait pas doctement (avec cet air typique de raideur bouffie qui fait les bons crétins) bref, il n’affirmerait pas que la seule ambition de la Turquie se résume à empêcher la création d’un Kurdistan à sa porte ! La Turquie a bien d’autres ambitions que ce monsieur Longuet n’imagine pas ou qu’il s’imagine fantaisistes. Des ambitions de taille. La Turquie "plus-que-maîtrise" l’art tactique, les moyens rodés et éprouvés. Ce type est une buse de l’analyse géopolitique, le genre de type inféodé (vendu ?) à l’Empire pour qui l’ambition nationale française et les intérêts français sont une posture. Qui fait coup de poing à deux balles et joli dans un salon.


  • Ces gens sont des rêveurs. La domination absolue de l’occident sur le reste du monde depuis plus de 300 ans est arrivée à sa fin. Une nouvelle histoire est entrain de s’écrire qu’ils veulent ou pas. Il y a la puissante militaire et l’opinion publique qui est seconde puissance non négligeable qu’ ils ne peuvent pas combattre militairement.


  • Quand le général va-t-il oser faire de la politique et s engager pour de bon, sans doute la trouille et la peur de se faire taxer de ... Comme ce brave général de la légion qui s est renie, comme quoi on peut être un héros et avoir peur cependant d affronter certains ennemis !
    Quant à LOnguet comme beaucoup il ferait mieux de se taire, on sait ce que ils valent depuis des annees

     

  • les militaires doivent protéger des "lieux stratégiques du territoires", curieux, ils n’ont pas précisé que c’était des écoles juives


  • C’est assez étrange, cette persistance des "méchants", à vouloir systématiquement occulter la "vérité", que d’efforts déployés contre la seule Vérité...il faut voir ce que le simple "bon sens" prend dans la gueule en ce moment...il faut le voir pour le croire...


  • Pfiouhhh ça fait du bien des personnes comme lui.Quelques lucioles commence a éclairer la nuit !


  • La logique d’un général(OTAN) est bien connu : son lieutenant(la France) doit sacrifier une partie de son flan(armée) pour connaitre les motivations de l’ennemi voir de permettre de le contourner par cette action, toute attache affective du lieutenant envers ses soldats conduira à un moment donné à un contre-ordre de celui-ci envers son général et donc à son limogeage. C’est toujours le peuple qui décide au final : soit d’être servile soit d’être rebel, être rebel démontre sa capacité mobilisatrice et peut permettre une délocalisation du pouvoir hors le peuple français est trop servile, le peuple américain l’est moins en définitif, c’est pour cela que le pouvoir est venu camper là-bas aux US et y reste.


  • En gros, tout le monde dit qu’il faut que HOLLANDE parte, que l’on sorte de l’OTAN, et que l’on se rapproche de la Russie, mais dans les faits, personne ne fait strictement rien pour que ça arrive...


  • Je m’interroge au sujet de la place de la langue française, quand des patriotes militants - des militants d’E&R - en arrivent à faire des anglicismes pareils.


  • Longuet encore un énarque qui de plus fait parti du "siècle" ça parole n’en a que moins de valeur.
    Hommage à Mr Ratier en passant.


  • Ce qui fait un état régalien c’est de battre monnaie et de contrôler son territoire à l’intérieur de frontière. Les dépenses sociales n’y sont pour rien. C’est même l’inverse les dépenses sociales sont menacés par la perte de l’État régalien, elles n’en sont pas la cause.

    Bref encore un qui raconte n’importe quoi.

     

    • Je pense qu’il voulait dire que les dépenses sociales ont causées des diminutions conséquentes sur les autres budgets. Nottament celui de la défense, qui est l’un des principaux rôles de l’Etat régalien. Le gouvernement selon lui, n’a plus le sens des priorités car dans notre Etat actuel tout est prioritaires au nom des droits de l’hommes.


  • C’est un avis mais un des principaux danger auxquels le peuple de France devrais faire face c’est une période de trouble civil majeur qui verrait le gouvernement faire appel aux troupes de l’OTAN pour faire revenir l’ordre.

    Cette option serait un danger mortel pour toute voie contestataire de la politique actuelle et devrait être débattue dans tous les cercles d’influence cherchant à redonner au peuple français sa souveraineté.

    Merci de transmettre ce message au plus grand nombre


  • Je comprend pas bien le but de l’émission, ils font venir un général pour parlé de l’armée et celui qui parle le plus c’est le politicar à coté qui le reprend toutes les 2s quand il ne confisque pas la parole....

    Ce qu’il raconte est pourtant intéressant, pourquoi l’avoir mit sous tutel en ayant fait venir ce garde fou ?


  • Cela change, les généraux passent à l’offensive de façon différente : manifestation populaire, dénonciation d’un système global par l’écriture d’un livre ou par la candidature à la présidentielle. Cela dénote le réel malaise à l’intérieur des corps constitués : armée, police, gendarmerie par manque de vision stratégique étatique à long terme. En France et notamment dans ce gouvernement, on sait voir à une semaine, un mois (et encore !!!).
    Cette émission paraît plus intéressante sur le fond que celle du 1er VP FN qui traita Zemmour et les animateurs de radio-courtoisie d’extrémistes de droite. Il fallait oser cette comparaison grotesque mais ce nullissime guignol philipipotesque l’a fait : un crypto énarque dans toute sa splendeur.


  • Je suis d’accord avec le General Desportes mais pas sur la fin, il est bon lorsque la situation devient problématique que des personnes de l’armée interviennent dans l’espace publique apres il y faut bien sur la manière.


  • Ni Naulleau, ni Zemmour, ni Longuet ni Desportes ne m’ont convaincu

    Non parce qu’ils auraient tort

    Mais parce que leurs discours est tout sauf sincère.

    Sinon depuis longtemps ils auraient mis en oeuvre ce que nous leur recommandons depuis si longtemps, savoir précisément ce qu’ils préconisent !

    Je me souviens :

    on avait exactement , mot pour mot, les mêmes questions, les mêmes discussions, les mêmes plaintes, les mêmes solutions dans les jardins de Versailles entre les têtes poudrées dans les années 1787

    Exactement les mêmes.

    C’est vous dire si on n’a plus beaucoup de temps à attendre !

     


    • leurs discours est tout sauf sincère.



      Je partage votre impression à 100%

      Ils ne font que dire ce que les "mécontents veulent entendre et le général fait figure de 1ière classe tellement le politicard à le dessus sur lui sur des sujets où le militaire devrait être bien au dessus de lui. Il est pourtant Général ! "Merde ! Quand même !"

      On croirait un couple ( desportes-longuet ) où Longuet serait l’homme autoritaire ne voulant pas laisser parler sa femme soumise.

      Quelle honte !


  • Quand le Peuple bougera, l’Armée bougera ... Et pas l’inverse !!!


  • Naulleau fait son "chien de garde" ou je rêve... on a l’impression qu’il a été briefé par Valls juste avant l’émission. Déjà avec les 3 autres j’ai un peu de mal. Mais alors lui, c’est le pompon !


  • Une réponse pour le général : depuis toujours à la droite du système .
    Pas brillant pour un 5 étoiles !


Commentaires suivants