Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Corruption au niveau mondial : la France reste 23ème

Mais pour l’ONG qui établit le classement, seul le "populisme" est une menace

L’ONG Transparency International publie, mercredi 25 janvier, son évaluation annuelle de la perception de la corruption dans le monde. La France reste à la 23e position mais avec une moins bonne note qu’en 2015.

 

Comme chaque année, l’ONG Transparency International publie son indice [1] de perception de la corruption, pour 176 pays. L’ONG a établi un classement avec des notes allant de 0 à 100. Concrètement, plus un pays a une note élevée, moins il est corrompu. « Une mauvaise note est le signe d’un recours systématique à des pots-de-vin, de l’absence de sanctions en cas de corruption et d’une inadéquation entre les prestations d’une faible administration et les besoins de la population », indique l’ONG dans un communiqué.

La France se classe au 23ème rang, comme en 2015. Néanmoins, si l’Hexagone ne recule pas au classement, sa note baisse, avec un score de 69/100, contre 70 en 2015. Pourtant, « ces dernières années, la France a fait des progrès au niveau des lois et des institutions », salue Daniel Lebègue, président de Transparency France, mercredi matin au micro de France Inter en citant l’exemple des lois de 2013 sur la transparence de la vie publique et sur la lutte contre la délinquance financière.

« Depuis quelques mois, la justice française a commencé à prononcer des sanctions lourdes : Jérôme Cahuzac, Claude Guéant... elle est devenue plus sévère », conclut-il. En décembre, Transparency saluait dans un rapport les progrès réalisés sous la présidentielle Hollande et ses garde-fous mis en place après les différentes affaires qui ont touché le sommet de l’État. La loi Sapin II qui vise la corruption en entreprise avait également était soulignée.

[...]

L’ONG basée à Berlin dénonce l’émergence d’un cercle vicieux où essor des populismes et corruption se nourrissent mutuellement, adressant à cet égard une mise en garde au président américain Donald Trump.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Notes

[1] L’indice de la perception de la corruption est établi en agrégeant des données d’enquêtes collectées par 12 institutions indépendantes, telles que la Banque mondiale ou encore le Forum Économique Mondial.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1651266
    le 26/01/2017 par Jean d’Artois
    Corruption au niveau mondial : la France reste 23ème

    ONG transparency international : inutile de polémiquer , on sait d’où ça vient , pour qui ça bosse , et où ça veut nous mener !!! Quand toutes ces officines ne seront plus alimentées par qui vous savez , un peu d’air pur nous aidera à mieux respirer .


  • #1651300

    Seulement 23ème ? On peut faire bien mieux. On peut viser facilement la 10ème place !


  • Dans ce genre de classement , la France est toujours bien placée .


  • #1651307

    Le communautarisme entraîne la corruption et toutes sortes de passe droits : le plus bel exemple est celui de la Communauté que l’on a pas le droit de nommer dont tous les membres se font la courte échelle pour grimper aux bonnes places et cela aux dépens des autochtones .


  • #1651325

    Corruption et populisme ? Le peuple n’est pas le bénéficiaire des pots de vin, au contraire c’est sur son dos qu’ils sont prélevés. Corruption et élitisme, oui. Que voulez-vous, pour ces officines étrangères libérales sans légitimité qui s’auto-proclament juge des valeurs (lesquelles ?) d’un pays qui n’est pas le leur (la France), il faut soutenir le système qui les nourrit. L’appel de la gamelle passe avant l’objectivité et la morale.


  • #1651362

    23 ème ! Même avec la toute récente affaire Lagarde et la Cour de justice de la République la déclarant coupable mais dispensée de peine ?
    Ben oui elle n’est pas condamnée donc ça ne compte pas pour CNN Transparency International Genowan.
    Comme c’est simple tout ça pour le “populo totalement crétin qui schlingue”.


  • #1651396

    Je ne comprends pas bien la mise en garde vis-à-vis de Trump.
    C’est la corruption du parti démocrate qui a entraîné son élection, donc l’ONG devrait se réjouir d’avoir un président moins corrompu, ce qui va faire baisser le populisme...


  • #1651462

    23 eme c’est pas terrible, on a pourtant des champions dans ce domaine.


  • #1651472

    Tous les partis qui prétendent représenter le peuple sans considération, sans point de vue de classe, sont populistes par définition. En fait TOUS les partis français du FN à Mélenchon en passant par Asselineau. Seuls les groupuscules qui se réclament du communisme trotskystes et RPCF notamment s en distinguent. A part le FN qui s en réclame, les autres sont des populistes honteux dont les media s emploient à dissimuler la nature.