Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Condamné à trois mois de prison, l’écrivain Hervé Ryssen risque l’arrestation à tout moment

Hervé Ryssen a fait savoir aujourd’hui qu’il pouvait être arrêté à n’importe quel moment en raison d’une condamnation à 90 jours-amende.

« J’ai reçu fin mars une “mise en demeure” de la direction des Finances publiques, qui me réclame la somme de 900 euros, correspondant à 90 jours amende à 10 euros, suite à une plainte d’un contrôleur des douanes, Aveline Régnier. “Je vous rappelle qu’à défaut de paiement du montant global des jours amende, dans les cinq jours, le Ministère public fera procéder à votre incarcération.” Cette lettre date du 17 mars 2017… »

L’écrivain précise que dans cette affaire, c’est lui qui avait porté plainte en 2010 car il avait constaté que ses livres étaient volés dans une imprimerie pour être revendus sur Internet. En mars 2011, constatant que l’enquête n’avançait pas, il avait écrit à Mme Aveline Régnier pour lui manifester en ces termes son sentiment :

« Juste pour vous dire tout le mépris que j’ai pour vos services et pour votre république d’ordures juives. »

En octobre 2013, le tribunal correctionnel de Paris l’avait condamné à six mois de prison avec sursis, peine changée en juillet 2015 en 90 jours-amende.

Hervé Ryssen ne compte pas payer son amende et devra donc effectuer une peine de prison.

Hervé Ryssen et les procès politiques, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il faut tout de même admettre que sa missive manquait un tantinet de diplomatie... Le résultat n’est donc pas si étonnant que cela.

    Il s’attire déjà suffisamment d’emmerdes avec son travail d’écrivain... Ce n’était peut-être pas la peine d’en rajouter une couche et d’offrir à ses adversaires une occasion en or de le placer pendant 3 mois à l’ombre.

    Je crois que la leçon à en tirer c’est qu’il faut être plus malin que l’ennemi et ne pas agir comme il l’espère... C’est à dire en nous laissant guider par notre colère ou notre orgueil.

     

    Répondre à ce message

  • #1695179

    Le gros tort d’Hervé Ryssen, c’est son intolérance à la médiocrité, cette glue sociale qui salope l’horizon.
    Et un désir de justice, incompatible dans l’état actuel du naufrage stagnant.

    Verre d’eau à moitié vide ou à moitié plein, selon que l’on considère que c’est une force ou un handicap...
    L’élection de Marine Le Pen pourrait-elle changer la donne ?

     

    Répondre à ce message

  • si j’ai bien compris ce que m’a dit un avocat bien au faite de ces choses là, les peines de prison fermes inférieures à 12 mois ne sont plus exécutées en France.
    Manque de place oblige, seuls les criminels les plus dangereux sont mis hors d’état de nuire. Aie ! Il se pourrait bien donc que M. Ryssen ait bien à les faire ses 3 mois ...

     

    Répondre à ce message

  • Article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

    "Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit."

    Ce n’est pas valable pour tout le monde alors ? Merde quand même !

     

    Répondre à ce message

  • Non, vous devriez être scandalisé par cette condamnation et apporter votre soutien en vous indignant, en signant des pétitions, en grevant, en organisant des marches de soutien, la désobéissance civil, le boycotte,...au lieu de cela, vous êtes résigné : « apporte la bonne nouvelle en prison » « Il manque de diplomatie » disent certain en ne se rendant pas compte que c’est l’attitude que prennent les « moutons ». Si son dossier judiciaire était bloqué par deux juges d’origine Congolaise et catholique de confession religieuse, la même formule adressée au juge avec un « Juste pour vous dire tout le mépris que j’ai pour vos services et pour votre république d’ordures catholiques » ne l’aurait pas conduit en prison. Et c’est pour cette justice du deux poids deux mesures que vous devriez vous insurgé. Contre le système judiciaire, contre les hommes politiques qui votent ces lois, contre un système de plus en plus opprimant pour les plus faibles…..

     

    Répondre à ce message

  • Non, vous devriez être scandalisé par cette condamnation et apporter votre soutien en vous indignant, en signant des pétitions, en grevant, en organisant des marches de soutien, la désobéissance civil, le boycotte,...au lieu de cela, vous êtes résigné : « apporte la bonne nouvelle en prison » « Il manque de diplomatie » disent certain en ne se rendant pas compte que c’est l’attitude que prennent les « moutons ». Si son dossier judiciaire était bloqué par deux juges d’origine Congolaise et catholique de confession religieuse, la même formule adressée au juge avec un « Juste pour vous dire tout le mépris que j’ai pour vos services et pour votre république d’ordures catholiques » ne l’aurait pas conduit en prison. Et c’est pour cette justice du deux poids deux mesures que vous devriez vous insurgé. Contre le système judiciaire, contre les hommes politiques qui votent ces lois, contre un système de plus en plus opprimant pour les plus faibles…..

     

    Répondre à ce message

  • Il ne faut pas inverser les rôles. Ce n’est pas Ryssen qui est radical ici. C’est le système qui confisque son droit légitime d’expression voire de pensée au "citoyen".
    Ryssen souligne avec netteté ce fait pour tous ceux qui n’auraient pas encore conscience de leur asservissement.
    Le fait que la "justice" soit ce qu’elle est n’est pas encore accepté par beaucoup. Merci monsieur Ryssen pour votre abnégation. Ce sont des gens comme vous qui administrez des piqûres de rappel salutaires à tous les moujons républicanisionisés.

     

    Répondre à ce message

  • 90 jours à 10 € il est à l’eau et pain sec à ce prix. alors que d’autres sont à 100€
    même en taule il y ades classes 1 ère 2 ème et 3 è après c’est le cachot.

     

    Répondre à ce message

  • Tout mon soutien à Hervé Ryssen.

    Mais je ne savais pas qu’adresser son mépris menait en prison.

    J’espère au moins que Mme Régnier a bénéficié d’avancement.

     

    Répondre à ce message

  • Dictature qui nous vient d’Europe Centrale par une tribu cosmopolite religieuse qui occupe le pouvoir avec la complicité de traîtres franco français !Jamais ce pouvoir occulte ne condamne les racistes anti chrétiens anti blancs, qui insultent l’islam , dénigrent les arabes palestiniens "qu’il faut brûler quand ils résistent à Israel" ( mots de députés franco israéliens) ,le prophète représenté avec un pénis en forme turban (Charle Hebdo) et les bamboula (mot qui n’a rien d’une insulte pour la hiérarchie policière) !Par contre pour un nom commun prononcé avec agacement par un français de souche c’est 900 euros d’amendes ou 3 mois de prison ferme !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents