Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Comprendre le système monétaire et la logique de l’argent-dette

Une problématique essentielle

Cet épisode de Chronique d’un éveil citoyen s’attaque au cœur du Système, la monnaie. Retour sur l’histoire du sytème monétaire et mise en perspective de la logique de l’argent-dette.

 

 

Sur la création monétaire, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il faudra bien un jour que les peuples consentent à trainer au tribunal tous ces banquiers blancs athées qui réduisent l’Humanité en esclavage fiscal depuis des siècles.

     

  • Ce n’est pas la monnaie qui est au coeur du système, c’est l’usure.

    Ne pas différencier la monnaie de la croyance en la fable que c’est l’argent qui travaille permet au systeme de perdurer.

     

  • Merci à ER de relayer cette vidéo très intéressante qui traite de la problématique fondamentale de l’argent-dette trop ignorée par la plupart des gens. Cela change des économistes qui se cantonnent à des histoires de "croissance", de "PIB" ou de "planche à billet" et qui ne font malheureusement qu’effleurer le problème.

    Je suis d’accord avec la conclusion de cette vidéo, qui rejette l’or comme étalon (car manipulables par l’oligarchie financière) et qui envisage la piste d’une monnaie indexée sur la production nationale, ce qui n’est autre que l’étalon-travail soit le système monétaire le plus efficace envisageable.

    Le documentaire Qui fait l’argent est à voir absolument, mais plutôt que La Guerre des Monnaie il est plus intéressant de lire Les Secrets de la Réserve Fédérale d’Eustace Mullins écrit sous l’influence d’Ezra Pound de manière peut être plus rigoureuse et dont Hongbing Song s’inspire largement pour son livre.


  • Légion d’éléments faux et/ou contestables, notamment sur l’origine de la monnaie, qui est totalement incertaine, et au final n’a aucune importance, car les contextes étaient d’ailleurs totalement différents.

    De +, la monnaie existe aujourd’hui dans des sociétés primitives dans des îles au large de l’Australie, sous une forme indirecte : les porcs. Pour se marier, il faut offrir un porc pour la collectivité, qui le mange. Pour participer à certaines décisions, c’est pareil, etc... Et ça se passe aujourd’hui. Ce qui veut dire, que contrairement à ce qui est dit, l’origine de la monnaie a des motivations qui sont très disparates, et dépendent beaucoup du contexte.

    Et ceci n’est qu’un exemple, il en existe des dizaines d’autres.

    Donc, en tirer des généralités est totalement absurde, et montre une méconnaissance importante du sujet, malgré un discours très péremptoire et avec des habits pseudo académiques.

    L’argent n’est pas le centre du problème.
    Le vrai problème, ce sont les règles à destination du secteur financier et le contrôle du système bancaire et financier qui fait quasiment ce qu’il veut aujourd’hui

    Si l’Etat exerçait correctement son contrôle, dans un cadre strict, et arrêtait de plus de dépenser massivement de l’argent qu’il n’a pas de manière chronique, cela résoudrait l’essentiel des problématiques financières.

    Asseoir la monnaie sur un panier d’éléments tel que préconisé par cet "expert", ne changerait absolument rien, si le contrôle du système reste défaillant. Un peu de logique...

     

    • Pardonnez moi, mais c’est vous qui faite preuve d’une méconnaissance importante du sujet. Je met de côté la première partie de votre commentaire, sur les "contextes ", qui ne fait que chercher la petite bête et qui n’est que pur sophisme a mon humble avis.

      Il ne suffit pas de réguler le système financier, il faut que l’État reprenne aux banques privées le privilège régalien de battre monnaie, et ce sans usure. Et effectivement, il faut que la monnaie soit le reflet de l’économie du pays donc que la masse monétaire soit minutieusement régulée en fonction de la production pour éviter l’inflation ou la déflation. Un peu de logique...


    • @UglyBob

      "Pardonnez moi, mais c’est vous qui faite preuve d’une méconnaissance importante du sujet. Je met de côté la première partie de votre commentaire, sur les "contextes ", qui ne fait que chercher la petite bête et qui n’est que pur sophisme a mon humble avis"

      C’est l’auteur de la video qui affirme que la monnaie existe au départ comme monnaie sociale, je pointe simplement que c’est faux. Et c’est ultra important : la monnaie est essentiellement une valeur d’échange, et ça change tout. Mais visiblement vous ne l’avez pas du tout saisi

      "Il ne suffit pas de réguler le système financier, il faut que l’État reprenne aux banques privées le privilège régalien de battre monnaie, et ce sans usure. Et effectivement, il faut que la monnaie soit le reflet de l’économie du pays donc que la masse monétaire soit minutieusement régulée en fonction de la production pour éviter l’inflation ou la déflation. Un peu de logique..."

      Là encore, méconnaissance complète du système de création monétaire. Le seul qui contrôle la création monétaire théoriquement, c’est l’Etat. Les banques privées ne peuvent créer de la monnaie que dans le cadre défini par la Banque de France (aujourd’hui ACP et BCE). En effet, elles doivent avoir dépôt auprès de la BF, et respecter des ratios d’engagements CT et LT ce qui de fait empêche la création monétaire débridée et privée comme la vidéo le suggère. C’est donc bien l’Etat par le biais de la loi et de la BF (dont il est actionnaire à 100%, qui elle même est actionnaire de la BCE comme les autre banques centrales) qui détermine le niveau de création monétaire. Sachant qu’en +, il peut décider par la planche à billets d’en émettre massivement directement, ce qu’une banque privée ne peut pas faire. C’est donc bien l’Etat, lorsqu’il assure son contrôle et édicte des lois efficaces et strictes de contrôle qui détermine et encadre strictement le niveau d’émission monétaire, les banques privées ne pouvant théoriquement que suivre... ou ne pas émettre de monnaie...

      Donc en résumé : vous dites n’importe quoi et vous n’avez rien compris au processus de création monétaire. Ce sera donc mon dernier post sur ce sujet.


    • @ Bruno



      Le seul qui contrôle la création monétaire théoriquement, c’est l’Etat.



      J’espère bien que c’est votre dernier poste sur le sujet. Vous devez véritablement vivre dans un autre monde pour sortir des énormités pareilles.

      L’État ne joue plus aucun rôle dans la création monétaire depuis des lustres. Aux USA depuis 1913 et la création de la FED, puis en France aux moins depuis la loi de 73 sur laquelle je vous suggère de vous renseigner.

      Dans le cas de l’Europe par exemple, la BCE (il me semble dirigée par un "ancien" de Goldman Sachs) crée la monnaie dite centrale (l’€uro donc) en la prêtant aux banques privées avec un intérêt que l’on appelle le taux directeur. Puis ces banques privées créent la monnaie dite scripturale, ou monnaie de compte (des chiffres sur votre relevé de compte), en la prêtant aux États, entreprises et particuliers avec un intérêt souvent basé sur le taux directeur la Banque Centrale et selon la limite de ce que l’on appel de taux de réserve fractionnaire. Cette dernière notion définit la réserve de monnaie centrale qu’une banque doit posséder pour pouvoir faire un prêt donc créer de la monnaie scripturale et ce taux a été progressivement abaissé à un niveau proche de zéro. En d’autre terme les banques privée prêtent infiniment plus qu’elles ne possèdent de liquide en réserve.

      La masse monétaire est essentiellement composée de monnaie scripturale créée par les banques privée lors des prêts et les États n’ont absolument aucun contrôle dans ce processus. Au contraire il en sont totalement dépendant car leurs seul moyen de ce fournir en monnaie pour faire tourner l’économie est d’emprunter aux marché financiers et donc de s’endetter à perpétuité. Et les dettes exorbitantes que l’on connait dans quasi tout les pays du monde ne sont que la conséquence mathématique de ce système monétaire qui est la plus grande escroquerie de tout les temps.

      Je vous invite a regarder le documentaire Qui fait l’argent et à visiter le site Kontre Kulture aux rayon économie pour éviter de dire n’importe quoi dans vos commentaire.
      Et en conclusion, voici pour appuyer mon propos une brochure de la Banque de France : https://www.banque-france.fr/filead...


  • Gros malin, le pétrodollar est déjà une monnaie indexée sur la source d’énergie la plus importante (je fais pas un dessin), et la puissance militaire des USA en assure jusqu’à présent la sécurité. Mais, petit bisounours, tu as été conditionné à faire des maths et pas de la politique... Je ne t’en veux pas.
    Donc, il manque l’aspect militaire dans ton raisonnement, petit bisounours ! Ca se résume en un seul mot : PETRODOLLAR
    Après, tout ce que tu racontes en ayant l’air d’avoir découvert l’eau chaude... Désolé, il y a 20 ans on avait déjà compris beaucoup plus. Bon courage pour réinventer l’eau chaude. Si tu as une solution pour substituer le pétrole et le gaz, OU vaincre l’Empire militairement (et donc vaincre le petrodollar), ça peut être intéressant. En attendant, lis-donc les nombreux écrits à ce sujet.

     

    • Oui, tout à fait !

      J’ajoute : l’étalon Or est mort et a été remplacé par l’étalon Pétrodollar, et plus généralement MatièresPremières-Dollar.

      Contrôler la monnaie dans laquelle toutes les matières premières sont cotées, c’est contrôler le système financier, et avoir la main mise/une grande influence sur la majeure partie de l’économie.

      Et ceci explique 90% de ce qui se passe dans le monde aujourd’hui : et 100% de ce qui passe au Moyen Orient, et 100% des tensions depuis des décennies avec la Russie


    • Votre commentaire est étonnamment méprisant et sans le moindre argumentaire pour un sujet de cette importance. Je vous suggère également de lire les nombreux écrits sur le sujet dont la plupart sont sur KK, notamment La Révolution Européenne de Francis Delaisi qui vous expliquera comment une monnaie indexée sur le production nationale peut relever un pays.


    • La création d’une monnaie indexée sur des ressources (énergétique ou autre) n’implique pas forcément de prendre en compte l’aspect militaire.
      Dans le cas du pétrodollar, le rôle de l’armée n’est jamais que d’assurer le contrôle de ressources non-souveraine afin de plier la production en ressource d’un pays étranger à la politique monétaire des Etats-Unis. Il est tout à fait possible de créer une monnaie indexée sur une production de ressources nationales voir, mieux encore, sur la production nationale tout court, sans avoir besoin d’une capacité de projection militaire de niveau mondiale pour cela ...


  • L’argent est une illusion énergétique absolue, pensez-y : des chiffres sur un morceau d’arbre !!!Seule la peur permet d’entretenir cette illusion.

    La seule monnaie qui permettra la paix sur cette planète, elle est en abondance en chacun de nous et elle s’appelle l’amour...c’est l’unique voie (voix) mais il faut que l’illusion de la matière en tant qu’énergie (l’argent)s’écroule pour qu’ éclore enfin la "graine divine" qu’il y a en chaque être humain.

    C’est pour ça qu’on est tous là !


  • Erreur dans le texte à 4’55. Inférieur doit être remplacé par supérieur ....


  • J’essaie de m’imaginer, très modestement, et à mon niveau, de synthétiser philosophiquement le concept d’argent-dette et de monnaie représentative : cela voudrait dire que la plupart des êtres humains sur cette planète ont une existence purement virtuelle car la monnaie se base sur un système fiduciaire spéculatif... ça fait carrément froid dans le dos de voir une telle machinerie terriblement diabolique...


  • C’est quand même fou de faire un travail sur l’argent et d’arriver à ne pas DU TOUT citer et comprendre le travail de Marx !
    L’argent est, avant d’être un moyen d’échange, une "relation sociale d’aliénation".

    Et puis dire "l’argent date d’avant l’histoire de l’humanité" c’est limite quand même...
    et quoi ça été crée par les E.T. l’argent c’est ça ?