Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Chômage : hausse ou micro-baisse ?

Pendant que les experts enculent les mouches, des millions de Français toujours sans travail

Jeudi, l’Insee a annoncé une bonne nouvelle sur le front de l’emploi. Selon l’institut de la statistique, le taux de chômage a légèrement diminué, de 0,1 point en 2015, en France métropolitaine, pour venir s’établir à 10% de la population active. Le nombre de chômeurs est revenu à 2,86 millions fin 2015, contre 2,913 millions un an plus tôt, soit un recul de 1,8%.

Pourtant, fin janvier, Pôle Emploi décrivait la tendance inverse, avec un nombre record de 3.590.600 demandeurs d’emploi de catégorie A (sans aucune activité) recensés par ses services en décembre 2015, contre 3.492.300 un an plus tôt, soit une hausse de 2,6% !

 

François Hollande pas candidat en 2017 si le chômage ne baisse pas

Cette querelle d’experts pourrait avoir bientôt des répercussions politiques, dans la mesure où François Hollande a affirmé, le 19 février dernier, sur la radio France Inter, qu’il ne sera pas candidat pour l’élection présidentielle de 2017 s’il n’y avait « pas de baisse de chômage », sans plus de précisions.

De leur côté, les sénateurs Les Républicains ont décidé jeudi de mettre en place une commission d’enquête sur les chiffres du chômage. Plus que l’écart statistique entre l’Insee et Pôle Emploi, ils visent les « bugs », qui se multiplient à Pôle Emploi et qui « restent parfois inexpliqués », déplore Bruno Retailleau, le président du groupe Les Républicains au Sénat.

Lire la suite de l’article sur boursier.com

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

Pour en savoir plus sur le Réseau d’économie solidaire :

La crise sociale, sur E&R :

Retrouver le plein emploi, mission impossible ?
Pas si sûr, à lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1411334
    le 04/03/2016 par révi-sioniste
    Chômage : hausse ou micro-baisse ?

    Ben oui , ca baisse , comme aux états unis ou c’est presque le plein emploi ..... A se demander pourquoi les taux négatifs et autres assouplissements monétaires.
    Mais ca baisse , pari tenu pour le mollusque élyséen


  • #1411498
    le 04/03/2016 par toto
    Chômage : hausse ou micro-baisse ?

    Merci à E&R de mettre un peu de lumière sur le drame que vivent au quotidien des milliers de diptères. Chaque jour en effet ces petits animaux inoffensifs sont sauvagement agressés dans leur intimité par les experts auto-proclamés des médias audiovisuels qui faute pouvoir apporter des réponses claires et pertinentes aux questions qui leur sont posées profitent de leur impunité pour s’en prendre à ses petits animaux sans défense. Honte à eux et à tous ceux nombreux qui couvrent leurs agissements barbares. Je forme le voeu qu’un jour ce génocide, que dis-je cet holocauste, ait son procès de Nuremberg de sorte que chacun et la descendance de chacun se souvienne du calvaire subit par ces millions de mouches innocentes.


  • #1412579
    le 06/03/2016 par Hard Disco
    Chômage : hausse ou micro-baisse ?

    Après 40 ans, travail social ? Place aux jeunes ! Selon les pays, le premier enfant dès l’âge de 16 ans et grand-père. grand-mère dès l’âge de 35 ans. On veut une société sécurisée et donc ça bouchonne chez les jeunes. Ça ne peut pas durer. Tout le monde a le droit de gagner sa vie et d’espérer s’enrichir.