Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Cisjordanie : pendant que le monde entier enterre Shimon Pérès, 98 logements israéliens sortent de terre

Jérusalem - Les autorités israéliennes ont donné leur feu vert à la construction de 98 logements dans une colonie de Cisjordanie occupée ainsi qu’à celle d’une zone industrielle israélienne près de Ramallah, a annoncé samedi l’ONG anti-colonisation La Paix Maintenant.

 

 

« Au moment où les dirigeants du monde se réunissaient pour commémorer la mémoire de (l’ancien président israélien décédé mercredi) Shimon Peres et la voie qu’il préconisait pour la paix, le gouvernement israélien crée un nouvel obstacle pour une solution à deux États », israélien et palestinien coexistant en paix, a souligné une porte-parole de l’ONG israélienne.

Les deux projets ont été approuvés mercredi par la haute commission de la planification de l’administration militaire israélienne après avoir obtenu au préalable le feu vert du ministre de la Défense, l’ultra-nationaliste Avigdor Lieberman, a précisé à l’AFP la porte-parole Hagit Ofran.

 

 

Pour la communauté internationale, la présence de près de 600 000 colons israéliens dans les Territoires palestiniens occupés est l’un des principaux obstacles au règlement du conflit israélo-palestinien, vieux de près de 70 ans.

Vendredi encore, à l’occasion des obsèques de M. Pérès, les dirigeants du monde, dont le président américain Barack Obama, ont lancé un nouvel appel à relancer le processus de paix moribond depuis des années.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

 

Les frontières élastiques de l’entité israélienne sur Kontre Kulture

L’illusion des « deux États » entretenue par les Israéliens afin de consolider le Grand Israël, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.