Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

"Je ne sais plus quoi penser de mon propre pays"

Photo : Shanghai

 

 

Bonjour,

Je vous envoie ce message un peu par dépit puisque je travaille actuellement à Shanghai depuis 3 ans, et quand je vis au quotidien avec les Chinois je me rends compte que l’on ne peut rien attendre de bon (économiquement) de ces gens. En même temps je lis dans la presse que par exemple 17 000 hectares de terres agricoles ont été vendus dans l’Indre, des fermes sont vendues dans ma région, pour que les Chinois puissent vendre nos produits en Chine. Ils s’approprient nos terres, sans que le gouvernement ne leur impose de bail (par exemple 50 ans) et sans que les taxes qui leur sont appliquées ne soient majorées. Personne à part votre association ne s’insurge.

Je ne souhaite qu’une chose, c’est rentrer en France pour travailler, mais quand on voit l’ampleur de l’idiocratie gouvernementale il y a de quoi devenir fou. Je ne sais plus quoi penser de mon propre pays et d’une « identité » française en voie de disparition, ou devrais-je dire de dissolution.

Je suis architecte et patriote mais ne sais pas quoi faire si je rentre en France. J’ai 33 ans et la Chine est actullement un pays où je sais pourquoi je travaille (mettre de l’argent de côté). Mais pourquoi ? Puisque tout est à vendre en France, mais aux étrangers.

Je ne sais pas vraiment pourquoi je vous écris. C’est un peu comme un cri dans la nuit. Mais je vous soutiens et apprécie ce que vous faites.

Merci a tous,

N.

PS : il faut savoir aussi que beaucoup de Français sont loin de chez eux géographiquement mais pas pas sentimentalement. La Bretagne est et restera mon unique patrie.

 

Voir aussi :

24 septembre
Courrier des lecteurs
"On ne peut cacher le soleil avec un tamis"
14
17 septembre
Courrier des lecteurs
Réponse à Éric Zemmour sur l’islam
132
14 septembre
Courrier des lecteurs
Le démantèlement de La Poste vu de l’intérieur
57
12 septembre
Courrier des lecteurs
La vie d’un vaurien qui en valait plus...
20
8 septembre
Courrier des lecteurs
Soutien d’un chauffeur routier musulman et patriote
37
12 août
Courrier des lecteurs
Un Algérien parle aux Français
55
6 août
Courrier des lecteurs
"Malgré tout, il semble bien que vous êtes la seule voix d’unité et de vérité"
33
30 juillet
Courrier des lecteurs
"Je me suis engagée en devenant adhérente de E&R"
18
9 juillet
Courrier des lecteurs
"La peur doit changer de camp"
5
29 juin
Courrier des lecteurs
L’espoir renaît
11
26 juin
Courrier des lecteurs
Lettre sur le courage et la détermination
4
21 juin
Courrier des lecteurs
Soutien suisse à Dieudonné et Alain Soral
10
16 juin
Courrier des lecteurs
Faut-il émigrer ?
41
14 juin
Courrier des lecteurs
Réflexions sur la conférence d’Alain Soral à Moscou
8
12 juin
Courrier des lecteurs
Soutien d’un Franco-algérien scandinave
6
8 juin
Courrier des lecteurs
Lettre d’un juif du quotidien, inquiet
50
4 juin
Courrier des lecteurs
La cérémonie "politique" de Verdun vue de l’intérieur
44
29 mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un jeune Rennais contre la "couardise" et la "rêverie" des antifas
24
26 mai
Courrier des lecteurs
Des juifs orthodoxes antisionistes d’Israël s’adressent aux Français juifs
43
24 mai
Courrier des lecteurs
Étudiants, résistez à la pensée unique
37
12 mai
Courrier des lecteurs
Où sont les autres intellectuels français ?
5
1er mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un futur ex-militaire
27
29 avril
Courrier des lecteurs
Face au déchaînement judiciaire, les soutiens nombreux et fidèles
4
27 avril
Courrier des lecteurs
"Cette certitude exaspérante de se faire prendre pour des cons"
15
24 avril
Courrier des lecteurs
Lettre d’une étudiante française, musulmane, voilée et révoltée
41

La France et l’Europe à l’honneur chez Kontre Kulture :

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1479097
    le 02/06/2016 par Marcel
    Courrier des lecteurs

    Mais ce n’est plus TON pays, de souche, ils t’ont rendu étranger dans ton propre pays sans que tu t’en rendes compte .

     

    • #1479161
      le 02/06/2016 par Dav29
      Courrier des lecteurs

      Effectivement je suis assez d’accord. L’histoire ci-dessus me rappelle celle de mon frere, ingénieur actuellement à Safran, il a travaillé 3 ans a Shangai également. Il est revenu il y’a maintenant 4 ans de ça mais aujourd’hui il envisage un retour en Chine pour s’y installer durablement.
      En ce qui me concerne j’envisage avec ma compagne de m’installer en Espagne à court terme, mon cousin y vit depuis 6 ans déjà.
      J’ai un ami qui est parti quant à lui au Liban, enfin tout ça pour dire que le sentiment de se sentir inutile et étranger dans son propre pays est effectivement pesant.
      Pour ma part la pression fiscale joue pour beaucoup dans ce genre de décisions quand j’échange à ce sujet autour de moi.
      Je ne dois rien à ces pseudo dirigeants qui ne représentent qu’eux mêmes, et même si j’ai bien conscience que cela fait un peu "rat quittant le navire qui coule" chaque jour qui passe me conforte davantage dans ma décision.


  • #1479103
    le 02/06/2016 par baladin
    Courrier des lecteurs

    Je le comprend .Il n’a pas seulement le mal du pays mais également mal pour le pays.Ces français de l’étranger ont une vision plus nette de l’extérieur et cela fait mal au bide.

     

    • #1479537
      le 03/06/2016 par Leïla
      Courrier des lecteurs

      Je le comprend aussi, même si je ne suis pas à Shanghaï, j’ai le même sentiment, je ne sais plus sur quel pied danser, et où poser ma maisonnée.


    • #1479923
      le 03/06/2016 par DolceGusto
      Courrier des lecteurs

      Ouais moi j’y vois un profiteur qui veut le beurre, l’argent du beurre et si possible la crémière. Le gars il bosse et gagne sa vie grâce à un pays étranger et vient cracher dans la soupe après.


  • #1479142
    le 02/06/2016 par francky
    Courrier des lecteurs

    "La Bretagne est et restera mon unique patrie."
    Encore un qui n a rien compris au filme, ce n’est pas la peine de suivre ER si c est pour ecrire ce que justement A Soral, Pierre Hilard et d’autres denoncent avec vigueur, à savoir le régionalisme, pierre angulaire du mondialisme....

     

    • #1479391
      le 02/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      Vous vous trompez complètement. Quand ce Monsieur dit "que la Bretagne est son unique patrie" il parle au sens étymologique du terme. En effet en Bretagne traditionnellement on disait "Tad ar Vro" : Le Pays de mes Pères.
      Dans patrie, il y a la racine "pater" qui est aussi contenu dans le 4e commandement "Tu honoreras ton Père et ta Mère..." par extension on se doit d’honorer aussi sa Patrie.
      La France est une Nation constituée de plusieurs terroirs, Pays, Régions au fil du temps. Il n’est pas juste de dire que ce n’est pas la réalité historique. Sinon, c’est être jacobin et les jacobins sont une fraternité F.M. qui a semé la terreur à partir de 1793.
      Bref, la Bretagne a une Histoire aussi et cette Histoire est vérifiable par tous les Historiens.
      J’aime la Bretagne qui est le Pays de mes Pères et j’aime la France qui est une grande Nation. Vous vous trompez également aimer La Bretagne comme sa patrie, ne veut pas dire aimer cette Europe qui nous fait tous souffrir... Il convient de sortir des clichés et de vérifier les choses, preuves à l’appui.
      La France devra ensuite recadrer et vérifier son comportement vis-à-vis des Pays & terroirs qui la composent. Le centralisme parisien a fait beaucoup de dégâts et ne pas l’admettre c’est refuser de constater "ce qui est" ; c’est mentir et rejeter Le Réel.
      Seul le Général de Gaulle voulait rétablir la vérité. Il est venu à Quimper proposer son projet de régionalisation en 1969 (aller vérifier sur INA ; c’est impressionnant le silence sur la place tandis qu’il parle... et il savait de quoi il parlait.)
      J’ai fait la part des choses car la situation est grave, très grave... mais de grâce n’insulter pas la Bretagne, Pays de mes pères. Vous devez aussi savoir que la Bretagne a donné plus de 130 000 morts pour sauver la France pendant la Guerre de 14-18, etc.
      Les Bretons ne sont pas tous des gauchistes débiles et des casseurs. Mes ancêtres se sont aussi battus contre les barbares jacobins... vous savez, on les appelaient les chouans et parmi eux il y a eu des héros comme Georges Cadoudal et bien d’autres qui se sont élevés contre la la tyrannie. En vérité, c’est toujours la même tyrannie qui resurgit maintenant.
      Conclusion : il faut faire attention à ce que l’on dit et toujours vérifier ses sources. C’est important car l’ennemi lui est dans le mensonge permanent. Nous, enfin ceux qui résistent et luttent contre le mensonge, nous œuvrons pour la Lumière de la vérité... celle du Bon Dieu.


    • #1479568
      le 03/06/2016 par francky
      Courrier des lecteurs

      Pour Patricia :

      Je n’avais nullement l’intention d’insulter la Bretagne - je ne vois pas en quoi mon commentaire pourrait le laisser supposer - que j aime beaucoup comme région française, mais je tenais à rappeler qu on doit pas oublier que SEULE la Nation française (comme toute autres nation souveraine) est le rempart au mondialisme. Ré-écouter A Soral, P Hilard, M Drac, F Asselinau, L Cerise.....


    • #1479660
      le 03/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      A Franky.
      Je me suis peut-être un peu précipitée... Je ne voulais pas vous blesser non plus.
      C’est vrai qu’en ce qui concerne "ma Bretagne" je suis très sensible ; je l’aime et pourtant elle me fait bien souffrir ces temps-ci !
      Bien sûr, nous devons nous serrer les coudes contre l’ennemi commun, c’est évident.
      Bonne continuation et bon courage.


  • #1479145
    le 02/06/2016 par louise
    Courrier des lecteurs

    Après la nuit vient le jour, la situation en France ne va pas durer éternellement, est-ce que l’on pourra faire l’économie d’une crise majeure ou pas, c’est difficile à dire.

    A moins d’être vraiment motivé, je sais pas si ça vaut vraiment le coup de revenir avant 2017 déjà (pour voir ce qu’il se passe, pendant et juste après les élections), surtout si vous avez une situation convenable où vous êtes.

    Evidemment, c’est dommage de délaisser sa patrie, mais vu le contexte, c’est difficile d’agir ici .Vous pourrez toujours revenir dans le futur.
    Et vous engager pour le pays. (mais aujourd’hui on tape sur ces gens là,alors...)


  • #1479165
    le 02/06/2016 par david
    Courrier des lecteurs

    Rentre au pays, rejoins un réseau patriote, fonde une famille, fais des gosses, transmets leur ton savoir, tes valeurs et là tu entreras en résistance contre le système et tu sèmeras les graines de l’espoir pour la France.

     

  • #1479191
    le 02/06/2016 par Gilles
    Courrier des lecteurs

    Bonjour,
    Ton message ramènera peut-être à la raison, les spécialistes de d´expatriation, ici et ailleurs, qui ne sont jamais sorti du pays, mais qui savent qu´un francais de l´étranger, est, soit un profiteur, soit un traître. En mélangeant le gendarme de l´ambassade d´Oman, avec le saisonnier australien, ou le retraité vivant en Tunisie.

    Notre problème est simple, je suis également breton, francais, et je vis loin. La question est digne de La Palisse. Où peut-on être le plus utile à sa famille, celle que tu vas créer, et à son pays ?
    Réponse A dedans, réponse B, dehors. Le combat est à mener pour le futur. Où peut-tu faire prospérer une entreprise estampillée France, rencontrer une gentille femme qui va faire 5 petits francais, qui tels des bolchéviques, liront Hillard, Soral, Bainville, Berthe, Quickley, Reed... dés l´âge de six ans ? Et qui pourront économiquement et intellectuellement lutter pour la France dans 20 ans. Et peut-être, soit y revenir, soit créer un pont.

    Réfléchis bien, la réponse est très dure à trouver. Moi je me suis fais une raison, je ne reviendrai peut-être pas pendant 10 ans, c´est comme ca. Des francais j´en vois des centaines, ou plus, par an. Pas un ne me donne envie de rentrer. Le combat c´est nous qui le menons, et pas besoin d´être aussi radicale que Boris Le Lay. Simplement prospérer, réseauter, et compter sur le temps. Attendre son moment, et le brin de réussite nécessaire à toute entreprise. Shanghai c´est grand, il y a sûrement d´autres fascistes, nostalgiques des heures les plus sombres qui lisent ER.
    De plus, le fait de vivre loin, permet d´apprécier, et de connaître davantage son pays, car, telle une relation, quand on est dedans, difficile d´avoir la sérénité et le recul pour.
    Je te conseille De la France de Cioran, qui explique bien le déclin du pays, ou comment des guerriers, sont devenus des bouffeurs oisifs, et avachis.

     

    • #1479238
      le 02/06/2016 par Ronnie
      Courrier des lecteurs

      Ca se tient, en effet, en théorie, et du point de vue français.
      Cela dit, si tu changes de point de vue ça devient compliqué.
      Je ne sais pas où tu vis, mais ce que tu fais, travailler économiquement et intellectuellement pour la France, tu ne l’accepterais d’aucun immigré en France (si tu suis la logique d’enracinement évidemment). Si tu es dans un pays communautarisé, pourquoi pas. Mais sache que tes enfants seront d’où ils ont grandi, et n’auront peut-être pas envie de migrer vers la France.
      Je suis expatrié, et le respect pour le pays d’accueil implique que tu t’assimiles, sans cesser d’être français évidemment.
      Sans vouloir culpabiliser les expatriés, l’émigration est loin d’être quelque chose d’anodin et réversible à tout moment.


    • #1479272
      le 02/06/2016 par Chuchemimb
      Courrier des lecteurs

      Merci d’avoir cité Cioran, un des écrivains/philosophes les plus doués, d’une incroyable lucidité et ce livre que beaucoup devraient lire.


    • #1479383
      le 02/06/2016 par The Shoavengers
      Courrier des lecteurs

      C’est cool. Je me barre, je profite de la mondialisation tout en la déplorant et je refile le problème à mes enfants ou ceux des autres comme si la situation n’allait pas être encore pire dans 10 ans.
      Super programme de résistant.
      A la limite, on n’a pas besoin de toi. On se débrouillera sans, hein.
      Si en plus tu es croyant, tu peux te planquer derrière Dieu (qui y pourvoira).
      Arrêtez de vous mentir à vous-même et aux autres et de vous trouvez des excuses pour ne rien faire.
      Avec des équipes pareilles, le Pouvoir peut dormir tranquille.


    • #1479498
      le 03/06/2016 par Gilles
      Courrier des lecteurs

      Shoahvenger, je ne comprend pas ton message, qui n´est d´ailleurs pas bien argumenté, car tu ne connais pas la situation de celui qui part. Je te répond. Quand même.
      1 - " Je me barre, je profite de la mondialisation tout en la déplorant et je refile le problème à mes enfants ou ceux des autres comme si la situation n’allait pas être encore pire dans 10 ans." Moi et mes enfants seront beaucoup plus forts et sains, moralement, intellectuellement et économiquement à force de lutter, et non de subir. Donc je vais faire mieux qu´en restant au pays.
      2 - " On n´a pas besoin de toi. On se débrouillera sans, hein. " Sans commentaire.
      3 - " tu peux te planquer derrière Dieu " Que vient faire la religion la dedans ?
      4 - " Arrêtez de vous mentir à vous-même et aux autres et de vous trouvez des excuses pour ne rien faire. " La meilleure de loin. Je ne connais pas ta situation, mais je sais que les gens qui restent, et qui sont en échec, sont ceux qui n´ont pas la force morale, physique, ou économique de partir. Moi je fais 10 fois plus ici qu´en France, où je serais un prolétaire soumis, avec une vie sexuelle et familiale assez pauvre.
      Il faut arrêter avec le gars qui restent pour résister, les 3 qui le font ne le claironnent pas. Les gens veulent tout, tout cuit, sans prendre de risque.

      Si Dieudo, Soral, ou quelques-autres me faisaient la morale, j´accepterais, vue le niveau de résistance. Pour les autres, population essentiellement soumise, c´est plus discutable.
      Les gens se caractérisent par leur manque de courage. Ce que j´ai fait n´est pas énorme, mais peu en sont capables.

      Moi je ne parle pas de danse classique, ou de hip-hop, je n´y connais rien. J´essaye déjà d´avoir un pseudo francais, pour commencer, à, résister. Comme tu dis " Avec des équipes pareilles, le Pouvoir peut dormir tranquille." Mais je dis dois probablement me tromper sur ton compte, tu dois avoir des compétences pour juger.


    • #1479528
      le 03/06/2016 par Guillaume
      Courrier des lecteurs

      Bonjour je suis moi aussi expatrié en Chine depuis 3 ans également et éprouve le même sentiment ...c’est très difficile à vivre


    • #1479606
      le 03/06/2016 par Letrap
      Courrier des lecteurs

      Mon cher Gilles, qui "résiste" à l’étranger,

      Je ne suis, généralement, pas très fan des remarques, de notre camarade "the shoavengers", mais là, je dois avouer qu’une fois n’est pas coutume. Aussi, je vais me permettre de répondre, moi, le petit "prolétaire soumis, avec une vie sexuelle et familiale assez pauvre", à toi, Ô grand expatrié qui résiste à l’étranger, et là encore, je te cite : "en faisant mieux qu’en restant au pays".



      Moi et mes enfants seront beaucoup plus forts et sains, moralement, intellectuellement et économiquement à force de lutter, et non de subir. Donc je vais faire mieux qu´en restant au pays [ ] Que vient faire la religion la dedans ?




      Quelle arrogance !!!! En ce qui concerne ma petite famille de prolétaires, mes enfants n’ont aucun accès à la télévision, car nous n’en avons plus depuis maintenant près de 4 ans, et sont malgré tout parfaitement éduqués par ma petite femme prolétaire et moi-même, démontant consciencieusement la doxa imposée par leurs écoles chaque jours, avec des valeurs saines, qualitatives, et je dois l’avouer, totalement chrétiennes. De plus, je ne pense pas que naître avec une cuillère en or massif 897 carats dans la bouche, fait des gens sains et forts, mais plutôt des gosses pourris gâtés qui chouinent au moindre refus.
      Je pense aussi que mes enfants (5 enfants, hein, pas 1 ou 2.) seront plus forts mentalement que les tiens, car je leur apprend à survivre psychologiquement et physiquement, en leur apprenant comment ne rien acheter, dans ce monde dopé à la laïcité et au consumérisme...



      Il faut arrêter avec le gars qui restent pour résister, les 3 qui le font ne le claironnent pas[ ]Si Dieudo, Soral, ou quelques-autres me faisaient la morale, j´accepterais, vue le niveau de résistance [ ] je sais que les gens qui restent, et qui sont en échec, sont ceux qui n´ont pas la force morale, physique, ou économique de partir. Moi je fais 10 fois plus ici qu´en France




      Je ne hurle effectivement pas à tous les vents comment je résiste, car si jamais "ils" arrivent à savoir,ma famille est morte.Et j’estime, m’étant sorti du système, n’avoir AUCUNE leçon à recevoir de personne.Car étant ici, je fais bien plus que toi, qui te prends pour De Gaulle. Car ce que ma famille a fait, tu ne peux le faire, esclave soumis au fric que tu es.



      Les gens veulent tout, tout cuit, sans prendre de risque.




      Je suis d’accord avec toi sur CE point.

      Merci aux modérateurs de laisser cette réponse.


    • #1479789
      le 03/06/2016 par Gilles
      Courrier des lecteurs

      Bonjour Letrap,
      Ton message ne me choque pas dans son ensemble, et jamais, je ne prétend faire quelque-chose d´extraordinaire. Il faut remonter à la source du message, je critiquais simplement les messages hostiles aux expatriès, qui seraient, des traîtres à la nation. Il ne te concernait pas, ni toi, ni l´ensemble des concitoyens, plutôt les donneurs de lecons. Et Thierry Meyssan ?
      Je suis également un prolétaire, au sens travailleur, et précaire, car tout peut changer d´un jour à l autre, je ne roule pas des mécaniques au jour le jour, donc désolé si ma remarque, -mal formulée probablement-, t´a heurté, elle ne t´étais pas destinée. Donc oublies ta diatribe sur le grand expatriè. Tu tombes dans l´autres exces inverse. Ni héros, ni 0.
      " Car étant ici, je fais bien plus que toi, qui te prends pour De Gaulle. Car ce que ma famille a fait, tu ne peux le faire, esclave soumis au fric que tu es." C´est un peu inutil de rentrer dans le mesurrage de quéquette, alors qu´on est, je pense, tous les deux de bonnes volontés. Sur De Gaulle, je te conseille les analyses de Pierre Hillard, et d´autres, montrant qu´il a simplement suivi l´axe anglo-américain, et non la France chrétienne éternelle, ca n´en fait pas un traître, mais ca donne un autre point de vue.
      Je le répète, il n´y a aucune volonté de donner une lecon de morale ni de sauver " mon honneur ", ou autre baliverne dont je me fiche, simplement de cesser les mythes sur l´expatrié. D´autant plus que si je suis parti, c´est parce qu´il n´y avait pas de solution pour moi. A la télé ils montrent 3 abrutis de traders londonnien, et quelques centaines d´assistés sociaux vivant à Phuket, et voilà l´image du libéral-libertaire à l´internationale qui est faite. Pour beaucoup, l´expatrié a une vie précaire, et il est content, quand il arrive à s´en sortir en payant les factures, ce qui est mon cas.
      Au plaisir, un jour, de te rencontrer moins virtuellement.


    • #1480346
      le 04/06/2016 par Letrap
      Courrier des lecteurs

      Mon cher Gilles,



      Au plaisir, un jour, de te rencontrer moins virtuellement.




      Je vais te mettre immédiatement à l’aise,tu seras le bienvenu, ta famille et toi-même, sans aucun soucis malgré nos divergences d’opinions, que ce soit pour trouver un point de chute en France si besoin est ou juste pour passer un moment. Seule chose à respecter, les règles "anti-saloperies" de ma maison. Voilà, maintenant que ça c’est fait, on peut passer aux engueulades forumesque.



      Je critiquais simplement les messages hostiles aux expatriés, qui seraient, des traîtres à la nation




      Certes, mais admets une chose : la plupart le sont, car n’étant, comme je te le disais "qu’obnubilés" par ces bouts de papiers de couleurs. Et je peux te dire que des "expat’", dans ma petite vie, j’en ai connu quelques-uns. Que tu n’en sois pas un, est une très bonne chose pour ta famille et toi-même.
      Quant aux donneurs de leçons, tu sais ce que j’en pense maintenant, tout est dit dans ma précédente réponse. Je suis quelqu’un d’entier, et quand je prend quelque chose pour moi, malheureusement, je vole un peu dans les plumes.
      Ensuite, je connais très bien Pierre Hillard, et lis autre chose que du Fernand Nathan, et, comme dis précédemment, ré-éduque en constance mes enfants, sur tous les sujets, même si je ne rentre pas dans les détails, non plus, tu le comprendras aisément, sauf pour les plus grands. Mais ils ont néanmoins tout ce qu’il leur faut pour approfondir, s’ils le désirent.

      Pour ce qui est de la téloche, c’est bien pour ça que ça fait 3 ans maintenant que le tube cathodique a été soumis à une expérience malheureuse avec une masse d’environ 4 kg. Mais je dois avouer que ça lui a fait un bien fou, et à nous aussi, même si le départ a été un peu rude pour les enfants... Mais finalement, ils préfèrent désormais, et se rendent compte de l’hypnotisme de la technologie sur leurs camarades, et nous remercient d’avoir fait ça maintenant, notamment les plus grands, car, selon leurs propres dires : "au moins, nous, on vit". Cela donne à réfléchir sur qui est à blâmer : parents ou enfants ??. De plus, ceci nous sert aussi discuter, et donc à ré-éduquer nos enfants : la boucle est bouclée.



      C´est un peu inutil de rentrer dans le mesurrage de quéquette, alors qu´on est, je pense, tous les deux de bonnes volontés




      Dommage... Ça m’aurait bien plu de pouvoir me comparer à un chinois de coeur. J’aurais peut-être pu gagner un concours pour une fois dans ma vie...


    • #1480402
      le 04/06/2016 par Gilles
      Courrier des lecteurs

      Letrap,
      Tu as dû connaître des fonctionnaires. Par truchement, et mystères des décisions de loges, la France se trouve avec le second réseau diplomatique dans le monde après les États-Unis, ce qui est une bonne chose, paradoxalement, pour faire rayonner le pays. Beaucoup de profs. Imagine un Jean-Michel, 38 ans, prof d´anglais, qui à jamais connu d´autre que l´ambiance délirante d´une salle de prof avec une vie de dépressif Charlie, se retrouve à Marrakech, Rio ou, où tu veux dans le monde, car la France est partout, avec même salaire plus primes dans un pays pauvre, dans un lycée d´elite...économique. Jean-Mi n´est pas intellectuellement prêt à assumer ce bouleversement copernicien. Il reste, souvent, petit fonctionnaire, avec un niveau de vie délirant par rapport au lieu.
      Pour les autres, c´est comme partout en proportion, de la fille qui suit son chéri, des problèmes de famille à fuir, un peu de palmiers a jamais fait de mal au moral, des filles locales qu´on a pas élevées dans l´égalitarisme homme-femme. Pas évident de rentrer pour beaucoup. Quand tu as réussi à faire son petit commerce, qui marchotte, te permet de PAS AVOIR DE PATRON, ca n´a pas de prix d´être libre, enfin relativement. Presque impossible au pays sans beaucoup d´argent.
      Pour finir je remet la page 3 du Voyage de Céline. Un grand moment de délire carnavalesque, qui pourrait clore le débat stérile, sur ce qu´est être francais. “C’est pas vrai ! La race, ce que t’appelles comme ça, c’est seulement ce grand ramassis de miteux dans mon genre, chassieux, puceux, transis, qui ont échoué ici poursuivis par la faim, la peste, les tumeurs et le froid, venus vaincus des quatre coins du monde. Ils ne pouvaient pas aller plus loin à cause de la mer. C’est ça la France et puis c est ça les Français. "
      Ce livre, ce passage en particulier, il n´y a rien au-dessus.


    • #1480463
      le 04/06/2016 par Letrap
      Courrier des lecteurs

      Gilles,




      Pour finir je remet la page 3 du Voyage de Céline. [...] C’est ça la France et puis c est ça les Français. "
      Ce livre, ce passage en particulier, il n´y a rien au-dessus.



      Voilà, on y est... C’est LA grande différence, entre toi et moi : en "adoubant" cette page du "voyage de Céline", tu valides certaines personnes et considères notre beau pays comme un hôtel, alors que je me considère fier d’être français, et d’appartenir au plus beau pays du monde... Tu es un apatride, alors que je suis viscéralement attaché à ma terre, et à mon pays.

      Ma famille est propriétaire depuis 1789 (on n’a pas pu remonter avant, à cause de la révolution) d’une petit bicoque en pierre, au milieu de nulle part, accolée à une superbe croix en stèle, comme auparavant au milieu des carrefours, dont j’ai pris la succession, pendant que mon frère, comme les 3/4 des gens à l’heure actuelle, a préféré se faire construire une maison "BBC", que je surnomme pour ma part "maison à belles belles chiottes" (je suis un ancien du bâtiment). Puis il a revendu, et racheté une autre, et il a encore revendu et racheté, des maisons sans cachet, sans âme... le fameux pantalon à 1 jambe, de celui qui considère comme toi, la France comme un hôtel...
      Si c’est ce monde que tu soutiens, tant mieux pour toi, mais ne viens pas alors te plaindre que les "expats" ne soient pas "reconnus" ou "soient mal-aimés".

      À mes enfants, je leur donne des bases solides, une terre, un espoir, et un savoir ancestral, que j’améliore moi aussi par mon expérience, qui m’a été transmis par mes grands-parents, qui le tenaient eux-même de leur parents, qui le tenaient eux-même de leur parents, etc etc...

      Alors que tu ressembles plus à mes cousins, qui n’ont voulu du savoir de mes grands-parents qu’à la suite de leur mort, à plus de 100 ans chacun, et qui voulaient, je les cite : "récupérer le carnet de mamie... Y a tout dessus, les recettes de cuisine et aussi ses trucs de sorcières avec les plantes, mais d’abord où sont les livrets A ? Ils ont dit qu’ils avaient des livret A !!!"

      Non, ce n’est pas un débat stérile de savoir si oui ou non, on est fier ou pas d’être français. C’est le début du vrai combat.


  • #1479218
    le 02/06/2016 par Ronnie
    Courrier des lecteurs

    Eh oui c’est souvent de l’extérieur qu’on apprécie mieux ce qu’est la France.
    Si tu n’as pas d’attache affective en Chine, rentre en France.
    Les patriotes ne seront jamais de trop !


  • #1479266
    le 02/06/2016 par gloopy
    Courrier des lecteurs

    Je compatis. Je connais bien l’Indre dont vous parlez, un des territoires oubliés de la Ripouxblique où les perspectives économiques sont proches de zéro. Les chinois sont attendus comme les mécènes...espérons que la désillusion ne soit pas trop grande pour les habitants de cette région. J’ai quitté ma banlieue parisienne natale, devenue un merdier infâme. Je ne travaille plus en France et l’idée même de devoir un jour repayer mon IR pour financer ces traitres me devient insupportable. J’ai mal à la France comme vous. Et je ne sais pas vraiment quoi faire pour la sauver.

     

    • #1479428
      le 03/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      Dans un premier temps, vous pouvez déjà prier Notre-Dame de France : beaucoup de gens prient en ce moment pour notre cher vieux Pays...
      Vous pouvez continuer à vous informer et peu à peu dans la réflexion, vous trouverez sûrement quelque chose à faire... à partir de là où vous êtes.
      Et il se peut aussi que nous aurons besoin de gens comme vous pour nous aider d’une manière ou d’une autre, le moment venu... Pendant la guerre 39-45, Il y a eu la Résistance intérieure et aussi la Résistance extérieure avec le Général de Gaulle. Et c’est grâce aux deux formes de La Résistance que La France a pu participer à sa propre libération.
      Voir les films de l’époque sur l’INA, par exemple !
      C’est bien que vous soyez présent pour notre Pays, là où vous êtes actuellement. C’est un réconfort pour nous aussi.
      Bon courage, jour après jour.
      Vive La France Libre !


  • #1479278
    le 02/06/2016 par Sumbawa
    Courrier des lecteurs

    je travaille actuellement à Shanghai depuis 3 ans, et quand je vis au quotidien avec les Chinois je me rends compte que l’on ne peut rien attendre de bon (économiquement) de ces gens.

    Bref, tu t installes dans un pays étranger et tu critiques la population locale....


  • #1479416
    le 02/06/2016 par Patricia
    Courrier des lecteurs

    Je comprends ce que vous ressentez. La situation n’est pas simple ici pour nous, non plus.
    Entrer en résistance, c’est avancer à contre courant et c’est accepter une forme de solitude aussi...
    J’ai rencontré il y a quelques années un grand sage indien qui disait : "l’exil est une souffrance indicible." Il disait aussi "qu’il ne faut pas mélanger les civilisations car elles s’affaiblissent les unes les autres." en écho, ces temps-ci le Dalaï-Lama dit à peu près la même chose... et il sait ce dont il parle, par expérience, car il est en exil depuis plus de 50 ans, en Inde.
    Moi aussi je suis Bretonne par papa et toute ma famille paternelle... bretonne du Morbihan, et pourtant je n’y suis pas née. Je suis un peu triste de voir l’état actuel du Pays de mes pères : pollué par les idéologies gauchisantes et mondialistes. Je regrette la Bretagne d’antan : pays celte par excellence mystique et profondément religieux où se sont manifestés les premiers ermites chrétiens, qui ont fondé la tradition monastique celtique de St-Colomban au VI e siècle...
    bref, c’est un crève-coeur que de voir Le Pays de mes Pères sombrer dans les idéologies matérialistes et les pratiques ésotériques. Pourtant nous avons eu de grands Saints et de grands résistants à la barbarie. Et la Bretagne n’est jamais aussi belle que lorsqu’elle résiste au relativisme, au matérialisme !
    Là où nous sommes, nous devons résister et voir les choses comme elles sont et non pas comme nous voudrions qu’elles soient. Il n’y a pas d’autres choix que de vivre debout pour rechercher la vérité car c’est par elle seule que se fait le salut de notre âme.
    Breizh atao (Bretagne toujours !)
    Bon courage à vous, jour après jour.
    Vous prendrez la bonne décision, de toutes façons. Prenez le temps de la réflexion et posez-vous la question : "Où et comment être le plus utile dans cette situation qui s’aggrave." Les forces des ténèbres se font de plus en plus violentes et répressives... mais ne doutons pas Le Bon-Dieu est avec nous et nous devons passer par Marie, La Très Sainte-Vierge ; elle nous a promis de nous aider et nous demande de nous tourner vers son fils.
    Quand j’irai à St-Anne d’Auray, je mettrais un cierge pour vous... Ste-Anne Sainte Patronne des Bretons.


  • #1479489
    le 03/06/2016 par La Bretagne soutient ER
    Courrier des lecteurs

    C’est le coin des Bretons, je poursuis pour faire un petit topo Bretagne. La Bretagne va actuellement, en général, pas trop mal.
    De nombreux retraités se sont installés sur la Côte de Granit Rose à côté de Perros Guirrec et tout le long de la Bretagne Sud (de Clohars-Carnoet à la Presqu’île de Rhuys), ce qui a amené un matelas financier important, et a développé un gros artisanat (veranda, terrasse, chauffage,camping car ...). Ils sont là à mon avis car le foncier est moins cher que PACA, peut être plus tranquille.
    Brest est quasiment morte (délinquance, son fameux imam, ...) mais le pourtour tient bien (Plouzane, Le Relecq-Kerhuon, ...).
    Rennes s’est fait payé sa belle ligne de TGV ultra rapide et espère devenir une extension de l’ouest parisien (92,78). Ca creuse des lignes de métro, ça french tech, ça empile les strates administratives.Le Drian veille au grain de loin.
    Tout cela au détriment du Centre Bretagne, dont les chinois justement ont créé avec l’aide de Christian Troadec une usine de lait en poudre. Une extension est en vue. En général l’agroalimentaire continue sa dérive productiviste avec toute sa casse paysanne.
    Nantes/Saint Nazaire tient bon la barre malgré leur funeste projet d’aéroport. Il n’y a que le FN qui est courageusement contre.
    Tous les députés socialistes sont pro OTAN à un haut niveau avec les bases navales et aero-navales. Les manifs Charlie Charlot ont bien marché.
    La FSSPX développe pas mal de projets scolaires et on trouve étonnamment pas mal de sédévacantistes. A découvrir le magnifique site http://www.argedour.bzh/, qui permet de comprendre à travers la face religieuse, l’enracinement profond de la Bretagne.
    Pour N. si il cherche du côté de Rennes ou de Nantes, en bonnes métropoles régionales européennes comme elles se doivent, il devrait trouver quelque chose en architecture. Si il se sent le courage le Centre Bretagne est à réinvestir !
    Breizh ma bro !


  • #1479503
    le 03/06/2016 par Cincinnatus
    Courrier des lecteurs

    Oui bon toujours la même rhétorique l’enfer c’est l’autre. Un privilégié (mettre de l’argent de côté et ne pas savoir quoi en faire - ce n’est pas donné à tout le monde) faisant son bilan qui se voyait architecte de renom avec son cabinet, sa belle baraque etc.. et qui pensait à priori s’en mettre plein les fouilles aux frais du contribuable dans des projets aussi couteux que moches architecturalement (les préjugés sur les architectes existent aussi, comme pour les chinois d’ailleurs. Je cite : ces gens là).

    Pour le reste, il suffit de remplacer France/Français et Chine/Chinois par n’importe quel autre Pays/Nationalité et on arrive à Mondialisation, destruction des nations, immigration, gouvernance mondial. Le plus à plaindre c’est le Français de souche ou de branche (on s’en bat les nouilles) qui AIME la France, qui galère, qui a été trahi par ses pseudos élites depuis Pompidou, qui doit supporter la racaille et les migrants (clandestins mâles célibataires) parasites au nom d’un discours à la mord moi le noeud. La France on l’aime et on travaille pour (sur le territoire ou à l’étranger i-e : le savoir faire français/ la French Touch à Shangai) ou on la quitte si on ne l’aime vraiment pas (comme tout pays d’ailleurs). Notre Ami Architecte l’aime c’est sûr comme tout bon Français patriote de souche ou de branche (oui oui, Merci Alain Soral).

    Aux grands maux les grands remèdes contrôle des frontières, immigration contrôlée, souveraineté rétablie dans l’Égalité et la reconcialition bref, il y a du boulot. Je n’ai rien contre notre ami architecte bien au contraire je lui souhaite un retour en france (si c’est bien ce qu’il souhaite) et du succès mais à 33 ans quand même faut arrêter l’infantilisme et le c’est pas moi c’est l’autre ad nauseam.

    Pour finir, le mal du pays c’est le propre de tous les Expaaaats (tiens encore du boboisme, du politiquement correct ou l’hypocrisie du langage contemporain) heu pardon je voulais dire Immigrés, déracinés de tous les pays, appelons un chat un chat !!
    Il y a tant à dire, à faire ... et J’espère que mon commentaire passera

    Salutations fraternelles et bon courage d’un français de coeur immigré en Nouvelle France, issu d’un ancien protectorat. oui oui c’est possible !! *RIRES* impossible n’est pas Français !!

    Vive la France !! Courage à toutes et à tous !!
    PS : C’est vrai que ça fait souvent mal aux tripes de voir ce que la france est devenue. Et comme dirait l’autre : "Heads up and never give up the fight"


  • #1479626
    le 03/06/2016 par nico
    Courrier des lecteurs

    La France est perdue.
    Les Français eux même dans leur grande majorité ne s’aiment pas en tant que peuple. "L’identité française" ne signifie plus rien .
    Le récent relent de "patriotisme" n’est qu’un agitation sous contrôle. Ceux qui s’agitent ne savent même pas ce qu’il sont sensés défendre, ni contre qui .
    La France comme tout les autres pays de L UE sont voués a devenir les "hôtels " dont Attali rêve .
    Ce n’est pas un fantasme, c’est un constat , c’est le résultat de 70 années de destruction de l’esprit et de l’âme Française par l ’auto détestation institutionnalisée après guerre.

    Le seule chose qu’il reste a défendre c’est la chrétienté .
    et ce n’est pas rien c’est la coquille de toutes les civilisations Européennes.
    Pourtant, les attaques, autant de l’extérieur que de l’ intérieur finiront par avoir également la peau de l’église en France .
    La Russie est l’ultime rempart de ce dernier pan de la civilisation Européenne encore debout.
    Les immigrés musulmans ne voient aucune contradiction par "amour" pour leur pays d’origine a exporter et valoriser leur culture d’origine dans les pays qui les accueil . Il n’est donc pas impossible que bientôt des réfugiés européens sollicitent l’asile " culturo-religieux " à la Russie .
    Des genres de "réserves" en Russie, a la manière des réserves indiennes aux USA.
    Pourquoi pas, ce pourrait être le début d’autre chose .

     

    • #1479868
      le 03/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      Oui, à vue humaine tout est perdu ; c’est vrai ! Et c’est ce constat qui mène au désespoir...
      Mais, vous oubliez une dimension non-humaine : celle de la Transcendance... du Royaume des Cieux ; la Réalité du Bon-Dieu.
      Et l’"autre" ; le "mauvais sans amour" dont parle la Grande Thérèse... se frotte les mains devant notre désespérance toute humaine.
      Il y a une autre réalité et je l’ai vécu, comme bien d’autres personnes de manières ponctuelles. Nous ne devons pas perdre l’Espérance : c’est quoi l’Espérance ?
      C’est lorsque tout espoir au niveau humain est perdu... lorsque tout semble désespéré, sans issu. Alors là, envers et au-delà des apparences, La Vie, La Vraie, s’ouvre dans l’éternité de l’Instant Présent... C’est un grand lâcher-prise et non un laisser-aller. Donc, à ce moment là, on se retrouve comme piloté, en étant pleinement conscient. C’est un autre état de conscience qui se met en place et là dans l’action, on peut soulever des montagnes.
      Je le sais je l’ai vécu lors de l’agonie de mon cher mari défunt... et je vous assure que je ne prenais pas de médicaments ; je suis plutôt produits naturels, dans la mesure du possible.
      Je ne suis pas la seule personne à avoir vécu cette dimension transcendante et je ne fais aucune pratique ésotérique. Ce n’est pas bien pour soi du reste, et cela contrevient à la Loi Naturelle.
      C’est le Bon-Dieu qui vient à notre secours, tout simplement !
      Il faut se forcer à diriger son attention vers Plus Grand que soi et passer à l’action "juste."
      Quoi vous dire d’autre ?!?
      IL NE FAUT SURTOUT PAS DESESPERER.
      Avant, c’était considéré comme le plus grand des péché ! Et c’est vrai : nous ne sommes pas des surhommes ; nous faisons au mieux avec nos moyens et nos possibilités... le reste, c’est Le Bon-Dieu qui prend le relai. Il n’attend que cela : que nous Lui demandions son aide comme des enfants envers leurs parents, en toute simplicité.
      Et pour nous Chrétiens et catholiques, c’est facile car le Bon-Dieu à une figure celle de Jésus-Christ... et le chemin le plus simple et le plus facile c’est de passer par La Très Sainte-Vierge Marie. Allez donc dans un sanctuaire Mariale pour vous ressourcer et vous rebrancher sur notre Maman du Ciel... ou dites le chapelet, ou mettez votre attention régulièrement sur ELLE.
      Les forces des ténèbres par leurs serviteurs zélés veulent nous saper le morale et nous amener vers la dépression !
      Il est dit que la France va se relever et se souvenir au dernier moment de "’QUI ELLE EST."


    • #1480039
      le 03/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      J’ai oublié de dire : lisez la Petite Thérèse de Lisieux, en livre de poche : "L’Histoire d’une âme."
      Elle est tellement accessible et elle dit le chemin le plus simple et le plus court qui mène au Bon-Dieu... et si vous pouvez : allez la voir à Lisieux.
      Quand elle vous prend sous sa protection, si vous le lui demandez... elle ne vous lâche pas. Jamais. Elle l’a dit : "je passerai mon Ciel à faire du bien sur la Terre." Elle m’a aidé et nous sommes nombreux en cela ! La Communion des Saints c’est une réalité et c’est simple... mais encore faut-il le leur demander. Ils attendent notre accord tous nos grands frères et sœurs qui nous ont précédé dans la foi et la Sainteté...
      Ne pas oublier non plus notre ange gardien personnel. Il est à disposition et il nous attend pour nous aider sur notre chemin sur la Terre. Il ne le fera pas sans notre accord.
      Nous avons tout oublié... nous avons tellement d’aide à notre portée pour nous soutenir et vivre heureux dès à présent, car nous sommes les enfants du Bon-Dieu. L’autre, "le mauvais sans amour" fait tout pour que nous oublions cette Réalité. Le Bon-Dieu nous a tout révélé : faisons lui confiance et sortons de la subjectivité et des idéologies mondaines.
      C’est une réalité objective : c’est çà la foi. Adhérer avec son intelligence à la Révélation du Bon-Dieu. C’est si simple : c’est pour çà que les autres font tout pour nous embrouiller la tête et ils jouent avec nos émotions et nos sentiments, pour mieux nous manipuler par la peur.
      Alors, pourquoi se priver de notre Héritage le plus précieux : notre Sainte et belle Religion ; la vraie, bien sûr !
      La Petite Thérèse est l’une de nos 2 Stes-Patronnes secondaires : Elle et Ste-Jeanne-d’Arc. Notre Patronne Principale est La Très Ste-Vierge qui est apparue très souvent en France. Louis XIII a consacré notre Pays en 1735. Elle aime notre Pays et nous sommes ses enfants.
      Ah, retournons à notre Spiritualité et à notre Ste Tradition : elle est vivante et notre cher vieux Pays sera sauvé ! La Très Sainte-Vierge nous l’a dit à plusieurs reprises !
      Je vous en prie : tournez-vous vers la Très Sainte-Vierge : c’est simple et facile. C’est une Maman.
      Bon courage. Que Dieu vous garde !


    • #1480299
      le 04/06/2016 par anonyme
      Courrier des lecteurs

      Assister à une messe Vatican 2 , c est comme passer un week-end à la Fistiniére, aucune différence c est la même idéologie derrière .
      Vatican 2 à était "l avant garde" de toute la mouise qu ont à manger en pleine tronche, d ailleurs les églises se vident et c est une bonne chose, je parle des église vatican 2 .


    • #1480345
      le 04/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      A anonyme.
      Oui, je fais référence ici à notre vraie Tradition !
      Pour ce qui me concerne, j’ai reçu le vrai catéchisme, J’ai reçu le vrai Baptême en 1951 et j’ai fait ma Communion Solennelle et ma Confirmation en 1961.
      C’est vrai que cela m’a aidé à vivre toutes les épreuves de la vie... du fait qu’on recevait une morale à ce moment là et, même si l’on ne comprenait pas tout de suite, elle était à disposition le moment venu. De même, on apprenait encore à faire son examen de conscience puisque nous allions à "confesse." (comme on disait alors !)
      Cela m’a bien aidé, surtout quand 68 et son idéologie nihiliste a répandu son poison et ses miasmes chez les gens, à tous les niveaux de la Société.
      Nous devons faire ce qu’il faut, en conscience, et aussi ne pas oublier de se ressourcer par la prière et la méditation... la lecture des vrais Evangiles.
      Ne pas oublier les écrits des anciens Saints. C’est bien d’être en leur compagnie ; cela élève et recentre les choses. Nous en avons vraiment besoin, nous qui vivons dans "une purée de poix" si je puis dire ainsi et une agitation permanente où tout est inversé.
      Pour la Messe, il faut aller à une vraie Messe traditionnelle... S’arranger d’y aller au moins 1 fois par mois, si c’est très loin. C’est ce que recommande cet Evêque, Mgr Lefèbvre qui a su préserver et transmettre notre précieux héritage spirituel et religieux dans son intégralité.
      Avez-vous remarqué qu’il s’agit d’un Français ?!... C’est bien aussi pour notre cher vieux Pays meurtri et en errance du fait des idéologies modernes qui ont remplacé le Bon-Dieu par l’Homme.
      Un Sage de l’Inde a dit : "Tout être humain est comme un multi-millionnaire qui a oublié sa fortune et son statut et mendie dans la rue pour quelques sous."
      Nous avons oublié la Transcendance. Nous avons oublié que nous sommes les enfants du Bon-Dieu et que NSJC nous a racheté.
      Bon courage à vous, jour après jour. Soyez heureux et en paix.
      Le Bon-Dieu veut notre bonheur... Que Notre-Dame et NSJC veillent sur vous !


  • #1479634
    le 03/06/2016 par La pythie
    Courrier des lecteurs

    Le redressement n’est pas possible en France, et plus largement en Europe de l’Ouest ; car nous sommes devenu des phraseurs et des spectateurs ( 12% du PIB provient de l’industrie , contre 30% en 1980 )...


  • #1479697
    le 03/06/2016 par soumayahastalavictoria
    Courrier des lecteurs

    J’avoue ne pas bien comprendre les commentaires qui tirent à boulets rouges sur ce témoignage. Ce monsieur a fait le choix de s’expatrier cela ne veut pas dire qu’il ne retournera pas en France à un moment donné ou à un autre. Certaines professions sont "bouchées" en France et s’expatrier peut-être une solution pour se faire un nom dans sa profession. Je ne vois pas où est le mal dans ceci. On ne peut non plus lui reprocher de vouloir mettre de l’argent de côté. Que savez-vous de ses projets ? Enfin, pour le fait qu’il déplore l’achat de terres en France par les chinois, c’est un sujet qui mériterait d’être approfondi et médiatisé car oui, c’est grave. Moi, je trouve touchant son témoignage et comprends parfaitement quand il dit qu’on peut être loin géographiquement mais que sentimentalement on reste attaché à sa terre d’origine.

     

    • #1479873
      le 03/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      Merci pour votre gentille et lucide réponse. Cela nous fait du bien à tous !
      Cordialement.


  • #1479767
    le 03/06/2016 par Nad
    Courrier des lecteurs

    Bonjour,
    Je suis franco algérienne, je suis mariée et j’ai 2 enfans, les hasards de la vie m’ont amené à partir vivre a Alger dans mon pays d’origine où je me sens bien aujourd’hui. Mon mari est algerien (uniquement) et nous adorons tous les 2 la France mais nous sentons bien à Alger, nous voyageons beaucoup car nous avons de la famille éparpillée un peu partout. Mon mari me dit tout le temps JAMAIS je ne quitterais mon pays, l’Algerie car je n’ai qu’une seule patrie. Au début je ne comprenais pas mais maintenant pour avoir voyagé je comprends cet attachement. Comme dit Alain Soral, la vocation des gens n’est pas d’émigrer pour vider des poubelles mais de rester dans son pays et d’y vivre dignement.

     

    • #1480048
      le 03/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      "La vocation des gens n’est pas d’émigrer pour vider des poubelles mais de rester dans son pays et d’y vivre dignement."
      Merci de nous avoir rappeler cette réalité ; c’est très juste !
      "L’exil est une souffrance indicible" a dit un grand sage de l’Inde que j’ai rencontré il y a plusieurs années.
      Bonne continuation.


    • #1481057
      le 05/06/2016 par Demy
      Courrier des lecteurs

      @ Nad, je suis issu de de ceux qui sont venus vidés les poubelles, et ce n’était pas une vocation. Dois je me considérer comme un éternel apatride, je précise que je suis né en France.


    • #1481744
      le 06/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      A Demy,
      Je comprends votre situation et je compatis.
      Le problème, voyez-vous, est que nous autres les Fde souche comme on nous appelle et souvent avec mépris... les "bien-pensants mondialistes", nous appellent aussi "les pourris, moisis, etc" Bref, nous n’avons jamais été consulté par référendum pour dire si OUI ou NON nous voulions accueillir le monde entier.
      J’espère que vous avez compris que ce sont les serviteurs du Plan Mondial qui nous ont trahi et qui imposent cette société muti raciale et culturelle dont nous ne voulons pas, en vérité. Il disent que la France est une terre d’immigration ; c’est faux. Par tradition et du fait de notre enracinement chrétien, nous accueillons les personnes qui sont en danger de mort chez eux... mais pas pour qu’ils demeurent toute leur vie chez nous. Ils doivent défendre d’abord leurs Pays d’origine et leur culture ancestrale, comme l’on fait nos Anciens qui ont donné leur vie et leur sang pour leur Pays et leurs enfants et petits enfants.
      Ce sont les matérialistes FM et tous leurs alliés qui ont semé la pagaille dans notre Pays. Sous l’Ancien Régime, celui de nos Rois, La France n’a pas eu, pour ainsi dire, de désir d’aller s’installer sur d’autres terres que chez nous... Il faut savoir aussi que l’Histoire a été complètement manipulée et qu’elle est en fait de la propagande pour ces gens qui ont fait la révolution de 1789... informez-vous et vous comprendrez ce qui s’est passé, par exemple, en Vendée à partir de 1793 : 170 000 morts civils.
      Et ceux qui pillent les Pays d’Afrique et autres sont leurs semblables.
      Nous les gens du Peuple de France n’avons rien à voir avec tous ces crimes. Nous subissons aussi tous ces mafieux et ces méchants depuis plus de 250 ans. C’est un malheur et une grande épreuve.
      Vous devez commencer à comprendre tout çà maintenant en nous lisant sur ce site et ailleurs... Nous sommes la France, la vraie celle qui est martyrisée depuis longtemps et il est dit que nous allons nous relever et retrouver notre âme, notre identité et nos racines, notre dignité d’êtres humains enfants du Bon-Dieu.
      - La France est catholique et la république est F.M. La laïcité et son expression idéologique le laïcisme est en fait une "secte satanique" déguisée. Bref, lisez et informez-vous, vous comprendrez la Réalité ; ce qui est vraiment.


    • #1481762
      le 06/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      A Demy,
      - Je continue ce que j’ai commencé à vous dire.

      Il y a un grave problème à résoudre et il devra être envisagé avec réalisme et logique. Quand il y a un problème, il est de notre devoir de chercher une solution qui ne contrevienne pas à La Loi Naturelle ; celle du Bon-Dieu et du domaine de La Transcendance.
      Les humains, s’ils se coupent ou refusent cette Réalité... vous le constatez, ne font que des bêtises dont les conséquences sont le malheur, la misère et l’errance.
      Bref, il faudra mettre en place une ré-émigration digne et respectueuse ; des partenariats, des coopérations entre les Peuples... de peuples à peuples et au-delà des voyous qui se trouvent aussi dans les Pays d’Afrique et d’ailleurs.
      Vous le savez bien : normalement, pour ce qui est de l’Afrique ou de l’Algérie, il y a des ressources de pétroles, de gaz ou minières qui ne bénéficient pas aux gens du Peuple mais aux voyous autochtones et aux prédateurs européens. Ce sont les gens du Peuples qui sont lésés et abandonnés bien souvent par leurs soient-disant "élites" qui eux prospèrent sur la misère du monde.
      Vous savez, beaucoup de personnes de chez nous souffrent en silence car ils sont terrorisés par la propagande "antiraciste." Je croise beaucoup de personnes de chez nous laissées pour compte... C’est un fait que nous avons le devoir de nous occuper, d’abord et en priorité, des nôtres qui sont blessés par la vie (accidents, veuvages, maladie, etc.)
      C’est au chef de chaque gouvernement et de chaque Pays de s’occuper d’abord des siens ; c’est une nécessité, un devoir et c’est LOGIQUE.
      De plus, vous le savez : tous ces irresponsables qui ont capturé le pouvoir nous ont mis dans une situation dramatique sur le plan économique... nous devons des milliards d’Euros. Nous sommes en dettes. Le Pays est délaissé sur le plan de l’industrie, de l’agriculture, etc au profit de plans stupides qui sont imposés par le système mondial, via l’Europe de Bruxelles... Plus de 600 paysans se suicident tous les ans, chez nous. Il y a aussi les marins-pêcheurs, les petits artisans les travailleurs indépendants qui sont écrasés par une fiscalité devenue folle.


    • #1481789
      le 06/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      A Demy :
      - Je termine :

      Bref, notre Pays est transformé en parc d’attractions genre Disney Land... et en musée pour touristes, qui d’ailleurs du fait de la situation de pourrissement et de l’insécurité, commencent à ne plus venir visiter notre patrimoine et nos villes, comme Paris.
      Il faut aussi ajouter à cela les Chinois qui achètent en douce des pans entier de nos terroirs tandis que ceux qui nous "gouvernent", ferment les yeux et participent au dépeçage de notre Cher Vieux Pays.
      Je pourrais continuer longtemps l’énumération des malheurs qui nous frappent du fait des trahisons, de la méchanceté, de l’indifférence de tous les puissants de la Terre et de notre Pays...Il y a aussi tous ces jeunes qui ne trouvent pas un avenir sur la Terre de leurs Anciens et qui ne connaissent que les petits boulots. Il y a les diplômés qui vivent l’exil temporaire ou définitif.
      Or, l’exil a dit M.M. Yogi est une souffrance indicible... du reste, le Dalaï-Lama le dit en ce moment en d’autres termes. Quant à nos chefs religieux actuels, il vaut mieux ne pas les écouter tant ils sont hors du réel et de La Loi Naturelle ; se faisant les alliés du système mondial devenu fou et tyrannique.
      Voilà pourquoi aussi, nous préférons regarder du côté de La Tradition et de nos Saints et de tous nos Héritages légués par nos anciens, à travers le long couloir du temps et de son tamis... Il est évident que tout ce qui est contre la vraie vie sera balayé.La Vérité sera restaurée.
      C’est avec les personnes de bonne volonté que l’on peut s’entendre ; il faut voir les choses comme elles sont et agir dans le sens du Bien-Commun et de La vraie Justice.
      Oui, nous avons du travail en perspective pour tout restaurer.
      Avec l’aide du Bon-Dieu, TOUT EST POSSIBLE.

      Voilà ce que je voulais vous dire avec respect et vérité ! Si vous comprenez notre réalité comme je comprends la vôtre... alors, nous pourrons partager, en vérité, pour mettre en place des solutions dignes pour chacun. De toutes façons, à un moment donné, vous le savez bien : vous devrez faire un choix cohérent en accord avec La vraie vie. Si vous choisissez La France, il faudra l’accepter entièrement, sinon votre place est ailleurs.
      Même si nous sommes blessés et abrutis par des siècles de conditionnements mortifères, nous défendrons notre Pays et civilisation. C’est notre devoir pour nos enfants... comme nos Anciens.
      Nous souffrons tous. Il faudra une vraie Justice.
      Haut Les Cœurs ! Vive La France Libre !


    • #1485185
      le 11/06/2016 par edouard-marie
      Courrier des lecteurs

      Exactement !! Honneur et fidélité à sa terre et à celle de ses ancêtres.
      Les exilés volontaires, pour gagner plus, vivre mieux et ne pas combattre et endurer pour leur pays sont des traîtres. Ils reviendront quand ça ira mieux, mais il faudra encore qu’ils puissent rentrer.


  • #1479845
    le 03/06/2016 par babykichon
    Courrier des lecteurs

    Bonjour,

    j’ai pu visiter Shanghai, des amis y habitait voici tout ce que j’ai vu :

    Des expats arrogants ne parlant que d’argent de business de "tunes de cotés" ou bien crachant en permanence sur la population locale.
    Sans vouloir faire une généralité, voici encore un expat de Shanghai qui correspond bien au profil ...

    J’ai bien aimé la fin : "mon unique patrie est la bretagne"

    Voila voila tout est dit, bon boulot, bonne tune de coté, bonne retraite a Bali.

    Bon vent :)


  • #1479967
    le 03/06/2016 par Gibis
    Courrier des lecteurs

    Je peux vous suggérer la chose suivante : Utilisez le bas de laine que vous avez constitué en Chine pour acheter des terres dans votre Bretagne chérie et aidez un jeune à s’installer dans un premier temps et ensuite, quand vous aurez à nouveau de l’argent, agrandissez progressivement votre domaine et préparez votre retour en y faisant construire ou restaurer une belle maison. Ensuite revenez et installez vous la ou vous aurez choisi de vivre ..... On a toujours besoin de bons architectes !!!

     

    • #1480056
      le 03/06/2016 par Patricia
      Courrier des lecteurs

      Oui, concrètement... c’est une bonne idée et c’est un projet réaliste !


  • #1479984
    le 03/06/2016 par otan, syndicat du crime
    Courrier des lecteurs

    Je comprends parfaitement ce genre de témoignage : on ne se sent plus vraiment à l’aise dans son pays, mais le salut ne vient pas non plus vraiment de l’étranger ; c’est un peu "le cul entre deux chaises", comme on dit parfois.
    Alors que faire ? résister de l’intérieur et s’informer, c’est déjà un début....


  • #1480041
    le 03/06/2016 par Arkt
    Courrier des lecteurs

    je suis vraiment emu par l’echo que recoit cet article quelque soient les points de vus.Je suis conscient que mes propos aient pus etre mal vus par certaines personnes, mais leurs opinions sont legitimes quelqu’ils soient. Je voulai juste ajouter certaines choses : oui des expats arrogants ils y en a, j’en suis peut etre un d’ailleurs moi meme mais lorsque je dit qu on ne peut rien attendre des chinois je pense surtout au cote economique. Bien sur en chine j’ai rencontre beaucoup de gens genereux et accueillant comme partout. Le but etait surtout de mettre en lumiere le fait que beaucoup de pays aujourd hui font preuve de protectionnisme dans differents domaine pour proteger leur population mais il semblerai qu’en france et en europe ce soit les soldes et que les seuls a en profiter sont les investisseurs etrangers. Bien sur j aime mon pays son histoire et sa culture et ses gens mais non les pays sont pas des hotels. Je l’ admet franchement par ailleurs les gens qui restent on du merite. mais n’oubliez pas que ce qui parte passent a cote de nombreux moments avec leurs familles, des moments que bien sur l’argent ne compense aucunement. Pour reprendre un commentaire on a le cul entre deux chaises. Il est aussi tres dommageable de voir son pays de l’exterieur et de voir a quels points nos dirigeants sont une bande de clowns laches dans une fosse a requins. voila je compatis avec tout mes compatriotes francais, remercie tout les commentaires de soutients qui remonte le morale, comme les commentaires francs, qui permettent aussi de se remettre un peu en question. et surtout merci ER


  • #1480108
    le 03/06/2016 par Alessandro
    Courrier des lecteurs

    Les chinois ne sont pas les gens les plus mauvais qui soient au monde, Pourquoi vivre et travailler en Chine et gagner de l’argent ? Voilà un bon exemple de ce que pourrait-être la remigration. La Chine agit dans l’intérêt de son peuple, mais ils ne sont pas des envahisseurs, les Chinois n’ont pas bombardé la Normandie, l’Irak ou la Libye ? Quand même ! Ils méritent la richesse et la prospérité qu’ils ont généré par le fruit de leur travail.


  • #1480934
    le 05/06/2016 par Patriote
    Courrier des lecteurs

    C’est le cri du coeur , le désespoir.....il a raison ce Mr , et , en étant loin
    de France , je pense que ce doit être encore plus dur pour lui
    de savoir que la France va mal et que son identité est liquidée par tous
    les moyens par cette caste politique qui nous gouverne avec si peu
    d’intelligence et de scrupule . Comme il le dit , il y a de quoi devenir fou !.

    Qu’il se rassure en France , les Français Patriote sont très nombreux
    à penser comme vous et ressentent un intense malaise aussi de voir
    se dérouler sous leur yeux une telle déliquescence de notre pays .

    Tout cela pour vous dire que nous sommes de tout coeur avec vous
    malgré la distance .


Commentaires suivants