Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Comment peut-on être colonisé par un pays pareil ?"

Giulietto Chiesa sur les élections américaines

Le journaliste, écrivain, et ex-député européen italien Giulietto Chiesa interroge – à travers les élections américaines – la soumission des européens aux États-Unis :

 

Voir aussi, sur E&R :

Suivre les élections américaines tout en étant présentable,
avec Kontre Kulture :

Sur les rapports avec les États-Unis, lire chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ah la la !!! Qu’es qui peuvent être taré ces américains !! (enfin pas tous HEUREUSEMENT) Tout pour faire parlé de soit !!!!!

    Merci pour le taf !! Bon courage à tous !! Longue Vie à E&R !!!! Ps:un petit bonjour de le région Bordelaise !!!


  • La première soumission des Européens est une soumission au culte marchand.

    Les Américains ne sont pas en train de nous envoyer des bombes sur la figure tous les jours pour nous soumettre par la force, que je sache.

    La "zone-France" se soumet aux Américains car la "zone-France" rêve de devenir l’Amérique. Qui sont Sarkozy ou Hollande, sinon des sous-Bush ou des sous-Trump ?

    Attali n’a pas tord quand il nous traite de résignés-réclamant. On couine pour obtenir notre place au soleil du pognon.

    Sinon, il reste l’immensité et la toute puissance du Vrai, qui lui reste accessibles à tous, tout le temps et en tout lieu.

     

  • #1422254

    Chapeau bas Monsieur Giulietto Chiesa ! Vous avez posé la question qui tue et à laquelle tout européen qui prétend donner des solutions à la crise actuelle devrait d’abord répondre.


  • Après ça, va expliquer à ces tarés qu’un cochon est plus intelligent qu’un chien, dans ce cas il n’y a pas que les Américains qui sont complètement dégénérés.


  • Je lui propose au texan de faire cuire le bacon sur un pot d’échappement de voiture ,c’est tout aussi propre et aussi intelligent et moins dangereux ,mais tout aussi con.
    Giulietto Chiesa a fait une très bonne analyse de ce pays décadent.


  • #1422278

    C’est ce que devait penser un habitant "éclairé" de Phrygie,de Thrace,de la Narbonnaise,...ou de n’importe quel endroit de l’empire romain en apprenant le fait que Calligula avait déifié son cheval....Constantin a eu le flair de sauver la mise par sa conversion,il devenait un pontifex maximus,le Christ sauvait l’empire décadent.


  • #1422302
    le 17/03/2016 par la_marmotte casquée
    "Comment peut-on être colonisé par un pays pareil ?"

    Bien sûr, que trump est imprésentable, mais en plus il le sait...

    Mon analyse là dessus :

    Soit il est pris par les couilles pour une quelconque affaire par le lobby de qui ont sait... et il est obligé de jouer les pantins pour faire passer Clinton.

    ou soit,

    Il est promu au renvois d’ascenseur sur un autre post par la même communauté
    afin de faire passer Clinton.

    Dans les deux cas il donnera l’illusion d’un débat politique aux US.
    accaparera les médias. Occultant d’autres évènements. grâce à la surmédiatisation de la campagne et des élections.

    Après tout ça n’est qu’un avis perso... voilà tout.


  • "Comment peut-on être colonisé par un pays pareil ?"

    Quand on a Rome sous ses pieds, on peut comprendre... On a honte d’être tombé si bas, honte d’avoir laissé le destin de l’Homme entre les mains de ces fous - un atelier protégé avec les pensionnaires les plus dangereux.


  • Effectivement c’est ce que je me dit mais ensuite je regarde dans les médias mainstream et les gens semblent tous emballés a fond par cette élection de clowns.
    Triste !


  • #1422332

    Enfin tout de même, on ne va pas leur jeter la pierre aux amerloques ; eux ils ont à leur tête des tarés, mais nous on a Hollande. Pas certain qu’entre un Hollande et un Trump, on y gagne au change. Une seule chose est sûre à 100% dans cette histoire, c’est que si on se retrouve avec la mère Clinton présidente, là on sera dans la mrd.

     

    • Salut à tous,

      Ce sera elle ! Elle est bredine jusqu’au trognon, et avec 350% d’endettement des USA (par rapport au PIB) et une monnaie sans assises, la faillite guette et dans son sillon, un méga bordel que les USA ne contrôleront pas !

      Ils préfèrent déclencher un souk de tous les diables, mais qu’ils maîtriseront, et qu’ils espèrent ira dans le sens de leurs intérêts !

      rien de tel qu’un bon petit conflit bien sanglant pour :

      1/ remettre les compteurs à zéro et annuler les dettes
      2/ finir de dépouiller l’europe (le conflit l’aura pour cadre), et ensuite phagocyter ce qui en restera.
      3/ en passant, éliminer un peu du surplus de population ; théorie des vases communiquant oblige, vider un peu l’europe de ses "originaux", et remplacer par de l’importation !

      Pour déclencher un conflit, faut un fada, en l’occurrence une fada !

      Donc oui ce sera HC la maboule,, et à la fin, hop, NWO, contrôle maximum, RFID, euthanasie obligatoire à 60 piges (dixit Jacques A. spécialiste des petites blagues sur la confection), tout ça sous le contrôle absolu et unique des USA !

      Si vous arrivez à le retrouver et si vous parlez anglais, le PNAC ( program for a new american century), expliquait déjà tout ça il y a 20 piges.
      Certes, pas en ces termes directs, en plus chiadé, bref c’est ça les langues vivantes.

      Pour ma part je me suis cassé le nez même sur une grande bibliothèque US (celle du congrès je crois), le document est référencé, soit disant accessible, mais au moment de télécharger, nada ! On ne propose même pas de sortir la carte de crédit, non, juste pas dispo !

      Newsweek à l’époque avait publié de larges extraits.....rien dans leurs archives en ligne.

      On ne trouve que des petits bouts de texte, ça et là, des gloses, mais jamais l’intégralité !

      Donc ce sera la fada, malheureusement, et la mort pour beaucoup d’entre nous !
      Malheureusement, mais la lutte est trop inégale, et se système se prépare à ça depuis trop longtemps !
      Perso, je préfère crever, que de finir implanté comme les vaches !

      Bon courage à tous ! les croyants doivent prier et se préparer, les autres aussi...

      Adishatz

      H/


  • C’est normal qu’ils choisissent des tarés puisque ce sont les loges et autres sectes qui dirigent. Et c’est la même chose ici, quand j’ai vu arriver les femmes en politique c’est là que j’ai compris que les politiciens étaient des larbins aux ordres.


  • #1422345
    le 17/03/2016 par Caverne de Platon
    "Comment peut-on être colonisé par un pays pareil ?"

    L’ accent italien me rend nostalgique du cinéma des années 50-60... On ne les entend plu et là ça fait plaisir... C’est beau. Au fait qu’est devenu le cinéma Italien ?? (Je me pose la question depuis quelques années...)
    Car c’est un Homme purement sorti de ses années là ! Ce monsieur Giulietto Chiesa.

    Je pense que Donald Trump est certe un grossier personnage au sens de "qui est une caricature" Mais le peuple Américain n’est pas lui même comme cela ?

    Il n’ y a aucune raison de reprocher au président des états unis (Futur ?) de ressembler à son peuple bien plus qu’obama déjà car il est svelte . Blague a part Il y a même une forme d’hônêteté en cela si ça arrive...
    Comme nous on a Eu Sarko ou on s’est dit plu jamais on ne veut ressembler (Être représenté par.) a ça quelque part...
    Mais il a plus l’ air de JMLPen en moins cultivé.
    C’est un Américain ! Quand les autres sont des mondialistes... Qui se ressemblent tous... Partout dans le monde. Et ça c’est laid.


  • #1422389

    Frire les œufs dans la graisse à fusil.


  • Par lâcheté, renoncement...héroïsme de la médiocrité.


  • #1422406

    Qu’il se rassure : les sionistes savent choisir leurs fantoches, que ce soit Obama, Hillary ou Trump .


  • #1422417

    Ahah j’ai rigolé. Je m’attendais à voir un gars qui déblatère des mensonges plus gros que lui ou je ne sais quoi mais en fait c’est amusant, armes + bacon + dérision c’est rustique, ça se prend pas la tête et c’est ça qui est bon.

    On peut mettre en perceptive l’américain enraciné, rustique et un poil plouc avec le bon franchouillard, c’est pas très fin mais c’est vrai, authentique. (Je ne parle pas de Rubio mais plus généralement bien sûr.)

     

    • C’est vrai que tout ce qui nous manque de nos jours ce sont des hommes qui "ne se prennent pas la tête", cernés que nous sommes par la finesse de l’intelligence dialectique et de l’analyse critique...

      pour ce qui est du rapprochement redneck/français populo-franchouillard, aucune commune mesure, pour autant qu’il est vrai que le popu français s’américanise depuis plusieurs décennies, et que par conséquent il s’appauvrit dans une vulgarité immonde ; le populo français est historiquement un grossier personnage (Rabelaisien dirait-on...) mais doté d’un esprit fin et enchanteur campé sur des idées et des références sociales authentiquement humaines...soit tout le contraire de l’amerloque de base.


  • #1422438

    Hé bien moi, la vidéo de Ted Cruz tirant au fusil et grillant son morceau de bacon, me le rend plutôt sympathique. C’est quand même à 1000 lieux de nos fiottes de politiciens à nous (Hollande, Fabius...ne parlons pas des clowns italiens).
    De plus, il ne faut jamais oublier un truc à propos du port et de la détention des armes : c’est une mesure PRO-PEUPLE. Les Américains l’ont bien compris (même Sanders est pour la détention d’armes). Chez nous, le simple port d’une bombe lacrymo est passible d’arrestation, garde à vue etc. Et bientôt les boxeurs auront besoin d’une autorisation pour porter leurs mains. C’est le délire inverse.
    Je vous laisse réfléchir là-dessus.

     

    • A propos des boxeurs un ami a perdu sa licence pendant plusieurs années par la "justice" pays car il a eu le malheur de se défendre contre un agresseur armé pourtant d’un couteau et a même été sérieusement entaillé. En France il faut être mort pour se déclarer en légitime défense...


  • #1422452

    D’autre part il pose la question "comment peut-on être colonisé par un pays pareil ?"
    C’est de l’emporte-pièce. Il y a une énorme différence entre les Américains moyens (lesquels sont des Européens émigrés je le rappelle), et le pouvoir de New-York. Chez eux c’est comme chez nous. Les présidents sont élus sur des programmes qu’ils ne respectent pas. Et ils font des choses que l’homme de la rue ne leur a jamais demandé. A commencer par leur politique extérieure agressive.
    Le seul point sur lequel je rejoins cet Italien est celui-ci : malgré ses postures qui peuvent sembler outrancières, Trump est une moindre menace pour la stabilité mondiale que Hillary Clinton...

     

  • Ce n’est pas marco rubio,c’est ted cruz,quand on ne connait pas un sujet il vaut mieux ne pas intervenir.C’est vrai que Berlusconi est beaucoup plus presentable...
    Video sans interet vaguement nationaliste,d’un vieil incompetent qui semble croire que les dirigeants politiques ont un reel pouvoir et que ce qui compte c’est d’etre "presentable".
    Par ailleurs cette video de cruz est de l’humour.De bas etage mais de l’humour.

     

    • #1422610

      Il ne dit pas que la vidéo de la fin sera celle de Marco Rubio, il dit simplement au cour de son speech "jetez un coup d’oeil à cette vidéo de Marco Rubio"... le montage a dû être fait d’une autre manière ensuite quand la vidéo a été uploadée.


    • L’individu a fait lui meme le montage dans sa chambre,ce n’est pas le 20h de tf1 mais tu es gentil.


  • "Trump est imprésentable", "c’est clairement un désastre ce type",...

    Waow, on dirait un abruti qui critique le FN. Aucun argument, seulement des jugements à l’emporte pièce.

    Après peut-être que Trump, s’il est élu, ne tiendra aucune de ses promesses. Mais il a deux points positifs : pour l’instant, je suis d’accord avec tout ce qu’il dit (arrêt de l’immigration massive, construction d’un mur à la frontière mexicaine, reconstruction du pays, création d’usines, discours favorable à Poutine, critiques des guerres d’irak, de lybie, de syrie) et il est auto-financé.

    Les personnes qui jettent des jugements à la tête des gens se discréditent immédiatement ("il est taré", "il est antisémite", "il est fasciste",...). Je suis vacciné contre ces tentatives de lavage de cerveau.


  • #1423823

    Ce pays, l’Amérique, n’est pas un pays comme un autre, il est double et il a secrété son double par le truchement du cinéma, c’est-à-dire de l’illusion. Les westerns de John Ford, le souffle immense, épique qui vient des grandes plaines de l’ouest, la poésie des pionniers faisant chauffer leur café entre deux pierres, protégés par le cercle des caravanes, enfin toute la naïve mythologie d’un peuple enfant nous abuse : nous avons tous étés abusés par les "séries" de notre enfance, par cette vision fraîche et neuve, brutale mais joyeuse que nous renvoyait l’Amérique d’elle-même par le canal d’Hollywood. Mais, l’illusion s’est assez vite dissipée en ce qui me concerne, et par des lectures, celle de Vladimir Pozner, entre autre, lequel il est vrai, donnait pour contre-modèle à l’Amérique exploiteuse qu’il dénonçait, la Russie communiste du camarade Staline... Quoi qu’il en soit, lorsque vous retirez le masque de John Wayne à l’Amérique de votre enfance, apparaît le visage beau, mais sombre, de Ted Bundy. Je ne sais pas si des camarades d’E&R ont la même sensation que moi, toute subjective, mais quand je vois un paysage américain, une rue américaine, une maison coloniale américaine se dressant sous le bleu pur du ciel, je suis saisi par une impression de malaise. Une atmosphère macabre règne dans ces chromos, une absence d’âme, je ne sais. Alors, qu’un politicien américain s’amuse à faire griller des tranches de bacon sur le canon de sa sulfateuse ne me surprend pas plus, venant de cet aimable région du monde, que les concours du plus gros mangeur de hamburgers ou les tueries de masses dans les collèges.


Commentaires suivants