Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Chiens acceptés, banquiers interdits"

Un restaurateur dénonce le sabotage du tissu économique français

Après s’être vu refuser un crédit, le propriétaire d’un restaurant gastronomique de Rueil-Malmaison, a décidé de bannir les banquiers de son établissement... sauf s’ils paient un droit d’entrée de 70.000 euros, soit le montant de l’emprunt qu’il n’a pas obtenu.

L’ardoise à l’entrée du restaurant Les Écuries de Richelieu, à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, est claire : « Chiens acceptés, Banquiers interdits (sauf droit d’entrée de 70.000 euros). » Âgé de 30 ans, l’entrepreneur s’est vu refuser un crédit pour lancer une seconde affaire. À travers cette provocation, il souhaite dénoncer le « sabotage permanent du tissu économique français ».

Déjà en 2008, lorsque Alexandre Callet avait souhaité lancer son premier restaurant, à 23 ans seulement, le chemin fut difficile. « J’ai dû essuyer une vingtaine de refus avant d’obtenir un crédit », raconte le restaurateur au Figaro. Malgré ces débuts contrariants, son restaurant gastronomique monte en flèche. Il est répertorié dans le Guide Michelin deux ans plus tard, ce qui lui permet d’accroître sa clientèle.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

Pour en savoir plus sur le Réseau d’économie solidaire :

Voir aussi, sur E&R :

La Banque ou la destruction de l’économie,
à lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1399551
    le 17/02/2016 par AC de V
    "Chiens acceptés, banquiers interdits"

    Cette personne confond à mon avis un employé de banque d’un banquier. Il y a beaucoup d’employés de banque mais peu de banquier. Les premiers sont des prolétaires du XXIème siècle comme les autres mais un banquier c’est autre chose.

     

    • #1399638
      le 17/02/2016 par le goy
      "Chiens acceptés, banquiers interdits"

      Soyez plus précis, on comprend pas


    • #1399651
      le 17/02/2016 par DavM29
      "Chiens acceptés, banquiers interdits"

      C’est exact. Il y a Banquier et banquier.
      Banquier au sens banquier d’affaire responsable des crises successives de la privatisation des ressources de tous au profit des plus riches, jouant pleinement la carte du capitalisme de masse prêtant à partir de rien de l’argent qu’il n’a pas etc ... Etc ...
      et le banquier, au sens employé de banque conseiller clientèle ou conseiller professionnel, simple salarié lambda dans une entreprise de service, avant tout un commercial subissant au quotidien une pression monstre pour 1500 balles par mois ...
      les responsables de la situation de ce pays ne font pas partie de la seconde catégorie.


    • #1399675

      Pourquoi tu penses qu’il confond ?
      C’est probablement aux "gros" banquiers qu’il s’adresse , pas forcement aux employés des banques .


    • #1399791
      le 17/02/2016 par AC de V
      "Chiens acceptés, banquiers interdits"

      @DAVm29 :
      C’est correct, merci.


    • #1399818
      le 17/02/2016 par huckle
      "Chiens acceptés, banquiers interdits"

      En même temps un employé de banque doit certainement être conscient qu’il fait un métier de pute. On préférerait un peu plus de moral même au niveau du salarié lambda.


    • #1399844
      le 17/02/2016 par demitrius
      "Chiens acceptés, banquiers interdits"

      les employés de banque défendent à fond leur banque, et leurs petits avantages, ils ne connaissent strictement rien au travail d’entreprise et ne font plus leur boulot qui est d’accompagner la trésorerie d’un travailleur, un vrai, pas un planqué qui ne pense qu’à avoir ses petites primes pour avoir vendu quelques placements


    • #1399935

      Je suis conseiller bancaire et non je ne fais pas un métier de ... Comme il est indiqué plus haut, je suis passionné par le monde de la finance et je suis tout à fait responsable sur les conseils que je donne à mes clients donc ne confondez pas tout


    • #1400065
      le 18/02/2016 par DavM29
      "Chiens acceptés, banquiers interdits"

      @huckle
      vous parlez de morale pourquoi pas mais vous oubliez que nous sommes en 2016.
      et aujourd’hui la banque n’est pas là pour accompagner gentiment les jeunes entrepreneurs qui se lancent, le but c’est de faire du fric vite, du PNB court terme et si possible sans risques.
      de meme un policier aujourd’hui n’a pas pour rôle de protéger la population, c’est avant tout un agent commercial de l’état qui doit répondre lui meme d’objectifs commerciaux à atteindre.
      de meme un hopital n’a pas pour mission de soigner des malades. C’est une entreprise qui doit gérer ses finances en tâchant de toucher un maximum de subventions donc en favorisant les services à forte valeur ajoutée au détriment des patients. Les soins étant facturés à l’acte si il faut claquer 15 poches de sang et poser 4 cathéter alors que le médecin sait que le patient est foutu il le fera. Il le fera parce que sa direction le demande.

      non mais sérieusement la morale ... Et les petits oiseaux qui chantent et les jolies fleurs dans les pres ... Ah douce France


    • #1400079

      @Fra merci de garder de bonnes valeurs, tu restes malgré tout dans les exceptions, ce qui est dommage.
      Ma banquète préfère elle me harceler de coups d’appels pour me vendre ses produits dont je n’en ai rien à faire. Ou quand la conseillère change et est remplacée, la nouvelle me harcèle à son tour pour me rencontrer, et bien sûr me vendre un petit truc au passage, comme une petite quenelle sortie de nulle part. Je n’ai pas de demandes particulières ou d’autres besoins, déjà que je suis bien imm**** de voir mon argent durement gagné pris en otage là dedans, qu’on m’enm**** pas à l’utiliser.


  • #1399569
    le 17/02/2016 par Mandark
    "Chiens acceptés, banquiers interdits"

    C’est quoi la différence entre les deux ?

     

  • #1399606
    le 17/02/2016 par Verner
    "Chiens acceptés, banquiers interdits"

    « aujourd’hui, les banquiers ne font pas leur métier ».

    Oh que si ! Ils le font au contraire très bien : ils ne font que prévoir la IIIème GM et ce qu’elle entraine pour ’’les particuliers’’...Ils ne font que se prémunir contre un effondrement imminent de l’économie et de la finance qui engendrera du même coup et par voie de conséquence les impossibilités financières des uns et des autres à rembourser leurs emprunts !...Et diriger étant prévoir...
    Que faites-vous lorsque vous avez froid ? Vous vous couvrez ! C’est exactement ce que font les banques aujourd’hui.
    Et en outre, elles servent ainsi, au mieux et en tous points, les intérêts particuliers de ceux qui veulent notre avilissement, notre asservissement...( Inutile de poursuivre la phrase... tous ici nous savons !)


  • #1399671

    Le banquier esclavagiste et usurier en prend pour son grade.

     

    • #1399801
      le 17/02/2016 par hahaha
      "Chiens acceptés, banquiers interdits"

      Tu veux rire ? Quand tout s’effondrera et que ce sera le tiers-monde généralisé au niveau planétaire ces racailles vivront dans des quartiers sécurisés entourés de murs et miradors protégés par l’armée. Ils s’en tapent complet de ce "gentil" restaurateur. Et doivent même bien se marrer de cette initiative publicitaire, qui lui fera gagner des couverts supplémentaires à lui, et encore plus de bénefs à eux...


    • #1400414
      le 18/02/2016 par karreg an tan
      "Chiens acceptés, banquiers interdits"

      Pourquoi, Nico, y aurait il une autre espèce de banquiers ?


  • #1399677

    Aujourd’hui même, j’ai appris que cinq ( 5 ) restaurateurs de Nice ont décidé de
    1) fermer leur établissement car ils sont pris à la gorge par le RSI ;
    2) s’établir au Panama au mois de juin.

    Ils disent que le RSI fait du tir aux pigeons.

    Selon eux, le passeport Panaméen coûte 5 000 euros de frais d’avocat.

     

  • #1399706

    Depuis deux semaines le lingot est passé de 33 000 à 35 000 euros : la confiance ne revient pas .


  • #1399743
    le 17/02/2016 par nez rouge certifié !
    "Chiens acceptés, banquiers interdits"

    ne prend pas les cartes de crédit .
    ça peut aussi fonctionner ?

     

    • #1399789
      le 17/02/2016 par Michael B.
      "Chiens acceptés, banquiers interdits"

      Oh que oui !
      Moi je n’achète qu’en liquide, et j’ai tout ce qu’il me faut.
      Le crédit n’est pas assuré en or. La monnaie, oui. Bannissons le crédit, c’est une arnaque.


  • #1399763
    le 17/02/2016 par julien
    "Chiens acceptés, banquiers interdits"

    Bonne initiative mais il a oublié d’inclure les intérêts sur le droit d’entrée


  • #1399854
    le 17/02/2016 par M.ritchie
    "Chiens acceptés, banquiers interdits"

    ma copine qui touche 1000€ par mois,s’est vue proposer de la part de sa banque ,un prêt de 20 000€ ,alors qu’ elle a 55ans. la banque préfère endetter le particulier ,plutôt que aider l entreprise d’évoluer.


  • #1400120

    Quel plaisir de voir que la ténacité paye en ces temps obscurs. Je lui souhaite plein de bonheur, loin des rats de la finance. Quant à son panneau, il vaut toutes les thèses ; difficile de faire mieux.


  • #1400295

    Voilà une adresse où il va faire bon aller manger !


Commentaires suivants