Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Conférence à Genève : « Ukraine, Maïdan, Odessa – Deux ans après » avec Xavier Moreau

Conférence le 21 mars 2016 de 16h à 18h

« Ukraine, Maïdan, Odessa – Deux ans après »

Lieu : Palais des Nations, 14 avenue de la Paix, 1211 Genève 10. Salle XXIII

Modérateur : Amir Forotan, directeur de l’ONG Agence des droits de l’homme.

 

Conférencier : Xavier Moreau

Xavier Moreau, diplômé de la Sorbonne en histoire des relations internationales est un entrepreneur français qui réside en Russie depuis une quinzaine d’années. Auteur de La nouvelle grande Russie et de Ukraine pourquoi la France s’est trompée, M. Moreau présentera l’évolution politique du pays depuis la « révolution » de la place Maïdan, le changement de régime qui s’en est suivi, la tuerie d’Odessa, les acteurs et la fracture que ces drames ont provoqué dans la société ukrainienne. Il évoquera les causes profondes – internationales et nationales – qui ont plongé le pays dans une guerre civile fratricide, et les répercussions de cette crise sur l’avenir du pays et la vie des Ukrainiens dans leur ensemble

 

Témoignages : Victoria Machulko, Elena Radzikhovskaiya

Venues expressément d’Odessa Victoria Machulko et Elena Radzikhovskaiya partageront leur expérience de ce qui s’est réellement passé à Odessa le 2 mai 2014, lorsque deux personnes ont été tuées lors des affrontements entre manifestants, et 46 autres qui s’étaient réfugiées dans la Maison des syndicats ont trouvé la mort dans l’incendie du bâtiment provoqué par les assaillants. Leurs témoignages seront une occasion de faire le point sur les responsabilités directes des autorités de la ville dans cette violence sans précédent à Odessa, des enquêtes diligentées par les autorités, et de leurs résultats à ce jour.

Mme Victoria Machulko, née à Odessa est diplômée de l’École de musique, de l’Institut national d’économie et de la faculté de psychologie d’Odessa. Présidente de l’Association des mères du 2 mai elle parlera de ses tentatives vaines pour que les autorités préviennent ce qu’il faut bien appeler un massacre. Elle exposera les demandes des mères du 2 mai pour qu’une enquête réellement indépendante, impartiale et objective soit enfin menée, que la vérité soit faite sur ce qui s’est passé et que les responsables soient punis.

Mme Elena Radzikhovskaiya, née à Odessa, est Docteur en histoire médiévale et enseigne à l’Université nationale. Son fils, André Brazhevsky est décédé lors du siège et de l’incendie de la Maison des Syndicats le 2 mai 2014. Membre du Conseil des mères du 2 mai, elle témoignera de ce qu’elle a vu ce jour-là, place Kulikovo ; ses efforts pour rechercher son fils et son combat depuis, de concert avec les autres parents, pour documenter ce qui s’est réellement passé, afin que toute la lumière soit faite, que la justice soit rendue et que les responsabilités directes et politiques de ces crimes soient établies et poursuivies.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.