Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

Soutien d’un professeur de français en Allemagne

Merci à Monsieur Soral pour son formidable travail de réinformation !

J’ai longtemps été d’accord avec le dernier homme politique qui avait parlé, puisqu’ils maîtrisent tous l’art de présenter sous un beau jour les pires trahisons au peuple français. Grâce aux enseignements, tous étaillés par des preuves, des documents fournis par monsieur Soral dans ses conférences, j’ai réussi... à 54 ans... à enfin me faire mon idée, à enfin déceler la faille dans les assertions des traîtres aux peuples, à enfin débusquer maintes manipulations !

J’en cite juste une que jamais je n’aurais remarquée ou pu saisir avant l’éducation que m’a donnée monsieur Soral. Dans l’œuvre de Grimbert Un secret, ce sont des soldats allemands qui contrôlent les papiers de ces femmes qui veulent passer la ligne de démarcation. Pourquoi, dans l’adaptation filmée où évolue Patrick Bruel, est-ce que ce sont des policiers français qui vont arrêter la jeune femme juive ? Je suis professeur de français en Allemagne et nos élèves passant l’Abi-bac ont pour lecture imposée cette biographie romancée peu digeste.

Grâce à la parole rendue à la liberté de pensée et surtout à la vérité généralement politiquement incorrecte que répand monsieur Soral, je comprends pourquoi j’ai, instinctivement, toujours abhorré Voltaire. Merci à lui de n’être pas jaloux de ses connaissances si étendues et d’avoir donné la parole à d’autres, d’avoir édité des gens comme Marion Sigaut.

Le savoir de tous ces libres penseurs qu’en ces heures sombres, on qualifie de conspirationnistes, a enrichi mon savoir et je le transmets à mes élèves.

Transmettez-lui ma profonde admiration !

R.

 

Voir aussi :

24 septembre
Courrier des lecteurs
"On ne peut cacher le soleil avec un tamis"
12
17 septembre
Courrier des lecteurs
Réponse à Éric Zemmour sur l’islam
132
14 septembre
Courrier des lecteurs
Le démantèlement de La Poste vu de l’intérieur
57
12 septembre
Courrier des lecteurs
La vie d’un vaurien qui en valait plus...
20
8 septembre
Courrier des lecteurs
Soutien d’un chauffeur routier musulman et patriote
37
12 août
Courrier des lecteurs
Un Algérien parle aux Français
55
6 août
Courrier des lecteurs
"Malgré tout, il semble bien que vous êtes la seule voix d’unité et de vérité"
33
30 juillet
Courrier des lecteurs
"Je me suis engagée en devenant adhérente de E&R"
18
9 juillet
Courrier des lecteurs
"La peur doit changer de camp"
5
29 juin
Courrier des lecteurs
L’espoir renaît
11
26 juin
Courrier des lecteurs
Lettre sur le courage et la détermination
4
21 juin
Courrier des lecteurs
Soutien suisse à Dieudonné et Alain Soral
10
16 juin
Courrier des lecteurs
Faut-il émigrer ?
41
14 juin
Courrier des lecteurs
Réflexions sur la conférence d’Alain Soral à Moscou
8
12 juin
Courrier des lecteurs
Soutien d’un Franco-algérien scandinave
6
8 juin
Courrier des lecteurs
Lettre d’un juif du quotidien, inquiet
50
4 juin
Courrier des lecteurs
La cérémonie "politique" de Verdun vue de l’intérieur
44
2 juin
Courrier des lecteurs
"Je ne sais plus quoi penser de mon propre pays"
53
29 mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un jeune Rennais contre la "couardise" et la "rêverie" des antifas
24
26 mai
Courrier des lecteurs
Des juifs orthodoxes antisionistes d’Israël s’adressent aux Français juifs
43
24 mai
Courrier des lecteurs
Étudiants, résistez à la pensée unique
37
12 mai
Courrier des lecteurs
Où sont les autres intellectuels français ?
5
1er mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un futur ex-militaire
27
29 avril
Courrier des lecteurs
Face au déchaînement judiciaire, les soutiens nombreux et fidèles
4
27 avril
Courrier des lecteurs
"Cette certitude exaspérante de se faire prendre pour des cons"
15

À lire, chez Kontre Kulture :

Vous appréciez le travail d’Alain Soral ?
Dites-le autour de vous avec la boutique E&R :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1434963
    le 03/04/2016 par didou
    Courrier des lecteurs

    Mr je félicite votre honnêteté parce qu il est très difficile de revenir sur des certitudes acquises de force par des forces qui sont pratiquement indecelables dans notre monde de mensonges et d un réel travesti de ces accoutrements les plus éblouissants pour nous interdire de guider nos destinées. Votre ex sur les versions des livres est vraiment une preuve de votre éveil (fernand nathan) je vous souhaite la paix, qui s installe après avoir pris conscience de ce monde etc...........................


  • #1434969
    le 03/04/2016 par Mashiko
    Courrier des lecteurs

    Celui qui contrôle le présent peut ré-écrire le passé.
    Celui qui contrôle le passé...

    "L’Histoire est une guerre civile".


  • #1435001
    le 03/04/2016 par BelleLettre
    Courrier des lecteurs

    Monsieur le Professeur,
    Je ne sais pas comment çà fonctionne en Allemagne, mais soyez prudent toutefois. Vous pourriez avoir maille à partir avec votre hiérarchie tant il est vrai que l’enseignement en "Europe" est "canalisé" à dessein. La saine transmission de votre savoir à vos élèves peut s’avérer discutable, y compris par les parents de ces derniers, selon les thèmes abordés (notamment ceux que vous évoquez). Ceci dit, votre lettre est réconfortante, elle me fait penser que tout n’est pas perdu...
    Bien à vous,

     

    • #1437072
      le 06/04/2016 par Махсуд Махкамов
      Courrier des lecteurs

      Je ne pense pas... En Allemagne, les jeunes élèves, à partir de 14 ans, ne sont plus dépendants de leurs parents scolairement comme en France. Leurs choix d’orientation ainsi que leur désir (ou non) de suivre une instruction religieuse est laissé à leur seule décision. Ils disposent d’une véritable pré-majorité.

      Je pense donc que cet enseignant peut être tranquille, avec un rapport aux éloves qui se rapproche de celui que les universitaires ont avec les étudiants. A l"université, on ne cache pas ses pensées. Je pense à Nicolas Bourgoin, qui n’a jamais été inquiété, il est pourtant parfois publié ici.


  • #1435081
    le 03/04/2016 par tépé
    Courrier des lecteurs

    J’ai aussi la cinquantaine et depuis quelques années, ER a aussi transformé ma vie.
    J’ai plaisir à retrouver ces sensations dans la lettre de cet enseignant.


  • #1435105
    le 03/04/2016 par Papy29
    Courrier des lecteurs

    Cher Monsieur Le Professeur,
    Je vous remercie pour votre belle lettre.
    Je comprends vos regrets d’un réveil tardif.
    Mais si cela peut vous soulager, il y a pire : je vais avoir 70 ans dans quelques mois.
    Et bien je suis quand même content d’avoir la chance, grâce à Monsieur Soral, de ne pas mourir idiot.
    Par ailleurs, je suis du même avis que l’auteur d’un précédent commentaire : soyez prudent.
    Ou alors sachez que vous partez au front et qu’il y a péril.
    Bon courage et bonne lucidité.


  • #1435252
    le 03/04/2016 par Michèle
    Courrier des lecteurs

    Mr. R -

    J’aimerais rendre hommage à votre lettre... Cependant je me dois d’apporter une petite correction à ce segment de votre phrase : " Grâce aux enseignements, tous étaillés par des preuves, ". Le verbe étayer ne s’écrit pas avec deux L. Sans doute une faute de frappe qui n’enlève bien évidemment rien à la valeur et au fond de votre message. L’important est ici l’expression de votre soutien !
    Cordialement,
    Michele


  • #1435403
    le 04/04/2016 par vivelhumanité
    Courrier des lecteurs

    A une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire.

    Je vous propose de bien méditer cette phrase de G.Orwell tirée de 1984.
    Encouragez plutot vos élèves à douter des vérités bien établies, poussez les à varier leurs sources d’information. Ils finiront par trouver eux même

    Mais pour la sécurité de votre emploi, abstenez vous de leur fournir vous même l’info. Avec les portables, on peut vive fait vous filmer et vous exposer sur les reseaux sociaux.

    En tout cas bravo, continuer à éveiller les conscience, sans vous mettre en danger


  • #1435498
    le 04/04/2016 par Paul
    Courrier des lecteurs

    Concernant le film c’est Parce que les Français ont capitulé après seulement quelques jours de combat devant l’avancée foudroyante de la Weirmarcht, que les français ont collaboré, peu resisté et surtout qu’ils ont attendu les américains pour le faire sporadiquement. Et cela ce n’est pas la tv qui le dit, au contraire elle nous parle de la "bravoure" de la résistance, mais bien les faits.


  • #1435952
    le 04/04/2016 par Gibis
    Courrier des lecteurs

    Je viens juste d’entendre une émission d’interview sur Europe1, de Michel Onfray, qui vient de publier 2 livres ..... Et miracle, il semble tout à fait aligné sur divers sujets sur des positions qu’Alain SORAL explique depuis des années ..... Ma conclusion : Une fois de plus, il apparaît que SORAL A RAISON et ceci depuis de longues années !!! Courage et merci à AS de continuer à nous éclairer !!!


  • #1436414
    le 05/04/2016 par estoc
    Courrier des lecteurs

    "Grâce aux enseignements ÉTAYÉS", mon cher collègue.

     

    • #1436570
      le 05/04/2016 par mauvais karma
      Courrier des lecteurs

      "Etayé" en effet , bon puisqu’il y a beaucoup de profs qui réagissent , que pensez-vous chers collègues d’une adhésion au Réseau Racine ? Certes on est dans le sillage du FN mais le projet de réhabilitation de l’enseignement traditionnel ne peut que nous conforter dans nos missions habituelles. Si certains sont déjà membres pourraient-ils nous faire partager leur expérience ?
      Dans mon cours sur le désir perso je me sers un peu de "Confession d’un dragueur" et de "Misère du désir" , les minots comprennent parfaitement l’enjeu sociologique.


    • #1436622
      le 05/04/2016 par amande amère
      Courrier des lecteurs

      Puisqu’il il revient à l’institution scolaire, via les cours de philo, d’enseigner à nos enfants ce que recouvre la notion de désir, j’attends d’elle qu’elle instruise les miens de ce que j’ignore en la matière et qui entre dans le champs des théories bien comprises.
      En revanche s’agissant des désillusions et des déceptions que le désir fait naitre, il revient aux parents d’entrer avec leurs "ados" dans des débats forcément sensibles.
      Veillons au grain et attention aux débordements et au mélange des genres dont le modèle républicain a le secret.


    • #1436777
      le 06/04/2016 par ZEN
      Courrier des lecteurs

      @ Amande amère

      Le désir : "une notion" ? "une théorie" ?

      "En revanche s’agissant des désillusions et des déceptions que le désir fait naitre, il revient aux parents d’entrer avec leurs "ados" dans des débats forcément sensibles".

      C’est un jardin secret dont il convient de ne pas se mêler en débats. D’autant qu’un ado ça se révolte et là on perd son énergie ou ça joue la carte de la pseudo soumission pour avoir la paix et ne plus nous avoir sur le dos ! Et dès que l’on a le dos tourné, ça n’en fait qu’à sa tête ! Quand on comprend ça, on se prend très peu la tête avec notre impuissance et notre puissance personnelle.

      Voyez !

      Les hormômes savent faire le tri entre bon grain et ivraie.


    • #1437037
      le 06/04/2016 par amande amère
      Courrier des lecteurs

      Ramener l’idée de désir dans l’espace de la classe c’est par définition la réduire à une notion puisqu’elle est triturée en l’espèce à cette fin.
      Sinon je suis plutôt d’accord avec vous quand vous décrivez le pré carré de l’individu adulte en devenir à la découverte d’émois, de son moi et de l’autre. Pré carré que l’autre doit respecter. Pour le parent proche il me semble que l’instinct dicte ce respect. Le monde moderne charrie tant de méfiance que des adultes de bonne foi se croient habilités à violer l’espace intime de leurs enfants : de là surgissent surement les conflits que vous évoquez !
      Il faut savoir se faire confiance, croire en ses élans sincères, du genre de ceux qui font penser que sur ce site on rencontre des hommes et des femmes de bonne volonté. Je vous le dit en toute amitié. Je n’ai pas lu les ouvrages que vous mentionnez. J’ ai lu d’autres ouvrages d’Alain Soral, je connais donc sa capacité à cibler au plus juste les phénomènes dont il rend compte.
      Je pensais en fait à d’autres approches éducatives que la vôtre, mais en effet ce n’était peut-être pas le sujet.


  • #1436736
    le 05/04/2016 par mauvais karma
    Courrier des lecteurs

    @l’amande amère ,
    bonjour , votre réponse est un peu étrange , quand je dis que je m’en sers , j’y fais allusion , rassurez-vous mon cours consiste en effet à définir et à problématiser la notion de désir que je couple avec celle de bonheur. Mon cours est très scolaire et s’appuie sur la tradition philosophique bien comprise , il ne comprend aucun "débordement" et si vous aviez lu les deux textes que j’ai cités , vous sauriez qu’ils permettent de réfléchir à des thèmes qui touchent particulièrement des jeunes gens de dix-sept ans : l’inégalité affective , l’hyper-sexualisation du corps de la femme , l’argent et la sexualité...ça vous surprendra peut-être mais une immense majorité d’enseignants sont responsables et font plutôt bien leur travail.


Commentaires suivants